Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Si c'était "l'état" (et ceux qui le dirigent) le p

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Claire M3T



Nombre de messages : 511
Localisation : 78
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Si c'était "l'état" (et ceux qui le dirigent) le p   Sam 27 Oct 2007 - 23:33

Je suis étonnée, mais personne ne semble vouloir faire le bon diagnostic sur les causes qui ont permis à Nic the Sark de gagner ; diagnostic qui impliquent d'énormes conséquences sur l'action de ceux qui voudraient un jour le remplacer.

Il a fustigé les 68tards ; la pensée intello qui refuse l'action etc. etc.... Comme il a aussi ridiculisé le débat Ségo Bayrou !

Sa victoire, comme la monté du front national, l'échec du referendum européen, reposent tous sur la même cause : la "déliquescence des élites" de notre pays (et non le libéralisme ou le capitalisme en tant que tels) : élites au sens large de ceux qui prennent les décisions dans quels que domaine que ce soit , dont les politiques, mais aussi la haute administration, les syndicats ; les magistrats ; décideurs économiques médiatiques ... bref tous ces "irresponsables " , garanties à vie de l'emploi ou de la rente, donc quelque part sûrs de leur impunité quelques soient les décisions qu'ils prennent, mais qui, vue leur irresponsabilité, ont beau jeu d'agir selon leurs phantasmes ou leurs pulsions les plus viles... Même si pour la galerie, ils font mine d'être frères ennemis, ils sont tous peu ou prou copains comme coquins ! Car ce qui les rassemble, c'est d'être tous très éloignés des réalités et de nous raconter "des histoires, qui les avantangent", pour nous endormir. Ils méprisent les préoccupations du peuple. Ils se nomment d'ailleurs très souvent "supérieurs" ou s'occupent prioritairement de rendre nos cerveaux disponibles, s'appuyant sur les médias après avoir compté sur l'école qui les a rempli de vide au lieu de leur apprendre à être le cerveau bien fait des futurs citoyens autonomes !

Nous sommes dirigés par des irréalistes, des arrogants, des narcissiques, des sadiques... qui loin des contraintes du monde actuel, parce qu'ils n'ont jamais eu à galérer pour obtenir ce qu'ils ont , empêchent par toutes les décisions qui leur incombent, la progression ou la réussite des "autres", de ceux qui ne leur ressemblent pas... empêchant du coup les innovations , la pluralité de notre peuple de s'épanouir... A ce titre l'école, la justice, la police,..., sont réduits à n'être plus que les instruments de pérénisation des clans aux pouvoirs ... Par des mécanismes, qui semblent relevés du Naturel, de la procédure, du NORMAL, seuls réussissent ceux des bonnes familles ou des puissants.

Ce syndrome touche malheureusement tous nos politiques, Bayrou y compris, je pense. Seulement le Nick (eur professionnel) a su fait croire que LUI ne faisait pas partie de la bande : "sa rupture" ..."Il s'était fait lui-même, LUI !" Et les Français, peuple intuitif, entre La ségo hyper bourgeoise et le requin, ont préféré voir si le parvenu réussirait en fin à nous débarasser de ces voleurs, spoliateurs de vie...

Le comportement de cette élite (même si un temps, ils ont permis la reconstruction de la France durant les 30 glorieuses) est le responsable de la "décroissance", de la dévalorisation, de l'échec de notre pays ; de l'angoisse sourde qui pèse sur le moral ! Car, comme des gamins gatés, ce sont des êtres destructifs ; médiocres ; qui élèvent au rang suprême la mélancolie, le dévoiement, le mensonge (les magistrats mentent dans leurs décision par exemple ce qui est inadmissible ; les responsables d'association de parents d'élèves sont des renégats, qui encadrent l'action des parents de base, pour que surtout l'Educ Nat ne change rien ; qu'elle continue tranquille sa sélection des élites et sa culpabilisation des enfants de la Masse )...

A tous les postes clefs, ils tuent les possibles concurrents dès leur naissance ! Essayer par exemple de monter une entreprise dans les médias ; essayer d'avoir des aides à l'innovation si vous n'avez pas fait polytechnique ou bien si vous n'avez pas de puissants appuis familiaux, des relations bien placées ! Dès le départ, ils organisent des compétitions faussées : dans lesquels la plupart ont perdu d'avance : la fausse compétition scolaire "dite au mérit" avec filière royale du bac S ... les examens administratifs où seuls les "esprits cultivés", ss entendus les parisiens du 17ème, peuvent espérer réussir... Tout ce simulacre de fausses compétitions et de résulats au faux mérite est à jeter à la poubelle de l'histoire.


Contrairement au PS, qui ne peut pas regarder cette réalité en face à trop se perdre (fonctionnaire profs service public...), contrairement à l'extrême gauche qui continue de croire à son combat contre l'unique ennemi capitaliste, contre lequel on ne pourra pas grand chose tant que l'ennemi interieur sera là pour les entretenir, contrairement à l'UMP NVeau centre, grands profiteurs du système, le Modem pourrait s'emparer de cette analyse en commençant par reconnaître que la société Française doit mettre tout en oeuvre pour ne donner le pouvoir qu'à des personnes responsables et engagées... ;
    -proposer d'enlever la garantie d'emploi à tous les décideurs (haute administration syndicats y compris) ;
    - trouver des moyens de faire rendre des comptes à tous les privilégiés de ce pays ;
    - ou encore punir extraordinairement tous les manquements à la déontologie à l'éthique des corps constitués,


Tout ceci afin d'empêcher les mécanismes mortifères qui chaque jour amplifient le problème : par exemple seuls les avocats, les magistrats les fonctionnaires peuvent faire de la politique ---> car ce sont les seuls qui ne risquent rien à quitter leur job ---> et donc font des lois qui les servent ---> et ne réforment pas ce qui en a besoin, etc... !

Enfin, je crois qu'il nous faut ouvrir les yeux, et avoir le courage de dire la vérité, sinon nous ne sommes pas prêts de nous sortir de ce marasme.

Est-ce qu'à votre avis ce nouveau Modem peut arriver à relever ce défi ??? !

Claire M3T


Dernière édition par le Lun 29 Oct 2007 - 14:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aptien

avatar

Masculin Nombre de messages : 2715
Age : 63
Localisation : NPDC
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Si c'était "l'état" (et ceux qui le dirigent) le p   Sam 27 Oct 2007 - 23:37

Merci de ce beau texte Claire, qui me change de ma polémique en cours avec un libéraloïde de révolution....
Revenir en haut Aller en bas
Gawam

avatar

Masculin Nombre de messages : 239
Age : 31
Localisation : Nancy (54)
Date d'inscription : 30/07/2007

MessageSujet: Re: Si c'était "l'état" (et ceux qui le dirigent) le p   Sam 27 Oct 2007 - 23:44

Je suis assez d'accord avec le constat que tu établit.

Mais si j'ai bien compris... ce sont des mesures plus qu'impopulaire que tu préconise. Le MoDem avec meme pas 5 députés, une faible couverture médiatique, peut il perdre le peu de temps que l'on lui concède pour dire de tel chose ? Je ne le pense pas.

Cela doit il etre penser, et mis dans un programme global... moi, pour l'instant je n'y voit pas d'inconvénient.

Mon avis n'est pas fixe sur cette question (comme sur pratiquement toute d'ailleur Very Happy)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.meron-pan.amelior-prod.info/
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 52
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Si c'était "l'état" (et ceux qui le dirigent) le p   Dim 28 Oct 2007 - 1:22

Totalement d'accord Claire avec toi, j'ai bien lu ton texte..
Mais avec cette analyse, tu veux changer complètement la société....
En paroles.....
Mais dans les faits....Que préconises-tu ?
"Ils" resteront toujours dans leurs petites coquilles d'huitres perlées...
Sécurisées par leurs polices , milices, leurs lois (faîtes pour eux et par eux)..
"Ils" regarderont toujours leurs avantages...

Mais demain si "on" te donne 6500€ pour faire parti de cette "élite", comment réagiras-tu ?


Avec tous les avantages , les privilèges , les passe-droits..

Ne penseras-tu pas à toi, à ta famille en premier ?

Eux, ils pensent TOUS comme cela.....

Ils parlent du PEUPLE , de nous en ne connaissant même pas les soucis et problèmes du quotidien...

Des cuillères d'argent dans la bouche au premier cri de leurs enfants...

Des comptes en banque dorés dans des paradis fiscaux...
Cachés et révélés quelques dizaines d'années après et quand "nous" le savons....???????

Alors que faire ?
Dévoiler la transparence , reste de l'utopie pure et simple.
Changer le système : je n'y crois pas.
Le Monde est trop pourri , individualiste , égocentriste , Mondialiste à présent...

Et elle se dit l'élite.... Trust avait raison dans son texte.

Ecoute le et tu comprendras notre société...

Changer certaines choses restent possibles mais dans le fond, "ils" organiseront tout pour leurs avantages...


La seule possibilité pour nous " sans fatalisme" est de se mouvoir comme une anguille entre les rochers..sinon tu meurs....
Revenir en haut Aller en bas
Claire M3T



Nombre de messages : 511
Localisation : 78
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Poussons le modem à y aller !   Dim 28 Oct 2007 - 15:01

Merci à tous pour vos messages bienveillants !
C'est déjà un premier changement très appréciable pour moi. Car habituellement quand j'exprimais ce genre de chose, on me renvoyait surtout de l'agressivité. Le modem est différent !

Donc je vais répondre à Marco 11 qui dit : Mais dans les faits....Que préconises-tu ? ; que je reformule par il ne faut ne pas nous suffire de paroles mais être concrets (c'est très important pour moi d'être concrète) et faire comme Gawam qui cherche à partir de ce constat partagé (par tous y compris Aptien) à trouver une solution satisfaisante : Cela doit il être penser, et mis dans un programme global ? interroge-t-il.

D'abord je réponds à la question qui tue : et toi si tu te retrouvais du côté de cette élite, que ferais-tu ? Si tt à coup tu te retrouvais avec 6500€ par mois ?

Ce que je peux dire, c'est qu'en fait mon destin m'a placée sur la frontière entre ces deux mondes : élite <-> "prolétariat ou peuple" !

J'ai pris mes idéaux de culture d'excellence chez les premiers, mon désir de concret, de réalité, mon besoin d'être utile chez les autres... Faisant la synthèse, je suis animée d'une pulsion démocratique dévorante tirée en avant par des idéaux grandioses.

Professionnellement, j'ai été amené à travailler avec l'élite (politique, administrative, intellectuelle, média...) ; ce qui m'a permis de faire mon diagnostic car je me suis heurtée durement à tous les actes et décisions de ces gens prétendus "compétents" ou "légitimes" qui en fait corrompent tout ce qu'ils touchent (pe : il faut voir comment se prennent les décisions dans un conseil général ??? Seules allégeance courtisaneries bassesses font le quotidien...).

J'ai compris que leurs décisions n'étaient jamais prises dans l'intérêt général mais toujours dans leur intérêt, non pas tant particulier, que de caste, chacun à sa façon instrumentalisé pour nourrir la grande machine à broyer. Sauf que les conséquences de leurs actes (dont ils préfèrent ne pas être conscients) sont toutes simplement "criminelles" ou plutôt criminogènes en ce sens qu'elles entraînent le crime, la division, la haine, la pauvreté...: ainsi le juge qui prend une décision viciée (avec des inexactitudes, des mensonges, sans preuve...) non seulement détourne la loi de sa raison, mais par la jurisprudence de sa décision participe de la protection des futurs délinquants, qui se serviront de sa décision viciée pour commettre le délit impunément...

C'est pourquoi, même si je me retrouve avec 6500€ par mois, ce qui est de l'ordre du possible vu mon métier, une fois la part déduite nécessaire à ma famille, le reste viendra toujours pour financer le développement de mes projets de démocratie. Car ce monde une fois connu, fait de stupre de lucre d'arrogance de stupidité de faux semblant, on supporte tout simplement plus d'en faire partie. Ou de donner cela comme idéal à mes enfants... car c'est un monde de fantômes d'êtres vides et inconséquents...

En fait, ce qu'offre "l'argent" aujourd'hui ne m'intéresse absolument pas (à partir du moment où j'ai de quoi faire vivre ma famille bien entendu).

A partir de cette base, je crois qu'on peut travailler à faire emmerger un ailleurs un autre, dont les dominants eux-mêmes seront jaloux.

Citation :
Alors que faire ?
Dévoiler la transparence , reste de l'utopie pure et simple.
Changer le système : je n'y crois pas.
Le Monde est trop pourri , individualiste , égocentriste , Mondialiste à présent...

Nous ne pouvons pas changer ce système (qui va s'écrouler de lui-meme très bientôt) mais nous devons proposer un autre système : une nouvelle vision du monde... qu'il nous faut réfléchir ensemble (grâce à Internet c'est maintenant possible) en pensant à inventer des mécanismes qui viendraient casser cette loi "du plus fort", qui est la seule qui s'applique encore aujourd'hui, même si on veut nous faire croire le contraire.
Citation :
.... mais dans le fond, "ils" organiseront tout pour leurs avantages...

Oui aujourd'hui l'élite par des mécanismes installés au coeurs de nos institutions fait tout fonctionner à SON exclusif avantage !

Voilà je suis sûre que rien n'est perdu ! au contraire quand tout va au plus mal, il ya quelque part le remède qui sauve ....

Déjà je trouve que déjà trouver les mots pour dénoncer ces vieilleries oligarchiques serait un premier pas.

A mon avis si le modem ne trouve pas les moyens d'aller dans cette direction, il n'apportera rien de neuf !

Claire M3T

PS :
Citation :
Et elle se dit l'élite.... Trust avait raison dans son texte.

Ecoute le et tu comprendras notre société...

Qui est Trust ? Le groupe de Musique ?
Revenir en haut Aller en bas
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 52
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Si c'était "l'état" (et ceux qui le dirigent) le p   Lun 29 Oct 2007 - 11:30

Oui le groupe de musique , qui d'ailleurs durant la campagne présidentielle s'est mis en position pour M.Bayrou...

Juste une question.
As-tu vécu dans une micro-société ?
Je suis désolé de parler d'une expérience personnelle entre autre mais elle résume en parti la société...

J'ai vécu dans une micro société aux antilles avec un de mes amis...

Sur un terrain , dans un endroit paradisiaque , loin de toute modernité possible..
Seul l'eau arrivait sur le domaine..
En tout une dizaine de personnes sur des hectares , et là j'ai constaté la véritable nature humaine.
Disputes , jalousies , égoïsmes , envies..
Pourtant tous les "ingrédients" étaient présents pour vivre heureux..
Soleil, eau , fruits à gogo , légumes etc...

Bah non , il existait toujours des convoitises ( l'un draguait la femme de l'autre) et l'autre le critiquait et ainsi de suite....

J'étais étonné (mais pas naïf) de tant de "prises de tête" pour des broutilles , des choses insignifiantes très souvent...

Et dans ce cas l'argent n'y était pas du tout inclus ( surprenant pour un Monde qui tourne axé sur le fric et le cul, j'suis vulgaire mais réaliste)..

Comment veux-tu que dans une Société cela se passe bien si déjà entre quelques individus c'est le désordre ?

Des groupes se forment automatiquement (par 2 c'est mieux) car par 3 , il y aura toujours un exclus..

J'ai constaté durant ces deux mois que l'homme n'est pas si bon que cela ( on nous fait croire , on nous dit que si , les philosophies ou certaines religions .....)

Mais au final , je n'en suis pas du tout convaincu...

Alors quand elle concerne des millions ou des milliards d'individus ?

Et partout où je suis allé , même constatation..
D'un bidonville à Mahajanga ( Madagascar) ou dans les quartiers très riches de Marrakech , en filant à Nevers ou Paris : pareil...
Revenir en haut Aller en bas
Claire M3T



Nombre de messages : 511
Localisation : 78
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Allons enfant de la démocratie, le jour de gloire est arrivé   Lun 29 Oct 2007 - 12:54

Bien sûr que tu rencontres cette bêtise, cette convoitise (du 10ème commandement) qui entraîne le "malfaire" voire la malfaisance partout... Pour moi, c'est le coeur du changement de paradigme que les civilisations doivent opérer pour véritablement se transformer.

Ces phénomènes apparaissent dès que les hommes se rassemblent en groupes. Certains auteurs nous éclairent sur cela : Gérard Mendel "la société n'est pas une famille" ; René Girard avec l'ensemble de son oeuvre sur le mimétisme et le bouc émissaire...

Notre nouvelle vision politique doit s'attaquer à la racine de ce mal... qui s'installe parce que (par peur et besoin de protection ancestrale) les groupes s'organisent naturellement hiérarchiquement (en pyramide de pouvoir).

Ce principe qui nous semble naturel (par des siècles d'abus) peut s'enrayer facilement dès que tu mets en place une organisation "démocratique" (Lire Breton l'incompétence démocratique) ; c'est à dire que tu organises les assemblées sur le mode "qui veut prendre la parole" des cités grecques antiques.

En fait, quand une collectivité concernée doit prendre une décision qui influe sur son devenir, son destin, chaque membre du groupe a un même droit à la parole (expression libre) et se doit d'argumenter son point de vue. Les délibérations qui découlent de ce partage d'opinions des uns et des autres amènent peu à peu l'éclaircissement de chacun sur "la totalité", sachant que les démagogues (ceux qui utilisent la parole pour séduire ou pour prendre l'ascendant sur le groupe) sont promptement écartés : ils n'ont pas leur place dans ces dispositifs parce qu'ils risquent de tout faire échouer.

Evidemment, on ne peut se mettre à rêver de démocratie pour tous que seulement aujourd'hui, avec l'avènement des NTIC...

Et tout ne se fera pas en un jour !

Mais après tout les utopies, comme le partage de savoirs, l'accès libre à l'information... des anarchistes et des hyppies se sont bien réalisées : l

Alors pourquoi le Modem ne déciderait pas d'être un des précurseurs d'une véritable civilisation démocratique ? Non ?

Claire grande utopiste du quotidien ....
Revenir en haut Aller en bas
Europium

avatar

Masculin Nombre de messages : 1364
Age : 51
Localisation : france
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: Si c'était "l'état" (et ceux qui le dirigent) le p   Sam 10 Nov 2007 - 10:17

le rpr maintenant l'ump sont passé maître dans l'art de la conservation du pouvoir. on parle de l'état ump comme on parle de l'état ump.

l'ump est vaste réseau dont l'objectif est le pouvoir coûte que coûte . la fin justifie les moyens, la cooptation est la règle.

sarko a gagné pour plusieurs raisons.

-c'est d'abord un très bon orateur et très très bon communiquant. même quand il ment, il est tellement convainquant, que si on ne fait pas attention on a l'impression qu'il dit la vérité.

-il a un langage simple, populaire voire populiste. il martèle de slogans chocs qui parlent directement au peuple.

- le fait que l'ump est un parti riche lui permet de tester ses idées par voie de sondages. quand il voit que ça marche il les développe publiquement

-l'ump est un parti discipliné et il n'y a jamais de cacophonie dans le "money time"

-sarko n'a pas de complexe, il aborde tous les sujets , il a des idées sur tout ou il le fait croire.

-il sait très bien s'entourer. la majeur partie de ses idées ne vienne pas de lui. il a l'art de s'approprier les idées de autres.

-le ps lui a facilité la tâche en choisissant ségolène qui s'est par moment auto-détruite en ne maîtrisant pas tous les sujets, en défendant un programme qui ne correspond pas au fond de ses idées, d'où ses hésitations et évolutions perpétuelles. de plus" le lancer de peau de bananes" venait le plus souvent de son propre camp.

-pour le ps, être au second tour était déjà une victoire, d'où en fin de campagne ils ont plus cherché à démolir démoli bayrou . et ils laissé sarko faire tranquillement son show.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si c'était "l'état" (et ceux qui le dirigent) le p   Sam 10 Nov 2007 - 10:41

je suis assez d'accord avec vos analyses respectives


et l'idée de démocratie à l'ancienne, de Res Publica me semble aussi très bonne

la "démocratie participative" est peu être la solution, au niveau local, mais il faudrait des structures suffisament petites : conseil de quartier quelque chose comme cela.

je crois que c'est platon qui disait que la démocratie ne pouvait marcher qu'avec des cités de moins de 5000 habitants, enfin je ne suis pas sûr parce que platon disait aussi que la démocratie était voué à devenir la tyrannie

enfin, il faudrait réfléchir à une société où une partie deu temps libre serait dédié à la vie publique, pour tout le monde je suis assez d'accord, cela permettrait d'aider les gens à ne pas être bernés
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Si c'était "l'état" (et ceux qui le dirigent) le p   Sam 10 Nov 2007 - 10:51

leniais a écrit:
-sarko n'a pas de complexe, il aborde tous les sujets , il a des idées sur tout ou il le fait croire.
Sarko est un individu bourré de complexes, n'importe quel psychologue le dira.
C'est ce qui le rend dangereux, car il transcendes ses complexes par un manque total de scrupules (qui est un terme bien plus exact que "complexes" dans la citation ci-dessus).

D'ailleurs, si on est un tant soi peu observateur, on notera la visibilité croissante chez lui de divers TOC, au fur et à mesure que ses prétentions se voient contrées par la pression populaire, l'opposition, ses propres troupes et les autres pays.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Europium

avatar

Masculin Nombre de messages : 1364
Age : 51
Localisation : france
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: Si c'était "l'état" (et ceux qui le dirigent) le p   Sam 10 Nov 2007 - 11:00

sarko n'a pas de complexe, je le maintiens d'ailleurs les journalistes le reconnaissent eux-même..... il a l'art de tout décomplexer
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Si c'était "l'état" (et ceux qui le dirigent) le p   Sam 10 Nov 2007 - 11:16

leniais a écrit:
sarko n'a pas de complexe, je le maintiens d'ailleurs les journalistes le reconnaissent eux-même..... il a l'art de tout décomplexer
Je répète que le mot « complexe » est inadapté.
Sarko est un individu sans scrupules, sans vergogne, un sans-gêne qui tente de sublimer ses propres complexes en en donnant aux autres.

Il serait réellement sans complexe comme il tente de le faire croire - non sans un certain succès -, il serait beaucoup moins m'as-tu-vu et laisserait un peu d'air aux autres.

Bref, ce président qui a réussi à se faire élire grâce à son seul et unique talent - la démagogie ou l'art de baratiner son monde - est un dangereux malade mental.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Aptien

avatar

Masculin Nombre de messages : 2715
Age : 63
Localisation : NPDC
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Si c'était "l'état" (et ceux qui le dirigent) le p   Sam 10 Nov 2007 - 11:28

Eh.....

Je peux pas rester sur un forum où il se profère de pareils propos.

Au revoir.

Je sais pas comment on fait pour clôturer un compte, aussi, j'en fais ici la demande à l'administrateur.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Si c'était "l'état" (et ceux qui le dirigent) le p   Sam 10 Nov 2007 - 11:33

Y'avait longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si c'était "l'état" (et ceux qui le dirigent) le p   Sam 10 Nov 2007 - 11:48

réagit pas comme ça aptien

en même temps tu n'a pas tort
(enfin de vouloir partir si mais de ne pas cautionner)

on ne peut pas dire que sarkozy est un malade mental, complexé et tout peut être, trop ambitieux surement,un président qui ne me plait pas assurément, mais malade mental c'est exagéré

faisont attention à nos propos si on veux pas choquer les gens pour rien
Revenir en haut Aller en bas
Europium

avatar

Masculin Nombre de messages : 1364
Age : 51
Localisation : france
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: Si c'était "l'état" (et ceux qui le dirigent) le p   Sam 10 Nov 2007 - 11:53

jean-luc

vous allez beaucoup trop loin dans vos propos et ils mériteraient un rappel à l'ordre de la part des modérateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Aptien

avatar

Masculin Nombre de messages : 2715
Age : 63
Localisation : NPDC
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Si c'était "l'état" (et ceux qui le dirigent) le p   Sam 10 Nov 2007 - 11:57

Voire des juges.

ça tombe bien, il y en a encore à Hazebrouck.

Plus sérieusement, Jean Luc, je suis très sérieux, cette fois.

C'est le Net.

Cela t'oblige.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si c'était "l'état" (et ceux qui le dirigent) le p   Sam 10 Nov 2007 - 11:57

après jean luc est quelqu'u de très gentil, enfin sur le forum du moins, ne lui jettons pas des pierres non plus
Revenir en haut Aller en bas
Aptien

avatar

Masculin Nombre de messages : 2715
Age : 63
Localisation : NPDC
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Si c'était "l'état" (et ceux qui le dirigent) le p   Sam 10 Nov 2007 - 12:01

Gentil ou méchant, c'est inacceptable.

Un citoyen n'a pas à faire état de ce qu'il pense de l'état de santé d'un autre citoyen.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Si c'était "l'état" (et ceux qui le dirigent) le p   Sam 10 Nov 2007 - 12:03

n'exagérons pas! je ne vois pas ne quoi les propos de j-Luc sont diffamatoires! vu tout ce qui se dit dans la presse à ce sujet! (je parle des articles des psys et autres gourous)si Sarko devait s'en formaliser , il faudrait rouvrir tous les tribuanaux fermés par Dati, tant il y aurait de procés!!! remarque ce serait pe-e la solution, encombrer la Justice avec des affaires idiotes, histoire de prouver que les TI sont nécessaires...
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Si c'était "l'état" (et ceux qui le dirigent) le p   Sam 10 Nov 2007 - 12:06

1) Le petit Nicolas souffre d'un complexe de supériorité parce qu'il n'accepte pas sa taille inférieure à la moyenne - il suffit de voir toutes les fois où il exige un coussin, fait ajouter une estrade ou monte sur un objet quelconque pour être à la même hauteur que son interlocuteur sur les photos.

2) Il se démène donc pour prouver au monde entier qu'il est le meilleur, en se mêlant de tout - et surtout de ce qui ne le concerne pas directement -, en ne déléguant que la portion congrue, en réduisant les membres de son gouvernement aux rôles de faire-valoir, car il faut que tout le mérite de n'importe quelle action lui en revienne à lui et à personne d'autre.

3) Il éprouve un besoin maladit de se sentir aimé, et il distribue des cadeaux à ceux qu'il pense être ses proches afin de cimenter cette amitié - bien évidemment fictive, chacun sait que la véritable amitié ne s'achète pas -, notamment avec son fameux « paquet fiscal », sa demande de dépénalisation des délits « en col blanc », etc. Tous actes qui ne profitent qu'à une petite coterie au détriment de l'écrasante majorité des Francais... et des caisses de l'état.

4) Comme au fil des mois sa politique est de plus en plus en train d'avoir des effets qui ne sont pas du tout ce qu'il attendait, il a de plus en plus de mal à conserver sa façade diplomatique, maîtrise de moins en moins ses TOC, se laisse de plus en plus souvent aller à des remarques désobligeantes quand ce n'est pas insultantes.

Globalement, au point où il en est présentement - et ça va continuer à empirer -, quiconque se comporterait comme lui au sein d'une entreprise privée se verrait pour le moins « chaudement » recommander de se mettre en arrêt maladie pour se faire soigner, de préférence dans une maison de repos, et au moins en suivant un traitement psychiatrique.

Voilà ce qui nous gouverne...

François Bayrou a dit avant le second tour que Sarkozy était dangereux. Il avait raison.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si c'était "l'état" (et ceux qui le dirigent) le p   Sam 10 Nov 2007 - 12:09

voilà qui est plus joliement dis

saufs pour les tocs
Revenir en haut Aller en bas
Aptien

avatar

Masculin Nombre de messages : 2715
Age : 63
Localisation : NPDC
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Si c'était "l'état" (et ceux qui le dirigent) le p   Sam 10 Nov 2007 - 12:11

Vous avez tort de dire que c'est une affaire idiote..

Mais évidemment si on ne peut plus dire du mal de Sarkozy, autant fermer tout de suite le MODEM.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Si c'était "l'état" (et ceux qui le dirigent) le p   Sam 10 Nov 2007 - 12:13

vincent15 a écrit:
voilà qui est plus joliement dis

saufs pour les tocs
Je n'invente rien.
Regarde-le dans ses prochaines apparitions à l'écran, surveille ses gestes et ses mimiques : il est bourré de TOC.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Si c'était "l'état" (et ceux qui le dirigent) le p   Sam 10 Nov 2007 - 12:14

pas vraiment une affaire idiote

sarkozy a probablement des problèmes affectifs comme 99,9% des etres humains, à es degrés divers sinon le monde serait parfait)

il ne se maîtrise pas assez (voire quasiment pas)

mais n'utilisons pas de mots trop durs et centrons nous sur la politique
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Si c'était "l'état" (et ceux qui le dirigent) le p   

Revenir en haut Aller en bas
 
Si c'était "l'état" (et ceux qui le dirigent) le p
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Débat "C'était mieux avant... ou pas"
» Les cubes "bouillon dégraissé"
» "Normandie impressionniste 2010".
» master 2 "monde du livre" à aix
» 5e Festival "Les Sauterelles Vertes"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Exprimez-Vous sur les grands thèmes :: Etat-
Sauter vers: