Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [33] Gironde

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [33] Gironde   Dim 21 Déc 2008 - 22:46

ici

ou là
Revenir en haut Aller en bas
guapara

avatar

Masculin Nombre de messages : 186
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: [33] Gironde   Lun 22 Déc 2008 - 16:31

Merki
Revenir en haut Aller en bas
Nadette

avatar

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 46
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [33] Gironde   Ven 26 Déc 2008 - 11:57

Sud-Ouest 24 décembre « Travailler ensemble »

POLITIQUE. Radicaux de gauche et Modem ne sont pas contre l'idée d'une alliance
Jean-Michel Baylet, président du Parti radical de gauche (PRG), vient de lancer l'idée d'une alliance avec le Modem de François Bayrou, dont il se sent « plus proche que du PS », à l'occasion des prochaines élections européennes. Qu'en pensent Victoire Crispel et Raymond Vall, les représentants gersois de ces deux partis ?
« La situation créée par les dernières élections sénatoriales dans le Gers est intéressante, explique Raymond Vall. Elle a fait émerger la tradition d'un territoire radical. Elle a fait la preuve que le sectarisme des partis est désavantageux pour le département. D'ailleurs, les querelles gersoises sont incompréhensibles vu de Paris. »
« Rassembler pour peser »
« Nous devons, nous les parlementaires, nous rassembler pour peser, ajoute le nouveau sénateur. À cet égard, je me réjouis que Philippe Martin ait tenu le même discours, très récemment, devant les conseillers généraux gersois. Aujourd'hui, je sens que nous sommes capables de parler d'une autre voix. Ensuite, comment le PRG peut-il se positionner en terme d'alliance ? Au Sénat, début janvier, le RDSE (Rassemblement démocratique et social européen) souhaite s'élargir jusqu'au Modem de François Bayrou. C'est un premier signe fort. »
« Il sera donc envisageable de décliner ses alliances à d'autres échelons, sur tout le territoire », analyse l'élu de Fleurance. Pour Victoire Crispel, déléguée Modem, la ligne politique de son parti et celle du PRG de Jean-Michel Baylet « sont les mêmes ». « Nous sommes en communion d'esprit. Aujourd'hui, poursuit-elle, le trait de modernité est de bâtir, de trouver de nouvelles alliances. Travailler camp politique contre camp politique est dépassé, je préfère réfléchir en terme de projets pour lesquels on sera capable de se rapprocher. Cette démarche, Modem et PRG en sont capables. »
« Dans le Gers, précise Victoire Crispel, le centre a une belle carte à jouer. Le Modem a un boulevard devant lui, il est prêt à tendre la main au PRG qui, de son côté, n'a pas encore une assise politique importante dans ce département. »
« D'un point de vue social, éthique, humaniste, PRG et Modem sont sur la même longueur d'onde, se réjouit Victoire Crispel. D'ailleurs, ce n'est pas un hasard si les maires gersois ont fait confiance à deux élus centristes, modérés et constructifs. Le monde est en train de changer, à nous d'accompagner ce changement en travaillant différemment. »
Raymond Vall est d'accord pour travailler différemment et pourquoi pas avec le Modem, « à la condition expresse, prévient-il, que François Bayrou se démarque de la politique de Nicolas Sarkozy en s'inscrivant dans une démarche d'opposition constructive. S'il prend clairement cette position, il n'y a pas de raison que l'on ne travaille pas avec lui. »
Mais pour le sénateur-maire de Fleurance, l'important est d'abord que « des hommes et des femmes qui veulent se battre pour notre département, arrivent à s'unir. »
Une ode à l'union que Philippe Martin, député et président du Conseil général, (voir ci-dessus) reprend lui aussi à son compte. Voici que le temps fraternel de Noël s'invite dans les souliers des élus gersois !

http://www.sudouest.com/gers/actualite/article/455820/mil/3959324.html?L=0%3Dfa1ec2f13e%3Db4a66c6aff&cHash=c7663578ef
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [33] Gironde   Dim 18 Jan 2009 - 10:14

l’Association Communautaire des Elus Démocrates , à son site :

http://www.lesdemocrates-cub.fr/
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [33] Gironde   Lun 19 Jan 2009 - 6:44

Le Modem a choisi ses délégués



Les adhérents du Modem se sont réunis en milieu de semaine dernière. (Photo a.-R. B.)

Les adhérents au Mouvement démocrate de la 5e circonscription de Gironde, celle du Médoc, se sont réunis le 13 janvier dernier, à Queyrac, pour une assemblée générale exceptionnelle puisqu'il a été procédé à l'élection des délégués de circonscriptions, un scrutin par liste à la proportionnelle. Le Médoc, en 2008, comptait 145 adhérents.
Une seule liste a été déposée, ce qui expliquerait, selon le Modem, que seule une double poignée d'adhérents ne se soit déplacée « au fin fond du Médoc pour des élections qui ne constituait pas un enjeu primordial ».
Vote à main levée
Sophie Mette, élue sur le sud du Bassin, a présidé l'assemblée générale de la 5e circonscription. Le vote s'est fait à main levée, pas de contre, pas d'abstention.
Alain Geneste, tête de liste, s'est félicité que « la liste est représentative de la pluralité du Médoc, chaque canton y est représenté ». Élus pour trois ans, leur mission est « d'assurer le travail de proximité du parti politique, à savoir développer le maillage de la 5e circonscription, assurer l'accueil et l'information des adhérents, faire des actions militantes et assurer la circulation de l'information, et la préparation des Européennes en février » a-t-il été expliqué lors de la réunion.
L'élection des délégués de circonscription est hautement symbolique pour le Modem, un mouvement politique qui vient de se créer et qui prétend rassembler aux alentours de 60 000 adhérents au niveau national.
Elle finalise la phase d'organisation du parti, c'est le dernier maillon de toute la chaîne des élections internes. De l'adoption des statuts en décembre 2007 au conseil national, jusqu'au conseil départemental, pour finir à la base avec l'élection des délégués de circonscriptions en janvier 2009.
Pour la présidente de l'assemblée générale, « ces élections représentent une véritable avancée en terme de démocratie interne ».

http://www.sudouest.com/gironde/actualite/medoc/article/478012/mil/4056293.html?L=0&cHash=484ec8e1f5

Revenir en haut Aller en bas
allblues33

avatar

Masculin Nombre de messages : 688
Age : 73
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: [33] Gironde   Ven 23 Jan 2009 - 23:49

Un petit évènement dans les élections de circonscription :

Dans la 1ère. circonscription, ce soir, la liste sur laquelle se trouvait Didier Cazabonne, ex-Président UDF "MoDem" de la fédération, a été battue par la liste de Luc Pascal, conseiller municipal du Bouscat, en rupture nette avec l'UMP, et figure de "Démocrates Girondins".

Et ce malgré le soutien officiel de la nouvelle présidence.

Comme quoi, le message de l'autonomie du MoDem rencontre tout de même un certain écho, même en Gironde !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [33] Gironde   Sam 24 Jan 2009 - 2:17

:flower:y aurait-il de l'espoir pour la Gironde ?
(je suis très attentivement les aventures "bouscataises").
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [33] Gironde   Lun 2 Fév 2009 - 9:45

Duels au cas par cas au Modem

La majorité départementale, détenue par Joan Taris, a été battue au Bouscat par la liste où figure Véronique Fayet, proche de Bruno Asseray.( Photos Stéphane Lartigue, Alexandre sioc'Han de Kersabiec et Fabien cotterreau)


Après le Parti socialiste et l'UMP, le MoDem a procédé à ses élections internes. Il s'agissait d'élire un comité pour chaque circonscription électorale, avec un délégué responsable.
Selon le président Joan Taris, la participation a été « assez variable ». Il est vrai que l'enjeu était modeste puisque les élections départementales ont déjà eu lieu.
« Ce scrutin a surtout pour but de désigner des animateurs, et ne recoupe pas forcément les clivages habituels », explique Joan Taris. De fait, dans six circonscriptions sur onze, une liste unique était présentée. Quant aux autres, elles ne recouvraient pas toujours les clivages relevés auparavant entre « pro Taris » et « pro -Asseray ».
Exemple : la deuxième circonscription bordelaise, où Fabien Robert était opposé à Ludovic Bousquet, de la même tendance que lui et plus ancien sur le secteur. La liste du premier nommé l'a emporté avec 66 voix contre 49.

Le cas bouscatais
En revanche, la première circonscription bordelaise a donné lieu à un duel très politique entre la liste menée par le conseiller municipal du Bouscat Luc Pascal, proche de Bruno Asseray et de Véronique Fayet (qui figurait sur la liste) et celle conduite par Marie-France Prouzat, soutenue par Joan Taris et Didier Cazabonne (lui aussi présent sur ce bulletin). M. Pascal l'a emporté par 81 voix à 65 : « Un résultat logique compte tenu de ce qui s'est passé au Bouscat », assure M. Taris. Pour les amis de M. Asseray, ce vote constitue néanmoins un supplément de légitimité face à la majorité UMP du Bouscat de M. Bobet, qui leur a retiré leurs délégations après un conflit en 2008.
Mais c'est aussi une belle victoire personnelle pour Véronique Fayet dans son fief bouscato-bordelais. Si, dans le département, la majorité détenue par les partisans de M. Taris n'a pas été fondamentalement remise en cause, la solidité de l'opposition reste aussi une donnée constante.

http://www.sudouest.com/gironde/actualite/article/490635/mil/4119701.html?L=0%3D98753febed&cHash=edc03fd116
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [33] Gironde   Mer 11 Fév 2009 - 1:47

.
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [33] Gironde   Lun 16 Fév 2009 - 8:23

Danièle Layrisse prend la tête du Modem

SIXIÈME CIRCONSCRIPTION, POLITIQUE. Une militante, élue d'opposition à Saint-Médard, est la nouvelle déléguée y compris de Mérignac, le Taillan, le Haillan, Saint-Aubin, Martignas et Saint-Jean-d'Illac

Danièle Layrisse était militante UDF au début des années 2000 ; elle s'est ensuite tout naturellement engagée dans le Mouvement démocrate de François Bayrou. Depuis lors, Mme Layrisse s'est investie dans toutes les échéances électorales, régionale, présidentielle, européenne. Localement elle est membre, pour un second mandat, du groupe d'opposition municipale que conduit Jacques Mangon dans la commune de Saint-Médard-en-Jalles.
Danièle Layrisse vient d'être élue déléguée de la 6e circonscription, succédant à Jacques Mangon, lui-même vice-président départe- mental (le président du Mouvement est Joan Taris).
Un travail d'équipe
La nouvelle déléguée n'imagine pas autre chose qu'un travail d'équipe. Son credo, « être à l'écoute de tous, accueillir les nouveaux adhérents et sympathisants, faire se rencontrer les adhérents, communiquer sur tous les grands sujets du quotidien, préparer les campagnes électorales futures sur le terrain. »
Au niveau du comité de circonscription, Mme Layrisse entend tenir des réunions régulièrement, au sein d'un « comité ouvert qui fasse fructifier l'imagination de tous. Nous nous appliquerons à accueillir de façon personnelle les nouveaux adhérents, à les associer au plus vite aux réunions de travail, sans négliger les moments festifs ».
Favoriser la proximité
L'échange passera par l'ouverture d'un site Internet de la 6e circonscription (« qui sera mis à jour ! ») et par des mails (ou courriers) aux adhérents.
La nouvelle déléguée envisage toute forme de proximité, y compris des rencontres à domicile chez les uns et les autres, pour plus de convivialité, moins de formalisme. Elle entend aussi consolider l'organisation interne très rapidement, pour la prochaine échéance électorale, les élections européennes le 7 juin prochain.
Localement, elle n'évoque pas encore les thèmes abordés, selon le principe du travail d'équipe, mais, dans les grandes lignes, on parlera des transports, du plan d'urbanisme, de l'accueil des écoliers dans le cadre du service minimum. Pour commencer.
Contacts : d.layrisse@modem6gironde.fr

http://www.sudouest.com/gironde/actualite/rive-gauche/article/504269/mil/4181125.html
Revenir en haut Aller en bas
Nadette

avatar

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 46
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [33] Gironde   Lun 16 Fév 2009 - 21:55

Sud-Ouest 16 février Le jeune élu qui grandit

TALENCE, MODEM. Le plus jeune des conseillers municipaux devient délégué du MoDem sur une troisième circonscription dont Alain Cazabonne reste pour lui la figure tutélaire

«Le maire aime bien me taquiner quand j'arrive à une réunion, en lançant : ici, c'est pour les élus. » Aurélien Sebton fait ainsi référence à la première manifestation à laquelle il se rendit après l'élection municipale de mars, lorsqu'il arriva sur le parking avec sa vieille R5 et sa capuche. Un policier municipal lui signifia en ces termes que le parking était réservé aux conseillers municipaux !
Amusé, le jeune conseiller se plaît aussi à rappeler l'embarras d'employés des services administratifs, lorsqu'il s'est présenté devant eux : « Ils marquaient un temps d'arrêt : Oui... c'est-à-dire... » Car non seulement Aurélien Sebton est jeune (24 ans), mais il présente un visage d'adolescent.
Au demeurant, le maire l'a justement choisi comme conseiller délégué à la jeunesse. « Quand je suis allé voir les responsables des services concernés, certains ont dû se demander ce que je venais faire-là. Mais même si je fais un peu l'impertinent de service, c'est pour être constructif ! »
La deuxième ville
Étudiant en master de droit social à Bordeaux IV, notre jeune conseiller adhéra à l'UDF en 2006. Secrétaire fédéral des Jeunes démocrates en 2007, il se retrouva l'an dernier attaché du groupe centriste à la Région. Bouclant - rapidement - la boucle, il vient d'être élu délégué de la troisième circonscription de Gironde pour le MoDem, « l'une des plus importantes au niveau des adhérents. Et Talence est la deuxième ville la plus importante de France dirigée par le MoDem, après Saint-Brieuc. »
M. Sebton ajoute : « Il y a effectivement une vague de rajeunissement, comme avec Yoann Taris, qui est devenu président départemental. Mais l'avis d'Alain Cazabonne, est très important ; le leadership, c'est incontestablement lui. Bien sûr, il est aussi le leader naturel du MoDem sur la circonscription. Mais j'ai sa confiance dans mon rôle qui consiste à animer cette circonscription. La ville de Talence reste une vitrine pour le Mouvement et M. Cazabonne insiste sur le fait qu'il est avant tout maire de Talence. Pour l'animation de la section, avec un MoDem ayant une vocation d'ouverture, j'ai une équipe d'expérience dont Bernard Debuc, l'adjoint au maire de Villenave-d'Ornon, qui m'a laissé me présenter. »
Boxeur à Thouars
Pour en revenir au Conseil municipal talençais : « Nous avons une alliance avec Alain Juppé sur la Communauté urbaine de Bordeaux et les élus UMP d'ici ont toujours très bien travaillé avec M. Cazabonne, sans oublier ceux de la société civile. Moi, je demande souvent conseil au maire avant de faire quelque chose. Sa politique, c'est ce que j'aime : près des gens, tout dans la rondeur, humain. Ce n'est pas un technocrate et il ne fait pas de politique politicienne. »
Quant à sa propre action sur la « troisième » : « Ma démarche ne s'appuie pas sur le jeunisme, mais sur des convictions. Même si je suis le plus jeune, j'ai quand même un peu d'expérience et suis diplômé en droit et en économie. Je pense que je peux apporter du dynamisme. Sur la commune, je suis très impliqué dans le quartier de Thouars où je fais de la boxe ; je viens de la banlieue parisienne et je sais ce que c'est de vivre dans les HLM. »

http://www.sudouest.com/gironde/actualite/rive-gauche/article/504441/mil/4179759.html
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [33] Gironde   Mer 18 Fév 2009 - 12:43

Fabien Robert, Maire-adjoint de la ville de Bordeaux, réagit à la possible suppression de la Taxe Professionnelle :

https://www.dailymotion.com/video/x8e4fw_web-tv-cub-democrate-n3_news?from=rss
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [33] Gironde   Sam 21 Fév 2009 - 8:11

Les élus du Modem battent la campagne :




Le Modem, très en vue jeudi soir à Bazas. (PHOTO P.L. )

La classe politique ne saurait dédaigner l'importance d'une fête traditionnelle et populaire, très suivie à Bazas. Et jeudi soir, c'est le Modem qui a fait fort. En comptant une cinquantaine d'élus et militants présents au repas du soir, le Mouvement démocrate occupait largement le terrain, derrière deux de ses principaux leaders Jean Lassalle, député des Pyrénées-Atlantiques, rejoint par Geneviève Darrieussecq, maire de Mont-de-Marsan.
Joan Taris, président du Mouvement démocrate en Gironde, se fit un plaisir de saluer la présence dans sa ville, de Sophie Mette, conseillère municipale de Bazas et vice-présidente du parti au niveau départemental.
Apéro politique
Une première halte à l'heure de l'apéritif au cercle des Travailleurs permit à Jean Lassalle d'exprimer ses propres vues sur « une situation préoccupante en France accentuée par une perte de repères », tandis que sa vision du monde retient particulièrement « une montée du nomadisme au détriment du sédentarisme ». Et en guise de conclusion: « Pourquoi les pays les plus riches sont-ils les plus endettés ? C'est parce que nous sommes dessaisis du pouvoir de l'argent et du pouvoir d'initiative, détenus par les technocrates ». Une transition parfaite pour glisser sur un autre terrain éminemment politique à la veille d'échéances électorales (européennes et régionales), et pour lesquelles le Modem entend s'inscrire comme une alternative, en prenant soin de constituer ses listes.
Il n'aura échappé à personne que jeudi soir, à Bazas, les candidats se bousculaient : Michel Londeix, adjoint au maire de Marcheprime, délégué de circonscription, Jacques Mangon, conseiller municipal à Saint-Médard-en-Jalles, vice-président du Mouvement, François Merveilleau, maire de Casseuil, Fabien Rothé, conseiller municipal de Mérignac, Arnaud Derumaux, conseiller municipal d'Eysines, Fabien Robert, adjoint au maire de Bordeaux, Marie-Paule Rousset, adjointe au maire de La Teste, et Jean-Baptiste Doussou, conseiller municipal de Gans. Ils témoignaient de la force du Mouvement démocrate en Gironde.

http://www.sudouest.com/gironde/actualite/langonnais/article/509807/mil/4201135.html

Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [33] Gironde   Mer 4 Mar 2009 - 6:25

François Bayrou, Président du Modem sera après-demain jeudi à Bordeaux
Dans le cadre de son tour des régions à la rencontre des français, François Bayrou, Président du Mouvement Démocrate, sera en Gironde demain, jeudi 5 mars. A cette occasion, il rencontrera une délégation d’enseignants chercheurs pour échanger avec eux sur la crise de l’Université et de la Recherche, et visitera ensuite l’entreprise Spie à Talence, spécialiste des domaines du génie électrique, mécanique et climatique, de l’énergie, des communications et des infrastructures. Ce sera l’occasion d’un moment d’échange avec les salariés de l’entreprise.

http://www.bordeauxactu.com/+Francois-Bayrou-president-du-Modem+.html
Revenir en haut Aller en bas
Nadette

avatar

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 46
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [33] Gironde   Jeu 5 Mar 2009 - 21:36

Sud-Ouest 5 mars Artigues : patience toujours

Un an après la municipale, la victoire de la socialiste Françoise Cartron et donc la défaite d'Anne-Lise Jacquet, cette dernière se dit « sereine et très contente de ce que nous avons mis en place : une opposition qui sait être constructive. » Outre le travail en conseil et en commissions, une association a été mise en place : L'Avenir d'Artigues. « Là aussi, nous allons doucement, nous ne courons pas chaque manifestation mais nous intégrons doucement », dit l'élue Modem. « Nous nous voulons une association de proximité. Côté politique, on se fabrique une expérience, on apprend. J'aimerais que Mme Cartron soit aussi agréable en conseil artiguais qu'elle l'est à la CUB (1) où elle est vice-présidente... » À la tête de ses six conseillers d'opposition, elle se dit confiante pour le prochain scrutin municipal : « Il n'y a eu que 300 voix de différence », rappelle-t-elle encore. « On gagnera en 2014. »
(1) Anne-Lise Jacquet est chargée de mission auprès des élus Communauté d'avenir à la CUB.

http://www.sudouest.com/gironde/actualite/rive-droite/article/520327/mil/4244451.html
Revenir en haut Aller en bas
Nadette

avatar

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 46
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [33] Gironde   Jeu 5 Mar 2009 - 21:36

Sud-Ouest 5 mars Le Modem s'organise

POLITIQUE, CENTRISTES. Avec Anne-Lise Jacquet en leader sur la quatrième circonscription, les militants démocrates travaillent aux européennes mais pensent déjà aux municipales
Juin 2007. Une candidate Modem se présente sur la quatrième circonscription, venant d'une rive gauche qu'on regarde volontiers avec circonspection dans le landerneau politique de la rive droite. Même si la socialiste Conchita Lacuey n'a pas vraiment eu de souci, Anne-Lise Jacquet avec 7,70 % (le score national de son parti), s'installait sur la rive droite. Aux côtés d'un UMP depuis longtemps résigné à voir la gauche plurielle régner, le Modem semble avoir réussi à faire sa place et trouver son électorat. Encore modeste mais ambitieux.
Et désormais organisé. En janvier, Anne-Lise Jacquet a été élue responsable du Comité de circonscription par la centaine de militants locaux Modem. En fin de semaine dernière, le Comité de circonscription et ses neuf membres (1) ont jeté les bases de leur action. Quatre délégués de canton ont été désignés : Philippe Verbois (Floirac), Adrien Debever (Lormont), Éric Baretz (canton de Carbon-Blanc) et Michel Lambaudie (Cenon).
« Communauté d'avenir »
« L'objectif est de travailler le terrain, de bien et mieux connaître encore les dossiers locaux, et de détecter les talents », explique Anne-Lise Jacquet. « Nous visons clairement les municipales. Cinq ans, c'est long mais cela va aussi arriver très vite. » Pour l'élue artiguaise, « les citadelles socialistes ne sont pas imprenables. Philippe Madrelle (2) a une forte présence et le terrain est très "maillé" mais nous ne sommes pas pressés du tout. »
Quoi qu'il en soit et malgré quelques rapprochements ponctuels avec les majorités socialistes sur des sujets tout aussi ponctuels au sein de certains conseils municipaux... le Modem de l'agglomération, à l'image de ses représentants de la rive droite, ne fait pas de mystère sur l'allié en 2014 : Alain Juppé, l'UMP et les listes Communauté d'avenir.
L'échéance la plus proche, ce sont les élections européennes, où le Modem girondin aimerait voir Philippe Meynard de Barsac décrocher la troisième place sur la liste du Grand Sud-Ouest. Sur la rive droite, on fera campagne sur le terrain européen, mais en pensant donc sérieusement au scrutin municipal.

1) Anne-Lise Jacquet (Artigues, responsable) ; Éric Baretz (Ambarès) ; Adrien Debéver (Lormont), Emiliano Campaio (Ambès), Marie-Laurence Feurtet (Floirac), Michel Lambaudie (Artigues), Francis Mathie-Claverie (Saint-Sulpice-et-Cameyrac) et Mohammed Zahi (Lormont). (2) Président du Conseil général, élu du canton de Carbon-Blanc.
http://www.sudouest.com/gironde/actualite/rive-droite/article/520507/mil/4244453.html
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [33] Gironde   Mer 25 Mar 2009 - 10:18

Un nouveau délégué pour le MoDem en Gironde :

Par un courrier de François BAYROU, je viens d’être informé de ma nomination comme Délégué départemental du mouvement, en application de l’article 15 de nos statuts nationaux.

http://www.pierrebraun.fr/index.php/un-nouveau-delegue-pour-le-modem-en-gironde/
Revenir en haut Aller en bas
allblues33

avatar

Masculin Nombre de messages : 688
Age : 73
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 26/06/2007

MessageSujet: Re: [33] Gironde   Ven 27 Mar 2009 - 10:03

Une petite remarque sur les infos concernant la stratégie "alliance indéfectible avec l'UMP" à l'horizon 2014 de nos amis d'Artigues : ils anticipent beaucoup (trop). D'ici là il se sera passé des choses qui modifieront peut-être beaucoup la donne !

Sinon, petites infos sur le Modem à Bordeaux et au Bouscat :

La 2ème. circonscription organise un "café démocrate" :

Il aura lieu le Lundi 30 Mars à 20h30 au pub "Le Connemara" ( à l'étage)

sur le thème " L'Europe face à la crise"

Il sera animé par :

- Pascal KAUFFMANN , Professeur de Sciences Economiques à l'Université Montesquieu Bordeaux IV

- Carlos Manuel ALVES , Maître de conférences en Droit Européen à l'Université Montesquieu Bordeaux IV

- Jean-François BERTHOU , Conseiller municipal de Bordeaux , Délégué aux relations avec l'Union Européenne


La 1ère.circonscription organise un "débat citoyen" sur la ligne D du tram :

Le Comité de la 1ère circonscription organise mardi 31 mars 2009 à 20 H 30 à la Chartreuse de Caudéran un débat public sur le projet de ligne « D » du Tramway qui doit traverser notre circonscription.



Les objectifs de ce débat sont les suivants :

§ Dire que le MoDem local est favorable à la ligne « D » du TRAM - démontrer l’implication du MoDem sur cette question du Tram et ce projet de ligne « D » important pour notre circonscription

§ Au-delà de cette position favorable au TRAM dans le cadran Nord Ouest nous souhaitons faire parler et écouter les citoyens – Organiser un débat éclairé – Favoriser et imposer la concertation quant aux différents tracés possibles – Recueillir l’avis des citoyens, le faire porter par nos élus.

§ Porter sur la place publique le débat pour surpasser le silence des élus : Maire du Bouscat et de Saint Médard et dans une moindre mesure d’Eysines…
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [33] Gironde   Mar 31 Mar 2009 - 18:57

Pierre Braun sur TV7 :

http://www.modem33.com/index.php/pierre-braun-sur-tv7/
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [33] Gironde   Dim 28 Juin 2009 - 8:55

Le MoDem préfère penser aux régionales
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [33] Gironde   Dim 28 Juin 2009 - 9:02

Citation :
Devant la grosse centaine de militants girondins, Robert Rochefort a appelé à « coproduire une réflexion politique » engageant non seulement les adhérents du mouvement mais aussi les Français désireux de « nous accompagner librement »

Très bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [33] Gironde   Dim 28 Juin 2009 - 9:48

jean Lassale parle de règlements de compte sur internet, ça prouve qu'ils n'ont rien compris...La confiance ça se gagne, et pour la gagner il faut du respect de part et d'autre, de l'écoute..
Revenir en haut Aller en bas
chantal33

avatar

Féminin Nombre de messages : 31
Age : 61
Localisation : gironde bassin d'Arcachon
Date d'inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: [33] Gironde   Lun 29 Juin 2009 - 16:23

Des réglements de compte interne, Juju, ce n'est pas en prenant un bout de phrase hors contexte que l'on se forge une opinion!
Jean n'a pas l'habitude de nous enfoncer mais plutot de nous soutenir contre vents et marées.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [33] Gironde   Lun 29 Juin 2009 - 16:47

j'aime beaucoup Jean, je sais bien qu'il ne pense pas à mal..c'est juste une remarque, sur la phrase telle que présentée dans l'article..la lettre des Promoteurs n'est pas un règlement de compte, c'est un appel...le tout est de savoir s'il sera entendu..ce que j'espère!
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [33] Gironde   Mar 25 Aoû 2009 - 8:06

Le Modem a fait sa rentrée à Gujan-Mestras
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [33] Gironde   Mar 8 Sep 2009 - 14:49

LE MODEM 33 APRÈS LA GRANDE-MOTTE.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [33] Gironde   

Revenir en haut Aller en bas
 
[33] Gironde
Revenir en haut 
Page 21 sur 22Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22  Suivant
 Sujets similaires
-
» Blasons de Gironde
» Association "Maternerbio" en Gironde
» TOUS LES RENSEIGNEMENTS SUR LES COMMUNES DE LA GIRONDE
» Notaires du canton de St Ciers sur Gironde
» (33) Anecdotes sur la Gironde et sur autres Départements

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Organisation sur le terrain et sur internet :: Fédération Locale :: Régions Midi-Pyrénées - Aquitaine - Limousin - Poitou Charente-
Sauter vers: