Forum des sympathisants du Modem


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 L'Europarlement fête ses 50 ans le 19 mars

Aller en bas 
AuteurMessage
Europium

Europium

Masculin Nombre de messages : 1364
Age : 52
Localisation : france
Date d'inscription : 12/10/2007

L'Europarlement fête ses 50 ans le 19 mars Empty
MessageSujet: L'Europarlement fête ses 50 ans le 19 mars   L'Europarlement fête ses 50 ans le 19 mars Icon_minitimeMer 12 Mar 2008 - 17:45

Europarlement: 50 ans, des symboles, de l'appétit et un tabou

Chassez les symboles, et les voici revenus au galop. Alors que le Traité de Lisbonne ne les a pas entérinés comme tels, le drapeau étoilé et la neuvième symphonie de Beethoven étaient au cœur, cet après-midi, de la discrète commémoration du cinquantième anniversaire du parlement européen à Strasbourg.

Europarlement_2Symbole, aussi, dans les références historiques: c'est le 19 mars 1958, sous la présidence de Robert Schumann, qu'eut lieu la première réunion de l'Assemblée parlementaire des communautés européennes, renommée parlement européen en 1962. La première élection des eurodéputés au suffrage universel pour une durée de cinq ans intervint, elle, en 1979. L'assemblée, partagée entre ses deux sièges de Strasbourg - une session plénière de quatre jours par mois - et Bruxelles - tout le reste du travail - compte aujourd'hui 785 parlementaires en provenance des 27 pays, répartis en sept groupes politiques. Le plus important est celui du PPE (démocrate-chrétien).

Alors que toutes les déclarations entendues aujourd'hui dans l'hémicycle de Strasbourg où j'écris ces lignes, convergent pour dire que le parlement européen entend peser de plus en plus sur les décisions communautaires, quelques questions me viennent toutefois à l'esprit, sur lesquelles j'aimerai bien obtenir des réponses:

- A peu près une moitié seulement d'eurodéputés étaient présents aujourd'hui dans la capitale alsacienne lors de la séance «solennelle» pour commémorer le demi-siècle de leur institution. Alors? Où était le reste de l'Assemblée?

Pottering- Plusieurs présidents de parlements nationaux, et représentants de gouvernements avaient fait le déplacement. Mais, sauf erreur, ni le président de l'Assemblée nationale française, ni celui du Sénat ne figuraient parmi les hôtes de marque de leur homologue du parlement européen, l'Allemand Hans-Gert Pöttering. Pas de représentant, non plus, du gouvernement français alors que la France assumera, à partir du 1er juillet, la présidence de l'UE pour six mois. Faute diplomatique? Agenda bouleversé par les municipales? Il est vrai que le premier ministre, François Fillon, s'est exprimé ici il y a tout juste un mois, le 19 février.

- Quid, enfin, du duel qui n'en finit pas entre Strasbourg et Bruxelles et du tabou qui va avec? Personne, évidemment, n'a soulevé la question en ces instants de congratulations. Mais à 50 ans, l'équation pèse lourd. Le ministre-président de la région de Bruxelles, Charles Picqué m'expliquait récemment que la construction du nouveau complexe du parlement européen, dans la capitale belge, avait dû se faire incognito. Impossible, alors, pour les promoteurs, de dire en public qu'ils s'employaient à livrer de nouveaux locaux flambant neufs pour les eurodéputés, à deux pas de la Commission européenne. «Officiellement, on construisait des bureaux», sourit Charles Picqué. Les bureaux ont été construits. Mais toutes les trois semaines, le parlement européen continue de déménager à Strasbourg avec armes et bagages, pour occuper son siège qui, le reste du temps - c'est à dire trois semaines par mois - demeure vide et chauffé. Sans changement envisgaeable: Nicolas Sarkozy, pourtant féru de réformes, est paraît-il intraitable sur la question. (photos Keystone)
Revenir en haut Aller en bas
Europium

Europium

Masculin Nombre de messages : 1364
Age : 52
Localisation : france
Date d'inscription : 12/10/2007

L'Europarlement fête ses 50 ans le 19 mars Empty
MessageSujet: Re: L'Europarlement fête ses 50 ans le 19 mars   L'Europarlement fête ses 50 ans le 19 mars Icon_minitimeDim 16 Mar 2008 - 16:32

Opinion des Européens à l'égard du Parlement européen
11/03/2008 11:19

A l'occasion des 50 ans de l'institution et à un an des prochaines élections européennes, le Parlement européen publie les résultats d'une enquête Eurobaromètre spéciale. Bien qu'ils aient une idée assez vague du fonctionnement du PE, les Européens lui accordent généralement leur confiance. Les Français se distinguent par leur méconnaissance de cette institution.
Un manque de visibilité, d'information et de connaissances

Lorsqu'on leur demande s'ils ont récemment lu dans les journaux, vu sur Internet ou entendu à la radio ou à la télévision quelque chose au sujet du Parlement européen, 42 % des Européens répondent par la négative. Parmi les 27, les Français arrivent bons derniers avec 27 %. Près des trois quarts des citoyens européens s'estiment mal informés sur les activités de l'assemblée européenne (79 % des Français).

Il n'est donc pas étonnant que les questions de connaissance, portant par exemple sur la date de création du PE ou le mode d'élection des députés, enregistrent des scores médiocres, une bonne proportion des Européens avouant ne pas en avoir la moindre idée. Les Français se classent à la dernière place pour le pourcentage de réponses correctes à l'ensemble de ces questions. Ce sont les Grecs et les Irlandais qui réalisent les meilleurs scores de l'UE.

Une neutralité bienveillante

Interrogés sur l'image qu'ils ont du Parlement européen, 41 % des Européens (52 % des Français) déclarent en avoir une image neutre, 39 % (31 % des Français) une représentation positive et 15 % (14 % des Français) une vision négative. Ce dernier chiffre est plus élevé en Autriche et au Royaume Uni.

Pour autant, les personnes interrogées trouvent pour la plupart cette institution "démocratique" et "dynamique" et "efficace"… mais aussi "technocratique" (un qualificatif qui semble associé à l'ensemble des institutions européennes). Toutefois, la proportion de sondés préférant ne pas se prononcer sur ces termes indique clairement que l'image qu'ont les Européens du PE est loin d'être structurée. Au vu de ces résultats, l'expression qui caractérise le mieux l'opinion européenne à l'égard du Parlement est celle de neutralité bienveillante.

Des attentes des citoyens

Pour les citoyens européens, le Parlement est à la fois l'institution qui a aujourd'hui le plus de pouvoir de décision au sein de l'UE (43 % le placent en tête, contre 14 pour la Commission et 10 pour le Conseil) et celle qui devrait en avoir le plus (pour 47 % des personnes interrogées).

Les Européens attendent du PE qu'il s'implique particulièrement dans la lutte contre le terrorisme (44 %), la lutte contre le réchauffement climatique (44 %) et la protection des consommateurs et de la santé publique (39 %).

Ce sondage révèle une situation paradoxale, si on le lit au regard du taux de participation aux dernières élections européennes : bien que les citoyens européens semblent nourrir une sympathie spontanée pour le PE et souhaitent qu'il joue un rôle plus important, ils se déplacent de moins en moins pour élire ses membres. Le Parlement compte sur les élections de juin 2009 pour inverser cette tendance.

le rapport complet : http://ec.europa.eu/public_opinion/archives/ebs/ebs_288_fr.pdf

les réponses des français : http://ec.europa.eu/public_opinion/archives/ebs/ebs_288_fr_nat.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 80
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

L'Europarlement fête ses 50 ans le 19 mars Empty
MessageSujet: Re: L'Europarlement fête ses 50 ans le 19 mars   L'Europarlement fête ses 50 ans le 19 mars Icon_minitimeDim 16 Mar 2008 - 17:04

J'ai le sentiment que l'on qualifie de technocratique toutes les institutions dont le fonctionnement est complexe, ce qui n'est pas forcément péjoratif, c'est la manière élégante de dire qu'on n'y comprend rien.
On ne dit pas cela par contre des institutions comme la municipalité dont on voit les fonctionnaires fonctionner, ni même la région car ses élus sont des gens que l'on connait un peu. Quand on ajoute éloignement et complexité, c'est forcé qu'on arrive à technocratique.
Alors pourquoi le Français plus que les autres? Ben parce que l'on a inventé la figure du technocrate les premiers, évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Europium

Europium

Masculin Nombre de messages : 1364
Age : 52
Localisation : france
Date d'inscription : 12/10/2007

L'Europarlement fête ses 50 ans le 19 mars Empty
MessageSujet: Re: L'Europarlement fête ses 50 ans le 19 mars   L'Europarlement fête ses 50 ans le 19 mars Icon_minitimeDim 16 Mar 2008 - 17:13

le plus étonnant c'est que les français qui se disent majoritairement pro-européens, qui veulent que la france continue à être un des moteurs de l'europe, finissent toujours derniers dans les classements des sondages concernant les institutions européennes......

il y a des pourcentages qui sont consternants...
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 80
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

L'Europarlement fête ses 50 ans le 19 mars Empty
MessageSujet: Re: L'Europarlement fête ses 50 ans le 19 mars   L'Europarlement fête ses 50 ans le 19 mars Icon_minitimeDim 16 Mar 2008 - 17:15

Europium a écrit:
le plus étonnant c'est que les français qui se disent majoritairement pro-européens, qui veulent que la france continue à être un des moteurs de l'europe, finissent toujours derniers dans les classements des sondages concernant les institutions européennes......

il y a des pourcentages qui sont consternants...
Ce sont les actes qui sont consternants : que donnent les sondages des pays dernièrement entrés qui négocient en direct avec les USA sur les visas par exemple ?
Revenir en haut Aller en bas
Europium

Europium

Masculin Nombre de messages : 1364
Age : 52
Localisation : france
Date d'inscription : 12/10/2007

L'Europarlement fête ses 50 ans le 19 mars Empty
MessageSujet: Re: L'Europarlement fête ses 50 ans le 19 mars   L'Europarlement fête ses 50 ans le 19 mars Icon_minitimeJeu 20 Mar 2008 - 9:44

ANNIVERSAIRE
Le Parlement européen fête ses 50 ans

Née en 1958, cette assemblée, est, dans le monde, le seul Parlement multinational directement élu. Avec la mise en oeuvre du traité de Lisbonne, il va encore accroître ses pouvoirs.

Le Parlement européen fête ses 50 ans (AP)

Avec une semaine d'avance, le Parlement européen a fêté son 50ème anniversaire mercredi 12 mars lors d'une séance solennelle dans son enceinte de Strasbourg, marquée par les discours de son président et la présence d'autres personnalités.

Le 19 mars 1958, le Parlement européen (PE) tenait sa réunion constitutive. Créée par six pays, cette assemblée, qui comptait à l'époque 142 membres désignés et quatre langues officielles, a depuis bien grandi et a vu ses prérogatives s'étendre.

Au fil du temps, le PE "s'est battu pour obtenir de plus en plus de droits", a souligné son président, l'Allemand Hans-Gert Pöttering, devant les eurodéputés. "Aujourd'hui, nous sommes 785 élus issus de 27 pays européens, nous représentons sept groupes politiques et plus de 150 parti politiques nationaux."

Gain de pouvoir

"En cinquante ans, le Parlement européen a gagné beaucoup de compétences et de pouvoir", a remarqué de son côté le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, au cours de la cérémonie.
"Le Parlement s'est imposé à la fois comme colégislateur et comme partenaire de poids dans le triangle institutionnel", a-t-il précisé en référence aux trois institutions majeures de l'UE que sont le PE, la Commission et le Conseil européen. "Un Parlement européen fort est un partenaire indispensable pour les autres institutions, et en particulier pour la Commission", a-t-il ajouté.

Bientôt 751 députés

Le Premier ministre slovène Janez Jansa, dont le pays préside actuellement l'Union européenne, s'est également exprimé durant la séance solennelle, à laquelle ont assisté les présidents de parlements nationaux, d'anciens présidents du PE -dont la Française Nicole Fontaine- et des représentants d'autres institutions européennes.
Contrastant avec ses modestes débuts, le Parlement compte aujourd'hui 785 députés élus au suffrage universel direct et fonctionne avec 23 langues. Le traité de Lisbonne, en cours de ratification, réduira ce nombre à 751 à partir de 2009, mais il renforcera encore les prérogatives de l'assemblée supranationale qui dispose déjà de larges pouvoirs de décision en matière de législation, de budget et de contrôle de la Commission.

Le seul Parlement multinational directement élu

Le PE est, dans le monde, le seul Parlement multinational directement élu -depuis 1979- et aussi l'une des plus grandes instances du genre. Y parvenir à des compromis est un exercice ardu résultant souvent de mois, voire d'années de négociations difficiles.

L'institution doit toutefois faire face à des questions sur le coût de son train de vie, sa vulnérabilité aux groupes de pression et ses compétences dans un continent où l'euroscepticisme est en hausse.

Ses pouvoirs législatifs n'ont cessé de croître. Les eurodéputés fixent aujourd'hui les règles dans des secteurs économiques cruciaux, comme les télécommunications et l'énergie, mais subissent aussi de fortes pressions de lobbyistes défendant les intérêts de grandes entreprises.

45% de participation aux élections

Le poids de l'Assemblée sur les questions budgétaires s'est accru dans les années 70 et sa légitimité a été renforcée en 1979 lorsqu'elle est devenue la seule institution européenne directement élue. A partir de 2009, elle aura des pouvoirs législatifs équivalents aux Etats membres dans quasiment tous les domaines en vertu du traité de Lisbonne.
L'Assemblée a jusqu'ici échoué à séduire les citoyens de l'UE si l'on en juge au taux de participation aux élections européennes: à peine plus de 45% en 2004.

L'image du PE a sans aucun doute été assombrie par le débat sur les coûteux allers-retours que les députés doivent effectuer entre Strasbourg, où se tient chaque mois quatre jours de séances plénières, et Bruxelles, qui accueille des séances additionnelles et les commissions parlementaires, sans parler du fait que le secrétariat général est basé à Luxembourg. (avec AP)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'Europarlement fête ses 50 ans le 19 mars Empty
MessageSujet: Re: L'Europarlement fête ses 50 ans le 19 mars   L'Europarlement fête ses 50 ans le 19 mars Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Europarlement fête ses 50 ans le 19 mars
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les vidéos de la réunion du 21 mars
» Cette opération consistait à quoi ?
» Du 10 au 30 mars. Valhalla Rising. Caen (14).
» Tour de Normandie 2012
» « Fou de chocolat... » au Château de Vascœuil les 24 et 25 mars 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Europe-
Sauter vers: