Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pour une stratégie d'indépendance...plus incisif ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour une stratégie d'indépendance...plus incisif ?   Jeu 20 Mar 2008 - 0:02

+ 1

sauf que vu la configuration à Bordeaux et CUB ( 1 Cazabonne au conseil municipal de Bordeaux et le 2ème réélu maire de Talence) + nominations et non pas élections aux conseils départementaux ==> je décroche.
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 79
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Pour une stratégie d'indépendance...plus incisif ?   Jeu 20 Mar 2008 - 0:03

Je ne sais pas qui sont "ceux qui se penchent", ni si cela les amuse de se pencher, mais en vérité cela m'indiffère. Je sais que nous avons, comme citoyens, d'immenses problèmes à résoudre, et que les idées de Bayrou peuvent nous y aider, et de mon point de vue, plus que celle de Hollande ou de Sarko.
Alors au MoDem j'espère trouver non des sauveurs mais des équipiers, des concitoyens, qui ont les même problèmes et les mêmes aspirations que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour une stratégie d'indépendance...plus incisif ?   Jeu 20 Mar 2008 - 0:32

oui, on aurait bien aimé pouvoir participer, nous aussi !
Mais on ne peut pas forcer les gens ! Les anciens UDF ont écarté les nouveaux adhérents (sauf à aller "faire la claque").

Bien : ils se sont écartés. A bordeaux et cub, en tout cas. Ce que d'autres attendent leur est propre et ne saurait servir de "modèle".

TER-MI-Né.
Revenir en haut Aller en bas
VALJEAN

avatar

Masculin Nombre de messages : 594
Age : 52
Localisation : Lille
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Pour une stratégie d'indépendance...plus incisif ?   Jeu 20 Mar 2008 - 8:17

Alain BERTIER a écrit:
Je ne sais pas qui sont "ceux qui se penchent", ni si cela les amuse de se pencher, mais en vérité cela m'indiffère. Je sais que nous avons, comme citoyens, d'immenses problèmes à résoudre, et que les idées de Bayrou peuvent nous y aider, et de mon point de vue, plus que celle de Hollande ou de Sarko.
Alors au MoDem j'espère trouver non des sauveurs mais des équipiers, des concitoyens, qui ont les même problèmes et les mêmes aspirations que moi.

salut Alain,

J'avais, et je suppose que toi aussi, une vie avant le MoDem et bayrou. La mienne, nétait pas trop compliqué, et j'essayais avec d'autres dans le cadre du bénévolat d'aider les autres à surmonter leurs petits soucis quotidien.

Le MoDem était pour moi le moyen de mener une action politique pour le faire à plus grande échelle, finalement, le MoDem m'a pris tout mon temps et j'ai délaisser mes activités de bénévole ( je n'aide donc plus personne ) et tout cela pour le bénéfice d'autocrate.

Au début, je pensais naïvement que tout cela se faisait dans le dos de Bayrou mais depuis le cas de Billière et quelques déclarations dans la presse, je sais que non.

Donc, je pense que le MoDem est en réanimation, quasi mort clinique, tant pis pour Bayrou s'il ne fait pas le nécessaire pour faire en sorte qu'il survive.

Pour ma part, si d'aventure le MoDem venait à disparaître, je ne regrette rien de ce que j'ai fait mais Bayrou pourra compter sur moi pour dire tout le bien que je pense de lui, d'ici à 2012 ( j'ai bien l'impression que je ne serais pas seul, on ne se moque pas des gens si facilement ).
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 79
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Pour une stratégie d'indépendance...plus incisif ?   Jeu 20 Mar 2008 - 8:35

Salut Valjean (ou Jean?),
Je comprends ta déception, mais je vais te la reprocher aussi. Il y a une solution simple pour ne pas être déçu par les hommes, c'est de ne rien attendre d'eux. Ainsi quand ils t'apportent quelque chose, c'est toujours positif, mais tu t'organises comme s'ils ne devaient jamais rien t'apporter.
Revenons maintenant à Bayrou; ce qu'il m'a apporté existe; la suite tarde à venir sans doute, mais est-ce seulement sa faute à lui? Au moment de l'élection du Conseil National, j'avais déjà souligné que nous étions aussi responsables ainsi que les bureaux départementaux et régionaux du bordel scandaleux qui en a résulté. Et pour l'élection des bureaux départementaux qui doit intervenir prochainement, je crains que cela se reproduise, et là, plus personne n'aura d'excuses.
Bayrou aurait dû faire mieux (je ne suis pas sûr qu'il ait pu, pour de nombreuses raisons), mais tout le MoDem aurait dû et pu faire mieux.
Revenir en haut Aller en bas
VALJEAN

avatar

Masculin Nombre de messages : 594
Age : 52
Localisation : Lille
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Pour une stratégie d'indépendance...plus incisif ?   Jeu 20 Mar 2008 - 8:47

Alain BERTIER a écrit:
Salut Valjean (ou Jean?),
Je comprends ta déception, mais je vais te la reprocher aussi. Il y a une solution simple pour ne pas être déçu par les hommes, c'est de ne rien attendre d'eux.

Je n'attendais rien de bayrou pour moi, donc je ne suis pas déçu. Mais nous attendions que Bayrou fasse ce qu'il a promis à ceux qu'il a appelé à le rejoindre et à s'investir.

Ensuite pour ce qui est de bayrou, soit il n'est pas responsable de tout ce bordel et de ces dérives, donc il faut admettre qu'il n'est pas compétent pour diriger une organisation et donc encore moins le pays malgré toutes les autres qualités qu'il doit avoir mais qui ne m'intéresse pas ( je ne suis pas là pour apprécier les personnes mais soutenir un projet et developper une organisation )

Soit deuxième hypothèse, il est au courant de tout cela et valide, il valide car comme il souhaite avoir un instrument controlé pour son projet de 2012, il est hors de question que le fonctionnement démocratique soit de mise et que donc ce soit l'organisation qui décide et plus lui, donc là aussi, c'est l'aveu qu'il n'est pas si démcrate que ça.

Tu as beau retourner le problème dans le sens que tu veux, il y a de toute façon un problème au sommet, ce n'est pas la base, elle est exemplaire depuis mai 2007, elle n'a pas déméritée.

@+
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 79
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Pour une stratégie d'indépendance...plus incisif ?   Jeu 20 Mar 2008 - 9:00

Bayrou a succombé au succès de ses idées; il a complètement sous-estimé le problème causé par l'irruption de 40000 adhérents, aggravé par un mélange contre nature avec un parti sub-claquant. La montée en puissance du MoDem aurait dû respecter un planning plus réaliste; on peut dire que l'erreur stratégique est là.
Ceci étant, la base peut se remuer bien plus, et devrait d'autant plus le faire que c'est le seul moyen de ne pas perdre l'investissement que toi et tes pareils avez fait.
Mais tout cela prend du temps, comme on s'en aperçoit avec un projet modeste comme la FI, sur lequel on discute depuis six mois pour arriver ces jours-ci à l'annonce par une équipe de quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Pour une stratégie d'indépendance...plus incisif ?   Jeu 20 Mar 2008 - 9:02

les echos 20/03

Les syndiqués du Modem
[ 20/03/08 ]



Rarement un parti aura pu attirer autant de commentaires en réunissant aussi peu de voix. C'est la performance de Bayrou à l'occasion des municipales. Sur ce phénomène original, les commentaires prennent souvent la forme de jugements, plutôt défavorables. On évoque l'illisibilité de la politique, l'opportunisme des comportements, le cynisme pour les plus sévères, l'image de la girouette pour les plus enjoués. Ce qui ne fait après tout que renouer avec des traditions illustrées en leur temps par des Edgar Faure ou des François Mitterrand sous des étiquettes également improbables... Va donc cette fois pour le Modem. L'analyse pèche en revanche quand elle s'inscrit d'emblée dans le jeu établi entre les deux grands pôles reconnus. En vertu de quoi on reproche à Bayrou soit de poursuivre une chimère, soit d'être prêt à tout pour se faire une place entre les deux géants. Les deux ne sont pas incompatibles, mais la morale puérile et honnête n'a pas ici sa place. Sous la confusion apparente, il vaut mieux analyser les ressorts qui animent la logique de l'entreprise.

Puisqu'il faut aller à l'essentiel, on commencera par se débarrasser des références à un programme politique national clair et argumenté. Outre que c'est inutile pour des municipales, ce serait accessoire et même contre-productif dans la stratégie choisie. Elle commence par l'analyse d'une niche du marché politique à exploiter. Elle se trouve naturellement chez tous les lassés du bipartisme, les nostalgiques du juste milieu, quelques idéalistes non révolutionnaires, pas mal d'humanistes dégoûtés de l'électoralisme. Le talent - réel - de Bayrou est de leur proposer le sien pour les satisfaire. La technique a mieux pris encore auprès des candidats potentiels aux candidatures locales, qui sont justement légion. Comme à chaque apparition d'une nouvelle formation, s'y rejoignent les maltraités par leurs précédents partis, d'anciens recalés du suffrage universel anxieux d'une nouvelle chance ou de nouveaux venus qui espèrent brûler les étapes. Ces logiques d'un grand classicisme n'ont pas de quoi susciter de grandes surprises. Mais il y a enfin et surtout le grand pacte implicite, et pour ainsi dire fondateur, conclu entre Bayrou et ce qu'on pourrait appeler ses créatures. Sur le mode : « Je vous ai créés politiques, vous me porterez candidat (aux présidentielles) ; en m'apportant vos signatures d'élus locaux et en relayant ma future campagne dans vos régions. » Cette syndication d'intérêts bien compris explique que le leader se soit interdit de gêner ses syndiqués dans leurs tractations locales (sauf exception pour une alliance communiste, trop voyante). « Et pour quel programme ? » bougonneront les impénitents. Ce n'est pas la question. La mission d'un syndicat n'est pas en effet de faire de la politique, mais de défendre d'abord les intérêts de ses adhérents.
Revenir en haut Aller en bas
ArnaudH

avatar

Masculin Nombre de messages : 3660
Age : 44
Localisation : Rome, Italie
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Pour une stratégie d'indépendance...plus incisif ?   Jeu 20 Mar 2008 - 9:58

Cynique mais vrai.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quindiblog.eu
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour une stratégie d'indépendance...plus incisif ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour une stratégie d'indépendance...plus incisif ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» PRÉDICTION POUR 2009...SELON GINETTE BLAIS ASTROLOGUE
» Dukan pour perdre moins de 5kg... ça m'inquiète...
» Projet mini-bibliothèque en centre de loisirs pour enfants
» Comment faire une croix pour indiquer le décès
» Sport pour affiner la silhouette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Organisation sur le terrain et sur internet :: Fédération Nationale :: Municipales 2008-
Sauter vers: