Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Révision de la loi de 1905

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
librecour



Nombre de messages : 459
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Révision de la loi de 1905   Ven 22 Fév 2008 - 12:27

Soit il test en permanence pour voir ce qu'il peut faire passer et la je reviens à mes craintes sur lui d'avant mandat, il est dangereux vu ce qu'il veut faire passer.

Soit il balance à tout va des sujets polémiques pour qu'on n'ai plus la place médiatique pour le juger sur les résultats importants.

Je ne sais pas ce qui me fait le plus peur pour notre avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17939
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Révision de la loi de 1905   Ven 22 Fév 2008 - 12:36

librecour a écrit:
Soit il test en permanence pour voir ce qu'il peut faire passer et la je reviens à mes craintes sur lui d'avant mandat, il est dangereux vu ce qu'il veut faire passer.

Soit il balance à tout va des sujets polémiques pour qu'on n'ai plus la place médiatique pour le juger sur les résultats importants.

Je ne sais pas ce qui me fait le plus peur pour notre avenir.
Je pense qu'il fait les deux...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
librecour



Masculin Nombre de messages : 459
Localisation : Chambery
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Révision de la loi de 1905   Ven 22 Fév 2008 - 12:50

Pauvre France...

Mais bon c'est pas grave vu que même chez nous ce qu'il fait semble soit dans le bon sens soit pas si grave que ça Smile
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17939
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Révision de la loi de 1905   Ven 22 Fév 2008 - 12:55

librecour a écrit:
Mais bon c'est pas grave vu que même chez nous ce qu'il fait semble soit dans le bon sens soit pas si grave que ça Smile
Erreur de smiley, je crois. Suspect
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
librecour



Masculin Nombre de messages : 459
Localisation : Chambery
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Révision de la loi de 1905   Ven 22 Fév 2008 - 12:57

Oups aurais-je poussé l'ironie un peu trop loin ? Sad
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17939
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Révision de la loi de 1905   Ven 22 Fév 2008 - 12:58

Tu me rassures.
Non, juste qu'on se demandait si tu ironisais ou si tu étais sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Révision de la loi de 1905   Lun 25 Fév 2008 - 13:29

Nicolas Sarkozy salue quatre ordinations traditionalistes à Saint-Jean de Latran
NOUVELOBS.COM | 25.02.2008 | 13:25

Le chef de l'Etat, chanoine honoraire de la basilique St-Jean de Latran à Rome, a fait parvenir un message de félicitations lu lors de la cérémonie d'ordination par l'abbé Philippe Laguérie, ancien curé de l'église Saint-Nicolas du Chardonnet à Paris, occupée illégalement par les intégristes depuis 1977.


Le président français Nicolas Sarkozy, chanoine honoraire de la basilique Saint-Jean de Latran à Rome, a fait parvenir un message de "félicitations" à quatre diacres catholiques traditionalistes qui y ont été ordonnés samedi, a révélé lundi 24 février l'agence d'informations religieuses I.Media.
Ce message a été lu à la fin de la cérémonie d'ordination de quatre diacres - deux Français, un Italien et un Polonais - par l'abbé Philippe Laguérie, supérieur de l'institut traditionaliste du Bon Pasteur, a précisé un témoin à l'AFP.
Mgr Philippe Laguérie a précisé que le président français a "confié le soin à son chef de cabinet" de souligner combien il avait été "sensible" à la nouvelle de ces ordinations et de transmettre "personnellement" "tous ses vœux et ses félicitations aux futurs diacres".
Le Bon Pasteur, dont le siège est à Bordeaux, est une structure créée par le pape Benoît XVI en septembre 2006 pour ramener les disciples de l'évêque intégriste Marcel Lefebvre dans le giron de l'Eglise catholique.


La France, bastion des Lefebvristes

La France est un des bastions des Lefebvristes qui célèbrent la messe en latin dite "tridentine" et refusent les enseignements du concile Vatican II sur la liberté religieuse et le dialogue inter-religieux.
Avant de réintégrer l'Eglise catholique avec l'institut du Bon Pasteur, l'abbé Laguérie a été de 1984 à 1997 le curé de l'église Saint-Nicolas du Chardonnet à Paris, occupée illégalement par les intégristes depuis 1977.
Nicolas Sarkozy s'était déplacé le 20 décembre dernier à Rome pour recevoir le titre de chanoine d'honneur de Saint-Jean de Latran, la cathédrale du pape, une distinction purement honorifique accordée aux rois et présidents français depuis Henri IV au 17e siècle.
Le discours qu'il avait prononcé à cette occasion a provoqué une vive polémique en France. Nicolas Sarkozy y a exalté les "racines chrétiennes de la France" et évoqué "les souffrances" provoquées chez les catholiques par la mise en œuvre de l'instauration de la laïcité avec la loi de 1905. (AFP)
Revenir en haut Aller en bas
ArnaudH



Masculin Nombre de messages : 3660
Age : 43
Localisation : Rome, Italie
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Révision de la loi de 1905   Lun 25 Fév 2008 - 13:31

Honteux
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quindiblog.eu
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Révision de la loi de 1905   Lun 25 Fév 2008 - 13:40

il insiste lourdement, c'est quand même incroyable, cette attitude!
Revenir en haut Aller en bas
khany



Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Révision de la loi de 1905   Lun 25 Fév 2008 - 13:43

errare humanum est, persevare diabolicum ....


Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17939
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Révision de la loi de 1905   Lun 25 Fév 2008 - 14:06

Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Révision de la loi de 1905   Lun 25 Fév 2008 - 16:00

on ne peut plus parler de "maladresse" ou de "mauvais conseils reçus" ou autre...c'est délibéré.
(nonobstant un usage protocolaire que j'ignorerais, mais ce serait étonnant).
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Révision de la loi de 1905   Lun 25 Fév 2008 - 17:16

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Révision de la loi de 1905   Lun 25 Fév 2008 - 17:42

il en a oublié !
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Révision de la loi de 1905   Lun 25 Fév 2008 - 19:23

Sarkozy, les sectes, les religions : une vieille affaire
Antoine Vitkine réalisateur et écrivain, membre de la rédaction du Meilleur des mondes.
Libération QUOTIDIEN : lundi 25 février 2008

Par tempérament, sans doute, par stratégie, plus sûrement, Nicolas Sarkozy agit comme si rien ne devait résister au spectacle inlassablement mis en scène de son volontarisme et de son énergie. Peu de domaines sur lesquels il n’ait pas pris position, où il n’ait pas tempêté, rué dans les brancards. Etre partout, occuper tous les terrains, montrer aux Français que rien de ce qui les préoccupe ne lui est étranger, que la politique peut tout, autrement dit qu’il peut tout, voilà bien sa méthode. Si rien ne saurait lui échapper, pourquoi le sens de la vie, la mort, l’âme lui seraient-ils des terres interdites ?

Il serait pourtant erroné de penser que ses récentes déclarations, à Latran, à Riyad, et devant le Crif [Conseil représentatif des institutions juives de France, ndlr], les petites phrases distillées par son entourage, - en particulier les propos, pour le moins ambigus, de sa directrice de cabinet sur les sectes -, et la mise sur la sellette de la Miviludes [Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires] ne relèvent que de la stratégie et de la communication. Certes, pour un Président contesté et qui doit faire diversion, prendre position sur le terrain du religieux a au moins deux vertus : ces sujets créent de la polémique, le remettant ainsi au centre du jeu, et ils sont gratuits car l’au-delà est politiquement moins contraignant que l’ici-bas.

Penser cela serait grandement erroné parce que, sur ces sujets-là, Nicolas Sarkozy a le mérite de la constance, de l’ancienneté et de la conviction. Ce qui n’en est pas moins préoccupant.

«Au nom de quoi serait-il contraire à l’idéal républicain de se poser la question de la vie et de la mort ? Au nom de quoi ce sujet qui concerne chacun d’entre nous lorsqu’on va à l’enterrement d’un proche et qu’on se demande "pourquoi ?", au nom de quoi, ce sujet-là, on ne devrait pas en parler entre nous ? Ce sujet de la vie serait un sujet dont on parlerait dans toutes les familles, sauf là. On me dit il y a vie publique et vie privée. Pour moi, ce qui compte, ce n’est pas privé et public, c’est vie», proclamait ainsi Nicolas Sarkozy au cours d’un meeting de l’UMP, le 5 novembre 2004.

Il a détaillé ses convictions dans un livre, la République, les Religions, l’Espérance, paru en 2004, ouvrage qui s’insère dans une bibliographie dont les titres ont un étrange parfum d’encyclique ou de prêche ésotérique : Ensemble, Témoignage libre, Au bout de la passion : l’équilibre. Et s’il est vrai qu’un responsable politique écrit généralement la biographie d’hommes auxquels il voudrait secrètement qu’on le compare, alors le titre de son ouvrage sur Georges Mandel, le Moine de la politique, laisse songeur.

Dès les premières pages de la République, tout est dit : «Je considère que, toutes ces dernières années, on a surestimé l’importance des questions sociologiques, tandis que le fait religieux, la question spirituelle ont été très largement sous-estimées.»On remarquera, en outre, que cette phrase opère un étonnant rapprochement entre le fait religieux, phénomène social qui ressort de la sphère publique, et la question spirituelle, en principe exclusivement privée, elle.

Explication de texte, par l’auteur : «Le fait religieux est un élément primordial en ce qu’il inscrit la vie dans un processus qui ne s’arrête pas avec la mort. C’est pourquoi je n’ai pas une conception sectaire de la laïcité. Pas même la vision d’une laïcité indifférente. Je crois au besoin religieux pour la majorité des femmes et des hommes de notre siècle. La place de la religion dans la France de ce début de troisième millénaire est centrale.»

C’est à cette aune que l’on doit considérer ses critiques de la loi de 1905 ou, jadis, la création du CFCM (Conseil français du culte musulman) qui n’est, dans le fond, que la confusion volontaire entre croyants musulmans et personnes d’origine arabo-maghrébine.

Il faut évoquer la réception, en grande pompe, au ministère des Finances, il y a deux ans, de l’acteur Tom Cruise, dont personne n’ignorait alors qu’il était le porte-parole de la scientologie.

Il faut lire Sarkozy, toujours dans la République, les Religions, l’Espérance, lorsqu’il reconnaît «la légitimité de certaines des nouvelles religiosités», estimant que le mot secte «est parfois utilisé abusivement contre des mouvements spirituels nouveaux». Nouveau mouvement spirituel, ce qualificatif est précisément celui dont se réclame la scientologie, secte pourtant parmi les plus dangereuses, aux dires même des pouvoirs publics. Il est vrai, comme l’exprimera Nicolas Sarkozy, que les «sectaires» sont les autres, ceux qui ont fait de la laïcité une «laïcité de combat». Inquiétant dévoiement du sens des mots.

Le 21 juin 2005, selon l’AFP, alors ministre de l’Intérieur, il déclarait au cours d’une réunion publique : «On m’a soupçonné de vouloir instrumentaliser les Eglises. Je n’ai fait que constater que, lorsqu’il y a un prêtre ou un pasteur, dans un village ou un quartier, pour s’occuper des jeunes, il y a moins de laisser-aller, de désespérance, et finalement moins de délinquance. Aujourd’hui, nos quartiers sont devenus des déserts spirituels ! […] En quoi le fait d’espérer serait-il un danger pour la République ? […] Les religions sont un plus pour la République.» La récente petite phrase sur le curé et l’instituteur n’est pas un dérapage, ni une manœuvre sans lendemain d’un Président en difficulté : elle vient de loin.

Face à cela, les vieux réflexes anticléricaux sont d’un faible secours : Nicolas Sarkozy a moins d’appétence pour le clergé ou le catholicisme que pour la foi, la croyance sous toutes ses formes. Outre les menaces qui pèsent sur la laïcité à la française ainsi que sur les dispositifs de lutte contre les sectes, les fortes et anciennes convictions de Nicolas Sarkozy représentent un dangereux abaissement du débat politique, réduit à des opinions qui n’engagent à rien, à des invocations pieuses, à des promesses de lendemains qui chantent ou de surlendemains éternels.

On ne peut également s’empêcher de penser que la croyance et l’espérance, dont Nicolas Sarkozy parle avec constance, sont précisément les sentiments qu’il voudrait inspirer aux Français. «Pas de pouvoir sans croyance», disait Paul Valéry. L’exposition sans retenue de ses interrogations métaphysiques procède aussi de cette logique-là.

Qu’importent la réalité et ses contraintes, qu’importent les vicissitudes de l’action politique quand il suffit de croire. A cette logique, à laquelle les Américains sont habitués depuis longtemps, Nicolas Sarkozy voudrait accoutumer les Français.

Dans le fond, cela renvoie à ce formidable défi auquel notre société postmoderne, tout comme la société américaine, est confrontée ; comment avancer dans un siècle désenchanté, post-idéologique, où l’idée du progrès n’opère plus sans se briser contre deux écueils : celui d’un matérialisme à outrance, représenté par un consumérisme bling-bling, et celui de la tentation magique, incarnée par le repli religieux ? Ces maux jumeaux, qui se nourrissent l’un l’autre par un phénomène de compensation, se trouvent incarnés dans certains nombres de discours, d’attitudes et de pratiques du président de la République.

Cela est inquiétant, plus qu’une hypothétique «dérive monarchique».
Revenir en haut Aller en bas
germon



Nombre de messages : 16
Localisation : grimaud
Date d'inscription : 01/06/2007

MessageSujet: Re: Révision de la loi de 1905   Mar 26 Fév 2008 - 17:29

Bonjour,

Je ne sais pas vous mais moi je relève une chose.

Partout ou les religions se mêlent de politique il y a plein de guerre et de victimes.

Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Révision de la loi de 1905   Mar 26 Fév 2008 - 21:31

la soif de pouvoir...
Revenir en haut Aller en bas
Boris



Masculin Nombre de messages : 726
Age : 61
Localisation : Espagne
Date d'inscription : 26/12/2007

MessageSujet: Re: Révision de la loi de 1905   Mar 26 Fév 2008 - 21:44

intéressante question, germon.

De mon point de vue d'agnostique, les religions aliènent les esprits qui ne jugent plus de manière plus ou moins autonome mais en fonction de dogmes. Et l'"autorité" (Etat et autorité religieuse main dans la main) utilise le levier de la religion pour motiver ses troupes et les envoyer au front, souvent sous couvert de nationalisme mâtiné de religieux. Bref: on tue au nom de Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Révision de la loi de 1905   Mar 26 Fév 2008 - 21:58

Ca dépend de la manière d'apréhender la religion

mais je suis globalement d'accord
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17028
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Révision de la loi de 1905   Dim 20 Fév 2011 - 14:38

Aujourd'hui l'interview donnée au Parisien par F.Bayrou, du très bon FBayrou I love you disons le, nous en prenons assez plein la tête quand cela va mal ...

http://www.mouvementdemocrate.fr/medias/bayrou-leparisien-200211.html

donc l'interview en question me donne l'envie de déterrer ce fil ... à ce sujet je cite ici ce passage de l'entretien avec FBayrou :

Citation :
Le Parisien: Le pouvoir s'apprête à lancer un débat sur l'Islam...

François Bayrou: Le pouvoir et son parti croient pouvoir trouver un bénéfice électoral et se refaire en surfant sur cette mauvaise vague...

Le Parisien: Quelle vague?

François Bayrou: La peur de l'Islam, le rejet des musulmans. Ils veulent exciter les uns contre les autres pour obtenir des voix. Ils oublient que les guerres de religion sont mortelles. Tous ceux qui poussent à la division de la France, en ciblant les musulmans, veulent plaire à une partie de l'opinion, mais ils font prendre au pays un risque immense. Dans cette flambée, nous allons perdre le plus précieux: l'unité du pays, l'union de ses forces. Il faut donc parler au pays un autre langage, sans concession, et lui dire, les yeux dans les yeux, ceci: « Nous allons vivre ensemble! Nos enfants vivront ensemble, ils s'en sortiront ensemble, et seulement ensemble.» Si on les dresse les uns contre les autres, ils souffriront tous. Et nous avons l'arme la plus efficace et la plus rodée pour régler tous les problèmes qui se posent: la loi de 1905 sur la laïcité! Tout est dans la loi, y compris l'interdiction des prières dans l'espace public. Il suffit de l'appliquer sereinement.

Depuis quelques temps quelques voix s'élèvent pour revisiter cette loi ...
Valls l'avait fait il y a quelques temps.
A présent c'est Benoit Apparu qui s'y colle, interrogé par JJBourdin sur RMC il s'est dit favorable à revoir la loi de 1905 pour que l état puisse aider financièrement les communautés musulmanes à construire des mosquées.
J'ai cru entendre, mais c'est à vérifier, que NSarkozy aurait dit dernièrement qu'il n'accepterait pas de minarets.
J'aime !
L'un fait un pas en avant, l'autre un pas en arrière ... tout ça pour permettre de flouer le FN ... mais de rassurer l'UMP ...
Je préfère la sagesse de ton de FBayrou appliquons sereinement nos lois, ne nous engageons pas dans des promesses électorales que nous ne saurions tenir.
Revenir en haut Aller en bas
AG59



Masculin Nombre de messages : 4591
Age : 41
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Révision de la loi de 1905   Lun 21 Fév 2011 - 0:02

Oui, le gouvernement veut laisser quelques failles dans nos principes pour pouvoir s'en servir après.
Revenir en haut Aller en bas
signora



Féminin Nombre de messages : 17028
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Révision de la loi de 1905   Lun 21 Fév 2011 - 13:16

Manuel Valls ce matin s'est reprononcé favorable a une révision de la loi ...
Revenir en haut Aller en bas
AG59



Masculin Nombre de messages : 4591
Age : 41
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Révision de la loi de 1905   Lun 21 Fév 2011 - 14:01

Le problème ne vient pas du financement mais des contraintes administratives très longues pour ce genre de bâtiment.

Maintenant, Ils veulent peut être une ouverture pour garder la main pour avoir réellement un Islam de France indépendant et non intégriste.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Révision de la loi de 1905   Aujourd'hui à 9:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Révision de la loi de 1905
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Publicité sur les problèmes digestifs sur des journaux de 1905
» La chute de feu, une vision très rare
» Médias étrangers, une vision étrange...
» télévision garderie
» LCN. Premiers pas pour la nouvelle télévision normande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: