Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La fin de pétrole.

Aller en bas 
AuteurMessage
pascal47

avatar

Masculin Nombre de messages : 610
Age : 54
Localisation : agen
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: La fin de pétrole.   Mar 6 Nov 2007 - 23:05

http://www.france5.fr/cdanslair/index.cfm

Exellente émission: Pétrole: Le 3ème choc


Précision: Emission du 06/11/07


Dernière édition par le Mer 7 Nov 2007 - 14:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.laicite1905.com/index.htm
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La fin de pétrole.   Mer 7 Nov 2007 - 14:13

L'Agence internationale de l'énergie qualifie l'envolée des besoins d'"alarmante"
LE MONDE | 07.11.07 | 11h01

La croissance économique de la Chine et de l'Inde – gourmande en pétrole et en charbon – est en train de "transformer le système énergétique mondial". Si l'on y ajoute la consommation des autres pays émergents et des nations industrialisées, les retombées de la hausse "effrénée" de la demande d'énergie sont "alarmantes" – à la fois incompatibles avec l'impératif de renforcer la sécurité des approvisionnements et de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Ce sont les principales conclusions du "World Energy Outlook 2007", le rapport annuel de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) rendu public, mercredi 7 novembre, à Londres.




Les experts de l'agence, qui ont élaboré un scénario de référence (sans changement de politique) et un scénario alternatif (plus économe en énergie) à l'horizon 2030, reconnaissent l'"aspiration légitime" des 2,5 milliards d'habitants des deux géants asiatiques à plus de bien-être. C'est donc à une mobilisation mondiale qu'appelle l'AIE, un organisme créé en 1974 à l'initiative des Etats-Unis pour défendre les intérêts des grands pays consommateurs.

Sans vigoureuse inflexion politique, les besoins augmenteront de 55 % dans les vingt-cinq ans à un rythme moyen de 1,8 % par an, les énergies fossiles représentant 84 % de cette hausse, très loin devant le nucléaire et les renouvelables. Et, avec eux, les émissions d'oxyde de carbone (+57 %). En outre, cette tendance entraînera une "dépendance accrue" des pays consommateurs aux hydrocarbures du Moyen-Orient et de Russie.

L'AIE souligne que le défi de "tous" les pays est donc de s'engager dans une "transition" visant à "décarboniser" l'énergie pour émettre moins de CO2, ce qui permettrait au passage de sécuriser les approvisionnements. "Nulle part ailleurs la tâche ne sera plus ardue, ni plus importante pour le reste du monde, qu'en Chine et en Inde", prévient l'agence, tout en reconnaissant que les émissions de CO2 par Chinois ne représenteront encore que 40 % de celles d'un Américain.

Quelques chiffres donnent la mesure de l'enjeu. La Chine, où la demande devrait plus que doubler (+3,2 % par an) d'ici à 2030, deviendra le premier consommateur d'énergie peu après 2010, détrônant les Etats-Unis. Ses besoins en pétrole quadrupleront, surtout pour alimenter un parc automobile qui comptera 270 millions de véhicules. En outre, le charbon restera la principale source d'alimentation de ses centrales électriques, l'obligeant à en importer massivement alors qu'elle possède déjà d'énormes réserves.

"URGENCE D'AGIR"


Les besoins de l'Inde, eux aussi, feront plus que doubler durant la période. Consommation de houille multipliée par trois, moindre utilisation de la biomasse, de l'électricité pour 96 % de la population contre 62 % aujourd'hui : tout concourt à l'importation d'énergie. Le pays deviendra avant 2025 le troisième importateur net de pétrole, derrière les Etats-Unis et la Chine, et le troisième émetteur de CO2.

Les prévisions à vingt-cinq ans sont difficiles, notamment sur la disponibilité des ressources. Le pétrole ne manquera pas, affirme l'AIE, campant sur un optimisme jugé excessif par de nombreux experts. En 2030, elle estime que la production atteindra 116 millions de barils par jour (32 millions de plus qu'en 2006), et que la part de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) passera de 42 % à 52 %.

Mais l'AIE juge que la hausse continue de la demande est "une menace réelle et de plus en plus grave pour la sécurité énergétique de la planète". Elle n'exclut pas, avant 2015, "une crise du côté de l'offre, qui s'accompagnerait d'une envolée des cours pétroliers", et prévient qu'"il sera extrêmement difficile d'assurer des approvisionnements fiables à des prix abordables". D'autant qu'une part croissante du brut servira au transport, pour lequel il n'existe pas de substitut.


Malgré la hausse des prix, la consommation s'accroîtra donc et les pays producteurs ne seront pas incités à investir, les tensions offre-demande maintenant l'afflux de dollars dans les pétromonarchies.

Autre facteur de risque, mais aussi de développement économique : l'accroissement des échanges pétroliers. Ils passeront de 41 millions de barils par jour en 2006 à 65 millions en 2030 (dont 13 millions importés en Chine), alors que l'offre sera plus concentrée dans les pays instables du Moyen-Orient d'où sont parties toutes les crises pétrolières des dernières décennies.

L'AIE pense que la Chine et l'Inde sont désormais conscientes qu'une course effrénée aux gisements d'or noir (Afrique, Asie centrale…) ne les prémunit pas contre une crise d'approvisionnement, et que la sécurité passe aussi par un bon fonctionnement du marché pétrolier.

L'AIE conclut sur l'"urgence d'agir" pour sauver la planète des retombées désastreuses du réchauffement. Si les Etats mettaient en œuvre les mesures qu'ils préconisent eux-mêmes, un recul de 19 % des émissions par rapport au scénario tendanciel serait possible en 2030. Encore insuffisant pour éviter une élévation moyenne de 2,40 des températures mondiales (le scénario bas du Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat) dans la seconde moitié du XXIe siècle.

Mais pour y parvenir, il faudrait un usage plus rationnel des énergies fossiles, une augmentation de la part du nucléaire, la généralisation du captage-stockage du CO2. Bref, des "avancées technologiquessans précédent" et "une action exceptionnellement rapide et vigoureuse" des gouvernements. La place grandissante de la Chine et de l'Inde devrait les inciter à passer des belles paroles aux actes, conclut l'AIE.

Jean-Michel Bezat
Revenir en haut Aller en bas
pascal47

avatar

Masculin Nombre de messages : 610
Age : 54
Localisation : agen
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: La fin de pétrole.   Mer 7 Nov 2007 - 14:43

Urgent d'agir ! On fera rien. Rien.

Dejà Kyto est dans les choux semble t-il, alors faut pas se faire d'illusion.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.laicite1905.com/index.htm
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La fin de pétrole.   Mer 7 Nov 2007 - 15:00

le pétrole va passer à 100 dollars dans la journée...
je me dis que si le pétrole devient rare et cher, la mondialisation va devenir un casse-tête, car les exportations sont tributaires des transports, et si le pétrole devient excessivement cher, ça ne vaudra plus le coup d'exporter, ou d'importer, d'où un repli continental pour les produits de première nécessité(nourriture ainsi que le textile) est ce que finalement on ne rééquilibrerait pas le système d'échanges commerciaux? cela dit ça risque aussi de pénaliser les pays émergents d'Afrique, et d'Asie ( hors INDE et Chine).
Les transports aériens aussi risquent de perdre beaucoup de clients surtout ls touristes qui préfèreront les moyens courriers.

Bref nous sommes à l'aube de beaucoup de bouleversements socio-politico-économiques et bien surs écologiques, ça peut faire peur à beaucoup! des fois je mes dis que finalement mes enfants qui sont en age d'avoir eux même des enfants, choisiront peut-être de ne pas donner la vie, pour ne pas jeter des malheureux gamins dans un monde pourri, et je pense que si j'avais 30 ans, j'en ferais autant, inutile de continuer une aventure humaine si elle ne doit pas être la plus belle possible.
Je sais c'est très pessimiste mais je crois que nous allons dans le mur à cause de vieux cons qui vivent comme il y 50 ans dans leur tête et qui nous emmènent en Enfer.
Revenir en haut Aller en bas
pascal47

avatar

Masculin Nombre de messages : 610
Age : 54
Localisation : agen
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: La fin de pétrole.   Mer 7 Nov 2007 - 16:44

Juju, nous sommes tous responsables.

Un défit s'annonce, comme le dit là aussi un intervenant dans l' èmission "c' dans l'air", nous sommes à la veille de la naissance d'une nouvelle civilisation.

Celà ce fera avec nous ce qui est souhaitable,c ou sans nous.
Ou nous l'accompagnons mais c'est très mal baré ou nous réagirons quand les chocs arriveront. Et là evidemment celà ne sera pas facile.

Celà ne fera pas sans mal, mais j'ose espèrer que si la Terre supporte ce que nous lui faisons subir depuis 150 ans environs, que cette civilisation sera meilleure...plus humaine et plus respectueuse de son environnement.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.laicite1905.com/index.htm
nitou86

avatar

Féminin Nombre de messages : 571
Age : 53
Localisation : poitou-charentes
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: La fin de pétrole.   Mer 7 Nov 2007 - 21:17

Puisses-tu avoir raison Pascal! Il va y avoir un sacré boulot à faire, mais si nous voulons être responsables et crédibles auprès des jeunes, il va falloir trouver d'urgence de nouveaux modes de vie - et quand je pense que des gens comme Cousteau, Tazieff et René Dumont nous ont avertis il y a plus de trente ans.....
Ca me rappelle le grand Saint-Ex quand il a dit (à peu de choses près): "Nous n'héritons pas la Terre de nos ancêtres, nous l'empruntons à nos enfants".
Revenir en haut Aller en bas
Korigan

avatar

Masculin Nombre de messages : 738
Age : 51
Localisation : gironde
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: La fin de pétrole.   Jeu 8 Nov 2007 - 21:56

certains evoque qu on a atteint le pic petrolier
de mémoire on avait évoqué un baril à 100 dollars mais pas si tôt ....
en tout cas les marchés tremblent le nasdak et le dow jones corrigent encore violemment ce jour ...sur crainte d un petrole cher ....et d un ralentissement de la croissance mondiale....

si le pic petrolier vous interesse je vous recommande ce site
http://www.oleocene.org/

forum avec d enombreux lien sur etat actuel des site de production et surtout l après petrole....

perso je me console avec ce pétrole qui disparait on devra en fin s interresser aux énergies que certains ont qualifiées d alternative et qui auraient du être utilisé depuis longtemps si yavait pas eut ces lobbys de l or noir et de l atome....
Revenir en haut Aller en bas
Jacqueline25



Féminin Nombre de messages : 1139
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: La fin de pétrole.   Jeu 8 Nov 2007 - 22:43

Oui tout le monde râle qu'on ne fait rien , mais il y a toujours autant bouchons pour les départs en vacances.. Ce sera pareil pour les vacances de Noël pour aller au ski et rebelote en février.

Toujours autant de bagnoles ( avec une personne par voiture ) , matin , midi et soir dans la rue devant chez moi...

Je vais bientôt fêter ma dixième année sans voiture.
Revenir en haut Aller en bas
belnonm

avatar

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 36
Localisation : chartrettes
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: La fin de pétrole.   Lun 16 Juin 2008 - 16:05

Il est facile de vivre sans voiture pour un citadin.
Perso, je travaille dans le BTP, j'ai besoin d'une voiture pour transporter mes dossiers et mes équipements d'un chantier à l'autre mais aussi de chez moi. Alors, mettons le holà sur la critique facile de ce genre!

Sinon, la fin du pétrole n'est pas forcément une bonne nouvelle car certains (notamment les américains) vont vouloir faire du biocarburants! Cette monstruosité qui bouffe et gaspille 8L d'eau, 100kg de céréales pour à l'arrivée obtenir 1L de carburant!!!!
Pour rappel, le monde est sur le point de manquer d'eau et de nourriture!! Les pro biocarburants devraient revoir leurs copies. Il faut sortir de ce modèle à énergie fossile et jetable, je suis certain qu'il existe déjà les moteurs propres de demain, suffit de les vendre au grands publics.
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 79
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: La fin de pétrole.   Lun 23 Juin 2008 - 13:17

Washingtonpost 20.06.08

Citation :




The two-year, no-bid contracts will be awarded to companies that have been advising the Iraqi Oil Ministry in recent years, said Asim Jihad, a spokesman for the ministry. He said officials expect that U.S.-based Exxon Mobil and Chevron, Royal Dutch Shell, France's Total and British oil company BP will secure the biggest contracts.



While the contracts would limit the companies' role to infrastructure refurbishment and technical support, the agreements would also position the firms for future deals in Iraq that could include exploration and drilling.





Après avoir accusé les grands pétroliers de tous les maux, les européens apprécieront peut-être d’en avoir capables de réduire, fut-ce très modestement, leur dépendance .
Revenir en haut Aller en bas
pourleboss

avatar

Masculin Nombre de messages : 3430
Age : 63
Localisation : 69100 VILLEURBANNE
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La fin de pétrole.   Sam 28 Juin 2008 - 18:25

Bon, une traduction, française, serait un +.

il y a peu, sur RMC, j'ai entendu un docte analyste, mettre le choc pétrolier sur le dos "exclusif" de la Chine.
Dans les prochaines semaines, je pense que la Chine va devenir extrêmement désagréable pour tout le monde.
Méfions nous de ce comportement... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tmt1.fr
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de pétrole.   Sam 28 Juin 2008 - 18:35

Traduction française ? Demandez, c'est servi !
Citation :
Les contrats bisannuels et sur parole seront attribués aux compagnies qui ont conseillé le Ministère du Pétrole irakien ces dernières années, a déclaré Asim Jihad, porte-parole du ministère. Il a dit que les fonctionnaires s'attendent à ce que les compagnies américaines Exxon Mobil et Chevron, la Royal Dutch Shell, la française total et la britannique BP obtiennent les plus gros contrats.

Tandis que ces contrats limiteraient le rôle des compagnies à la rénovation des infrastructures et au support technique, les accords positionneraient aussi ces entreprises pour de futures affaires en Irak, qui pourraient inclure l'exploration et le forage.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 79
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: La fin de pétrole.   Sam 28 Juin 2008 - 19:21

pourleboss a écrit:
Bon, une traduction, française, serait un +.

il y a peu, sur RMC, j'ai entendu un docte analyste, mettre le choc pétrolier sur le dos "exclusif" de la Chine.
Dans les prochaines semaines, je pense que la Chine va devenir extrêmement désagréable pour tout le monde.
Méfions nous de ce comportement... Suspect
S'il est vrai que la dernières accélération de la consommation de pétrole est causée par le développement de la Chine, le niveau qui précédait cette accélération est dû en totalité à la consommation occidentale. Et actuellement, la consommation par tête des Chinois est comprise entre 1 et 2 tonne par an (à vérifier) alors que celle des américains est de 10 tonnes par an et celle des européens de 5 tonnes par an. Il est certain que, dans l'état actuel des réserves connues, le Chinois n'arriveront jamais à 5 tonnes par an, et qu'en tentant d'y parvenir ils nous empêcheront de continuer. D'où l'impérieuse nécessité de faire des économies sur notre consommation actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
pourleboss

avatar

Masculin Nombre de messages : 3430
Age : 63
Localisation : 69100 VILLEURBANNE
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La fin de pétrole.   Dim 29 Juin 2008 - 7:08

Merci, jean-luc, pour la traduction.

Coller sur le dos d'un autre "l'intégralité" des responsabilités en quoi que ce soit, c'est mentir sur "l'intégralité" des véritables "causes" de quoi que ce soit.

Cette crise du pétrole me semble prendre des allures de "buvez un litre et demi d'eau par jour" !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tmt1.fr
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: La fin de pétrole.   Dim 29 Juin 2008 - 7:45

pourleboss a écrit:
Cette crise du pétrole me semble prendre des allures de "buvez un litre et demi d'eau par jour" !!!
Un rapport avec les accords d'Évian ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
pourleboss

avatar

Masculin Nombre de messages : 3430
Age : 63
Localisation : 69100 VILLEURBANNE
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La fin de pétrole.   Dim 29 Juin 2008 - 7:57

Jean-Luc?... ça coule de source !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tmt1.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fin de pétrole.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fin de pétrole.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gestion personnelle du pétrole/questionnaire.
» OPEP: Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole
» Comment le pétrole de la Guyane a eu raison de la ministre de l'écologie
» Un monde sans pétrole... Un monde en guerre?
» Pétrole : La demande dépassera l'offre bientôt !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Exprimez-Vous sur les grands thèmes :: Ecologie-
Sauter vers: