Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La faim et les droits de l’homme

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Jean-Luc



Nombre de messages : 17976
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: La faim et les droits de l’homme   Jeu 10 Avr 2008 - 12:53

ArnaudH a écrit:
Mais ça pète déjà: Haïti, Egypte, Côte d'Ivoire, Cameroun, Sénégal, Soudan, Argentine (pas exactement pour la même raison, mais sur le même sujet)... et ce n'est qu'un début
Je voulais dire : jusque chez nous !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La faim et les droits de l’homme   Jeu 10 Avr 2008 - 13:00

Dans la Rome Antique, lors du "TRIOMPHE ROMAIN",Le Héros avançait dressé sur son char avec derrière lui un esclave qui tendait au dessus de sa tête , la couronne de lauriers, et répetait "N'oublies pas que tu es mortel!..."
c'est un peu celà que je fais, à ma petite mesure ...
Revenir en haut Aller en bas
ArnaudH

avatar

Masculin Nombre de messages : 3660
Age : 45
Localisation : Rome, Italie
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: La faim et les droits de l’homme   Jeu 10 Avr 2008 - 13:04



PS JL, ah ok, j'avais mal compris
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quindiblog.eu
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La faim et les droits de l’homme   Jeu 10 Avr 2008 - 13:14



CRISE ALIMENTAIRE MONDIALE
Revenir en haut Aller en bas
ArnaudH

avatar

Masculin Nombre de messages : 3660
Age : 45
Localisation : Rome, Italie
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: La faim et les droits de l’homme   Jeu 10 Avr 2008 - 13:22

Eh ben...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quindiblog.eu
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La faim et les droits de l’homme   Jeu 10 Avr 2008 - 13:37

comme tu dis!

Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 79
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: La faim et les droits de l’homme   Jeu 10 Avr 2008 - 14:03

A force de raisonner de travers, on finit par ne plus voir les problèmes pour ce qu'ils sont. La faim, le besoin de nourriture quotidienne, est une nécessité naturelle, comme la soif, le besoin quotidien d'eau, ou la respiration, le besoin permanent d'oxygène; la satisfaction de ces besoins est, normalement, offerte, sous condition d'y consentir quelque effort, parfois important, par la nature. La nature ne fait naître les humains que parce qu'elle leur permet, sans la garantir, de satisfaire ces trois besoins fondamentaux.

Ces besoins naturels n'ont donc rien à voir avec les Droits de l’Homme qui ne peuvent naître que lorsque les besoins de base ont été satisfaits suffisamment longtemps pour que la société apparaisse, et qui répondent à d’autres nécessités.

Ceci dit, il faut se demander quelles sont les causes de la crise actuelle.

D’immenses populations souffrent d’une pénurie alimentaire soudainement apparue sur l’ensemble de la planète.

Tout d’abord, ces populations sont immenses parce que, enfer pavé de bonnes intentions, la civilisation occidentale leur a apporté les bienfaits de la médecine sans se préoccuper de savoir si l’explosion démographique qui en résulterait forcément trouverait chez eux tout le nécessaire à son développement. Cette perspective a été aggravée d’emblée par de multiples incitations à abandonner l’agriculture traditionnelle, remplacée sur place par des cultures industrielles ou exportatrice, et par l’importation de produits alimentaires en remplacement.

Cet équilibre se maintint tant bien que mal jusqu’à sa brutale et récente rupture.

On explique que cette rupture est due au climat, aux biocarburants, aux Chinois, mais ces raisons ont été les déclencheurs de la crise, pas sa cause.

Si nous en sommes responsables, il va falloir que l’on s’en occupe, et pas sous couvert des Droits de l’Homme, ce qui est tellement flatteur, mais parce que nous avons causé un préjudice et qu’il faut le réparer.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La faim et les droits de l’homme   Jeu 10 Avr 2008 - 14:23

déclaration Universelle des droits de l'Homme


Article premier


Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits.



pour moi la Dignité première est celle de pouvoir nourrir à sa faim ses enfants.Quelqu'un qui a faim n'a plus le temps de raisonner, car la quête pour sa survie efface sa possiblité de jugement. de ce fait par la faim , il perd sa part d'Humanité pour revenir au stade animal, à l'instinct de survie...
Alors , oui, je considère que Le droit premier de l'Homme est de manger à sa faim.


Pour ce qui est de la responsabilité, elles sont multiples, mais par exemple le pb des semences évoqué ailleurs est une des plaies des pays pauvres, on sait très bien que les multinationales agro-industrielles ont sciemment supprimé les semences récupérables , pour des hybrides stériles qui demandent que chaque année, les paysans rachètent leurs semences au lieu d'en garder une partie pour les semis futurs.. sous prétexte de rendements meilleurs, les pauvres gens sont entièrement dépendants du bon vouloir des Trusts.

Un jour ou l'autre les décideurs de nos pays seront devant
un cruel dilemme, soit on partage les ressources, soit on supprime une partie non-négligeable des Humains...
Revenir en haut Aller en bas
ArnaudH

avatar

Masculin Nombre de messages : 3660
Age : 45
Localisation : Rome, Italie
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: La faim et les droits de l’homme   Jeu 10 Avr 2008 - 14:23

@Alain

Autant je suis d'accord avec le reste, autant je déteste cet argument:
Citation :
la civilisation occidentale leur a apporté les bienfaits de la médecine sans se préoccuper de savoir si l’explosion démographique

Ce choix est impossible à effectuer de manière déontologique depuis la mise en chantier de la médecine dans la Grèce antique.

La plupart des extraits naturels, avant d'être synthétisés, fondements de la médecine moderne, proviennent des pays du Tiers Monde.

Les médecines traditionnelles se sont aussi multipliées grâce à l'urbanisation des populations dans les pays en développement.

Les efforts réalisés par un grand nombre de gouvernements indépendants de pays en voie de développement sont les principales raisons pour le développement humain et l'augmentation de l'espérance de vie. Le nier, c'est rentrer dans une logique pseudo-colonialiste et nombriliste sur les effets positifs des efforts humanitaires occidentaux (effets qui sont positifs mais tellement négligeables par rapport aux efforts nationaux effectués).

Par contre si nous parlons de choses concrètes comme la quasi-disparition de la polio, alors d'accord, l'argument (reformulé) est recevable.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quindiblog.eu
ArnaudH

avatar

Masculin Nombre de messages : 3660
Age : 45
Localisation : Rome, Italie
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: La faim et les droits de l’homme   Jeu 10 Avr 2008 - 14:32

juju41 a écrit:
Un jour ou l'autre les décideurs de nos pays seront devant
un cruel dilemme, soit on partage les ressources, soit on supprime une partie non-négligeable des Humains...
Je ne crois pas que le dilemme se pose en ces termes. Notre devoir est d'augmenter de manière urgente les productions agricoles mondiales (sans tomber dans le piège des OGM) et de faire baisser, par tous les moyens, les prix des produits issus de l'agriculture, l'aquaculture et l'élevage.

Une politique accessoire serait peut-être de prôner une diminution des consommations superflues des occidentaux (responsables d'autres maux)... enfin ce serait une réelle révolution!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quindiblog.eu
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 79
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: La faim et les droits de l’homme   Jeu 10 Avr 2008 - 14:40

C'est tout le problème de la responsabilité des nos actes; et tes arguments, parfaitement valables, n'y répondent pas. En effet, on pouvait très bien faire venir les extraits naturels sans intervenir, et les médecines traditionnelles n'ont pas, à ma connaissance, causé d'explosion démographique.
Mais comme dire que les gouvernements indépendants sont les principaux responsables de l'explosion démographique nous allège d'une bonne part de nos responsabilités, je vais y souscrire car cela m'arrange bien.
D'ailleurs le reste ils n'avaient qu'à pas accepter.
Revenir en haut Aller en bas
Prouesse

avatar

Masculin Nombre de messages : 2869
Age : 34
Localisation : La Madeleine
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: La faim et les droits de l’homme   Jeu 10 Avr 2008 - 14:42

juju41 a écrit:
Verra t'on un jour prochain, les armes retournées contre les gueux pour préserver nos petites vies tranquilles?car dans ce monde égoiste, il faudra choisir un jour, et les pissants choisiront forcément de sacrifier cete part d'Humanité plutôt que leurs sacro-saints PIB...
J'adore le jeu de mot involontaire

ArnaudH a écrit:
(sans tomber dans le piège des OGM)
Quel est le piège ? les OGM eux-même ?
Revenir en haut Aller en bas
ArnaudH

avatar

Masculin Nombre de messages : 3660
Age : 45
Localisation : Rome, Italie
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: La faim et les droits de l’homme   Jeu 10 Avr 2008 - 14:45

Alain BERTIER a écrit:
C'est tout le problème de la responsabilité des nos actes; et tes arguments, parfaitement valables, n'y répondent pas. En effet, on pouvait très bien faire venir les extraits naturels sans intervenir, et les médecines traditionnelles n'ont pas, à ma connaissance, causé d'explosion démographique.
Mais comme dire que les gouvernements indépendants sont les principaux responsables de l'explosion démographique nous allège d'une bonne part de nos responsabilités, je vais y souscrire car cela m'arrange bien.
D'ailleurs le reste ils n'avaient qu'à pas accepter.
Nous sommes d'accord sur notre part de respondabilité, mais pas sur les causes. Pour moi il s'agit surtout d'un phénomène plus récent: ce sont nos sur-consommations et sous-productions qui causent le dérèglement du marché des matières premières et non leurs consommations et productions. Nous ne pouvons pas nous rendre responsables des effets démographiques de populations locales. Mais cela ne nous déresponsabilise pas du phénomène actuel de crise alimentaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quindiblog.eu
ArnaudH

avatar

Masculin Nombre de messages : 3660
Age : 45
Localisation : Rome, Italie
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: La faim et les droits de l’homme   Jeu 10 Avr 2008 - 14:47

Prouesse a écrit:
ArnaudH a écrit:
(sans tomber dans le piège des OGM)
Quel est le piège ? les OGM eux-même ?
La dépendance croissante des productions agricoles de pays en développement envers des sociétés occidentales qui produisent les sémences génétiquement modifiées, les engrais pour les entretenir, les engrais pour réhabiliter les terres après l'utilisation de semences OGM etc... Bref le cercle vicieux que cela représente pour les agriculteurs des pays en développement qui n'y trouvent pas forcément leur compte financièrement (même avec les prix actuels des matières premières, c'est dire...)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quindiblog.eu
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 79
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: La faim et les droits de l’homme   Jeu 10 Avr 2008 - 14:48

ArnaudH a écrit:
juju41 a écrit:
Un jour ou l'autre les décideurs de nos pays seront devant
un cruel dilemme, soit on partage les ressources, soit on supprime une partie non-négligeable des Humains...
Je ne crois pas que le dilemme se pose en ces termes. Notre devoir est d'augmenter de manière urgente les productions agricoles mondiales (sans tomber dans le piège des OGM) et de faire baisser, par tous les moyens, les prix des produits issus de l'agriculture, l'aquaculture et l'élevage.

Une politique accessoire serait peut-être de prôner une diminution des consommations superflues des occidentaux (responsables d'autres maux)... enfin ce serait une réelle révolution!
Quand on en arrive à la pénurie, le prix n'est plus le problème.
Des restrictions sont souhaitables, par exemple l'élevage est ruineux pour l'alimentation mondiale; on peut certainement réduire notre consommation de viande.
Mais plus généralement, le partage des ressources va bientôt s'imposer.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La faim et les droits de l’homme   Jeu 10 Avr 2008 - 14:48

Nous verrons...mais je n'ai pas une énorme confiance dans la Nature Humaine, enfin celle des Nantis de la Terre, il fut un temps où l'on disait que la Mondialisation devait rendre à chaque Humain sa part de bienfaits, le fait est que ça n'a fait qu'exacerber les inégalités.Les pauvres ont voulu leur part, c'est normal, mais au fond, ils ne sont que les zélotes de notre sytème, ils participent mais ils n'ont droit qu'à la portion congrue.Quand on arrive au point où nous en sommes, c'est la preuve que le système est totalement gangréné par la course aux profits à court-termes,où le Fric passe avant tout le reste , dussions nous en crever tous..
Pour moi, la déclaration des Droits de l'Homme est piétinée, ce biens jolis mots ne sont qu'un paravent , qui cache la misère et le désespoir.
Revenir en haut Aller en bas
ArnaudH

avatar

Masculin Nombre de messages : 3660
Age : 45
Localisation : Rome, Italie
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: La faim et les droits de l’homme   Jeu 10 Avr 2008 - 15:00

Je suis moins pessimiste que vous sur l'ensemble.

Par contre je suis plus pessimiste que toi Alain sur le partage des ressources (à l'exception des ressources environnementales où les efforts déployés, après 30 ans de lobbying intense, ont permis le démarrage d'une politique cohérente à ce sujet).

La raison principale de mon pessimisme amoindri est que le monde s'est déjà retrouvé dans un situation analogue dans les années 70 avec l'Inde et la Chine. La révolution verte y a apporté de nombreuses solutions. Nous avons besoin d'une nouvelle révolution verte (sans forcément passer par des améliorations techniques, mais plutôt en mettant en production toutes les terres délaissées cette dernières décennie). Pour le reste, je ne sais pas, je ne suis pas expert en la matière, que disent la FAO et le PAM?

http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9volution_verte

Revenir en haut Aller en bas
http://www.quindiblog.eu
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La faim et les droits de l’homme   Jeu 10 Avr 2008 - 15:04

pour la FAO c'est ici

http://www.fao.org/newsroom/fr/news/2008/1000823/index.html
Revenir en haut Aller en bas
ArnaudH

avatar

Masculin Nombre de messages : 3660
Age : 45
Localisation : Rome, Italie
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: La faim et les droits de l’homme   Jeu 10 Avr 2008 - 15:14

thx Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quindiblog.eu
Prouesse

avatar

Masculin Nombre de messages : 2869
Age : 34
Localisation : La Madeleine
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: La faim et les droits de l’homme   Jeu 10 Avr 2008 - 16:04

ArnaudH a écrit:
Prouesse a écrit:
ArnaudH a écrit:
(sans tomber dans le piège des OGM)
Quel est le piège ? les OGM eux-même ?
La dépendance croissante des productions agricoles de pays en développement envers des sociétés occidentales qui produisent les sémences génétiquement modifiées, les engrais pour les entretenir, les engrais pour réhabiliter les terres après l'utilisation de semences OGM etc... Bref le cercle vicieux que cela représente pour les agriculteurs des pays en développement qui n'y trouvent pas forcément leur compte financièrement (même avec les prix actuels des matières premières, c'est dire...)
Donc le problème est plus le système qui s'inscrit autour, que l'OGM lui même.

De mon point de vue, les OGM ne sont pas le mal. C'est la façon dont on s'en sert, pour se faire de l'argent contre toute morale, qui est mauvaise.
C'est assez naïf sans doute, mais permettre à des plantes de mieux résister au climat africain est bon. Reste à faire attention à la pollution des autres espèces, etc...

Mais les OGM, je suis pour.


Dernière édition par Prouesse le Jeu 10 Avr 2008 - 19:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La faim et les droits de l’homme   Jeu 10 Avr 2008 - 16:42

sauf à permettre aux distributeurs d'imposer leurs conditions pour la 2ème année et les suivantes : coûts, pillage des ressources du pays, etc...
Revenir en haut Aller en bas
ArnaudH

avatar

Masculin Nombre de messages : 3660
Age : 45
Localisation : Rome, Italie
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: La faim et les droits de l’homme   Jeu 10 Avr 2008 - 16:51

Prouesse a écrit:
Donc le problème est plus le système si s'inscrit autour que l'OGM lui même.
Ca dépend des OGM. En effet, c'est facile de généraliser. La révolution verte en Inde avait un OGM pour origine (une modification du blé pour éviter qu'il retombe sur lui-même). Ce n'est pas pour autant que les OGM sont tous bons... comme pour tout, les conséquences peuvent être bénéfiques ou catastrophiques... (contamination de plusieurs semances, développement de nouvelles résistances d chez les insectes qui créent un cercle vicieux de nouveaux insecticides etc...).

Donc le premier problème est génétique.

Le deuxième problème, économique celui-ci, est celui de la dépendance, détaillé plus haut.

Prouesse a écrit:
De mon point de vue, les OGM ne sont pas le mal. C'est la façon dont on s'en sert, pour se faire de l'argent contre toute morale, qui est mauvais.
C'est le troisième problème, probablement le plus important, celui de l'éthique en matière de biotechnologies; les philosophes (philosophie politique) et les juristes planchent dessus car le sujet est très vaste.

Prouesse a écrit:
C'est assez naïf sans doute, mais permettre à des plantes de mieux résister au climat africain est bon. Reste à faire attention à la pollution des autres espèces, etc...
Mais les OGM, je suis pour.
Ca n'a rien de naïf.

Celui qui en connait un rayon la dessus c'est Vincent15, bio-informaticien, membre de ce forum (absent pour quelques semaines je crois).
http://bayrou-modem.exprimetoi.net/profile.forum?mode=viewprofile&u=816

Voici son blog: http://democratiedurable.hautetfort.com/

Du point de vue historique, l'agronome qui a inventé les semences hybrides (à fort rendement et résistant aux maladies) est Norman Borlaug. Il reçut le prix nobel de la paix en 1970.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quindiblog.eu
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 52
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: La faim et les droits de l’homme   Jeu 10 Avr 2008 - 18:09

juju41 a écrit:
Pour ce qui est de la responsabilité, elles sont multiples, mais par exemple le pb des semences évoqué ailleurs est une des plaies des pays pauvres, on sait très bien que les multinationales agro-industrielles ont sciemment supprimé les semences récupérables , pour des hybrides stériles qui demandent que chaque année, les paysans rachètent leurs semences au lieu d'en garder une partie pour les semis futurs.. sous prétexte de rendements meilleurs, les pauvres gens sont entièrement dépendants du bon vouloir des Trusts.

...


Je pense comme toi Juju , et je précise je lis avec intéret et attention ce topic...

ce matin j'écoutais france inter , et le journaliste parlait de ce problème crucial de cette faim dans le Monde...
bah en avalant le café , je ne me sentais pas bien...
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La faim et les droits de l’homme   Jeu 10 Avr 2008 - 18:29

contreinfo--------------------------------------------------------------------------------

Mis à Jour le : 10 avril 2008 16:35
La hausse des prix agricoles est une menace pour la sécurité mondiale, selon l’ONU
10 avril 2008La hausse des prix des denrées alimentaires pourrait provoquer des troubles dans le monde entier et menacer la stabilité politique, met en garde le responsable des programmes humanitaires de l’ONU. Cet avertissement survient au lendemain de deux journées d’émeutes en Egypte provoquées par le doublement en un an du prix des aliments de base, ainsi que des nombreuses protestations qui ont eu lieu dans d’autres régions du monde.


David Adam, The Guardian, 9 avril 2008

Sir John Holmes, sous secrétaire aux affaires humanitaires de l’ONU et Coordonnateur des secours d’urgence, a déclaré lors d’une conférence tenue à Dubaï que la hausse des prix allait déclencher une escalade dans les protestations et les émeutes qui se déroulent dans les nations les plus vulnérables. Il a averti que la pénurie alimentaire et la flambée des prix du carburant pourraient aggraver les difficultés dues au réchauffement de la planète. Les prix ont augmenté de 40% en moyenne au niveau mondial depuis l’été dernier.

« Les implications [de cette crise alimentaire] en matière de sécurité ne devraient pas non plus être sous-estimées au moment où des émeutes de la faim sont déjà signalées dans le monde entier, » a déclaré M. Holmes. « Les tendances actuelles des prix des denrées alimentaires sont susceptibles d’augmenter à la fois la fréquence et l’intensité [des situations] d’insécurité alimentaire. »

Il a ajouté que le principal défi pour l’action humanitaire est le changement climatique, qui a entraîné un doublement du nombre de catastrophes naturelles, celui-ci étant passé d’une moyenne de 200 à 400 par an au cours des deux dernières décennies.

Outre les violences dont l’Egypte a été le théâtre cette semaine, la hausse des prix et la rareté accrue des produits alimentaires ont donné lieu à de nombreuses manifestations :

Emeutes en Haïti la semaine dernière, qui ont provoqué la mort de quatre personnes

Manifestation violentes en Côte d’Ivoire

Emeutes au Cameroun en février qui ont fait 40 morts

Manifestations violentes en Mauritanie, au Mozambique et au Sénégal

Protestations en Ouzbékistan, au Yémen, en Bolivie et en Indonésie

Le personnel des Nations Unies en Jordanie s’est également mis en grève un jour cette semaine pour exiger une augmentation des salaires en raison d’une hausse des prix de 50%, tandis que les pays asiatiques comme le Cambodge, la Chine, le Vietnam, l’Inde et le Pakistan ont freiné leurs exportations de riz afin d’être en mesure d’assurer l’approvisionnement intérieur.

Les autorités des Philippines ont averti que ceux qui stockaient du riz pourraient faire face à une accusation de sabotage économique devant les tribunaux. Un moratoire sur la conversion de terres agricoles pour la construction de logements ou de terrains de golf est à l’étude, tandis que les établissements de restauration rapide sont enjoints de ne servir qu’une demi-portion de riz.

La FAO indique que la production de riz devrait augmenter cette année de 12 millions de tonnes, soit 1,8%, ce qui permettrait de soulager la pression. Elle s’attend à une augmentation « assez importante » des récoltes dans tous les grands pays producteurs de riz en Asie, notamment au Bangladesh, en Chine, en Inde, en Indonésie, en Birmanie, aux Philippines et en Thaïlande.

M. Holmes est le dernier haut responsable en date à mettre en garde contre l’aggravation de la crise alimentaire à laquelle le monde est confronté. Josette Sheeran, directrice du Programme Alimentaire Mondial des Nations unies, avait déclaré le mois dernier : « Nous observons un nouveau visage de la faim. Nous constatons qu’elle concerne les villes, plus que jamais [auparavant]. Nous constatons que l’alimentation est présente dans les rayonnages [des magasins] mais que les gens ne sont pas en mesure de se la procurer. »

Le programme a lancé un appel pour faire passer son budget d’aide de 2,9 milliards de dollars à 3,4 milliards afin de pouvoir faire face à la hausse des prix qui compromet sa capacité à fournir de la nourriture à 73 millions de personnes dans le monde.

Robert Zoellick, le président de la Banque mondiale, a déclaré que « bien plus de gens vont souffrir et mourir de la faim » à moins que les Etats-Unis, l’Europe, le Japon ainsi que d’autres pays riches ne fournissent des fonds. Il a également rappelé que les prix de toutes les denrées alimentaires de base avaient augmenté de 80% en trois ans, et que 33 pays étaient confrontés à des troubles à cause de cette hausse.

Au Royaume-Uni, le professeur John Beddington, nouveau conseiller scientifique en chef du gouvernement, a avertit lors de son premier discours le mois dernier que les effets de la crise alimentaire se feraient ressentir plus vite que les changements climatiques. Il estime que le secteur agricole devrait doubler la production alimentaire, tout en n’utilisant que moins d’eau qu’aujourd’hui.

Il a également insisté sur le fait que la perspective d’une pénurie alimentaire au cours des 20 prochaines années était tellement grave qu’il fallait s’y attaquer immédiatement : « Le changement climatique est un réel problème qui est en train d’être traité grâce à de grands investissements mondiaux. En revanche, je suis inquiet au sujet de cet autre enjeu majeur - ayant la même échelle de temps - qui est celui de la sécurité alimentaire et énergétique. »


--------------------------------------------------------------------------------
Publication originale The Guardian, traduction Contre Info
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La faim et les droits de l’homme   Jeu 10 Avr 2008 - 18:39

L'Egypte a ouvert des boulangeries publiques où le pain, aliment de base, coûte 10% du prix des boulangeries privées.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La faim et les droits de l’homme   Ven 11 Avr 2008 - 16:57

le JDD 11/04
Vendredi 11 Avril 2008
Le monde a faim


Par Matthieu VERRIER
leJDD.fr >> Un peu partout dans les pays en voie de développement, des manifestations s'organisent pour protester contre l'envolée des prix alimentaires. Face à une colère qui s'est parfois transformée en "émeutes de la faim", les responsables internationaux appellent à des actions d'urgence. Les prévisions ne laissent cependant pas entrevoir d'amélioration et la grogne pourrait s'étendre.


A Haïti, les manifestations se multiplient contre l'envolée des prix des denrées alimentaires. (Reuters)
Sur le même sujet



"La colère pourrait s'étendre aux campagnes"


La liste s'allonge de jour en jour. Partout dans le monde, des manifestations emplissent les rues, tournant parfois à l'émeute, comme en Haïti où cinq personnes sont mortes. L'Afrique de l'Ouest est particulièrement touchée, avec des "manifestions de la faim" au Burkina-Faso, au Cameroun, au Sénégal ou encore en Côte d'Ivoire. L'Egypte, où la population proteste contre la hausse du prix du pain, a interdit l'exportations de certaines denrées pour les réserver à son marché agricole. Face à la gronde croissante, les dirigeants s'inquiètent.

Vendredi, la sonnette d'alarme était tirée par Bernard Kouchner, ministre des Affaires étrangères et ses trois secrétaires d'Etat, Rama Yade (Droits de l'Homme), Jean-Pierre Jouyet (Affaires européennes) et Alain Joyandet (Coopération). Ils ont cosigné une tribune dans Libération, sous le titre "Faisons face aux émeutes de la faim". "Nous devons privilégier les aides ciblées, encourager la production et soutenir la reconstitution des stocks alimentaires", soulignent les ministres, qui annoncent la mise en place d'un groupe de travail "de haut niveau associant les ministères de l'Agriculture et des Affaires étrangères". Quelques jours plus tôt, c'était le Premier ministre britannique, Gordon Brown, qui appelait la Banque mondiale, le Fonds monétaire international (FMI) et l'ONU à mener une action coordonnée.

lire la suite http://www.lejdd.fr/cmc/international/200815/le-monde-a-faim_109910.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La faim et les droits de l’homme   

Revenir en haut Aller en bas
 
La faim et les droits de l’homme
Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Déclaration des Droits de l'homme et du citoyen
» Actualités judiciaires des droits de l'homme en Ukraine
» Convention européenne des droits de l'homme - 1950
» GENDARMERIE/DROITS DE L'HOMME/LIBERTE DE LA PRESSE
» La faim et les droits de l’homme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Exprimez-Vous sur les grands thèmes :: Socio-Economie-
Sauter vers: