Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ultralibéralisation du travail & baisse des salaires

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Jean-Luc



Nombre de messages : 17976
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Ultralibéralisation du travail & baisse des salaires   Jeu 14 Fév 2008 - 12:52

modorange a écrit:
Informatique en essor en France, c'est pas plutôt début 80 non ? ^^
Nooooooon...
L'informatique, ce n'est pas que la micro-informatique, et elle existait bien avant les premiers PC.
Quand je suis entré chez IBM, c'était plus de 18 000 salariés en France, pour une activité principale qui était le matériel et le logiciel informatique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
modorange

avatar

Masculin Nombre de messages : 1491
Age : 28
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Ultralibéralisation du travail & baisse des salaires   Jeu 14 Fév 2008 - 12:54

On touche à plusieurs problèmes.

Donc oui avoir un diplôme ne suffit plus pour avoir un emploi ? Mais pourquoi ?
Ma mère (55 ans) est rentrée dans la fonction publique alors qu'elle avait arrêtée la scolarité au collège, avec un simple BEPC... Aujourd'hui il y a bel et bien une raréfication de l'offre d'emploi, tout le monde le dit. Après il y a deux solutions. Ou bien tu te bornes à dire que le salarié n'a pas à faire de concessions, ou bien tu constates que certes, il y a des entreprises qui font des profits scandaleux et qui adoptent des attitudes honteuses, mais ça ce sont les très grosses entreprises, c'est là où la France a misée depuis des années. Il faut en finir, il faut miser sur les PME/TPE comme les allemands l'ont fait par exemple, il faut privilégier la formation, l'orientation et l'innovation, il faut développer un tissu de PME solides, qui ensuite s'enrichiront et s'agrandiront, en exportant à l'étranger. Voilà la seconde solution.

Jean-Luc a écrit:
modorange a écrit:
Informatique en essor en France, c'est pas plutôt début 80 non ? ^^
Nooooooon...
L'informatique, ce n'est pas que la micro-informatique, et elle existait bien avant les premiers PC.
Quand
je suis entré chez IBM, c'était plus de 18 000 salariés en France, pour
une activité principale qui était le matériel et le logiciel
informatique.

Oui mais dis moi j'y penses, tu avais fait des études de quoi avant de rentrer ?
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Modorange
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 59
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Ultralibéralisation du travail & baisse des salaires   Jeu 20 Nov 2008 - 9:39

SSII : l'usine à stress

Après la période faste des cinq premières années en SSII, l'angoisse de l'intercontrat monte pour les salariés. Une période où la machine à stress se met en route.

« La SSII ? C'est le laboratoire du gâchis des ressources humaines, le symbole des ressources interchangeables ! » Thomas Zuber, auteur de « L'open space m'a tuer », qui travaille lui-même en SSII, ne mâche pas ses mots.

Personnellement, comme association d'informaticiens, je préfère le Munci à l'Anif (évoquée dans l'article, mais que je n'ai pas vu très active)
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Ultralibéralisation du travail & baisse des salaires   Jeu 20 Nov 2008 - 9:46

je sais mon fils est la-dedans.. pour le moment , il n'a eu qu'une prériode d'intercontrat , qu'il a assez mal vécue... venir tous les jours au siège local de la boite, et n'avoir strictement rien à faire pendnat 8 heures, c'est dur! soit disant, il y a des formations, ça c'est sur le papier, en réalité, RIEN... alors rien pendant 2 mois, ça finit par devenir très stressant... il faut savoir que pour chaque mission, le "commercial" doit "vendre" ses ingénieurs au client, c'est à dire souvent surcôter leurs compétences, sur leur CV... ensuite c'est le client qui reçoit l'ingénieur comme pour n'imorte quel entretien d'embauche... et soit il est accepté, soit il est refusé.. inutile de dire que plusieurs refus de clients, met le salarié en position de " futur licencié"....
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 59
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Ultralibéralisation du travail & baisse des salaires   Mar 2 Déc 2008 - 13:48

Ne pas hésiter à faire valoir ses droits au DIF, surtout en intercontrat.

En cas de conflit, montrer sa volonté de se former, c'est toujours un bon point.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ultralibéralisation du travail & baisse des salaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ultralibéralisation du travail & baisse des salaires
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Ultralibéralisation du travail & baisse des salaires
» baisse des salaires
» Sociologie du travail
» Grève hypermarchés
» norme du travail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Programme du Modem - Boite à idées-
Sauter vers: