Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez
 

 Les médecins redoutent un démantèlement de leur profession

Aller en bas 
AuteurMessage
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Les médecins redoutent un démantèlement de leur profession Empty
MessageSujet: Les médecins redoutent un démantèlement de leur profession   Les médecins redoutent un démantèlement de leur profession Icon_minitimeLun 28 Jan 2008 - 15:13

Les médecins redoutent un démantèlement de leur profession
Challenges.fr | 28.01.2008 | 14:59 | Réagir à l'article

Leur principal syndicat, la CSMF, souhaite que l'activité regroupée soit limité aux zones déficitaires en praticiens.



Le premier syndicat des médecins libéraux, la CSMF, est inquiet après la réunion, samedi, du comité permanent des états généraux de la Santé, sensé nourrir le débat avant l'élaboration du projet de loi, d'ici l'été prochain, sur le système sanitaire français.
Dans un communiqué publié lundi 28 janvier, le syndicat souhaite que "l'activité regroupée" discutée dans le cadre des états généraux de la Santé soit limité aux zones déficitaires en praticiens, craignant dans le cas contraire un "démantèlement de la médecine libérale".

Nouveaux modes de rémunération

Samedi, la CSMF a rencontré des professionnels de la santé, des élus et des usagers. Elle dit avoir "pris une position très ferme contre une manœuvre destinée à conduire au démantèlement programmé de la médecine libérale".
Ainsi, la CSMF se prononce pour des "mesures tendant à encourager l'activité regroupée et pluridisciplinaire, ainsi que de nouveaux modes de rémunération" pour les médecins, mais exige que ces mesures soient "exclusivement réservés aux zones déficitaires" en praticiens.

Une envie de travailler différente

"Faute de quoi, la médecine libérale changerait profondément de nature", estime la CSMF, en référence au fait que la liberté d'installation est traditionnellement considérée comme un des piliers de l'exercice libéral de la médecine.
De son côté, le président du syndicat de jeunes médecins généralistes SNJMG, Fabien Quédeville, avance que "la nouvelle génération a envie de travailler différemment. On le voit avec nos jeunes confrères spécialistes, l'exercice libéral tel qu'il existe aujourd'hui n'est pas non plus attrayant pour eux".
Une "première synthèse" des travaux de ces "états généraux" doit être présentée le 8 février, alors que des "conclusions définitives" sont attendues en avril.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les médecins redoutent un démantèlement de leur profession
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Harcèlement d'enfant
» Vols dans salle d'attente, WC privé ou pas ?
» La peinture
» Grève des médecins pendant les fêtes?
» Harcèlement moral, arrêt de travail et CLDM, recours ?? à l'aide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: