Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez
 

 Révision de la constitution

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 18 ... 23  Suivant
AuteurMessage
Prouesse



Nombre de messages : 2869
Date d'inscription : 29/02/2008

Révision de la constitution - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Révision de la constitution   Révision de la constitution - Page 14 Icon_minitimeLun 30 Juin 2008 - 9:58

Je suis tout à fait d'accord avec Floran et je m'attendais à cette réponse de Jean Luc.

Que ce soit sur le physique, l'image, je trouve ça regrettable, voir même navrant de parler ainsi du président.

De tels jeux de mots peuvent être certes drôles, ou même teintés de vérité et d'ironie lorsqu'ils sont employés avec modération et lors de long paragraphes.
Ici, dans des réactions à l'actualité, cela ressemble plus à des injures de comptoir.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

Révision de la constitution - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Révision de la constitution   Révision de la constitution - Page 14 Icon_minitimeLun 30 Juin 2008 - 10:15

Prouesse a écrit:
Que ce soit sur le physique, l'image, je trouve ça regrettable, voir même navrant de parler ainsi du président.
Quel président ? Nous n'avons à l'Élysée depuis plus d'un an qu'un adolescent attardé qui joue au président. Faire plaisir aux copains en foutant le pays par terre, aucun président méritant ce titre ne le ferait. Il a été élu sur ses promesses de remettre le pays sur pied, on voit le résultat...

Ce type est un malade mental (je l'ai déjà démontré sur de forum, et nombreux sont les psy à le dire) et un danger public. La priorité numéro 1 consiste à tout faire pour l'éjecter et le remplacer par un adulte responsable.

Si Nicolas Princen me lit, qu'il n'hésite pas à faire suivre, j'assume...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Prouesse

Prouesse

Masculin Nombre de messages : 2869
Age : 34
Localisation : La Madeleine
Date d'inscription : 29/02/2008

Révision de la constitution - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Révision de la constitution   Révision de la constitution - Page 14 Icon_minitimeLun 30 Juin 2008 - 10:22

Et je suis tout à fait d'accord avec cette dernière analyse.

Mais parce qu'il est malade, fou, con, doit-on pour autant ne pas le respecter ?
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

Révision de la constitution - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Révision de la constitution   Révision de la constitution - Page 14 Icon_minitimeLun 30 Juin 2008 - 10:34

Prouesse a écrit:
Et je suis tout à fait d'accord avec cette dernière analyse.

Mais parce qu'il est malade, fou, con, doit-on pour autant ne pas le respecter ?
Est-ce qu'il respecte les Français, lui ? Il n'a que mépris pour tous ceux qui n'ont pas les poches pleines de gros billets...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Révision de la constitution - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Révision de la constitution   Révision de la constitution - Page 14 Icon_minitimeLun 30 Juin 2008 - 10:36

sans compter que chez lui le mot "connard" est récurrent!
en gros il y a 60 millions de connards moins 2 ( Carlita qu'elle est belle ma femme!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Révision de la constitution - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Révision de la constitution   Révision de la constitution - Page 14 Icon_minitimeLun 30 Juin 2008 - 11:12

Jean-Luc a écrit:
Prouesse a écrit:
Que ce soit sur le physique, l'image, je trouve ça regrettable, voir même navrant de parler ainsi du président.
La priorité numéro 1 consiste à tout faire pour l'éjecter et le remplacer par un adulte responsable.
Pour ça il faudra attendre 2012.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

Révision de la constitution - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Révision de la constitution   Révision de la constitution - Page 14 Icon_minitimeLun 30 Juin 2008 - 11:29

Pas nécessairement. Si c'était vrai on ne pourrait pas faire grand-chose d'autre qu'attendre cette date tandis qu'il continue son entreprise de démolition du pays. Il faut au contraire tout faire pour qu'il s'en aille, de gré (démission) ou de force (invalidation)... si possible avant que les fourches et les piques ne s'en chargent, ou pire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Révision de la constitution - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Révision de la constitution   Révision de la constitution - Page 14 Icon_minitimeLun 30 Juin 2008 - 11:41

à mon avis , il ne s'en ira qu'avec la force de baîonnettes! des fourches aussi si tu veux! pour le reste il s'en fout, comme il le dit, il a été élu, il restera 5 ans.
L'invalidation chez nous, à part si il est déclaré fou(encore faut il le prouver scientifiquement...),il n'y rien d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

Révision de la constitution - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Révision de la constitution   Révision de la constitution - Page 14 Icon_minitimeLun 30 Juin 2008 - 11:44

juju41 a écrit:
à mon avis , il ne s'en ira qu'avec la force de baîonnettes! des fourches aussi si tu veux!
Je dois avoir ça quelque part. Ça tient toujours, le sitting du 14 juillet ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Révision de la constitution - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Révision de la constitution   Révision de la constitution - Page 14 Icon_minitimeMer 2 Juil 2008 - 13:48

Réforme des Institutions: le PS sera uni pour voter contre, annonce Vallini
PARIS (AFP) - 02/07/2008 10h53


"Les socialistes seront unis pour voter contre la réforme des institutions", a annoncé mercredi à l'AFP André Vallini, porte-parole des députés PS, qui a claqué la porte de la commission des Lois après le refus réitéré de l'UMP de modifier le mode de scrutin sénatorial.



Alors que la commission des Lois examinait mercredi, en deuxième lecture, le projet de loi constitutionnelle en vue de l'examen en séance plénière la semaine prochaine, M. Vallini a protesté contre le nouveau rejet, par la majorité, de l'amendement PS visant à modifier le mode de scrutin sénatorial actuel. Ce mode de scrutin est jugé, y compris dans les rangs des députés UMP, favorable à la droite.



"La réforme échouera. Ne comptez sur aucune défection socialiste" lors de la réunion du Parlement en Congrès à Versailles, le 21 juillet, où un vote aux 3/5èmes des suffrages exprimés est requis, a lancé M. Vallini aux députés UMP avant de claquer la porte de la commission. "Les socialistes seront unis pour voter contre la réforme des institutions", a-t-il ensuite prévenu, dans une déclaration à l'AFP.



La réunion de la commission des Lois se poursuivait à la mi-journée, avec l'examen de plusieurs amendements dont celui qui doit entériner un "compromis" entre députés et sénateurs UMP sur le mode de ratification de l'éventuelle adhésion de la Turquie à l'Union européenne, principal point de blocage à droite sur cette réforme.
Revenir en haut Aller en bas
toutoune

toutoune

Masculin Nombre de messages : 3335
Age : 43
Localisation : breizh-morbihan-bro gwened
Date d'inscription : 20/02/2008

Révision de la constitution - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Révision de la constitution   Révision de la constitution - Page 14 Icon_minitimeMer 2 Juil 2008 - 15:43

Si la réforme ne passe pas, ce serait un second échec pour sarko après le non irlandais Smile .
Revenir en haut Aller en bas
marco11

marco11

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 53
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

Révision de la constitution - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Révision de la constitution   Révision de la constitution - Page 14 Icon_minitimeMer 2 Juil 2008 - 15:53

toutoune a écrit:
Si la réforme ne passe pas, ce serait un second échec pour sarko après le non irlandais Smile .

allez que la série continue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Révision de la constitution - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Révision de la constitution   Révision de la constitution - Page 14 Icon_minitimeVen 4 Juil 2008 - 18:16

Agoravox

Le Parlement, en quête d’indépendance... choisit l’asservissement


Selon l’article 1er du projet de loi visant à réviser la Constitution, les parlementaires doivent déclarer s’ils sont oui ou non dans la « majorité » ou dans « l’opposition ». Cette déclaration devant entraîner la mise à disposition de « droits spécifiques » en fonction de cette déclaration de soutien au gouvernement. Il s’agit donc ici, tout bonnement, de l’instauration pure et simple d’un mandat impératif à l’égard du gouvernement… Alors que les parlementaires n’ont de loyauté qu’envers leur souverain. De contrat qu’avec les citoyens. Un contrat moral, un contrat engageant les deux partis (citoyens et élus), qui ne contraint pas le parlementaire, mais l’engage, à travers un programme électoral qu’il défend librement (et non de manière impérative).

la suite ici
http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=41521
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

Révision de la constitution - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Révision de la constitution   Révision de la constitution - Page 14 Icon_minitimeVen 4 Juil 2008 - 18:32

Sachant que le mandat impératif est inconstitutionnel (interdit par l'article 27), ce projet de loi est mal barré. Et il ne suffit pas de jouer sur les mots pour passer outre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Invité
Invité



Révision de la constitution - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Révision de la constitution   Révision de la constitution - Page 14 Icon_minitimeSam 5 Juil 2008 - 11:48

Mandat impératif
Revenir en haut Aller en bas
liberspirita

liberspirita

Masculin Nombre de messages : 952
Age : 51
Localisation : Jura
Date d'inscription : 28/10/2007

Révision de la constitution - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Révision de la constitution   Révision de la constitution - Page 14 Icon_minitimeSam 5 Juil 2008 - 14:19

dernièrement Telerama, l'hebomadaire bobo socialiste supporter de la culture élitiste aux frais du contribuable populaire, a fait circuler une pétition ou figurait le souhait de voir "Inscrire la télévision et la radio publics dans le préambule de la Constitution" ...

reste plus qu'à y inscrire que le fromage doit impérativement précéder le dessert au repas du citoyen français, et nous pourrons considérer cette constitution comme un fourre-tout inutile
Revenir en haut Aller en bas
http://ojura.net
Elfyn

Elfyn

Masculin Nombre de messages : 457
Age : 28
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 25/05/2007

Révision de la constitution - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Révision de la constitution   Révision de la constitution - Page 14 Icon_minitimeSam 5 Juil 2008 - 14:50

Oui, il faut bien délimiter ce qui est du domaine constitutionnel et ce qui est du domaine législatif... des personnalités politiques ont-elles signé cette pétition ?
Revenir en haut Aller en bas
signora

signora

Féminin Nombre de messages : 17197
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

Révision de la constitution - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Révision de la constitution   Révision de la constitution - Page 14 Icon_minitimeSam 5 Juil 2008 - 16:54

liberspirita a écrit:
......................

reste plus qu'à y inscrire que le fromage doit impérativement précéder le dessert au repas du citoyen français, et nous pourrons considérer cette constitution comme un fourre-tout inutile

A mais j'y tiens moi !
fromage, dessert, café/chocolat.

Allez hop, dans la constitution.

Dis, liberspirita ça représente quoi ton volcan ? les libéraux seraient ils en ébullition ??? Remarque avec la couleur tu deviens peut être orange ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Révision de la constitution - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Révision de la constitution   Révision de la constitution - Page 14 Icon_minitimeLun 7 Juil 2008 - 17:58

L'Elysée engage une course contre la montre sur la réforme des institutions

Citation :
Le président a accepté qu'un zeste de pluralisme soit ajouté dans la Constitution. Un amendement a ainsi été rédigé : "La loi garantit les expressions pluralistes des opinions et la participation équitable des partis et groupements politiques à la vie démocratique de la Nation."

Et un zeste de proprtionnelle pour les législatives, ça serait bien aussi.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Révision de la constitution - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Révision de la constitution   Révision de la constitution - Page 14 Icon_minitimeJeu 10 Juil 2008 - 8:41

Institutions : l'exécutif accroît la pression sur les hésitants de l'UMP
[ 10/07/08 ]



« Chaque parlementaire sera en face d'un choix personnel », a prévenu hier François Fillon, qui recevait les parlementaires de la majorité. Alors que le sort de la réforme se jouera à quelques voix, 9 députés UMP restent inflexibles.
François Fillon les a tous reçus hier à Matignon, Nicolas Sarkozy devrait les voir à son tour mardi à l'Elysée et leurs conseillers respectifs font le siège des plus hésitants. A l'approche du Congrès de Versailles, qui doit trancher le 21 juillet le sort fait à la réforme des institutions, les élus de la majorité sont plus que jamais sollicités. Car l'exécutif, qui fait et refait ses comptes, sait que le scrutin se jouera à quelques voix près et que, face à des socialistes qui serrent les rangs, il lui faut « au maximum » éviter les déperditions à droite pour ne pas hypothéquer ses chances.

En prenant pour hypothèse que la réforme, actuellement en deuxième lecture à l'Assemblée, recueille l'assentiment de la totalité des élus de l'UMP et des centristes des deux Chambres, il ne lui manque que 15 voix pour atteindre la majorité des trois cinquièmes nécessaires à son adoption. Des suffrages que le gouvernement peut espérer gagner parmi les 11 députés radicaux de gauche et les 17 sénateurs du groupe RDSE (qui rassemble les radicaux des deux camps). Mais toute perte de « oui » dans la majorité pourrait ruiner ces efforts.

« Je ne crains pas le jugement de la majorité », a déclaré hier François Fillon, juste après avoir insisté : « Chaque parlementaire sera en face d'un choix personnel. » Une pression de plus sur les 13 députés UMP (et 2 sénateurs) qui avaient voté contre le texte en première lecture, ainsi que les 11 députés de la majorité et les 30 centristes du Sénat qui s'étaient abstenus.

« Contexte politique »
« On nous le dit sur tous les tons et avec suffisamment d'insistance pour que nous l'entendions : chacun de nous doit être conscient de l'importance de son vote », résume Guy Geoffroy, le vice-président de la commission des Lois, qui avait voté « non » en première lecture et avoue aujourd'hui s'interroger « à cause du contexte politique ». Le discours commence à porter. Jean-Paul Anciaux, qui avait voté « non », est désormais sur le « oui ». Même s'« il en faudrait beaucoup » pour l'amener à voter un texte qui « fera de l'Assemblée un moulin à prières inopérant », Christian Vanneste ne se dit « pas fermé ». André Flajolet « attend » aussi de voir. Abstentionnistes en première lecture, Hervé de Charette « n'exclut rien » pour la suite, Jean Ueberschlag est « hésitant », Jean-Sébastien Vialatte balance entre « s'abstenir et ne pas aller » à Versailles et Georges Tron est « en pleine phase de réflexion ». Hervé Mariton s'abstiendra.

Certains restent inflexibles : les chiraco-villepinistes Jacques Le Guen, Henri Cuq, François Goulard, Jean-Pierre Grand, mais aussi André Wojcjechowski, Bernard Debré, Jacques Myard, Jean Bardet, Gilles Bourdouleix sont déterminés à dire « non » à une réforme jugée « inutile [et] bricolée », voire « néfaste ».

Même si elle ne croit plus à un mouvement d'envergure, la majorité espère encore que quelques socialistes, dont Jack Lang, s'abstiendront ou ne viendront pas à Versailles. Le président UMP de l'Assemblée, Bernard Accoyer, a ainsi laissé entrevoir des « bonnes nouvelles » sur le décompte du temps de parole présidentiel dans les médias audiovisuels, exigence majeure du PS. Sauf que, sur les 16 députés socialistes qui s'étaient le plus avancés en faveur de la réforme, 13 confirment qu'ils voteront contre, les 3 autres n'ayant pu être joints.

http://www.lesechos.fr/info/france/4750970.htm?xtor=RSS-2010
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Révision de la constitution - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Révision de la constitution   Révision de la constitution - Page 14 Icon_minitimeJeu 10 Juil 2008 - 11:03

Réforme des institutions : M. Sarkozy est prêt à une ultime concession
LE MONDE | 10.07.08 | 10h12 •

Les modalités restent encore à caler. L'idée directrice serait que les réponses de l'opposition aux propos de politique intérieure du chef de l'Etat ne soient pas décomptées dans son temps de parole. Devant la presse parlementaire, mercredi 9 juillet, le président de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer, a presque levé le mystère. "Seul l'exécutif peut donner des signes en cette direction. Je forme l'espoir, et j'ai de bonnes raisons de former cet espoir, qu'il y aura de bonnes nouvelles", a-t-il indiqué.

M. Accoyer avait lui-même adressé un courrier, le 26 mai, au président du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), Michel Boyon. "Je souhaiterais que le Conseil examine dans quelle mesure et selon quelles modalités il pourrait être envisageable de modifier les règles", écrivait-il. "Je nourris un grand espoir que la réponse du CSA à ma lettre soit positive", a indiqué, mercredi, le président de l'Assemblée.

Si les modifications envisagées sont retenues, la première difficulté consistera, pour le CSA, à cerner ce qui, dans les interventions du président de la République, ne relève pas des "missions constitutionnelles" qui lui sont dévolues. Puis il devra déterminer la fraction du temps de parole que l'opposition aura utilisée en réponse à de tels propos.

"NOUS VOTERONS NON"


Alors que les députés ont achevé, dans la nuit du 9 au 10 juillet, l'examen en deuxième lecture du projet de loi constitutionnelle sur les institutions, il s'agit, avec cette promesse de "rééquilibrage" dans les médias, de gagner des voix susceptibles de faire pencher la bascule au Congrès. Du côté de la majorité et de l'exécutif, on continue à estimer que ça va se jouer "à quatre ou cinq voix près".


Le PS a confirmé son intention de voter contre la révision constitutionnelle. "A ceux qui pensent qu'ils pourront espérer les défections des uns ou des autres, je peux vous dire que nous serons tous là le 21 juillet. Malheureusement, nous voterons non", a affirmé Arnaud Montebourg (PS, Saône-et-Loire), mercredi soir.

Manuel Valls a dit "attendre de la part du gouvernement des actes concrets". Le député de l'Essonne a cité le décompte du temps de parole du président dans les médias. Jack Lang ne cache pas son désir de pouvoir voter la réforme. Le député du Pas-de-Calais a affirmé, mercredi sur France3, qu'il "[regretterait] que le Parti socialiste ne prenne pas en considération les nouvelles avancées qui pourraient être accomplies dans les prochains jours". "Je conjure le président de la République d'accomplir quelques pas nouveaux", a-t-il ajouté, et qu'il "décide que son temps de parole à la télévision sera comptabilisé".

Tout se met en place, donc, pour une ultime annonce présidentielle dans les jours qui viennent. Le projet de loi va repartir au Sénat, où il doit être examiné à partir du 15 juillet et, probablement, adopté dans les mêmes termes. Viendra alors, à Versailles, "l'heure de vérité", selon l'expression de François Fillon. Le premier ministre réunissait mercredi les parlementaires de la majorité. "Je ne crains pas son jugement", a-t-il affirmé.

http://www.lemonde.fr/politique/article/2008/07/10/reforme-des-institutions-m-sarkozy-est-pret-a-une-ultime-concession_1068401_823448.html?xtor=RSS-3208
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Révision de la constitution - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Révision de la constitution   Révision de la constitution - Page 14 Icon_minitimeVen 11 Juil 2008 - 9:43

Les Français approuvent la révision de la Constitution


Sophie Huet
10/07/2008 | Mise à jour : 22:10 |

Commentaires Révision de la constitution - Page 14 Bulle_comment 1 .


Une très large majorité de Français sont favorables à la limitation à deux du nombre de mandats présidentiels et à la création d'un référendum d'initiative populaire.

Révision de la constitution - Page 14 Coeur-
» DOCUMENT - L'intégralité du sondage (pdf)

Plusieurs dispositions phares contenues dans le projet de réforme des institutions sont plébiscitées par les Français. Selon le Politoscope d'OpinionWay Le Figaro-LCI, 87 % des personnes interrogées sont favorables à la limitation à deux du nombre de mandats pour un président de la République. La mesure est approuvée par 93 % des électeurs de François Bayrou, président du MoDem, et par 91 % de ceux de Ségolène Royal au premier tour de l'élection présidentielle.
L'engouement pour la création d'un référendum d'initiative populaire est également élevé : 76 % des sondés y sont favorables. Les députés socialistes ainsi que ceux du Nouveau Centre en avaient fait conjointement la demande lors de l'examen du texte à l'Assemblée. Si elle est adoptée le 21 juillet en Congrès à Versailles, la révision constitutionnelle offrira ainsi la possibilité de faire organiser un référendum si un cinquième des membres du Parlement, soutenus par un dixième des électeurs, le réclament. Autre prérogative nouvelle soutenue par l'opposition : les citoyens pourront saisir le Conseil constitutionnel s'ils estiment qu'une loi que l'on veut leur appliquer est contraire à la Constitution. La mesure est approuvée par 81 % des sondés.
L'accroissement des pouvoirs du Parlement, qui pourra s'opposer aux nominations dans les institutions les plus importantes (comme le Conseil constitutionnel) ou à la tête des entreprises publiques, est également approuvé par 76 % des personnes interrogées, toutes étiquettes politiques confondues.
Les Français attachés aux départements



Une large majorité de 66 % des Français sont également favorables à l'expression directe du président de la République devant le Parlement réuni en Congrès à Versailles. La mesure, voulue par Nicolas Sarkozy, est majoritairement approuvée par ses électeurs du premier tour de 2007 (91 %), mais aussi, ce qui est plus étonnant, par 79 % des électeurs de Jean-Marie Le Pen et par 66 % de ceux de François Bayrou. La suppression du droit de grâce collectif, le fameux droit d'amnistie qui figure parmi les prérogatives du chef de l'État, est là encore soutenue par 66 % des personnes interrogées.
Parmi les mesures jugées les plus importantes à mettre en œuvre dans la réforme des institutions, les Français placent en deuxième position la limitation du recours à l'article 49-3 de la Constitution, une arme qui permet au gouvernement de faire adopter un projet de loi sans vote en cas d'enlisement des débats. 68 % des sondés y sont favorables, dont une très large majorité dans les rangs de l'opposition (79 % des électeurs de Royal et 70 % des électeurs de Bayrou).
Concernant le processus d'élargissement de l'Union européenne, notamment à la Turquie, 57 % des sondés souhaitent un référendum obligatoire en France, alors que 42 % demandent de laisser le choix au chef de l'État entre la voie référendaire et la voie parlementaire. 61 % des électeurs de Nicolas Sarkozy prônent la seconde solution.
Enfin, les Français sont attachés au département. 74 % des sondés sont hostiles à sa suppression, une opinion majoritaire dans tous les partis politiques. Cette disparition d'un échelon local ne figure pas dans la révision constitutionnelle. Mais dans un discours, le 26 juin à Limoges, Sarkozy a fait part de sa volonté d'ouvrir, en 2009, le chantier de la simplification des structures territoriales.

http://www.lefigaro.fr/politique/2008/07/11/01002-20080711ARTFIG00051-les-francais-approuvent-la-revision-de-la-constitution-.php
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

Révision de la constitution - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Révision de la constitution   Révision de la constitution - Page 14 Icon_minitimeVen 11 Juil 2008 - 10:18

Titre d'article biaisé, comme d'hab’...

En réalité, les Français approuvent CERTAINS ARTICLES de la révision de la Constitution.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Floran

Floran

Nombre de messages : 1955
Localisation : France
Date d'inscription : 13/12/2007

Révision de la constitution - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Révision de la constitution   Révision de la constitution - Page 14 Icon_minitimeLun 14 Juil 2008 - 23:37

De telles propositions lancées en l'air ne veulent rien dire, et il est évident que dans ce cas, les français sont pour. Sondage inutile.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

Révision de la constitution - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Révision de la constitution   Révision de la constitution - Page 14 Icon_minitimeMar 15 Juil 2008 - 9:55

Floran a écrit:
De telles propositions lancées en l'air ne veulent rien dire, et il est évident que dans ce cas, les français sont pour. Sondage inutile.
Pas pour le "pouvoir". Manipulation démagogique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
capitole



Masculin Nombre de messages : 1104
Age : 50
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/06/2008

Révision de la constitution - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Révision de la constitution   Révision de la constitution - Page 14 Icon_minitimeMar 15 Juil 2008 - 16:38

n'oublions pas que c'est un sondage OPINIONWAY

c'est à dire pas vraiment un sondage
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Révision de la constitution - Page 14 Empty
MessageSujet: Re: Révision de la constitution   Révision de la constitution - Page 14 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Révision de la constitution
Revenir en haut 
Page 14 sur 23Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 18 ... 23  Suivant
 Sujets similaires
-
» Révision de la constitution
» La commission de révision du statut des militaires - en 2003
» Glaucome
» Le Modélisme et la Télévision
» La télévision

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: