Forum des sympathisants du Modem


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Indépendance du Kosovo

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
juju41



Nombre de messages : 42846
Date d'inscription : 12/05/2007

Indépendance du Kosovo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Indépendance du Kosovo   Indépendance du Kosovo - Page 2 Icon_minitimeVen 22 Fév 2008 - 13:48

Kosovo: Moscou menace d'utiliser la force si l'Otan ou l'UE défient l'Onu



Il y a 3 heures
MOSCOU (AFP) — La Russie a déclaré vendredi qu'elle se réservait le droit d'"utiliser la force" si l'Otan ou l'Union européenne "défient" l'Onu sur le Kosovo et a renvoyé la responsabilité pour les violences de la veille à Belgrade aux pays occidentaux.
"Si aujourd'hui l'Union européenne adopte une position unie (sur la reconnaissance du Kosovo, ndlr) ou si l'Otan dépasse son mandat au Kosovo, ces organisations vont défier l'Onu et nous allons alors nous aussi partir du fait que nous devons utiliser une force brutale qu'on appelle une force armée, pour qu'on nous respecte", a affirmé le représentant de la Russie à l'Otan Dmitri Rogozine, cité par l'agence Interfax.
"Nous n'avons aucun doute que prochainement des bases militaires de l'Otan seront déployées au Kosovo", a-t-il ajouté, cité par Itar-Tass lors d'une vidéoconférence depuis Bruxelles.
"Il y a des informations inquiétantes qui doivent encore être vérifiées, selon lesquelles certains militaires, responsables de l'Alliance (atlantique) posent la question d'empêcher des dirigeants de la Serbie d'entrer sur le territoire du Kosovo", a dit M. Rogozine.
"Cela ne fait pas partie de leur mandat. Si ces informations sont confirmées, nous aurons un dialogue assez difficile avec nos partenaires et un développement dramatique dans les discussions entre la Russie et l'Otan est possible", a-t-il mis en garde, cité par l'agence Ria Novosti.
La Russie "regrette" les violences survenues jeudi à Belgrade, mais renvoie la responsabilité aux pays qui ont reconnu "unilatéralement" l'indépendance du Kosovo, a déclaré pour sa part le porte-parole de la diplomatie russe, Mikhaïl Kamynine, cité par Interfax.
"Ce qui s'est passé hier à Belgrade suscite uniquement le regret (...) Mais les forces qui ont soutenu la reconnaissance unilatérale du Kosovo devaient avoir conscience des conséquences d'une telle démarche", a affirmé M. Kamynine.
M. Rogozine a de son côté démenti l'implication de Moscou dans les violences à Belgrade. "Nous n'avons jamais incité (à la violence) au Kosovo ou en Serbie. C'est un mensonge pur", a-t-il dit.
Quatre militants du mouvement de jeunesse pro-Kremlin La Russie jeune participeront vendredi aux manifestations en Serbie contre l'indépendance du Kosovo, a indiqué un responsables du mouvement, Alexeï Khoudiakov, à la radio Echo de Moscou.
Ces militants ont participé la veille à la manifestation à Belgrade, a-t-il dit, soulignant qu'ils n'avaient pas pris part aux violences.
Des émeutes ont éclaté jeudi à Belgrade à l'issue d'un grand rassemblement contre l'indépendance du Kosovo, faisant un mort et 118 blessés.
La Russie, membre permanent du Conseil de sécurité de l'Onu et allié traditionnel de Belgrade, s'oppose fermement à l'indépendance de la province serbe
Revenir en haut Aller en bas
librecour



Masculin Nombre de messages : 459
Localisation : Chambery
Date d'inscription : 09/12/2007

Indépendance du Kosovo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Indépendance du Kosovo   Indépendance du Kosovo - Page 2 Icon_minitimeVen 22 Fév 2008 - 13:56

Ah ba on y vient, Poutine n'a pas augmenté le budget militaire depuis 8 ans pour rien, il n'a pas retiré ses troupes pour des raisons discutables pour rien...

Mais nous ne sommes pas touché puisque notre monarche l'aime bien Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
ArnaudH

ArnaudH

Masculin Nombre de messages : 3660
Age : 46
Localisation : Rome, Italie
Date d'inscription : 14/05/2007

Indépendance du Kosovo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Indépendance du Kosovo   Indépendance du Kosovo - Page 2 Icon_minitimeVen 22 Fév 2008 - 14:08

Oui, enfin si les serbes décident d'accueillir une base militaire russe sur leur territoire, leur adhésion future à l'UE sera compromise... faut choisir
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quindiblog.eu
Europium

Europium

Masculin Nombre de messages : 1364
Age : 52
Localisation : france
Date d'inscription : 12/10/2007

Indépendance du Kosovo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Indépendance du Kosovo   Indépendance du Kosovo - Page 2 Icon_minitimeVen 22 Fév 2008 - 16:11

La reconnaissance du Kosovo, c'est une triple faute

Jean-Pierre Chevènement, ancienministre, se demande «si la France est assez futile pour se flatter d'avoir un nouvel ambassadeur dans sa capitale avant même que le Parlement ait été saisi».

M.Thaçi a déclaré l'indépendance du Kosovo et derechef nos médias
s'illuminent devant la profusion des drapeaux agités à Pristina. Onpeine un peu à nous expliquer la signification du nouveau drapeau kosovar, vu la difficulté à justifier que les étoiles censées représenter les «minorités ethniques» sont précisément rejetées à l'extérieur du dessin du pays. econnaître «l'État du Kosovo», c'est une triple faute.

Une faute contre l'histoire. Celle-ci, contrairement à ce qui s'est passé pour les pays Baltes, n'a jamais connu de Kosovo indépendant. Longtemps soumis au pouvoir turc (comme le fut aussi la Serbie), le Kosovo était, depuis plusieurs décennies, partie intégrante d'un État né par accord international : la Yougoslavie. Au sein de cet État fédéral il faisait partie de la Serbie qui, comme il a été mille fois rappelé, plaçait dans le Kosovo l'origine même de son identité. Que la démographie ait changé, assurément. Belgrade elle-même favorisa cette évolution en accueillant généreusement dans sa province du Kosovo les Albanais qui fuyaient la dictature d'Enver Hodja. Il y avait là matière à imaginer un régime d'autonomie. Cela fut fait. On sait que Milosevic supprima ce régime. Certains, qui auront la curiosité de lire les chroniques, découvriront que l'une des raisons de cette décision fut la plainte des Serbes qui étaient fort mal traités dans un Kosovo «autonome». Milosevic abolit l'autonomie. Il fit mal. Mais la réponse n'est certes pas d'aller à l'excès inverse, créer un État là où il n'y en eut jamais un. Ou alors allons jusqu'au bout. Bafouons l'histoire : econnaissons la République turque de Chypre ; intéressons-nous au Cachemire ; découpons un peu en Espagne, au Mali, au Tchad, etc., et en France, pourquoi pas ? Les Français ne veulent plus rien savoir de 'histoire. Mais ce qui est tout récent devrait quand même rester en émoire et faire réfléchir. La Serbie, objet aujourd'hui de tant de critiques, n'a pas fait la moindre difficulté pour reconnaître l'indépendance du Monténégro, preuve qu'il ne s'agit pas de la part de Belgrade d'attitude obtuse maniaque.

Une faute contre le droit. Il y eut guerre, déclenchée en 1999 par l'Otan en ignorant les principes du droit international, pour mater les Serbes coupables d 'avoir réprimé durement trop durement un mouvement d'indépendance qu'ils qualifiaient de terroriste. Mais la guerre aérienne de l'Otan n'a rien réglé. Pour vaincre, l'Otan devait aller à terre, ce que les Alliés, pas fous et se rappelant la manière dont les divisions nazies furent accrochées, ne voulaient pas. On négocia donc un nouvel accord Serbes-Russes-Américains-Européens qui déboucha sur une résolution des Nations unies, celle dont on voudra bientôt nous faire oublier l'existence, mais qui est le seul droit applicable : la résolution 1244, du 10 juin 1999 : réaffirmation de l'attachement de tous les États membres à la «souveraineté et à l'intégrité territoriale de la République fédérale de la Yougoslavie ». Appel en vue d'une «autonomie substantielle et d'une véritable auto-administration du Kosovo». utonomie. Pas d'indépendance, pas de nouvel État. Préservation de ce vieil acquis d'Helsinki. C'est à cette condition qu'il y eut paix, et que l'Europe (et les États-Unis) s'épargnèrent une guerre horrible. Certes une résolution n'est pas intangible. Si le Conseil de sécurité juge que les Kosovars ont raison de proclamer leur indépendance, il adoptera une nouvelle résolution qui se substituera à la résolution 1244. Mais si le Conseil de sécurité ne modifie pas la résolution 1244 et il ne le fera pas , le droit reste aujourd'hui ce que dit ce texte. Que la France, après les beaux discours de 2003 sur le respect du droit, suive l'exemple des États-Unis et de la Grande-Bretagne est une triste évolution. Nous n'aurons rejoint le camp ni des réalistes ni des cyniques, mais celui des veules, de ceux qui se refusent, par lâcheté,
à négocier encore et toujours.

Une faute contre l'Europe unie. Nous sortons d'une de ces brèves périodes où l'on nous a refait le coup de 'Europe projet, de l'Europe politique. Et si le Kosovo, situé lui aussi comme on le disait avec excitation de la Bosnie, à deux heures d'avion, n'était pas précisément un beau sujet de délibération pour l'Europe unie à laquelle nous sommes censés tant aspirer. Et que fait donc l'Europe unie ? Rien. Bien sûr, sinon constater ses divisions. Mais faute contre l'Europe, au sens plus large, l'Europe de nos pères, l'Europe de l'Atlantique à l'Oural, Europe qui veut bien accepter de considérer que la Russie n'est pas une steppe peuplée de Tatars aux yeux cruels, que les Slaves sont aussi européens, et allons jusqu'au bout de l'ouverture que les Slaves rthodoxes sont aussi européens. La singularité de la France fut d'être ce pays occidental, majoritairement de culture catholique mais heureusement de tradition laïque, qui tendait la main à l'Orient orthodoxe et noua en particulier de solides relations avec la Serbie et avec la Russie. Vis-à-vis de Belgrade, notre seule offre est celle de l'argent européen. Et vis-à-vis de Moscou, faut-il prendre les devants, déployer des éléments de système antimissile, agiter des drapeaux américains à la barbe des vieux popes ? Prenons garde, dans notre excitation, de ne pas perdre entièrement raison. Réputée bien théoriquement vieux pays recru d'épreuves, etc., la France est-elle assez futile pour se flatter d'avoir un nouvel ambassadeur dans sa capitale avant même que le Parlement ait été saisi, et de gâcher très sérieusement des chances de paix sur le continent ? Alors que l'on peut tout aussi bien faire comprendre comme c'est le cas pour les Chypriotes que la négociation est toujours possible et vaut mieux mille fois mieux que le «bling-bling» d'une
«reconnaissance» à la remorque.

un peu direct comme analyse, mais elle pose bien le problème juridique de cette reconnaissance......
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Indépendance du Kosovo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Indépendance du Kosovo   Indépendance du Kosovo - Page 2 Icon_minitimeVen 22 Fév 2008 - 16:40

Existe-t-il une Europe Unie qui considère la Russie comme un futur membre de l'UE ?
Revenir en haut Aller en bas
Europium

Europium

Masculin Nombre de messages : 1364
Age : 52
Localisation : france
Date d'inscription : 12/10/2007

Indépendance du Kosovo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Indépendance du Kosovo   Indépendance du Kosovo - Page 2 Icon_minitimeVen 22 Fév 2008 - 16:46

cette idée n'est pas dans les cartons à ma connaissance. la russie n'a pas vocation à rentrer dans L'UE. comme le reprend chevènement les frontières de l'UE s'arrêtent à l'Oural.
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 80
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

Indépendance du Kosovo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Indépendance du Kosovo   Indépendance du Kosovo - Page 2 Icon_minitimeVen 22 Fév 2008 - 16:47

d0m1 a écrit:
Existe-t-il une Europe Unie qui considère la Russie comme un futur membre de l'UE ?

La réponse est non. Cela ne serait intéressant ni pour la Russie, ni pour l'Europe.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Indépendance du Kosovo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Indépendance du Kosovo   Indépendance du Kosovo - Page 2 Icon_minitimeVen 22 Fév 2008 - 17:19

contreinfo
Analyse : Les pièges du Kosovo

22 février 2008


« Il y a bien une contradiction dans l’attitude des Occidentaux. Ils acceptent l’indépendance du Kosovo, officiellement au nom du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Mais ils ne veulent pas accorder aux Serbes bosniaques le même droit à l’indépendance au nom du maintien de la souveraineté de la Bosnie ni aux Serbes du Kosovo au nom de son intégrité territoriale. » L’analyse de Pascal Boniface sur le Kosovo.

Par Pascal Boniface, IRIS, 19 février 2008

Le Kosovo vient de proclamer son indépendance. Celle-ci semblait inéluctable depuis longtemps. Elle n’en est pas moins problématique sur le plan des principes et porteuse d’inquiétudes sur le plan stratégique.

Cette province à majorité musulmane était toujours officiellement sous souveraineté serbe bien qu’étant de fait un protectorat international depuis que l’OTAN y a mené une guerre en 1999. A l’époque, la Russie, extrêmement affaiblie, n’avait pas pu empêcher le déclenchement des hostilités contre son allié serbe, pays chrétien orthodoxe comme elle. Les pays de l’OTAN avaient choisi la voie militaire sans feu vert du Conseil de sécurité de l’ONU. Ils disaient agir dans l’urgence pour mettre fin au nettoyage ethnique rampant auquel se livraient les Serbes contre les Kosovars musulmans. Ce fut la première guerre que l’OTAN mena dans son histoire, l’année de son 50ème anniversaire et dix ans après la disparition de la menace soviétique qui avait justifié sa création.

Cette guerre très inégale fut rapidement gagnée, Belgrade ayant capitulé après soixante-douze jours de combat. Lorsque l’OTAN était entrée en guerre, il avait bien été précisé qu’il n’était pas question que le Kosovo accède à l’indépendance, que l’intervention militaire de l’OTAN n’avait que des buts humanitaires. Le 10 juin 1999, le Conseil de sécurité entérinait la fin de la guerre par le vote de la résolution 1244. Le Kosovo était administré par l’ONU, les troupes de l’OTAN devenaient responsables de la sécurité de la province. Mais, des exactions, cette fois-ci des Kosovars contre les Serbes, ont contraint 200 000 d’entre eux à fuir le Kosovo. Le divorce est trop profond entre les deux communautés pour espérer que le rêve d’un Kosovo multiethnique - but officiel de l’intervention de l’OTAN - voit le jour. On restait donc sur un statu quo : ni indépendance, ni retour sous l’autorité de Belgrade qui ne satisfaisait personne.

L’ancien premier ministre finlandais Marti Ahtisaari, mandaté par la communauté internationale, a proposé début 2007 que le Kosovo devienne indépendant sous la supervision de l’Union européenne. C’est le vœu le plus cher des Kosovars (90% de la population). Les Américains voulaient leur donner satisfaction espérant ainsi avoir un petit Etat européen qui serait entièrement à leur dévotion. Ils montreraient ainsi de, surcroît, qu’ils peuvent être les protecteurs des musulmans ! Français et Allemands étaient moins enthousiastes, mais ils n’avaient pas envie de prolonger éternellement leur présence militaire au Kosovo dans un climat de plus en plus hostile, Grecs et Espagnols y étaient hostiles. Les Kosovars qui avaient initialement bien accueilli les troupes de l’Alliance atlantique parce qu’elles les protégeaient des Serbes, risquaient de plus en plus de se retourner contre elles en cas de refus de l’octroi de l’indépendance. Belgrade refusait le principe de l’indépendance, n’acceptant que de donner une plus grande autonomie.

C’était l’impasse. Soit on acceptait que les négociations se poursuivent indéfiniment et les Serbes n’auraient jamais accepté l’indépendance, soit on choisissait de trancher en accédant aux demandes kosovars. C’est ce qui a été fait par intérêt pour Washington, résignation pour Paris et Berlin. Mais le résultat revient à pénaliser de façon unilatérale la Serbie, qui pourrait à juste titre s’estimer avoir été trahie par les Occidentaux. Lors de la guerre, l’OTAN avait en effet affirmé solennellement qu’elle ne contestait pas sa souveraineté sur le Kosovo.

Il y a bien une contradiction dans l’attitude des Occidentaux. Ils acceptent l’indépendance du Kosovo, officiellement au nom du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Mais ils ne veulent pas accorder aux Serbes bosniaques le même droit à l’indépendance au nom du maintien de la souveraineté de la Bosnie ni aux Serbes du Kosovo au nom de son intégrité territoriale.

Certains Européens et les pays arabes feront également une parallèle avec le Proche-Orient. Alors qu’ils ne contestaient pas que le Kosovo appartienne à la Serbie, les Occidentaux ont été jusqu’à se lancer dans une guerre pour protéger la population kosovar. Alors que personne ne reconnaît de souveraineté israélienne sur les Territoires palestiniens, l’occupation militaire se poursuive sans que les Occidentaux ne bougent d’une quelconque manière.

La Serbie n’a guère les moyens de réagir. Ce n’est pas le cas de la Russie. Certes, elle n’a pas pu empêcher la proclamation de l’Indépendance. Mais, elle pourra - avec la Chine - s’opposer à son admission à l’ONU, en utilisant son droit de veto.

C’est un nouveau motif de confrontation avec Washington. Elle cherchera à obtenir des compensations ou cherchera à se venger.

Elle pourra également mettre en avant que ce qui a joué au Kosovo peut servir pour l’Abkhazie - ou les Russes appuient les séparatistes qui veulent quitter la Géorgie - ou en Transnistrie - où ils souhaitent une sécession du fait de la Moldavie. L’indépendance du Kosovo ne va-t-elle pas par ailleurs relancer les tendances sécessionnistes particulièrement nombreuses dans les Balkans ? Les Albanais de Macédoine ne vont-ils pas pousser leurs revendications ?

Enfin, on peut s’interroger sur la viabilité du Kosovo et sur l’importance sur son territoire des mafias déjà très puissantes.



Publication originale IRIS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Indépendance du Kosovo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Indépendance du Kosovo   Indépendance du Kosovo - Page 2 Icon_minitimeSam 1 Mar 2008 - 18:39

on a intérêt à suivre...

http://www.letemps.ch/template/international.asp?page=4&contenuPage=&article=226656&quickbar=
Revenir en haut Aller en bas
Europium

Europium

Masculin Nombre de messages : 1364
Age : 52
Localisation : france
Date d'inscription : 12/10/2007

Indépendance du Kosovo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Indépendance du Kosovo   Indépendance du Kosovo - Page 2 Icon_minitimeDim 9 Mar 2008 - 16:19

Moins d'un mois après l'indépendance du Kosovo, la Serbie traverse une grave crise alors que le Premier ministre nationaliste Vojislav Kostunica a

Le Premier ministre "n'est plus en mesure de diriger le gouvernement", et "je convoquerai des élections", a dit M. Tadic après la décision de M. Kostunica de dissoudre le gouvernement.

"Je pense que le gouvernement n'a pas de position unifiée sur l'avenir européen et économique de la Serbie et de ses citoyens", a-t-il souligné, minimisant ainsi les différences sur la question du Kosovo.

Malgré son opposition à l'indépendance kosovare, M. Tadic a continué de prôner un rapprochement avec l'UE alors que M. Kostunica l'a jugé impossible.

Les divergences entre les deux camps "sont devenues à tel point considérables qu'ils ne peuvent plus travailler ensemble", estime l'analyste Dejan Vuk Stankovic.

Pour M. Kostunica, l'UE, au même titre que les Etats-Unis, a été le principal instigateur de l'indépendance du Kosovo auquel il refuse de renoncer et qu'il considère, avec ses concitoyens, comme le berceau historique de la Serbie.

Il a de plus jugé "illégale" la mission que Bruxelles s'apprête à envoyer pour prendre la relève de celle de l'ONU qui administre le Kosovo depuis la fin de la guerre de 1998-1999, appelant l'UE à y renoncer pour que Belgrade reprenne la voie européenne.

La Serbie est désormais entrée dans une période de paralysie politique, le gouvernement ne réglant que les affaires courantes dans l'attente des législatives.

Jusque là, aucun accord ne pourra donc être signé avec Bruxelles qui a pourtant récemment appelé Belgrade à réaffirmer sa volonté d'intégration européenne.

La Serbie a paraphé mais n'a pas encore signé l'Accord d'association et stabilisation, premier pas vers son adhésion à l'UE.

Aux législatives les Serbes seront de nouveau appelés à se prononcer pour ou contre l'UE même s'ils l'ont en quelque sorte déjà fait à la présidentielle de février en réélisant d'une courte tête le président Tadic face à l'ultranationaliste russophile, Tomislav Nikolic.

Depuis des années la Serbie est partagée entre pro-européens et nationalistes eurosceptiques et le prochain scrutin risque de confirmer la division du pays en deux blocs de force égale.

M. Kostunica pourrait donc de nouveau se retrouver en position d'arbitre et décider en dernier ressort de l'orientation de son pays pour les années à venir.

Sa tendance nationaliste est devenue prépondérante et une alliance avec les ultranationalistes du Parti radical de Serbie (SRS) de M. Nikolic semble désormais probable.
Revenir en haut Aller en bas
Yveline



Féminin Nombre de messages : 3
Age : 53
Localisation : France
Date d'inscription : 01/11/2008

Indépendance du Kosovo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Indépendance du Kosovo   Indépendance du Kosovo - Page 2 Icon_minitimeSam 1 Nov 2008 - 2:16

ArnaudH a écrit:
Moi je ne suis plus sur de vouloir vivre dans l'UE avec eux Exclamation ,on verra comment ils évoluent.
(bon je dis ça sous le coup de la colère, va bien falloir les intégrer pour éviter ce genre de dérives...)


La colère ??? !!!

Je suis tombée sur ce topic en faisant diverses recherches et je ne peux m'empêcher de réagir.
Je m'étais inscrite au Modem après les présidentielles. Comme tout le monde est parti et que Bayrou se retrouve seul avec Marielle, le parti est bien obligé de recruter qui il peut pour porter les couleurs du modem aux élections locales. Mais on a tenté de me recruter après le 17/2/08. Je n'ai pas entendu Bayrou se prononcer sur le dépeçage de la Serbie. Qui ne dit mot consent...

Tout d'abord, les propos racistes des "modérateurs" de ce forum à l'encontre des Serbes sont vraiment lamentables.

Ensuite, il est clair que l'Europe a perdu son âme dans cette affaire. J'ai bien fini d'y croire et d'en faire la promotion. Quelle honte a elle d'avoir trahi ses engagements, de s'être ainsi torchée avec la résolution 1244. Il est beau l'état de droit ! Que de renoncements ! On n'a pas été capables de protéger les Serbes du Kosovo pendant neuf ans. Ils ont été maltraités par les Albanais sous nos yeux, ils ont vécu comme dans une prison dans leur propre pays. Ils y vivent encore comme dans une prison ou alors ils ont fui Pristina, Pec et tant d'autres lieux qu'ils avaient fondés et où ils vivaient chez eux depuis des siècles , leurs monastères ont servi d'urinoirs aux Albanais dans la plus totale indifférence des membres de la Kfor et pour finir, comme des lâches que nous sommes, nous avons cédé et renoncé à la justice et nié les droits historiques de la Serbie sur le Kosovo ! Qu'on me rétorque que Milosevic voulait exterminer les Albanais... Au fait, ils sont où les charniers ? Serge Halimi dans Les Nouveaux chiens de garde a bien levé la supercherie. Et quand bien même il aurait voulu les faire fuir, comme les Serbes du Kosovo ont fui par milliers sous Koukouche panier et compagnie, on ne vaut pas vraiment mieux. Et on cautionne le nettoyage ethnique effectué par les Albanais à l'encontre des Serbes pendant neuf ans par cette reconnaissance de l'indépendance du Kosovo. C'est scandaleux. Sans parler des criminels mafieux que L'UE a mis au pouvoir au Kosovo.

Les propos des "modérateurs" de ce forum sont vraiment sidérants : les Etats-Unis et l'UE ont le droit de s'asseoir sur les résolutions onusiennens qu'ils signent eux-mêmes, d'appliquer la politique du deux poids deux mesures (intégrité territoriale des copains respectée, droit des peuples copains à disposer d'eux-mêmes) et les Serbes devraient respecter le droit international ? Ah oui ? C'est ça la justice à la sauce UE ? C'est plutôt la loi du plus fort. UE ou pas, La Fontaine reste d'actualité. Et le coup du "oh oui, les Américains l'ont pas fait exprès pour l'ambassade de Chine, c'est la faute à leurs bombes" Indépendance du Kosovo - Page 2 435348 Indépendance du Kosovo - Page 2 435348

Si d'aventure l'Eulex arrive à se déployer dans le Nord du Kosovo, nul doute les résistants serbes ne se laisseront pas faire.
Et quel cynisme de la part de l'UE de se radiner avec ce nom : Eulex ! L'UE respectant la loi, le droit et voulant l'apprendre aux Serbes (du Kosovo de surcroît) ? Quelle blague ! L'UE dénaturée et dévoyée utilise la novlangue : c'est un signe qui ne trompe pas sur ce qu'elle est devenue.

A part ça, en Croatie, les Serbes qui, sans que cela ait visiblement ému les grands humanistes de ce forum, ont été chassés de la Krajina par le gentil Tudjman (Ah mais non, c'est vrai, les Serbes ont fui de leur plein gré...), ces Serbes donc qui ont été chassés ne sont jamais revenus dans leurs foyers, sauf les petits vieux, pour mourir là où ils avaient toujours vécu. Ils survivent dans des conditions épouvantables, dans le dénuement le plus total. L'Etat croate évidemment les laisse crever : il ne faut surtout pas que les Serbes reviennent dans le pays où ils étaient installés depuis des siècles... N'oublions pas Thompson, le nostalgique de Jasenovac où souffrirent et périrent tant de Serbes notamment, Thompson qui déplace les foules à Zagreb. D'ailleurs, le ministre des sciences, de l'Education et des sports assiste à ses concerts. Où est le problème ? Comme dit un des "modérateurs" de ce forum, on comprend vraiment pourquoi personne ne veut vivre dans un Etat fédéral avec les Serbes... Et dans quelques années, la Croatie aura intégré l'Europe... pas de problèmes, les méchants, les salauds, on vous l'a dit, on vous l'a répété, c'est les Serbes, les autres sont des anges.

Les Serbes n'ont pas le droit de vivre ensemble dans le même Etat, c'est criminel comme souhait mais quand il s'agit de les juger pour Srebrenica, ils sont tous serbes et c'est tout. Plus de Serbe de Bosnie, de Serbes de Croatie, de Serbes du Montenegro, de Serbe du Kosovo, de Serbes de Serbie centrale ou de Vojvodine... Tant que ça permet de les condamner, nos beaux procureurs s'autorisent tous les amalgames.

Quant aux Albanais, c'est connu aussi que ce sont des anges... La preuve ? Tous les criminels albanais de l'UCK traduits devant le TPI sont sortis libres du tribunal... Evidemment, comme ils avaient assassiné certains témoins à charge avant le procès et avaient intimidé les autres au point de les faire témoigner en faveur de l'inculpé, cela a été facile pour eux de passer pour de blanches colombes.
Ca ne dérange pas tous nos beaux européens ce genre de méthodes ? ¨Pas de... comment il dit le "modérateur"... de ... dérives ? Non, vraiment pas ? Ben non, c'est vrai, l'UCK, ils l'ont mise au pouvoir au Kosovo...

Au fait, si vous voulez vous instruire un peu au lieu de patauger dans un européisme béat et grégaire, lisez V. Hugo : "On assassine un peuple", informez-vous sur la grande migration de 1690, lisez Le Pont sur la Drina pour savoir comment pouvait être puni un Serbe qui résistait à l'oppression ottomane (empalement sans toucher les organes vitaux puis agonie pendant des heures). Vous pourrez y apprendre aussi comment les mères serbes tentaient d'apprendre à leurs enfants à feindre la folie, comment elles mutilaient leurs enfants pour qu'ils ne soient pas enlevés par les Turcs au titre de l'impôt du sang. Quand on songe que la France a été alliée à l'Empire ottoman, ça a de quoi faire un peu honte (pas plus que la traite des noirs, notez bien...) Et on n'est pas sûr de vouloir des Serbes avec nous dans l'Europe ? C'est vrai que quand on compare l'histoire de France et l'histoire de la Serbie, on a vraiment de quoi s'interroger des heures pour savoir qui a été le plus victime de l'Histoire et qui a commis le plus de crimes dans l'Histoire... De plus, sachant ce que l'on sait sur l'Empire ottoman, on imagine que la vie des Serbes du Kosovo devait être belle, réduits qu'ils étaient à l'état de dhimmi face aux Albanais fraîchement convertis à l'Islam... Lisez aussi Une autre Allemagne d'Edouard Husson. Vous apprendrez alors comment les Serbes ont résisté courageusement à l'armée allemande l'empêchant ainsi d'atteindre la Russie avant l'hiver quand les Français, eux, avaient détalés comme des lapins. Ce livre est par ailleurs très instructif sur l'esprit de revanche des Allemands et leurs petites manigances.

Visiblement, nos beaux modémistes ne s'informent qu'à travers le 20 heures, ne vont pas chercher plus loin et ne suivent pas l'info une fois qu'elle est passée. Visiblement, leur engagement européen se résume à un suivisme doctrinaire : L'UE a toujours raison puisqu'elle l'UE. Pas étonnant que l'UE soit tellement rejetée aujourd'hui par les peuples d'Europe.



Indépendance du Kosovo - Page 2 474620
Revenir en haut Aller en bas
marco11

marco11

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 53
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

Indépendance du Kosovo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Indépendance du Kosovo   Indépendance du Kosovo - Page 2 Icon_minitimeSam 1 Nov 2008 - 11:07

Yveline , ne dis pas que les " modérateurs " de ce forum sont racistes , car je ne le suis pas du tout , voilà moi vexé .
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

Indépendance du Kosovo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Indépendance du Kosovo   Indépendance du Kosovo - Page 2 Icon_minitimeSam 1 Nov 2008 - 11:27

Visiblement, le résultat mal interprété d'une lecture en diagonale...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
toutoune

toutoune

Masculin Nombre de messages : 3335
Age : 43
Localisation : breizh-morbihan-bro gwened
Date d'inscription : 20/02/2008

Indépendance du Kosovo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Indépendance du Kosovo   Indépendance du Kosovo - Page 2 Icon_minitimeSam 1 Nov 2008 - 15:39

Elle n'a pas connu arnaud H.
Revenir en haut Aller en bas
democ-soc

democ-soc

Masculin Nombre de messages : 2419
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/07/2007

Indépendance du Kosovo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Indépendance du Kosovo   Indépendance du Kosovo - Page 2 Icon_minitimeSam 1 Nov 2008 - 22:21

Comme d'hab', la vérité est sans doute entre les 2.
ca me parait dur de contester le massacre de Srebrenica, et quelques autres en Bosnie.
Meme si des con**rds se sont cru malins avec leurs fameuses pancartes "ca ne vous rappelle rien?" et le portrait de Milosevic a coté de celui d'Adolphe, il y a eu des atrocités que les Serbes seraient bien inspirés d'assumer, tout comme les français assument Vichy.
Ce qui s'est passé en Krajina n'a guere été mieux, et effectivement, surtout eu egard a l'Histoire, l'"independance" du Kosovo, ca ressemble a du depeçage.

un commentaire qui m'a fait rire, pour finir sur ce sujet:
"Un dernier mot pour parler d'un évènement à mon sens important et sans précédent , après celui que représente l'accès à l'indépendance du Kosovo sous le haut patronage des Etats-Unis, il s'agit de l'accès très prochain à l'indépendance de la Californie du Sud et de la Floride.
En effet ces deux régions, comme le Kosovo ont connu un peuplement cultuel et linguistique qui les différencie du reste de l'état qui les héberge. Je ne doute pas un seul instant que le gouvernement américain, si prompt à intervenir en Europe pour y semer la zizanie, ne cède aussi rapidement aux légitimes aspirations de ces régions (en lieu et place de zizanie un premier mot en cinq lettres avait été retenu mais pour des motifs déontologies propres à l'auteur rejeté après vote de l'assemblée siégeant à huis clos et agissant en son âme et conscience ...).
"

http://www.pro-at.com/analyse-bourse/technique-1-7996.html


Dernière édition par democ-soc le Sam 1 Nov 2008 - 22:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
hloben

hloben

Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 46
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

Indépendance du Kosovo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Indépendance du Kosovo   Indépendance du Kosovo - Page 2 Icon_minitimeSam 1 Nov 2008 - 22:24

il vient faire quoi ton lien dans le topic sur le kosovo ??
Revenir en haut Aller en bas
democ-soc

democ-soc

Masculin Nombre de messages : 2419
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/07/2007

Indépendance du Kosovo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Indépendance du Kosovo   Indépendance du Kosovo - Page 2 Icon_minitimeSam 1 Nov 2008 - 22:26

hloben a écrit:
il vient faire quoi ton lien dans le topic sur le kosovo ??
ben , c'est la que je l'ai lu, ce commentaire.
Il semblerait que les bons pro de la bourse s'interessent parfois a la geo-politique pour leurs investissements...
Revenir en haut Aller en bas
capitole



Masculin Nombre de messages : 1104
Age : 50
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/06/2008

Indépendance du Kosovo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Indépendance du Kosovo   Indépendance du Kosovo - Page 2 Icon_minitimeLun 3 Nov 2008 - 10:32

il me semble qu'on a déjà abondamment posté sur ce sujet mais sur d'autres threads.

que les deux guerres de "Bosnie" aient lieu à des manipulations médiatiques, ce n'estguère douteux : il y a eu des atrocités commises des deux côtés et la télé française a choisi de ne parler que d'un camp. Il n'est pas impossible que cela ait pu influencer même jusque dans les rangs de nos modérateurs, mais bon, chacun a le droit d'avoir son avis.

Maintenant, il s'agit bien d'une guerre du pétrole et de rien d'autre. Le bombardement de BELGRADE en 99 était simplement ahurissant et l'indépendance du KOSOVO continue de s'inscrire dans ce cadre alors qu'il y a un nouveau projet de pipe-line dans la région. Tout le reste est de l'habillage.
Revenir en haut Aller en bas
Yveline



Féminin Nombre de messages : 3
Age : 53
Localisation : France
Date d'inscription : 01/11/2008

Indépendance du Kosovo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Indépendance du Kosovo   Indépendance du Kosovo - Page 2 Icon_minitimeMar 4 Nov 2008 - 13:36

J'avais oublié autre chose : le fait de créer un Etat sur des bases ethniques. Ca aussi, c'est vraiment affligeant. Dérives, dérives ? C'est l'Europe qui est à la dérive.
Revenir en haut Aller en bas
marco11

marco11

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 53
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

Indépendance du Kosovo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Indépendance du Kosovo   Indépendance du Kosovo - Page 2 Icon_minitimeMar 4 Nov 2008 - 13:55

Désolé Yveline , ce n'est pas l'Europe , c'est le MONDE .
Revenir en haut Aller en bas
capitole



Masculin Nombre de messages : 1104
Age : 50
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/06/2008

Indépendance du Kosovo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Indépendance du Kosovo   Indépendance du Kosovo - Page 2 Icon_minitimeMar 4 Nov 2008 - 16:04

Yveline a écrit:
J'avais oublié autre chose : le fait de créer un Etat sur des bases ethniques. Ca aussi, c'est vraiment affligeant. Dérives, dérives ? C'est l'Europe qui est à la dérive.

L'Etat n'est pas encore créé mais de toutes façons il n'est pas fondé sur des bases ethniques mais sur des bases de géostratégie pétrolière
Revenir en haut Aller en bas
Boris

Boris

Masculin Nombre de messages : 726
Age : 64
Localisation : Espagne
Date d'inscription : 26/12/2007

Indépendance du Kosovo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Indépendance du Kosovo   Indépendance du Kosovo - Page 2 Icon_minitimeJeu 6 Nov 2008 - 19:21

La forme et le fond, quoi. Cette région a toujours été une poudrière, la religion n'y est pas étrangère comme d'hab.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Indépendance du Kosovo - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Indépendance du Kosovo   Indépendance du Kosovo - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Indépendance du Kosovo
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Mission EULEX (Kosovo)
» kosovo+perdiem

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Europe-
Sauter vers: