Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez
 

 [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23 ... 31 ... 40  Suivant
AuteurMessage
marco11



Nombre de messages : 5812
Date d'inscription : 14/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Icon_minitimeLun 1 Oct 2007 - 23:03

Oui starkos va nous laisser un "en-pire" désastreux...
M.Bayrou aura du travail...
Revenir en haut Aller en bas
Eon755

Eon755

Nombre de messages : 758
Age : 50
Localisation : Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 11/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Icon_minitimeMar 2 Oct 2007 - 10:16

juju41 a écrit:
il y a peu du Capitole à la roche tarpéienne, j'espère qu'il aprévu un parachute!
j'ai lu dans le Figaro, je crois, que la Droite pensait se ramasser aux municipales et perdre quelques grandes villes, ils sont optimistes apparamment!et encore les choses sérieuses n'ont pas commencé, c'était juste le hors d'oeuvre, ça...

Attention, je connais des Sarkozystes qui font de l'intox pour produire un mouvement de masse en leur faveur. Durant la présidentielle, une rumeur courait qu'ils craignaient que Sarko ne passe pas le 1er tour donc méfiance... Le sondage étant CSA et i-télé, il est très étrange qu'ils publient de mauvais résultats sauf pour créer un relan de vote UMP...
Revenir en haut Aller en bas
marco11

marco11

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 53
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Icon_minitimeMar 2 Oct 2007 - 10:18

c'est vrai ils sont si vicieux , nous devons nous attendre à tout..même le pire...
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Icon_minitimeMar 2 Oct 2007 - 10:19

Beaucoup de gens se fiant aux sondages, une chute dans ceux-ci incitera plutôt les sarkoïstes à se poser des questions et confortera les autres dans leur opinion. En tout cas, ce n'est pas le bon truc pour relancer la machine.
À la limite, une rumeur serait plus efficace.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Icon_minitimeMar 2 Oct 2007 - 12:31

le figaro 2/10

Sarkozy veut pousser les feux de l'ouverture

BRUNO JEUDY. Publié le 02 octobre 2007


Le chef de l'État a relancé les spéculations en citant le nom de Jack Lang le 20 septembre à la télévision.
Alain Aubert / Le Figaro.
PolitiqueLa majorité est réservée, mais les noms de Jack Lang et Julien Dray sont évoqués.


C'EST peu dire que les journées parlementaires de l'UMP ont beaucoup agacé Nicolas Sarkozy. Le président de la République est même franchement en colère et, depuis samedi, il ne manque pas une occasion de le répéter à tous ses interlocuteurs. Le chef de l'État n'a aimé ni les griefs contre son « ouverture », ni la charge contre son projet de réforme constitutionnelle. Encore moins que l'on présente François Fillon en héros de la « base parlementaire ». « Quand je vois qu'il y avait à peine cent élus pour l'écouter ! » ironise-t-il.


Nicolas Sarkozy a également trouvé du plus mauvais goût la présence, lors du dîner des parlementaires, du chansonnier Jacques Mailhot. Il faut dire que l'humoriste s'est moqué allègrement du président et de son ouverture politique. Les élus UMP ont ri aux éclats quand il s'est attaqué à l'une de leurs bêtes noires : « Jack Lang, c'est la permanente du Parti socialiste ! » La plaisanterie n'a pas fait sourire à l'Élysée. Car Lang, malgré les démentis de l'intéressé, reste l'une des cartes de la phase deux de l'ouverture que prépare le président.


À l'Élysée, on ne nie pas qu'il y ait des discussions avec l'ancien ministre PS. Sarkozy a d'ailleurs relancé les spéculations en citant son nom le 20 septembre à la télévision. Et il a fait du ralliement de Julien Dray, député PS de l'Essonne et porte-parole de la campagne de Ségolène Royal, l'une de ses priorités.


L'Élysée envisage-t-il réellement de faire entrer Lang au gouvernement ? Ou de lui confier une mission sur le projet d'Union méditerranéenne ? « Tout ça n'est que spéculations », réplique Claude Guéant, secrétaire général de l'Élysée, qui ajoute : « L'essentiel du gouvernement est composé de gens de droite. Le président n'a pas l'intention de les abandonner pour gouverner avec un gouvernement de gauche. »


« Lang, c'est un peu rude »


À Matignon, on comprend l'inquiétude de l'UMP. « Les élus voient l'intérêt de l'ouverture mais c'est vrai qu'il y a des noms qui ne passent pas », lâche en privé Fillon. « Lang, c'est un peu rude », confirme un député. « La vraie ouverture, ce serait que Sarkozy s'adresse à des socialistes de 40 ans et qu'ils viennent avec leur électorat », conseille le sage Édouard Balladur.


Malgré leurs réserves, beaucoup à droite sentent bien que Sarkozy va pousser spectaculairement les feux de l'ouverture. « Il est capable de nommer un premier ministre d'ouverture avant les municipales ! », affirme très sérieusement un membre de la majorité. Et de citer le nom de Jean-Marie Bockel, secrétaire d'État à la Coopération, que le président apprécie beaucoup.


Sarkozy n'a en tout cas pas l'intention de changer de stratégie. L'ouverture est plus que jamais au programme et il devrait la défendre, demain soir, devant les parlementaires qu'il reçoit à l'Élysée. « Après l'ouverture nationale, il veut que l'ouverture se poursuive au niveau local avec les municipales », explique Roger Karoutchi, secrétaire d'État aux Relations avec le Parlement. Car Sarkozy veut gagner les municipales. « Pour lui, une défaite serait un coup de frein à son quinquennat », décrypte un proche. Beaucoup à droite lui conseillent, pourtant, de ne pas donner d'importance à ces élections et de se concentrer sur les réformes. En vain pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Icon_minitimeMar 2 Oct 2007 - 13:03

juju41 a écrit:
C'EST peu dire que les journées parlementaires de l'UMP ont beaucoup agacé Nicolas Sarkozy. Le président de la République est même franchement en colère et, depuis samedi, il ne manque pas une occasion de le répéter à tous ses interlocuteurs.
Qu'attend-t-il pour péter un câble et être considéré inapte à son poste, qu'on puisse enfin élire un vrai président ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
d'avalie noire

d'avalie noire

Masculin Nombre de messages : 2414
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 11/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Icon_minitimeMar 2 Oct 2007 - 14:56

C'est plus dur d'être président qu'Empereur. Il faudrait changer la constitution pour le bien-être de Notre Guide Bien Aimé. Allez, un effort, la Commission Balladur, Nicolas vous montre le chemin....
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Icon_minitimeMar 2 Oct 2007 - 14:59

notre leader Minimo doit baver d'envie quand il voit son copain Poutine qui triture sa constitution, en se faisant désigner Premier ministre (avec un président fantoche) et en donnant comme par hasrd tous les pouvoirs au premier ministre , enfin pour une législature car après il compte redevenir président avec de nouveau tous les pouvoirs... c'est chouette la démocratie à la russe....
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Icon_minitimeMar 2 Oct 2007 - 19:18

Les députés de l'UMP en liberté surveillée
LE MONDE | 02.10.07 | 15h10 •
La "liberté de parole" à laquelle Nicolas Sarkozy a convié les parlementaires de la majorité au début de son quinquennat apparaît à l'usage sérieusement encadrée. Lors des journées parlementaires de l'UMP, à Strasbourg, pas moins de quatre conseillers de l'Elysée sillonnaient les allées du Palais des congrès, informant le "château" en temps réel et s'efforçant de corriger l'effet calamiteux produit par les critiques à répétition délivrées "on" et "off" par les députés.




Alors que s'ouvre, mardi 2 octobre, la première session ordinaire de la législature, avec le retour des séances de questions au gouvernement des mardis et mercredis après-midi, un changement passé jusque-là inaperçu dans le fonctionnement du groupe illustre cette volonté de contrôle. Dorénavant, le mardi matin, les réunions du bureau, à 10 h 30, et celle du groupe, à 11 h 30, s'enchaînent directement, sans interruption, alors que, durant la précédente législature, une pause d'une demi-heure les séparait.

Les journalistes sont ensuite invités dans la foulée au point de presse que tient le président du groupe Jean-François Copé, sans avoir eu le temps de recueillir à la sortie de la réunion du groupe des premiers échos. Cette modification ne doit rien au hasard. Durant les années de confrontation avec Jacques Chirac puis Dominique de Villepin, M. Sarkozy, assisté de Frédéric Lefebvre, aujourd'hui député, mettait à profit ces réunions pour faire passer ses messages.


FILER À LA BUVETTE


Elu président de l'UMP, il assistait régulièrement aux réunions de bureau puis, avec sa garde rapprochée, traversait en meute la salle des Quatre-Colonnes pour filer à la buvette des parlementaires et caler son dispositif avant la réunion suivante. Pendant ce temps, quelques fidèles se répartissaient dans les couloirs de l'Assemblée pour distiller les confidences et diffuser auprès des journalistes présents la bonne parole du jour.

Ainsi M. Sarkozy et ses partisans ont-ils réussi à prendre la main en douceur sur le groupe et à organiser avec les médias une communication parallèle. Instruit par l'expérience, ayant été lui-même l'ordonnateur de cette stratégie, le chef de l'Etat ne tient pas à ce que d'autres, à présent, soient tentés de s'en inspirer.

Patrick Roger
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Icon_minitimeMer 3 Oct 2007 - 9:52

le Monde 3/10

Matignon-bis à l'Elysée
LE MONDE POUR MATINPLUS | 03.10.07 | 09h29

ls sont onze à se retrouver, chaque matin à 8 heures et demi, dans le bureau de Nicolas Sarkozy. A ceux-là, le président de la République a dit, au début du quinquennat, qu'il les voulait tous les jours à ses côtés. Depuis le 16 mai, ils font donc partie du premier cercle, au grand dam de ceux qui en ont été exclus : " les autres, Nicolas Sarkozy ne les a pas choisi ", tranche l'un des onze élus. " Je ne choisis pas les collaborateurs de mes collaborateurs ", a tranché le Président.


La garde rapprochée Claude Guéant, 61 ans, secrétaire général de la présidence de la République, et Henri Guaino, 50 ans, conseiller spécial, sont les deux piliers de l'équipe élyséenne. Physiquement et symboliquement, ils " encadrent " le chef de l'Etat : le secrétaire général dans le salon vert, le conseiller spécial dans le bureau d'angle. " Guaino-Guéant, c'est la tête et les jambes ", résume un collaborateur de l'Elysée. Sans doute un peu rapidement : si l'intellectuel et économiste Henri Guaino – plume de la seconde phase de la campagne présidentielle – continue d'écrire les discours de Nicolas Sarkozy et l'aide à construire sa colonne vertébrale idéologique, il n'est pas le seul. Et si le préfet Claude Guéant fait effectivement tourner la machine de l'Etat, son statut de " premier des fidèles " l'autorise à donner son avis sur tous les sujets.

Catherine Pégard, ancienne journaliste du Point, devenue conseillère du chef de l'Etat, a aussi pris une place à part dans le Saint des saints élyséen : outre qu'elle occupe un petit bureau, juste à côté du Salon doré (le bureau présidentiel), au premier étage, elle est aussi une intime du couple Sarkozy. Nicolas Sarkozy l'a choisie comme " punching-ball médiatique " affirme un proche. " Elle est l'une des seules à pouvoir dîner en tête-à-tête avec le Président, et à aller se promener le lendemain au musée Rodin avec Cécilia Sarkozy ", ajoute-t-il.

Les grosses têtes Emmanuelle Mignon, 39 ans, major de l'ENA, directrice du cabinet, a dû se replier dans l'une des ailes du palais de l'Elysée pour laisser la place aux trois premiers. Mais elle prend place autour de la table le matin. Tout comme François Pérol, secrétaire général adjoint, que Nicolas Sarkozy a connu à Bercy, lorsqu'il était ministre des Finances, et Jean-David Levitte, l'ancien ambassadeur de France à Washington, dont le Président a fait son conseiller diplomatique et sherpa (qui prépare et organise les sommets internationaux).

David Martinon, 36 ans, énarque, ancien conseiller diplomatique du candidat, a, lui, été propulsé porte-parole de l'Elysée, et est à ce titre l'un des plus médiatisés des " onze ". C'est l'étoile montante de la Sarkozie : il vient d'être investi par Nicolas Sarkozy en personne comme son successeur à la mairie de Neuilly.

Le tour de table se boucle enfin avec Cédric Goubet, un proche de Claude Guéant, promu chef de cabinet, l'économiste Raymond Soubie, nommé conseiller social, Jérôme Peyrat, conseiller pour le Parlement (tout en ayant conservé sa fonction de directeur général de l'UMP), et Patrick Ouart, le conseiller à la justice.

Un gouvernement parallèle le"Onze du Président" apparaît comme un véritable mini-gouvernement. Ces très proches collaborateurs de Nicolas Sarkozy sont en effet à la tête d'un cabinet élargi d'une quarantaine de conseillers, qui préparent les notes et les projets pour le Président. L'organisation du cabinet, avec un pôle économique piloté par François Pérol, assisté de quatre inspecteurs des finances, un pôle social, supervisé par Raymond Soubie, et une cellule diplomatique encadrée par Jean-David Levitte, renforce l'image de " gouvernement parallèle " comme l'appelle un ministre " officiel ". Qui soupire : "Sarkozy fonctionne dans la mise en concurrence permanente. Il a doublé ses ministres par ses propres collaborateurs; il a doublé son premier ministre par Claude Guéant et Henri Guaino".

A Matignon, justement, François Fillon s'agace de l'influence d'Henri Guaino, qu'il soupçonne de freiner l'ardeur réformatrice du Président et de pousser à une politique budgétaire laxiste – d'où la sortie du Premier ministre sur la France " en faillite ". François Fillon se méfie aussi de la montée en puissance de Claude Guéant qui, autorisé par le présidentde la République à s'exprimer de plus en plus souvent dans les médias, s'installe dans la position du rival qui pourrait, un jour, lui succéder. L'homme de confiance du chef de l'Etat installé à Matignon : la présidentialisation en cours de la Ve République serait alors parachevée.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Icon_minitimeMer 3 Oct 2007 - 11:38

le Canard 3/10

Nouvelle crise de sarko

extrait:
"Ces journées parlementaires étaient merdiques, totalement merdiques"le Lundi 1er octobre au matin, devant ses collaborateurs, Sarkozy était remonté comme un coucou"cétait une vraie grosse colère" assure un témoin.Un jeu de massacre plutôt:"tout le monde en a pris plein la gueule"

A commencer par Fillon coupable de "vouloir (le) doubler sur la rupture",ensuite ce fut Accoyer , président de l'UMP de l'AN"totalement inaudible et inutile".Feu ensuite sur J-F Copé "qui a essayé de nous baiser" en laissant les parlementaires se défouler.
Flingage en core de Josselin de Rohan, "un abruti", à la t^te du groupe sénatorial , qui a osé osé qualifier le projet sarkoziste de modernisation de la Vème République " de Concours Lépine constitutionnel permanent".
Haro enfin sur ces parlementaires et leurs fichus "états d'ame":
"Il faut leur rappeler à qui ils doivent leur élection"//
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Icon_minitimeMer 3 Oct 2007 - 12:46

C'est clair, Sarko n'apprécie la liberté d'expression que dans la mesure où les gens sont d'accord avec lui.

Désolé de le dire comme ça, mais c'est un comportement typique des cons...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Icon_minitimeMer 3 Oct 2007 - 12:51

on l'avait déjà remarqué...[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 H_angry
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Icon_minitimeMer 3 Oct 2007 - 12:53

Oui, mais les preuves que l'occupant actuel de l'Élysée est con et mentalement malade commencent à sacrément s'accumuler...

Combien en faudra-t-il pour obtenir sa destitution ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Icon_minitimeMer 3 Oct 2007 - 12:57

malheureusement, il en faudra beaucoup! et plus le mal empirera, plus les moyens de le faire gicler seront diminués, fou, con, mais suffisamment malin pour prévoir ce genre de choses...
Revenir en haut Aller en bas
Nadette

Nadette

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 47
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 12/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Icon_minitimeMer 3 Oct 2007 - 14:32

Jean-Luc a écrit:
Oui, mais les preuves que l'occupant actuel de l'Élysée est con et mentalement malade commencent à sacrément s'accumuler...

Combien en faudra-t-il pour obtenir sa destitution ?

Est-ce que la constitution prévoit un cas de destitution? si oui, quelle est la procédure?
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Icon_minitimeMer 3 Oct 2007 - 14:40

Oui.

Extrait de l'article 7 :

Citation :
En cas de vacance de la Présidence de la République pour quelque cause que ce soit, ou d'empêchement constaté par le Conseil Constitutionnel saisi par le Gouvernement et statuant à la majorité absolue de ses membres, les fonctions du Président de la République, à l'exception de celles prévues aux articles 11 et 12 ci-dessous, sont provisoirement exercées par le Président du Sénat et, si celui-ci est à son tour empêché d'exercer ces fonctions, par le Gouvernement.

En cas de vacance ou lorsque l'empêchement est déclaré définitif par le Conseil Constitutionnel, le scrutin pour l'élection du nouveau président a lieu, sauf cas de force majeure constaté par le Conseil Constitutionnel, vingt jours au moins et trente-cinq jours au plus après l'ouverture de la vacance ou la déclaration du caractère définitif de l'empêchement.
(le texte complet ici : http://www.conseil-constitutionnel.fr/textes/constit.htm )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Nadette

Nadette

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 47
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 12/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Icon_minitimeMer 3 Oct 2007 - 14:43

Merci ! J'imagine bien le gouvernement saisissant le conseil constitutionnel sur cette question...d'ici là on sera passé à l'ère glaciaire !
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Icon_minitimeMer 3 Oct 2007 - 15:07

avec ballamou c'est sur que ça passerait comme une lettre à la pste ce truc là....
Revenir en haut Aller en bas
up9



Nombre de messages : 149
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 22/08/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Icon_minitimeJeu 4 Oct 2007 - 10:01

Une petite palme du melon à Jean-Louis Borloo qui, à propos de la réforme du Permis de Construire (sur laquelle je reviendrai tant il y a à dire) déclare :

"ce nouveau permis, JE l'ai voulu plus clair, plus sur, plus proche des usagers". [...]
J'ai également souhaité...".

Pour l'aspect du "je", rappelons que les textes sont votés depuis un an, que la réforme a été initiée par feu-politiquement-Robien, que M Borloo a récupéré le bébé en arrivant à son ministère d'état vu qu'il fut Ministre de l'emploi, de la cohésion sociale et du logement de juin 2005 à mai 2007, période où se faisait cette réforme. Pour info, elle était discutée au ministère de l'urbanisme et pas au ministère du logement et associés.



Sur la réforme... je pense que la réalité est à l'extrême opposé des déclarations du ministre. Grands thèmes du MoDEM ou actualité, je regarde où poster...
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Icon_minitimeJeu 4 Oct 2007 - 11:24

le Monde diplomatique Octobre 2007

Sarkozy

Charmées par sa verve et son brio, comme des enfants le furent jadis par l’habile flûtiste de Hamelin, maintes personnalités de tous bords avaient succombé à la magie de M. Nicolas Sarkozy. D’autant que les grands médias n’ont cessé de le glorifier en se livrant à une opération d’intoxication de masse. Il s’est ainsi produit en France une sorte d’hypnose collective devant un président possédé par une hyperactivité déconcertante et un bouillonnement d’initiatives souvent fumeuses.

Les yeux commencent à se dessiller alors que la vraie nature du bateleur, libérale et brutale, se dévoile. C’était clair dès les premières annonces économiques et sociales (imposition des hauts revenus, bouclier fiscal, droits de succession, franchises médicales, heures supplémentaires), fidèles à l’essence même du néolibéralisme. Et c’est devenu encore plus évident depuis les allocutions de M. Sarkozy à l’occasion de l’université d’été du Mouvement des entreprises de France (Medef), le 30 août, et à l’occasion du 40e anniversaire de l’Association des journalistes de l’information sociale (AJIS), le 18 septembre (1).

« La priorité, a jugé M. Sarkozy, c’est de traiter la question des régimes spéciaux de retraites », qu’il faut « réformer sans tarder », parce que « les différences de situations qui justifiaient tel ou tel avantage particulier créé avant la seconde, voire la première guerre mondiale, ont largement disparu ». La réforme doit aboutir à un nouvel allongement de la durée de cotisation des salariés à quarante et une annuités, contre quarante actuellement.

Il a aussi annoncé l’ouverture d’un « grand débat sur le financement de la santé » car, selon lui, « l’assurance-maladie n’a pas vocation à tout prendre en charge ». Une partie devrait « relever de la responsabilité individuelle à travers une couverture complémentaire ». En d’autres termes, d’une assurance individuelle privée, à la charge du patient, comme aux Etats-Unis, où près de cinquante millions de personnes sont dépourvues de couverture maladie (2).

Le président a redit son intention d’« aller plus loin » dans la démolition « incontournable » de la réglementation sur la durée hebdomadaire de travail, fixée à trente-cinq heures. Il a ajouté qu’il souhaitait la suppression du système des préretraites. Et qu’il avait l’intention de définir « des procédures et des sanctions, à la fois plus efficaces, plus fermes » contre les chômeurs qui refuseraient deux offres d’emploi. Une attaque aussi frontale contre les conquêtes sociales est pour ainsi dire inédite, et les forces de gauche ne se trompent pas lorsqu’elles dénoncent « la plus vaste offensive anti-sociale de ces cinquante dernières années (3) ».

Affirmée le 27 août, devant la conférence des ambassadeurs de France, la nouvelle ligne en matière de politique étrangère a de quoi atterrer. En ce qui concerne le Proche et le Moyen-Orient, elle constitue une révolution copernicienne par rapport à la position internationale de Paris, telle que l’avait fixée le général de Gaulle, dès 1958, lors de la fondation de la Ve République.

Confirmant son alignement sur le président George W. Bush et sur les thèses les plus dures des néoconservateurs, M. Sarkozy reprend à son compte l’idée que le « premier défi, sans doute l’un des plus importants » auquel doit faire face la France est « une confrontation entre l’islam et l’Occident ». Indépendamment de l’absurdité qu’il y a à poser le problème en ces termes, pas un mot sur les torts de Washington ou sur l’effet de pourrissement provoqué par le non-règlement du conflit israélo-palestinien.

Le ministre des affaires étrangères Bernard Kouchner a pour sa part pu déclarer que la guerre contre Téhéran était une option envisageable. C’est pour s’y préparer que le ministre de la défense Hervé Morin a laissé entendre que la France pourrait reprendre toute sa place au sein de la structure militaire intégrée de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN).

Tacticien talentueux et maître manœuvrier, M. Sarkozy a révélé ces dernières semaines, en s’aventurant dans le champ social et dans celui de la politique étrangère, qu’il n’a rien d’un stratège. Il ne sait pas voir loin.
Ignacio Ramonet.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Icon_minitimeJeu 4 Oct 2007 - 18:47

le figaro 4/10

Sarkozy : la fin de l'état de grâce ?
Samuel Laurent (lefigaro.fr). Publié le 04 octobre 2007Actualisé le 04 octobre 2007 : 17h11
Nicolas Sarkozy chute de 7 points au baromètre Sofres/Figaro Magazine.



Le climat s’assombrit pour le chef de l’Etat. C’est le principal enseignement du baromètre mensuel Sofres/Figaro Magazine d'octobre. Nicolas Sarkozy, qui bénéficiait de la confiance de 64% de nos compatriotes en septembre, chute de 7 points à 57%. Le nombre de sondés ne lui faisant pas ou plus confiance augmente, lui, de 8 points. Fait logique compte tenu de l’implication personnelle du chef de l’Etat sur nombre de dossiers, sa chute de popularité n’affecte pas son premier ministre. François Fillon ne perd qu’un point, à 52% contre 53% le mois dernier.


La chute de Nicolas Sarkozy doit aussi se mesurer à l’aune d’une baisse globale du moral et de la confiance des Français. S’ils sont encore 49% à estimer que «dans les deux ou trois mois à venir», les principaux problèmes qui vont se poser en France pourront «être résolus par la négociation et le compromis» (contre 54% en septembre), les sondés estiment à 67% qu’il va y avoir dans les deux ou trois mois à venir «beaucoup de conflits sociaux» un chiffre en hausse de 11 points en 1 mois ! De même, ils sont 58% à estimer que les choses ont «tendance à aller plus mal» (53% le mois dernier).


La hausse des prix toujours au centre des préoccupations des Français


Autre signe fort, la perception de la place de la France dans le monde. La tendance de cet indicateur s’inverse. Au lendemain de l’élection de Nicolas Sarkozy, les Français étaient plus nombreux à estimer que le rôle de la France se renforçait. Ce n’est plus le cas : 41% des sondés estiment qu’il s’affaiblit (32% le mois dernier), et 38% seulement qu’il se renforce.


Le gouvernement est également accusé de ne pas être assez efficace pour résoudre les principales préoccupations des Français, qui restent, dans l’ordre : la lutte contre le chômage, contre la hausse des prix, et le maintien du pouvoir d’achat. L’inflation est particulièrement mise en cause : 80% des Français estiment que l’action gouvernementale est inefficace sur la hausse des prix (+4 points). Quant à la lutte contre le chômage, 69% estiment également qu’elle est «inefficace» (+6 points).


Dans ce climat morose, le baromètre des personnalités marque quelques tournants, avec notamment une baisse de confiance envers les ténors du classement membres du gouvernement, comme Rachida Dati (-6 points), Jean-Louis Borloo (-3) ou Bernard Kouchner (-4). En revanche, Dominique de Villepin, qui multiplie les attaques contre l’Elysée et le gouvernement, voit sa cote monter de 6 points.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Icon_minitimeJeu 4 Oct 2007 - 18:56

Les chiffres pour août et septembre sont encore visibles ici : http://www.tns-sofres.com/etudes/pol/barofigmagsofres.htm

(j'ai enregistré la page de manière à conserver l'évolution au fil des mois)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Icon_minitimeJeu 4 Oct 2007 - 18:57

va voir le baromètre dans le fil média et modem figaro
Revenir en haut Aller en bas
mélanie

mélanie

Féminin Nombre de messages : 695
Age : 64
Localisation : France
Date d'inscription : 11/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Icon_minitimeJeu 4 Oct 2007 - 19:43

"Dans ce climat morose, le baromètre des personnalités marque quelques tournants, avec notamment une baisse de confiance envers les ténors du classement membres du gouvernement, comme Rachida Dati (-6 points), Jean-Louis Borloo (-3) ou Bernard Kouchner (-4). En revanche, Dominique de Villepin, qui multiplie les attaques contre l’Elysée et le gouvernement, voit sa cote monter de 6 points."

Comme d'habitude, le Figaro oublie de citer le score du Modem, alors que c'est le 2e parti apprécié et aussi celui de François Bayrou, 2e dans les personnalités !
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Icon_minitimeJeu 4 Oct 2007 - 19:50

déjà qu'ils sont "obligés" de clamer que leur poulain perd des points à la pelle, tu ne vas pas leur demander en plus de faire de la pub pour Bayrou, ce qui prouve que Bayrou est considéré comme un dangeureux rival, et une alternative, contrairement à Villepin qui traine ses casseroles.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1) - Page 22 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 1)
Revenir en haut 
Page 22 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23 ... 31 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Celebgate : toutes à poil dans le nuage
» Lumières qui s'allument toutes seules
» Visite de la brasserie PALM
» Studioquiz
» paint pot / shadestick / base?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Politique :: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes-
Sauter vers: