Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Afghanistan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Afghanistan   Mer 26 Mar 2008 - 9:49

flash le figaro 26/03





Afghanistan: Sarkozy justifie des renforts





Le président français Nicolas Sarkozy a justifié aujourd'hui le renforcement annoncé de la présence militaire française en Afghanistan, estimant dans un entretien à la radio BBC que l'Alliance atlantique ne pouvait "se permettre de perdre" contre le terrorisme.

"Est-ce que l'on peut se permettre, nous, l'Alliance, les alliés, de perdre en Afghanistan ? La réponse est non. Parce qu'en Afghanistan se joue une partie de la lutte contre le terrorisme mondial, donc on doit gagner", a déclaré M. Sarkozy dans cet entretien enregistré mardi à Paris et diffusé mercredi matin, à quelques heures d'une visite d'Etat de trente-six heures en Grande-Bretagne.

"Deuxièmement, faut-il une nouvelle stratégie en Afghanistan qui fasse, par exemple, plus confiance aux Afghans ? La réponse est oui. Troisièmement, est-ce que la seule réponse, en Afghanistan, c'est la réponse militaire ? La réponse est non", a-t-il poursuivi. "Quatrièmement, est-ce que la France veut partir, la réponse est non. Mais elle demande à ses alliés: êtes-vous prêts à rester ? C'est un engagement de longue durée. Et si ces conditions sont réunies, pourquoi ne pas y aller plus nombreux ?", a conclu le président français.

Source : AFP
Revenir en haut Aller en bas
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 51
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Mer 26 Mar 2008 - 10:36

Et dire que le nombre des militaires alliés depuis 2003 a plus que quadruplé !
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Jeu 27 Mar 2008 - 9:19

La France en guerre en Afghanistan, ça vaut bien un débat?

Par Rue89 Edito 07H00 27/03/2008
La France est un curieux Etat, où le président de la République annonce à l’étranger qu’il va envoyer des troupes faire la guerre à l’autre bout du monde, avant d’en informer son propre pays ou au moins ses élus. Nicolas Sarkozy a ainsi donné au Parlement britannique la primeur de l’annonce, qui sera officialisée la semaine prochaine au sommet de l’Otan en Roumanie: la France va envoyer un millier de soldats français supplémentaires en Afghanistan, où se trouvent déjà quelque 2000 militaires français.
Devant l’indignation de l’opposition, mercredi à l’Assemblée nationale, le gouvernement a concédé que les ministres de la défense et des Affaires étrangères se tenaient à la disposition des Commissions parlementaires pour en parler. Pour être tout à fait honnête, la pratique n’est pas nouvelle, et les socialistes qui s’en plaignaient hier, l’ont subie en silence quand François Mitterrand régnait à l’Elysée. Mais cela n’enlève rien à l’argument.
Malgré ce parfum opportuniste, le député PS Henri Emmanuelli n’avait pas tort lorsqu’il qualifiait hier la France de "seule démocratie occidentale où une situation de guerre peut perdurer sans que le Parlement ne l’autorise ou n’en soit informé". Le parlement britannique, où se trouvait hier le président Sarkozy, est un bon exemple de lieu de débat des engagements militaires du Royaume Uni, comme Tony Blair l’a vécu à ses dépens lorsque son aventure irakienne a mal tourné.
L’envoi de nouvelles troupes mérite discussion à plusieurs titres. D’abord parce que Nicolas Sarkozy, pendant la campagne électorale, avait déclaré que la présence à long terme des troupes françaises en Afghanistan ne lui semblait pas décisive. S’il a changé d’avis, qu’il explique aux Français pourquoi.
Surtout que depuis cette époque, les conditions dans ce pays se sont déteriorées: l’année 2007 a été la plus meurtrière depuis l’engagement international dans ce pays en 2001 pour renverser le régime des talibans. Cette guerre approuvée par les Nations unies est différente de celle d’Irak, mais faut-il pour autant une escalade? Avec quel objectif, alors que de sérieux doutes émergent sur les résultats de la stratégie suivie? Pas de réponse.
Ensuite, ce renforcement de la présence française au sein de la force internationale en Afghanistan accompagne une réflexion plus large sur un retour de la France dans les structures militaires de l’Otan dont l’avait retirée le général de Gaulle en 1966. Là encore pas de débat public.
Au moment où va s’engager l’examen de la réforme des institutions, le sujet n’est pas mineur. Le président de la République va avoir le droit s’adresser au Parlement français, alors que, paradoxalement, il pouvait déjà le faire à Washington ou à Londres. Mais cette présidentialisation s’accompagne d’un renforcement limité des pouvoirs du Parlement. Demain comme aujourd’hui, le parlement restera à l’écart des grands enjeux de politique extérieure et de défense. Un débat parlementaire semble pourtant s’imposer avant d’envoyer des soldats vers une mission lointaine dont certains ne reviendront pas.
Pierre Haski
► Edito diffusé jeudi 27 mars sur Europe1. Retrouvez l'édito de Pierre Haski tous les mardi et jeudi à 7h42 sur Europe1, et en podcast en cliquant ici.
Revenir en haut Aller en bas
LuK

avatar

Masculin Nombre de messages : 107
Age : 40
Localisation : Ile de France - 93
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Jeu 27 Mar 2008 - 11:46

Je pense qu'un retrait d'Afghanistan n'est pas une bonne idée, du tout.
Afin de remettre ce pays "sur ses pieds", il est nécessaire d'accroître provisoirement le nombre de soldats sur place afin de pouvoir mieux former les nouvelles forces de l'ordre afghanes (armée, police), préalable à la stabilisation du pouvoir politique. Dans ce sens, les renforts français annoncés par N. Sarkozy ne me choquent pas.
Cependant, il faut s'interroger sur la le contexte global. 1000 soldats français ne feront pas une différence. Le vrai problème, c'est que les USA ont délaissé l'Afghanistan pour aller en Irak. Les clés de l'amélioration de la situation afghane, c'est que les USA s'y impliquent réellement, comme ce qu'ils devaient faire à l'origine, et donc : verser les aides qu'ils avaient promis (je n'ai pas fait le compte mais la dernière fois que j'en ai entendu parler, il en manquait beaucoup, beaucoup) et envoyer un nombre de soldats conséquents.

Le piège c'est que à laisser perdurer une situation moisie comme actuellement (insécurité, zones hors de contrôle du gouvernement, combats quotidiens, ...) on enracine le désespoir et la désillusion des Afghans, qui vont finir par se tourner durablement contre la coalition internationale et ses promesses non tenues, ce qui risque de faire de l'Afghanistan (le pays le plus pauvre du monde si je ne m'abuse) un "no man's land" pour les vingt prochaines années.

Donc, envoyer des renforts, d'accord, mais quid du reste de nos alliés, et en particulier du plus important d'entre eux, les USA ?


Edit : je viens de lire l'article du Monde, après coup, et bon en fait on dit la même chose. Je ne sais pas si je dois m'en réjouir ou me désoler de faire de la répétition.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Jeu 27 Mar 2008 - 13:10

jeudi, 27 mars 2008


Afghanistan: cinq questions à Nicolas Sarkozy



Alors qu'il avait fait du retrait des troupes françaises en Afghanistan un thème de sa campagne, Nicolas Sakozy vient d'annoncer - devant le Parlement britannique et non devant la représentation nationale - que Paris allait accroitre sensiblement son effort militaire dans cette région.

Pourquoi pas?

L'affaire afghane est d'importance, capitale sans doute pour l'avenir de l'Otan, pour la crédibilité des démocraties face à l'islamisme radical, pour la stabilité de l'Asie centrale, zone hautement stratégique.

Mais, avant d'engager la France plus avant dans un conflit qui a fait, selon l'Onu, 8000 morts en 2007 (oui, 8000!), l'Elysée doit répondre à cinq questions, au moins.

1/ Quelle est aujourd'hui l'action quotidienne des forces françaises sur place et en particulier celle de ses six avions de combat (trois Mirage 2000 et trois Rafale) basés à Kandahar. Pour l'instant, seule l'US Air force fournit, tous les jours, quelques informations sur les sorties des appareils français

(C'est Jean-Dominique Merchet de "Libération" qui a révélé cette grave anomalie dans son blog "secret défense".)

2/ Où envisage-t-il d'envoyer les 1000 soldats supplémentaires dont on parle. Au sud, pour soulager les Canadiens, qui menacent de se retirer de Kandahar, si on ne les soutient pas davantage? A l'est, près de la frontière pakistanaise par laquelle les Talibans et Al Qaida s'infiltrent? (voir ici le détail du dispositif français actuel)

3/ Quelle est cette "stratégie globale" en Afghanistan que le Président français appelle de ses voeux et dont l'adoption par les alliés est, dit-il, un pré-requis au renforcement de la présence française à Kaboul et ailleurs? Quelle stratégie contre la culture du pavot, contre la corruption? Envisage-t-il de financer des écoles "modérées" pour concurrencer les madrasas radicales, ainsi qu'il en est question ces temps-ci?...

4/ La France va organiser, en juin, une conférence de soutien à l'Afghanistan. Elle va solliciter des donateurs. Comment va-t-elle assurer aux contribuables de ces pays - et du notre - que les sommes considérables qui seront levées iront bien à la reconstruction du pays (alors que l'agence chargée de coordonner l'action des Ong là bas, Acbar, a révélé hier que que deux-tiers des fonds levés et dépensés depuis 2001 ont disparu dans les méandres de la bureaucratie)?

5/ Enfin, et surtout, l'équipe Sarkozy a-t-elle défini, une stratégie de sortie de cette guerre qui n'en finit pas?

A défaut de réponses crédibles à ces cinq questions (et à celles qui ne manqueront pas de surgir dans les jours qui viennent), on ne voit pas comment la France, ni aucune nation d'ailleurs, pourrait maintenir plus longtemps des troupes en Afghanistan.

http://globe.blogs.nouvelobs.com/archive/2008/03/27/afghanistan.html
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Ven 28 Mar 2008 - 10:26

flash figaro 28/03

Morin: "éradiquer les talibans"





Le ministre de la Défense Hervé Morin a fixé comme priorités pour l'Afghanistan, où la France envisage de renforcer son dispositif militaire, "d'éradiquer les talibans" et de "mener une politique de développement".

"La victoire (des alliés) ne peut pas être uniquement militaire", a fait valoir M. Morin sur France Inter, estimant ainsi qu'il fallait "à la fois éradiquer les talibans, l'extrémisme, et en même temps, mener une politique de développement".
"C'est l'un et l'autre", a-t-il martelé.

Interrogé sur le volume des renforts que la France pourrait dépêcher en Afghanistan et le chiffre d'un millier de soldats supplémentaires évoqué dans la presse, M. Morin a assuré que "le chiffre n'est pas (encore) fixé par le président de la République".
"Nous lui avons fait toute une série de propositions", a indiqué M. Morin, affirmant que le "niveau d'engagement des Français" en Afghanistan sera fixé sur la base de ces propositions et des discussions que la France aura avec ses alliés lors du sommet de l'Otan qui se tiendra du 2 au 4 avril à Bucarest.

La France a déployé environ 1.600 soldats sur le sol afghan et 2.200 au total sur ce théâtre d'opérations, avec les unités présentes dans les pays voisins et l'océan Indien.

Source : AFP//




heureusement que Super Sarko et son sous- Morin sont là! c'est vrai que depuis 7 ans les USA avc leur Armada,n'ont pas été fichus de mettre les talibans hors de nuire , pire, ceux-ci sont de nouveau très virulents, mais on va t'écraser tout ça, nous les Français...
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Ven 28 Mar 2008 - 10:36

Avec du Malodore ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Ven 28 Mar 2008 - 10:47

Hervé Morin ira devant la commission de la Défense
NOUVELOBS.COM | 28.03.2008 | 09:17
1 réaction
Le ministre de la Défense Hervé Morin se rendra mardi prochain devant la commission de la Défense de l'Assemblée nationale au sujet du renforcement de la présence militaire de la France. En revanche, aucun débat n'est prévu devant l'ensemble des députés.


La commission de la défense de l'Assemblée nationale auditionnera mardi le ministre de la Défense, Hervé Morin (Nouveau Centre), au sujet de renforts français en Afghanistan, a-t-on appris jeudi 27 mars.
"Le ministre se rendra mardi prochain après-midi devant la Commission de la défense pour évoquer des sujets d'actualité et notamment la problématique de l'Afghanistan", a déclaré Laurent Teisseire, porte-parole du ministère de la Défense.
Mercredi, à Londres, Nicolas Sarkozy avait annoncé devant le Parlement britannique qu'il proposerait la semaine prochaine, au sommet de l'Otan à Bucarest, un renforcement de la présence militaire de la France en Afghanistan.

Polémique

Cette annonce a provoqué une polémique au Parlement français, dans la majorité comme dans l'opposition.
Bernard Accoyer, le président (UMP) de l'Assemblée, a demandé au Premier ministre François Fillon "que le Parlement soit saisi" pour débattre.
Le ministère de la Défense a également indiqué qu'Hervé Morin sera entendu par la Commission des affaires étrangères et de la défense du Sénat, dans la foulée du sommet de l'Otan qui se tiendra du 2 au 4 avril à Bucarest.
Jeudi, depuis Londres, Nicolas Sarkozy s'est dit favorable "sans aucune réserve" à un débat devant le Parlement. "Ce débat, je le souhaite. Bernard Kouchner a dit que nous l'organiserions avant le sommet (de l'Otan) de Bucarest", a-t-il ajouté.

Vif tollé

Mais une audition du ministre par la seule commission de la défense pourrait ne pas suffire à satisfaire les députés.
Dans un entretien au Parisien publié vendredi, l'ancien ministre de la Défense Jean-Pierre Chevènement (MRC) réclame un débat suivi d'un vote au Parlement avant l'envoi de troupes supplémentaires en Afghanistan.
"Je demande un débat en séance plénière. Et je souhaite qu'un vote intervienne à son issue", déclare-t-il.
"Certes, le président de la République est le chef des armées, il peut prendre beaucoup d'initiatives, mais in fine il doit en référer au Parlement", explique-t-il. "Un vote est donc souhaitable", conclut-il.
Au cas où le gouvernement refuserait un vote, "l'autre solution est que l'opposition dépose une motion de censure", avance-t-il.

"Choquée"

Toujours à gauche, le patron du PS François Hollande a dénoncé "la méthode où on annonce en Angleterre ce qui devrait être annoncé en France", jugeant que face à "l'enlisement (...), toute présence supplémentaire de forces françaises en Afghanistan est une erreur".
Ségolène Royal s'est déclarée "choquée" par l'annonce "devant les parlementaires britanniques alors qu'il n'y a pas eu le moindre débat devant les parlementaires français". Elle aussi refuse l'envoi de renforts alors que l'on ne "connaît ni les risques d'enlisement ni les garanties qui sont prises pour protéger nos soldats".
Deux députés souverainistes, Jacques Myard (UMP) et Nicolas Dupont-Aignan (non-inscrit), ont tous deux fustigé "l'atlantisme" de Nicolas Sarkozy.
Les alliés de Paris au sein de l'Otan faisaient pression pour l'envoi de renforts en Afghanistan, où sont déjà déployés environ 1.600 militaires français.
L'avant-projet de réforme des institutions prévoit que si la durée d'une intervention extérieure des forces armées excède six mois, "sa prolongation est autorisée par le Parlement", sous forme "d'une motion votée par les deux assemblées". Nicolas Sarkozy avait promis une telle évolution pendant la campagne présidentielle.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Ven 28 Mar 2008 - 11:27

flash Figaro 28/03

Afghanistan: pas d'enlisement (Morin)





Le ministre de la Défense Hervé Morin a affirmé aujourd'hui que les militaires de l'ISAF (Force d'assistance internationale à la sécurité) n'étaient "pas enlisés" en Afghanistan, mais qu'il fallait encore faire "des efforts considérables".

"Nous ne sommes pas enlisés", a assuré le ministre de la Défense sur France Inter, mais "si la communauté internationale ne fait pas un effort considérable pour l'Afghanistan, nous ne pourrons jamais en sortir".








don, pour Morin, quand on est dans la merde jusqu'au cou,on n'est pas enlisé,mais fat quand même en mettre un bon coup pour s'en sortir, faudrait qu'il relise le dictionnaire, le sous-Morin...


s'enliser, verbe pronominal

Sens 1 S'enfoncer progressivement dans le sol. Anglais to sink
Sens 2 Se mettre dans une situation inextricable [Figuré]. Anglais to get bogged down in something




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Afghanistan   Lun 31 Mar 2008 - 20:31

demain après midi le débat aux 2 assemblées.
Revenir en haut Aller en bas
ArnaudH

avatar

Masculin Nombre de messages : 3660
Age : 44
Localisation : Rome, Italie
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Sam 5 Avr 2008 - 12:25

Malgré le renforcement des forces internationales en Afghanistan, l'idée d'une négociation avec certains Talibans fait lentement son chemin:

http://www.quindiblog.eu/log/2008/04/quindi-malgr-le.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.quindiblog.eu
Prométhée



Nombre de messages : 332
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Sam 5 Avr 2008 - 14:11

Je me demande 3 choses à ce sujet :

- Pourquoi a-t-on laissé filé Ben Laden, qd on en avait l'occasion ?

- Pourquoi n'est-on pas aller chercher les Talibans ds les zones tribales du Pakistan ?? Les Pakistanais st censés être alliés des USA non ?

- Comment peut-on être assez con pour délaisser un théâtre d'opération aussi capital pour aller attaquer l'Irak ? Etait-ce si urgent tt d'un coup de chasser Saddam ?

Les USA st vraiment dirigées par une équipe de con !! M'étonne pas que la "réincarnation d'Elvis" soit ami avec les néocons.

Bah, on finira par se retrouver avec une Irak khomeiniste alliée à l'Iran, et un Afghanistan néo-taliban. ça pourrait être pire (mais comment ça je sais pas)
Revenir en haut Aller en bas
democ-soc

avatar

Masculin Nombre de messages : 2419
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Sam 5 Avr 2008 - 14:27

ArnaudH a écrit:
Malgré le renforcement des forces internationales en Afghanistan, l'idée d'une négociation avec certains Talibans fait lentement son chemin:

http://www.quindiblog.eu/log/2008/04/quindi-malgr-le.html
Toute cette histoire me fait vaguement penser à la guerre du Vietnam...
-régime corrompu et soutenu à bout de bras par l'Occident,
-armée "gouvernementale" inapte au combat et démoralisée, probablement noyautée par des pro-talibans
-population sympathisante des rebelles, au moins dans le sud pachtoune du pays
-guérilla idéaliste insaisissable et soutenue par les pays voisins

L'idéal est sans doute de négocier avec des talibans modérés. Mais ca existe vraiment ca, des talibans modérés?
Quant a un systeme confédéral, l'Afghanistan n'est pas la Suisse: il faudrait quelque chose de fort pour cimenter le pays.
Le pays a été une monarchie il y a quelques dizaines d'années (l'ex roi est toujours vivant je crois), et l'exemple belge ou espagnol est peut etre plus transposable que l'exemple suisse....
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Sam 5 Avr 2008 - 18:41

commentaire de l'Hérétique , élogieux pour Arnauld Very Happy

  • samedi, 05 avril 2008


    Afghanistan : la situation


    Là, je suis tout simplement époustouflé par la note admirable que Quindi, militant MoDem, a réalisé sur son blog. Elle vaut largement celles que je peux lire dans des revues spécialisées d'experts du Quai d'Orsay.
    Pour ma part, j'ai retenu un moment fort, après analyse, dans ce que suggère Quindi :
    C'est ce qui permet d'avancer que ces forces extrémistes doivent, comme dans d'autres sociétés, pouvoir accéder au pouvoir politique local, dans un système confédéral qui leur empêche d'obtenir, compte tenu du marquage territorial de ces forces au sud du pays, une majorité nationale, afin de démontrer les limites de leurs politiques, lorsqu'elles peuvent être comparées au développement humain que peuvent fournir des forces plus modérées (qui ne seraient pas corrompues, ou n'auraient pas des désavantages comparatifs en termes de ressources naturelles).
    C'est ce que je pense aussi. Dans la mesure du possible, et en dépit des risques que cela comporte, seule, en effet, la réintégration des mouvements radicaux dans le jeu politique peut les amener à plus de modération. Par ailleurs, il est très bien pensé de créer, dans un cadre confédéral, une situation où les habitants des différents états puissent comparer leurs niveaux de vie après un certain temps...
    Au passage, au cours de son analyse, Quindi observe avec beaucoup de justesse que si l'on avait aidé MASSIVEMENT, le commandant Massoud en 1997, et son alliance, on eût pu alors se diriger vers une confédération, sur le modèle suisse. Massoud n'est plus là, hélas, en dépit de ses avertissements, et à cause de l'inertie de nos dirigeants ; alors il faut essayer de s'inspirer du passé pour ne refaire les mêmes erreurs.
    Quindi conclut en réalisant un tour d'horizon des positions exprimées au sein de la communauté internationale :
    Finalement, au sein des sociétés démocratiques internationales, quatre tendances politiques majeures semblent se dessiner au sujet de l'intervention en Afghanistan:

    • des pressions exercées par les oppositions de gauche radicale (Italie, France, Allemagne, Espagne), de gauche sociale démocrate (France), des libéraux et démocrates (Japon) cherchant à se désengager du conflit afghan (sans pour autant y apporter une solution réelle) afin de répondre au pacifisme de leurs militants;
    • des appels pour une meilleure gestion du conflit avec une stratégie, à long terme, de soutien aux forces internationales et de stabilisation mieux réfléchie de la part de certaines oppositions démocrates et libérales (LibDems au Royaume Uni, MoDem en France, Democrats aux Etats-Unis); notamment en ce qui concerne une meilleure répartition des ressources entre l'Irak et l'Afghanistan pour les américains et britanniques, ainsi que les conservateurs réalistes américains (et gaullistes en France?);
    • une gestion de la situation par le biais d'une plus grande coopération au sein de l'OTAN, de l'UE et de l'ONU, d'un renfort des troupes, et de l'élimination des limitations émises pour l'utilisation des soldats de chaque contingent national. C'est la position de toutes les forces gouvernementales sociaux-démocrates (Royaume Uni, Australie, Espagne, Italie, SPD allemands), démocrates chrétiennes (CDU / CSU allemande, centre droite français) et des conservateurs (France, Etats Unis, Canada, Turquie), bien qu'on commence à entendre un début de réorientation des options stratégiques, de manière officielle, vers une plus grande négociation avec les Talibans et réduction des pressions sur les troupes internationales d'un conflit anti-guérilla.
    • une guerre à outrance contre les Talibans, assimilés à une organisation terroriste, avec laquelle il ne peut y avoir de discussion, même informelle; c'est une position défendue par les composantes néo-conservatrices de certains partis conservateurs (Espagne, Italie, Etats-Unis) ou les branches extrémistes de droite (tous pays, ou presque).

    Moi je trouve que c'est fantastique, ce qu'écrit Quindi : mais comment fait-il ? Quelle qualité d'écriture, d'analyse et de recherche. Si un jour le MoDem met sur pied un shadow cabinet, il a à l'évidence une place toute trouvée au Ministère des Affaires étrangères.
    J'ajoute que la proposition de constituer une confédération afghane pourrait être le fer de lance des propositions du MoDem pour l'Afghanistan, et comme cette solution me semble très bien pensée et très bien raisonnée, j'invite les militants du MoDem à lire la note de Quindi, à réfléchir sur le sujet, et à relayer cette suggestion.
    Je reprends ses propositions :
    Pour imaginer une sortie totale de la crise afghane, il est nécessaire d'en revenir à la conception de l'Etat afghan contemporain. L'unique véritable organisation pragmatique du pays devrait s'effectuer sur le modèle de la confédération de type suisse, qu'imaginait le Commandant Ahmed Shah Massoud. Ce modèle, garantirait une représentation politique aux puissances politiques traditionnelles, les chefs tribaux afghans (pachtounes, tadjiks, hazaras, ouzbeks et autres, qu'ils soient sunnites ou chiites), et aux puissances naissantes, plus fondamentalistes, les intellectuels Talibans (littéralement les "étudiants") formés aux madrasas de Peshawar (Pakistan). Si la destruction du noyau organisationnel Taliban et d'Al Qaïda ne s'avère pas possible par des moyens militaires conventionnels, et ceux des forces spéciales, alors la réintégration politique locale des Talibans (et donc la capacité des talibans d'influencer, sur le terrain et dans la durée, les systèmes de justice, d'éducation et de culture), s'opérera avec un prix.
    et cela, qui me semble très juste...
    La "bataille" s'installerait alors sur le terrain économique et culturel. L'objectif étant d'apporter un soutien financier certain, mais discret, à l'ensemble des forces démocratiquement élues qui appliqueraient une version plus ouverte et tolérante de l'Islam, en s'assurant que la gestion de ce soutien financier ne sert pas à cultiver l'opium, mais bien à développer les services public et les industries qui permettraient, à long terme, de changer la donne en Afghanistan. Il s'agirait, de manière quelque peu utopiste, en favorisant une approche très pragmatique et non idéologique, de réaliser un ensemble de micro-politiques de développement à long terme, s'assurant de la reconversion des forces combattantes, et d'une répartition équitable des fruits d'un développement (re)trouvé.
    Voilà qui serait parfait comme position officielle du MoDem. En tout cas, c'est celle de l'un de ses militants, et c'est la mienne aussi. Cela fait déjà deux.

    http://heresie.hautetfort.com/archive/2008/04/05/afghanistan-la-situation.html
  • Revenir en haut Aller en bas
    ArnaudH

    avatar

    Masculin Nombre de messages : 3660
    Age : 44
    Localisation : Rome, Italie
    Date d'inscription : 14/05/2007

    MessageSujet: Re: Afghanistan   Sam 5 Avr 2008 - 18:51

    Prométhée a écrit:
    Je me demande 3 choses à ce sujet :

    - Pourquoi a-t-on laissé filé Ben Laden, qd on en avait l'occasion ?
    Info ou Intox, on ne saura jamais vraiment (surtout qu'apparemment il s'agit de témoignages de soldats français qui n'auraient pas reçu l'ordre... une possibilité toute bête: relayer ce genre d'information jusqu'au plus haut niveau, prise de décision, et relayer les ordres d'exécution prend du temps... il est possible que cela puisse expliquer certains faits

    Prométhée a écrit:
    - Pourquoi n'est-on pas aller chercher les Talibans ds les zones tribales du Pakistan ?? Les Pakistanais st censés être alliés des USA non ?
    C'est ce qui se fait entre forces pakistanaises et américaines (elles viennent d'être renforcées) mais le terrain extrêmement large, montagneux, avec des forces talibanes et pachtounes alliées dans de nombreux villages, rend toute opération de ratissage complexe (suffit de penser à la Corse..)

    Prométhée a écrit:
    - Comment peut-on être assez con pour délaisser un théâtre d'opération aussi capital pour aller attaquer l'Irak ? Etait-ce si urgent tt d'un coup de chasser Saddam ?
    Le pétrole.

    Prométhée a écrit:
    Les USA st vraiment dirigées par une équipe de con !! M'étonne pas que la "réincarnation d'Elvis" soit ami avec les néocons.
    Ah les néocons portent bien leur nom Wink

    Prométhée a écrit:
    Bah, on finira par se retrouver avec une Irak khomeiniste alliée à l'Iran, et un Afghanistan néo-taliban. ça pourrait être pire (mais comment ça je sais pas)
    Le sud de l'Irak peut-être, le reste, c'est complexe:
    http://www.quindiblog.eu/log/2008/04/quindi-lirak-es.html
    Revenir en haut Aller en bas
    http://www.quindiblog.eu
    Jean-Luc

    avatar

    Masculin Nombre de messages : 17976
    Age : 66
    Localisation : Pays de Flandre
    Date d'inscription : 15/06/2007

    MessageSujet: Re: Afghanistan   Sam 5 Avr 2008 - 18:53

    l'Hérétique a écrit:
    Voilà qui serait parfait comme position officielle du MoDem. En tout cas, c'est celle de l'un de ses militants, et c'est la mienne aussi. Cela fait déjà deux.
    Beaucoup plus que deux.

    ArnaudH, tu as de l'avenir en politique ! cheers
    Revenir en haut Aller en bas
    http://www.eons.fr
    juju41

    avatar

    Féminin Nombre de messages : 42846
    Age : 63
    Localisation : Blois
    Date d'inscription : 12/05/2007

    MessageSujet: Re: Afghanistan   Sam 5 Avr 2008 - 18:56

    ça, c'est sur, Arnaud, c'est une pointure que le Modem doit utiliser à sa juste valeur!
    Revenir en haut Aller en bas
    ArnaudH

    avatar

    Masculin Nombre de messages : 3660
    Age : 44
    Localisation : Rome, Italie
    Date d'inscription : 14/05/2007

    MessageSujet: Re: Afghanistan   Sam 5 Avr 2008 - 18:56

    democ-soc a écrit:
    ArnaudH a écrit:
    Malgré le renforcement des forces internationales en Afghanistan, l'idée d'une négociation avec certains Talibans fait lentement son chemin:

    http://www.quindiblog.eu/log/2008/04/quindi-malgr-le.html
    Toute cette histoire me fait vaguement penser à la guerre du Vietnam...
    -régime corrompu et soutenu à bout de bras par l'Occident,
    -armée "gouvernementale" inapte au combat et démoralisée, probablement noyautée par des pro-talibans
    -population sympathisante des rebelles, au moins dans le sud pachtoune du pays
    -guérilla idéaliste insaisissable et soutenue par les pays voisins

    L'idéal est sans doute de négocier avec des talibans modérés. Mais ca existe vraiment ca, des talibans modérés?
    Quant a un systeme confédéral, l'Afghanistan n'est pas la Suisse: il faudrait quelque chose de fort pour cimenter le pays.
    Le pays a été une monarchie il y a quelques dizaines d'années (l'ex roi est toujours vivant je crois), et l'exemple belge ou espagnol est peut etre plus transposable que l'exemple suisse....
    Le Vietnam, je ne suis pas vraiment d'accord (même si certains symptômes ressemblent, c'est vrai); c'est trop facile, surtout que l'enjeu est beaucoup plus grave ici (voir paragraphe géopolitique du billet). Le but du système confédéral est de limiter au maximum la possibilité d'une prise de pouvoir massive par les Talibans à l'échelle nationale et réduire cela aux territoires (Etats confédérés) qu'ils contrôlent naturellement par affinités culturelles et religieuses. La monarchie avait été absente du régime pendant 30 ans (voire plus), elle n'est plus vraiment ancrée dans leurs traditions (pas plus qu'en Iran disons).
    Revenir en haut Aller en bas
    http://www.quindiblog.eu
    ArnaudH

    avatar

    Masculin Nombre de messages : 3660
    Age : 44
    Localisation : Rome, Italie
    Date d'inscription : 14/05/2007

    MessageSujet: Re: Afghanistan   Sam 5 Avr 2008 - 18:59

    Jean-Luc a écrit:
    l'Hérétique a écrit:
    Voilà qui serait parfait comme
    position officielle du MoDem. En tout cas, c'est celle de l'un de ses
    militants, et c'est la mienne aussi. Cela fait déjà
    deux.
    Beaucoup plus que deux.

    ArnaudH, tu as de l'avenir en politique ! cheers

    juju41 a écrit:
    ça, c'est sur, Arnaud, c'est une pointure que le Modem doit utiliser à sa juste valeur!


    Merci beaucoup à tous les deux (les trois)... j'aimerai en effet contribuer autant que possible sur les Relations Internationales et l'Europe... sujets qui me passionnent et pour lesquels nous avons besoin d'une "armée" de militants / politiciens disposés à faire changer le cours des choses sur certains dossiers internationaux, approfondir la construction européenne (et dépasser la phase du déficit démocratique) et veiller sur certaines dérives néoconservatrices potentielles...


    Dernière édition par ArnaudH le Sam 5 Avr 2008 - 19:01, édité 1 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://www.quindiblog.eu
    Dakota



    Masculin Nombre de messages : 1135
    Age : 63
    Date d'inscription : 01/02/2008

    MessageSujet: Re: Afghanistan   Sam 5 Avr 2008 - 19:01

    c'est vrai que tu as une sacrée plume.

    tu as une formation littéraire?
    Revenir en haut Aller en bas
    juju41

    avatar

    Féminin Nombre de messages : 42846
    Age : 63
    Localisation : Blois
    Date d'inscription : 12/05/2007

    MessageSujet: Re: Afghanistan   Sam 5 Avr 2008 - 19:03

    j'espère qu'en "Haut Lieu" , certains prennent le tempsde te lire, et Bayrou en particulier, sinon ils perdent vraiment quelque chose de précieux.
    Revenir en haut Aller en bas
    Jean-Luc

    avatar

    Masculin Nombre de messages : 17976
    Age : 66
    Localisation : Pays de Flandre
    Date d'inscription : 15/06/2007

    MessageSujet: Re: Afghanistan   Sam 5 Avr 2008 - 19:05

    juju41 a écrit:
    j'espère qu'en "Haut Lieu" , certains prennent le tempsde te lire, et Bayrou en particulier, sinon ils perdent vraiment quelque chose de précieux.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://www.eons.fr
    ArnaudH

    avatar

    Masculin Nombre de messages : 3660
    Age : 44
    Localisation : Rome, Italie
    Date d'inscription : 14/05/2007

    MessageSujet: Re: Afghanistan   Sam 5 Avr 2008 - 19:10

    Que d'honneurs Embarassed

    @ Dakota: Non, plutôt une formation politique internationale et économique / commerciale internationale. http://www.quindiblog.eu/about.html

    @ Juju: j'aime beaucoup l'idée du Shadow Cabinet étoffé de l'Hérétique, il y a tellement de spécialistes qui se cachent parmi les militants MoDem et Web Démocrate (rien que parmi les blogueurs et forumeurs comme L'Hérétique, Luc Mandret, Christophe Ginisty, Evelyne, Alain, Europium etc. etc. etc. Sur le social et l'écologie, Jean-Luc, Vincent, toi Juju, Nadette etc. etc. etc., sur l'histoire politique, Dakota, Hervé Torchet, Michel Hinard etc. etc. etc. sur l'Europe, Nicolas Vinci, FVZ etc. etc. etc., sur Internet, Antonin, Gilles et l'équipe de la fédération internet... en y réfléchissant un peu plus je pourrai sortir des dizaines d'autres noms... nous sommes légion pour les propositions, la formation et la communication... c'est ce qui me donne beaucoup d'espoir Very Happy
    Revenir en haut Aller en bas
    http://www.quindiblog.eu
    juju41

    avatar

    Féminin Nombre de messages : 42846
    Age : 63
    Localisation : Blois
    Date d'inscription : 12/05/2007

    MessageSujet: Re: Afghanistan   Sam 5 Avr 2008 - 19:24

    je n'irais pas me comparer à toi! mes modestes contributions sont juste du bon sens, en aucun cas, je n 'aurais de compétence de niveau national; alors que toi oui.Par contre je suis d'accord qu'il ya quand même un gros vivier de personnes compétentes dans leur domaine, et que celles ci devraient être conviées à participer à un shadow cabinet, ou tout du moins un pôle de réflexion de haut niveau avec le dirigeants du Modem pour le futur projet Démocrate, ça , c'es sur!
    je mettrais Jean-Luc sans hésiter car ss idées doivent être creusées.
    Revenir en haut Aller en bas
    ArnaudH

    avatar

    Masculin Nombre de messages : 3660
    Age : 44
    Localisation : Rome, Italie
    Date d'inscription : 14/05/2007

    MessageSujet: Re: Afghanistan   Sam 5 Avr 2008 - 19:29

    Pour toi Juju, comme pour de très nombreux militants de terrain (je pense notamment à Laure Leforestier qui nous a quitté), vous avez (dans certains cas acquis récemment) une connaissance de la cartographie électorale locale et du militantisme local qui vous rendent essentielles pour un parti politique. Pour JL, il y a en effet un esprit qui bouillonne d'idées originales dans les domaines du social et de l'écologie il me semble.

    Après, tout le monde est remplaçable (bon, sauf FB, encore qu'à long terme, vraiment tout le monde).

    Ce qu'il faut réellement c'est qu'on apprenne à jouer collectif!
    Revenir en haut Aller en bas
    http://www.quindiblog.eu
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Afghanistan   

    Revenir en haut Aller en bas
     
    Afghanistan
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Monde-
    Sauter vers: