Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Grand Thème] La politique de sécurité routière

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
dartagnan77

avatar

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 40
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: [Grand Thème] La politique de sécurité routière   Mar 15 Mai 2007 - 17:28

Allez je me lance...
Tout d'abord je vous joints un site consacré uniquement aux usagers de la route :

www.40millionsdautomobilistes.com

Je lance cette thématique centrale, car c'est un sujet qui a totalement été écarté de la campagne présidentielle. Pourtant c'est le sujet qui démontre parfaitement la façon dont on peut désinformer par une manipulation des chiffres,et avec la complicité des médias, l'opinion publique.
D'autre part, il met en évidence l'injustice que le citoyen peut subir (avec des conséquences dramatiques parfois!) lorsque celui-ci est confronté à l'administration Française...!:silent:

Bref, je ne vais développer le thème en lançant ce topic, et donc j'invite tous les militants à donner leur opinion, leur ressentits, leurs expériences persos et tout ce qui concerne les questions tournant autour du permis à points en particulier.

N'hésitez pas à vous exprimez sur les effets pervers de la politique ultra-répressive mise en place par le gouvernement de ces 5 dernières années, et accentuée par Mr Nicolas Sarkosy depuis 2003.

A vos claviers.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.40millionsdautomobilistes.com
partisan-blanc



Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La politique de sécurité routière   Mer 16 Mai 2007 - 10:09

Pourquoi ne pas enlever les panneaux de signalisation?
Revenir en haut Aller en bas
dartagnan77

avatar

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 40
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La politique de sécurité routière   Mer 16 Mai 2007 - 18:27

Je ne comprend pas vraiment le sens de cette réponse....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.40millionsdautomobilistes.com
rêve orange

avatar

Féminin Nombre de messages : 1329
Age : 50
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La politique de sécurité routière   Mer 16 Mai 2007 - 18:31

c'est peut-être en relation avec le reportage qui est passé l'autre jour (france 3 je crois)

une expérience a été menée dans des petites villes d'un pays nordique (désolée pas de mémoire ce soir)

ils ont enlevé tous les ronds points, les feux, les panneaux....

l'expérience est bonne car le respect entre piétons et automobilistes, cyclistes c'est nettement amélioré et il y a beaucoup moins d'accidents, les gens étant plus attentifs en fait

au lieu de se dire "c'est vert donc je fonce" : action/réaction bette et conditionnée et bien les gens REGARDENT vraiment ce qui se passe autour d'eux
Revenir en haut Aller en bas
boiboisse71

avatar

Masculin Nombre de messages : 14
Age : 66
Localisation : Chalon sur Saone 71
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: SECURITE ROUTIERE   Mer 16 Mai 2007 - 18:36

Bonjour
je suis tres interressé par ce sujet concernant la securité routiere tres gros rouleur 50 000 km par an heureusement encore tout mes points.
C 'est sur que dans ce domaine il y a beaucoup a faire il ne faut pas confondre répression et réelle sécurité il y a des radars ramassent fric et en sécurité qui n apporte rien et a des endroits réellement dangereux on ne fait que comptabiliser le nombre d 'accidents.
Concernant l alcool je pense qu il ne faut pas faire trop de fleurs car l automobiliste ne connait pas forcément ses limites.
Revenir en haut Aller en bas
dartagnan77

avatar

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 40
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La politique de sécurité routière   Mer 16 Mai 2007 - 19:07

Merci de vous intéresser à ce sujet, il est vrai, très important pour les gros rouleurs... Chapeau bas pour les 12 points !
Il serait intéressant, que certains "professionnels" de la route puissent donner leurs avis sur des expériences variées rencontrées au jour le jour et ainsi faire des propositions de "bon sens" sur cette question.
Par exemple, leur vision de la sanction, la manière dont se déroulent les contrôles, l'attitude des forces de l'ordre vis à vis de l'automobiliste lambda, la conduite sans permis, la suppresion du permis blanc... Bref, toutes les questions tournant autour du permis à points et ses conséquences sur le citoyens.
Il semble que les chiffres martelés par la sécurité routière, avec l'aide du "maniement" de l'information par les médias est fini par changer en profondeur les comportements d'un nombre considérables d'automobilistes.
Mais il ne faut pas oublié que dans toute mesure "radicale" ultra repressive, beaucoup de personnes sont lésées, et pas forcément les bonnes... D'autre part ce système du "tout automatique" s'est emballé et il est particulièrement dur et périlleux de faire valoir ses droits en cas de contestation !Mad

D'autre part, on observe une certaine gène et même une honte de beaucoup d'automobilistes, qui n'ose plus dire qu'ils ont fait telle ou telle erreurs... C'est très surprenant, car par nature l'être humain est imparfait... donc l'erreur est humaine !
On assiste, et j'aimerai votre avis, à une bi-polarisation du débat sur ce sujet : d'un côté les défenseurs de la libertés individuelles de pouvoir "jouir" de son auto, de l'autre les anti-bagnoles et pro-sécurité routière considérant qu'un automobiliste (ou un motard...) est un criminel et un dangereux pollueur de la planète.
C'est un sujet d'ailleurs très passionnel j'en convient... mais ouvrons néanmoins le débat.

www.40millionsdautomobilistes.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.40millionsdautomobilistes.com
bruits

avatar

Masculin Nombre de messages : 44
Localisation : 44
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La politique de sécurité routière   Mer 16 Mai 2007 - 19:34

il est clair que les radars fixes sont une belle pompe a fric j'ai vu d'ailleurs qu'ils en avaient supprimés quelques uns pour faute de rentabilité... de plus ces radars sont gérés par des boites privées plus ou moins en lien avec l'ancien gouvernement... je ne ferai aucun commentaire la dessus, je fais environ 30 000 bornes par an dont une bonne moitier en bécanne, la loi est ainsi faite que je suis régulièrement un "criminel" , pourtant si je me fait avoir je n'aurai pas le droit a un avocat, je devrai payer une amande aussitot, mon véhicule sera confisqué, je perdrai mon boulot car je ne pourrai plus y aller faute de permis, donc ma maison sera saisi pour rembourser ma dette, ma femme se fera peut etre la malle avec les 3 enfants, en sortant de taule apres le jugement je n'aurai strictement plus rien a perdre, la les options seront multiples : arnaque a la petite semaine, braquage, deal...etc, tout ca n'est que fiction mais ca peut vite arriver par ce que on se fait flasher a 150 au lieu de 90 (en moto je précise)...
Revenir en haut Aller en bas
dartagnan77

avatar

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 40
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La politique de sécurité routière   Mer 16 Mai 2007 - 19:36

Le résume est cynique, mais c'est à peu près çà. Et après, on nous parle de prévention...lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.40millionsdautomobilistes.com
dartagnan77

avatar

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 40
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La politique de sécurité routière   Mer 16 Mai 2007 - 19:43

bruits a écrit:
il est clair que les radars fixes sont une belle pompe a fric j'ai vu d'ailleurs qu'ils en avaient supprimés quelques uns pour faute de rentabilité... de plus ces radars sont gérés par des boites privées plus ou moins en lien avec l'ancien gouvernement... je ne ferai aucun commentaire la dessus, je fais environ 30 000 bornes par an dont une bonne moitier en bécanne, la loi est ainsi faite que je suis régulièrement un "criminel" , pourtant si je me fait avoir je n'aurai pas le droit a un avocat, je devrai payer une amande aussitot, mon véhicule sera confisqué, je perdrai mon boulot car je ne pourrai plus y aller faute de permis, donc ma maison sera saisi pour rembourser ma dette, ma femme se fera peut etre la malle avec les 3 enfants, en sortant de taule apres le jugement je n'aurai strictement plus rien a perdre, la les options seront multiples : arnaque a la petite semaine, braquage, deal...etc, tout ca n'est que fiction mais ca peut vite arriver par ce que on se fait flasher a 150 au lieu de 90 (en moto je précise)...

Même avec une "Allemande", c'est très facile de se faire coincer... Quand je vois Sarko parlé avec Angela Merkel, j'aimerai bien savoir ce qu'elle pense de la Sécurité Routière en France, et cette diabolisation des voitures "allemande" dans notre pays. Ils construisent les meilleurs voitures au monde, et il faudra qu'il explique pourquoi les forces de l'ordre et journaleux en série, stigmatisent systématiquement les Audi, BMW, Porsche et autres Mercedes...scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.40millionsdautomobilistes.com
bruits

avatar

Masculin Nombre de messages : 44
Localisation : 44
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La politique de sécurité routière   Mer 16 Mai 2007 - 19:55

en bagnole j'y connais rien Very Happy , du moment que ca roule pour transporter toute ma petite famille... en moto c'est clair j'aime bien quand ca pousse; il y a d'ailleurs un grand fossé entre les automobilistes et les motards, les premiers prenant souvent les seconds pour des fous dangereux (c'est aussi vrai quelques fois), moi qui pratique les 2 je peux vous assurer que quand un motard déboule entre les bagnoles c'est qu'il peut le faire... et pensez a regarder plus souvent vos rétros... et enfin une derniere chose qui me tient a coeur : non aux feux de croisement pour les automobiles en plein jour, si un jour ce truc doit passer vous verrez le nombre de motards en cercueil augmenter fortement...
Revenir en haut Aller en bas
dartagnan77

avatar

Masculin Nombre de messages : 23
Age : 40
Localisation : Seine et Marne
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La politique de sécurité routière   Mer 16 Mai 2007 - 20:12

Je suis parfaitement d'accord avec toi, moi en tout cas je suis respectueux des motards ! Les "vrais" d'ailleurs te remercie toujours... Il existe par contre de jeunes prétentieux qui roulent n'importe comment, en ville par exemple! Ca je ne cautionne pas, c'est peut-être parceque je suis père de famille!
Par contre sur autoroute, si on pouvait rouler plus vite ce serait heureux !
Une bonne berline Allemande est d'ailleurs conçue pour rouler à min. 200 km/h sans aucun souci... Mais quand tu te fais choper, en France, c'est bien pire que de dévaliser une banque...No au niveau des sanctions! Pour les phares en plein jour pour les autos, je suis contre évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.40millionsdautomobilistes.com
partisan-blanc



Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La politique de sécurité routière   Mer 16 Mai 2007 - 23:33

dartagnan77 a écrit:
Je ne comprend pas vraiment le sens de cette réponse....


Il y a peu de panneau de signalisation en Argentine, c'est le pays qui a le moins d'accident.

Je pense que ca responsabilise les gens.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier69



Masculin Nombre de messages : 68
Age : 53
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La politique de sécurité routière   Jeu 17 Mai 2007 - 21:27

Cher Dartagnan77,

Ma sensibilité démocrate m'empêche totalement d'être en accord avec vos propos. Je vais tacher d'expliquer pourquoi.

Qu'exprime le site que vous recommandez et qui semble traduire votre pensée ?
Essentiellement une seule idée : les automobilistes sont victimes d'un acharnement du pouvoir visant à leur prélever de l'argent par le biais des contrôles de vitesse. Celui ci aurait organisé un vaste programme de falsification des statistiques pour masquer ses intentions réelles et se contenter de réprimer la vitesse.
La principale revendication de ces personnes n'est d'ailleurs pas la modification de la règlementation, mais l'absence de sanctions des automobilistes lors d'infractions considérées comme bénignes (principalement les excès de vitesse "modérés" mais aussi les feux "pas trop rouges" etc ...).

J'y suis allé récemment et j'ai regardé par exemple l'analyse qu'ils font des statistiques d'accidents de piétons. L'argumentaire (authentique !) est que les piétons tués ou blessés ont en majorité plus de 65 ans. Il ne s'agirait donc pas d'un problème concernant les automobilistes mais les personnes âgées, aux capacités réduites, qu'il convient de mieux accompagner. Les voitures, quant à elles, devraient pouvoir rouler à 70 km/h en ville sans être inquiétées.
Confiez les mêmes chiffres à un acharné de "la ville sans voitures" et d'une mauvaise foi équivalente, il vous démontrera que presque tous les piétons sont blessés par des voitures et qu'il suffit de supprimer celles-ci pour éviter les accidents. Ce serait tout aussi absurde.

Ecoutez les motards, ils vous diront que la vitesse de leurs engins et leur comportement ne pose aucun problèmes, mais que les automobilistes sont incapables de tenir compte de leurs trajectoires et que ceux sont eux qui sont dangereux.

Ecoutez les viticulteurs, les restaurateurs, les patrons de boites, ils vous assurent que la répression en matière de sécurité routière porte exclusivement sur la consommation d'alcool. Que la tradition de convivialité de notre pays ne peut se satisfaire d'un pareil acharnement. Qu'il conviendrait d'être un peu plus compréhensif pour les alcoolémies "raisonnables" etc ...

Ecoutez les jeunes des quartiers, ils expliquent qu'ils n'ont pas d'autres distraction que les virées en voiture ou deux roues et que les forces de l'ordre s'acharnent sur eux.

Ecoutez les cyclistes, ils vous expliquent que les aménagements, la règlementation et la signalisation ne sont conçu qu'en fonction des véhicules motorisés, que l'état se moque bien de leur sécurité.

On retrouve donc sur la route les bons vieux affrontements "blocs contre blocs" où chacun est persuadé d'être le seul mis à contribution et que les autres ont a priori tort.
Et si on recherchait une "autre voie" ? Si, au lieu de tirer la couverture à soi en demandant toujours plus de passe-droits pour soi et de rigueur pour les autres, on recherchait les moyens de vivre ensemble pour améliorer le confort de tous, quitte à faire chacun de petits efforts ?


Dernière édition par le Jeu 17 Mai 2007 - 23:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Paulinus

avatar

Masculin Nombre de messages : 44
Age : 54
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La politique de sécurité routière   Jeu 17 Mai 2007 - 22:36

La vitesse est un réelle problème. Mais pas que dans un sens.

Je fais, chaque jour, l'aller-retour sur l'A13, environ 35 km dans chaque sens.
Par ailleurs, je suis un conducteur atypique. Je déteste conduire, j'adore rouler, la place du mort est ma préférée. Alors, je roule au régulateur de vitesse. Ce qui me fais des vitesses comprises entre 128 et 132 km/h selon les descentes et les montées (pratiquement quelque soit leurs pentes). En apparté, et pour les idées reçues, je suis beaucoup plus vigilant, mon cerveau n'ayant plus à s'occuper du pied droit, ce qui me permet de surveiller jusqu'à 3 camions de la file de droite et deux voitures devant moi (je peux anticiper le véhicule qui est devant celui que je suis, du moins quand je n'ai pas une merde de 4x4 à l'américaine).

Chaque jour, matin et soir, cela roule bien sauf le vendredi soir, les parisiens partent en villégiature. Et c'est là que je découvre le nouveau danger. (pour rappel, cette autoroute, dans la portion que j'emprunte à 3 voies).

Le vendredi soir, le parisien roule à gauche et ce quelque soit sa vitesse !
Parfois au milieu, lorsqu'il roule à 100 km/h.
La pire des crétineries que j'ai vécu : j'arrivais sur un 4x4 qui doublait deux voitures. J'ôte mon régulateur pour descendre à sa vitesse : 120. Une fois les deux véhicules doublaient, le 4x4 reste sur la file de gauche à 120 (au loin des voitures sur la file du milieu). Je mets mon clignotant. Pas de réaction. Vu que les voitures de la file du milieu était loin, je passe sur cette file et ré-enclenche mon régulateur. Evidemment, je suis assez rapidement à son niveau, mais étrangement, nous voilà rouler à la même vitesse. C'était un couple avec une gamine (je ne l'ai vu qu'en étant à son niveau, bien sur) et je me suis demandé si ce type tenait vraiment à la vie de sa gamine pour accepter de la mettre ainsi en danger en roulant sur la file la plus rapide. Le plus absurde, nous sommes, évidemment, arrivé à rejoindre les autres voitures de la file du milieu. Aussi, j'ôte à nouveau mon régulateur et je passe derrier lui. Il a dû, sans doute, trouvé que j'étais trop près parceque me voilà descendre les rapports et me retrouver en seconde à 35 km/h !!! Sur la file de gauche, un taré ! Autant vous dire que je l'ai rapidement doublé, dès que j'ai pu, par la droite, et il a pu ainsi me coller à sa plus grande joie. Le régulateur a aussi pour effet bénéfique une meilleure appréciation des distances, le cerveau a cette capacité fantastique de mémoriser la décélération de la voiture, ce qui fait que je n'ai quasiment jamais besoin de freiner, j'ôte le régulateur au moment où il faut. Par là, lorsqu'une voiture me colle, je ne me sens plus vraiment en danger, puisqu'il lui suffira à minima, d'enlever le pied de l'accélérateur pour diminuer sa vitesse de concert avec moi (je peux d'ailleurs vous assurez que tous accompagnent le mouvement du pied d'un freinage, la distance augmente toujours lorsque je décélere).

La vitesse est dangereuse. Oui, et rouler à 110 sur la file la plus rapide est aussi dangereux que de rouler à 140.

Aujourd'hui, les vendredi soir, je mets le régulateur sur 110 et je roule sur la file de droite. Et croyez-moi, j'en double un paquet qui roulent sur la file du milieu. Dangereux ? Pour l'instant, tant que les parisiens ne se seront pas policé eux-même, pas trop : j'ai une file pour moi tout seul. Mais je reste super vigilant.

Comment faire pour améliorer la sécurité de tous ? Dans ce genre de situation, je ne vois pas. Sinon, la connerie monstre d'imposer le régulateur de vitesse à tout le monde. Ce serait idylique.
Revenir en haut Aller en bas
nonoLeRobot

avatar

Masculin Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La politique de sécurité routière   Jeu 17 Mai 2007 - 22:57

Olivier69, je suis complètement d'accord à 200%

@Paulimus
Oui enfin là tu nous montre exactement ce que l'on ne veut pas, prendre un exemple particulier, ou un fait divers pour nous faire des règles général.

En plus ça y est c'est la faute des parisiens, bien que c'est clair que ça doit augmenter grandement l'occupation des routes. Et c'est vrail qu'ils ont certainement plus l'habitude de rouler en Aglomération ou on se met surtout dans la file qui correspond à la sortie qu'on prendra.

Je comprends bien le pb, et faire respecter les dist de sécurilié, être dans ça bonne voie c'est un point très important, mais j'aime pas trop la méthode.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kyot-home.com
Paulinus

avatar

Masculin Nombre de messages : 44
Age : 54
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La politique de sécurité routière   Jeu 17 Mai 2007 - 23:30

nonoLeRobot a écrit:
Olivier69, je suis complètement d'accord à 200%

@Paulimus
Oui enfin là tu nous montre exactement ce que l'on ne veut pas, prendre un exemple particulier, ou un fait divers pour nous faire des règles général.

En plus ça y est c'est la faute des parisiens, bien que c'est clair que ça doit augmenter grandement l'occupation des routes. Et c'est vrail qu'ils ont certainement plus l'habitude de rouler en Aglomération ou on se met surtout dans la file qui correspond à la sortie qu'on prendra.

Je comprends bien le pb, et faire respecter les dist de sécurilié, être dans ça bonne voie c'est un point très important, mais j'aime pas trop la méthode.

Je sais et même je connais la vraie et unique solution. Mais, elle est totalement utopique.
La seule vraie solution est un plus grand respect de chacun qui passe par une plus grande attention à l'autre plutôt qu'à soi-même. Avec cela, plus besoin de règles contraignante.

Quand à l'exemple particulier ou personnel, il peut être bon. A tout le moins, il permet de partir sur une base stable de connaissance plutôt que de partir directement sur une théorisation qui en devient absurde.
Revenir en haut Aller en bas
puyguilhem

avatar

Féminin Nombre de messages : 58
Age : 46
Localisation : dordogne
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La politique de sécurité routière   Lun 21 Mai 2007 - 19:42

bonsoir
moi aussi pour relancer le débat, je pense que ce thème n'a pas assez été abordé dans la campagne ...par contre d'un point de vue de l'image il serait souhaitable de voir tous nos chers élus avec leur ceinture même à l'arrière du véhicule....ce n'est sans doute qu'un détail pour certain mais c'est une question d'éthique!Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
llht



Nombre de messages : 1
Localisation : bdx
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La politique de sécurité routière   Lun 21 Mai 2007 - 21:04

A mes yeux il peut y avoir plusieurs solutions à envisager :

- instaurer un bridage des véhicules à 150 maximum mais pour çà il faut une décision au niveau européen et s'attaquer au lobby des constructeurs automobiles qui font bien souvent de la puissance des véhicules un argument de vente.

- instaurer un système qui accorde la puissance du véhicule conduit à l'expérience du conducteur.

- imposer des dispositifs de sécurité active de série pour tous les véhicules

- instaurer une politique répressive ciblée sur les facteurs accidentogenes

- investir les économies réalisées en terme d'interventions liées aux accidents dans les réaménagements routiers.

- développer le ferroutage (intéressant également du pt de vue écologique) pour réduire la présence de poids lourds.

- instaurer une visite médicale obligatoire à partir de 70 ans.

Voilà quelques points qui méritent sans doute d'être débattus !!!
Revenir en haut Aller en bas
Paulinus

avatar

Masculin Nombre de messages : 44
Age : 54
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La politique de sécurité routière   Mar 22 Mai 2007 - 1:05

llht a écrit:
A mes yeux il peut y avoir plusieurs solutions à envisager :

- instaurer un bridage des véhicules à 150 maximum mais pour çà il faut une décision au niveau européen et s'attaquer au lobby des constructeurs automobiles qui font bien souvent de la puissance des véhicules un argument de vente.

- instaurer un système qui accorde la puissance du véhicule conduit à l'expérience du conducteur.
Tant qu'à mettre à contribution les constructeurs automobiles, il y a mieux et parfait : la conduite toute automatique. Plus de volant à tenir, plus de pédales à appuyer. Et pouvoir lire vos messages dans la voiture. Le pied. Pour moi. Mais trop nombreux encore sont ceux qui estiment être un "plaisir" de conduire. Alors que le vrai plaisir est de rouler et regarder autour de soi.
Revenir en haut Aller en bas
Zizi



Masculin Nombre de messages : 17
Age : 31
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La politique de sécurité routière   Mer 23 Mai 2007 - 12:21

Bonjour tout le monde.

Je suis relativement atéré par ce que je lis je dois avouer...

Tout d'abord, non, il n'y a pas que deux points de vu sur le sujet, les anti-voitures, et ceux qui font de leur voiture un objet de culte...
Il y a aussi des gens pour qui conduire est une passion, qui n'espère que pouvoir participer un jour à un rally ou autre, mais qui en même temps sont pour une prévention ET une répression accrue, si cela peut sauver des vies.

Ensuite quand je lis : "mais ca peut vite arriver par ce que on se fait flasher a 150 au lieu de 90 (en moto je précise)..." Je fais un bond!
Bien sûr que ça peut arriver, et c'est plus que normal !! Vous vous rendez compte la différence que peuvent faire 60km/h? sur les distance d'arrêt par exemple, à 90 km/h, il faut environ 80m pour s'arrêter totalement (temps de réaction pris en compte), à 150km/h, il en faut deux fois plus !!! C'est à dire que si vous voyez un obstacle à 80m, en roulant à 90km/h, si tout se passe bien vous ne le toucherez pas, au pire, vous le percuterez à moins de 10km/h. En roulant à 150km/h vous percuterez l'objet à plus de 100km/h... Autant dire que tout le monde est mort.

Alors il faut arrêter avec votre victimisation, il faut apprendre à assumer un peu ses actes : vous aimez rouler vite, et vous le faites (j'insiste sur ce point la, car je suis moi même un très grand adepte de vitesse), il vous faut assumer les conséquences, car non seulement vous mettez votre propre vie en danger, mais ça à la limite c'est votre problème, mais surtout vous mettez la vie des autres en danger!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.motpoutmot.fr
Nadette

avatar

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 46
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: radars permanents   Mer 23 Mai 2007 - 13:28

Avez-vous entendu que le gouvernement songe à retirer les panneaux qui annoncent l'emplacement d'un radar fixe?

Je suis allée il y a un mois en Espagne, il existe des panneaux annonçant aussi, mais les radars eux-mêmes sont fixés en hauteur derrière un panneau routier, ce qui les rend moins faciles à repérer.

Question : le gouvernement a-t-il le droit juridique de retirer ces panneaux ou est-ce en contradiction avec une quelconque loi française ou européenne?


Dernière édition par le Jeu 24 Mai 2007 - 1:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
palmeraie34

avatar

Féminin Nombre de messages : 171
Age : 58
Localisation : Valergues (34)
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La politique de sécurité routière   Mer 23 Mai 2007 - 14:13

Et quid du "permis à points" ?

Je sais qu'il y a des jeunes qui conduisent sans permis dans mon coin et donc sans assurance, soit parce qu'ils ont perdu tous leurs points (6) rapidement après l'obtention du permis, soit parce qu'ils ne peuvent pas le passer faute de moyen ! Et je ne trouve pas que dans ce cas-là le permis à points soit un progrès mais plus un danger pour autrui !

Alors qu'est-ce qui pourrait fonctionner ?

On ne peut pas remettre le permis à 21 ans. Beaucoup commencent à travailler jeunes (apprentis) et ont besoin d'un moyen de locomotion (tant que les transports en commun ne déserviront pas correctement les villages...) et nous ne sommes pas toujours dispos, nous les parents, pour les emmener partout !

Certains roulent avec des cylindrées qu'ils ne maîtrisent pas. Donc oui, on pourrait pendant les 2 ans où ils se promènent avec le A derrière, les obliger à conduire des véhicules qui ne soient pas des bombes. Les jeunes ici en bmw ou mercédès c'est une cata !!!

Ensuite, c'est le respect qui fait défaut ! Mes enfants, en tant que passagers, réagissent plus souvent en futurs conducteurs et ça me fait peur. Et les miens ne sont pas des exceptions ! Aucune tolérance pour le conducteur d'en face qui fait une bourde ! Je ne vais jamais assez vite (je respecte les limites de vitesse, 50 en agglomération, 90 sur route, et je me suis déjà fait doubler plusieurs fois par des jeunes (avec un A) sur ligne blanche au minimum à 110-130 !).

Alors, commencer à l'école le plus tôt possible l'apprentissage routier par l'apprentissage du respect de l'autre ? Sachant que le respect vaut pour tout et pas uniquement pour la conduite !

Revoir le système d'apprentissage de la conduite ?

Si vous avez d'autres pistes, développez-les svp !
Revenir en haut Aller en bas
Urban

avatar

Masculin Nombre de messages : 323
Age : 44
Localisation : 6ème circonscription du 95
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La politique de sécurité routière   Mer 23 Mai 2007 - 14:52

Nadette a écrit:
Avez-vous entendu que le gouvernement songe à retirer les panneaux qui annoncent l'emplacement d'un radar fixe?
Oui, j'ai vue que Auto Plus en parlait.
ça devait pas être connu du public avant les législatives, d'après eux.

Pompe a fric.... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://regionales2010.modem95.org/
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 52
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La politique de sécurité routière   Mer 23 Mai 2007 - 15:36

Je suis d'accord avec Urban, c'est une pompe à fric..
J'appelle çà, un racket légal et organisé.
Pour la ou les bonnes causes, l'état taxe le peuple.
Premièrement, il faudrait modifier ce système d'auto-école.
Il aurait dû être public et non privé( les routes, les rues sont publiques).
Il manque un nombre considérable d'inspecteurs (pour un pays comportant autant de chômeurs, c'est illogique).
C'est un véritable parcours du combattant pour l'obtenir alors qu'il devrait
être facilité au contraire pour permettre ainsi à chaque jeune de rentrer plus facilement dans la vie active.
Comme le reste, c'est une politique a deux vitesses: les pauvres et les riches.
Les premiers subissent, les autres réagissent en payant comptant, content,ça je ne sais pas..
Est-ce normal?
Je n'arrive pas à comprendre pourquoi le code de la route et la conduite automobile ne seraient pas inclus dans l'enseignement traditionnel?

Chaque élève Français sortirait du cadre scolaire avec son permis de conduire en poche.


Au sujet des nouveaux radars, l'état doit se frotter les mains car cette mesure va amplifier les recettes, les suppressions de points, les amendes, les contrôles et un stress supplémentaire des conducteurs...
Revenir en haut Aller en bas
redhelling



Nombre de messages : 8
Localisation : Mulhouse/Strasbourg
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La politique de sécurité routière   Mer 23 Mai 2007 - 18:06

Zizi, tu as du mal lire le forum, personne n'a nié la responsabilité individuelle des conducteurs. Il y a eu des avis et propositions fort intéressants, notamment celles de IIht.
Pour marco, je te rejoins totalement sur le racket légal et organisé, c'est proprement scandaleux!

Ce qui est anormal dans l'ontention du permis, c'est le tarif des heures de conduite, à savoir entre 30 et 35 euros (avec la pause clope café pour les moniteurs)...Il faudrait sérieusement voir à ce que les autoécoles baissent leur tarifs!
Et contrairement à marco, je serai pour la suppression du poste d'inspecteurs. En effet, ils ne servent strictement à rien, car les moniteurs ne t'autorisent à passer l'examen que lorsqu'ils t'estiment prêt et apte à rouler avec sécurité. Donc, s'ils estiment que nous sommes aptes, et c'est quand même leur métier, les inspecteurs ne servent à rien. L'existence de l'examen de conduite (et de l'inspecteur) a donc pour moi un but simplement monétaire (surtout quand tu vois comment se comportent certaisn inspecteurs!!), à savoir les 90 euros permettant de passer l'examen.

Je suis donc pour une obtention automatique du permis, à la condition sine qua non que les moniteurs nous estiment aptes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Grand Thème] La politique de sécurité routière   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Grand Thème] La politique de sécurité routière
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Grand Thème] La politique de sécurité routière
» Sécurité Routière
» [Grand Thème] Politique industrielle et mondialisation
» [Grand Thème] La protection sociale, la santé, le handicap
» [Grand Thème] Urbanisme et logement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Exprimez-Vous sur les grands thèmes :: Sécurité et Justice-
Sauter vers: