Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez
 

 Philosophie de la centralité

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nestor



Masculin Nombre de messages : 1
Age : 52
Localisation : Penmarc'h
Date d'inscription : 19/02/2008

Philosophie de la centralité Empty
MessageSujet: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 12:18

On ne saurait à mon sens asseoir un projet politique sans au préalable posséder une vision du monde (Weltanschauung). Cette vision du monde, pourrait, pour les centristes, être résumé dans une formule "Dépassement de la dualité". Ce que lles plus élémentaires des observations physiques nous enseigne- (le froid ne se conçoit pas sans le chaud, le sec sans l'humide, la nuit n'est pas l'inverse du jour mais en est solidaire dans l'économie d'un tout ouranien)- nous pouvons le transposer dans le domaine des idées. Le libéralisme bien compris, à savoir le respect des corps intermédiaires entre l'individu et le Léviathan étatique n'est pas exclusif d'un nouveau socialisme conçu comme un dépassement de l'individualité monadique au profit des solidarités hiérachiques et emboîtables (famille, quartier-commune, pays, région, nation, europe, monde comme nomos). De même le rapport fécond à la tradition (entendons comme tradition ce qui sous le mouvement superficiel de l'évenementiel perdure et vaut comme part impérissable des identités emboîtables signalées précédemment) ne contredit pas le volontarisme politique, il le soutient comme base et est garant que ce volontarisme ne déchoit pas dans l'hybris, la démesure, ce qui pour les Anciens était à proprement parler l'équivalent de l'injustice.
Voilà des fragments à partir desquelles nous pourrions, à mon sens, définir une "philosophie de la centralité". Philosophie qui reprendrait au grand européen que fut l'écrivain allemand Ernst Jünger le concept de "pondération restauratrice". Il nous faudrait commencer donc par une longue réflexion sur ce qui vaut d'être restaurer après la dictature du "bougisme" (P.A Taguieff) dont le sarkozysme n'est qu'une représentation politique et non hélas le paroxysme.
Revenir en haut Aller en bas
Antonin

Antonin

Masculin Nombre de messages : 1091
Age : 32
Localisation : Longjumeau
Date d'inscription : 22/05/2007

Philosophie de la centralité Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 12:50

Un penmarc'hais, c'est fou. Mes parents habitent à saint-guénolé.

monadique ?

Sinon, je ne suis pas sur que nous devons partir sur l'idée que nous sommes centriste. Le fait de se définir ainsi légitimise qu'il puisse exister une droite et une gauche. Les courants sont infiniment plus divers.

Je ne me sens pas centriste. Je me sens simplement démocrate.
Revenir en haut Aller en bas
http://la-rose-orange.fr.nf
evelyne44

evelyne44

Féminin Nombre de messages : 287
Age : 57
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 13/05/2007

Philosophie de la centralité Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 13:01

Pour la centralité, mieux vaudrait faire appel au bon vieil Aristote, parce Jünger, c'est quand même limite vu ses accointances avec l'extrême droite (c'est un très grand écrivain, j'aime beaucoup son style, mais en faire une référence du MoDem, c'est se tirer une balle dans le pied et ça risque de mal passer auprès de nos sympathisants !!)
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 80
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

Philosophie de la centralité Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 13:43

Ah, la centralité …

Ah, Penmarc’h …

Ah, le phare d’Echmühl …

Ah, le Maréchal Louis, Nicolas Davout, en voilà un gaillard qui appréciait la centralité du bataillon carré napoléonien …

Suis-je toujours dans le topic, ou dois craindre d'être promptement modophormé?
Revenir en haut Aller en bas
Telemaque



Masculin Nombre de messages : 1
Age : 52
Localisation : Brest
Date d'inscription : 19/02/2008

Philosophie de la centralité Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 14:06

Il est évident que nous ne saurions gagner un jour politiquement sans avoir construit une identité forte autour de l'idée de départ du dépassement des contradictions factices gauche/droite. Factices car il n'existe pas d'essence de la Droite ou de la Gauche dont les thématiques ont été l'objet d'un chassé-croisé depuis 1789. Pour ma part je vois deux idées-forces autour desquelles notre identité serait parlante et opérante :

- dépassement de l'économisme et critique positive du consumérisme, de la religion de la croissance.
- dépassement de l'individualisme par le fédéralisme (valorisation des communautés naturelles dont un nouvel Etat serait l'expression et la synthèse). Ultra-libéralisme et ultra-étatisme se rejoignant par le fait que l'individu se retrouve isolé face à la puissance anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
yann 35

yann 35

Masculin Nombre de messages : 8789
Age : 42
Localisation : France
Date d'inscription : 18/05/2007

Philosophie de la centralité Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 14:12

Mais c'est le fil "C'est quoi le MoDem ?" en plus intellectuel ici ! geek
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 80
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

Philosophie de la centralité Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 14:48

yann 35 a écrit:
Mais c'est le fil "C'est quoi le MoDem ?" en plus intellectuel ici ! geek

C'est forcé, c'est un hold up breton! Yann plus Nestor plus Télémaque, toute l'élite armoricano-celtique a envahi notre forum ! Alerte! Philosophie de la centralité 345333 affraid
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Philosophie de la centralité Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 14:57

vu que Nestor est aussi breton que Pascal 47 ( voir le post le Rêve orange dans "règles du forum"
Revenir en haut Aller en bas
rêve orange

rêve orange

Féminin Nombre de messages : 1329
Age : 51
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 11/05/2007

Philosophie de la centralité Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 15:54

Nestor = Pascal47 = Telemaque = multinick = bannissement
Revenir en haut Aller en bas
yann 35

yann 35

Masculin Nombre de messages : 8789
Age : 42
Localisation : France
Date d'inscription : 18/05/2007

Philosophie de la centralité Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 16:06

C'est clair que ça pourrait ressembler à un troll particulièrement rusé, nous proposer de reprendre à notre compte un écrivain puis nous balancer pour proximité avec l'extrême-droite, pas mal comme stratagème !!!
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 80
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

Philosophie de la centralité Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 16:33

Cela confirme la nécessité des modérateurs, et le coté pervers des diatribes sur la liberté d'expression sans limite. Ce forum est un forum politique, pas littéraire. Il faut donc en accepter les limitations particulières, propres à l'expression politique en démocratie.
C'est d'ailleurs pour cela que l'usage de pseudonymes me semble inapproprié; certains lieux commencent à y renoncer, le programme democrate par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
rêve orange

rêve orange

Féminin Nombre de messages : 1329
Age : 51
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 11/05/2007

Philosophie de la centralité Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 16:38

Alain BERTIER a écrit:
C'est d'ailleurs pour cela que l'usage de pseudonymes me semble inapproprié; certains lieux commencent à y renoncer, le programme democrate par exemple.


l'utilisation de son propre nom ne changera rien, je peux prendre mon nom de jeune fille, celui de ma mère, celui de ma voisine... où sera la différence ???
Revenir en haut Aller en bas
librecour



Masculin Nombre de messages : 459
Localisation : Chambery
Date d'inscription : 09/12/2007

Philosophie de la centralité Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 16:39

Assez d'accord la dessus, c'est une fausse impression d'authenticité Smile
Revenir en haut Aller en bas
Korigan

Korigan

Masculin Nombre de messages : 738
Age : 52
Localisation : gironde
Date d'inscription : 01/10/2007

Philosophie de la centralité Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 16:40

mais franchement il n a rien d 'autre a faire....
d autant qu avec adresse ip c est très simple à détecter.....
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 80
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

Philosophie de la centralité Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 16:43

rêve orange a écrit:
Alain BERTIER a écrit:
C'est d'ailleurs pour cela que l'usage de pseudonymes me semble inapproprié; certains lieux commencent à y renoncer, le programme democrate par exemple.


l'utilisation de son propre nom ne changera rien, je peux prendre mon nom de jeune fille, celui de ma mère, celui de ma voisine... où sera la différence ???

La différence c'est que tu sors de l'anonymat total; même si tu n'es pas une célébrité, de nombreuses personnes te connaissent, cela suffit à priver du sentiment d'impunité gagné avec l'anonymat.
Revenir en haut Aller en bas
rêve orange

rêve orange

Féminin Nombre de messages : 1329
Age : 51
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 11/05/2007

Philosophie de la centralité Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 16:45

mon anonymat n'a rien a se reprocher mais ce n'est peut être pas le cas de tous certes je te l'accorde
Revenir en haut Aller en bas
librecour



Masculin Nombre de messages : 459
Localisation : Chambery
Date d'inscription : 09/12/2007

Philosophie de la centralité Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 16:45

Je ne suis pas d'accord, on s'invente un nom aussi facilement qu'on se créé une adresse mail.
Revenir en haut Aller en bas
yann 35

yann 35

Masculin Nombre de messages : 8789
Age : 42
Localisation : France
Date d'inscription : 18/05/2007

Philosophie de la centralité Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 16:50

Ben moi je m'appelle Yann GAUDIN et une recherche Google suffit à savoir qui je suis.

Pour l'IP il est facile d'en changer autant que l'on veut à partir d'un même ordinateur.

Enfin ne pas confondre "multinicks" et "multiniques" qui est plus agréable que l'autre, au moins pour soi. geek
Revenir en haut Aller en bas
Hipopoentutu



Féminin Nombre de messages : 8
Age : 38
Localisation : Chambé
Date d'inscription : 05/01/2008

Philosophie de la centralité Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 17:00

Moi je suis la chieuse de librecour, qui passe de temps en temps quand elle lit des choses, assez marrante au finale et qui reagit sur le vif. Vu qu'on a deux ordi donc le même IP, et vu que ce Forum est plus le terrain de jeu de monsieur librecour je m'efface volontier, toute façon je pense qu'au niveau politique on a les mêmes idées (à peu de choses prés moi je suis la plus intelligente des deux :p). Je sais que le rôle d'un moderateur est loin d'etre simple.
On est tout les deux inscrits au modem, on a des n° de cartes different si vous avez besoin de verifier ... je donne le mien sans soucis Smile voilou, bonne soirée Et bonne discussion à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 80
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

Philosophie de la centralité Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 17:12

librecour a écrit:
Je ne suis pas d'accord, on s'invente un nom aussi facilement qu'on se créé une adresse mail.
Qu'est-ce qui justifie le pseudo alors si on retire les mêmes avantage d'un nom?
Revenir en haut Aller en bas
librecour



Masculin Nombre de messages : 459
Localisation : Chambery
Date d'inscription : 09/12/2007

Philosophie de la centralité Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 17:26

C'est plus fun Razz

Moi je me le traine depuis au moins 5 ans sur les forums ici ou la, quand on parle jeux, informatique, psychologie ou je ne sais quoi encore, on n'a pas forcément envie de se nomer et il n'y a d'ailleurs pas forcément un grand intéret, je dirais même plus, certains ou certaines n'ont pas forcément envie de voir leur nom affiché clairement pour un mouvement politique pour ne pas être entravé dans leur vie professionnelle, ce n'est pas pour autant qu'ils n'ont rien à dire ou qu'ils viennent déranger.

Et je persiste, un nom s'invente pour ceux qui veulent troller ou autre.
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 80
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

Philosophie de la centralité Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 17:31

Pourquoi donne-t-on la liberté d'opinion à des gens qui ne veulent pas s'en servir?
Revenir en haut Aller en bas
librecour



Masculin Nombre de messages : 459
Localisation : Chambery
Date d'inscription : 09/12/2007

Philosophie de la centralité Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 17:35

gné ?

Ne pas donner son nom et prénom c'est ne pas vouloir donner son opinion ?

En gros dans une réunion public tout citoyen qui ne s'identifirait pas n'aurait pas le droit de parole c'est ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 80
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

Philosophie de la centralité Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 17:44

librecour a écrit:
gné ?

Ne pas donner son nom et prénom c'est ne pas vouloir donner son opinion ?

En gros dans une réunion public tout citoyen qui ne s'identifirait pas n'aurait pas le droit de parole c'est ça ?

Non, mais écouterait-on quelqu'un qui, n'étant pas sous une menace immédiate de vie ou de mort, voudrait parler masqué?
Revenir en haut Aller en bas
librecour



Masculin Nombre de messages : 459
Localisation : Chambery
Date d'inscription : 09/12/2007

Philosophie de la centralité Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 17:55

Pourquoi cet extrème ?

Sur le net l'anonymat est illusoir, chaque envoi peut être retracé avec le numéro d'IP mais aussi les différents numéro d'adresse mac de certains composants matériels, comme une empreinte digital, et même si tout est possiblement modifiable il faut connaitre quand même assez bien le sujet pour ça.

Dès lors, qu'on donne son nom ou pas on sait qu'en cas de problèmes on peut être retrouvé.

Maintenant tu ni le droit de quelqu'un à la protection de son identité pour éviter tout délit de faciesse dues à son appartenence politique ?
Pour ceux qui cherchent un travail local dans l'administration par exemple dans certains cas ou toute autre chose.

Je ne vois pas en quoi c'est génant de faire appel à un pseudo plutot qu'à un nom, ça ne m'a jamais empeché de lire les autres et de discuter.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Philosophie de la centralité Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Philosophie de la centralité
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Philosophie de la centralité
» La philosophie politique d'Aristote
» Droits des militaires, quand la philosophie s'en mêle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Programme du Modem - Boite à idées-
Sauter vers: