Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 poèmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant
AuteurMessage
SaPa



Nombre de messages : 7354
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: poèmes   Mar 6 Nov 2012 - 9:55

Vieil océan,

ô grand célibataire, quand tu parcours la solitude solennelle de tes royaumes flegmatiques,

tu t’enorgueillis à juste titre de ta magnificence native, et des éloges vrais que je m’empresse de te donner.

Balancé voluptueusement par les mols effluves de ta lenteur majestueuse, qui est le plus grandiose parmi les

attributs dont le souverain pouvoir t’a gratifié, tu déroules, au milieu d’un sombre mystère, sur toute ta surface sublime,

tes vagues incomparables, avec le sentiment calme de la puissance éternelle. Elles se suivent parallèlement,

séparées par de courts intervalles. À peine l’une diminue, qu’une autre va à sa rencontre en grandissant,

accompagnées du bruit mélancolique de l’écume qui se fond, pour nous avertir que tout est écume...
.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: poèmes   Dim 17 Nov 2013 - 10:59

Si...

Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie
Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,
Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties
Sans un geste et sans un soupir ;

Si tu peux être amant sans être fou d’amour,
Si tu peux être fort sans cesser d’être tendre,
Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,
Pourtant lutter et te défendre ;

Si tu peux supporter d’entendre tes paroles
Travesties par des gueux pour exciter des sots,
Et d’entendre mentir sur toi leurs bouches folles
Sans mentir toi-même d’un mot ;

Si tu peux rester digne en étant populaire,
Si tu peux rester peuple en conseillant les rois,
Et si tu peux aimer tous tes amis en frère,
Sans qu’aucun d’eux soit tout pour toi ;

Si tu sais méditer, observer et connaître,
Sans jamais devenir sceptique ou destructeur,
Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maître,
Penser sans n’être qu’un penseur ;

Si tu peux être dur sans jamais être en rage,
Si tu peux être brave et jamais imprudent,
Si tu sais être bon, si tu sais être sage,
Sans être moral ni pédant ;

Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite
Et recevoir ces deux menteurs d’un même front,
Si tu peux conserver ton courage et ta tête
Quand tous les autres les perdront,

Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire
Seront à tous jamais tes esclaves soumis,
Et, ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire
Tu seras un homme, mon fils



 Rudyard Kipling


Je transferts ici le beau poème de Kipling qui nous est offert aujourd'hui par cerise ...
Revenir en haut Aller en bas
hloben

avatar

Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 44
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: poèmes   Dim 17 Nov 2013 - 21:20

un petit poème pour te donner du courage dans ton tri signora :


Ma bohème

Je m'en allais, les poings dans mes poches crevées ;
Mon paletot aussi devenait idéal ;
J'allais sous le ciel, Muse, et j'étais ton féal ;
Oh! là là! que d'amours splendides j'ai rêvées !
Mon unique culotte avait un large trou.
Petit-Poucet rêveur, j'égrenais dans ma course
Des rimes. Mon auberge était à la Grande-Ourse.
Mes étoiles au ciel avaient un doux frou-frou

Et je les écoutais, assis au bord des routes,
Ces bons soirs de septembre où je sentais des gouttes
De rosée à mon front, comme un vin de vigueur ;

Où, rimant au milieu des ombres fantastiques,
Comme des lyres, je tirais les élastiques
De mes souliers blessés, un pied près de mon coeur !

Arthur Rimbaud
Revenir en haut Aller en bas
citoyen



Masculin Nombre de messages : 1166
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: poèmes   Dim 1 Déc 2013 - 22:18

La MUSIQUE est mon souffle de Vie sur Terre Mère .

Ma phrase.

Djoubi.
Revenir en haut Aller en bas
citoyen



Masculin Nombre de messages : 1166
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: poèmes   Dim 1 Déc 2013 - 22:19

Quelle plus belle Musique que cette mélodie du ressac , ces vagues courants sur les rochers et la plage ?

Bretagne 29 04 11 2013

Djoubi.
Revenir en haut Aller en bas
citoyen



Masculin Nombre de messages : 1166
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: poèmes   Dim 1 Déc 2013 - 22:21

La connaissance est comme le vent , elle doit Voyager

Rennes

8 novembre 2013

Djoubi
Revenir en haut Aller en bas
citoyen



Masculin Nombre de messages : 1166
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: poèmes   Dim 1 Déc 2013 - 22:55

Pour la petite histoire , j'ai fait un vide grenier aujourd'hui ( en exposant ) , comme c'est long , j'ai écrit 1 , 2,  textes que j'ai offert à deux personnes.

Puis j'ai pensé à mes LOUPS , à la Musique , à la prison , à Sarkozy , alors j'ai regardé le soleil , j'ai pris un café , j'ai fumé deux clopes , puis dehors j'ai écrit :


                                                              LA RAGE


La rage
oh quel outrage
d'être dans la cage
ça sent l'orage

La rage , la rage , la rage

La rage d'être enfermé
dans une cellule
dans une prison

La rage , la rage , la rage

La rage de ne plus voir mon fils
La rage de ne plus voir celle que j'aime
Sauf au parloir
La rage de ne plus voir mon chien

La rage , la rage , la rage

La haine à cause de Sarkozy
si je me retrouve ici
à cause de ces lois pourries

Durant 8 ans , ils m'ont cherché
dans toute la France , j'ai voyagé
A Quimper , contrôle d'identité
les diables m'ont enfin retrouvé
la prime , ils vont l'encaisser
grâce à leur fichier
les flics ont enfin retrouvé
1 loup recherché


Dans le silence total
des minutes fatales
dans le carré
de cette cellule
Je pleure

La rage , la rage , la rage


Derrière 9 barreaux d'acier
je pense haut gens que j'ai aimés
je suis mal en dedans
je respire le dehors

la rage , la rage , la rage


C'est l'heure de la promenade
pas de sérénade
j'ai pas envie de parler
je préfère observer
les Oiseaux LIBRES dans le ciel

Seigneur , donnes moi des aîles
pour tous les retrouver
Ô Seigneur Jésus , donnes moi du courage
pardonnes moi de 7 rages

La rage , la rage , la rage

J'regarde pas la télé
j'veux pas finir abruti
dans ce lit super-posé
je lis le Nouveau Testament
Je prie

La rage , la rage , la rage

La rage et j'attends
je compte les jours
ke je barre sur le calendrier
en pensant ô mot LIBERTE

La rage quand je dessine
en taillant avant la mine
L'AMOUR quand j'écris à ma Mère
L'AMOUR quand je pense à ma grande-Mère.



Voilà 1 chanson pour les LOUPS , écrite dans cette ville que j'aime , tout commencera ici...


33 ans que j'écris , c'est rarissime , mais j'ai chialé en l'écrivant , car c'est dur avec des mots simples d'essayer de faire parvenir un message , j'ai toute la Musique dans ma tête de cette chanson , mais j'sais pas écrire les notes et j'veux pas apprendre ça .

Mais j'ai décidé pour acheter ma Basse , de vendre des textes , et de me débrouiller tout seul à en jouer , j'ai acheté 1 euro une tire-lire ( une cochonne toute jaune , et deux personnes ont mis des pièces ( symbollique )

Pour et avec LES LOUPS 01 12 2013 29 Penn ar bed
Revenir en haut Aller en bas
citoyen



Masculin Nombre de messages : 1166
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: poèmes   Lun 2 Déc 2013 - 0:09

C'est énervant d'entendre dire :

Les temps sont durs

Je leur réponds , " oui mais les gens sont mous ".

Revenir en haut Aller en bas
citoyen



Masculin Nombre de messages : 1166
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: poèmes   Lun 2 Déc 2013 - 2:25

signora a écrit:
Et un sourire,

La nuit n'est jamais complète
Il y a toujours puisque je le dis
Puisque je l'affirme
Au bout du chagrin une fenêtre ouverte
Une fenêtre éclairée
Il y a toujours un rêve qui veille
Désir à combler, faim à satisfaire,
un coeur généreux
Une main tenue une main ouverte
Des yeux attentifs
Une vie la vie à se partager.

Paul Eluard

Allez les amis ne soyons pas moroses ... personne ne nous prendra la poésie !
Il est simple , j'aime beaucoup ce poème .

Pour toi signora et hloben mes copines du forum : je vous en écris un .


L'espérance

L'espérance me fait tourner
dans tous les sens
verte comme l'herbe
avec des brins d'amours
sur une tige rose
je fais de la prose
la tige a tenu
malgré les tempêtes


les pétales sont violettes
le soleil les jaunit
les feuilles sont vertes

une fenêtre ouverte
au cœur de la nuit
dort seule ma chérie
moi seul j'écris
sentant l'air marin

et au petit matin
quand je fume ma cigarette
accompagné d'un café
toi la merveilleuse
Mer , je te vois
tout le temps
tu mets mon cœur en
émoi
tu es si fabuleuse
Reine de ma Vie

Je donne du pain
à mes copines
les corneilles
elles , tôt
est leurs réveils

sur une cheminée
un nid de goeland posé
il scrute le ciel pour
toujours manger
et repart
direction la Mer
pour encore mieux voler.


Djoubi. 29 02 12 2013


Pour la clope c'est dommage , j'ai arrêté 42 jours , du 10 octobre au 21 novembre , j'ai repris à cause du stress de ma cheville pas guérie...
Revenir en haut Aller en bas
citoyen



Masculin Nombre de messages : 1166
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: poèmes   Lun 2 Déc 2013 - 2:57

En 2014 , je vais m'auto-produire système D , avec un recueil de 47 poèmes/textes  toutes positives.

ça va s'appeler : EsperRrances.

Je vais recommencer à écrire des contes pour les enfants.

Je vais réécrire des nouvelles de SCIENCE FICTION .

Retravailler une nouvelle : Amour.

Et j'aurai fini les 12 chansons pour les LOUPS.


Tout le reste , mes 3 bouquins , plein de textes , poèmes qui ne me plaisaient pas , j'ai tout brûlé , tout mis dans le feu. Pas de traces et j'avais donné ma parole à des gens que je brulerai ces écrits , je l'ai tenue.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: poèmes   Lun 2 Déc 2013 - 10:26

Des Hommes à Aimer

Ne vis pas sur cette terre
A la façon d'un locataire
Ou bien comme villégiateur
Dans la nature.

Vis dans ce monde
Comme si c'était le maison de ton père.

Crois au grain
A la terre, à la mer,
Mais avant tout, crois à l'homme.

Aime
le nuage, la machine et le livre,
Mais avant tout, aime l'homme.

Que tous les biens terrestres,
Te prodiguent la joie.
Que les quatre saisons
Te prodiguent la joie.
Mais avant tout, que l'homme
Te prodigue la joie!

Nazim Hikmet

   Pour vous l'offrir,
je l'ai sorti de mes trésors,
j'aurais aimé l'écrire,
mais je n'ai pas ce don.

Félicitations à citoyen.
Revenir en haut Aller en bas
citoyen



Masculin Nombre de messages : 1166
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: poèmes   Lun 2 Déc 2013 - 15:07

Merci signora , écris si l'envie te chatouille le cerveau , tu te laisses aller , tu écris au calme , seule , imites au départ des écrivains que tu apprécies , après avec le temps ça viendra.Wink 
Revenir en haut Aller en bas
citoyen



Masculin Nombre de messages : 1166
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: poèmes   Mar 3 Déc 2013 - 14:59


Verte est l'espérance
Blanche est la Colombe.




Dernière édition par citoyen le Ven 27 Mar 2015 - 4:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
citoyen



Masculin Nombre de messages : 1166
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: poèmes   Mar 3 Déc 2013 - 15:04

Toi la fille

Tu sais, pour se "mettre" à aimer quelqu'un , c'est comme le saut d'un ruisseau qui coule

Il faut avoir une énergie, une curiosité , un aveuglement et une folie.

Il y a même un moment , tout au début où il faut savoir bondir par dessus le précipice.

Si on réfléchit trop, on ne le franchit pas.


Quiberon 1989
Revenir en haut Aller en bas
citoyen



Masculin Nombre de messages : 1166
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: poèmes   Lun 9 Déc 2013 - 10:42

            

NELSON

Solonnel
Nelson
mieux que personne
tu as su montrer
au Monde entier
ton combat

Soweto , Soweto , Soweto

Un combat contre l'apartheid
" moins le blanc est intelligent
plus le noir lui parait bête"
écrivait André Gide
Pour Tous , la vie devrait être limpide
pour des couleurs, no people dead


Nous avons Tous le sang rouge
dans nos têtes
dans nos corps
ça bouge
Le Combat est dans nos cœurs rouges
Nous avons Tous le sang rouge


Nelson Mandela
représentant
des injustices
27 ans dedans
68 ans dehors

Toi , prisonnier
pour tes pensées
dans la Dignité
Nous devons te Respecter
dans la Dignité
Nous devons t'admirer
Toi , Nelson Mandela
1 Peuple te pleure, le Monde entier a une pensée pour toi............
comme un Mandala... MANDELA Soweto , Soweto , Soweto...

Commencer la semaine avec un hommage à M.Nelson Mandela , Humain de Terre Mère , là-bas en Afrique du Sud , 1994 , fin de "l'apart-head" ??? .

Un grand âge, un grand Homme.


Revenir en haut Aller en bas
citoyen



Masculin Nombre de messages : 1166
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: poèmes   Lun 9 Déc 2013 - 16:39

NON A NOTRE DAME DES LANDES

Il s'appelait Léonard
peintre Italien , De Vinci
la Joconde
Vinci société privée
les voilà , les vauriens

Non à notre dame des landes
Oui à une autre gare
Oui à Nantes atlantique

Autoroutes , parkings , parcmètres
les chacals sont sortis des déserts
pour dévorer les villes : desserts
Vinci dégage inscrit sur les murs
Vinci casse toi sur les portiques

Non à notre dame des landes
Oui à une nouvelle gare à Nantes


A qui profite cette /si installation ?
qui en tire des avantages ?
ça pue le pognon , c'est certain
c'est trop cochon , c'est malsain

La bataille dure , concentration
On gagnera la guerre
de toutes les façons


Non à notre dame des landes
non , préservez-là
non à vos magouilles aux yeux de Tous


Djouzbi    Bretagne 29         07 12 2013          Badgez-vous ! Dans......... EsperRances
Revenir en haut Aller en bas
SaPa

avatar

Masculin Nombre de messages : 7354
Age : 61
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: poèmes   Mer 11 Déc 2013 - 15:18

J'essaye ...  

Le Désert dans les Landes
et Hollande à Bangui
la teuf avec Sarkozy
Sous la Pyramide la Joconde
et vidi et vici
Et Vinci au Mali

La Bretagne , aux Bretons
et Gare aux cons
Et à toute la clique
des portiques
et aux  cochons
Car de toute façon
On la Gagnera la Guerre
... des moutons

Dzobi . Montpellier 34


Dernière édition par SaPa le Jeu 12 Déc 2013 - 15:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
citoyen



Masculin Nombre de messages : 1166
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: poèmes   Jeu 12 Déc 2013 - 10:11

Yeah SaPa  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
hloben

avatar

Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 44
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: poèmes   Sam 14 Déc 2013 - 17:19

SaPa a écrit:
J'essaye ...  

Le Désert dans les Landes
et Hollande à Bangui
la teuf avec Sarkozy
Sous la Pyramide la Joconde
et vidi et vici
Et Vinci au Mali

La Bretagne , aux Bretons
et Gare aux cons
Et à toute la clique
des portiques
et aux  cochons
Car de toute façon
On la Gagnera la Guerre
... des moutons

Dzobi . Montpellier 34

tu devrais faire du slam ! Smile Wink
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: poèmes   Mer 1 Jan 2014 - 9:45



Bonne Année
 
Bonne année à toutes les choses :
Au monde ! A la mer ! Aux forêts !                                                 
Bonne année à toutes les roses
Que l'hiver prépare en secret.
 
Bonne année à tous ceux qui m'aiment
Et qui m'entendent ici-bas ...
Et bonne année aussi , quand même ,
A tous ceux qui ne m'aiment pas.                                          
 
Rosemonde Gérard

Revenir en haut Aller en bas
citoyen



Masculin Nombre de messages : 1166
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: poèmes   Mar 7 Jan 2014 - 11:59

o Seigneur des Seigneurs ...

QUE LE SEIGNEUR LES PUNISSE DE TOUS LEURS VICES...........


Dernière édition par citoyen le Mer 7 Oct 2015 - 0:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: poèmes   Sam 11 Jan 2014 - 19:02

Petits poèmes en prose : L'Etranger,

- Qui aimes-tu le mieux, hommes énigmatique, dis ? ton père, ta mère, ta sœur ou ton frère ?
- Je n'ai ni père, ni mère, ni sœur, ni frère.
- Tes amis ?
- Vous vous servez là d'une parole dont le sens m'est resté jusqu'à ce jour inconnu.
- Ta patrie ?
- J'ignore sous quelle latitude elle est située.
- La beauté ?
- Je l'aimerais volontiers, déesse et immortelle.
- L'or ?
- Je le hais comme vous haïssez Dieu.
- Eh! qu'aimes-tu donc, extraordinaire étranger ?
- J'aime les nuages... les nuages qui passent... là-bas... les merveilleux nuages!
Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
citoyen



Masculin Nombre de messages : 1166
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 18/12/2009

MessageSujet: Re: poèmes   Dim 12 Jan 2014 - 16:34

Dans nuage , il y a ange , signora  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: poèmes   Lun 17 Fév 2014 - 8:37

Victor HUGO (1802-1885)

Lorsque l'enfant paraît

Lorsque l'enfant paraît, le cercle de famille
Applaudit à grands cris.
Son doux regard qui brille
Fait briller tous les yeux,
Et les plus tristes fronts, les plus souillés peut-être,
Se dérident soudain à voir l'enfant paraître,
Innocent et joyeux.

Soit que juin ait verdi mon seuil, ou que novembre
Fasse autour d'un grand feu vacillant dans la chambre
Les chaises se toucher,
Quand l'enfant vient, la joie arrive et nous éclaire.
On rit, on se récrie, on l'appelle, et sa mère
Tremble à le voir marcher.

Quelquefois nous parlons, en remuant la flamme,
De patrie et de Dieu, des poètes, de l'âme
Qui s'élève en priant ;
L'enfant paraît, adieu le ciel et la patrie
Et les poètes saints ! la grave causerie
S'arrête en souriant.

La nuit, quand l'homme dort, quand l'esprit rêve, à l'heure
Où l'on entend gémir, comme une voix qui pleure,
L'onde entre les roseaux,
Si l'aube tout à coup là-bas luit comme un phare,
Sa clarté dans les champs éveille une fanfare
De cloches et d'oiseaux.

Enfant, vous êtes l'aube et mon âme est la plaine
Qui des plus douces fleurs embaume son haleine
Quand vous la respirez ;
Mon âme est la forêt dont les sombres ramures
S'emplissent pour vous seul de suaves murmures
Et de rayons dorés !

Car vos beaux yeux sont pleins de douceurs infinies,
Car vos petites mains, joyeuses et bénies,
N'ont point mal fait encor ;
Jamais vos jeunes pas n'ont touché notre fange,
Tête sacrée ! enfant aux cheveux blonds ! bel ange
À l'auréole d'or !

Vous êtes parmi nous la colombe de l'arche.
Vos pieds tendres et purs n'ont point l'âge où l'on marche.
Vos ailes sont d'azur.
Sans le comprendre encor vous regardez le monde.
Double virginité ! corps où rien n'est immonde,
Âme où rien n'est impur !

Il est si beau, l'enfant, avec son doux sourire,
Sa douce bonne foi, sa voix qui veut tout dire,
Ses pleurs vite apaisés,
Laissant errer sa vue étonnée et ravie,
Offrant de toutes parts sa jeune âme à la vie
Et sa bouche aux baisers !

Seigneur ! préservez-moi, préservez ceux que j'aime,
Frères, parents, amis, et mes ennemis même
Dans le mal triomphants,
De jamais voir, Seigneur ! l'été sans fleurs vermeilles,
La cage sans oiseaux, la ruche sans abeilles,
La maison sans enfants.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: poèmes   Lun 10 Mar 2014 - 15:47

Voir un ami pleurer

Bien sûr, il y a les guerres d´Irlande
Et les peuplades sans musique
Bien sûr, tout ce manque de tendre
Et il n´y a plus d´Amérique
Bien sûr, l´argent n´a pas d´odeur
Mais pas d´odeur vous monte au nez
Bien sûr, on marche sur les fleurs
Mais, mais voir un ami pleurer...

Bien sûr, il y a nos défaites
Et puis la mort qui est tout au bout
Nos corps inclinent déjà la tête
Étonnés d´être encore debout
Bien sûr, les femmes infidèles
Et les oiseaux assassinés
Bien sûr, nos cœurs perdent leurs ailes
Mais, mais voir un ami pleurer...

Bien sûr, ces villes épuisées
Par ces enfants de cinquante ans
Notre impuissance à les aider
Et nos amours qui ont mal aux dents
Bien sûr, le temps qui va trop vite
Ces métros remplis de noyés
La vérité qui nous évite
Mais, mais voir un ami pleurer...

Bien sûr, nos miroirs sont intègres
Ni le courage d´être juif
Ni l´élégance d´être nègre
On se croit mèche, on n´est que suif
Et tous ces hommes qui sont nos frères
Tellement qu´on n´est plus étonné
Que, par amour, ils nous lacèrent
Mais, mais voir un ami pleurer...

L'ami Jacques Brel  I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: poèmes   Mar 11 Mar 2014 - 20:53

Dans l'eau que je puise
scintille le début
du printemps

(haïku)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: poèmes   

Revenir en haut Aller en bas
 
poèmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: La vie du forum :: Au coin du feu :: Culture - suggestions-
Sauter vers: