Forum des sympathisants du Modem


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Philosophie de la centralité

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
librecour



Nombre de messages : 459
Date d'inscription : 09/12/2007

Philosophie de la centralité - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité - Page 2 Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 17:55

Pourquoi cet extrème ?

Sur le net l'anonymat est illusoir, chaque envoi peut être retracé avec le numéro d'IP mais aussi les différents numéro d'adresse mac de certains composants matériels, comme une empreinte digital, et même si tout est possiblement modifiable il faut connaitre quand même assez bien le sujet pour ça.

Dès lors, qu'on donne son nom ou pas on sait qu'en cas de problèmes on peut être retrouvé.

Maintenant tu ni le droit de quelqu'un à la protection de son identité pour éviter tout délit de faciesse dues à son appartenence politique ?
Pour ceux qui cherchent un travail local dans l'administration par exemple dans certains cas ou toute autre chose.

Je ne vois pas en quoi c'est génant de faire appel à un pseudo plutot qu'à un nom, ça ne m'a jamais empeché de lire les autres et de discuter.
Revenir en haut Aller en bas
evelyne44

evelyne44

Féminin Nombre de messages : 287
Age : 57
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 13/05/2007

Philosophie de la centralité - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité - Page 2 Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 18:08

L'anomynat c'est plutôt bien, moi je suis prof, si j'ai de mes étudiants sur le forum, j'aimerais mieux qu'ils ne sachent pas qui je suis car on a besoin d'une certaine neutralité pour enseigner.
Pour les références qu'on nous propose, écrivains, philosophes, etc. il suffit de s'informer un peu et de répondre tout de suite pour ne pas laisser passer d'équivoques (effectivement Junger, ça ne peut pas être un maître à penser du MoDem !!) . Mais je pense que le troll qui pourrait me berner en la matière n'est pas encore né !!!
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 80
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

Philosophie de la centralité - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité - Page 2 Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 18:27

Si vous pensez que les problèmes du forum dont on vient de parler assez longuement, et qui peuvent se terminer par sa fermeture si la population des modos ne peut être reconstituée, n'a rien à voir avec l'anonymat, serait-il imparfait, des forumers, je vous souhaite de ne jamais être déçus.
Revenir en haut Aller en bas
librecour



Masculin Nombre de messages : 459
Localisation : Chambery
Date d'inscription : 09/12/2007

Philosophie de la centralité - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité - Page 2 Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 18:31

Perso non je ne pense pas, j'ai connu des gueulards de mauvaise foi qui n'étaient pas anonymes, quand ça doit mal se passer ça se passe mal.

On a un troll à la tête de l'état, il n'est pas anonyme ça l'empêche pas de faire du trollage en permanence, de lancer des sujets polémiques pour faire parler la foule et qu'elle ne s'occupe pas des vrais problèmes du pays, ça marche sans le couvert de l'anonymat.
Revenir en haut Aller en bas
Claire M3T



Nombre de messages : 511
Localisation : 78
Date d'inscription : 27/10/2007

Philosophie de la centralité - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité - Page 2 Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 18:57

Qu'est-ce que ça peut faire d'être anonyme ou pas ? L apreuve en est vous êtes capables de repérer ceux qui changent de pseudo ! Et puis quand on fait de la politique faut s'aiguiser l'esprit et repérer ce qui est de la propagande de ce qui n'en est pas ! Un minimum !

Par contre sur la centralité selon yunger ou Aristote, ce serait quoi le but du jeu ?
Revenir en haut Aller en bas
Claire M3T



Nombre de messages : 511
Localisation : 78
Date d'inscription : 27/10/2007

Philosophie de la centralité - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité - Page 2 Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 19:04

Alain BERTIER a écrit:

La différence c'est que tu sors de l'anonymat total; même si tu n'es pas une célébrité, de nombreuses personnes te connaissent, cela suffit à priver du sentiment d'impunité gagné avec l'anonymat.

Simple curiosité ! Alain tu crois que "punir" arrange les choses ? Et que les gens ont besoin de de se sentir coupable (donc punissable) pour vivre bien avec les autres ?
Revenir en haut Aller en bas
Laërte



Masculin Nombre de messages : 2
Age : 53
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 19/02/2008

Philosophie de la centralité - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité - Page 2 Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 19:19

J'ai beau lire et relire le message de Nestor je ne vois pas qu'il y soit proposé qu'Ernst Jünger - ou un autre d'ailleurs- devienne le maître à penser ou même l'inspirateur de notre philosophie politique. Il y aurait par ailleurs beaucoup à dire à propos de cet écrivain au long parcours qui échappe à toutes les schématisations et qui fut d'une sévérité sans pareille pour toutes les idéologies qui ont marquées le XXème siècle.(1) Nestor à simplement cité E.J en reprenant sa formule "pondération restauratrice". Et si on essayait de discuter sur le fond au lieu de se livrer à des manifestations d'hystérie peu digne de ce qui est de notre devoir de représenter : la réintroduction de la liberté de l'esprit dans le politique. Mais encore une fois je ne pense pas que le sujet principal portait sur Ernst Jünger mais sur la nécessaire réflexion philosophique précédant toute action politique qui ait du sens. La citation n'avait je crois qu'un aspect anecdotique.

1- Rappelons simplement ici qu'E.J fut l'inspirateur de l'attentat manqué contre Hitler le 20 juillet 1944. Il fut aussi un européen convaincu et l'ami intime d'Helmut Kohl, de F.Mitterand et de F.Gonzales. D'autre part son fils spirituel dans les lettres européennes fut l'écrivain français Julien Gracq récemment décédé lequel appartint au Parti Communiste dans les années 30.


Dernière édition par Laërte le Mar 19 Fév 2008 - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
evelyne44

evelyne44

Féminin Nombre de messages : 287
Age : 57
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 13/05/2007

Philosophie de la centralité - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité - Page 2 Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 20:20

Le problème n'est pas Junger, je sais bien que c'est en lui-même un grand penseur, le problème c'est que quand au nom d'un mouvement politique on fait référence à un penseur, il faut faire très attention. Junger fut anti-nazi, mais au nom d'une vision d'extrême droite traditionnelle. Je ne dis pas qu'il n'a rien dit d'intéressant. Moi même je travaille sur Giovanni Gentile, qui fut mussolinien et qui en dépit de ses positions politiques détestables a sans doute écrit les choses les plus intelligentes sur la dialectique de Hegel. Mais il faut bien distinguer une recherche intellectuelle personnelle où on évalue les idées sans préjugés et la réflexion collective d'un mouvemement politique où les références et les points d'appui que nous prenons pourront tôt ou tard être utilisés contre nous. Il nous faut donc éviter toute référence ambigüe pour couper court à toute mauvaise interprétation.
Revenir en haut Aller en bas
Laërte



Masculin Nombre de messages : 2
Age : 53
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 19/02/2008

Philosophie de la centralité - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité - Page 2 Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 20:40

Passons sur le classement d'Ernst Jünger parmi les penseurs de l'extrême-droite traditionnelle. Le problème est bien qu'à ne pouvoir citer que les auteurs qui ne tombent pas sous la guillotine de Daniel Lindenberg on risque aussi de penser comme Daniel Lindenberg...c'est à dire de ne plus rien penser du tout. Bien sur, il faut éviter de faire publiquement référence à des auteurs contestés par la classe médiatico-enseignante (Jean-Claude Michéa) mais rien de nous interdit d'avoir la pensée large pour nous même et pour les nôtres. Autrement dit de la prudence mais pas de naïveté
Revenir en haut Aller en bas
rêve orange

rêve orange

Féminin Nombre de messages : 1329
Age : 51
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 11/05/2007

Philosophie de la centralité - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité - Page 2 Icon_minitimeMer 20 Fév 2008 - 9:25

Nestor = Pascal47 = Telemaque = Laërte =multinick = bannissement
_________________

et en plus il nous prend pour des cons Philosophie de la centralité - Page 2 628878
Revenir en haut Aller en bas
librecour



Masculin Nombre de messages : 459
Localisation : Chambery
Date d'inscription : 09/12/2007

Philosophie de la centralité - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité - Page 2 Icon_minitimeMer 20 Fév 2008 - 9:35

Ba c'est pas le premier post sur le sujet, il a changé d'IP ou il a pas été banni sur IP ?

Il y a un moment ou il faut trancher dans le vif.
Revenir en haut Aller en bas
rêve orange

rêve orange

Féminin Nombre de messages : 1329
Age : 51
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 11/05/2007

Philosophie de la centralité - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité - Page 2 Icon_minitimeMer 20 Fév 2008 - 9:39

banni sur plusieurs IP mais il change il est filou Philosophie de la centralité - Page 2 951933
Revenir en haut Aller en bas
ArnaudH

ArnaudH

Masculin Nombre de messages : 3660
Age : 46
Localisation : Rome, Italie
Date d'inscription : 14/05/2007

Philosophie de la centralité - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité - Page 2 Icon_minitimeMer 20 Fév 2008 - 9:54

Ja, ein große filou! Philosophie de la centralité - Page 2 656313


Dernière édition par ArnaudH le Mer 20 Fév 2008 - 9:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quindiblog.eu
librecour



Masculin Nombre de messages : 459
Localisation : Chambery
Date d'inscription : 09/12/2007

Philosophie de la centralité - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité - Page 2 Icon_minitimeMer 20 Fév 2008 - 10:20

Ca serait trop simple si les trolls ne savaient pas se débrouiller pour contourner les problèmes Razz
Revenir en haut Aller en bas
marco11

marco11

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 53
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

Philosophie de la centralité - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité - Page 2 Icon_minitimeMer 20 Fév 2008 - 10:54

Justement , nous devons être solidaires et les démasquer rapidement...
Revenir en haut Aller en bas
signora

signora

Féminin Nombre de messages : 17197
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

Philosophie de la centralité - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité - Page 2 Icon_minitimeMer 20 Fév 2008 - 11:14

marco11 a écrit:
Justement , nous devons être solidaires et les démasquer rapidement...
Philosophie de la centralité - Page 2 0654
être solidaires ! c'est le mot clef !
Revenir en haut Aller en bas
partisan-blanc



Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 15/05/2007

Philosophie de la centralité - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité - Page 2 Icon_minitimeVen 7 Mar 2008 - 9:56

evelyne44 a écrit:
Pour la centralité, mieux vaudrait faire appel au bon vieil Aristote, parce Jünger, c'est quand même limite vu ses accointances avec l'extrême droite (c'est un très grand écrivain, j'aime beaucoup son style, mais en faire une référence du MoDem, c'est se tirer une balle dans le pied et ça risque de mal passer auprès de nos sympathisants !!)

Aristote est aussi prisé par Maurras^^.

La majorité de la philosophie traditionnelle européenne se retrouve théoriquement dans l'extrême droite, puisque la révolution consiste à faire table rase du passé.

Pourquoi ne pas être orléaniste avec le "juste milieu"?


Dernière édition par partisan-blanc le Ven 7 Mar 2008 - 10:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
partisan-blanc



Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 15/05/2007

Philosophie de la centralité - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité - Page 2 Icon_minitimeVen 7 Mar 2008 - 9:57

Telemaque a écrit:
Il est évident que nous ne saurions gagner un jour politiquement sans avoir construit une identité forte autour de l'idée de départ du dépassement des contradictions factices gauche/droite. Factices car il n'existe pas d'essence de la Droite ou de la Gauche dont les thématiques ont été l'objet d'un chassé-croisé depuis 1789. Pour ma part je vois deux idées-forces autour desquelles notre identité serait parlante et opérante :

- dépassement de l'économisme et critique positive du consumérisme, de la religion de la croissance.
- dépassement de l'individualisme par le fédéralisme (valorisation des communautés naturelles dont un nouvel Etat serait l'expression et la synthèse). Ultra-libéralisme et ultra-étatisme se rejoignant par le fait que l'individu se retrouve isolé face à la puissance anonyme.

Je suis d'accord, mais vous entendez quoi par "communautés naturelles"?
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 80
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

Philosophie de la centralité - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité - Page 2 Icon_minitimeVen 7 Mar 2008 - 10:02

Tu ne pourra obtenir de réponse car Telemaque a été banni pour n'avoir pas respecté les règles de ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
psion

psion

Masculin Nombre de messages : 37
Age : 47
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 29/04/2008

Philosophie de la centralité - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité - Page 2 Icon_minitimeMar 29 Avr 2008 - 18:27

La centralité.
Je la vois, en ce qui concerne le MoDem, davantage comme la capacité à maintenir un équilibre sur une balance (à fléau - le modèle "gauche-droite ;-) qui passe son temps à osciller sans trouver de juste milieu.

Ce qui signifie que nous devons peser à gauche ou à droite pour "contrecarrer" les extrémismes (pour moi la gauche et la droite ce sont déjà des extrêmes) afin d'obtenir une Politique équilibrée au service des citoyens et non pas une politique (qui n'en est pas) qui sert de couverture aux uns pendant que les autres se recroquevillent de froid.

L'idée ultime selon moi serait de faire disparaitre ces "extremes" : le social, c'est de gauche, le libéralisme, c'est de droite.
Pourquoi est-ce qu'une notion indispensable à la vie de chacun d'autre nous serait-elle la propriété d'une ou de l'autre des parti(e)s si ce n'est que parce qu'une fois que le gateau est partagé en 2, les protagonistes on un plus gros morceau qu'à 10 ?

Personnellement je me sens aussi à l'aise quand je parle politique avec des gens "de gauche" qu'avec des gens "de droite". Un vrai Politicien n'a pour seule religion le pragmatisme et l'intérêt général.

Pour finir, cette notion d'équilibre (binaire dans l'exemple de la balance à fléau), est aussi présente dans le développement durable (D.D.), mais cette fois avec trois "axes".
Et dans le cas du D.D., la notion de centre de gravité est encore plus présente : le but est de maintenir "l'assiette" du développement horizontal en contrôlant le poids donné aux 3 axes, afin que la soupe ne tombe pas au sol, si je peux me permettre cette image.

En continuant sur cette dernière, les 2 partis "au pouvoir" se disputent cette même assiette, perdent toute la soupe et même se brûlent avec.

J'ai toujours aimé les images qui parlent.
La soupe moins quand j'étais petit, mais maintenant j'apprécie davantage ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Philosophie de la centralité - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Philosophie de la centralité   Philosophie de la centralité - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Philosophie de la centralité
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Philosophie de la centralité
» La philosophie politique d'Aristote
» Droits des militaires, quand la philosophie s'en mêle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Programme du Modem - Boite à idées-
Sauter vers: