Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Répartition des médecins sur le territoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Répartition des médecins sur le territoire   Jeu 7 Fév 2008 - 17:27

les echos


EXCLUSIF Répartition des médecins sur le territoire : les préconisations du groupe de concertation
[ 07/02/08 - 15H53 -




Roselyne Bachelot, la ministre de la Santé, annoncera demain des mesures pour "améliorer la répartition des professionnels de santé sur le territoire", dans le cadre des états généraux de l'organisation de la santé.


La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, annoncera demain à Paris des mesures pour "améliorer la répartition des professionnels de santé sur le territoire", dans le cadre des états généraux de l'organisation de la santé. Elle pourra s'appuyer sur les conclusions du groupe de concertation (où figurent des représentants des médecins libéraux, des internes et des partenaires sociaux) piloté par Annie Podeur, directrice de l'hospitalisation et de l'organisation des soins, et Yvon Berland, président de l'Observatoire national de la démographie des professions de santé, qui a finalisé ses travaux mercredi soir, au terme d'une réunion agitée consacrée aux éventuelles mesures désincitatives à prendre pour dissuader les médecins de s'installer dans des zones sur-denses.
Le document de synthèse transmis aujourd'hui aux membres du groupe comprend un chapitre intitulé "Demander un effort de solidarité dans les zones sur-dotées".
Il y est indiqué que "tout en privilégiant l'ensemble des mesures incitatives d'organisation et d'accompagnement", il faut "accepter la perspective de mesures de régulation respectant la solidarité intergénérationnelle et applicables à tous les médecins en zone sur-dotée selon des modalités qui restent à définir en concertation avec les professionnels de santé".
Une formulation prudente que les syndicats de salariés et les associations risquent de trouver insuffisante (le terme désincitatif a été gommé), mais qui risque tout de même de braquer les syndicats de médecins libéraux. Autre proposition clef : le document recommande, dans les zones sur-dotées en médecins, de "négocier un contrat individuel avec chaque médecin généraliste de premier recours concerné portant engagement de répondre à des besoins de santé non couverts", tels que la participation à la permanence des soins (gardes et astreintes), "l'activité à temps partiel dans une structure hospitalière ou médico-sociale dans un secteur géographique sous-doté proche" ou encore la participation à des réseaux de santé.
Le document énumère aussi et surtout une série de mesures incitatives visant à mieux répartir les professionnels sur le territoire et à favoriser des modes d'exercice différents : mise en place d'un "guichet unique d'aide à l'installation", "contrats territoriaux d'installation" signés entre le médecin, l'assurance-maladie et les collectivités territoriales, formule de salariat pendant trois ans en maison pluridisciplinaire, garantie de ressources ou complément de ressources d'une durée de trois à cinq ans variable en fonction de la zone d'installation, etc. Sans oublier l'expérimentation de nouveaux modes de rémunération des professionnels de santé prévue par le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2008 qui ont "vocation à compléter le paiement à l'acte voire à s'y substituer sur le fondement d'une évaluation quantitative et qualitative de l'activité réalisée".
Etienne Lefebvre
La synthèse du rapport du groupe de travail
Revenir en haut Aller en bas
Karola



Féminin Nombre de messages : 8
Age : 57
Localisation : 56400
Date d'inscription : 18/03/2012

MessageSujet: Re: Répartition des médecins sur le territoire   Mar 20 Mar 2012 - 8:54

Bonjour,
J'aimerais bien réactiver ce fil concernant les mesures incitatives d'installation des médecins .

Ayant habité en Eure et Loir, j'ai pu constater douloureusement le manque de praticiens dans nos campagnes :

les médecins y sont rares et surmenés, ils refusent des patients ... Quel jeune praticien peut avoir envie aujourd'hui de mener la vie de forçat qui est aujourd'hui le lot des "médecins de famille" ?

Ne pourrait on pas, comme c'était autrefois le cas pour les infirmiers de l'Assistance Publique, rémunérer les médecins dès le début de leurs études en échange d'une période de cinq ans à consacrer à la collectivité ? Et enfin augmenter les "numerus clausus" ?

Trouvez vous normal de déposséder des pays comme la Roumanie de médecins formés aux frais de ses contribuables ?
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Répartition des médecins sur le territoire   Mar 20 Mar 2012 - 9:06

Bayrou a proposé que les étudiants "reçus collés" du concours de Médecine, juste derrière les reçus.. soient rattrapés, et continuent leurs études, moyennant un engagement au service de la société, durant quelques années, dans des zones désertifiées..
pour la rémunération, c'est déjà le cas, , certaines bourses sont distribuées par les Régions, à des étudiants en médecine, sous condition d'installation dans des zones sans médecin.mais ça n'est pas suffisant apparemment.
Bayrou pense que la motivation serait plus grande pour ceux qui seraient sur le point d'être recalés et donc de ne jamais exercer la médecine.. c'est vrai que pour un étudiant motivé qui aurait bossé comme un fou, et recalé pour quelques centièmes de points, cette proposition serait vraiment une bouée de sauvetage..
Revenir en haut Aller en bas
EXtension



Masculin Nombre de messages : 4
Age : 42
Localisation : France
Date d'inscription : 23/04/2012

MessageSujet: Re: Répartition des médecins sur le territoire   Lun 23 Avr 2012 - 17:01

Bonjour,

J'habite moi-même dans un petit village où office un unique médecin généraliste. Cela signifie généralement un délai de quatre jours pour obtenir un rendez-vous, et parfois plus de deux heures d'attentes au cabinet. Enfin, cela avant que je puisse changer de médecin traitant et rejoindre une maison médicale d'un village voisin.

Pour en avoir discuté avec différents responsables locaux, tous s'accordent à dire que le problème de la répartition des médecins généralistes sur notre territoire n'est pas fondamentalement financier. Les médecins sont des hommes et des femmes comme les autres qui aspirent avoir une vie en dehors du travail. Comprenez par là que des astreintes qui reviennent trop souvent, finir ses journées à vingt-deux heures passées, le fait de ne pas pouvoir prendre le temps de se restaurer correctement à midi, tout cet inconfort de vie lié à la sous-population des médecins dans certains secteurs sont un des principaux freins à leur installation.

A cela s'ajoute aussi la difficulté de trouver des patients, aussi paradoxal que cela puisse paraître. Les médecins, pour ce que j'en sais, n'ont que peu de moyens pour faire leur promotion, et doivent faire face à la fidélisation 'forcée' imposée par la mise en place du système des 'médecins traitants'. Je pourrais illustrer ces deux constats par l'expérience d'un médecin venu s'installer dans notre village et qui a préféré repartir car il avait trop peu de patients malgré son évidente compétence.

L'idée proposée par M. Bayrou peut-être intéressante pour les médecins concernés, mais ces derniers devront alors, en plus des difficultés qu'ils auraient normalement rencontrés, faire face à une certaine méfiance des patients qui viendront les consulter. Sans parler d'une certaine réticence des anciens, qui n'auront pas forcément tort de dénoncer des médecins ‘au rabais’ qui viennent leur prendre leurs patients.

Pour moi, il y a trois points clés, qui ne pourront être résolus par une approche purement financière :
- l'inconfort : il ne peut-être pallié que par le nombre de médecins exerçant simultanément sur un même secteur. A partir de là, la solution évidente pour les secteurs les moins attractifs serait de favoriser l'installation simultanée de plusieurs médecins à la fois.
- la promotion : il faudrait aussi permettre à la population de savoir qu'un nouveau médecin s'est installé près de chez elle de façon plus systématique et rapide.
- la fidélisation des patients : permettre aux personnes ayant besoin de consulter d'aller vers ces médecins nouvellement installés sans craindre de pénalités sur leurs remboursements.

A tout cela vient s'ajouter la nécessité d'avoir une relation de confiance entre médecins et patients, entre autre....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Répartition des médecins sur le territoire   Aujourd'hui à 10:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Répartition des médecins sur le territoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» arg.....les médecins
» "Territoire d'Expression".
» Les chats marquent leur territoire : Comment réagir ?
» Médecins de nuit
» Une new-yorkaise tombe en panne de voiture dans un territoire désertique du Texas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: