Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 8 ... 16  Suivant
AuteurMessage
Europium

avatar

Masculin Nombre de messages : 1364
Age : 51
Localisation : france
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste   Lun 28 Jan 2008 - 7:59

lhttp://www.lesechos.fr/info/france/4678793.htm

la lcr propose d'ici un an de former une nouveau parti parti anti-capitaliste. ayant une image sectaire, elle cherche a s'en donner une nouvelle pour recruter bon nombre d'adhérants ( elle n'en compte que 3000 actuellement) . elle compte recruter parmi les militants de la gauche de la gauche à la gauche du PS en ignorant les les leader des partis afin d'éviter les problème d'égo qui ne conduisent à rien( cf les collectifs anti-libéraux de l'avant présidentielle qui ont fait un flop).

le ps est obligé de revoir sa stratégie en soutenant les communistes en région parisienne car ils peuvent toujours servir de rempart a cette montée de l'extrême gauche qui pourrait s'apparenter a celle de l'extrême droite durant les années miterand .

l'approche programmatique de ce mouvement : développer une alternative a l'économie de marché dans les années à venir.
Revenir en haut Aller en bas
ArnaudH

avatar

Masculin Nombre de messages : 3660
Age : 44
Localisation : Rome, Italie
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste   Lun 28 Jan 2008 - 9:17

Est-ce une mauvaise chose dans l'absolu?

Cela aura le mérite de clarifier un peu la politique française... On ne peut lutter, à l'heure actuelle, de manière efficace, contre cette myriade de petits partis opaques d'extrême gauche (LO-LCR-PT) qui par certains moments ont été comparé à une secte et qui ont atteint des scores effrayants en 2002...

Après un parti qui ne souhaite pas gouverner, ça surprend... mais à force de personnnifier le partir autour de Besancenot, on en oublie les autres dirigeants, dont Krivine... c'est de leur philosophie gouvernementale (ou manque de) dont il faut parler et non de leur valeur marketing...

Et puis ça forcera le PS à s'adapter à sa nouvelle réalité (coincé entre un extrême et un centre... ils préfèrent quoi? que représentent-ils?)...

Non?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quindiblog.eu
Europium

avatar

Masculin Nombre de messages : 1364
Age : 51
Localisation : france
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste   Lun 28 Jan 2008 - 9:36

tout dépend du poids que ce parti va représenter et de l'attitude du ps. si ce parti se développe sérieusement le ps ne pourra que que recentrer son discours ou alors s'il est stupide( c'est à craindre) il retentera de refaire l'union de la gauche. le ps veut organiser des primaires à gauche pour 2012, ce nouveau parti ne l'acceptera pas....

ce parti sera celui du Facteur qui est perçu à l'heure actuelle comme un des meilleurs opposants a sarko. il y a aussi bayrou, delanoe et ségo.

vu ce matin sur canal, la lcr ne revendique plus aussi farouchement le souhait de ne pas gouverner.....

le facteur est un bon communicant, il est intelligent, il ne fait pas peur car son look et sa simplicité séduisent. ils sait taper la ou ça fait mal. sur l'affaire de la socge, il a dessuite réagi sur le fait que malgré les 5 milliards de perte ce n'était pas grave pour l'entreprise car elle a reins solides. or les grandes entreprises disent qu'elles ne peuvent pas pas augmenter les salaires car cela affaiblirait l'entreprise......

il est doué pour a chaque fois ne pas répondre sur les idées de son programme.... il noie très bien le poisson.
Revenir en haut Aller en bas
ArnaudH

avatar

Masculin Nombre de messages : 3660
Age : 44
Localisation : Rome, Italie
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste   Lun 28 Jan 2008 - 9:46

leniais a écrit:
si ce parti se développe sérieusement le ps ne pourra que que recentrer son discours ou alors s'il est stupide( c'est à craindre) il retentera de refaire l'union de la gauche.


leniais a écrit:
le ps veut organiser des primaires à gauche pour 2012, ce nouveau parti ne l'acceptera pas....
Vrai; par contre des primaires pour une tête de liste commune entre le PS (uniquement si le PS se recentre) et le MoDem dans le cadre d'une alliance électorale n'est pas forcément une mauvaise option...

leniais a écrit:
le facteur est un bon communicant, il est intelligent, il ne fait pas peur car son look et sa simplicité séduisent. ils sait taper la ou ça fait mal. [...] il est doué pour a chaque fois ne pas répondre sur les idées de son programme.... il noie très bien le poisson.
Exact, d'où l'intérêt de pouvoir frapper sur son futur parti, ses colistiers (forcément moins doués) et ses idées / manque d'idées plutôt que lui personnellement (qui demeure trop populaire / populiste)...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quindiblog.eu
Europium

avatar

Masculin Nombre de messages : 1364
Age : 51
Localisation : france
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste   Lun 28 Jan 2008 - 10:27

Citation :
Vrai; par contre des primaires pour une tête de
liste commune entre le PS (uniquement si le PS se recentre) et le MoDem
dans le cadre d'une alliance électorale n'est pas forcément une
mauvaise option...

solution complexe, car combien peut peser potentiellement un tel attelage sachant que la gauche du ps y est farouchement opposée?
notre système électoral est nul. la mise en place de primaires peut-elle réussir a élever le niveau? il ne faut pas oublier que la présidentielle permet aux petits partis d'exister sur la scène médiatique ce que les législatives permettent moins.....

il faudrait une dose de proportionnelle aux législatives permettant ainsi aux petits partis d'exister. il y aurait peut -être dès lors moins de partis à s'engager dans la présidentielle .....
Revenir en haut Aller en bas
ArnaudH

avatar

Masculin Nombre de messages : 3660
Age : 44
Localisation : Rome, Italie
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste   Lun 28 Jan 2008 - 10:54

Disons, tout d'abord que cette option ne peut être envisagée que si le PS se recentre (ou éclate, dans quel cas il s'agirait du morceau social-démocrate), sans cela... aucun intérêt!

Sans passer par une réforme institutionnelle (certes nécessaire en temps voulu, mais peu probable à court terme)

Donc pour une consultation populaire qui ne concernerait que le PS (ou son héritier) et le MoDem pour avoir une seule tête de liste (et éviter un concours de chefs malsain et contre-productif), ce genre de scrutin est organisé par les partis eux-mêmes. L'historique italien est passionnant en la matière (deux scrutins populaires du centre gauche, un en 2005 pour élire Prodi à la tête de la coalition et un en 2007 pour élire le chef du nouveau parti fusionné de centre et de centre gauche):
http://quindi.typepad.com/log/2007/11/quindi-deux-con.html

Grands principes: utilisation de toutes les permanences et lieux de rencontre (cafés, bars, salles de municipalités favorables..) pour l'organisation du scrutin, les participants (sympathisants et pas seulement les militants!) paient un euro pour les frais d'organisation du scrutin, la campagne est à durée limitée et peut concerner la personnalité à la présidence mais aussi d'autres sujets (personnalités se présentant aux législatives, contenu programmatique commun...)

Pour moi, il ne faut pas éliminer cette option de la panoplie de possibilités en vue de 2012 afin d'éviter de se retrouver coincés à nouveau à la place du troisième parti ou même du deuxième parti sans suffisamment d'appui au parlement...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quindiblog.eu
Europium

avatar

Masculin Nombre de messages : 1364
Age : 51
Localisation : france
Date d'inscription : 12/10/2007

MessageSujet: Re: NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste   Lun 28 Jan 2008 - 11:12

ça pose un problème : comment recoller les morceaux après une primaire sangante, cf celle du ps en 2006..... le ps n'a jamais réussi à se mettre complètement en ordre de bataille derrière sego et il lui a même savonnée la planche a plusieurs reprises.

comment faire un programme cohérent qui serait la synthèse de diverses sensibilité de centre gauche et centre droit après une primaire? s'il y a plusieurs partis à s'affronter c'est qu'il existe à la fois des points de convergences mais aussi des divergences.....

je ne suis pas opposé aux primaires, mais je ne suis pas sûr que les français sont près à cela.

la bataille pour la tête du ps va être violente, la bataille pour avoir l'investiture du ps pour 2012 va être tout aussi violente, alors rajoutée une primaire..... l'enchainement infernales des élections beaucoup trop raprochées d'ici 2012 risque peut-être de lasser une partie de l'électorat...

pour qu'une primaire ait un sens il faudrait qu'elle ait lieu début 2011, pour laisser plus d'un an à l'élaboration d'un projet cohérent et pour que les tensions s'apaisent. celle du ps en 2006 a été trop proche de l'élection finale!
Revenir en haut Aller en bas
ArnaudH

avatar

Masculin Nombre de messages : 3660
Age : 44
Localisation : Rome, Italie
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste   Lun 28 Jan 2008 - 11:26

leniais a écrit:
ça pose un problème : comment recoller les morceaux après une primaire sangante, cf celle du ps en 2006..... le ps n'a jamais réussi à se mettre complètement en ordre de bataille derrière sego et il lui a même savonnée la planche a plusieurs reprises.

comment faire un programme cohérent qui serait la synthèse de diverses sensibilité de centre gauche et centre droit après une primaire? s'il y a plusieurs partis à s'affronter c'est qu'il existe à la fois des points de convergences mais aussi des divergences.....

je ne suis pas opposé aux primaires, mais je ne suis pas sûr que les français sont près à cela.

la bataille pour la tête du ps va être violente, la bataille pour avoir l'investiture du ps pour 2012 va être tout aussi violente, alors rajoutée une primaire..... l'enchainement infernales des élections beaucoup trop raprochées d'ici 2012 risque peut-être de lasser une partie de l'électorat...

pour qu'une primaire ait un sens il faudrait qu'elle ait lieu début 2011, pour laisser plus d'un an à l'élaboration d'un projet cohérent et pour que les tensions s'apaisent. celle du ps en 2006 a été trop proche de l'élection finale!
100% d'accord sur tes conclusions et les délais que tu proposes.

Le principe doit rester celui d'une primaire unique sans que les partis ne désignent eux-mêmes de candidats mais à laquelle tous les candidats (issus des différents partis PS-MoDem mais aussi les verts et radicaux) se prononcent publiquement de ne pas créer une candidature dissidente en cas d'échec.

Idéalement on doit dissocier le vote programmatique (qui doit être unique et l'objet d'un consensus entres les instances programmatiques des deux partis dont les candidats doivent être membres) du vote des candidats... (c'était théoriquement le cas pour le PS en 2006 mais le programme commun était tellement vide et mauvais que les candidats s'en sont tous écartés). Disons que l'accord programmatique doit être total sinon, tout le processus n'a pas de sens...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quindiblog.eu
Jacqueline25



Féminin Nombre de messages : 1139
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste   Mar 29 Jan 2008 - 10:52

ArnaudH a écrit:
Est-ce une mauvaise chose dans l'absolu?

Cela aura le mérite de clarifier un peu la politique française... On ne peut lutter, à l'heure actuelle, de manière efficace, contre cette myriade de petits partis opaques d'extrême gauche (LO-LCR-PT) qui par certains moments ont été comparé à une secte et qui ont atteint des scores effrayants en 2002...

Après un parti qui ne souhaite pas gouverner, ça surprend... mais à force de personnnifier le partir autour de Besancenot, on en oublie les autres dirigeants, dont Krivine... c'est de leur philosophie gouvernementale (ou manque de) dont il faut parler et non de leur valeur marketing...

Et puis ça forcera le PS à s'adapter à sa nouvelle réalité (coincé entre un extrême et un centre... ils préfèrent quoi? que représentent-ils?)...

Non?

Je ne vois pas la LCR et le nouveau parti d'une façon aussi noire que leniais..

Parti qui ne veut pas gouverner : Besancenot est réaliste : ils ne seront jamais au gouvernement et si jamais on le leur proposait ils n'iront pas cautionner une politique de droite du PS..pour ne pas perdre leur identité et leur fond de commerce de parti utopiste (mais aprè tout les royalistes et les souverainistes sont tout aussi utopiste..)

Le PS et le PC ont perdu leur identité en voulant faire une politique mi chèvre mi chou entre socialisme et libéralisme SANS LE DIRE ! ( peur de perdre les voix de gauche ) Jospin s'est flingué en disant en 2002 : "je ne suis plus socialiste.." et le PC en suivant le PS..

Avec la fondation de ce nouveau parti je crois que Besancenot est en train de tuer le père ( krivine) même si ça se fait en douceur.. mais aussi de flinguer toutes ces idéologies passéistes ( trotskysme, communisme ) qui différecie les divers mouvements d'extrême gauche ( LO LCR etc..). il ne peut pas le dire ouvertement.. ( mais ils ont trouvé que le mot communiste dans LCR était encombrant ! )

Mais c'est clair il veut rassembler les électeurs qui refusent le capitalisme..( je nuancerais : l'ultra libéralisme )

Peut-on lui donner tort , lorsqu'on voit les méfaits de l'ultralibéralisme ..le crash de la bourse, les délocalisations entre autres..

J'attire votre attention sur quelques contradictions de tout le monde lorsque la France se prend les méfaits de l'ultralibéralisme en pleine poire..

Sarko intervient pour sauver Arcelor Mittal, pour saucer les pêcheurs..

Si demain on délocalise Airbus en zone dollar ce sera une catastrophe nationale, et là plus personne ne sera libéral.. on tue les emplois, on fait des chomeurs que nous indemniserons avec nos impôts pour préserver les revenis des actionnaires..

( pour Airbus je crois bien que c'est une annonce, une manoeuvre pour péparer la délocalisation d' Airbus dans d'autres pays européens moins chers, pour les aider à se développer, mais on ne pourra rien dire puisque c'est en Europe., encore une fois on serait les mauvais élèves de l' Europe )

Le Modem et le PS critiquent la position pro atlantiste de sarko, ses ventes d'armes, et tiennent en fait les mêmes propos que Besancenot..

Lorsqu'il expliquait à la télé que les plus fortunés ( mais aussi les étrangers ) s'enrichissaient avec la dette, en investissant les cadeaux fiscaux dans les emprunts de l' Etat ou de la CADES pour la sécu..dans les faits on ne peut pas lui doner tort et on enrichit encire ces privilégiés avec nos impots en payant les intérets de la dette..( c'est un peu comme pour les pays africains )

Puis tous ces gens là , surtout les actionnaires étrangers ( genre fonsds de pension ) en ont rien à foutre de la France , ils ont des palaces un peu partout sur la planète,( voit quelques reportages de M6 sur nos milliardaires ) ils ont placé du fric ailleurs et si la France sombre, ils ont déjà leur avebor assuré et ils joueront avec d'autres pays..

C'est bien de dire que Besancenot a des solutions à la con, et de dire qu'il faut accepter la mondialisation '( sinon ça fait ringard et bolchévique ) mais les autres partis n'ont aucune solution. On fait du coup par coup lorsque c'est trop gros.. Mais nos politiques n'ont plus les manettes..

L'europe n'est pas unie : les roumains en ont rien à foutre qu'il y ait plus de chomeurs en France , ou en Italie puisqu'ils ne contribuent pas .à indemniser ce chomage..

Si vous vous souvenez de l'exemle de Jallate ; la délocalisation a détruit la vie de 300 familles et toute l'économie d'un village.

Lassalle ( j'aime bien le bonhomme et j'ai beaucoup de respect pour lui , pour ce qu'il a fait ). Mais lorsqu'il fait la grève de la faim, pour saucer des emplois dans on village , il fait du Besancenot.. mais on ne peut pas faire la grève de la faim chaque fois qu'une entreprise est délocalisée.. je me souviens de Frace info : les japonais ont cédé , mais ils nous ont pris poir des barges !

Les solution de Besancenot sont folles, mais quelles solutions étudient le PS et le Modem pour empêcher les méfaits de l' utralibéralisme..

Je ne peux pas être d'accord avec la LCR sur les facs.et d'autres choses, mais je me reconnais dans l'antilibéralisme

Si le PS n'a pas de programme, c'est parce qu'il sait qu'il ne peut rien faire et qu'il est coincé entre centre droit et gauche...

Je pense qe l'objectif de Besancenot est de l'obliger à choisir son camp et d'empêcher le PS de gérer le pays comme le ferait la droite, il ne fait pas se faire d'illusion certains aux PS s'en contenteriaient bien..pour avoir la place, quitte à nous dire à vhaque catastrophe : oui mais on y peut rien, c'et la mondialisation ou c'est l' Europe qui veut ça..

Et que fait le Modem..? ca m'interesserait beaucoup plus que les alliances droite ou gauche ou le fonctionnement interne du modem..

Bayrou a une belle idée : un société libérale, plus juste , plus humaine, mais il n'aura pas davantage les manettes que les autres , ni du fric à distribuer et pour créer des emplois..

Hier je regardais Singapour.. l' Etat investit un paquet de millions de dollars pour créer deux poles de recherche autour desquels vont se brancher des industries... ils montraient un chercheur français parti là bas..
En voyant ça, je me dis on est morts !

On nous a vendu l'Europe pour être plus forts, l' Euro avec , mais une fois il est trop faible, une fois il est trop fort. En plus on est en conncurence fratricide à l'intérieur même de l' Europe après avoir fait pêter les barrières de protection et enlevé des pouvoirs de décision aux gouvernements des pays..

Je serais pour une Europe plus forte, et beaucoup plus unie et solidaire et que ce ne soit pas une machine à faire du fric pour quelques privilégiés..

Si personne ne remet en cause cet ultralibéralisme, au niveau européen ( pour être assez forts ) avec des solutions adaptées, on va droit à la catastrophe.. .. Il ne faut pas s'étonner de la montée des extrèmismes..

L'ultralibéralisme, sauvage est une forme d'extrémisme ravageur, moi je n'ai pas de complexes par rapport à ça ! .. Mais forcément si tout le monde répète qu'on est obligés, il n'y a pas d'autre solution , on sera obligés de subir les dégats..

Il serait temps d'y songer avant que quelqus uns renversent la table de jeu ou la transforme en champ de bataille..

Le PS risque de se couper en deux.. une partie avec Bayrou , une autre avec Besancenot, mais dans quelle proportion : 50/50 ou 30/70... si Besancenot arribe à faire pencher une bonne partie du PS à gauche, il sera content, même s'il n'est pas au gouvernement..

L'exemple de Prodi est assez inquiétant..


Ce n'est pas en agitant l'épouvantail Besancenot que ça aidera le Modem., mos en proposant des solutions concrètes, parce que les idées, la propagande et les combines électorales ça gonfle et ça desespère tout le monde..
Revenir en haut Aller en bas
ArnaudH

avatar

Masculin Nombre de messages : 3660
Age : 44
Localisation : Rome, Italie
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste   Mar 29 Jan 2008 - 12:57

C'est passionnant ce débat que tu ouvres Jacqueline, dès que j'ai un peu de temps, j'ouvre un topic sur les délocalisations (avec mes idées en la matière) dans la rubrique projet du MoDem...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quindiblog.eu
Jacqueline25



Féminin Nombre de messages : 1139
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste   Mar 29 Jan 2008 - 14:17

Super Aranaud..

Honnêtement je ne pense pas qu'on puisse y arriver sans mesures contraigantes, mais il faudrait une entente européenne et des mesures innovantes..

Je repense à l'affaire de Jallate ( fabrique de chaiussures de sécurité ) rachetée par une société européenne ( suédoise il me semble ) délovalosée au maghreb... Le patron et propriétaire de cette petite entreprise qui l'avait lâchée à 75 ans , s'est suicidé, tellement il était dégouté..

Déjà entre Européens on aurait pu s'arranger , et je pense qu'il faudrait avoir le courage de leur dire : "c'est pas assz rentable ! et bien tu laisses et tu dégages ! "

C'est ce qui se passe avec Mittal .; on achète la conccurence pour la tuer..

Ils font des économies sur la main d'oeuvre, mais c'est anormal de transférer leurs cherges sur la collectivité nationale..

Ca nous coûterait moins cher que Jallate continue à fabriquer ses chaussures sous la forme d'une coopérative ouvrière, que de payer le chômage aux ouvriers licenciés et d'importer les chassures du Maghreb.. que de toutes façons on paye aussi cher..

Les patrons suédois raisonnaient en terme de benef. A l'échelle du pays il faut raisonner en coût social de payer des gens à rien faire....

Le mot coopérative ouvrière est tabou, mais je suis sûre que ces gens se seraient démmerdés pour sauver leur emploi.


Ou alors la boite qui a acheté pour fermer est suédoise et bien c'est la suède qui indemnise les chomeurs français..

Enfin si on met une partie du coût des indemnités de chomage et des pertes de cotisations je pense qu'il y a de quoi aider la boite à se moderniser. mais on change de patron et de propriétaires..

Ce serait plus intelligent que de dépenser à fond perdu.en indemnotés chomage, en plus si ça marche on peut fixer un remboursement..

J'avais vu l'exemple d'une petite usine dans l'isère, rachetée par une société étrangère mais le nouveau directeur, les ouvriers et les syndicats ont tous joué le jeu..plutôt que d'être au chomage . Bel exemple de management, ça ne s'est pas fait sous la forme de chantage, maispar réorganisation du travail des ateliers, aménagement des horaires.. et la boite a été sauvée, elle est devenue rentable..et pourtant celle là il faut qu'elle fasse du benef..

Charles Jourdan ( racheté par une boite américaine pour la marque ) a fermé : au prix où on vend les chaussures de luxe, merde !

Si on veut se la jouer "libéral", on va jusqu'au bout de ses idées eton interdit pas à un état d'intervenir, ni aux ouvriers de prendre leur boutique en main.....A la limite on peut aussi jouer les voyous..ils le font bien ! " non tu ne fermes pas , où alors tu laisses l'affaire ! ce n'est pas une interdiction de licenciement..

Pas très légal, mais la légalité qui nous conduit à la ruine généralisée et qui m'oblige à indemniser les chomeurs que font les autres ..

Un moment il faut arréter de se faire mener en bateau.

Il faut inventer des trucs au lieu de répéter connement que la mondialisation on y peut rien. ou de rêver à un système étatique.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste   Mar 29 Jan 2008 - 14:34

Quand une entreprise délocalise soi-disant poure améliorer ses marges, c'est toujours sur le dos du personnel licencié, donc au final de l'état, qui paie des indemnités de toutes sortes (Assedic, RMI...), qui en fait correspondent aux bénéfices accrus de l'entreprise.

Bref, les actionnaires de ces boîtes s'enrichissent sur le dos du pays.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 52
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste   Mar 29 Jan 2008 - 14:39

Jean-Luc a écrit:
Bref, les actionnaires de ces boîtes s'enrichissent sur le dos du pays.

Tout pour eux , rien pour les autres .

Ensuite advienne que pourra.
Revenir en haut Aller en bas
Korigan

avatar

Masculin Nombre de messages : 738
Age : 51
Localisation : gironde
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste   Lun 12 Mai 2008 - 1:22

vu sur marianne...
Par Luc Mandret, qui, inquiet de vour Besancenot jouer le rôle d'épouvantail, appelle à un rassemblement de la gauche, du centre-gauche, du centre, pour construire un véritable débat positif, au sein d'un nouveau think tank : le LCC.









Luc Mandret - DR -

François Mitterrand, en fin stratège politique, a joué avec le feu. Voulant déstabiliser la droite républicaine, l'ancien président socialiste de la République voyait dans le Front National une occasion unique : diviser l'adversaire. Plus le FN remportait de suffrages, plus le nombre de voix pour le RPR s'asséchait. On peut considérer que l'instauration du scrutin à la proportionnelle en 1985 en est une preuve tangible, et l'une des causes de la démission de Michel Rocard du gouvernement.

Dangereux pari : diviser pour mieux régner, au risque de renforcer les extrémismes. Nicolas Sarkozy n'adopterait-il pas la même stratégie ? Après avoir récupéré les voix frontistes, ne veut-il pas faire d'Olivier Besancenot son Jean-Marie Le Pen de demain ? Plus Besancenot monte dans les sondages et prend des voix à la gauche traditionnelle, plus les partis de la gauche se fragilisent.

Dans les années 80, certains membres et cadres du RPR s'installent à l'aile droite du parti, n'hésitant pas à nouer des alliances avec le FN. Des députés RPR militent alors fermement pour la "dédiabolisation" du Front National. D'autres prennent la direction de régions avec les voix des conseillers régionaux frontistes.

A quoi joue donc l'aile gauche du Parti Socialiste ? Ne risque-t-on pas demain de voir des élus et cadres du PS s'allier avec la LCR ou LO ? Naïfs sont-ils pour ne pas comprendre que soutenir l'extrême gauche aide pleinement Nicolas Sarkozy dans sa stratégie de division.











Que ces socialistes, prêts à sympathiser avec la LCR, se souviennent : en 2002 Arlette Laguiller refuse de donner une consigne de vote pour le second tour, mettant idéologiquement Jacques Chirac et Jean-Marie Le Pen dans le même bateau. S'ils sont les meilleurs ennemis du monde, les divergences entre LO et la LCR ne tiennent plus volontiers à des raisons d'égo qu'à des raisons politiques.

Plus récemment, regardons du côté du Parti Socialiste. Ou comment un Bertrand Delanoë - refusant une alliance avec le MoDem dans le 5ème arrondissement de Paris - préfère assurer la réélection de Jean Tibéri. Bien que le MoDem ait sa part de responsabilité, Bertrand Delanoë n'a pris cette décision que par soucis de stratégie interne au Parti Socialiste. Alors même que nombre de socialistes critiquent sa politique trop droitière dans la gestion de Paris, le maire de Paris refuse les alliances avec le centre, pour marquer frontalement sa différence avec Ségolène Royal !

Sur des blogs de gauche, j'ai pu rencontrer le sectarisme de certains. Selon eux puisque je suis au MoDem, je ne serais pas de gauche. Sauf que, et je ne cesse de le répéter, je me positionne clairement à l'aile gauche du MoDem. Où commence le centre-gauche, où s'arrête la gauche ? Je pense que les notions de gauche et de droite ont encore beaucoup de sens. Mais que les partis politiques, eux, s'en sont éloignés. Que l'on peut être, tout en militant au MoDem, de gauche sur certains sujets et de droite sur d'autres ; que l'on peut militer au PS et être de droite sur encore plus de sujets.









Face au sectarisme d'une partie de la gauche, je propose donc de nous rassembler. De gauche, du centre-gauche, du centre. Construisons un véritable débat positif. Sujets après sujets, sur quoi nous retrouvons-nous ? Quelles sont nos valeurs communes ? Quelles lois pourrions-nous voter ensemble ? Dans nos programmes, quels sont les points de convergence ? La question n'est plus : comment travailler ensemble ; la question est : sur quels sujets ? Et je suis persuadé que les sujets sont nombreux.

Afin de regrouper celles et ceux souhaitant participer à cette réflexion, afin de proposer une alternative crédible et audible à la droite sarkozyste, nous avons décidé, avec mon camarade Ronald, de créer les LCC : Left & Center Citizens. Plus qu'un rassemblement de militants, un think-tank de citoyens, encartés ou pas, associatifs ou pas, blogueurs ou pas, vous êtes les bienvenu(e)s, dans le respect de nos parcours et de nos différences, dans la volonté d'avancer.


Left & Center Citizens (LCC) : le groupe Facebook.
Left & Center Citizens (LCC) : le groupe Google.
Left & Center Citizens (LCC) : le journal CoZop pour les blogueurs.


analyse pas initéréssante..qu en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste   Lun 12 Mai 2008 - 8:39

Korigan a écrit:
François Mitterrand, en fin stratège politique, a joué avec le feu. Voulant déstabiliser la droite républicaine, l'ancien président socialiste de la République voyait dans le Front National une occasion unique : diviser l'adversaire. Plus le FN remportait de suffrages, plus le nombre de voix pour le RPR s'asséchait. On peut considérer que l'instauration du scrutin à la proportionnelle en 1985 en est une preuve tangible, et l'une des causes de la démission de Michel Rocard du gouvernement.

Dangereux pari : diviser pour mieux régner, au risque de renforcer les extrémismes. Nicolas Sarkozy n'adopterait-il pas la même stratégie ? Après avoir récupéré les voix frontistes, ne veut-il pas faire d'Olivier Besancenot son Jean-Marie Le Pen de demain ? Plus Besancenot monte dans les sondages et prend des voix à la gauche traditionnelle, plus les partis de la gauche se fragilisent.
Il n'a même pas à se fatiguer pour ça : traditionnellement, quand un parti est au pouvoir, ça affaiblit l'extrême de son côté et renforce celui de l'opposition. C'est un phénomène de « rééquilibrage » naturel.
Et plus Sarko forcera à droite, plus la LCR y gagnera.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Korigan

avatar

Masculin Nombre de messages : 738
Age : 51
Localisation : gironde
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste   Lun 12 Mai 2008 - 23:07

evidemment cher jean luc mais ce qui m intéréssait aussi au délà de Besencenot et de l intrumentalisation que bling bling peut en faire c est l idée centre et centre gauche...
vos opinions....
car madame royale va à mon avis êtr ecarté par " la motion delanoe" et ne va pas en resté là..Dsk attend son heure et qui sait si dans leur stratègie pour être le candidat de la gauche réformiste ils ne font essayer d ouvrir..
c est un peu tot je vous l' accorde mais rien n' empeche d 'en debattre...


Dernière édition par Korigan le Mar 13 Mai 2008 - 10:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 79
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste   Lun 12 Mai 2008 - 23:21

@Korigan
Où mène cette passion pour les étiquettes dont les définitions sont de moins en moins discriminantes? Jamais je ne joindrai un groupe parcequ'il souhaite recevoir des gens de telle ou telle obédience, mais j'irai très volontiers vers ceux qui parlent de problèmes qui attendent des solutions ou simplement des prises de positions pratiques, pas idéologiques.


Dernière édition par Alain BERTIER le Mar 13 Mai 2008 - 8:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Korigan

avatar

Masculin Nombre de messages : 738
Age : 51
Localisation : gironde
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste   Mar 13 Mai 2008 - 7:52

mais tu regarde le bout de mon doigt quant j e de te montre la lune disiat le poete...il ne s agit pas de cela ici...rien d autre
je suggerais d y reflechir..d y reflechir rien de plus...

enfin tu peux feindre de ne pas vouloir croire aux étiquettes la politk c est aussi de la com avec des positionements clairs pour les que les élécteurs comprennent et en son heure cela aura son importance....car on ne devient pas parti de gouvernetn en indiquant que l on soutien tel ou un tel...on doit aussi pouvoir dire qui nous soutiendra car l electeurs aussi cretins qu on veuille les considerer en tire la conclusion que l on est que ^parti de constestation...
un peu court pour être président de la Républik...
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 79
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste   Mar 13 Mai 2008 - 9:08

Je crois que le poete chinois illustrait le comportement d'un abruti, statut que je ne récuse pas, surtout sur la question des étiquettes politiques. Je ne feins pas, et je n'y comprends effectivement rien; par exemple tu dis que tu te présentes comme étant à gauche, très à gauche, et je ne comprends pas ce que c'est qu'être comme ça, et pour ce qui me concerne, je ne saurais dire qu'elle est mon étiquette, et je suis convaincu qu'il y a des gens qui pourrait m'en coller une, et même plusieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Prouesse

avatar

Masculin Nombre de messages : 2869
Age : 33
Localisation : La Madeleine
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste   Mar 13 Mai 2008 - 9:23

On m'a toujours simplifié la chose en me disant que la gauche c'était "plus d'égalité" et la droite "plus de liberté". En cela, je ne vois pas en quoi le PS est de gauche et l'UMP est de droite. Moi, je leur préfère la dernière, l'oubliée, la fraternité.

De nos jours, le bipartisme c'est effectivement imposé et les étiquettes se sont inversées. Le PS n'est pas à gauche, mais on dit que la gauche, c'est le PS. De même pour la droite et l'UMP.
Revenir en haut Aller en bas
Korigan

avatar

Masculin Nombre de messages : 738
Age : 51
Localisation : gironde
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste   Mar 13 Mai 2008 - 9:59

Alain BERTIER a écrit:
Je crois que le poete chinois illustrait le comportement d'un abruti, statut que je ne récuse pas, surtout sur la question des étiquettes politiques. Je ne feins pas, et je n'y comprends effectivement rien; par exemple tu dis que tu te présentes comme étant à gauche, très à gauche, et je ne comprends pas ce que c'est qu'être comme ça, et pour ce qui me concerne, je ne saurais dire qu'elle est mon étiquette, et je suis convaincu qu'il y a des gens qui pourrait m'en coller une, et même plusieurs.

dis moi je ne vois ou je t ai dis que j étais très à gauche ou à gauche...
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 79
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste   Mar 13 Mai 2008 - 10:05

Citation :

...
Sur des blogs de gauche, j'ai pu rencontrer le sectarisme de certains. Selon eux puisque je suis au MoDem, je ne serais pas de gauche. Sauf que, et je ne cesse de le répéter, je me positionne clairement à l'aile gauche du MoDem.
...
Ben là. J'ai bien le droit de dire que la gauche du MoDem, dans ma collection d'étiquettes, c'est très à gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Korigan

avatar

Masculin Nombre de messages : 738
Age : 51
Localisation : gironde
Date d'inscription : 01/10/2007

MessageSujet: Re: NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste   Mar 13 Mai 2008 - 10:40

sauf qu il ne sagit pas de ma position....mais celui de l auteur de blog...
Revenir en haut Aller en bas
d'avalie noire

avatar

Masculin Nombre de messages : 2414
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste   Mar 13 Mai 2008 - 10:45

Avec les étiquettes, ce qui me fait toujours rire, c'est que je suis à droite pour beaucoup qui se disent à gauche (parce que dans leur esprit, les cathos partiquants sont forcément à droite, mais je ne vois pas trop en quoi la défense de la vie est une idée de droite...)), et beaucoup de ceux qui sont à droite me considérent comme étant de gauche, voir un affreux communiste (quand je demande pourquoi mes fréres en Christ meurent de faim ou de froid...)
Revenir en haut Aller en bas
Prouesse

avatar

Masculin Nombre de messages : 2869
Age : 33
Localisation : La Madeleine
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste   Mar 13 Mai 2008 - 11:08

On en revient à ce qui a été dit, les étiquettes sont dépassées.
On qualifie maintenant de droite ou de gauche une personne par rapport à l'idée qu'il énonce et le partie politique auquel cela se rapproche, et non plus à la gauche ou la droite de l'ancien temps.

Je sais pas si je suis clair.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste   

Revenir en haut Aller en bas
 
NPA : Nouveau Parti Anticapitaliste
Revenir en haut 
Page 1 sur 16Aller à la page : 1, 2, 3 ... 8 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» Group Nouveau Parti Anticapitaliste (Opposition)
» Wplus (nouveau parti wallon)
» Algérie: Menasra plébiscité à la tête du Front du Changement, nouveau parti islamiste
» PRG : Parti Radical de Gauche
» un nouveau site t'entraide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Politique :: Les partis politiques-
Sauter vers: