Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La politique est-elle un métier ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 79
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: La politique est-elle un métier ?   Mer 5 Mar 2008 - 6:51

Les hommes politiques le prétendent car cela leur donne une crédibilité pour pas cher ; c’est l’ancien argument d’autorité : vous devez croire ce que je dis car j’ai la capacité (au double sens de pouvoir et de compétence) de le dire, et vous ne l’avez pas. Cela leur garantit aussi la durée, car un métier, on le fait toute sa vie, n’est-ce pas, et la durée c’est le gagne-pain assuré, pauvre motivation pour servir l’intérêt général.
Mais leurs contradicteurs disent que le pouvoir c’est le peuple qui leur donne en les élisant, et que la compétence cela se prouve, et qu’ils ne l’ont guère prouvée depuis 25 ans. En conséquence, il faut abandonner cette idée fausse et élire des citoyens qui représenteront le peuple durant un temps qui peut être limité.
Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: La politique est-elle un métier ?   Mer 5 Mar 2008 - 9:42

Tout a fait d'accord.
C'est pour cela que, lors des élections présidentielles, j'avais trouvé normal l'indemnité attribuée -Je n'ai plus en mémoire précisément, mais je crois 4 années de manière dégressive-
aux députés qui ne sont pas réélus.
Il faut admettre que c'est un risque pour leur carrière.
Revenir en haut Aller en bas
librecour



Masculin Nombre de messages : 459
Localisation : Chambery
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: La politique est-elle un métier ?   Mer 5 Mar 2008 - 9:58

Si ce n'est que les maires se plaignent de la complexité de la gestion d'une ville, même d'un petit village, qu'en est-il pour des mandats plus "conséquents" dans la strate ?

Dans ce cas ne devrions nous pas imaginer une période post-électorale de formation avant la prise de fonction, non pour orienter idéologiquement mais bien pour faire le point sur l'utilisation de la structure en place ?
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 79
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: La politique est-elle un métier ?   Mer 5 Mar 2008 - 10:15

librecour a écrit:
Si ce n'est que les maires se plaignent de la complexité de la gestion d'une ville, même d'un petit village, qu'en est-il pour des mandats plus "conséquents" dans la strate ?

Dans ce cas ne devrions nous pas imaginer une période post-électorale de formation avant la prise de fonction, non pour orienter idéologiquement mais bien pour faire le point sur l'utilisation de la structure en place ?
Primo, les hommes politiqurs actuels qui prétendent exercer un métier le font fort mal, la complexité de la gestion municipale n'est pas d'une nature différente de la complexité des affaires, ou de la vie en générale.
Secondo, qu'il faille se préparer à assumer la complexité bien sûr, mais nul besoin de faire de la complexité électorale un métier.
Revenir en haut Aller en bas
librecour



Masculin Nombre de messages : 459
Localisation : Chambery
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: La politique est-elle un métier ?   Mer 5 Mar 2008 - 10:27

Je suis d'accord, il faudrait que les élus reviennent aux bases, et pour cela quoi de mieux de faire monter la base.

Cependant, pour créer ou reprendre une entreprise, cela prend du temps, les dossiers à monter permettent déjà de se mattre dans le bain, et on est pas projeté dans l'action immédiatement grâce à ça, idem pour la vie, on apprend à vivre par étape, on est pas projeté de la naissance à la vie active.

Et personnellement je pense qu'un élu a un devoir, souvent mal rempli je suis d'accord, de projection à moyen et long terme de son action, qui est parfois difficile à apréhender pour des personnes qui ont le nez dans le guidon et qui ne voient pas plus loin que leurs prochaines vacances et le lieu qu'elles devraient concerner.

Ce n'est en aucun cas un jugement négatif des citoyens dont je fais partie, juste une impression, des citoyens élus, c'est le fondement de la république, le fait est qu'entre sa création et aujourd'hui les interactions entre chaque décision est loin de s'être simplifié, et il faut, je pense, un minimum de préparation et de réflexion pour bien le prendre en compte.

Le principal sujet de discussion des maires à leur réunion annuelle est cette complexité de gestion, ils se plaignent du fait que c'est un emploi à plein temps même pour les petites bourgades, avec un réel besoin de formation, alors que les indémnités sont dérisoirs et ne permettent pas de ne pas travailler (pour ceux qui sont encore actifs professionnellement).

C'est d'ailleurs pour cela que de plus en plus de villages se retrouvent sans tête de liste.
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 79
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: La politique est-elle un métier ?   Mer 5 Mar 2008 - 10:42

Dois-je comprendre qu'en raison de la complexité un homme politique élu à 25 ans a une sorte de légitimité technique à être réélu jusqu'à 70 ans.
D'autre part, la vie des affaires ne se limite pas à la création et à la reprise, mais il y a des milliers d'ingénieurs et cadres qui ont appris à maîtriser la complexité, et qui en ont une expérience quotidienne; et cette expérience là a été acquise avec un risque individuel maximum, alors que celle des hommes politiques est toujours sans risques, donc source de peu de progrès.
Que des maires incompétents parlent de la complexité cela ne prouve pas l'intérêt d'avoir des politiciens de métier incompétents.
Revenir en haut Aller en bas
librecour



Masculin Nombre de messages : 459
Localisation : Chambery
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: La politique est-elle un métier ?   Mer 5 Mar 2008 - 11:01

Je ne dis pas que la légitimité des politiciens de métier est faite par la complexité de la tache, juste que si on veut revenir aux principes de la républiques, il faudra prévoir, à mon avis, de la formation.

Un ingénieur est formé pour son métier, son esprit est censé être éguisé pour intégrer des fonctions complexes, qui ont certe des spécificités mais qui sont encadrés, avec des directives plus précises que celle données à un maire par les citoyens de sa commune qui ont des attentes presque aussi différentes qu'il y a de citoyens.

Je ne pense pas que dénigrer des quasi bénévoles (450 euros par trimestre pour risquer de se faire traduire en justice pour un trou dans la route c'est pas moins risqué qu'un ingénieur), démontre de leur incapacité, je ne parle pas ici de maires de grandes villes entourés par un staff de plusieurs experts non élus et tous plus experts les uns que les autres, mais bien de maires de petites communes qui se débattent au quotidien avec des affaires parfois complexes sans que le soutient soit présent.

Ceci dit je suis entièrement d'accord sur le fait qu'il faut que les citoyens reprennent les pouvoir et soient maîtres de leur pays, c'est ainsi que la république est née et c'est ainsi qu'elle devrait recommencer à vivre, mais pour ça il ne faut pas se voiler la face, les enjeux sont parfois complexes, et il ne s'agit pas simplement nier aux politiques l'aspect professionnel de leur engagement, encore faut il accepter que leurs successeurs doivent avoir un minimum de formation pour être compétents.
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 79
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: La politique est-elle un métier ?   Mer 5 Mar 2008 - 11:24

Tu sais bien que quand je parle du métier d'homme politique je parle de ceux qui font carrière de fonctions électives; ce ne sont pas les maires des petites communes.
D'autre part, le risque n'est pas exclusivement la conséquence de la complexité; et particulièrement dans les petites communes, tous les exemples de risques pénaux connus concernent de domaines très simples.
Dans un autre ordre d'idées, la compétences des cadres et ingénieurs se mesure à leur faculté de dominer les problèmes nouveaux ou incertains, ce qui est le propre de la complexité. Rien dans la formation actuelle des hommes politiques "de métier" ne leur permet de prétendre la maîtriser, à l'exception des meilleurs, comme d'habitude.
Mon propos n'est pas de nier la nécessité d'acquérir la compétence, c'est d'affirmer qu'actuellement les hommes politiques prétendus "de métier" ne l'ont pas, et qu'en conséquence, la politique qui n'est pas un métier ne doit pas le devenir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La politique est-elle un métier ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La politique est-elle un métier ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La politique est-elle un métier ?
» Plus d'infrastructures pour les SDF/ Réquisition des logements vides/Réelle politique d'insection
» Master pro métier du livre de Grenoble 2
» elle est belle la montagne
» Le Politique selon Platon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Exprimez-Vous sur les grands thèmes :: Etat-
Sauter vers: