Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Tout sur la croissance en France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 23 ... 42  Suivant
AuteurMessage
mélanie



Nombre de messages : 695
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: éclaircissement   Jeu 27 Sep 2007 - 10:59

up9 a écrit:
Madame Coué-Lagarde a clairement indiqué le programme ce soir au journal de 20 heures :
- un espoir de croissance "vigoureuse" et tout son blabla,
- le grenelle de l'environnement va servir a pondre une taxe quelconque pour remplir les caisses... "taxe sur les carburants".

Bref, ils ont donné, ils vont reprendre.

Bonjour,

Suite à ce message, je viens demander quelques explications sur "la taxe sur les carburants" car dans le programme de FB (feuille envoyée pour les élections présidentielles) dans l'alinéa 2, voilà ce qui est écrit : "je mènerai une politique active de l'écologie : .... mettre en oeuvre une taxe sur les carburants, programmée et progressive, en relais des charges sur le travail".

Cette phrase de FB était pour moi une erreur et ce qui me faisait dire à l'époque que je n'étais pas 100 % d'accord avec ce programme !

Mais après vérification, je n'ai pas retrouvé cette proposition dans le site de campagne sur Internet. Mais par contre, j'y trouve "une taxe carbone".

Quelqu'un peut-il me donner des explications à ce sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Tout sur la croissance en France   Jeu 27 Sep 2007 - 11:03

Revenir en haut Aller en bas
raimo

avatar

Masculin Nombre de messages : 610
Age : 61
Localisation : 90-Territoire de Belfort
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Tout sur la croissance en France   Jeu 27 Sep 2007 - 11:12

Je pense qu'après le soutien apporté par Corinne Lepage, "la taxe sur les carburants" a été changé en "taxe carbonne".

Cette taxe carbonne se porterait sur toutes les energies (essence, gaz, fioul domestique, electricité, etc..) et serait proportionnelle à l'emprise carbone de chaque énergie.
Revenir en haut Aller en bas
mélanie

avatar

Féminin Nombre de messages : 695
Age : 62
Localisation : France
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Tout sur la croissance en France   Jeu 27 Sep 2007 - 11:26

merci

Reste à savoir si le gouvernement instaure une taxe sur les carburants, si ce sera comme il est dit dans l'article Wikipédia (Ses défenseurs en France, Jean-Marc Jancovici[2] et Nicolas Hulot[3], insistent sur le fait que la taxe carbone poursuit deux objectifs de sauvegarde des hommes et de la planète :

  • Préparer en douceur la société à un épuisement progressif, inéluctable, des ressources en énergies fossiles.
  • Réduire les émissions de CO2, gaz à effet de serre, pour limiter les catastrophes promises par le réchauffement climatique. )

ou si ça sera une nouvelle taxe pour garnir les caisses de l'Etat ...

En tout cas, après analyse, je trouve dommage que FB n'aie pas plus expliquer son programme d'action pour les présidentielles et éclairci les 18 points de ce programme. A chaque interview, je ne l'ai entendu parler quasiment que de son hostilité au clivage gauche-droite puisque les journalistes ne le questionnait qu'à ce sujet-là !!! Dommage !
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Tout sur la croissance en France   Jeu 27 Sep 2007 - 11:31

Bayrou n'a jamais pu présenter son programme dans les médias, les questions étant toujours orientées sur le clivage droite-gauche, et c'est bien dommage!
quand on regarde c dans l'air et qu'on voit les mêmes qui dénigraient Bayrou en Mars-avril abonder dans son sens, ça me dégoute, ils sont en partie responsable de la situation actuelle, pour avoir sciemment occulté les vrais prblèmes comme la dette.
ILs ont manipulé les spectateurs en leur montrant les paillettes ségoliennes et sarkoziennes , aprce que parler de ce qui fache, des sacrifices à faire, ça n'était "bankable" comme on dit, bande de salopards!
Revenir en haut Aller en bas
raimo

avatar

Masculin Nombre de messages : 610
Age : 61
Localisation : 90-Territoire de Belfort
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Tout sur la croissance en France   Jeu 27 Sep 2007 - 11:36

Attention!

Pour les associations environnementalistes, Tous les rpoduits de ces taxes devront être affectés à des aides au dévellopement d'energie renouvelable, à l'isolation des batiments energivores, à la recherche de moyen de tranports non poluants, etc ...

Pas pour remplir les caisses de l'état, comme tu dis.

Après seront-ils bernés par l'état, c'est une autre histoire. A nous de militer pour que cela n'arrive pas.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Tout sur la croissance en France   Jeu 27 Sep 2007 - 11:37

C dans l'air : Eh oui, ces gens-là suivent le sens du vent...

L'aspect positif, c'est qu'ils semblent estimer qu'à présent c'est vers Bayrou que le vent souffle.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
mélanie

avatar

Féminin Nombre de messages : 695
Age : 62
Localisation : France
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Tout sur la croissance en France   Jeu 27 Sep 2007 - 11:42

raimo a écrit:
Attention!

Pour les associations environnementalistes, Tous les rpoduits de ces taxes devront être affectés à des aides au dévellopement d'energie renouvelable, à l'isolation des batiments energivores, à la recherche de moyen de tranports non poluants, etc ...

Pas pour remplir les caisses de l'état, comme tu dis.

Après seront-ils bernés par l'état, c'est une autre histoire. A nous de militer pour que cela n'arrive pas.

Tant mieux si cela va aux assoc environnementalistes, mais il est vrai qu'en matière de prélévèments il faut être vigilant, on en a déjà eu la preuve par le passé ...
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Tout sur la croissance en France   Jeu 27 Sep 2007 - 11:43

trop tard! maintenant on est dans la M...e, facile de de dire, finalement Bayrou avait raison,d'ailleurs Bayrou président aurait eu des surprises en découvrant le désastre du Bilan Chirac and co(dont sarko ets es actuels ministres), sur qu'il y aurait eu de l'austérité dans l'air, mais la différence aurait été que les français l'auraient élu en toutes connaissances de causes, donc en se préparant aux dites rigueurs,surtout si elles étaient équitables!
Revenir en haut Aller en bas
mélanie

avatar

Féminin Nombre de messages : 695
Age : 62
Localisation : France
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Tout sur la croissance en France   Jeu 27 Sep 2007 - 12:06

[quote="juju41"]Bayrou n'a jamais pu présenter son programme dans les médias, les questions étant toujours orientées sur le clivage droite-gauche, et c'est bien dommage!
quote]

Et çà recommence pour les municipales 2008 !!!
Revenir en haut Aller en bas
d'avalie noire

avatar

Masculin Nombre de messages : 2414
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Tout sur la croissance en France   Jeu 27 Sep 2007 - 12:09

Juste pour se souvenir.
Il existe une Agence pour l'Environnement et la Maitrise de l'Energie, plus connue sous le nom de l'ADEME. Il y eu un temps (de 1992 à 1999) où l'ADEME prélevait et gérait une taxe sur la mise en décharge. Cette taxe était reversée aux collectivités pour améliorer leur gestion des déchers (mise aux normes, fermetures de décharges sauvages...). Cela représentait environ 150 million d'€/an. Aujourd'hui, sur les mêmes fondement, cela représente 227 Millions d'€/an.
Mais en 1999, l'Etat a dit : on remplace la Taxe Ademe par la Taxe Générale sur les activités polluantes (TGAP) sur les déchets. ça rentre dans dans nos caisses, mais on vous reverse ce qu'il faut pour continuer d'assurer votre mission.
Conclusion, aujourdhui, la TGAP déchets représente 227 Million d'€/an, et il est reversé à l'ADEME pour sa partie déchets 72 Millions d'€. Soit 155 Millions d'€ qui restent dans les caisses de l'Etat.
C'est vrai, ça saute aux yeux, il n'y a plus rien à faire dans le domaine des déchets...A part ça, s'ouvre le Grenelle de l'Environnement...
Revenir en haut Aller en bas
raimo

avatar

Masculin Nombre de messages : 610
Age : 61
Localisation : 90-Territoire de Belfort
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Tout sur la croissance en France   Jeu 27 Sep 2007 - 12:16

Cet exemple, montre que nous devons être vigilant et que le mouvement démocrate doit prendre toutes sa part dans l'éducation et l'information des citoyens pour ce qui concerne l'environnment.
Les cadres et militants de CAP21 doivent avoir un bonne place dans le MoDem pour nous aider à porter très haut nos idées sur l'environnement.
Revenir en haut Aller en bas
up9



Nombre de messages : 149
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: Tout sur la croissance en France   Ven 28 Sep 2007 - 11:07

De mémoire, il me semble que la comptabilité publique en France empêche l'affectation d'une recette à une dépense et ce en ligne directe.
En d'autres termes, un gouvernement peut prendre l'engagement politique que le montant d'une recette soit portée au chapitre d'une dépense. Mais il ne s'agit que d'une promesse qui n'engage pas les suivants.

Dans ce genre de tromperie, il y a eu la vignette automobile qui était censée financer les personnes agées.

Enfin, rappelons tout de même que le langage permet de nous abuser depuis longtemps. On dit souvent qu'il y a 60% de taxes sur les carburants, ce qui est un abus caractérisé.

L'essence est en réalité taxée aux environs de 200% ( taux hors taxes * taux de taxes = prix de vente).
En marge, on rappellera également que l'état prélève très aimablement des taxes sur les taxes, puisque la TVA est calculée sur un produit déjà taxé par la TIPP.

Rajoutons que la TIPP flottante a été annulée (de mémoire par Monsieur Sarkosy ministre des finances) et que ces temps de flambée du prix du brut remplissent les caisses de l'état à bon compte.
Là où un président qui se permet de donner des leçons au monde entier (enfin, c'est ce que les médias français nous ont gavé) pourrait très symboliquement décider d'affecter ce surplus de rentrées au développement durable.

Mais il est certain qu'il faut payer le paquet fiscal et qu'une petite taxounette de plus fera une belle démonstration de volonté.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Tout sur la croissance en France   Ven 28 Sep 2007 - 13:16

Le moral des ménages chute, les chances d'atteindre 2% de croissance s'éloignent
LE MONDE | 28.09.07 | 11h15 • Mis à jour le 28.09.07 | 11h15

ce sont deux mauvais chiffres que l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a publiés vendredi 28 septembre : le premier révèle un net recul du moral des ménages (- 6 points) en septembre, le second confirme le chiffre décevant de la croissance française au deuxième trimestre (+ 0,3 %). Il éloigne – voire compromet – les chances de voir le produit intérieur brut (PIB) progresser de 2 % en 2007, ce qui était l'hypothèse basse retenue par le gouvernement Villepin pour bâtir son projet de budget pour 2007.



Publiés au plein cœur de l'été, les premiers résultats de la croissance française au deuxième trimestre avaient surpris nombre d'économistes par leur faiblesse – un petit + 0,3 % –, liés notamment au ralentissement de l'industrie manufacturière, à la contribution négative du commerce extérieur et au fléchissement de l'investissement. Vendredi matin, l'Insee a confirmé ce chiffre et réévalué de 0,1 point à + 0, 6 % la progression du PIB au premier trimestre. Selon Ronan Mahieu, chef de division des comptes trimestriels, "ces révisions à la marge portent l'acquis de croissance pour 2007 de 1,3 % à 1,4 %". "Il faudrait, ajoute-t-il, une croissance soutenue au second semestre, de l'ordre de + 0,8 % à chacun des deux derniers trimestres, pour atteindre les 2 % de croissance en 2007". Compte tenu de l'environnement international, du ralentissement de la croissance aux Etats-Unis et de l'appréciation de l'euro qui va creuser le déficit commercial français (plus de 30 milliards d'euros en cumulé), on voit mal les raisons qui pourraient permettre un tel redécollage de l'économie française.

Sur la foi notamment des chiffres "catastrophiques" de la balance commerciale, Jean-Christophe Caffet, économiste France chez Natixis, table sur une progression de 0,5% du PIB aux deux derniers trimestres, et sur une croissance annuelle de 1,8% cette année comme en 2008. Depuis l'été, la plupart des économistes ont revu à la baisse leurs prévisions et s'attendent à la persistance d'une croissance molle en 2008. Si leurs chiffres se révélaient justes, ils compliqueraient singulièrement la tâche du ministre du budget Eric Woerth et celle de la ministre de l'économie Christine Lagarde.

PESSIMISME

Le climat, en tout cas, a bien changé depuis le printemps. En mai, dans la foulée de l'élection de Nicolas Sarkozy à la présidence, l'Insee avait constaté une amélioration spectaculaire du moral des ménages : une hausse de 6 points. Il fallait remonter aux législatives de juin 1997 pour trouver une plus forte progression (+ 9 points). En septembre, c'est l'évolution inverse qui est relevée : l'indicateur mesurant ce moral est en net recul, puisqu'il s'établit à - 21 points contre - 15 en juillet. La baisse la plus notable, souligne l'Insee, concerne l'opinion des ménages sur les perspectives d'évolution du niveau de vie en France, qui se dégrade fortement (- 15 points). Les ménages sont de nouveau plus pessimistes sur leur situation financière future et plus nombreux, ce qui est mauvais signe, à douter de l'opportunité de faire des achats importants. Tout se passe comme si l'opinion publique française n'anticipait pas d'effet bénéfique sur le pouvoir d'achat des mesures prises depuis le printemps par le gouvernement Fillon, "paquet fiscal" présidentiel en tête.

Claire Guélaud
Revenir en haut Aller en bas
Paladur

avatar

Masculin Nombre de messages : 549
Age : 36
Localisation : Carrière-sous-Poissy 78
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Tout sur la croissance en France   Ven 28 Sep 2007 - 22:10

l'euphorie sarkorzienne passe et la croissance trépasse!
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Tout sur la croissance en France   Mer 3 Oct 2007 - 16:25

le monde 3/10

Bercy reconnaît que la croissance pourrait n'être que de 1,5%
Challenges.fr | 03.10.2007 | 13:42 |

La crise financière pourrait amputer la croissance économique française de 0,5 point en 2008.

Le ministère de l'Economie a estimé, mercredi 3 octobre, que la crise financière pouvait amputer la croissance économique française de 0,5 point en 2008.
Elle serait donc comprise entre 1,5% et 2% l'année prochaine, même si Bercy ne croit pas en une crise du crédit généralisée.
"L'hypothèse d'une dégradation de grande ampleur des conditions d'accès au crédit, généralisée au plan international, pour les ménages comme pour les entreprises, n'est aujourd'hui pas considérée comme la plus probable", peut-on lire dans les annexes au projet de loi de finances 2008, les "bleus budgétaires".
Bercy précise que, "si elle se matérialisait, elle pourrait peser sur la croissance française en 2008 qui pourrait s'établir dans une fourchette comprise entre 1,5 et 2%".


Polémique autour des chiffres pour 2007

Le gouvernement attend une croissance du produit intérieur brut (PIB) comprise entre 2 et 2,5% pour 2008, avec un point médian à 2,25%.
Mardi, la ministre de l'Economie, Christine Lagarde, a précisé dans un entretien aux Echos que la croissance 2007 devrait être "plus proche du bas de la fourchette initialement prévue, soit 2%".
Le ministre du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique, Eric Woerth, a pour sa part déclaré que le gouvernement prévoyait toujours une croissance de 2,25%.
"Pour 2008, les prévisions de croissance qui sont intégrées au budget, (...) c'est 2,25. Il n'y pas de raison aujourd'hui de considérer qu'on ne les atteindra pas", a-t-il assuré sur France 2.
Revenir en haut Aller en bas
Paladur

avatar

Masculin Nombre de messages : 549
Age : 36
Localisation : Carrière-sous-Poissy 78
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Tout sur la croissance en France   Mer 3 Oct 2007 - 21:50

on base un budget sur 2,25% de croissance alors que l'on sait qu'elle ne serait que d'1,5%... L'irresponsabilité comme mode de gouvernement!! En politique, le pire possible doit être l'hypothèse de base.
Revenir en haut Aller en bas
Nadette

avatar

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 45
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Tout sur la croissance en France   Ven 12 Oct 2007 - 19:02

Rapport de la commission :

http://medias.lemonde.fr/mmpub/edt/doc/20071012/966118_rapportattali.pdf

La proposition d'enlever de la Constitution le principe de précaution est déjà critiqué par le gouvernement même, notamment par la secrétaire d'Etat à l'écologie Nathalie Kosciusko-Morizet

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-959155,36-966135,0.html
Revenir en haut Aller en bas
Aptien

avatar

Masculin Nombre de messages : 2715
Age : 62
Localisation : NPDC
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Tout sur la croissance en France   Ven 12 Oct 2007 - 19:07

Le problème c'est que le Principe de Précaution est tranformé en parapluie généralisé pour pétochards et autres incapables de prendre la moindre responsabilité.

Normalement c'est "l'absence de connaissances scientifiques...."

Et cela est transformé par les pétochards, même quand on a apporté tout l'éclairage scientifique possible, par "on va rien faire".

Je comprends Attali.

Avec le Principe de Précaution, il faut évacuer San Francisco sur l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Tout sur la croissance en France   Sam 13 Oct 2007 - 9:48

Le principe de précaution est une excellente chose... quand il est bien appliqué.

Des fois, il est appliqué pour des risques ne concernant qu'une frange infime de la population en pourrissant la vie des autres (contrôles policiers, interdiction de ceci ou de cela parce qu'il y a un fraudeur pour 100 000 habitants...)

D'autres fois, on se refuse à l'appliquer sous prétexte que « on n'a pas la preuve de la nocivité|nuisance » alors même que la planète entière est menacée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Tout sur la croissance en France   Lun 15 Oct 2007 - 9:52

Et pendant ce temps, l'Allemagne révise ses prévisions de croissance pour 2007 : de 2,3%, elles passent à 2,5%.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
raimo

avatar

Masculin Nombre de messages : 610
Age : 61
Localisation : 90-Territoire de Belfort
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Tout sur la croissance en France   Lun 15 Oct 2007 - 10:07

Aller voir ce site d'une personne qui recense les techniques pour la maison passive (très basse consommation d'énergie). Regardez de quel pays sont les entreprises qui créer ces produits.

http://maison.passive.free.fr/

Un indice pour comprendre le dynamisme de l'Allemagne en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Eon755

avatar

Nombre de messages : 758
Age : 48
Localisation : Hauts-de-Seine
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Tout sur la croissance en France   Lun 15 Oct 2007 - 10:19

http://fr.news.yahoo.com/afp/20071015/tfr-politique-economie-attali-sarkozy-le-f56f567_1.html

Croissance: Attali présente ses propositions pour relancer la croissance

PARIS (AFP) - Jacques Attali, qui préside la commission pour la croissance, présente lundi après-midi à Nicolas Sarkozy ses premières propositions.
Jacques Attali, qui préside la commission pour la croissance mise en place par Nicolas Sarkozy, présentera lundi après-midi au président de la République ses premières propositions, a confirmé samedi le porte-parole de l'Elysée, David Martinon, dans un communiqué.
Les propositions de M. Attali "s'articulent autour de deux grands axes: accroître la concurrence pour augmenter le pouvoir d'achat et mettre la politique du territoire et du logement au service de la croissance", a déclaré M. Martinon.
M. Attali exposera, lors d'une rencontre à l'Elysée lundi à 15H30, ses premières propositions sur "ces deux grands thèmes qui correspondent aux priorités du projet économique du président de la République", a-t-il ajouté.
Grande distribution, concurrence, logement: la commission Attali pour la croissance préconise une kyrielle de mesures, parfois explosives, dans ce rapport d'étape consacré au pouvoir d'achat.
Cette commission, forte de 43 membres issus de multiples horizons, a été mise en place fin août par M. Sarkozy qui l'a chargée de formuler des propositions, sans aucun caractère coercitif
Dans un document provisoire dont l'AFP a obtenu copie, figurent des propositions pour "mettre fin aux barrières dans la distribution et le commerce", en tête desquelles l'abrogation des lois Galland et Royer-Raffarin régissant le commerce de détail.
Autres recommandations de la CLCF: la suppression de l'interdiction de la revente à perte et le rétablissement de la "liberté des négociations commerciales entre fournisseurs et distributeurs" pour en finir avec les "marges arrières". Mais la commission réclame dans le même temps un dispositif de soutien au petit commerce et aux "petits fournisseurs" indépendants qui pourraient pâtir d'une concurrence exacerbée.
Afin de mettre la concurrence "au service du consommateur", le rapport d'étape préconise la création d'une "Autorité de la concurrence", indépendante et unique, ainsi que la possibilité pour certaines "associations représentatives et agréées" de lancer des "actions de groupe". La CLCF recommande toutefois d'encadrer précisément ces "class actions" à la française pour éviter les procédures abusives.
En matière de logement, le rapport suggère de créer "une bourse internet des offres et des demandes dans le logement social" et "d'encourager les propriétaires à louer leurs logements en établissant des rapports plus équilibrés avec les locataires".
Cela passerait notamment par un allègement du contrat de bail: interdiction au bailleur d'exiger une caution, réduction du dépôt de garantie à un mois de loyer. En contrepartie, le régime des expulsions serait "sécurisé", avec un raccourcissement des délais légaux.
L'ouverture des commerces le dimanche ou les professions réglementées, également évoquées en atelier par les membres de la commission, ne figurent plus dans le document obtenu par l'AFP. Mais la CLCF "se réserve le droit de revenir sur ces sujets dans son rapport final" prévu pour décembre.
Forte de 43 membres issus de multiples horizons, la CLCF a été mise en place fin août par le président Nicolas Sarkozy qui l'a chargée de formuler des propositions, sans aucun caractère coercitif.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Tout sur la croissance en France   Jeu 25 Oct 2007 - 15:03

La commission Attali voudrait redéfinir le licenciement économique
Challenges.fr | 25.10.2007 | 14:14 |

Elle entendrait étendre la liste des motifs à l'amélioration de la compétitivité et l'augmentation de la productivité.



Les Echos révèlent, jeudi 25 octobre, que la commission Attali a débattu mercredi soir "une série de mesures réformant le marché du travail et le dialogue social". Des propositions qui seraient "proches, pour la plupart, de celles défendues par le Medef".
Le prérapport d'une quarantaine de pages propose notamment de "revoir la définition du licenciement économique" et d'étendre la liste des motifs à "l'amélioration de la compétitivité et l'augmentation de la productivité".
La commission souhaiterait prévoir "que le droit de négocier des accords soit réservé aux syndicats justifiant de scores électoraux suffisamment élevés par exemple 15% des voix dans l'entreprise".
Elle se prononce aussi sur les métiers réglementés, les contrats de travail ou encore l'ouverture dominicale.


Le document d'étape suggère de réaliser "une augmentation 'maîtrisée' des autorisations de taxis sur Paris" et une "suppression du régime d'autorisation d'installation" des pharmaciens.

Amélioration de la compétitivité

Par ailleurs, la commission propose "de modifier la définition du licenciement économique" en estimant qu'il "serait souhaitable que les entreprises puissent adapter leurs effectifs de façon à maximiser leurs profits“.
La liste des motifs pourrait comprendre "l'amélioration de la compétitivité" et "la réorganisation de l'entreprise".
Ce second volet du rapport "peut encore évoluer", note le journal, qui rapporte que si les propositions sont "pour la plupart proches de celles circulant au sein du Medef, la composition de la commission n'y est pas pour rien: les syndicats n'y participent pas" alors que "les représentants patronaux y sont en revanche bien présents".
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Tout sur la croissance en France   Jeu 25 Oct 2007 - 15:10

"l'amélioration de la compétitivité" et "la réorganisation de l'entreprise".
Avec des motifs de licenciements de ce type ça va être facile à vérifier !
Il faudrait multiplier par xxx le nombre d'inspecteurs du travail. Et de plus leur demander un diplome de comptable.

Mais d'ailleurs l'autorisation de licenciement économique est elle tjrs nécessaire ?

Je ne sais plus.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Tout sur la croissance en France   Jeu 25 Oct 2007 - 15:13

Citation :
Le prérapport d'une quarantaine de pages propose notamment de "revoir la définition du licenciement économique" et d'étendre la liste des motifs à "l'amélioration de la compétitivité et l'augmentation de la productivité".

Par ailleurs, la commission propose "de modifier la définition du licenciement économique" en estimant qu'il "serait souhaitable que les entreprises puissent adapter leurs effectifs de façon à maximiser leurs profits“.
La liste des motifs pourrait comprendre "l'amélioration de la compétitivité" et "la réorganisation de l'entreprise".
Autrement dit, maximiser l'emploi-kleenex. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tout sur la croissance en France   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout sur la croissance en France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 42Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 23 ... 42  Suivant
 Sujets similaires
-
» Help ! Poussette reversible, pliage compacte, tout terrain !
» Choix poussette tout terrain et une "bonne" coque???
» help tout en 1 HP 2610
» choisir une poussette tout terrain
» article-payer les mères à la maison,tout le monde y perdrait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: