Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez
 

 [69] Rhône

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant
AuteurMessage
Jean-Luc



Nombre de messages : 17976
Date d'inscription : 15/06/2007

[69] Rhône - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [69] Rhône   [69] Rhône - Page 6 Icon_minitimeVen 16 Nov 2007 - 10:24

Il n'a donc pas la n°2, mais plutôt pas loin du n° 60 000. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
signora

signora

Féminin Nombre de messages : 17197
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

[69] Rhône - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [69] Rhône   [69] Rhône - Page 6 Icon_minitimeVen 16 Nov 2007 - 10:36

Il est sur de bien savoir ce qu'il veut ????
Revenir en haut Aller en bas
signora

signora

Féminin Nombre de messages : 17197
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

[69] Rhône - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [69] Rhône   [69] Rhône - Page 6 Icon_minitimeVen 16 Nov 2007 - 10:58

J'écoute en direct D. Perben ravi de ses retrouvailles avec le Groupe de F Millon ...mis à l'index depuis son accord avec le FN.

"Pour que la droite gagne Lyon il reste à faire l'accord avec UDF MoDem..."

ce sont ses mots.
Ils espère bien que "M. Mercier va le rejoindre !"

J'espère bien que non.
Revenir en haut Aller en bas
Julien

Julien

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 33
Localisation : Nièvre (58)
Date d'inscription : 11/06/2007

[69] Rhône - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [69] Rhône   [69] Rhône - Page 6 Icon_minitimeVen 16 Nov 2007 - 12:35

Modem: Les dernières manip de Mercier

Lui, faut vraiment le remettre en place Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
signora

signora

Féminin Nombre de messages : 17197
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

[69] Rhône - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [69] Rhône   [69] Rhône - Page 6 Icon_minitimeVen 16 Nov 2007 - 12:44

Garde toi bien de cela Julien.
Nous n'avons rien à gagner avec cette tactique...

Il faut rassembler.

Sarkozy l'a bien compris. Il a gagné les élections...

Perben sur Lyon également l'a compris...
Il cherche à rassembler !

Rappelle toi ce que disait G. Collomb : Lyon est un laboratoire des idées de F.Bayrou Le PS et le centre travaillent ici en toute harmonie depuis bien longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Julien

Julien

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 33
Localisation : Nièvre (58)
Date d'inscription : 11/06/2007

[69] Rhône - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [69] Rhône   [69] Rhône - Page 6 Icon_minitimeVen 16 Nov 2007 - 12:47

signora a écrit:
Il faut rassembler.

C'est pas en essayant de faire des petits manoeuvres comme le fait Mercier qu'il sera possible de rassembler quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
signora

signora

Féminin Nombre de messages : 17197
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

[69] Rhône - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [69] Rhône   [69] Rhône - Page 6 Icon_minitimeVen 16 Nov 2007 - 12:56

Et c'est pas en nous butant qu'on va s'en sortir non plus.
Cela dit je ne connais pas "les petites manoeuvres" de M Mercier.
Mais je connais sa fidélité à bayrou.
Et son impact sur Lyon.
Crois-moi il est préférable qu'il n'aille pas grossir les rangs de Perben...
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

[69] Rhône - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [69] Rhône   [69] Rhône - Page 6 Icon_minitimeLun 26 Nov 2007 - 10:18

Nouvelle étape au MoDem dans la course à l’investiture pour les municipales
Les militants lyonnais sont appelés à se réunir ce soir pour une première séance de questions-réponses avec les candidats, la seconde aura lieu le 4 décembre.
Les 5 prétendants vont avoir l’occasion de présenter leur programme et de répondre aux questions des électeurs centristes. Les militants choisiront leur représentant ensuite à l’occasion d’un vote interne le 6 décembre.

Rédigé le 26/11/2007
Revenir en haut Aller en bas
genev_tabouis

genev_tabouis

Masculin Nombre de messages : 244
Age : 66
Localisation : Lyon - 69007
Date d'inscription : 15/05/2007

[69] Rhône - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [69] Rhône   [69] Rhône - Page 6 Icon_minitimeMar 27 Nov 2007 - 1:49

juju41 a écrit:
... Les 5 prétendants vont avoir l’occasion de présenter leur programme et de répondre aux questions des électeurs centristes. Les militants choisiront leur représentant ensuite à l’occasion d’un vote interne le 6 décembre.

Théoriquement 5 candidats, mais l'un d'entre eux a choisi la "chaise vide" et a tourné le dos aux militants pendant toute la réunion. (le 5eme assis avec un micro sur la photo est l'animateur de la soirée) Un gros caprice fondé sur des polémiques parfaitement stériles. Espèrons un rassemblement autour d'une équipe militante soudée..... à suivre Rolling Eyes
[69] Rhône - Page 6 Image_10
vous reconnaitrez aisément l'absent ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://genevievetabouis.blogspot.com/
genev_tabouis

genev_tabouis

Masculin Nombre de messages : 244
Age : 66
Localisation : Lyon - 69007
Date d'inscription : 15/05/2007

[69] Rhône - Page 6 Empty
MessageSujet: résultat des parrainages sur France3   [69] Rhône - Page 6 Icon_minitimeJeu 29 Nov 2007 - 22:28

https://www.dailymotion.com/video/x3mew6_france32911185348_politics

France_3_29-11_18-53-48
envoyé par genev_tabouis

Vu le caractère polémique de cette campagne interne, priez pour nous afin que nous en sortions à peu près entiers
[69] Rhône - Page 6 778918
Revenir en haut Aller en bas
http://genevievetabouis.blogspot.com/
genev_tabouis

genev_tabouis

Masculin Nombre de messages : 244
Age : 66
Localisation : Lyon - 69007
Date d'inscription : 15/05/2007

[69] Rhône - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [69] Rhône   [69] Rhône - Page 6 Icon_minitimeMer 5 Déc 2007 - 17:10

La même salle, une semaine plus tard :
[69] Rhône - Page 6 Modem_10
Revenir en haut Aller en bas
http://genevievetabouis.blogspot.com/
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

[69] Rhône - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [69] Rhône   [69] Rhône - Page 6 Icon_minitimeLun 10 Déc 2007 - 16:03

Bayrou : "Il y aura une liste MoDem à Lyon"
NOUVELOBS.COM | 10.12.2007 | 11:24

Contrairement à ce qu'avait laissé entendre Michel Mercier, François Bayrou déclare qu' "il y aura une liste autonome MoDem (...) qui permettra à tous les Lyonnais qui ne se reconnaissent ni dans le système du maire sortant Gérard Collomb, ni dans la liste Perben-Millon, de s’exprimer."

Contrairement à ce qu'avait laissé entendre Michel Mercier, président de la fédération du Rhône, François Bayrou affirme, lundi 10 décembre, qu'il y aura une liste MoDem à Lyon. Interrogé par nouvelobs.com, François Bayrou déclare : "Il n’est pas envisageable qu’on ait fait tout ce processus de désignation de notre tête de liste, qu’on ait mobilisé tous nos militants, qu’on les ait écoutés, pour ensuite retirer cette liste que Christophe Geourjon notre candidat désigné est en train de monter ".(…)"Oui, il y aura une liste autonome MoDem qui défendra ses chances et qui permettra à tous les Lyonnais qui ne se reconnaissent ni dans le système du maire sortant Gérard Collomb ni dans la liste Perben-Millon, de s’exprimer. Car c’est bien de cela qu’il s’agit : une liste Perben-Millon ! "
Revenir en haut Aller en bas
ArnaudH

ArnaudH

Masculin Nombre de messages : 3660
Age : 45
Localisation : Rome, Italie
Date d'inscription : 14/05/2007

[69] Rhône - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [69] Rhône   [69] Rhône - Page 6 Icon_minitimeLun 10 Déc 2007 - 16:40

Pour une bonne nouvelle... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quindiblog.eu
Aptien

Aptien

Masculin Nombre de messages : 2715
Age : 65
Localisation : NPDC
Date d'inscription : 09/08/2007

[69] Rhône - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [69] Rhône   [69] Rhône - Page 6 Icon_minitimeLun 10 Déc 2007 - 17:30

Parfait.

Il faut se compter.
Revenir en haut Aller en bas
d'avalie noire

d'avalie noire

Masculin Nombre de messages : 2414
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 11/05/2007

[69] Rhône - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [69] Rhône   [69] Rhône - Page 6 Icon_minitimeLun 10 Déc 2007 - 17:38

Bon, va falloir que Mercier et Bayrou se causent...et à mon avis, les Modem Lyonnais ont intéret à être vigilants.
Revenir en haut Aller en bas
Aptien

Aptien

Masculin Nombre de messages : 2715
Age : 65
Localisation : NPDC
Date d'inscription : 09/08/2007

[69] Rhône - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [69] Rhône   [69] Rhône - Page 6 Icon_minitimeLun 10 Déc 2007 - 18:06

J'espère que Signora sera sur la liste.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

[69] Rhône - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [69] Rhône   [69] Rhône - Page 6 Icon_minitimeMar 18 Déc 2007 - 12:35

libélyon 18/12



18/12/2007
Pétition à Lyon contre les "alliances nauséabondes"
MUNICIPALES - Les alliance conclues par Dominique Perben à Lyon commencent à mobiliser les principales associations de défense des droits de l'Homme. Elles ont lancé une pétition, pour s'opposer au rapprochement de l'UMP avec le Mouvement pour la France de Philippe de Villiers et avec les troupes millonistes. Le document recueille déjà les signatures de militants, d'avocats, de comédiens, d'acteurs culturels, d'écologistes et de responsables associatifs...

Parmi les premiers signataires de cette pétition (lire), des anciens du collectif Vaccin, fortement mobilisé en 1998 au moment de l'alliance passée par Charles Millon avec le FN Bruno Gollnisch pour conserver son fauteuil de président de la région Rhône-Alpes. L'épisode avait provoqué une onde de choc, de très importantes manifestations à Lyon, et un traumatisme profond dans les milieux culturels notamment. A l'époque, l'un des jeunes élus les plus virulents aux côtés de Charles Millon était Amaury Nardone, devenu ensuite porte-parole de la Droite libérale et chrétienne de Charles Millon. Et aujourd'hui de l'équipe de campagne de Dominique Perben.

Les millonistes ont obtenu un tiers des têtes de listes, et en l'état des rapprochements à droite, un tiers des adjoints et des candidats. Ils ont bénéficié d'un rapport de force qui leur était très favorable. Dominique Perben a en effet entamé les discussions avec eux en juillet, après avoir perdu deux députés un mois plus tôt. Le programme des millonistes était beaucoup plus avancé et ils avaient été quasimentles seuls à s'opposer à Gérard Collomb durant le mandat. Ils avaient également refusé les subventions à certaines associations de défense des droits de l'Homme, et s'étaient opposé à la construction d'un mémorial du génocide arménien à Lyon.

Lundi soir encore, lors d'un conseil municipal abordant le budget primitif, l'UMP s'est contente d'attaques relativement fades, puis Amaury Nardone s'en est pris plus violemment à Gérard Collomb, lui reprochant notamment "manque d'envergure". Le maire a rétorqué, narquois : "Vous en avez beaucoup plus !". Et Nardone, sur de lui, a renvoyé : "l'avenir le dira". Isolés dans une impasse politique aux côtés de leur mentor, les millonistes ont réintégré le jeu politique grâce à l'accord signé avec Dominique Perben.

La pétition lancée ce week-end dénonce les "alliances nauséabondes", lance un "appel républicain", et un site internet. Pour l'instant, Dominique Perben traite ces attaques paar le mépris. Il oppose sa carrière, rappelle que lui n'a jamais pactisé avec le Front national. Du côté des millonistes, Eric Roux de Bézieux, conseiller municipal, réagit plus fortement, sur son blog. Selon lui, Dominique Perben n'a fait que "réunir la droite lyonnaise et le Nouveau Centre autour d'un projet pour Lyon". Et il ajoute : "l'onde de choc de 1998 avait cristallisé des haines, profondément divisé notre camp et… fédéré la gauche autour d'une posture plutôt que d'un projet". Il accuse le maire socialiste de ressusciter "les vieux démons de la peste brune et de l'arc républicain".

Les craintes exprimées vis-àvis de l'alliance entre Dominique Perben, le MPF et les millonistes ne sont-elles qu'instrumentalisations ? Dans les équipes de Dominique Perben, l'un de ses proches, l'avocat Philippe Genin, plus proche des traditions humanistes de Lyon que de la Droite libérale et chrétienne, a pris publiquement ses distances. Il ne veut pas diriger la ville avec Amaury Nardone. Il n'en rajoute pas, pour ne pas nuire à Dominique Perben. Mais les propos qu'il a tenu ne semblent pas très éloignés des termes de la pétition qui circule.
Revenir en haut Aller en bas
signora

signora

Féminin Nombre de messages : 17197
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

[69] Rhône - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [69] Rhône   [69] Rhône - Page 6 Icon_minitimeMar 18 Déc 2007 - 12:55

Espérons que la liste MoDem tiendra bien la route...
Et que nous nous tiendrons éloignés de toute ces relents et ces magouilles.
J'ai lu très vite ! Mais j'ai bien noté que c'est le NC qui est cité ?
Revenir en haut Aller en bas
Nadette

Nadette

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 47
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 12/05/2007

[69] Rhône - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [69] Rhône   [69] Rhône - Page 6 Icon_minitimeMar 8 Jan 2008 - 0:23

BlogNouvel Obs de Marmoz 07.01.2008 Le point avant la derniere ligne droite

Voila, voila, j’arrive. Ce blog reprend du service après une interruption de
quelques jours totalement dépendante de ma volonté. D’abord vous aviez sans
doute mieux à faire que lire mes élucubrations quotidiennes sur la vie
politique lyonnaise. Ensuite j’ai jugé, dans mon immense mansuétude, que
j’avais bien le droit de reprendre mon souffle avant la dernière ligne droite.
Celle qui va nous emmener au 9 puis 16 mars, jours des élections municipales et
cantonales.
Alors, avant le rush final, on fait le point. D’accord ?

MoDem : la saison 2
Bon alors, qu’est ce qu’ils vont nous faire nos petits amis de la maison Orange
? D’abord il faut les remercier d’avoir si bien animé la première partie de la
campagne, avec leur compétition interne que même, des fois, on n’y comprend
plus rien. Y aura-t-il une liste MoDem ? Deux ? Pas du tout ? Les paris sont
ouverts. Christophe Geourjon, vainqueur par jet de l’ éponge d’Azouz
Begag
au sein de la primaire interne, n’a toujours pas l’investiture
officielle de son mouvement pour mener la liste. Proche de Michel
Mercier
, le Président du Conseil Général dont on sait qu’il aimerait
autant qu’il n’y ait pas de liste MoDem autonome afin de ne pas froisser
Dominique Perben et sauver ses élus dans le Rhône, Christophe Geourjon a
continué pendant la trêve des confiseurs à faire comme si il allait présenter
une liste et un programme au premier tour. Il a commencé, ce week-end, à
présenter sur les marchés les premiers points de son programme. On en retiendra
pour l’instant le projet de création d’un poste d’adjoint au handicap et au
développement durable « pour assurer la transversalité de ces
préoccupations dans l’action municipale ».
Concernant la composition de
ses listes, pour lesquelles il avait lancé un appel à candidatures, il se
contente de dire « ça avance, on n’en dira pas plus ». Dans les
faits il n’est pas sur que cela avance si bien que cela. Quand nous les avions
quittés, avant les fêtes, les MoDem officiels n’étaient que quelques dizaines à
avoir fait acte de candidature. Bien loin des 221 candidats nécessaires. Et
encore, 80% de ses candidats potentiels émanaient du seul 7ème arrondissement
où milite Christophe Geourjon. Et parmi eux, seulement 15% de femmes. Pas gagné
pour la parité. Comme on n’imagine guère de brusques bouffées militantes entre
la dinde de Noel et le champagne du Nouvel An, on ne voit pas bien comment les
choses auraient pu significativement « avancer » pour Geourjon et ses soutiens.
Il n’empêche, ce week-end encore il affirmait vouloir présenter programme et
têtes de listes à la mi-janvier. Euh Monsieur Geourjon, la mi-janvier, c’est
dans une semaine. Et les élections dans deux mois. Faudrait peut-être accélérer
un peu si vous voulez combler votre évident déficit de notoriété par rapport à
vos deux concurrents, Dominique Perben et Gérard Collomb.
Mais les ennuis ne font que continuer pour Christophe Geourjon. Car lassés de
ne rien voir venir, persuadés que derrière l’agitation Geourjonnienne se cache
la volonté d’occuper le terrain au nom du MoDem avant de se rallier à Dominique
Perben, un certain nombre de militants s’apprêtent à mettre à nouveau la maison
orange en émoi. Parmi eux tous ceux qui avaient appelé, dans une lettre ouverte
à Michel Mercier et François Bayrou, à une désignation transparente des
candidats par les militants. On retrouve donc les déçus de Begag, les amis de Eric
Lafond
et les internautes de génération démocrate animés par Sebastien
Perros
. Vendredi prochain ces militants, qui se réclament d’un MoDem
authentique et autonome jusqu’au bout du scrutin, tiendront une réunion
publique au cours de laquelle sera actée la décision de lancer leurs propres
listes MoDem. D’ores et déjà ces militants de base qui ne sont pas restés
inactifs pendant les fêtes se sont dotés « d’animateurs » par
arrondissement, préfiguration sans doute de futures têtes de listes. Avec une
jolie prise en terme de notoriété : la présence dans le Premier arrondissement
de Christophe Cédat le patron du « café 203 »
qui vient d’avoir les honneurs de la presse nationale pour son opposition
active à la mise en place de la loi anti-tabac dans les lieux publiques.

Pendant ce temps, Perben attend
Le patron local de l’UMP semblait avoir repris un peu la main au cours du
dernier trimestre. Le ralliement des millonistes et villieristes autour de sa
candidature a commencé à lui donner cette « dynamique » qu’il attendait. Celui,
tout à fait probable dans les semaines à venir de la partie ancienne UDF du
MoDem, devrait la conforter. On sait que Dominique Perben espère que ce
ralliement se fera sur la base « d’un projet partagé, d’un programme ».
Mais à reprendre un peu vite les programmes de ces nouveaux alliés, le candidat
UMP risque l’accident électoral. On avait déjà vu comment il avait fait sien le
projet de « jardin sans fin » repris aux millonistes. Un projet
séduisant sur le papier mais qui ne pourrait se réaliser, tel qu’il avait été
présenté, avant quelques décennies, notamment dans la zone du Port Edouard
Herriot. Plus inquiétant pour lui sans doute, est le loupé concernant la petite
enfance. Là encore, s’appuyant largement sur les travaux des millonistes,
Dominique Perben, après un bel effet d’annonce suivant une visite dans une
crèche du 6ème arrondissement, s’est un peu emmêlé les pieds dans les chiffres.
En annonçant que 11500 enfants lyonnais de 0 à 3 ans ne disposaient pas de
solution d’accueil convenable, le candidat UMP a confondu le nombre de berceaux
disponibles dans les crèches lyonnaises et le nombre d’enfants que ceux-ci
pouvaient accueillir. Avec les recours aux crèches à temps partiel il faut en
effet compter 2,7 enfants par berceau. Ce qui amène au total à un peu moins de
2000 le nombre d’enfants qui ne disposent pas de bonne solution de garde. Ces
corrections de chiffres viennent certes de Gérard Collomb et d’Yves Fournel,
son adjoint à la petite enfance, mais elles ont surtout été avalisées par les
dirigeants de la Caisse d’Allocations familiales (la CAF). Philippe
Simonnot
le directeur général de la CAF s’est même fendue d’une
déclaration qui a du réjouir Gérard Collomb : « Le rythme
d’inauguration des crèches à Lyon est tout à fait impressionnant ».


Collomb à nouveau père. A nouveau maire ?
Avec l’arrivée de sa fille, Camille, Gérard Collomb a bien
fini l’année. A nouveau père, le maire sortant retrouvera-t-il son fauteuil en
mars prochain ? C’est pas gagné. Dominique Perben monte en puissance. Le mécano
électoral de Gérard Collomb a connu quelques ratés. D’abord il semble bien que
le maire sortant n’a pas réussi à attirer à lui le « trublyon » Azouz
Begag, un peu ulcéré qu’on ne lui ait proposé, à lui l’ancien ministre, qu’une
lointaine septième place dans le huitième arrondissement. Ensuite les militants
du PS toussent quelque peu devant la place qu’ils doivent laisser aux
représentants de la « société civile » voire à un sarkozyste convaincu, comme
l’avocat Richard Brumm, que Gérard Collomb veut imposer sur
ses listes. Enfin Gérard Collomb a visiblement quelque retard sur son
adversaire dans l’affichage de la diversité que l’un et l’autre affirme vouloir
promouvoir.
Pour se redonner de l’énergie, Gérard Collomb peut se consoler en relevant le
manque de maitrise des dossiers de son concurrent, comme on l’a vu pour les
crèches. Mais aussi sur la réussite qu’il a obtenue en obtenant que Lyon soit
sélectionnée parmi les villes concurrentes au titre de « capitale
européenne de la culture
» en 2013. Une sélection qui met un peu à mal les
attaques de Dominique Perben sur le manque de rayonnement de la ville.

Et à part tout ça ? A part ça : Bonne Année ! Tiens, on ne va pas se gêner.


http://robert-marmoz.blogs.nouvelobs.com/
Revenir en haut Aller en bas
genev_tabouis

genev_tabouis

Masculin Nombre de messages : 244
Age : 66
Localisation : Lyon - 69007
Date d'inscription : 15/05/2007

[69] Rhône - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [69] Rhône   [69] Rhône - Page 6 Icon_minitimeMer 9 Jan 2008 - 22:44

Contrairement aux rumeurs propagées par la presse, Bayrou a confirmé ce matin que nos listes à Lyon seraient autonomes, et pas alliées à PERBEN :
voir extrait vidéo sur cette question :
http://genevievetabouis.blogspot.com/2008/01/municipales-lyon-bayrou-confirme.html

Il nous reste bien du boulot pour recoller les morceaux après les polémiques, le tsunami BiGag, les rumeurs de la presse, les démentis un peu mous de notre ami Mercier...[69] Rhône - Page 6 238794
Revenir en haut Aller en bas
http://genevievetabouis.blogspot.com/
Nadette

Nadette

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 47
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 12/05/2007

[69] Rhône - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [69] Rhône   [69] Rhône - Page 6 Icon_minitimeJeu 10 Jan 2008 - 0:04

Gérard Collomb reprend jusqu'au plagiat les idées du MoDem
NOUVELOBS.COM | 09.01.2008 | 18:06

Le maire PS de Lyon a présenté mardi 8 janvier à la presse son très volumineux projet -211 pages- sur l’avenir de la Ville et de l’agglomération. Parmi les propositions: proposer gratuitement à chaque Lyonnais une adresse mail sur le type prenom.nom@lyon.fr et favoriser l’accès aux services publics grâce à la technologie. Or, un chef d’entreprises spécialisées dans le numérique, membre du MoDem, avait fait, mot pour mot, les mêmes propositions en octobre dernier.

Le maire PS de Lyon Gérard Collomb, candidat à sa succession aux prochaines municipales, a présenté mardi 8 janvier à la presse son très volumineux projet -211 pages- sur l’avenir de la Ville et de l’agglomération. Auteur principal de ce projet, le maire de Lyon en a fait une description très détaillée. Dans ce document remis à la presse, une part importante est consacrée au développement du numérique afin de faire du Grand Lyon une "agglomération on-line". Une proposition a attiré l’attention : celle de proposer gratuitement à chaque Lyonnais une adresse mail sur le type prenom.nom@lyon.fr. Mais à regarder attentivement cette proposition (voir document), ainsi que celle visant à favoriser l’accès aux services publics grâce à la technologie, Sébastien Perros, un chef d’entreprises spécialisées dans le numérique, a failli s’étrangler: les idées du maire actuel reprennent en effet exactement l’esprit de propositions qu’il avait déjà fait dans son blog personnel au mois d’octobre dernier (voir document). Mieux, non seulement Gérard Collomb a repris les idées, mais l’auteur de la contribution "numérique" de son programme a littéralement copié mot pour mot l’intégralité des notes de Sebastien Perros consacrée à ces propositions. Une reprise telle qu’il s’agit en fait d’un véritable plagiat. Le gag est que Sébastien Perros est non seulement un chef d’entreprises lyonnais mais qu’il est aussi un adhérent en vue du MoDem local où il défend, au sein de "Génération Démocrate" contrairement aux responsables de sa fédération départementale qui envisagent un ralliement à l’UMP, une ligne de stricte autonomie du MoDem entre UMP et PS.

Des mardi soir Sébastien Perros a pris contact avec l’équipe de Gérard Collomb pour faire connaitre sa surprise devant ce plagiat. Gênée par l’affaire, l’équipe de Gérard Collomb a reconnu la "boulette", en s’efforçant de la minimiser : "il n’y a qu’une vingtaine de lignes de recopiées sur un document de 211 pages" a expliqué le directeur de campagne de Gérard Collomb, le chirurgien Georges Képénékian, interrogé par nouvelobs.com, Gérard Collomb a lui aussi reconnu la très grande similitude, sur le fond et la forme, entre son projet et les propositions de Sébastien Perros. Il a expliqué que "dans certains domaines, où je ne suis pas spécialiste, j’ai fait appel à des contributions. Celle-ci est effectivement un peu trop proche des propositions de Sébastien Perros. Ca prouve bien que ma main tendue aux gens du MoDem qui partagent notre vision n’est pas qu’un effet de manche. Ma porte leur est toujours ouverte à eux et à leurs idées…".

Sébastien Perros n’a pas voulu s’en prendre à Gérard Collomb qu’il estime "avoir été abusé". Il ne souhaite pas que cette affaire soit exploitée politiquement et affirme que ces "projets sont bons pour Lyon. Nous n’allons pas nous plaindre qu’un candidat les reprenne aussi clairement à son compte".

L’entourage du maire-candidat faisait savoir mercredi en début d’après midi que le texte de son programme mis en ligne sur son site allait être modifié pour éviter toute forme de plagiat. Robert Marmoz

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20080109.OBS4424/gerard_collomb_reprend_jusquau_plagiat_les_idees_du_mod.html
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

[69] Rhône - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [69] Rhône   [69] Rhône - Page 6 Icon_minitimeVen 11 Jan 2008 - 11:25

Municipales 2008


Le Modem lyonnais au bord de l'implosion



11/01/2008-11h05 - Catherine Lagrange - Coordination Valérie Peiffer - © Le Point.frSur les bords du Rhône, le Modem se déchire à propos des municipales. Au coeur de la crise : la question de l'indépendance du parti de François Bayrou.
A Lyon, ancienne "capitale de l'UDF" qui a encore donné 22 % à François Bayrou au premier tour de la présidentielle, le parti centriste est au bord de l'explosion. Et si le Modem a perdu tout espoir de reconquérir la ville, c'est lui pourtant qui mène la danse dans un périlleux exercice d'équilibriste. Pour les deux candidats à la mairie de Lyon, le maire socialiste sortant Gérard Collomb et l'UMP Dominique Perben, le centre est un enjeu majeur. Celui qui parviendra à se le rallier sera en position de remporter la victoire.

Le centriste Mercier négocie une place au gouvernement

Le puissant sénateur Michel Mercier, président de l'UDF du Rhône l'a bien compris et tente donc de sauver "ses" meubles, c'est-à-dire de conserver la présidence du Conseil général que l'UMP aimerait lui ravir. Depuis l'été, il négocie en secret avec Dominique Perben et l'Élysée : contre le ralliement de son UDF à la liste UMP pour les municipales, il veut la certitude que le parti du président lui laisse le Conseil général. Certains prétendent qu'il rêverait également d'un bonus : une place au gouvernement à l'occasion du prochain remaniement. Sur le papier, l'arithmétique semble simple. Sur le terrain, la situation est plus compliquée.

Le candidat Modem se prépare sans conviction

Jaloux de son indépendance, François Bayrou, qui se bat pour présenter des listes autonomes aux municipales, voit la situation lyonnaise lui échapper. Premier acte de cette drôle de pièce : le 4 décembre, Azouz Begag, l'ancien ministre du gouvernement de Dominique de Villepin, se retire de la course deux jours avant d'être investi par les militants. Il laisse la place à Christophe Geourjon, personnalité inconnue jusqu'alors, mais proche de Mercier. Poussé par les instances nationales et par les nouveaux adhérents du Modem, qui refusent toute alliance, il donne le change en "faisant mine" de se préparer à conduire la liste Modem. Au moins pour le premier tour. Jeudi 10 janvier, Geourjon a même présenté laborieusement un embryon de programme, six personnalités susceptibles de conduire ses listes et un calendrier de campagne. "Il y aura une liste Modem à Lyon au premier tour", a-t-il assuré.

Les nouveaux adhérents Modem militent pour l'indépendance

En interne, le discours est autre. Geourjon affirme "comprendre" la position de Michel Mercier et reconnaît son incapacité à bâtir une liste crédible de 221 candidats, à moins de deux mois des échéances électorales. Résultat, les nouveaux adhérents du Modem, conduits par Eric Lafond, n'est pas dupe et réclame haut et fort à Bayrou l'investiture pour conduire "une vraie liste autonome qui le restera au premier comme au deuxième tour". Ils se réunissent ce soir à la salle de l'Embarcadère, sur les bords de Saône, pour une démonstration de force et le lancement de leur campagne.

Dominique Perben, lui, explique avoir bon espoir de conclure l'affaire avec Michel Mercier avant la fin du mois. Le candidat UMP aimerait bien annoncer une union, historique de la droite à Lyon, pour le 28 janvier, jour de la présentation de ses voeux aux Lyonnais.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

[69] Rhône - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [69] Rhône   [69] Rhône - Page 6 Icon_minitimeVen 11 Jan 2008 - 11:27

libélyon


11/01/2008


Le MoDem, canal officiel, revendique une autonomie


MUNICIPALES - "Nous présenterons des listes autonomes aux premier et deuxième tours des élections". Christophe Geourjon, tête de liste officielle pour les élections municipales à Lyon depuis le retrait d'Azouz Begag en décembre, prononce la phrase en prenant une grande respiration. Le ton se veut ferme. Il veut démentir les "rumeurs" voulant que la liste MoDem lyonnaise n'arrive jamais jusqu'aux élections, pour cause d'entente préalable avec Dominique Perben. Mais il peine à convaincre…

Jusqu'à présent, Christophe Geourjon laissait plus ou moins dire. Les négociations de rapprochement Modem-UMP sont un secret de polichinelle. Elles sont confirmées par ses deux principaux animateurs, le président de la fédération UDF-MoDem du Rhône, Michel Mercier, et par Dominique Perben. Christophe Geourjon est le seul à maintenir les apparences. Il assure ne pas être de ces tractations. "Je suis un des rares à n'avoir jamais déjeuner ou dîner avec Gérard Collomb ou Dominique Perben pour parler des municipales", défend-il. Il refuse de commenter les négociations menées par Michel Mercier avec l'UMP. "Il a, dit-il, le droit de rencontrer Dominique Perben". Lui-même, sans "déjeuner ou dîner" avec lui, a participé directement à des discutions avec Dominique Perben.
Hier, la conseillère régionale Anne-Sophie Condemine, colistière, expliquait qu'elle ne pourrait de toute façon jamais accepter d'être sur la même liste que des millonistes comme Amaury Nardone qui, eux, ont déjà rejoint Dominique Perben. Les autres colistiers MoDem, en revanche, étaient moins clairs sur la question. Mardi matin, dans Libération, Dominique Perben, très clair lui, se déclarait confiant dans les chances de finaliser l'accord avec les centristes d'ici la fin du mois, pour pouvoir l'annoncer lors de ses voeux le 28 janvier.
Mais, entre-temps, mercredi, il y a eu d'autres voeux, ceux de François Bayrou. Le président du parti démocrate a en effet très fermement annoncé qu'une liste "libre" à Lyon du MoDem ne saurait être "remise en question". Difficile alors pour Christophe Geourjon, proche de Michel Mercier de continuer à laisser dire. D'autant que les déclarations de François Bayrou ont regonflé à bloc les militants démocrates opposés à toute alliance avec l'UMP, et donc à Christophe Geourjon.
Le canal indépendantiste regonflé
Ces militants pour la plupart issus des nouveaux adhérents centristes ayant rejoint Bayrou lors des dernières présidentielles, avaient soutenu la candidature d'Azouz Begag et refusent aujourd'hui de soutenir Christophe Geourjon dont ils ne croient nullement aux déclarations d'indépendance. Il ont donc prévu de se réunir ce vendredi soir en réunion publique pour affirmer leur propre déclaration d'indépendance. Et demandent à François Bayrou de leur accorder l'investiture officielle du MoDem. Investiture revendiquée par Geourjon mais toujours pas confirmé par les instances du parti. Jeudi, alors que le candidat lyonnais tenait conférence de presse, le MoDem publait une nouvelle liste d'investitures pour les municipales en France. Christophe Geourjon n'y figurait pas.

Mais il fait comme si. Jeudi, il a présenté son programme en compagnie de cinq membres de sa future liste, la plupart issus des rangs de l'ancienne UDF. Principales propositions annoncées : un premier adjoint au développement durable et au handicap, des transports en commun basés sur l'intermodalité, un fléchage lumineux au sol pour les touristes, l'installation du pôle universitaire régional dans l'ancien Hôtel Dieu, des expériences intergénérationnelles entre personnes âgées et enfants, un quota de 20% de logements sociaux non plus par communes mais par quartiers et le développement de micro-crèches, moins chères que les crèches classiques. A part sur ce dernier point où Christophe Geourjon est plutôt prolixe et visiblement motivé, les propositions semblent encore à l'état de gestation intellectuelle. Sur certaines, curieusement, le candidat s'en excuse même. "Je sais, ce n'est pas très original", lâche-t-il aux journalistes à propos de la politique de transport.
Aujourd'hui, l'équipe de Christophe Geourjon a encore un gros problème à régler : trouver des candidats. 221 au total pour pouvoir être présent dans tous les arrondissements, dont la moitié de femmes. Le candidat avoue que les chiffres ne sont toujours pas atteints. Il n'aurait en réalité même pas atteint la centaine.
A.Gd.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

[69] Rhône - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [69] Rhône   [69] Rhône - Page 6 Icon_minitimeVen 11 Jan 2008 - 11:31




libélyon 10/01/2008


Quand un maire socialiste pioche ses idées au Modem


SOCIETÉ - Xavière Tibéri fait des émules à Lyon. Mardi, Gérard Collomb, maire et candidat au renouvellement, présentait un programme costaud, "aride" selon ses propres termes, mais plutôt bien argumenté (lire). Vingt-quatre heures plus tard, il a fallu l'amputer de deux chapires, d'une vingtaine de lignes au total, après la révélation par le site du Nouvel Observateur (lire) du plagiat pur et simple de cette partie, sur le blog d'un chef d'entreprise qui travaille dans le numérique, et milite au Modem. Joint par Libération, l'auteur du copié-collé conteste le plagiat. Mais reconnaît "un raté". Il dirige une structure co-financée par des acteurs privés, mais aussi l'Etat et plusieurs collectivités locales. Il avait rédigé cette partie pour le candidat. Sans trop se fatiguer semble-t-il...

L'idée principale reprise par dessus l'épaulé de Sébastien Perros, l'auteur initial, s'appelle P-system. Elle consiste à doter chaque habitant de la ville d'une adresse courriel dont la racine commune serait @lyon.fr. Cela permettrait de souder une "identité numérique" locale, et éviterait aux usagers de perdre leur adresse lorsqu'ils changent de fournisseur.
L'idée n'est pas neuve. Elle est développée en France depuis quatre ans par une société lyonnaise, Alinto. Une première commune, Blanquefort (Gironde), s'est équipée en 2003, puis Pau notamment a suivi. Le système a également été proposé à Lyon au cours du mandat de Gérard Collomb. Mais elle a été rejetée. Elle ne faisait pas l'unanimité, mais se retrouve pourtant dans le programme du maire, en reprenant au mot près des propositions mises en ligne par Sébastien Perros.
Fondateur de start-up, ce dernier travaille toujours dans le numérique, tout en présidant Génération démocrate, un club de réflexion lié au Modem. Il avait posté ses premières idées en octobre 2007. "A l'époque, raconte-t-il, le Modem commençait à patauger. Pour faire un peu réagir, j'ai décidé de donner une idée par semaine sur mon site et j'ai repris notamment l'idée du P-mail, qui n'est effectivement pas neuve."
Dans un post daté du 8 octobre 2007 (lire), il écrit ainsi : "Les internautes lyonnais - au moins 300 000 personnes - ont tous une adresse email sans grand rapport avec leur identité, leur passion ou leur centre d'intérêt (ex : gmail.com, yahoo.fr, hotmail.fr etc)". Dans le programme de Gérard Collomb, cela devient: "Les internautes lyonnais ont tous une adresse email sans grand rapport avec leur identité, leur passion ou leur centre d'intérêt (ex : gmail.com, yahoo.fr, hotmail.fr etc)" Et sur vingt lignes, tout est aussi fidèle.
"Lorsque j'ai commencé à lire cette partie du programme de Collomb, raconte Sébastien Perros, j'ai dit d'abord zut, ils m'ont repris mon idée. Puis ils m'ont pris ma page, puis mon paragraphe..."
L'auteur du plagiat conteste mollement. "Cela ne vient pas du tout du blog de Sébastien Perros", assure Julien Villedieu, directeur de Lyon info cité - Lyon game (site), une association qui réunit des professionnels du secteur du numérique et bénéficie de financements de l'Etat, de la région, du conseil général, de la ville, etc. Elle avait été lancée en 1996, d'ailleurs par le chef d'entreprise qui propose le P-system. Certains des dirigeants de Lyon info cité - Lyon game s'inquiètent d'un marquage politique de leur structure, quand son directeur participe à la rédaction du programme de Collomb.
Julien Villedieu explique qu'il avait "commencé à coucher sur le papier" ses idées pour le maire "au cours de l'été". Mais la partie en cause a été transmise beaucoup plus récemment, fin 2007, donc après les post de Perros. "Il y a peut-être un raté, une maladresse sur le plan de la rédaction, admet Villedieu. Mais sur l'essentiel, l'idée est relativement consensuelle." L'équipe de campagne de Collomb a préféré retirer prestement ces lignes consensuelles, mais risquées politiquement. "Il faut vraiment être con pour imaginer que personne ne verrait le copié-collé", pouffe un autre militant du Modem.
Sébastien Perros, pour sa part, prend l'affaire avec le sourire. "Je croyais qu'au Modem, c'était le bordel, mais je vois que ça peut être pire ailleurs, rigole-t-il. Cela prouve au moins que pour le numérique, les bonnes idées sont chez nous." Refusant de charger la barque, il estime que "l'incident reste un détail à l'échelle d'un projet de ville", et il ajoute : "Je pense que Collomb s'est fait abuser, mais j'espère pour lui qu'il est mieux entouré sur les autres sujets".
La mésaventure intervient dans un contexte politique particulier. Sébastien Perros, suppléant d'un candidat du Modem aux législatives de juin, avait appelé à voter pour le candidat du PS au second tour. Aujourd'hui, il fait partie des militants qui se battent pour une liste indépendante du Modem, et se réunissent vendredi soir. Ils refusent l'union avec Dominique Perben, prédécidée par les cadres locaux de leur parti. Génération démocrate, que préside Perros, prévient qu'à défaut de liste réellement autonome, elle indiquera "librement" vers quelle liste va sa préférence. Avec une double condition. Que les extrêmes en soient exclus. Et que le projet soutenu soit "d'inspiration démocrate". Sur ce point, le programme de Gérard Collomb l'a prit au mot (à mot).
Ol.B.
Revenir en haut Aller en bas
d'avalie noire

d'avalie noire

Masculin Nombre de messages : 2414
Age : 52
Localisation : France
Date d'inscription : 11/05/2007

[69] Rhône - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [69] Rhône   [69] Rhône - Page 6 Icon_minitimeVen 11 Jan 2008 - 11:37

Mais c'est quoi, cette négociation? l'UMP sort le flingue et menace Mercier. Et on négocie sous la menace? On fait confiance au bon coeur de celui qui a le flingue? qui va peut-être, ou peut-être pas, nous épargner? C'est quoi cette position de faiblesse? Il est où le centre fort?
On pourrait imaginer que la réponse à ces menaces sur le CG du Rhône soit plutôt : "Puisque vous me faite du chantage, j'entame des négociation avec Collomb".
Enfin bon...C'est toujours plus facile à écrire qu'à faire...
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

[69] Rhône - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [69] Rhône   [69] Rhône - Page 6 Icon_minitimeLun 14 Jan 2008 - 9:19

Lyon : le Modem étale ses divisions tout en négociant avec Perben
Centre. Des jeunes militants perturbent une soirée des partisans d’une liste autonome
.
De notre correspondant à Lyon OLIVIER BERTRAND
libération QUOTIDIEN : lundi 14 janvier 2008

Les électeurs lyonnais n’auront guère le choix aux municipales. Ils devront sans doute se contenter d’un duel entre le maire (PS) sortant, Gérard Collomb, et son challenger UMP, Dominique Perben. Le Modem avait tout pour offrir une alternative, dans une ville où François Bayrou atteignait 22 % à la présidentielle. Mais la perspective s’éloigne sérieusement. Tout en maintenant une posture indépendante, les responsables locaux préparent une alliance avec Dominique Perben. Et une dizaine de leurs jeunes militants ont saboté, vendredi soir, une soirée organisée par les partisans d’une liste autonome. Le même soir, l’investiture officielle a été donnée à Christophe Geourjon, délégué départemental UDF-Modem. Mais à moins de deux mois du scrutin, il manque la moitié des 221 candidats nécessaires, et les premières bribes de programme ne paraissent guère crédibles. La longue préparation des listes Modem était surtout destinée à empêcher une autre liste de se lancer, parallèlement aux négociations avec Perben sur les conditions d’une fusion. Les partisans d’une liste autonome ont longtemps espéré le soutien de François Bayrou : ils contestent comme lui la «bipolarisation» de la vie politique.


«Honneur». Vendredi, ils avaient loué une salle et 150 personnes environ étaient venues les écouter. En grande majorité des nouveaux militants, jamais encartés avant leur arrivée au Modem, séduits par le Béarnais. Une douzaine de témoignages se sont succédé, frais et parfois naïfs. Sur l’«engagement», les «valeurs», l’«honneur», la «liberté», la «résistance»… Au premier rang, une dizaine de jeunes gens ricanaient. Ils avaient reçu un mail de Marc Augoyard, président des Jeunes démocrates, pressenti pour intégrer les listes de Dominique Perben en cas d’accord. Il leur demandait de venir se faire entendre.

A l’issue des prises de parole, alors que des débats sont prévus dans la salle, une jeune fille se précipite sur la scène pour prendre le micro, aussitôt refusé. Des cris fusent alors, des participants hurlent à la censure. La confusion gagne la salle et une partie des nouveaux militants quitte les lieux. D’autres restent, pour un dialogue de sourds, révélateur des fractures au Modem. Un militant allemand, qui vit à Lyon, explique ainsi à un jeune perturbateur, bien habillé, qu’il a rejoint le Modem pour «faire de la politique autrement», défendre des idées, «pas calculer les différentes combinaisons et combien d’élus elles rapportent». L’autre prend alors une moue méprisante : «Un conseil, arrête de faire de la politique. Nous, on n’est pas là pour entendre tes utopies improbables. On a les mains dans le cambouis, et pour ça, il faut des élus.» Un peu plus loin, Luc, 32 ans, explique au président des Jeunes démocrates que pour lui, le Modem se comporterait en «vassal» s’il faisait campagne aux côtés des amis de Charles Millon, élu en 1998 à la tête de la région Rhône-Alpes avec les voix du Front national. «Mais personne n’est obligé de venir sur ces listes», lui répond sans se démonter Marc Augoyard. Après cet aveu, recevant un message du directeur de cabinet de Michel Mercier, patron du Modem du Rhône, le président des jeunes perturbateurs monte sur la scène pour lancer : «Christophe Geourjon a l’investiture.» Les autonomistes, déconfis, n’y croient pas. C’est pourtant vrai.

Officiellement, François Bayrou était favorable à une liste autonome à Lyon. Mais il a cédé à Michel Mercier, compagnon de longue route, trésorier de son parti, et président du groupe centriste au Sénat. Michel Mercier n’avait guère le choix de la stratégie. S’il s’oppose à Dominique Perben, l’UMP présentera des candidats dans tous les cantons et villages centristes du Rhône. Aux dernières sénatoriales, déjà, il avait fait perdre un élu à Mercier pour le punir de son indépendance.

Risque. Les épisodes de ces derniers mois épuisent les militants les plus investis, et désorientent les derniers arrivés. Le Modem risque de connaître dans le Rhône un sérieux exode. Il y perdra le renouvellement qui s’amorçait, mais ses responsables retrouveront des troupes plus dociles, acceptant de suivre la ligne même quand elle change, ou n’est pas avouée publiquement. Probablement débarrassé de la menace d’une liste réellement autonome, le Modem maintiendra-t-il la sienne jusqu’au premier tour ? Rien n’est moins sûr. Perben expliquait la semaine dernière que les discussions se poursuivent pour décider s’il vaut mieux fusionner de suite. Le projet d’alliance connu, le risque existe pour le Modem de ne pas atteindre 5 %. Quelle que soit la solution, le parti de François Bayrou trouvera quelques élus. Et perdra beaucoup de militants.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[69] Rhône - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [69] Rhône   [69] Rhône - Page 6 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[69] Rhône
Revenir en haut 
Page 6 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 18  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Organisation sur le terrain et sur internet :: Fédération Locale :: Régions Rhône Alpes, Auvergne, Bourgogne, Franche-Comté-
Sauter vers: