Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La presse indienne commente le flop économique de lNS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: La presse indienne commente le flop économique de lNS   Lun 28 Jan 2008 - 19:01

indeinfos.com

ECONOMIE. La presse indienne commente le flop économique de la visite de Nicolas Sarkozy


samedi, 26 janvier 2008

--------------------------------------------------------------------------------
Tous les journaux indiens ont parlé des discussions franco-indiennes sur le nucléaire mais sont réservés, voire sévères, sur la pauvreté d’accords économiques confirmant le flop de la visite de Nicolas Sarkozy dans ce domaine.



Au-delà de l’anecdotique débat de la presse indienne sur la venue de Carla Bruni avec son compagnon, Nicolas Sarkozy (venue qui ne s’est pas concrétisée pour ne pas froisser le puritanisme indien), la presse indienne a commenté la visite du président de la République française en indiquant, comme The Hindu, que celui-ci venait en Inde pour "améliorer les relations bilatérales et offrir de nouvelles opportunités pour l’industrie française". Mais le quotidien ajoute aussitôt que les circonstances ne sont guère favorables pour Nicolas Sarkozy suite à l’annulation du contrat de fourniture d’hélicoptères ainsi qu’à l’impossibilité de signer un accord sur le nucléaire. Pour le Time of India, le nucléaire et l’armement sont pourtant les deux sujets qui sont au cœur de ce voyage même si le journal s’attend surtout à des discussions et des communiqués politiques. Le Deccan Time, lui, explique que l’Inde et la France ont convenu d’intensifier leurs échanges parmi leurs chercheurs nucléaires, entre autres. Quant à l’Asian Age, il se borne à rappeler que les deux pays entretiennent depuis toujours de bonnes relations. L’hebdomadaire Indian Today revient sur l’offre non-sollicitée de Dassault de vendre 40 avions Rafale à l’Inde et indique que le groupe français a réitéré son offre sans plus de succès…

De son côté, le Time of Hindustan publie une longue interview du chef de l’Etat français dans laquelle ce dernier affirme que les problèmes mondiaux ne peuvent plus être réglés sans la participation de l’Inde et de prôner un nouveau G8, un G13 où l’on trouverait, outre l’Inde, la Chine, bien sûr, mais aussi le Mexique, le Brésil et l’Afrique du Sud. Un G8 qui engloberait les 2,5 milliards d’habitants représentant la population de ces pays-là. Rappelons que la France milite également pour que l’Inde ait un poste au Conseil de sécurité de l’ONU.

Le quotidien de Calcutta, Telegraph of India, se fait l’écho de la surprise de l’establishment militaire devant "l’avidité" des industriels français : "Mais plus que l’appui de la France aux demandes nucléaires de l’Inde – une position déjà connue - c’est l’avidité dont a fait preuve la délégation d’hommes d’affaires de Sarkozy pour vendre ses produits à l’Inde qui a surpris l’establishment militaire indien."

Mais l’analyse la plus acide pour le président de la République se trouve dans le magazine Outlook : "(...)Or, qu’est-ce qui reste ? Rien n’est allé dans le bon sens – l’Inde a annulé des contrats d’armement et refuse de signer un contrat sur le nucléaire civil. De même, le timing a été mal étudié pour la tenue de discussions économiques. Plusieurs patrons français ne se sont pas déplacés, comme celui de Capgemini, tout simplement parce que leurs homologues se trouvaient au Forum économique mondial de Davos. Bien sûr, le leader français a été honoré pour la troisième fois en dix ans en étant l’invité du Jour de la république (NDLR : la fête nationale), mais l’idée était d’accompagner cette visite avec des annonces d’accords bilatéraux majeurs." Et Outlook d’enfoncer le clou : "Sarkozy aime embellir ses voyages officiels avec d’immenses contrats. Il a signé des contrats pour 20 milliards d’euros en Chine en novembre dernier. Mais, en Inde, il n’y a eu que des déconvenues de son point de vue." De quoi expliquer comment une visite de cinq jours se transforme en un passage éclair de 39 heures…
Revenir en haut Aller en bas
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 51
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: La presse indienne commente le flop économique de lNS   Lun 28 Jan 2008 - 19:05

Voilà encore du gachis..
Revenir en haut Aller en bas
 
La presse indienne commente le flop économique de lNS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La presse indienne commente le flop économique de lNS
» carry de poulet et son riz épicé à l'indienne
» Communiqué de presse
» Lentilles à l'indienne
» Revue de presse décembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Monde-
Sauter vers: