Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Grand Thème] Homoparentalité : droits, mariage, adoption

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
LE-DAMS

avatar

Masculin Nombre de messages : 179
Age : 43
Localisation : bondy et paris
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: [Grand Thème] Homoparentalité : droits, mariage, adoption   Mar 15 Mai 2007 - 18:39

je suis pour un même droit que le mariage hétérosexuel et une cérémonie en mairie plutot que le tribunal. le nom peut importe mariage union civile ou autres ce n'est pas je crois le sujet.Mais l'égalité des droits et des devoirs me semble primordial.

Que dire du droit du conjoint dans le cadre d'un couple d'homme ou de la conjointe pour un couple de femme dans le cas ou il ya des enfants d'un premier mariage...

et le rincipe de l'adoption j'aimerais connaitre les avis là dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Babassou

avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Homoparentalité : droits, mariage, adoption   Mar 15 Mai 2007 - 18:55

Sur le principe de l'adoption par des couples homosexuels ? L'égalité entre des droits du concubinage et les droits du mariage ou Pacs ?
Revenir en haut Aller en bas
partisan-blanc



Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Homoparentalité : droits, mariage, adoption   Mar 15 Mai 2007 - 18:58

Je suis contre!
On ne fait pas des lois pour des minorités. Et la loi doit viser le bien commun.
Revenir en haut Aller en bas
ArnaudH

avatar

Masculin Nombre de messages : 3660
Age : 44
Localisation : Rome, Italie
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Homoparentalité : droits, mariage, adoption   Mar 15 Mai 2007 - 18:59

Merci de soulever le sujet!

En ce qui me concerne, je suis pour l'égalité totale des droits entre homosexuels et hétérosexuels au mariage civil (le religieux n'est bien sûr pas notre affaire, de même que je considère que l'église n'a pas son mot à dire sur le mariage civil).

De même, je suis pour le droit à l'adoption d'un couple homosexuel (sachant qu'un individu homosexuel peut déjà adopter un enfant s'il se déclare célibataire, ce n'est que de l'hypocrisie de renier ce droit à un couple).

Globalement mon avis est : pourquoi retarder l'inévitable?

Alors bien sûr, soyons réaliste, dans un gouvernement sous Sarko avec Boutin potentiellement ministre... faut pas rêver, mais bon, préparons l'avenir!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quindiblog.eu
Babassou

avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Homoparentalité : droits, mariage, adoption   Mar 15 Mai 2007 - 19:18

Bon bref, pour les adoptions plénières, bref rappel de la loi existante (code civil)

Citation :
# Une personne seule peut adopter un enfant.
# Il peut s'agir, d'un homme ou d'une femme, (veuf, célibataire, divorcé ou séparée de corps).
# 28 ans minimum et avoir 15 ans de plus que l'adopté. S'il s'agit de l'adoption de l'enfant du conjoint, la différence d'âge exigée n'est plus que de 10 ans. Une personne mariée qui souhaite, seule, adopter un enfant, doit obtenir le consentement de son conjoint. Pour les époux séparés de corps, le consentement n'est pas nécessaire.
# Les concubins ou des pacsés ne peuvent pas adopter ensemble un enfant, mais individuellement c'est possible. (pour les homosexuels, c'est donc possible)
source : wikipédia

En France, il y a plus de candidats que d'enfants à adopter, donc un recours à l'adoption internationale en développement.

Concernant les procèdures d'agrément, elles semblent assez longues et pénibles.

Le droit à l'adoption pour les couples homosexuels existe bien dans la mesure où ces personnes sont considérées comme célibataires. C'est une hypocrisie puisque l'enquête d'agrément révèle la vie maritale avec une personne de même sexe. Les refus d'agrément ne peuvent être motivés par l'homosexualité (pratique discriminatoire condamnable par la CE des droits de l'Homme).

Il semble donc qu'une modification du code de la Famille soit nécessaire pour qu'un couple homosexuel (pacsé au minimum) puisse adopter dans le sens où les 2 membres du couple deviendraient les parents et non pas un seul comme la loi actuelle l'indique.

Mon opinion est qu'il faut autoriser l'adoption plénière aux couples homosexuels pacsés depuis 1 an pour des raisons d'égalité des droits. Je ne vois pas sur quelles données scientifiques en pédo-psychiatrie on pourrait s'appuyer pour interdire l'adoption par les couples homosexuels (d'autant plus que la littérature est assez contradictoire à ce sujet). Il existe de mauvais parents hétérosexuels, mariés, et assez souvent on ne leur retire pas les enfants.
Revenir en haut Aller en bas
JeePeeHell



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Homoparentalité : droits, mariage, adoption   Mar 15 Mai 2007 - 19:47

En fait, en relisant le dernier post de Babassou on réalise que l' erreur (oui, à mon sens, mais ma réflexion est purement "instinctive") a été d' autoriser l' adoption par une personne seule.

Comme j' ai dit que mon opinion est instinctive, ne me demandez pas trop de l' argumenter...Cela ne me semble pas bon, point barre. (Mais j' admet que je peux me tromper)

Ce qui m' intéresserait, ce serait de savoir sur quels arguments on s' est
appuyé à l' époque pour autoriser cela?
Il n' y avait pas - et il n' y a toujours pas, bien au contraire- pléthore d' enfants "adoptables" au point qu' il faille à tout prix ouvrir le champ des "adoptants" possibles.
Revenir en haut Aller en bas
Babassou

avatar

Masculin Nombre de messages : 48
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Homoparentalité : droits, mariage, adoption   Mar 15 Mai 2007 - 20:20

JeePeeHell a écrit:

Ce qui m' intéresserait, ce serait de savoir sur quels arguments on s' est
appuyé à l' époque pour autoriser cela?
Il n' y avait pas - et il n' y a toujours pas, bien au contraire- pléthore d' enfants "adoptables" au point qu' il faille à tout prix ouvrir le champ des "adoptants" possibles.

A l'instinct, j'ai l'intuition que c'est une des conquêtes du féminisme des années 1970. A la base, je pense que c'est plus pour autoriser des femmes seules à adopter (sans les hommes donc) plutôt qu'une loi pour autoriser l'adoption par des couples homosexuels sans vraiment le dire.

Bref, je reviens sur mon post précèdent où je prenais position en faveur de l'adoption par les couples homosexuels que j'étayais en disant que j'ai rien contre. Mais je n'ai pas d'arguments pour (en terme de bien-être de l'enfant), non plus, hormis l'égalité des droits.
Revenir en haut Aller en bas
Alcarin

avatar

Masculin Nombre de messages : 87
Age : 28
Localisation : 4ème de Strasbourg
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Homoparentalité : droits, mariage, adoption   Mar 15 Mai 2007 - 20:35

Citation :
Globalement mon avis est : pourquoi retarder l'inévitable?

Parfaitement, et donc, par opportunisme, je suis pour. (d'autant que je n'ai plus vraiment de raisons d'être vraiment contre, après quelques discutions interessantes avec des socialistes...)
Revenir en haut Aller en bas
partisan-blanc



Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Homoparentalité : droits, mariage, adoption   Mer 16 Mai 2007 - 10:04

genX a écrit:
Merci de soulever le sujet!

En ce qui me concerne, je suis pour l'égalité totale des droits entre homosexuels et hétérosexuels au mariage civil (le religieux n'est bien sûr pas notre affaire, de même que je considère que l'église n'a pas son mot à dire sur le mariage civil).

De même, je suis pour le droit à l'adoption d'un couple homosexuel (sachant qu'un individu homosexuel peut déjà adopter un enfant s'il se déclare célibataire, ce n'est que de l'hypocrisie de renier ce droit à un couple).

Globalement mon avis est : pourquoi retarder l'inévitable?

Alors bien sûr, soyons réaliste, dans un gouvernement sous Sarko avec Boutin potentiellement ministre... faut pas rêver, mais bon, préparons l'avenir!


Premièrement, le mariage homosexuel dans les pays qui l'ont autorisé, n'interesse pas des masses, les homosexuels. On en dénombre un peu plus de 1000 depuis l'installation dans ces pays. En plus, on sait très bien que les couples homosexuels durent moins longtemps que les couples hétero.

Qui parle de droit doit aussi parler de devoir. Quelles sont les devoirs de ces couples?
Le mariage a pour but de créer un foyer stable, d'avoir des enfants. La famille est la base de la société. LBiologiquement, c'est impossible pour des couples homosexuels. Faut-il attaquer la nature pour descrimination? Le but de l'Etat est le bien commun hors cela va contre le bien commun.

http://partisan-blanc.over-blog.com/article-6177372.html

L'Eglise est quand même concerné, puisqu'on pourrait très bien l'attaquer pour descrimination, en refusant le mariage religeux pour les homosexuels.
Revenir en haut Aller en bas
rêve orange

avatar

Féminin Nombre de messages : 1329
Age : 49
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Homoparentalité : droits, mariage, adoption   Mer 16 Mai 2007 - 10:05

Homoparentalité

« Je propose l’union civile, je défends l’adoption simple, je plaide pour le respect réciproque. »
François Bayrou défend l'inscription dans la loi de dispositions concernant les familles homoparentales, dans l’intérêt des enfants. Il s’agit de prendre en compte les situations réelles des Françaises et des Français.


« Une union civile, conclue à la mairie, ouverte aux homosexuels, comportant des droits équivalents à ceux ouverts par le mariage, j’y suis fermement favorable.

Le mariage, pour moi, c'est un homme et une femme. Je plaide pour le respect réciproque. Réciproque, cela signifie que les familles traditionnelles méritent aussi d’être entendues et défendues.

L'adoption par des couples homosexuels, on en parle trop souvent en faisant fi des réalités. Aujourd'hui, en France, quelque 300 000 enfants sont élevés par des couples homosexuels. Que se passe-t-il pour ces enfants si l’homme ou la femme qui en est responsable - l’adoptant - vient à disparaître ? Il faut créer un lien de reconnaissance de la compagne ou du compagnon qui partage la vie de l’enfant, participe à l’élever.

Je ne suis pas favorable à une adoption plénière par deux personnes du même sexe, car l'adoption, c'est la filiation, et ce serait donc accepter qu'un enfant ait deux pères, ou deux mères, ce qui pose un problème.

En revanche, l'adoption simple, qui est aujourd'hui ouverte à un célibataire, devrait l'être aussi à chacune des personnes homosexuelles vivant en couples. Sans entraîner un lien de filiation, elle crée un lien d’éducation, de succession. L’adoption simple permet donc d’apporter une solution concrète, non une réponse idéologique.

Les préventions vis-à-vis de l’homosexualité et des droits des homosexuels, qui subsistent dans notre société, sont une tare qui doit être combattue sans relâche.

Je refuse que l’orientation sexuelle d’une personne célibataire candidate à l’adoption soit alléguée pour lui refuser l’agrément. Lorsque j’étais en charge de telles décisions, président du Conseil général des Pyrénées-Atlantiques, j’ai veillé à ce qu’il n’en soit jamais tenu compte.

La diversité des situations des familles devra mener, dans l’intérêt des enfants, à une réforme de l’autorité parentale : permettre, avec l’accord des parents biologiques, un partage de l’autorité parentale avec un tiers, dans des conditions plus larges que celles actuellement prévues par la loi. »


FB

Lien(s):
Interview dans Le Progrès, 2 septembre 2006
"Face à Pink", Pink TV, 16 octobre 2006
Revenir en haut Aller en bas
partisan-blanc



Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Homoparentalité : droits, mariage, adoption   Mer 16 Mai 2007 - 10:06

Babassou a écrit:
JeePeeHell a écrit:

Ce qui m' intéresserait, ce serait de savoir sur quels arguments on s' est
appuyé à l' époque pour autoriser cela?
Il n' y avait pas - et il n' y a toujours pas, bien au contraire- pléthore d' enfants "adoptables" au point qu' il faille à tout prix ouvrir le champ des "adoptants" possibles.

A l'instinct, j'ai l'intuition que c'est une des conquêtes du féminisme des années 1970. A la base, je pense que c'est plus pour autoriser des femmes seules à adopter (sans les hommes donc) plutôt qu'une loi pour autoriser l'adoption par des couples homosexuels sans vraiment le dire.

Bref, je reviens sur mon post précèdent où je prenais position en faveur de l'adoption par les couples homosexuels que j'étayais en disant que j'ai rien contre. Mais je n'ai pas d'arguments pour (en terme de bien-être de l'enfant), non plus, hormis l'égalité des droits.

La délinquance juvenile est du à la dislocation de la famille, l'adoption par les homosexuels créera plus de problèmes qu'ils resoudra.

De plus, on ne demande jamais la permission des parents biologiques et des enfants adoptés. N'ont-ils pas des droits eux aussi?
Revenir en haut Aller en bas
romix



Masculin Nombre de messages : 52
Age : 31
Localisation : Schiltigheim-Strasbourg
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Homoparentalité : droits, mariage, adoption   Mer 16 Mai 2007 - 10:30

Citation :
Premièrement, le mariage homosexuel dans les pays qui l'ont autorisé, n'interesse pas des masses, les homosexuels. On en dénombre un peu plus de 1000 depuis l'installation dans ces pays. En plus, on sait très bien que les couples homosexuels durent moins longtemps que les couples hétero.

Citation :
La délinquance juvenile est du à la dislocation de la famille, l'adoption par les homosexuels créera plus de problèmes qu'ils resoudra.

De plus, on ne demande jamais la permission des parents biologiques et des enfants adoptés. N'ont-ils pas des droits eux aussi?

En attendant, partisan-blanc, comment veux tu aider les couples homo à se créer une vraie "famille" si tu leur refuses la principale union qui pourrait renforcer leur couple?? Il en est de même avec l'adoption...
Revenir en haut Aller en bas
Patrick_Boisssy



Masculin Nombre de messages : 4
Age : 45
Localisation : 94
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Pourquoi limiter ce débat aux couples Homosexuels ?   Mer 16 Mai 2007 - 11:41

Je suis, à titre personnel, partisant de l'adoption par les couples homosexuels.
Cependant je suis d'accord avec partisan-blanc, une loi ne doit pas viser une minorité, mais bien servir la communauté.
Dans cet esprit les lois doivent suivre les évolutions de la société, et la famille a évolué.
Les familles recomposées existent maintenant et les beaux parents (homosexuels et hétérosexuels) prennent une place de responsabilité à l'agard des enfants.
A ce titre de nombreuses questions légales se posent : héritage, responsabilité, droit de garde et/ou de visite, autorité parentale...
Il importe peut être de créer un nouveau statut de beau parent, donnant une légitimité à un parent éducateur qui aujourd'hui n'existe pas légalement.
Revenir en haut Aller en bas
etolie

avatar

Féminin Nombre de messages : 270
Age : 49
Localisation : Dans le ventre de la France (Limousin et Creuse)
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Homoparentalité : droits, mariage, adoption   Mer 16 Mai 2007 - 15:38

partisan-blanc a écrit:
Je suis contre!
On ne fait pas des lois pour des minorités. Et la loi doit viser le bien commun.

Le bien commun est peut-être que des gosses sans avenir, abandonnés et sans amour puissent trouver un foyer aimant. Qu'il soit hétérosexuel ou non, les chambres à coucher ont des portes qui ferment à clés sur l'intimité parentale.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
partisan-blanc



Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Homoparentalité : droits, mariage, adoption   Mer 16 Mai 2007 - 16:55

romix a écrit:
Citation :
Premièrement, le mariage homosexuel dans les pays qui l'ont autorisé, n'interesse pas des masses, les homosexuels. On en dénombre un peu plus de 1000 depuis l'installation dans ces pays. En plus, on sait très bien que les couples homosexuels durent moins longtemps que les couples hétero.

Citation :
La délinquance juvenile est du à la dislocation de la famille, l'adoption par les homosexuels créera plus de problèmes qu'ils resoudra.

De plus, on ne demande jamais la permission des parents biologiques et des enfants adoptés. N'ont-ils pas des droits eux aussi?

En attendant, partisan-blanc, comment veux tu aider les couples homo à se créer une vraie "famille" si tu leur refuses la principale union qui pourrait renforcer leur couple?? Il en est de même avec l'adoption...

Justement, ils ne peuvent pas créer de famille. Donc pas de mariage et donc pas d'adoption. UN peu de bon sens pardi!
Revenir en haut Aller en bas
partisan-blanc



Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Homoparentalité : droits, mariage, adoption   Mer 16 Mai 2007 - 16:56

etolie a écrit:
partisan-blanc a écrit:
Je suis contre!
On ne fait pas des lois pour des minorités. Et la loi doit viser le bien commun.

Le bien commun est peut-être que des gosses sans avenir, abandonnés et sans amour puissent trouver un foyer aimant. Qu'il soit hétérosexuel ou non, les chambres à coucher ont des portes qui ferment à clés sur l'intimité parentale.

Cordialement

L'enfant a besoin de se construire autour d'un père et d'une mère.
Revenir en haut Aller en bas
Alex



Masculin Nombre de messages : 127
Age : 43
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Homoparentalité : droits, mariage, adoption   Mer 16 Mai 2007 - 17:05

et donc partisant blanc ?
Si on suit ton raisonnement jusqu'au bout, on en fait quoi des homos ? Ce que faisait Pierre le grand ?
Revenir en haut Aller en bas
LE-DAMS

avatar

Masculin Nombre de messages : 179
Age : 43
Localisation : bondy et paris
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: n   Mer 16 Mai 2007 - 18:51

je suis ravi de voir que le sujet passionne, et que la tolérance est de mise en général en dehors de certains que je ne conspuerais pas car le principe du mouvement démocrate est d'ecouter et de ne pas dénigrer.

Par contre je pense qu'un enfant à surtout besoin d'amour pour se construire, a besoin qu'on lui donne confiance en lui pour le préparer à affronter la vie qui est loin d'être "un long fleuve tranquile" en ce sens un couple homosexuel peut donner un amour aussi beau et pur qu'un couple hétérosexuel et donc je suis positivment pour cette adoption. Simple oui pourquoi pas mais attention il me semble que dansla simple les parents naturels peuvent récupérer l'enfant "attention aux dégâts".

J'ai vu aussi quon parlait de minorité pas de lois pour les minorités, attention la république ne reconnaît doit veiller au bonheur de tout ces enfants et parfoisbousculer certaines idées pour que chacun puissent vivre sur un pied d'égalité. Je ne parle que de droits dans le couple quelque soit ce couple les droits doivent être les mêmes pour tous les couples et de même il est évident, les devoirs doivent être les mêmes pour tous les couples (assistance, soins, respet de l'autre, interdiction de la violence....)

Je suis divorcé avec un enfant et je vis avec un homme, mon fils de 7 ans a qui je n'ai rien caché vit bien la situation et il est de même très attaché à mon ami. Si il m'arrive quelque chose, je souhaite que mon ami puisse encore voir mon fils, ils ont développé une vraie relation profonde, et je pense que pour l'équilibre d emon fils il serait important qu'il puisse garder contact avec mon ami ne seraut-ce que pour ne pas se sentir coupé d'une amitié et d'un aspect important de la vie de son père et donc de ses racines. voilà entre autre la raison pour laquelle je suis ausis pour un vrai statut du conjoint dans toutes les familles recomposées.

des milliers d'enfants sont dans la même situation que mon fils alors protégeons les, reconnaissons la situation telle qu'elle est et arrétons l'hypocrisie.

Nous sommes dans une république laîque, donc la position de l'église sur le sujet ne doit pas intérréssé le législateur.
Revenir en haut Aller en bas
JeePeeHell



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Homoparentalité : droits, mariage, adoption   Mer 16 Mai 2007 - 20:22

"La délinquance juvenile est du à la dislocation
de la famille, l'adoption par les homosexuels créera plus de problèmes
qu'ils resoudra."

Bien que je sois (encore une fois d' instinct) plutot non favorable à une adoptabilité d' enfant par un couple gai, en revanche j' ai la notion que les quelques enquêtes qui ont été faites ne semblent pas montrer un taux de délinquance ou autres problèmes de comportement différent des couples hétéros.
Revenir en haut Aller en bas
etolie

avatar

Féminin Nombre de messages : 270
Age : 49
Localisation : Dans le ventre de la France (Limousin et Creuse)
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Homoparentalité : droits, mariage, adoption   Mer 16 Mai 2007 - 22:51

Monsieur Bayrou semble proposer quelque chose d'équilibré et de réaliste

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
partisan-blanc



Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Homoparentalité : droits, mariage, adoption   Mer 16 Mai 2007 - 23:33

Alex a écrit:
et donc partisant blanc ?
Si on suit ton raisonnement jusqu'au bout, on en fait quoi des homos ? Ce que faisait Pierre le grand ?

Ils sont sous la même loi que nous, point barre.
Le refus du mariage homosexuel ne signifie pas l'extermination.

Notre conception juridique héritée de la Révolution ne légifere pas pour des minorités.

La loi ne fait que reconnaître des réalités, pas pour en créer une autre (on glisserait vers le totalitarisme).

La loi reconnait le mariage héterosexuel car c'est un fait social qui procrée des enfants.
Revenir en haut Aller en bas
romix



Masculin Nombre de messages : 52
Age : 31
Localisation : Schiltigheim-Strasbourg
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Homoparentalité : droits, mariage, adoption   Mer 16 Mai 2007 - 23:36

Bravo Le-dams!
J'avoue que votre message m'a fait sourire au plus haut point. Ce genre de message fait plaisir à voir ^^ Vraiment!

J'ai du mal à comprendre les gens qui pensent qu'il est obligatoirement nécessaire qu'un enfant évolue dans un cadre pére-mère. Je ne dirai pas qu'un couple homo puisse donner plus d'amour qu'un couple hétéro, ca serait exagéré, mais il peut largement en donner autant, ca c'est sur!

Partisan-blanc, tu as le droit d'avoir tes opinions, mais je trouve ton discours très réac .... Je ne pense pas interessant d'entamer une analyse de l'éducation qu'est capable de donner un couple hétéro et un couple homo à un enfant. Car au fond, ca reste l'éducation de 2 personnes.
Revenir en haut Aller en bas
SangJun

avatar

Masculin Nombre de messages : 357
Age : 35
Localisation : 62 - Boulogne sur mer ; 59 - Valenciennes
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Homoparentalité : droits, mariage, adoption   Mer 16 Mai 2007 - 23:46

Si je résume bien :

* Un individu seul se déclarant hétéro peut adopter
* Un couple hétéro peut adopter
* De nombreux enfants sont en orphelinat (et donc ne grandissent dans une famille "avec un homme et une femme")
* De nombreux homos contournent la loi (grossesse d'une amie, lesbiennes qui se retrouvent enceinte "naturellement" ou par insémination articielle, ...)
* Des personnes refont leur vie avec une personne de même sexe après avoir eu un enfant
* Un hétéro et un homo sont des êtres humains responsables
...

Rien ne devrait empêcher un gay ou une lesbienne d'adopter un enfant (et garantir des droits à son/sa conjointe afin de lever tout problème en cas de décès).

Le mariage est autre problème. Pour le mariage religieux, c'est du religieux, qu'ils se débrouillent. Pour le mariage civil soit ils ont le même mariage que les hétéros soit on considère que "le mariage est un contrat entre un homme et une femme" et alors on leur fait un PACS amélioré qui donne les mêmes avantages que le mariage mais ne porte pas le même nom.
Revenir en haut Aller en bas
partisan-blanc



Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Homoparentalité : droits, mariage, adoption   Mer 16 Mai 2007 - 23:56

romix a écrit:
Bravo Le-dams!
J'avoue que votre message m'a fait sourire au plus haut point. Ce genre de message fait plaisir à voir ^^ Vraiment!

J'ai du mal à comprendre les gens qui pensent qu'il est obligatoirement nécessaire qu'un enfant évolue dans un cadre pére-mère. Je ne dirai pas qu'un couple homo puisse donner plus d'amour qu'un couple hétéro, ca serait exagéré, mais il peut largement en donner autant, ca c'est sur!

Partisan-blanc, tu as le droit d'avoir tes opinions, mais je trouve ton discours très réac .... Je ne pense pas interessant d'entamer une analyse de l'éducation qu'est capable de donner un couple hétéro et un couple homo à un enfant. Car au fond, ca reste l'éducation de 2 personnes.


Si c'était bon qu'un enfant pouvait évolué dans des couples homosexuels, ca aurait vrai depuis longtemps.

Un couple héterosexuel donne la vie, il est donc normal et légitime que l'éducation d'un enfant se fasse par ce couple.
Si ce couple meurt, l'enfant va dans une autre famille, mais suivant le même schéma originel. COmme je l'ai déjà dit, on ne demande pas l'avis des parents biologiques et de l'enfant, dans quelle famille, il sera élevé. Si j'ai des enfants, et que par hélas avec ma femme nous mourons, j'aimerai bien que mes enfants soient elevés par une famille partageant le même cadre de vie, mode de vie, pensée... que notre couple. Mais hélas, on ne me demandera pas pas mon avis.
Or, nul ne peut observer qu'un couple homosexuel ne fait des enfants. Donc la loi ne peut pas dire qu'ils ont le droit d'avoir des enfants. (on fait des enfants non pour nous, mais pour eux).

Sur délinquance/famille, je vous renvoie au dernier livre de Jean Sevilla "moralement correct", mettant des études sociologiques.

Les lois sociales ne sont que l'expression de la réalité sociale, tout comme des lois de mécaniques ne sont que l'expression de la réalité de la mécanique. Une assemblée de mécanicien ne fait qu'observer des lois mécaniques, elle ne les invente pas pour faire plaisir. Il en est de même en politique. La loi n'est pas l'expression de la volonté générale, mais de la réalité.

Enfin, les enfants adoptés viennent généralement d'Afrique ou d'Asie, société somme toutes assez traditionnelles. Ils subissent un traumatisme de la mort de leurs parents, un deuxième traumatisme dû au déracinement, troisieme sans doute par racisme, vous n'allez pas rajouté un quatrième si vous le faîtes adopté par un couple homosexuel! Vous deconstruisez l'individu et la société, par cela même.
L'homme et la femme sont complémentaires, l'enfant a besoin des deux.

Personnellement, je ne me sens pas réac, j'ai juste du bon sens " deux prises mâles ne font pas de l'electricité. Mais si défendre la réalité et avoir du bon sens, c'est être réac, alors oui je suis réac.


Pouvez vous me donner des raisonnements rationels?
Revenir en haut Aller en bas
SangJun

avatar

Masculin Nombre de messages : 357
Age : 35
Localisation : 62 - Boulogne sur mer ; 59 - Valenciennes
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Homoparentalité : droits, mariage, adoption   Jeu 17 Mai 2007 - 0:16

partisan-blanc a écrit:
romix a écrit:
Bravo Le-dams!
J'avoue que votre message m'a fait sourire au plus haut point. Ce genre de message fait plaisir à voir ^^ Vraiment!

J'ai du mal à comprendre les gens qui pensent qu'il est obligatoirement nécessaire qu'un enfant évolue dans un cadre pére-mère. Je ne dirai pas qu'un couple homo puisse donner plus d'amour qu'un couple hétéro, ca serait exagéré, mais il peut largement en donner autant, ca c'est sur!

Partisan-blanc, tu as le droit d'avoir tes opinions, mais je trouve ton discours très réac .... Je ne pense pas interessant d'entamer une analyse de l'éducation qu'est capable de donner un couple hétéro et un couple homo à un enfant. Car au fond, ca reste l'éducation de 2 personnes.


Si c'était bon qu'un enfant pouvait évolué dans des couples homosexuels, ca aurait vrai depuis longtemps.

Un couple héterosexuel donne la vie, il est donc normal et légitime que l'éducation d'un enfant se fasse par ce couple.
Si ce couple meurt, l'enfant va dans une autre famille, mais suivant le même schéma originel. COmme je l'ai déjà dit, on ne demande pas l'avis des parents biologiques et de l'enfant, dans quelle famille, il sera élevé. Si j'ai des enfants, et que par hélas avec ma femme nous mourons, j'aimerai bien que mes enfants soient elevés par une famille partageant le même cadre de vie, mode de vie, pensée... que notre couple. Mais hélas, on ne me demandera pas pas mon avis.
Or, nul ne peut observer qu'un couple homosexuel ne fait des enfants. Donc la loi ne peut pas dire qu'ils ont le droit d'avoir des enfants. (on fait des enfants non pour nous, mais pour eux).

Sur délinquance/famille, je vous renvoie au dernier livre de Jean Sevilla "moralement correct", mettant des études sociologiques.

Les lois sociales ne sont que l'expression de la réalité sociale, tout comme des lois de mécaniques ne sont que l'expression de la réalité de la mécanique. Une assemblée de mécanicien ne fait qu'observer des lois mécaniques, elle ne les invente pas pour faire plaisir. Il en est de même en politique. La loi n'est pas l'expression de la volonté générale, mais de la réalité.

Enfin, les enfants adoptés viennent généralement d'Afrique ou d'Asie, société somme toutes assez traditionnelles. Ils subissent un traumatisme de la mort de leurs parents, un deuxième traumatisme dû au déracinement, troisieme sans doute par racisme, vous n'allez pas rajouté un quatrième si vous le faîtes adopté par un couple homosexuel! Vous deconstruisez l'individu et la société, par cela même.
L'homme et la femme sont complémentaires, l'enfant a besoin des deux.

Personnellement, je ne me sens pas réac, j'ai juste du bon sens " deux prises mâles ne font pas de l'electricité. Mais si défendre la réalité et avoir du bon sens, c'est être réac, alors oui je suis réac.


Pouvez vous me donner des raisonnements rationels?

Donc, si je suis ton raisonnement, si ta femme divorce et se case avec une autre femme, elle ne pourrait plus éduquer SON enfant.
Tu dis qu'un couple homosexuel ne peut pas avoir d'enfant ; mais tu oublie la bissexualité et la fécondation artificielle.

Ton argument de l'orphelin élevé par une famille oublie un détail, quid de ceux qui n'en trouvent pas?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Grand Thème] Homoparentalité : droits, mariage, adoption   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Grand Thème] Homoparentalité : droits, mariage, adoption
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Grand Thème] La protection sociale, la santé, le handicap
» [Grand Thème] Urbanisme et logement
» [Grand Thème] La politique de sécurité routière
» [Grand Thème] Politique industrielle et mondialisation
» Nombre de jours de congés pour mariage ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Exprimez-Vous sur les grands thèmes :: Famille et Santé-
Sauter vers: