Forum des sympathisants du Modem


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Réchauffement climatique (chapitre 1)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
juju41



Nombre de messages : 42846
Date d'inscription : 12/05/2007

Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Réchauffement climatique (chapitre 1)   Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Icon_minitimeLun 27 Aoû 2007 - 10:17

Challenge 27/08

Réunion d'experts à Vienne sur le climat
Challenges.fr | 27.08.2007 | 07:54 | Réagir à l'article

Plus d'un millier de représentants des gouvernements, de l'industrie et de la communauté scientifique et des mouvements écologistes sont réunis.
Plus d'un millier de représentants des gouvernements, de l'industrie et de la communauté scientifique ainsi que des mouvements écologistes se réunissent, à partir de lundi 27 août et pour 5 jours, à Vienne afin de plancher sur les moyens d'accélérer et d'intensifier la lutte contre le changement climatique au-delà de 2012 dans le cadre de la Convention de l'ONU.
Alors que la communauté scientifique "a déjà indiqué quelles seront les conséquences catastrophiques pour le nord et le sud si nous n'agissons pas rapidement", "cette réunion nous donnera une indication sur la véritable volonté du pouvoir politique d'aller au-delà des platitudes bien intentionnées", a averti dimanche le président de la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (UNFCCC) Yvo de Boer.
Le ministre autrichien de l'Environnement, Joseph Pröll, a lui aussi dit "espérer obtenir un soutien concret à des engagements et pas seulement des discours du dimanche".

Ce sera l'occasion pour Yvo de Boer de présenter un nouveau rapport sur les flux financiers internationaux "car les investissements traditionnels ont besoin d'être réorientés vers des alternatives plus protectrices de l'environnement". Le plus haut responsable de l'ONU pour la lutte contre le changement climatique avait déjà à 200 à 210 milliards de dollars (147 à 155 milliards d'euros) les investissements supplémentaires nécessaires d'ici 2030 pour maintenir les émissions de gaz à effet de serre.
L'UNFCCC a publié trois rapports scientifiques, le premier précise que le changement climatique "est bien réel et qu'il est causé par les êtres humains", le second énumère les conséquences "si l'on n'agit pas immédiatement" et le troisième "montre heureusement que l'on dispose en fait déjà des technologies et solutions permettant de venir à bout du problème".

Préparer la réunion de l'ONU de septembre

Les discussions de Vienne doivent permettre de préparer la réunion climat de haut niveau à l'ONU, à New York fin septembre, et devraient aider la grande conférence des 191 Etats membres de l'UNFCCC du 3 au 14 décembre à Bali (Indonésie) à entamer sans délai des négociations sur les engagements pour la période après 2012, date à laquelle le protocole de Kyoto expire.
La tenue de cette réunion à Vienne ne sera pas "neutre" en matière d'émissions de CO2, c'est-à-dire que les émissions provoquées notamment par les voyages en avions des délégués pour se rendre en Autriche ne seront pas compensées par des financements de projets environnementaux dans des pays pauvres.
Le ministre autrichien, qui organise la réunion, a cependant promis que "pour la conférence de Bali, les déplacements de l'ensemble de la délégation autrichienne seront neutres en CO2".
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Réchauffement climatique (chapitre 1)   Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Icon_minitimeMar 28 Aoû 2007 - 10:52

rue89 26/08

Aux îles Tuvalu... après nous le déluge
Par Ehim (ehim.over-blog.com) 23H59 26/08/2007

J’ai regardé aujourd’hui, ébahi, un documentaire sur la 5, dans lequel on nous montrait le triste sort qui attend les 11 000 habitants de Tuvalu, archipel du Pacifique perdu entre la Polynésie française et la Nouvelle-Calédonie, mais anglophone, ce qui ne laisse à ses habitants que la Nouvelle-Zélande, pays anglophone le plus proche à quelques milliers de kilomètres, pour espérer être accueillis comme réfugiés et survivre.

Ces braves gens, qui habitaient un paradis terrestre où la noix de coco et l’élevage de porcs suffisaient à leur auto-subsistance, ont découvert les bienfaits de la civilisation occidentale quand les Américains sont venus, pendant la Deuxième guerre mondiale, décaper leurs plages de tout le sable qu’elles contenaient pour construire une piste de décollage et d’atterrissage pour leurs bombardiers.

Aujourd’hui, l’archipel de Tuvalu est en train de sombrer dans l’océan. Ou, plus exactement, le réchauffement climatique provoqué par l’effet de serre est en train de faire monter le niveau des mers au point que l’archipel de Tuvalu est submergé chaque année de plus en plus. A l’horizon des adultes qui y vivent, la disparition du territoire est inéluctable, ce qui ne laisse envisager aucun espoir quelconque de survie pour leurs descendants.

Mais, le plus étonnant qu’on nous ait montré, ce sont des "experts" occidentaux -certainement rémunérés par des ONG, ou par des organismes internationaux (peut-être la Communauté européenne), on ne nous l’a pas dit- qui venaient passer quelques mois par an dans ces îles paradisiaques pour apprendre à ces Tuvalu-iens comment " ne pas émettre de gaz à effet de serre ". " Pour servir d’exemple au reste du monde", disent-ils (les experts, pas les Tuvaluiens).

C’est-à-dire qu’on apprend aux Tuvaluiens à ne pas mettre la planète en danger, en leur apprenant à recycler le lisier de leurs porcs (comme nous, on ne le fait pas en Bretagne) et les déchets de leurs noix de coco. Parce qu’on veut leur faire paraître comme évident qu’en vivant comme ça, ils vont empêcher la mer de monter et de submerger leur territoire.

La question qu’on peut se poser, c’est à quel de niveau de cynisme les Occidentaux vont arriver avant de prendre conscience, soit qu’ils ont détruit de manière irréversible, pour satisfaire leurs objectifs de profit à courte vue, le monde dans lequel ils vivent, soit qu’ils peuvent susciter un sentiment de rejet tellement important de leur vision du monde qu’ils créeront, d’une manière ou d’une autre, les anti-corps qui vont les détruire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Réchauffement climatique (chapitre 1)   Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Icon_minitimeMar 28 Aoû 2007 - 13:48

c'est navrant...

pour les experts ca me fait penser à la bible : la paille et la poutre
Revenir en haut Aller en bas
jmeers

jmeers

Masculin Nombre de messages : 166
Age : 43
Localisation : Hem (59)
Date d'inscription : 19/05/2007

Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Réchauffement climatique (chapitre 1)   Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Icon_minitimeMar 28 Aoû 2007 - 13:57

Je dirai même plus...c'est navrant !

Encore un peu, on va rendre les habitants de cet ilot responsable de l'effet serre général et prouver au monde entier que leur implication locale est la cause globale du réchauffement.
Par conséquent les pays industrialisés n'y sont pour rien !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Réchauffement climatique (chapitre 1)   Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Icon_minitimeMar 28 Aoû 2007 - 14:00

[ironie]de toute facon la réchaufement c'est du au soleil la pollution n'a rien à voir

(voir fil approprié)[/ironie]
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Réchauffement climatique (chapitre 1)   Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Icon_minitimeVen 31 Aoû 2007 - 13:54

Les pays industrialisés contre des quotas d'émissions de CO2


VIENNE (Reuters) - Réunis à Vienne pour préparer l'après-protocole de Kyoto, les délégués des pays industrialisés se trouvaient dans une impasse jeudi soir, incapables de s'entendre sur les objectifs à fixer dans le cadre de la réduction des émissions de gaz à effet de serre.
Un millier de délégués venus de 158 pays débattent cette semaine dans la capitale autrichienne des lignes directrices du prochain protocole sur l'environnement, qui devra succéder à celui de Kyoto après 2012.

Selon une copie de travail qui circule à Vienne, ces pays doivent s'accorder sur une réduction comprise entre 25% et 40% des émissions enregistrées en 1990, et ce d'ici 2020.

Mais la Russie, le Japon, le Canada, la Nouvelle-Zélande et la Suisse estiment que de tels objectifs seraient trop contraignants s'ils étaient appliqués dès la fin de la validité du protocole de Kyoto, prévue pour 2012.

L'Union européenne est également favorable à ce qu'aucun objectif chiffré ne vienne gêner les discussions à venir entre gouvernement.

"J'espère que nous parviendrons à un accord fixant une fourchette", a toutefois déclaré Leon Charles de Grenade, qui préside le comité qui a ébauché ce document de travail.

L'enjeu déterminant sera la participation des Etats-Unis et de la Chine à ce nouveau code de conduite, qui sera débattu en décembre à Bali, en Indonésie.

Les défenseurs de l'environnement estiment que les nations industrialisées doivent assumer le leadership de la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre afin d'éviter une augmentation du nombre de catastrophes naturelles.

"La seule chance pour le monde d'éviter les excès dus au changement climatique, c'est que les pays industrialisés s'entendent pour réduire leurs émissions d'au moins 25% à 40% d'ici à 2020", assure Stephanie Tunmore, de Greenpeace.

Le protocole de Kyoto lie 35 pays qui se sont engagés à diminuer leurs émissions de gaz à effet de serre d'au moins 5% en dessous de leur niveau de 1990.
Revenir en haut Aller en bas
pascal47

pascal47

Masculin Nombre de messages : 610
Age : 55
Localisation : agen
Date d'inscription : 21/05/2007

Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Réchauffement climatique (chapitre 1)   Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Icon_minitimeMar 11 Sep 2007 - 16:33

Les patrons de groupes automobiles européens ont décidé de s'unir pour combattre le projet de l'Union européenne de réduire les émissions de CO2 d'ici à 2012, a déclaré le patron de Porsche au journal Handelsblatt, lundi 10 septembre
http://tempsreel.nou..._lue_sur_le_co2.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.laicite1905.com/index.htm
yann 35

yann 35

Masculin Nombre de messages : 8789
Age : 42
Localisation : France
Date d'inscription : 18/05/2007

Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Réchauffement climatique (chapitre 1)   Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Icon_minitimeMar 11 Sep 2007 - 16:54

Faudra-t-il un dictateur écolo pour imposer les changements radicaux nécessaires à la préservation de notre environnement ?
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Réchauffement climatique (chapitre 1)   Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Icon_minitimeMar 11 Sep 2007 - 16:57

Peut-être bien, hélas...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
raimo

raimo

Masculin Nombre de messages : 610
Age : 64
Localisation : 90-Territoire de Belfort
Date d'inscription : 25/06/2007

Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Empty
MessageSujet: Je me suis appliqué une des mesures du grenelle de l'enviro.   Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Icon_minitimeJeu 27 Sep 2007 - 11:25

Depuis 6 mois je mes suis appliqué une des mesures qui devrait sortir du grenelle de l'environnment.

La réduction de 10 km/h des vitesses sur routes et autoroutes.

Je suis passé de 6,2l/100 à 5,7l/100 soit -8%.

Eh bien c'est assez difficile de se limiter à ces vitesses. Pour y arrriver j'utilise de façon intensive le régulateur de vitesse, sinon imperceptiblement le pied se fait plus lourd et on dépasse rapidement ces limitations.


Après 6 mois, je suis heureux d'y être arrivé. Je suis convaincu sur le réchauffement climatique et je pense qu'en tant que citoyen du monde je dois faire ma part d'effort pour l'éviter.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Réchauffement climatique (chapitre 1)   Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Icon_minitimeJeu 27 Sep 2007 - 12:02

Il n'y a pas que la réduction de la vitesse qui joue : la manière de conduire a un gros effet aussi.
Il paraît que j'ai une conduite très douce (il y a quelques années, il s'est avéré que j'avais les freins arrière grippés. explication : ils ne servaient pas assez vu que je freine rarement fort).
Eh bien, ma voiture est donnée pour une consopmmation de 7,1l/100km, et je fais généralement entre 6,1 et 6,5l (le premier surtout en été, l'autre surtout en hiver).
Et ceci en respectant simplement les limitations existantes (et 140 sur les secteurs autoroutiers allemands sans limitation, mais c'est peu fréquent)

Pour info, j'ai une XM break de 1994, donc sans régulateur de vitesse.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
raimo

raimo

Masculin Nombre de messages : 610
Age : 64
Localisation : 90-Territoire de Belfort
Date d'inscription : 25/06/2007

Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Réchauffement climatique (chapitre 1)   Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Icon_minitimeJeu 27 Sep 2007 - 12:06

J'avais une conduite aussi douce que maintenant avant que je décide de réduire mes vitesses maximales.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Réchauffement climatique (chapitre 1)   Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Icon_minitimeLun 1 Oct 2007 - 14:00

24.09.2007
Corinne Lepage : "La machine à nier"
Est-ce un hasard de calendrier si coïncident la journée mondiale sans voiture et le début de la conférence de l’ONU réunissant les chefs d'État pour préparer la conférence de Bali et l’après-Kyoto , suivi d'une réunion organisée par le président Bush le même sujet ?

Que la réponse soit positive ou négative, le lien entre les deux sujets est évident non seulement parce qu'ils s’attaquent à la réduction des gaz à effet de serre , mais parce qu'ils traduisent un même comportement et une même incapacité à faire face à la menace climatique.

1900 villes dont 106 villes chinoises participent à cette journée, ce qui en soi est fort sympathique, mais permet les 364 autres jours de l'année , pour l'immense majorité de ces villes d’oublier la pollution automobile dans ses impacts climatique et sanitaire. Il est vrai que de grandes capitales paraissent avoir pris la mesure des choses : péage urbain à Londres interdiction des voitures les plus polluantes à Berlin (à partir du 1er janvier 2008 seuls les véhicules correspondant la classe euro II pourront circuler) opérations Vélib à Paris... Mais, ces opérations restent encore isolées et les Etats, à commencer par le nôtre, en sont encore au stade de la réflexion. Sans doute, la volonté de défendre l'industrie automobile et l'emploi à très court terme explique-t-elle un comportement qui conduit directement à les condamner à moyen terme. Les contraintes relatives à la baisse drastique des émissions de CO2 (120 g CO2 /km) ne sont pas imposées, ce qui conduira les consommateurs à favoriser les véhicules hybrides que nous ne fabriquons pas. Les particules fines générées par les moteurs diesel, particulièrement toxiques ne sont toujours pas réglementées et les filtres à particules ne sont toujours pas imposés alors que les véhicules Renault et Peugeot vendus en Allemagne le sont depuis longtemps, puisque c'est obligatoire. Dès lors, communiquer autour d'une journée sans voiture, même rebaptisée journée du transport public permet de continuer ces politiques irrationnelles sur les plan climatique, sanitaire et même industriel. Bel exemple de la politique alibi.

Le débat sur le post- Kyoto qui s'annonce aux États-Unis est tout aussi ambigu. En effet, trois difficultés majeures se présentent qui , souterrainement, sont alimentées par un débat toujours présent sur la réalité du changement climatique. La première difficulté est évidemment la position américaine, tout au moins au niveau fédéral, et la croissance incontestable des émissions de gaz à effet de serre aux États-Unis au cours des 20 dernières années (plus 15 %). Il va de soi que le refus des Etats Unis de prendre quelque engagement que ce soit bloque totalement le système à l'égard du reste de la planète et en particulier de la Chine de l'Inde et du Brésil . Car, et c'est la deuxième difficulté, la Chine est en passe de devenir le premier émetteur de gaz à effet de serre alors que son parc automobile passerait, entre 2003 et 2030, de 6 millions de véhicules à 120 millions , que la superficie moyenne consacrée à l'habitat augmenterait de 50 % et la demande énergétique de 4,5 % l’an. Selon l’AIE, les politiques actuelles entraîneraient un doublement du CO2 d'ici à 2050 dont 70 % en provenance des pays en développement. Dès lors, un post- Kyoto ne peut se concevoir sans les pays du Sud. Il ne peut pas davantage se concevoir sans un immense effort des pays du Nord pour s'orienter vers une convergence des émissions de CO2 par être humain, ce qui impliquerait a minima de parvenir à diviser par 4 nos émissions pour 2050. Or, l'Europe à ce jour, n’est pas en passe de satisfaire le modeste objectif de Kyoto.

Et, paradoxalement , plus les efforts à fournir sont importants, plus les voix s'élèvent pour contester l'intérêt économique de ces efforts. Cette contestation est rendue possible par la montée en puissance de ce que les américains appellent « la machine à nier ». Cette machine est décrite par Newsweek dans un numéro polémique de mi-août, intitulé le réchauffement climatique est un canular. Elle trouve quelques avatars en France avec la parution récente de deux ou trois ouvrages. « Une campagne bien coordonnée, bénéficiant d'importants financements est mené par des scientifiques sceptiques, des thinks thanks néolibéraux et des industriels, a semé le doute dans les esprits à propos de réchauffement. Cette machine à nier et à entraver la lutte contre le réchauffement continue à tourner un à plein régime. Ainsi, lors de la sortie du dernier rapport du GIEC en février 2007 la machine à nier a offert 10 000 $ aux scientifiques qui critiqueraient ce rapport. Tout a été fait depuis 10 ans pour entretenir un véritable travail de sape : nomination d’ un lobbyiste du pétrole à la tête de la mission climat auprès du président Bush, investissements par Exxon de 19 millions de dollars durant plusieurs années pour financer les organismes chargés de fournir « des données très contestables », montage d'une coalition sur le climat planétaire et d'un comité d'information sur l'environnement chargé de faire revenir le réchauffement de la planète au stade d'hypothèses théoriques et non de réalités. Même si neuf grands groupes américains ont appelé le congrès des États-Unis adopter une législation nationale stricte au début de l'année 2007 et si la Cour Suprême des Etats-Unis a qualifié de pollution l’émission de co2 et contraint l’Etat fédéral à agir,ce travail , largement comparable à celui mené par les cigarettiers en son temps, et que l'avenir qualifiera peut-être de criminel, a porté ses fruits doublement. D'une part en obtenant du congrès américain et du président Bush les choix que l'on sait. D'autre part, en alimentant, malgré les rapports du GIEC, un débat sur l'existence même du changement climatique ce qui est chronophage et a permis de focaliser le débat sur le constat au lieu de l'orienter totalement sur les solutions. Or, la seule vraie question est celle des réponses technologiques , industrielles, économiques, sociales et donc politiques au plus grand défi auquel l'humanité ait été confrontée.

Texte de ma chronique sur France-Culture du 24/09/07
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Réchauffement climatique (chapitre 1)   Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Icon_minitimeMar 16 Oct 2007 - 11:19

Petit comparatif :
Surface de la banquise arctique en 2001 : 6,5 millions de km².
Surface de la même à la fin de l'été 2007 : 2,92 millions de km²

Soit une réduction de 55% en 6 ans ! À ce rythme, la fonte totale pourrait intervenir dès 2012, et en application du principe du glaçon dans le verre d'eau (1), le réchauffement s'accélérer très vite.

Attention, il y a désinformation dans certains médias, qui annoncent non pas 2,92 millions, mais 4,1 millions.
Ces deux valeurs sont exactes, mais ne recouvent pas la même chose :
2,92 millions de km², c'est la surface réelle de la glace recouvrant l'océan Arctique (« area »)
4,1 millions de km², c'est la surface globale de la zone gelée (« extent »), incluant les chenaux et autres zones d'eau libre entre les packs.

(1) Tant que le glaçon fond, l'eau reste fraîche. Dès qu'il a fini de fondre, l'eau se réchauffe.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
modem66

modem66

Masculin Nombre de messages : 370
Localisation : 66
Date d'inscription : 15/06/2007

Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Réchauffement climatique (chapitre 1)   Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Icon_minitimeMar 16 Oct 2007 - 13:41

Je n'en reviens pas de tes chiffres, mais c'est ENORME !!!
Plus de la moitié a fondu en 6 ans ?

Je veux pas etre pessimisiste mais c foutu alors, car rien de significatif ne se fera avant 2012 et meme si de grandes decisions etaient prise des demain matin, le temps qu'elles soient appliquées, que tout le monde soit d'accord et que leurs impacts aient de l'effet sur l'environnement nous serons deja en 2015/2020.

2012 c'est dans 4 ANS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

On peut considérer que nous n'avons plus de banquise arctique, je vois pas comment un retour en arriere est possible ?
Revenir en haut Aller en bas
marco11

marco11

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 53
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Réchauffement climatique (chapitre 1)   Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Icon_minitimeMar 16 Oct 2007 - 13:48

Maintenant anticiper est un devoir absolu pour l'humanité.
Comment je ne sais pas, c'est le travail des scientifiques.
Mais la situation est extrèmement grave.
Les répercussions seront terribles.
Revenir en haut Aller en bas
raimo

raimo

Masculin Nombre de messages : 610
Age : 64
Localisation : 90-Territoire de Belfort
Date d'inscription : 25/06/2007

Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Réchauffement climatique (chapitre 1)   Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Icon_minitimeMar 16 Oct 2007 - 13:50

Ce n'est pas encore foutu. Il y a grosse part d'aléa climatique dans cette diminution.
Va lire ce fil de discussion sur le forum info climat. Tu pourra te faire ta propre idée. Il y a 61 pages, je te conseille de commencer par la fin.

http://forums.infoclimat.fr/index.php?showtopic=14623&st=1200&start=1200
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Réchauffement climatique (chapitre 1)   Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Icon_minitimeMar 16 Oct 2007 - 14:08

Énorme, oui, j'ai même demandé confirmation avant toute chose.

En outre, si on tient compte de la réduction simultanée de l'épaisseur, c'est plus de 70% de la glace que nous avons ainsi perdue en quelques années.

http://cersat.ifremer.fr/fr/news/highlights/banquise_arctique_fonte_record_en_2007
http://culte-de-la-nature.skynetblogs.be/post/5027797/banquise-arctique--fonte-record-pour-2007

Avec des chiffres de l'« area » :
http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=2769

...et plein de liens (mais qui disent tous plus ou moins la même chose) sur Google avec
banquise+arctique+fonte+2007
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
marco11

marco11

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 53
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Réchauffement climatique (chapitre 1)   Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Icon_minitimeMar 16 Oct 2007 - 14:12

Tu vas nous "glacer" la journée.


Dernière édition par le Mer 17 Oct 2007 - 11:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Réchauffement climatique (chapitre 1)   Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Icon_minitimeMar 16 Oct 2007 - 14:20

raimo a écrit:
Ce n'est pas encore foutu. Il y a grosse part d'aléa climatique dans cette diminution.
Va lire ce fil de discussion sur le forum info climat. Tu pourra te faire ta propre idée. Il y a 61 pages, je te conseille de commencer par la fin.

http://forums.infoclimat.fr/index.php?showtopic=14623&st=1200&start=1200

C'est justement l'un des participants de ce forum, Alain Coustou, qui m'a donné les chiffres pas plus tard qu'hier, pour la réimpression de L'effet Vénus qu'il mentionne, et dont je suis l'éditeur (tout comme Terre, fin de partie ? qui a tant troublé François Bayrou).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
raimo

raimo

Masculin Nombre de messages : 610
Age : 64
Localisation : 90-Territoire de Belfort
Date d'inscription : 25/06/2007

Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Réchauffement climatique (chapitre 1)   Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Icon_minitimeMar 16 Oct 2007 - 14:24

raimo a écrit:
Ce n'est pas encore foutu. Il y a grosse part d'aléa climatique dans cette diminution.
Va lire ce fil de discussion sur le forum info climat. Tu pourra te faire ta propre idée. Il y a 61 pages, je te conseille de commencer par la fin.

http://forums.infoclimat.fr/index.php?showtopic=14623&st=1200&start=1200

Je n'ai pas lu les derneirs messages de ce fil avant de vous en faire part.

Je viens de lire à partie du message de Hendrix du 11/10 à 13h05. jusque là la majorité pensait que la forte diminution de 2007 était dûe au moins pour moitié à un aléa climatique.
En lisant le lien donné par Hendrix cela devient beaucoup plus inquiétant.


Dernière édition par le Mar 16 Oct 2007 - 16:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
d'avalie noire

d'avalie noire

Masculin Nombre de messages : 2414
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 11/05/2007

Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Réchauffement climatique (chapitre 1)   Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Icon_minitimeMar 16 Oct 2007 - 15:54

C'est marrant, mais j'ai eu ce midi une petite discussion rapide sur ce sujet, auquel,je l'avoue, je ne connais pas grand chose.
La fermeture des "petits" tribunaux (dans notre département, ce sont quand même des agglo de 25 000 habitants qui sont concernées) va entraîner forcément davantge de déplacements vers le tribunal central, qui a son siége à la Préfecture. Au delà de l'effet désastreux de la fermeture de ces tribunaux sur l'économie locale (qui peut chiffrer???),au delà de l'allongement des délais (qui peut chiffrer???), l'accroisement des transports augmente mécaniquement le nombre d'accidents (qui peut chiffrer???) et les émissins de CO2 (qui peut chiffrer???)
Ainsi, on prétend faire des économies d'un coté (mais là, le payeur est bien identifié, c'est le ministére de la Justice) et on augmente les coûts externalisés (économie locale, délais qui s'allongent, accidents, CO2...)
Quand donc raisonnera-t-on sur la globalité et non plus par secteur? Heureusement que Borloo est ministre d'Etat, sinon, on pourrait croire que ce n'est pas une priorité gouvernementale.
Revenir en haut Aller en bas
signora

signora

Féminin Nombre de messages : 17197
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Réchauffement climatique (chapitre 1)   Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Icon_minitimeMer 17 Oct 2007 - 10:57

Hier soir le thème de l'émission C'dans l'air sur la 5. Etait justement sur la carte judiciaire.
Très interessante. Les représentants du système judiciaire on bien fait ressentir les difficultés que cela va entrainer.
Même s'il est bon de centraliser des sujets pointus (amiante...).
Le député UMP était en dehors des réalités pour lui pas de problèmes tout le monde peut se déplacer, véhicule personnel, transports en commun, tout cela lui paraissait très au point.
Les campagnes vont devenir un désert administratif.
Pour garder une justice de proximité il a évoqué (justice foraine?) Un juge qui se déplacerait pour aller au devant des justiciables ds le cas des petits conflits.
Revenir en haut Aller en bas
marco11

marco11

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 53
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Réchauffement climatique (chapitre 1)   Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Icon_minitimeMer 17 Oct 2007 - 11:10

Je ne crois pas du tout la dernière phrase..
C'est un leurre pour endormir les "gens"...


Dernière édition par le Mer 17 Oct 2007 - 11:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
signora

signora

Féminin Nombre de messages : 17197
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Réchauffement climatique (chapitre 1)   Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Icon_minitimeMer 17 Oct 2007 - 11:16

Les Juges présents le pensaient également. Ils ont affirmé que cela ne serait que provisoire.
C'est en effet un leurre pour faire passer la pillule !
Ce n'était pas l'avis du député UMP (FENECH) qui présentait cela comme une solution d'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
marco11

marco11

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 53
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Réchauffement climatique (chapitre 1)   Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Icon_minitimeMer 17 Oct 2007 - 11:19

Une solution d'avenir qui terminera rapidement dans le cachot des oubliettes !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Réchauffement climatique (chapitre 1)   Réchauffement climatique (chapitre 1) - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Réchauffement climatique (chapitre 1)
Revenir en haut 
Page 4 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chapitre 47
» Campagne de François bayrou (chapitre 2)
» Environnement: Le méthane menace la lutte contre le réchauffement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Exprimez-Vous sur les grands thèmes :: Ecologie-
Sauter vers: