Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L’OTAN reçoit un « manifeste pour une frappe nucléaire préem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: L’OTAN reçoit un « manifeste pour une frappe nucléaire préem   Sam 26 Jan 2008 - 14:18

Mis à Jour le : 24 janvier 2008 16:22
L’OTAN reçoit un « manifeste pour une frappe nucléaire préemptive » 24 janvier 2008
Cinq haut-gradés européens, dont l’amiral Lanxade ancien Chef d’Etat-Major des Armées, publient un manifeste adressé à l’OTAN dans lequel ils se déclarent en faveur de l’emploi pré-emptif de l’arme nucléaire afin de prévenir une menace « imminente » de prolifération.


Par Ian Traynor, The Guardian, 22 janvier 2008

L’occident doit être prêt à recourir à une frappe nucléaire préemptive pour tenter de mettre un terme à la menace « imminente » de prolifération nucléaire et des armes de destructions massives. Tel est le message radical contenu dans un « manifeste pour un nouvel OTAN » [1], rédigé par cinq anciens militaires et stratèges de haut rang qui préconisent une réforme complète de l’Alliance, ainsi qu’un nouveau pacte rassemblant les USA, l’OTAN et l’Union Européenne et définissant une « grande stratégie » face aux défis posés par un monde de plus en plus confronté à la violence. Les signataires, qui sont d’anciens responsables des forces armées américaines, britanniques, allemandes, hollandaises et françaises, affirment que l’option d’une « première frappe » nucléaire doit être considérée comme un « indispensable instrument, » dans la mesure où n’existe « tout simplement aucune perspective réaliste pour un monde dénucléarisé. »

La rédaction de ce manifeste est intervenue après des discussions avec des responsables militaires d’active et des responsables politiques, qui pour la plupart ne peuvent ou ne veulent faire part publiquement de leurs conceptions. Il a été transmis ces dix derniers jours au Pentagone et au secrétaire général de l’OTAN, Jaap de Hoop Scheffer. Ces propositions seront vraisemblablement discutées lors du sommet de l’OTAN à Bucarest en avril prochain. « Le risque d’une prolifération [nucléaire] accrue est imminent, et s’accompagne du danger qu’une guerre nucléaire, même d’ampleur limitée, devienne possible », affirment les auteurs dans leur livre blanc de 150 pages qui appelle à une réforme urgente des structures militaires et de la stratégie occidentales. « L’emploi en premier des armes nucléaires doit être conservé dans l’arsenal de l’escalade, comme l’instrument ultime pour prévenir l’emploi d’armes de destructions massives. »

Les auteurs sont le général John Shalikashvili, ancien Chef d’Etat Major US et ex commandant en chef de l’OTAN en Europe, le général Klaus Naumann, ancien chef des forces armées allemandes et ex président du comité militaire de l’OTAN, le général Henk van den Breemen, ancien Chef d’Etat Major hollandais, l’amiral Jacques Lanxade, ancien Chef d’Etat Major en France, et Lord Inge, maréchal et ancien Chef d’Etat Major au Royaume Uni.

Ils dépeignent un tableau alarmant des menaces et des défis auxquels est confronté l’occident dans le monde après le 11 septembre, et portent un verdict sévère sur ses capacités à y faire face.

Les cinq militaires affirment que les valeurs de l’occident et son mode de vie sont menacés mais que l’ouest peine à rallier les volontés pour sa défense. Les menaces majeures qu’ils identifient sont :

Le fanatisme politique et le fondamentalisme religieux.
La « face sombre » de la mondialisation, c’est-à-dire le terrorisme international, le crime organisé et la prolifération des armes de destruction massive.
Le changement climatique, potentiellement responsable de migrations « environnementales » de masses et la sécurité énergétique, entraînant une lutte pour les ressources.
L’affaiblissement des Etats nations et des organisations internationales comme l’ONU l’OTAN et l’Europe.

Pour garder l’avantage l’OTAN devrait, selon eux, procéder à une révision de ses méthodes de prise de décision, mettre en place un nouvel « organe de direction [2] » rassemblant les dirigeants des USA, de l’Europe et de l’OTAN, capable de répondre rapidement aux crises. Ils appellent également l’Europe à mettre fin à son « obstruction » au sein de l’OTAN, et à sa rivalité avec l’Alliance. Parmi les changements les plus radicaux proposés, ils réclament :

La substitution du vote majoritaire à la règle du consensus, pour la prise de décision dans les instances de l’OTAN, ce qui permettrait d’agir plus rapidement et mettrait un terme aux droit de veto des nations participantes.
L’abandon du système des restrictions nationales à l’emploi des forces (caveats) dans les opérations de l’OTAN comme c’est le cas en Afghanistan.
L’absence de voix au chapitre dans les prises de décisions sur les opérations de l’OTAN pour les membres de l’alliance qui ne participent pas à ces opérations.
L’usage de la force sans autorisation du Conseil de Sécurité de l’ONU lorsqu’une « action immédiate est nécessaire pour protéger un grand nombre de vies. »

Venant après les dissensions qui se sont fait jour quant aux résultats de l’action de l’OTAN en Afghanistan, et la « sortie » du Secrétaire à la Défense US Robert Gates qui a déclaré que certains alliés n’étaient pas à même de mener des opérations de contre insurrection, les cinq hauts responsables estiment également que c’est le futur de l’OTAN qui se joue dans la province du Helmand.

« La crédibilité de l’OTAN est en jeu en Afghanistan, » déclare Van den Breemen.

« L’OTAN traverse une crise et risque l’échec, » lit-on dans ce document.

Naumann s’est livré à une attaque en règle sur l’action de son pays en Afghanistan. « Le temps est venu pour l’Allemagne de décider si elle veut être un partenaire fiable. » En insistant sur les « règles spéciales » qui limitent l’emploi des forces allemandes en Afghanistan, le gouvernement Merkel contribue à la « décomposition de l’OTAN. »

Ron Asmus, un ancien fonctionnaire du Département d’Etat qui dirige le German Marshall Fund, un think tank basé à Bruxelles, appelle ce manifeste un « appel au réveil. » « Ce rapport signale que le cœur de l’institution nous avertit que avons un problème, que l’occident est à la dérive et ne fait pas face aux défis. »

Naumann admet que la thèse de la première frappe nucléaire a fait l’objet de « controverses » y compris parmi les cinq signataires. Inge a affirmé que « nous lier les mains sur l’usage ou le non usage de la première frappe prive d’une grande part de la dissuasion. »

Durant la guerre froide, se réserver le droit de déclencher la première attaque nucléaire jouait un rôle central dans la stratégie de défense contre l’Union Soviétique. Mais cette conception est critiquée par ceux qui affirment que cet instrument, utile lors du face à face avec une puissance nucléaire, n’est plus de mise aujourd’hui.

Robert Cooper, dont l’influence sur la politique étrangère et les questions de sécurité à Bruxelles est reconnue, se déclare « perplexe. »

« Peut-être allons nous utiliser les armes nucléaires avant quiconque, mais je serais réticent à l’idée de le dire à voix haute. »

Un autre haut fonctionnaire de l’Union estime que l’OTAN avait besoin de « repenser sa posture nucléaire, car le modèle de la non-prolifération subit d’énormes pressions. »

Nauman suggère que la menace d’une attaque nucléaire est inspirée par la désespérance. « La prolifération s’étend et nous n’avons que peu d’options pour la stopper. Nous ne savons pas comment réagir à cela. »

L’OTAN avait besoin de montrer « qu’il y a un gros bâton que nous pourrions avoir à utiliser s’il n’y a pas d’autre option, » juge-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Aptien

avatar

Masculin Nombre de messages : 2715
Age : 63
Localisation : NPDC
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: L’OTAN reçoit un « manifeste pour une frappe nucléaire préem   Sam 26 Jan 2008 - 18:46

C'est une information importante, et que je prends avec le plus grand sérieux.

L'amiral Lanxade a toujours été très écouté des gouvernants, et en particulier de François Mitterrand, dont il fut le Chef d'Etat major particulier.
Revenir en haut Aller en bas
ArnaudH

avatar

Masculin Nombre de messages : 3660
Age : 44
Localisation : Rome, Italie
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: L’OTAN reçoit un « manifeste pour une frappe nucléaire préem   Sam 26 Jan 2008 - 19:20

Citation :
« Le risque d’une prolifération [nucléaire] accrue est imminent, et s’accompagne du danger qu’une guerre nucléaire, même d’ampleur limitée, devienne possible », affirment les auteurs dans leur livre blanc de 150 pages qui appelle à une réforme urgente des structures militaires et de la stratégie occidentales.
Oui, c'est une réelle possibilité à laquelle il faut nous préparer.

Citation :
« L’emploi en premier des armes nucléaires doit être conservé dans l’arsenal de l’escalade, comme l’instrument ultime pour prévenir l’emploi d’armes de destructions massives. »
Ce concept est un non sens absolu!!!!
Le dernier échelon de l'escalade est l'emploi d'armes nucléaires, il n'y a plus rien après.

Entretenir le concept d'une frappe nucléaire préventive, c'est ouvrir la porte à toutes les idioties et erreurs stratégiques comme celles de Cheney / Bush, et potentiellement Sarkozy / Kouchner... c'est un sujet beaucoup trop sérieux, avec des conséquences graves et un poids historique exceptionnel, pour laisser entre les mains des seuls militaires!

Les auteurs ont tous été au commandes pendant les guerres de Bosnie, Kosovo, d'Afghanistan et / ou d'Irak... dans quel cadre se seraient-ils servis de l'arme nucléaire?

De quel droit des militaires de carrière se permettent-ils de parler des valeurs de l'occident et son mode de vie qui seraient menacées, de l'affaiblissement des Etats Nations, du rôle des organisations internationales, des autorisations militaires que fixe le Parlement Allemand et des pays pacifistes en Europe ce n'est en aucun cas leur rôle de parler d'orientations de politique internationale! S'ils veulent en parler en public, qu'ils se fassent élire! Ce discours est le début d'une dissémination des craintes des militaires (légitimes dans le cadre de scenarii de défense mais pas dans le cadre d'un discours public) qui mène à une militarisation de la société et à la primauté donné aux choix militaires, plutôt que la diplomatie, le multilatéralisme, la construction régionale etc. Exactement ce qui se passe aux Etats-Unis depuis 60 ans. Bref, un discours tendancieux qui n'a pas sa place dans les médias.

La substitution de la règle d'unanimité dans le déclenchement d'une guerre pour un vote majoritaire est absolument inacceptable! Il ne peut y avoir de doutes parmi les participants pour aller à la guerre. C'est toute la différence entre l'intervention de l'OTAN au Kosovo et en Afghanistan (100% accord) et la demande faite par les Etats-Unis et ses alliés de la coalition pour la participation de l'OTAN en Irak. Absolument Inacceptable.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quindiblog.eu
Aptien

avatar

Masculin Nombre de messages : 2715
Age : 63
Localisation : NPDC
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: L’OTAN reçoit un « manifeste pour une frappe nucléaire préem   Sam 26 Jan 2008 - 20:03

Calme toi, Arnaud.

Il y a toujours eu des idées bizarres.

Déjà, à Dien Bien Phu, certains avaient pensé à (faire) utiliser des bombes nucléaires.

Les militaires sont dans leur rôle en phosphorant.

De là à ce qu'ils convainquent les politiques....
Revenir en haut Aller en bas
ArnaudH

avatar

Masculin Nombre de messages : 3660
Age : 44
Localisation : Rome, Italie
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: L’OTAN reçoit un « manifeste pour une frappe nucléaire préem   Sam 26 Jan 2008 - 22:45

C'est un sujet très grave que je prends à coeur car les conséquences de telles décisions peuvent être extrêmement graves. Tu as raison, ce genre de propos me met un peu les nerfs à vifs, mais j'ai une réelle crainte que des Hommes d'Etat sans aucune expérience militaire, comme Sarkozy, se laissent impréssioner par les géants militaires (grace à leur expérience et leurs médailles clinquantes) et oublient qu'ils ne représentent pas les intérêts des militaires mais ceux de la Nation et toutes ses facettes, y compris ses intérêts diplomatiques, régionaux, internationaux, bilatéraux, commerciaux, sociaux, humanitaires, humanistes, historiques, sociologiques, inter-générationnels, futurs etc. bref, l'avis militaire n'est qu'un élément d'une équation très complexe en ce qui concerne le militaire (rien que tu ne saches déjà Wink ).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quindiblog.eu
Aptien

avatar

Masculin Nombre de messages : 2715
Age : 63
Localisation : NPDC
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: L’OTAN reçoit un « manifeste pour une frappe nucléaire préem   Sam 26 Jan 2008 - 22:54

Oui, bien sûr.

Mais l'amiral Lanxade n'a rien d'un homme ne représentant que les militaires.

C'est un homme d'une profonde expérience, il doit être EN"vers50", il a été Amiral de l'Océan Indien (poste très diplomatique) et ambassadeur de France à Tunis.

A mon avis, il donne son avis, c'est tout.

A son âge, il serait plus confortable pour lui de profiter de sa retraite bien méritée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’OTAN reçoit un « manifeste pour une frappe nucléaire préem   Sam 26 Jan 2008 - 22:58

ça m'éfraie vraiment

mais il est vrai qu'un monde sans nucléaire n'est pas possible, car le premier pays venu avec un dirigeant un peu barge pourra dévelloper la bombe et s'en servir contre ceux qui ne l'ont plus
Revenir en haut Aller en bas
ArnaudH

avatar

Masculin Nombre de messages : 3660
Age : 44
Localisation : Rome, Italie
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: L’OTAN reçoit un « manifeste pour une frappe nucléaire préem   Sam 26 Jan 2008 - 23:08

Aptien a écrit:
A mon avis, il donne son avis, c'est tout.

A son âge, il serait plus confortable pour lui de profiter de sa retraite bien méritée.
Mais qu'il écrive un livre (cela permet de préciser sa pensée) ou se fasse élire (cela relativisera ses propos avec une obligation de répondre à ses électeurs)... mais pas qu'il ait recours à des annonces de presse pour faire pression sur les gouvernants deux mois et demi avant le prochain sommet de l'OTAN - qui doit justement régler le problème des relations avec la Russie...

Si ce n'est qu'une stratégie pour rétorquer à l'escalade verbale russe, alors pas de problème... mais il faut peut être le préciser (et perdre un peu de son bluff mais ne pas effrayer inutilement sa population).

Si c'est pour réellement changer la stratégie militaire de l'OTAN, alors non, c'est un débat beaucoup plus large qui doit se faire dans le calme, il n'y a pas urgence et on est pas en guerre, contrairement à ce que pensent les américains - nous faisons des interventions anti-guérrilla en Afghanistan et des opérations de pacification / maintien de la paix ailleurs, ce n'est pas du tout la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quindiblog.eu
Aptien

avatar

Masculin Nombre de messages : 2715
Age : 63
Localisation : NPDC
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: L’OTAN reçoit un « manifeste pour une frappe nucléaire préem   Sam 26 Jan 2008 - 23:11

Tu te méprends, Arnaud.

Lanxade n'est pas comme ça.

C'était un bon copain de mon père, et ce n'est pas l'homme que tu perçois.
Revenir en haut Aller en bas
ArnaudH

avatar

Masculin Nombre de messages : 3660
Age : 44
Localisation : Rome, Italie
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: L’OTAN reçoit un « manifeste pour une frappe nucléaire préem   Sam 26 Jan 2008 - 23:12

Alors c'est un bluff pour calmer la Russie... (fort possible vu l'état des relations OTAN-Russie et le calendrier, juste après les provocations militaires russes, avant le sommet de l'OTAN)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quindiblog.eu
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’OTAN reçoit un « manifeste pour une frappe nucléaire préem   Lun 28 Jan 2008 - 1:48

@ Arnaudh "mais pas qu'il ait recours à des annonces de presse"

mais à quel titre serait-il privé du droit de faire des annonces de
presse ? (je ne discute pas de ses objectifs, là ; je ne le connais
pas).
Revenir en haut Aller en bas
ArnaudH

avatar

Masculin Nombre de messages : 3660
Age : 44
Localisation : Rome, Italie
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: L’OTAN reçoit un « manifeste pour une frappe nucléaire préem   Lun 28 Jan 2008 - 9:08

Car c'est une forme de pression sur les Chef d'Etat, via leurs populations et les moyens de communication publics, un calcul visant à orienter une décision devant avoir lieu lors du prochain sommet de l'OTAN en avril. Cela s'appelle être tendancieux et ne pas utiliser dignement les moyens de communication prévus pour ce genre de cas de figure (backchannels). En tant que militaires, leur rôle est de se plier à la volonté des gouvernants élus en poste et non l'inverse.

En soi, il n'y a pas de mal qu' ils décident de donner leurs avis... mais cela doit se faire selon les règles de l'art: discrétion, rapport complet avec les différentes options de doctrine. A l'inverse, lorsque l'on donne une explication publique biaisée -car excessivement succincte et tranchée- de la situation, laissant entendre que nous sommes dans une situation de crise où l'utilisation de l'arme nucléaire de manière préemptive et non plus dissuasive serait une solution potentielle je m'insurge.

D'abord, chose que ne précise bien sur pas leur lettre: qui sont les supposés ennemis contre qui nous devrions / pourrions utiliser cette stratégie militaire? les talibans? Al Qaïda? les milices sunnites ou chiites irakiennes? les milices congolaises? les rebelles ou le gouvernement ivoiriens? les serbes? l'enclave serbe de Bosnie? ou plus probablement l'Iran? ce qui revient à une entrée en guerre préemptive possible à tout moment? sans un accord unanime à l'OTAN? Ca mérite peut-être d'être explicité, non?Par ailleurs, les changements en profondeur de doctrine militaire sont-elles des décisions qui se discutent par voie de militaires interposés en public? si oui prière de me fournir un exemple car je n'en connais pas en occident lors du dernier siècle... c'est un sujet trop complexe et grave pour discuter par bribes, c'est un ensemble de facteurs complexes qui doivent faire l'objet d'une discussion, faisant état d'une situation réelle et non hypothétique... alors que ces anciens chef d'état major (et non en fonction!) disent leur arrière pensée s'ils le veulent, mais qu'ils la détaille (un livre, un rapport) et surtout, surtout, qu'ils le fassent dignement comme leur ancienne fonction et leur rang leur dictent de le faire en passant par les voies de communication gouvernementales, militaires et autres voies appropriées au sein de l'OTAN et pas en étalant leurs états d'âmes dans la presse.

La décision et la discussion de ce genre de changement de doctrine doit avoir lieu au sein des instances militaires et gouvernementales en poste: c'est à dire les chefs d'état major et les acteurs gouvernementaux / parlementaires élus en poste, personne d'autre, sauf appelé sur consultation de manière discrète.

Par contre, la dernière option envisageable est celle d'un bluff sur la Russie compte tenu de son escalade militaire (exercices au large des côtes françaises récemment) et verbale (reprise des vols avec de l'armement nucléaire)... dans quel cas, c'est un signal effectif, mais je continue à penser, qu'il faut perdre un peu de son bluff et alerter la population qu'il ne s'agit que d'une possibilité en cas d'escalade.

Désolé pour la longueur, c'est un sujet qui me tient à coeur... la décision de créer une doctrine pouvant tuer des dizaines de milliers, centaines de milliers ou millions de personnes en figeant le moment de cette prise de décision dans l'histoire à tout jamais doit se faire dans les règles de l'art ou pas du tout. Cela évitera toute impression de manipulation extérieure (personnalité, intérêts personnels ou commerciaux, influence de puissances extérieures) qui aurait mené à un telle décision... potentiellement erronée lorqu'on les regarde avec le recul historique nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quindiblog.eu
Europium

avatar

Masculin Nombre de messages : 1364
Age : 50
Localisation : france
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: L’OTAN reçoit un « manifeste pour une frappe nucléaire préem   Lun 28 Jan 2008 - 9:23

le logique de guerre preemptive est un concept qui a été défini par l'administration BUSH et qui a conduit au désastre irakien..... que les militaires obéissent aux ordres et surtout qu'ils évitent d'avoir de telles approches car cela ne peut conduire qu'a l'affrontement block contre block

http://membres.multimania.fr/returnliberty/preemptive.htm
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’OTAN reçoit un « manifeste pour une frappe nucléaire préem   

Revenir en haut Aller en bas
 
L’OTAN reçoit un « manifeste pour une frappe nucléaire préem
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TRICASTIN : "Sortir du nucléaire" réclame une date d'intervention à EDF pour la barre "suspendue"
» Le personnel navigant à bord d'aéronef : les laissés pour compte du nucléaire ?
» pratiques transporteurs colis radioéléments pour médecine nucléaire
» Déchets du nucléaire = produits pour médecine nucléaire
» Manifeste pour les produits de haute nécessité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Monde-
Sauter vers: