Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez
 

 [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21 ... 30 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Jean-Luc



Nombre de messages : 17976
Date d'inscription : 15/06/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Icon_minitimeVen 1 Fév 2008 - 12:33

Citation :
Alors que, en son début de mandat, il jouissait d’une popularité exceptionnelle, qu’avait seulement surpassée de Gaulle,
Affirmation contrôlée à l'époque, vérifiée comme fausse car due à une manipulation de chiffres - y compris l'absence de chiffres sur la cote de de Gaulle !

Citation :
Sarkozy roule à un train d'enfer. Mais où va-t-il à cette vitesse ? On ne le sait pas."
Si : dans le mur...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
raimo

raimo

Masculin Nombre de messages : 610
Age : 64
Localisation : 90-Territoire de Belfort
Date d'inscription : 25/06/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Icon_minitimeVen 1 Fév 2008 - 12:36

Tiens, une petite phrase de Coluche qui va très bien à Sarkozi.


"C'est pas difficile la politique comme métier! Tu fais cinq ans de droit et tous le reste de travers"
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Icon_minitimeVen 1 Fév 2008 - 13:13

Ça lui va comme un gant ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Icon_minitimeVen 1 Fév 2008 - 13:32

bakchich 1/02

vendredi 1er février 2008 par Vanessa Serarien
Fillon, l'homme qui ne fait de l'ombre à Personne
Le Premier ministre est plus populaire que le Président, selon le sondage de la Sofres qui paraît aujourd’hui dans le « Figaro Magazine » ! Une première sous la Vème. De là à imaginer que celui qui, jusqu’ici, a donné le sentiment de compter pour du beurre, devienne l’élément moteur de la dyarchie, le sauveur de la droite, faut pas pousser !
Version imprimable Recommander à un ennemi




C’est une performance unique dans l’histoire de la Vème République. Digne de figurer dans le Guinness des records. Une vraie anomalie. Surtout quand il s’agit de François Fillon. Comment ce monsieur très comme il faut, mais un peu triste, un peu falot, avec sa raie bien dessinée, a-t-il bien pu passer devant le très « énergétique » Nicolas Sarkozy dans les sondages d’opinion ?

Pourtant, on voit le chef de l’Etat à la Une de tous les hebdomadaires, y compris les magazines people –et ça fait vendre - on le voit tous les soirs au 20 heures – et ça fait de l’audience - un jour chez les pêcheurs, le lendemain chez les Indiens, le surlendemain chez les gendarmes… Une cote de popularité, c’est bien connu, cela se construit à coups d’UMB (Unités de bruit médiatique), et de ce point de vue les UBM de Fillon ne sont pas très sonores.

« Vous me trouvez Bling-Bling » ironise-t-il
Après s’être fait piquer la résidence de La Lanterne à Versailles (le meilleur du job, comme disait Raffarin), après s’être fait traiter de collaborateur, le locataire de Matignon exulte. Il fallait le voir faire le pan, le jour de ses vœux à la presse, quand déjà un sondage BVA le mettait en meilleure position que Nicolas Sarkozy. Hilare –enfin, souriant ! Parodiant la conférence de presse du président. Interrogeant négligemment : « Vous me trouvez Bling Bling ? » Au Château, on n’a pas vraiment apprécié.

Et déjà dans le microcosme on imagine un scénario digne d’un Spielberg, avec d’un côté, un président décrédibilisé, ridiculisé, anéanti, réduit au rôle de roi fainéant, à force de week-ends en jet avec sa Carla. Et, de l’autre, un Premier ministre vertueux, courageux, qui assène que l’Etat est ruiné, qu’il faut faire les réformes et boire le calice jusqu’à la lie.

Que les fillonistes ne rêvent pas trop. Si François Fillon baisse moins dans les sondages que Nicolas Sarkozy (-2 contre -Cool et si cote de popularité est un peu moins négative (43% d’opinions positives, contre 41%), c’est surtout parce qu’il ne dérange pas. Il est la toile de fond du sarkozisme, l’arrière plan. Avant de s’en prendre au décor, on s’attaque généralement aux acteurs qui bougent sur le devant de la scène.

La cote de Nicolas Sarkozy a surtout dégringolé chez les personnes âgées – elles n’ont pas aimé le nombril de Clara ; dans l’électorat populaire du FN – ils n’ont pas aimé les jets et les bagues à 18 000 euros alors qu’ils ne peuvent pas travailler plus ; et chez les sympathisants du Modem – ils aimeraient une gestion un peu plus vertueuse pour résorber notre dette.

Fillon rassure, il repose
En revanche, ces catégories n’ont rien de spécial à reprocher à Fillon. Il est discret, il ferait un gendre idéal, il préfère l’abbaye de Solesmes aux yachts de milliardaires, il a une kyrielle d’enfants, tous de la même mère, on n’imagine qu’il porte encore la montre de sa communion solennelle. C’est reposant.

Mais à court, moyen ou long terme, Fillon a peu de chances de faire de l’ombre à Sarkozy. D’abord, le chef de l’Etat va rectifier le tir. Tenter de se « représidentialiser ». En cessant de se montrer aux quatre coins de la planète, au moindre prétexte. Régler la question de sa vie privée. Ensuite, il va engager les réformes qu’il est décidé à faire. Sans se soucier de son impopularité. Et là, si l’opinion se rebiffe, le chef du gouvernement a de bonnes chances d’être embarqué dans le même spirale que le Président.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Icon_minitimeVen 1 Fév 2008 - 14:09

Citation :
(...) le locataire de Matignon exulte. Il fallait le voir faire le pan, le jour de ses vœux à la presse
Le Pan ? Il se prenait pour un satyre ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 80
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Icon_minitimeVen 1 Fév 2008 - 14:14

Pas étonnant Fillon, c'est l'année des Sarthois.
Chic, j'en suis ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
marco11

marco11

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 53
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Icon_minitimeVen 1 Fév 2008 - 16:02

Oui heureusement vous avez Tsonga !
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Icon_minitimeVen 1 Fév 2008 - 17:24

On perle Fillon, je note pan->satyre, on réplique Sarthois puis Tsonga... [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Gne
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Icon_minitimeVen 1 Fév 2008 - 19:22

Sarkozy en baisse de 8 points

Carl Meeus
01/02/2008 | Mise à jour : 16:43 | .
Pour rassurer son électorat, le Président retourne à ses fondamentaux:visites de terrain sur le thème de la sécurité.
À Matignon, on évite de faire le fanfaron pendant qu'à l'Elysée, on tente de relativiser. La dernière livraison du baromètre TNS Sofres-Le Figaro Magazine est pourtant inquiétante pour le couple exécutif. Principalement pour le chef de l'Etat, qui perd 8 points en un mois, le décrochage le plus fort depuis son installation à l'Elysée. La décrue touche principalement les plus de 65 ans (- 8 à 50%), les ouvriers (- 11 à 34%) et les professions intermédiaires (-14 à 32%), mais aussi une partie de l'électorat centriste (- 13 à 35%). Cette baisse l'installe au même niveau que son prédécesseur : en février 1996, la cote de Jacques Chirac s'établissait à 40% de confiance.

Nicolas Sarkozy a pris conscience dès le début du mois de janvier des dégâts causés dans l'électorat traditionnel de droite par son comportement pendant les vacances de fin d'année. Il a rectifié le tir en multipliant les déplacements sur le terrain et en revenant à ses fondamentaux pour rassurer son électorat quelque peu déboussolé. D'où la thématique de la sécurité utilisée lors de ses déplacements la semaine dernière à Sartrouville, Bordeaux et Pau. C'est aussi la raison pour laquelle il a pris ses distances avec les dirigeants de la Société générale les appelant à «prendre leurs responsabilités».

Même si la préoccupation numéro un des Français est devenue le pouvoir d'achat, l'Elysée reste convaincu que la meilleure stratégie de reconquête de l'opinion demeure ce retour aux fondamentaux de la campagne présidentielle. « Il ne faut plus de variations de son comportement et il faut que cette séquence terrain dure un long moment», estime l'un de ses proches, persuadé qu'il lui faudra du temps pour retrouver l'adhésion des premiers déçus. «Il a certes le droit au bonheur qu'il revendique, mais il ne peut pas se servir le premier. C'est l'impression que les Français ont eue. » Ses amis les plus proches, ceux qui ont pu le voir la semaine dernière dans le salon Murat de l'Elysée, et lundi soir à la soirée organisée pour son anniversaire chez sa compagne Carla Bruni, ont pu constater à quel point Nicolas Sarkozy était «serein», «heureux», «détendu». «Il n'est pas du tout démoralisé par la baisse des sondages, il sait que tout cela est purement conjoncturel », explique l'un d'eux, qui sait, pour en avoir parlé avec lui, que le Président est prêt à accepter une certaine impopularité. Ce que confirme un de ses conseillers : «Je vois des signes de fébrilité chez les autres, mais pas chez lui. » Le seul agacement qu'ils ont pu noter lundi était lié au fait qu'aucun de ses amis ne lui avait souhaité son anniversaire. Ils se réservaient pour la surprise organisée par Carla Bruni.

L'approche des élections municipales rend nerveux un certain nombre d'élus. Alors que, voilà deux mois, l'ambiance était plutôt à l'offensive, le retournement de tendance en ce début d'année est nettement perceptible. Ceux qui évoquaient les possibilités de conquête parlent désormais de la difficulté traditionnelle de ces élections intermédiaires, quasiment jamais favorables au pouvoir en place. D'autant que certains font valoir que la baisse de popularité de l'exécutif n'est pas uniquement liée au comportement privé du Président, mais que, sur les marchés, les électeurs évoquent surtout les problèmes des retraites et des franchises médicales. Dans ce contexte difficile, Nicolas Sarkozy et son Premier ministre François Fillon n'ont plus qu'un objectif, résumé par un conseiller de l'Elysée : «Il faut mobiliser notre électorat, lui donner des signes concrets sur des sujets qui lui tiennent à coeur.»
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Icon_minitimeDim 3 Fév 2008 - 10:11

marianne2 3/02
Sarkozy vulgaire président ou président vulgaire ?
Par Frédéric Moreau. La « nouvelle présidence » tant annoncée n'est pas au rendez-vous, et les Français commencent à s'en rendre compte. A moins que l'indécence, le fouillis politique et la fuite en avant ne soient des principes de gouvernement...




La chute du président de la République dans les sondages se confirme, de même que la relative stabilisation du premier Ministre, qui se maintient de peu devant Nicolas Sarkozy. Dans ce changement qui s'opère au bout de huit mois, et qui sera peut-être durable, il y a l'évidente leçon que dans le rapport de force au plus haut sommet de l'Etat, l'agitation vibrionesque – on touche à tout pour n'avoir à s'occuper profondément de rien – semble pâlir devant le sérieux méthodique.
Ce ne serait pas une nouvelle bouleversante si elle ne mettait en lumière une nouveauté par rapport aux appréciations habituelles sur les comportements présidentiels. En effet, Nicolas Sarkozy s'est trouvé au pinacle, durant l'état de grâce, grâce à ses engagements que le temps n'avait pas encore permis de démentir. Le déclin ne tient pas seulement à cette déception que j'allais qualifier de presque inévitable en politique, quand le réel met en pièces les fanfaronnades du candidat. Il a sans doute une cause plus complexe qui se rapporte moins à l'action ou à l'inaction du président qu'à la nature même de celui-ci.
Il n'est pas évident que le retour si peu spontané de Nicolas Sarkozy dans la vie austère et revendicatrice de ses concitoyens suffise à reconquérir une opinion qui paraît désenchantée. Sortie d'un enchantement, d'une illusion d'autant plus vivement ressentis que, peut-être pour la première fois, beaucoup avaient cru à l'irruption du Nouveau dans l'espace public et la pratique présidentielle. Or on a du Vieux, sans l'élégance du conservatisme éclairé dans la démarche.

Cécilia avait raison
Hors de question, évidemment, d'énoncer des critiques vulgaires sur le physique du président de la République. Tout le monde ne peut pas être Dominique de Villepin, et l'esthétique n'a jamais garanti l'excellence. Il y a tout de même une certaine manière de présenter ce que l'on est, une façon d'accommoder ce que la nature a fait de nous qui peuvent nous conduire vers l'allure, quelle que soit notre apparence, ou vers la vulgarité, quelle que soit la bimbeloterie dont on se couvre.
Regardons une seconde, dans la double page que Paris Match consacre aux invités de Carla Bruni pour l'anniversaire du président, la photo de celui-ci en jean et lunettes noires. Il veut «faire décontracté», mais Cécilia a eu raison de souligner qu'il «ne fait pas président». Quelque chose en lui et sur lui vient sans cesse nous rappeler que la fonction ne le rehausse pas, parce qu'il refuse d'habiter la fonction. Et parce qu'il est obligé d'emprunter des chemins dérivés et peu dignes pour se -et nous- donner l'illusion d'une rupture. Quand, tout simplement, le beau et respectable classicisme lui est interdit.
Il reçoit trois intellectuels à l'Elysée – Jean-Claude Casanova, Marcel Gauchet et Alain Finkielkraut – et il fait son «show», selon l'un d'eux. Sympathique, chaleureux, il ne les laisse pas aller au bout de leur questionnement. Cela dure une heure et demie. On apprend aussi que le 19 décembre, alors que François Fillon veut s'entretenir avec lui des déficits publics, il est convié à déjeuner mais se retrouve au Bristol en compagnie de Rachida Dati, de Julio Iglésias, de Didier Barbelivien, de l'ancien premier Ministre espagnol Aznar et du président. Idéal pour évoquer les déficits publics ! Quelle étrange et choquante démarche qui détourne un vote en faveur d'une politique et d'un homme en une sorte de mélange très peu républicain où la chose publique est mêlée au divertissement, où l'ami chanteur vient côtoyer notre premier Ministre, où la futilité et l'amusement laissent peu de place à la mission !

Un amateurisme virevoltant
Nicolas Sarkozy, qui fait de la politique depuis très longtemps – sa saga ne cesse de nous le rappeler, mais apparemment il ne lui suffit pas de claquer des doigts pour que ses candidats parachutés bénéficient de la même chance… La démocratie est embêtante qui exige d'autres justifications ! – donne pourtant l'impression non pas d'un professionnalisme remarquable, mais d'un amateurisme virevoltant, d'une désinvolture qui a tellement peur de s'ennuyer qu'elle fait de la charge suprême un dérivatif comme un autre.
Ceux qui analysent cette dérive et affirment, comme Ali Magoudi, que Nicolas Sarkozy invente une nouvelle forme de présidence, se trompent à mon sens. Je ne ressens pas, derrière ces péripéties ostensibles, privées et publiques, nationales et internationales, la manifestation d'un dessein, la mise en œuvre d'une théorie, l'incarnation d'un projet. J'y vois l'expansion d'un être qui fait tout ce qu'il peut pour échapper à la part sombre, morose, crépusculaire, lucide de son être profond. Il n'a pas décidé une nouvelle présidence. Celle-ci, au mieux, surgit du désordonné qu'il offre, et au pire n'est qu'une synthèse médiocre entre ses appétits et ses devoirs. Nicolas Sarkozy se met en scène et en politique.
A la fin du quinquennat, comme il est de règle, portant un regard rétrospectif, on fera d'une surprenante équipée un destin.
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 80
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Icon_minitimeDim 3 Fév 2008 - 10:31

L'hiver se termine, mais que voilà un beau costume!
Revenir en haut Aller en bas
marco11

marco11

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 53
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Icon_minitimeDim 3 Fév 2008 - 10:38

juju41 a écrit:
marianne2 3/02




, il est convié à déjeuner mais se retrouve au Bristol en compagnie de Rachida Dati, de Julio Iglésias, de Didier Barbelivien, de l'ancien premier Ministre espagnol Aznar et du président. Idéal pour évoquer les déficits publics ! .

Normal qu'il fréquente ces chanteurs , il veut apprendre à chanter pour faire des duo avec carla !
ça promet !!!

Exclusivité sur europe 1 .
Revenir en haut Aller en bas
gpart

gpart

Masculin Nombre de messages : 19
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 01/02/2008

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Icon_minitimeDim 3 Fév 2008 - 10:49

Citation :
Normal qu'il fréquente ces chanteurs , il veut apprendre à chanter pour faire des duo avec carla !
ça promet !!!

Exclusivité sur europe 1 .

c'est une boutade j'espere ...
Revenir en haut Aller en bas
marco11

marco11

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 53
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Icon_minitimeDim 3 Fév 2008 - 11:00

gpart a écrit:
Citation :
Normal qu'il fréquente ces chanteurs , il veut apprendre à chanter pour faire des duo avec carla !
ça promet !!!

Exclusivité sur europe 1 .

c'est une boutade j'espere ...

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 949190 Oui bien sûr .....mais avec sarko il faut s'attendre à tout:lol!:
Revenir en haut Aller en bas
gpart

gpart

Masculin Nombre de messages : 19
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 01/02/2008

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Icon_minitimeDim 3 Fév 2008 - 11:08

ouf ! j'ai cru que je devrais faire mes valises et faire les quelques kilomètres qui me séparent de la belgique.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Icon_minitimeDim 3 Fév 2008 - 19:33

FR3 3/02

03/02/2008 | 18:11 par

Sarkozy chute de 13 points

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Image_39198533
lh2© lh2


55% des personnes interrogées ont une opinion négative et 41% une opinion positive dans ce sondage publié lundi


Ce sondage LH2-Libération réalisé avant et après l'annonce de son mariage confirme la chute de la cote du président dans les sondages.

C'est un "effondrement d'une rare ampleur", juge le directeur des études politiques de LH2 pour lequel "il existe peu d'exemples de défections aussi massives, si ce n'est le cas de Chirac en 1995".


En baisse de trois points avec 47% d'opinions positives, le Premier ministre François Fillon, devance le chef de l'Exécutif de 6 points.

Selon l'institut de sondage, "le discrédit émane de la plupart des catégories sociales et politiques".

En effet, le président de la République "subit des revers majeurs auprès des hommes (40 % d'opinions positives -14 points par rapport à janvier) comme auprès des femmes (41 %, -13), auprès des 18-24 ans (38 %, -15) comme auprès des 50-64 ans (37 %, -16), auprès des cadres 41 % (-13) comme des ouvriers (38 %, -16), auprès des sympathisants de gauche (19 %, -11) comme des personnes sans proximité partisane déclarée (43 %, -16).

Premier facteur explicatif de cette forte baisse de la popularité, selon l'institut, le "discrédit qui le touche en matière économique": 84 % des Français ne sont pas satisfaits de la politique concernant le pouvoir d'achat, 75 % sont insatisfaits de "la croissance économique", 68 % du problème de l'emploi.

68% des Français ne font pas confiance au chef de l'Etat et au gouvernement pour améliorer le pouvoir d'achat et 60% ne leur font pas confiance pour améliorer la situation économique.

Deuxième cause de la chute de popularité du président, la désapprobation de son style personnel. "L'affichage de la vie privée" est désapprouvé par 76 % des interviewés.

Mercredi, un sondage Sofres avait déjà confirmé la cote du chef de l'Etat: 55% des Français contre 48% un mois auparavant ne lui faisant pas confiance.

Sondage réalisé par l'institut LH2 les 1er et 2 février 2008, par téléphone, selon la méthode des quotas, sur un échantillon de 1003 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Icon_minitimeLun 4 Fév 2008 - 9:32

Sarkozy se marie sous les sifflets
REUTERS
Marié ce week-end avec Carla Bruni, le Président enregistre une chute de treize points dans notre sondage LH2.
ALAIN AUFFRAY
libérationQUOTIDIEN : lundi 4 février 2008

Le chaud. Le froid. L’intimité du bonheur. L’exposition de la déconvenue. Un mariage, samedi, avec Carla Bruni. Un divorce hier, avec les Français. Et à l’arrivée, un week-end politique décisif où tout s’emmêle, vie privée et cote d’amour publique. Avec d’un côté, le premier chef de l’Etat ayant divorcé en cours de mandat qui se marie quelques semaines plus tard avec une chanteuse et ex-mannequin. De l’autre, la confirmation par l’institut LH2, dans une enquête réalisée pour Libération, d’une chute extraordinaire de la cote de confiance du Président : seulement 41% des Français avaient de lui, ce week-end, une opinion positive, contre 54 % au début du mois de janvier.




Choc de défiance. Pour François Miquet-Marty, directeur des études à l’institut LH2, cette défection massive n’a qu’un précédent, celui de Jacques Chirac en 1996. A l’époque, les Français étaient déçus par celui qui avait promis de combattre la «fracture sociale». Aujourd’hui, le fiasco du «choc de confiance» annoncé par Sarkozy provoque en retour un véritable «choc de défiance» qui, à cinq semaines des municipales, provoque la panique chez les candidats de l’UMP.

«Sentiment d’imposture». Selon l’enquête de LH2, le discrédit touche toutes les catégories sociales et toutes les générations. Il concerne à la fois la politique économique et le style du chef de l’Etat : 84 % des Français sont insatisfaits des résultats de la politique sur le pouvoir d’achat, 76 % contestent l’affichage de sa vie privée. François Miquet-Marty constate que les «désenchantements constatés» finissent par donner «le sentiment d’une imposture». La formule est assassine. Mais elle rend bien compte de ce que constatent, sur les marchés, les élus et les militants en campagne. Sentiment que confirme la large victoire de la gauche hier à Chartres (Eure-et-Loir) lors d’une législative partielle face au député-maire UMP sortant (lire page 13).

Il n’y a d’ailleurs plus que les proches du Président qui contestent la réalité de cette désillusion généralisée. Yves Jego, porte-parole de l’UMP et candidat à sa propre succession à Montereau (Seine-et-Marne), soutient que le débat sur le «style Sarkozy» est une construction médiatique. Et il espère que le mariage aura aussi pour effet d’éteindre enfin «la passion journalistique pour le sujet». C’est aussi l’espoir de l’Elysée, où l’on s’est contenté samedi d’un communiqué confirmant un mariage «dans la plus stricte intimité».

Mais chez les candidats de la majorité présidentielle qui ne veulent pas entendre parler de politisation de l’élection, le mot d’ordre est bien : «Cachez ce Sarkozy que je ne saurais voir, ma campagne est purement locale.» Y compris chez les ministres comme Xavier Darcos, Laurent Wauquiez ou Luc Chatel, engagés dans des batailles périlleuses. Dans ces conditions, l’initiative du ministre chargé des Relations avec le Parlement, Roger Karouchi, ne devrait connaître qu’un succès d’estime. Il a diffusé à usage des candidats, un pense-bête rappelant toutes les réformes votées depuis juin.

Claude Goasguen, député UMP de Paris (et assuré de sa réélection dans le XVIe arrondissement) est l’un des rares à reconnaître clairement des «remontées difficiles, notamment dans les grandes villes». Il en a profité pour contester violemment l’ouverture aux «vieilles momies» du mitterrandisme : Lang, Védrine, Attali ou Rocard.

Les ailes des dissidents. Cet embarras manifeste des têtes de liste UMP donne même des ailes aux représentants de la droite non-sarkozystes. Des dissidents, engagés dans des combats plutôt symboliques se prennent à espérer. Dans les fiefs de droite comme Boulogne, Neuilly et les arrondissements de l’ouest parisien (VIIe, XVe et XVIe), ils se donnent de bonnes chances d’empêcher l’élection dès le premier tour des champions de l’UMP. Pour les plomber, leurs adversaires insistent sur leur proximité avec Sarkozy : à Reims, Renaud Dutreil est qualifié de «candidat bling-bling»; à Angers, la gauche souligne que Christophe Béchu avait ouvert le premier meeting de la présidentielle.

L’un des rares candidats à proclamer sa proximité avec le chef de l’Etat était hier le maire du VIIIe arrondissement François Lebel, candidat à sa propre succession contre Pierre Lellouche, investi par l’UMP. Lebel a multiplié les interviews sur le mariage qu’il a célébré samedi matin. Il raconte même que le marié lui a souhaité «bonne chance pour les municipales». L’Elysée dément…
Revenir en haut Aller en bas
signora

signora

Féminin Nombre de messages : 17197
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Icon_minitimeLun 4 Fév 2008 - 10:54

Pourvu qu'ils se plantent dans le XIIeme ! Allez Corinne !!!

C'est vrai cette volte face est assez amusante. Quand tout allait bien les municipales seraient un test du soutien des français vis à vis de Nico 1er.
Avec les nouveaux sondages plus que mauvais. Les municipales deviennent une élection purement locale...

Elle avait raison d'être là pour la présidentielle Cécilia. Visiblement sans elle il est incontrolable.

Merci Cécilia [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 874257

Mais nous on a hérité de king pour.... affraid
Revenir en haut Aller en bas
mélanie

mélanie

Féminin Nombre de messages : 695
Age : 64
Localisation : France
Date d'inscription : 11/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Icon_minitimeLun 4 Fév 2008 - 11:18

signora a écrit:
Pourvu qu'ils se plantent dans le XIIeme ! Allez Corinne !!!

C'est vrai cette volte face est assez amusante. Quand tout allait bien les municipales seraient un test du soutien des français vis à vis de Nico 1er.
Avec les nouveaux sondages plus que mauvais. Les municipales deviennent une élection purement locale...

Elle avait raison d'être là pour la présidentielle Cécilia. Visiblement sans elle il est incontrolable.

Merci Cécilia [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 874257

Mais nous on a hérité de king pour.... affraid

Et Cécilia a pu divorcer mais pas nous ! [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 0078
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Icon_minitimeLun 4 Fév 2008 - 11:23

moi, je ne dis pas merci à Cécilia, elle savait mieux que personne , que Sarko n'était pas digne d'occuper cette fonction, ele l'a soutenu "mollement" soit mais elle n'a rien dit, elle nous a mis dans le bourbier, elle disait ne pas aimer la France ( comme Carla d'ailleurs), est ce qu'elle nous hait à ce point?
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Icon_minitimeLun 4 Fév 2008 - 12:06

juju41 a écrit:
moi, je ne dis pas merci à Cécilia, elle savait mieux que personne , que Sarko n'était pas digne d'occuper cette fonction, ele l'a soutenu "mollement" soit mais elle n'a rien dit, elle nous a mis dans le bourbier, elle disait ne pas aimer la France ( comme Carla d'ailleurs), est ce qu'elle nous hait à ce point?
On pourrait en dire autant de Chirac... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Icon_minitimeLun 4 Fév 2008 - 12:07

Citation :
L’un des rares candidats à proclamer sa proximité avec le chef de l’Etat était hier le maire du VIIIe arrondissement François Lebel, candidat à sa propre succession contre Pierre Lellouche, investi par l’UMP. Lebel a multiplié les interviews sur le mariage qu’il a célébré samedi matin. Il raconte même que le marié lui a souhaité «bonne chance pour les municipales». L’Elysée dément…
[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Mdr-mort-de-rire-284923
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Icon_minitimeLun 4 Fév 2008 - 12:09

détails sondage LH2 libération
http://www.lh2.fr/_upload/ressources/sondages/politique_nationale/lh2libeobservatoire3fev08.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Icon_minitimeLun 4 Fév 2008 - 12:18

4 pages de commentaires incendiaires !

Dont ceux-ci, émis par... des pro-UMP !

Citation :
« L'étalage de sa vie privée car on le voit comme un chanteur alors que ce n'est pas du tout sa fonction. Il manque d'implication dans la vie politique française en ce moment car en début de présidence il était vraiment impliqué sur tous les tableaux sur tous les sujets et là maintenant on a l'impression qu'il a arrêté de travailler. »

« Il n'a pas pris la stature d'un président de la République. Il met en application ce qu'il disait à ses copains de classe quand il était petit : « tu vois je les niquerai tous ». Qu'il fasse son boulot de président et le soit. »

« Il faudrait qu'il donne du pouvoir d'achat, qu’il augmente les retraites et puis s'occupe de la France au lieu de penser à lui d'abord. »

« Il nous fait honte à tous et même aux gens qui ont voté pour lui. Rien que de parler de cet homme me met dans tous mes états. »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
marco11

marco11

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 53
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Icon_minitimeLun 4 Fév 2008 - 12:19

Et c'est seulement les débuts !!!
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Icon_minitimeLun 4 Fév 2008 - 12:53

[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 08-02-04-sarkozy-carla-bruni-nicolas-bazire-seguela
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Contenu sponsorisé




[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)   [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2) - Page 20 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes (chapitre 2)
Revenir en haut 
Page 20 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21 ... 30 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Celebgate : toutes à poil dans le nuage
» Le réve de toutes les filles
» Lumières qui s'allument toutes seules
» Visite de la brasserie PALM
» Studioquiz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Politique :: [Sarkozyland] Toutes les déclarations, critiques, bourdes-
Sauter vers: