Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une carte de France en rose et bleue

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une carte de France en rose et bleue   Jeu 6 Mar 2008 - 19:05

peut être du orange à Aurillac au second tour alors Smile
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 78
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Une carte de France en rose et bleue   Jeu 6 Mar 2008 - 19:22

Super!
Revenir en haut Aller en bas
modorange

avatar

Masculin Nombre de messages : 1491
Age : 28
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Une carte de France en rose et bleue   Jeu 6 Mar 2008 - 21:19

Rallié à la liste Divers droite - UMP à Alençon pour ma part (même si tout le monde s'en fout scratch)
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Modorange
toutoune

avatar

Masculin Nombre de messages : 3335
Age : 41
Localisation : breizh-morbihan-bro gwened
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Une carte de France en rose et bleue   Jeu 6 Mar 2008 - 21:53

mon optimisme me fait dire que les résultats ne seront pas si mauvais que ça.Et un bon score à paris ainsi qu'une victoire de Bayrou (on croise les doigts) feront parler du modem.
Revenir en haut Aller en bas
Elfyn

avatar

Masculin Nombre de messages : 457
Age : 26
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Une carte de France en rose et bleue   Ven 7 Mar 2008 - 21:54

RONAN a écrit:
-avec Juppé à Bordeaux
-avec Rebsamen à Dijon
-indépendant à Pau
-indépendant à Paris
-indépendant à Nantes
Psssst : ne pas oublier Rennes, la seconde capitale bretonne où le MoDem a une grande chance d'être au second tour. Very Happy

Je rejoins Europium quant aux progrès qui sont malgré tout réalisés. La bipolarisation est toujours le système le plus plébiscité par la plupart des journalistes, mais la présence de nos listes dans les grandes villes et le poids des électeurs les obligent à parler de nous. Ils remettent de moins en moins en question l'existence même de ce parti, alors qu'il y a quelques mois encore sa création leur semblait impossible.
Revenir en haut Aller en bas
rêve orange

avatar

Féminin Nombre de messages : 1329
Age : 49
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Une carte de France en rose et bleue   Lun 10 Mar 2008 - 13:59

Trois grandes villes très disputées



Le second tour sera serré à Marseille, alors que la gauche devrait reprendre Strasbourg et la droite garder Toulouse


Dans la ville rose, le candidat UMP arrive en tête au premier tour, à Strasbourg Roland Ries est en bonne position pour l'emporter au second tour.

Le scrutin le plus serré est à Marseille, où les listes UMP du maire sortant Jean-Claude Gaudin arrivent légèrement devant celles de son rival PS Jean-Noël Guérini (41,03% contre 39,14%).
A Toulouse, la droite pourrait finalement conserver la mairie. Le maire sortant UMP Jean-Luc Moudenc arrive en tête avec 42,60% des voix devant la liste du socialiste de Pierre Cohen (39,0%).

A Strasbourg, la gauche est en position de reconquérir la ville, perdue en 2001 par la socialiste Catherine Trautmann. La liste du sénateur Roland Ries (PS), l'ancien maire, recueille 43,90% des voix, soit près de 10 points de plus que la maire sortante Fabienne Keller (UMP, 33,93%).

A l'annonce des premiers résultats, Roland Ries s'est redit "prêt à examiner les modalités de fusion de liste et d'accord" avec les Verts (à 6,37%) et éventuellement avec le Modem (5,74%).

A Marseille, les responsables de la liste d'extrême-gauche "Marseille contre-attaque à gauche" (5% au premier tour) ont appelé à battre la droite.

Le MoDem, l'extrême gauche et le FN vont arbitrer le second tour dans trois secteurs sur huit, où les résultats sont très serrés. L'abstention s'est élevée à 42,26%.

Sur l'ensemble de Marseille Jean-Claude Gaudin devance Jean-Noël Guérini de 1,9 point (41,03% des voix contre 39,14%).

Ce dernier est devancé dans le 3e secteur, considéré comme l'un de cenx qui peuvent faire basculer la ville, par le premier adjoint du maire sortant, Renaud Muselier (42,16% contre 37,51%).
Revenir en haut Aller en bas
Julien

avatar

Masculin Nombre de messages : 170
Age : 32
Localisation : Nièvre (58)
Date d'inscription : 11/06/2007

MessageSujet: Re: Une carte de France en rose et bleue   Lun 10 Mar 2008 - 14:30

Si on étudie les résultats de Toulouse, le rapport gauche/droite est quand même assez favorable à Pierre Cohen.

Et si Benhamias fait l'accord avec Guerini, Marseille pourrait bien passer à gauche aussi.
Revenir en haut Aller en bas
rêve orange

avatar

Féminin Nombre de messages : 1329
Age : 49
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Une carte de France en rose et bleue   Lun 10 Mar 2008 - 14:33

Julien a écrit:
Si on étudie les résultats de Toulouse, le rapport gauche/droite est quand même assez favorable à Pierre Cohen.


oui le réservoir de voix à gauche est plus important qu'à droite

Cohen peut presque se passer de nos voix Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Elfyn

avatar

Masculin Nombre de messages : 457
Age : 26
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: Une carte de France en rose et bleue   Lun 10 Mar 2008 - 20:18

Julien a écrit:
Et si Benhamias fait l'accord avec Guerini, Marseille pourrait bien passer à gauche aussi.
Cela vient d'être annoncé !

Par contre, au niveau du partenariat "original" proposé à Delanoë à Sarnez après le second tour, j'ai de sérieux doutes...

C'est peut-être chauvin mais vous noterez de bons résultats du MoDem en Bretagne : en tête à Saint-Brieuc et Paimpol, au second tour à Rennes, Saint-Malo, Chantepie, Auray, Quimper, Saint-Nazaire et Pornichet. Un maire élu dans une ville de 30 000 habitants, Plonéour-Lanvern dans le Finistère, et une plus petite dans la Loire-Atlantique, Clisson. Bons scores à Lorient et Pontivy même si le PS s'est fait élire dès le premier tour. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une carte de France en rose et bleue   Lun 10 Mar 2008 - 20:34

[quote="Elfyn"]
Julien a écrit:
..
C'est peut-être chauvin mais vous noterez de bons résultats du MoDem en Bretagne : en tête à Saint-Brieuc et Paimpol, au second tour à Rennes, Saint-Malo, Chantepie, Auray, Quimper, Saint-Nazaire et Pornichet. Un maire élu dans une ville de 30 000 habitants, Plonéour-Lanvern dans le Finistère, et une plus petite dans la Loire-Atlantique, Clisson. Bons scores à Lorient et Pontivy même si le PS s'est fait élire dès le premier tour. Smile

ah mais non, dis le ! Les bretons sont des êtres très généreux, très ouverts, et ces résultats en sont la preuve !
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Une carte de France en rose et bleue   Mar 11 Mar 2008 - 9:33

Les 24 points chauds
du second tour



le Figaro 11/03/2008 | Mise à jour : 08:12 |

.


Tour d'horizon des duels clés en province et en Ile-de-France. Pour chaque ville, découvrez l'un des trois cas de figure possibles : ballottage favorable à la gauche, ballottage favorable à la droite et ballottage incertain.


Ballottage favorable à la gauche



BLOIS : Les socialistes peuvent «venger» Jack Lang
Pour faire barrage à la liste de gauche arrivée largement en tête avec le socialiste Marc Gricourt (41,73 %, à gauche), le maire sortant (Nouveau Centre), Nicolas Perruchot (29,09 %) a lancé un appel à la fusion avec la liste MoDem conduite par Jean-François Mortelette (16,19 %). Ce dernier a choisi de se retirer sans donner de consigne de vote. Tombeur du PS Jack Lang en 2001 avec 37 voix d'écart dans une triangulaire avec le FN (qui n'a obtenu que 6,94 % cette année), Perruchot a reconnu avoir «reçu un avertissement» des Blésois. Les résultats en détail.
STRASBOURG : Roland Ries devrait retrouver son fauteuil
«Les Strasbourgeois ont passé un message fort», a reconnu dimanche soir Fabienne Keller , le maire UMP sortant, arrivée avec 33,93 % en deuxième position derrière le candidat PS Roland Ries . Ce dernier, qui a rassemblé 43,90 % des voix, a conclu lundi un accord de fusion avec les Verts dont la liste, guidée par Alain Jund, a obtenu 6,36 %. Les socialistes strasbourgeois devaient en outre lundi rencontrer la tête de liste du MoDem, Chantal Cutajar, qui a obtenu 5,73 % des voix. L'ancien maire PS de Strasbourg semble donc quasi certain de retrouver son fauteuil. Les résultats en détail.
CAEN : Les centristes, arbitres du match Duron-Le Brethon
Brigitte Le Brethon , maire UMP de Caen depuis 2001, victime d'une division de la droite, est arrivée, avec 35,89 %, derrière celui qui l'a battue aux législatives : le socialiste Philippe Duron , président de la région Basse-Normandie (43,96 %). Le maire sortant possède de maigres chances de l'emporter. Elles reposent sur des abstentionnistes et sur le report des listes centristes, celle de Luc Duncombe (NC, 6,75 %) et celle du MoDem Philippe Lailler (7,52 %). Mais Philippe Duron, outre les 5 % de deux listes LO et LCR, pourrait aussi recueillir des voix centristes. Les résultats en détail.
HÉNIN-BEAUMONT : Marine Le Pen n'a pas renouvelé son exploit
Arrivé en tête, le maire socialiste sortant Gérard Dalongeville est quasiment assuré de l'emporter avec son score de 43,09 % au premier tour. Marine Le Pen, en deuxième position sur la liste du FN Steeve Briois , voit son rêve s'évanouir dans cette commune du Pas-de-Calais, du fait d'un faible report de voix susceptible de venir compléter leurs 28,53 %. Même la triangulaire qui se profile avec la liste du socialiste dissident Daniel Duquenne (18,60 %) ne devrait pas empêcher la réélection du maire sortant, épaulé par l'ancien ministre Marie-Noëlle Lienemann. Les résultats en détail.
Ballottage favorable à la droite



ANGERS : L'UMP Christophe Béchu peut créer la surprise
Président du conseil général du Maine-et-Loire, l'UMP Christophe Béchu a créé la surprise en devançant de trois points le maire socialiste sortant d'Angers, Jean-Claude Antonini (45,64 % contre 42,50 %). Le soutien de l'ancien maire Jean Monnier lui a été bénéfique. Mais Antonini peut espérer récupérer une grande part des quelque 9 % des voix qui se sont portées sur trois petites listes de gauche. Pour offrir à l'UMP sa seule conquête dans une ville de plus de 100 000 habitants, Béchu doit mobiliser les abstentionnistes, très nombreux à Angers (42 %). Les résultats en détail.
SAINT-ÉTIENNE : Une triangulaire avec le MoDem en arbitre
«Par respect pour les électeurs », le maire sortant UMP Michel Thiollière (37,86 %, à gauche), a estimé lundi «improbable » une fusion avec la liste MoDem conduite par son ancien adjoint Gilles Artigues, arrivé en troisième position (20,23 %) derrière le socialiste Maurice Vincent (à droite,33,68 %). C'est donc une triangulaire qui se profile, sachant que le socialiste peut espérer le report des voix des Verts (4,3 %) et de l'extrême gauche (3,15 %). M. Thiollière en a donc appelé «aux électrices et aux électeurs du MoDem afin qu'ils ne se trompent pas d'adversaire». Les résultats en détail.
AVIGNON : Le maire face à deux listes de gauche
Dans la première ville du Vaucluse, Avignon, où huit listes étaient en lice, le maire sortant UMP, Marie-Josée Roig , arrivée en tête au premier tour avec 39,2 % des voix, se trouve dans une situation moins confortable qu'en 2001. Alors qu'il y a sept ans, elle avait frôlé l'élection au premier tour avec 49,81 % des suffrages, elle doit cette fois-ci composer avec deux autres listes de gauche en position de se maintenir : celle menée par Michèle Fournier-Armand (PS) qui a obtenu 21,23 %, et la liste des communistes qui a obtenu 14,21 %. Les résultats en détail.
LE HAVRE : Les communistes rêvent d'une revanche face à Rufenacht
Jamais le maire sortant UMP Antoine Rufenacht n'a fait un tel score au premier tour (47,76 %, à gauche) depuis sa «prise» du Havre aux communistes, en 1995. Mais la liste PCF du député Daniel Paul s'est imposée face à celle du socialiste Laurent Logiou (29,16 % contre 13,87 %), obtenant ainsi une belle légitimité pour conduire le deuxième tour. Si l'équipe du maire sortant prétend pouvoir bénéficier d'une réserve de voix dans l'abstention, ainsi que dans le vivier socialiste qui refusera de voter communiste, Daniel Paul croit aussi pouvoir bénéficier d'un bon report. Les résultats en détail.
NICE : Christian Estrosi préfère sa ville au gouvernement
Pour se donner une chance supplémentaire dimanche, Christian Estrosi a promis de démissionner du gouvernement en cas d'élection à la mairie de Nice, dont le secrétaire d'État à l'Outre-Mer veut faire sa «seule priorité». Même si son score au premier tour est en deçà de ses espérances (35,80 %), il est arrivé en tête et devrait donc l'emporter dimanche sans difficulté, même si le maire sortant Jacques Peyrat (23,14 %) se maintient et que le socialiste Patrick Allemand (22,30 %) récupère les voix du PS dissident Patrick Mottard (6,48 %). Les résultats en détail.
Ballottage incertain



AIX-EN-PROVENCE :Tous susceptibles de s'unir contre le maire UMP
Maryse Joissains va devoir jouer une partie difficile. Bien qu'arrivée en tête avec 33,81 % des suffrages, le maire UMP sortant est susceptible de voir trois listes se maintenir ou s'allier contre elle. Celle de son challenger socialiste : Alexandre Medvedowsky (29,09 %) ; celle du MoDem François-Xavier de Peretti (20,15 %) ; celle enfin du dissident socialiste Michel Pezet (10,14 %). Mieux vaudrait pour elle que ce dernier, allié à l'ancien maire PS Jean-François Picheral, fasse alliance avec le MoDem plutôt qu'avec les socialistes. Les résultats en détail.
AMIENS : Une course très serrée entre Robien et le PS
Dans la Somme, le maire sortant d'Amiens, Gilles de Robien , en ballottage serré avec son adversaire socialiste (38,88 % contre 41,37 %), part avec un handicap. Maire depuis 1989, à la tête d'une liste de rassemblement, l'ancien ministre de l'Éducation était pourtant donné favori. Pour gagner, Robien doit impérativement faire le plein des voix obtenues par l'autre liste divers droite (4,32%) et par le MoDem (5,89%). La course sera très serrée, Gilles Demailly disposant d'une réserve de voix d'extrême gauche (6,05%). Les résultats en détail.
BELFORT : Le maintien du MoDem fait le jeu du MRC
Avec 33,04 % des suffrages, Étienne Butzbach , successeur MRC de Jean-Pierre Chevènement, est en bonne position pour conserver la ville. Mais le maire sortant ne devance que de moins d'un point l'UMP Damien Meslot (32,34 %). Si le candidat socialiste, Bruno Kern (13,20 %), a fait le choix de la fusion de sa liste avec celle du MRC au second tour faisant fi des querelles fratricides le candidat du MoDem, Christophe Grudler (16,91 %), a, pour sa part, décidé de se maintenir au second tour. La triangulaire envisagée devrait favoriser le MRC. Les résultats en détail.
ÉVREUX : La gauche menace le maire sortant UMP
Certes, la liste du maire UMP d'Évreux (Eure) Jean-Pierre Nicolas sur laquelle figure Bruno Le Maire, l'ancien directeur de cabinet de Dominique de Villepin est arrivée en tête avec 36,76 %. Mais le dissident PS Michel Champredon est arrivé en deuxième position avec 29,59 %, avant le PS officiel, Rachid Mammeri (14,73 %). Si la gauche parvient à s'unir au second tour malgré les rivalités de la campagne et si la liste MoDem, conduite par Alcino Alves Pires (10,43 %), décidait de se maintenir, la situation pourrait être très favorable à la gauche. Les résultats en détail.
METZ : Jean-Marie Rausch devra batailler sur deux fronts
Dans cette ville de droite, la gauche est arrivée en tête. Le PS Dominique Gros (34,04 %, à gauche) devance même de 10 points le maire sortant (DVD), Jean-Marie Rausch (24,16 %). Briguant un septième mandat, celui-ci a lancé un appel à la fusion des listes de droite. Mais lundi soir, Marie-Jo Zimmermann, députée UMP de Metz (16,7 %), a annoncé qu'elle conduira une liste «d'union pour le changement» avec le MoDem, dont la liste dirigée par Nathalie Griesbeck a obtenu 14,7 %. Le maire mise sur un réveil des abstentionnistes (53,41 %).Les résultats en détail.
PÉRIGUEUX : Xavier Darcos doit compter sur les voix centristes
Seules 56 voix séparent la liste du socialiste Michel Moyrand et celle de Xavier Darcos , maire sortant UMP de Périgueux. Dans cette ville où Ségolène Royal a obtenu 54,54 % des voix au second tour de l'élection présidentielle, le premier a obtenu 45,70 % et le ministre de l'Éducation, qui a reçu le soutien de Nicolas Sarkozy, 45,25 %. Même si la liste du candidat divers droite, Jean-Louis Demaret, a choisi «Ni droite ni gauche» comme slogan de campagne, c'est bien elle, avec ses 6,05 %, qui fera la différence entre les deux équipes. Les résultats en détail.
REIMS : Un duel Vautrin Hazan
Avec 25,19 % des voix, Catherine Vautrin , l'ancienne ministre de la Cohésion sociale et UMP dissidente, a remporté son pari en devançant légèrement la liste UMP de Renaud Dutreil (23 %). lundi soir, l'ancien ministre des PME a annoncé qu'il se retirait, sans toute fois avoir trouvé un accord avec Vautrin. Faute d'accord d'ici à dimanche, la socialiste Adeline Hazan , arrivée en tête avec 42,06 % des voix, pourrait emporter la victoire. Après la parenthèse communiste de 1977-1983, la ville était à droite depuis vingt-cinq ans. Les résultats en détail.
Ile-de-France
ASNIÈRES : Union PS, MoDem, DVD pour battre Aeschlimann
Le député maire sortant Manuel Aeschlimann (UMP) est arrivé en tête dimanche (41,56 %). Mais ses trois adversaires, Sébastien Pietrasanta (PS) , Josiane Fischer (divers droite) et Christian Leblond (MoDem) ont annoncé lundi qu'ils allaient fusionner leurs listes pour le faire chuter. C'est Sébastien Pietrasanta, le mieux placé des trois avec 33,66 % des voix au premier tour qui conduira la nouvelle liste, Josiane Fischer étant numéro 2 et Christian Leblond numéro 3. À eux trois, ils ont obtenu 13 593 voix au premier tour, contre 9 666 à Manuel Aeschlimann. Les résultats en détail.
BOULOGNE-BILLANCOURT : Baguet en mesure de battre Fourcade
Pierre-Christophe Baguet ,est en passe de gagner son pari. Avec 42,52 % des voix au premier tour, le candidat investi par l'UMP a largement distancé Jean-Pierre Fourcade, , maire UMP jusqu'en mars dernier date à laquelle il avait cédé son fauteuil à Pierre-Mathieu Duhamel et qui se représentait comme candidat dissident, Duhamel y ayant renoncé. L'ancien ministre des Finances de Giscard a obtenu 30,40 % des voix. Baguet devrait l'emporter dimanche dans une triangulaire, la liste socialiste étant en mesure de se maintenir. Les résultats en détail.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Une carte de France en rose et bleue   Mar 11 Mar 2008 - 9:34


    COLOMBES : Deuxième tour incertain pour Yade et Goueta
    Pour Nicole Goueta , maire sortant, et Rama Yade, secrétaire d'État aux Droits de l'homme, numéro 3 sur sa liste, le second tour s'annonce incertain. La liste d'union de la gauche conduite par Philippe Sarre (PS) , a obtenu dimanche 43,56 % des voix contre 42,46 % à la liste Goueta-Yade. Les autres listes de gauche, éliminées au premier tour, ont totalisé 5,4 % des voix. Lundi, l'UMP et le MoDem ont annoncé la fusion de leurs listes : celle de Laurent Trupin a obtenu 8,6 % des voix. Tout dépendra, dimanche, de l'éventuelle mobilisation des 43 % d'abstentionnistes. Les résultats en détail.
    LONGJUMEAU : Kosciusko-Morizet en ballottage favorable
    Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP) , aborde le second tour en position de ballottage favorable. Arrivé en tête dimanche (39,9 %), le secrétaire d'État à l'Écologie a devancé de près de quatre points le socialiste Jean-Claude Marquez (36,08 %). Les deux autres listes qui se présentaient, celle de Philippe Schmit (DVG) et celle de Guy Bouclet (DVD), sont en position de se maintenir avec respectivement 12,82 % et 11,2 % des voix. L'issue du second tour offre une marge d'incertitude à cause du fort taux d'abstentionnistes du premier tour (44 % des inscrits). Les résultats en détail.
    MONTREUIL : Duel serré entre Brard et Voynet
    Le maire sortant Jean-Pierre Brard (apparenté PC, soutenu par le PS) a devancé Dominique Voynet (39,42 % contre 32,47 %) . La candidate des Verts a décidé de se maintenir pour, a-t-elle dit lundi, «offrir aux Montreuillois, pour une fois, de choisir leur gauche». Toutes les autres listes ayant été éliminées, Brard compte sur le report des 9,5 % totalisés par trois listes d'extrême gauche. Pour inverser la tendance, l'ancien ministre de l'Environnement doit récupérer l'ensemble des voix qui se sont portées sur l'UMP (9,62 %), le MoDem (4,98 %) et la liste DVD (4 %). Les résultats en détail.
    NEUILLY-SUR-SEINE : Victoire à portée de main pour Fromantin
    Jean-Christophe Fromantin , chef d'entreprise de 45 ans encore inconnu en politique il y a peu, est quasiment assuré de gagner la mairie de Neuilly dimanche prochain, dans le duel qui l'opposera à son rival de droite Arnaud Teullé . Avec 47,89 % des suffrages, il a nettement distancé celui-ci (32,12 %) et raté de peu l'élection au premier tour. Il est soutenu par l'UMP depuis que David Martinon a jeté l'éponge. Le second, suspendu par l'UMP, est soutenu par Mme Andrée Sarkozy et par Patrick Balkany, maire de Levallois. Les autres listes, y compris la socialiste (7,94 %), sont éliminées. Les résultats en détail.
    SAINT-MAUR : Plagnol en ballottage favorable
    Le député Henri Plagnol, , tête de liste UMP, et le premier adjoint au maire sortant, Jean-Bernard Thonus (divers droite), vont poursuivre leur combat fratricide au second tour, dans une triangulaire où participera, sans espoir, la liste socialiste. Au premier tour, Plagnol (36,12 %) a dépassé Thonus (33,26 %) et le PS Rosaire (14,57 %). Jean-Louis Beaumont, maire sortant, soutient Thonus contre Plagnol, qui fut son suppléant avant de se dresser contre lui aux législatives de 1997. Les Verts et le MoDem joueront les arbitres. Les résultats en détail.
    VERSAILLES : Devys se retire, Mazières assuré d'être élu
    François de Mazières , sera maire de Versailles. L'annonce de son retrait «sans condition» par Bertrand Devys , garantit l'élection dimanche de l'ancien adjoint d'Étienne Pinte. Dimanche dernier, celui qui était parti au combat en dissident était arrivé largement en tête (39 %), devant le dauphin désigné d'Étienne Pinte (23,96 %) qui bénéficiait pourtant du soutien de l'UMP et des grands élus des Yvelines (Christine Boutin, Gérard Larcher). «Toute transaction d'entre deux tours et toute fusion seraient jugées comme des manœuvres politiciennes», a annoncé lundi Devys. Les résultats en détail.
Revenir en haut Aller en bas
Micromegas73



Masculin Nombre de messages : 15
Age : 44
Localisation : 92 Sud
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Une carte de France en rose et bleue   Mar 11 Mar 2008 - 10:13

juju41 a écrit:


    COLOMBES : Deuxième tour incertain pour Yade et Goueta
    Pour Nicole Goueta , maire sortant, et Rama Yade, secrétaire d'État aux Droits de l'homme, numéro 3 sur sa liste, le second tour s'annonce incertain. La liste d'union de la gauche conduite par Philippe Sarre (PS) , a obtenu dimanche 43,56 % des voix contre 42,46 % à la liste Goueta-Yade. Les autres listes de gauche, éliminées au premier tour, ont totalisé 5,4 % des voix. Lundi, l'UMP et le MoDem ont annoncé la fusion de leurs listes : celle de Laurent Trupin a obtenu 8,6 % des voix. Tout dépendra, dimanche, de l'éventuelle mobilisation des 43 % d'abstentionnistes. Les résultats en détail.



Alors ça, ça ne me plaît pas, mais alors pas du tout. Pourquoi soutient-on Rama Yade et ses multiples dérapages oratoires ? En plus c'est un des (sous) ministres les plus affidés personnellement à Sarko.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Une carte de France en rose et bleue   Mar 11 Mar 2008 - 10:30

moi aussi ça ne me plait pas! est ce que la liste Modem est une liste noyautée par des centre-droit ?
c'est ce côté obscur qui me laisse un gout amer, quand on pense à tout ce qu'on a fait chez nous pour nous déterminer comme indépendants, tout ce travail est sapé par des opportunistes, il va falloir que Bayrou m'explique ça.
Revenir en haut Aller en bas
Micromegas73



Masculin Nombre de messages : 15
Age : 44
Localisation : 92 Sud
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Une carte de France en rose et bleue   Mar 11 Mar 2008 - 10:43

juju41 a écrit:
moi aussi ça ne me plait pas! est ce que la liste Modem est une liste noyautée par des centre-droit ?
c'est ce côté obscur qui me laisse un gout amer, quand on pense à tout ce qu'on a fait chez nous pour nous déterminer comme indépendants, tout ce travail est sapé par des opportunistes, il va falloir que Bayrou m'explique ça.

C'est pas tant le côté centre-droit qui me gêne (par exemple je n'ai pas été gêné du soutien du modem à Juppé) que l'appui à une personnalité du gouvernement, en particulier à celle qui me paraît être une des personnes les plus sectaires et opportunistes qui soient. Si on se met à soutenir Rama Yade, pourquoi pas Rachida Dati aussi tant qu'à se compromettre sur l'essentiel.
C'est un bien mauvais signal que j'espère très minoritaire et un petit accroc sur le contrat...
Revenir en haut Aller en bas
Micromegas73



Masculin Nombre de messages : 15
Age : 44
Localisation : 92 Sud
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Une carte de France en rose et bleue   Mar 11 Mar 2008 - 10:47

juju41 a écrit:
[...] il va falloir que Bayrou m'explique ça.

Je suppose qu'il a d'autres chats à fouetter en ce moment, mais là on donne vraiment le bâton pour se faire battre avec ce minable marchandage (si c'en est un) qui va à l'encontre du projet et du discours officiel du Modem. J'espère que ce soutien à Colombes est remonté jusqu'à lui et que d'aucuns lui auront fait remarquer que symboliquement ça la foutait mal. Amha, il gagnerait à désavouer la liste modem de cet endroit...ça va nous fait plus de mal que les quelques miettes que certains pensent peut-être ramasser.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Une carte de France en rose et bleue   Mar 11 Mar 2008 - 10:51

ce n'est pas ça que je voulais dire, je pensais simplement que les Modem locaux sont peut-être issus de l'ex-UDF et que ce penchant naturel pour la droite quelque soit le candidat et en l'occurence quelque soit sa personnalité qui ici me semble particulièrement detestable, ce modem local l'aurait choisi...Bayrou vait parlé de s'allier à des gens "biens" des projets honnêtes, et on se retrouve branché avec une ministre pro-Sarko , démagogue, et pas du tout "bien", c'est quoi la logique la-dedans?
Je le répète FB me doit une explication car moi, en tant que candidate ainsi que mes colistiers nous avons joué le jeu, nous avons été exemplaires dans nos valeurs et notre éthique, et ce genre de magouille nous ternit, détruit notre travail, je suis désolée mais il me doit une explication, j'attendrai que le soufflé retombe mais il devra me répondre.
Revenir en haut Aller en bas
ROBERTINO



Nombre de messages : 59
Localisation : 92
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Une carte de France en rose et bleue   Mar 11 Mar 2008 - 11:01

Je te confirme que dans le 92, la grande majorité des candidats Modem sont issus de l'ex-UDF ; je suis également ok avec toi sur le manque de coordination des prises de position des candidats Modem ! y a t-il un pilote dans l'avion Modem ? ce qui se passe à Toulouse au moment où j'écris ces lignes en est la démonstration.

a+
Revenir en haut Aller en bas
Micromegas73



Masculin Nombre de messages : 15
Age : 44
Localisation : 92 Sud
Date d'inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Une carte de France en rose et bleue   Mar 11 Mar 2008 - 11:08

Si si j'avais bien compris ce que tu voulais dire juju... et, pour faire simple, nous sommes d'accord sur la faute que constitue le soutien public à une liste pro sarko avec une ministre ultra-inféodée, ultra-démagogue, ne s'embarrassant guère de certains principes que pourtant son poste rappelle ne serait-ce que par son intitulé (les propos sur le Malodore ne sont pas passés me concernant). Et je ne cite pas ses multiples dérapages verbaux que je n'oublie pas...
Bref, soutien au cas par cas à des personnalités de la droite républicaine si leur parcours, leur projet, et leur personnalité sont compatibles avec les valeurs démocrates oui, mais certainement pas quand le parcours, le projet et la personnalité sont l'antithèse de ce qui a conduit à la naissance du Modem.

Par contre, je ne savais pas que tu avais été candidate, toutes mes excuses.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Une carte de France en rose et bleue   Mar 11 Mar 2008 - 11:11

Roberto, je t'ai posté un message sur votez 2007,reconnais quand même que ma liste a été exemplaire , pourquoi seulement mettre les mauvaises choses en avant, c'est bien du 'journaleux" ça!
les médias sont responsables de la merde dans lequel le pays est, pour avoir cautionné 2 partis aussi nuls l'un que l'autre, c'est vrai que ça vous rapporté gros, et que tu vis certainement mieux avec un sako nul à étriller tous les jours, mais l'honnêteté intellectuelle, elle est où la dedans? je vous plains, moi au moins , je peux me regarder dans la glace tous les jours, et être fière de ce que j'ai fait...
Revenir en haut Aller en bas
ROBERTINO



Nombre de messages : 59
Localisation : 92
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Une carte de France en rose et bleue   Mar 11 Mar 2008 - 11:19

C'est quoi ce procès que tu me fais JUJU ? je constate simplement que certains candidats Modem ( et pas tous ) penchent à droite ou à gauche sans stratégie fédératrice au mouvement ...
Enfin concernant les '' journaleux'' qui seraient selon Rama des charagnards et selon toi '' responsables de la merde dans lequel pays est '' ... nous sommes c'est vrai qq part assis sur nos contradictions ... je reconnais Sarko fait vendre du papier mais je ne pense pas que ces derniers temps il soit très ménagé et cela va fu Fig à Libé.
Revenir en haut Aller en bas
Dakota



Masculin Nombre de messages : 1135
Age : 63
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Une carte de France en rose et bleue   Mar 11 Mar 2008 - 11:26

Je vous apporte mon soutien, Monsieur.

Les journalistes sont une des seules professions à perdre chaque année des dizaines des leurs, à l'échelle du Monde, pour le camp de la Liberté.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Une carte de France en rose et bleue   Mar 11 Mar 2008 - 11:32

bien sur que je soutiens les journalistes, enfin ceux qui risquent leur peau pour donner la vérité aux gens, pas ceux qui vendent des papiers "bankable" , et qui se gargarisent du nombre de millions de journeaux vendus depuis que sarko est président...


j'attend un article qui soit un peu plus objectif, relever les incohérences c'est normal, mais jamais, jamais, vous ne parlez de ce qui marche, pourquoi? juste parce que le duel PS6UMp, et de casser du Modem , ça vend mieux.
et éreinter Sarko , alors que tous les médias l'ont amené au pouvoir en occultant le programme de Bayrou, la seule guéguerre Ségo-Sarko était valable, c'est une responsabilité que vous devez assumer, désolée.
La presse se doit d'être le plus possible équitable, je n'ai pas trouvé , et ça continue, et ça continuera, non, franchement , je suis déçue de voir qu'en tant citoyen , tout simplement, vous fassiez passer votre tranquillité financière avant votre honnêteté et votre espoir pour un avenir meilleur.Je ne demande pas de favoritisme, juste un équilibre.

Roberto,nous avons passé ensemble, des moments inoubliables,et pour ça je te remercie, je te demande juste de réfléchir et pourquoi pas de pondre un article sur cette réflexion personnelle, sur la responsabilité des médias, sur la déontologie, et jusqu'où on doit vendre pour vendre...
Revenir en haut Aller en bas
ROBERTINO



Nombre de messages : 59
Localisation : 92
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Une carte de France en rose et bleue   Mar 11 Mar 2008 - 11:34

Merci

Je profite de ce message de sympathie pour vous informer que ma collègue Anna BITTON du Point a vu son accrédition auprès de l'élysée retirée pour le motif suivant : elle aurait proféré des insultes !

Ben voyons ...
Revenir en haut Aller en bas
ROBERTINO



Nombre de messages : 59
Localisation : 92
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Une carte de France en rose et bleue   Mar 11 Mar 2008 - 11:43

... je sais que quelque part tu n'as pas entièrement tort même si je te trouve excessive voire injuste .... il y a une constante économique : la presse payante ne va pas bien du tout et c'est vrai que Sarko est un personnage politique comme aucun journaliste ne pouvait l'espérer pour ''vendre''.

Je vais te faire une confidence JUJU : pas mal de mes confrères sont déjà préts à écrire '' le rebond '' de Sarko ...

Enfin concernant mon journal, nous n'avons pas hésité à faire une mise au point de l'interview de Sarko ... et n'oublies pas que le ''casse-toi, pauvre con'' c'est nous aussi ...
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Une carte de France en rose et bleue   Mar 11 Mar 2008 - 11:52

la curée sur sarko, quand la bête est à terre est quelque chose que je n'aime pas, retourne en arrière d'un an, qu'avez vous fait pour donner aux Français, une juste vision des programmes ? pourquoi avoir cacher la "fameuse phrase"
de sarko à la Réuinion: "Je serais serviel avec les puissants et ignoble avec les faibles" qu'il aprononcé en février 2007, et l'avoir publiée une fois Sarko élu,moi je trouve que c'est une forme de collaboration malsaine avec les partis dits de pouvoir, favoriser sans arrêt les 2 choisis, et occulter sans scrupules , le message humaniste de Bayrou, voilà où nous en sommes, il a manqué quelques pour cent pour donner aux Français un vrai choix pour leur avenir, la faute en revient aux médias,je le maintiens.

je n'achète plus de journeaux, je m'informe sur le net, où quelques journalistes font du vrai boulot d'investigation,alors qu'avant j'achetais tous les magazines, je ne crois plus en la Liberté de la presse en france, désolée...
Pourtant je sais ce que tu as subi, et je ne te jète pas la pierre, je suis juste déçue parce que quelque part j'attendais de toi une certaine objectivité.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une carte de France en rose et bleue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une carte de France en rose et bleue
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Vous prenez la carte bleue bien sûr ?"
» La rose bleue ...
» Carte Bleue Europeenne
» muffins rose
» la maison bleue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Organisation sur le terrain et sur internet :: Fédération Nationale :: Municipales 2008-
Sauter vers: