Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Parti Radical du Centre !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
parcdesprinces

avatar

Nombre de messages : 67
Localisation : Paris XVI Sud
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Parti Radical du Centre !!!   Mar 15 Mai 2007 - 21:28

PARIS (Reuters) - Le président du Parti radical de gauche (PRG) Jean-Michel Baylet a annoncé, à l'issue d'un entretien avec Nicolas Sarkozy, son intention de créer "un grand parti radical du centre" après les élections législatives.

Cette initiative a immédiatement déclenché une réaction négative du Parti socialiste, avec lequel le PRG a signé un accord électoral pour les élections
législatives de juin, mais a été saluée par l'autre Parti radical, associé à l'UMP.
"Il faut constituer dans ce pays une grande force centrale", a déclaré Jean-Michel Baylet à l'issue de son entretien de 45 minutes avec le nouveau président de la République dans ses locaux provisoires du 35, rue Saint-Dominique, à Paris.
"Il est des radicaux de gauche qui sont la droite de la gauche. Il est des radicaux de droite qui sont la gauche de la droite", a-t-il expliqué. "Je pense que nous avons des choses à faire ensemble."

Il a précisé qu'il prendrait des initiatives en ce sens après les élections législatives des 10 et 17 juin. Un peu plus tard, invité sur Public Sénat, Jean-Michel Baylet a déclaré qu'il avait parlé de ce projet le jour même, par téléphone, avec le ministre du Travail et de la Cohésion sociale Jean-Louis Borloo, pressenti pour un poste important dans le premier gouvernement de Nicolas Sarkozy.

Jean-Louis Borloo est également co-président du Parti radical Valoisien, parti associé à l'UMP.

Jean-Michel Baylet, qui a soutenu, avec son parti, la candidate socialiste Ségolène Royal lors de l'élection présidentielle, a estimé que son projet ne remettait pas en cause son accord avec le PS pour les législatives.
"Je ne suis pas en train de vous dire 'nous changeons de camp', je ne suis pas en train de vous dire 'je renie le passé', je suis en train d'essayer de tracer des lignes pour l'avenir", a déclaré le président du PRG, qui dit vouloir reconstituer
un "grand parti radical".
"Je constate qu'après cette élection (présidentielle) les choses ne seront plus les mêmes, les frontières sont en train de bouger", a-t-il fait valoir.

LE PS DEMANDE DES EXPLICATIONS

"Quand je vois que le PS négocie des désistements électoraux avec l'UDF de François Bayrou, quand je vois que Nicolas Sarkozy apparemment a obtenu l'accord d'un certain nombre de socialistes pour être dans son gouvernement, je me dis que les radicaux doivent jouer
tout leur rôle", a-t-il insisté.
Il faisait allusion à Bernard Kouchner, qui aurait accepté le portefeuille des affaires étrangères, et à Hubert Védrine, qui a également été approché par Nicolas Sarkozy mais dont on ignore encore la réponse.
Le Parti radical valoisien a fait savoir par un communiqué que Jean-Louis Borloo entendait répondre "à la main
tendue de Jean-Michel Baylet".
Le co-président du Parti radical "y voit le signe d'un possible rassemblement historique entre les deux courantsdu radicalisme, au centre de la vie politique française, qu'il a toujours appelé de ses voeux", lit-on dans le communiqué.
Il dit vouloir "tout mettre en oeuvre" avec l'autre co-président du Parti radical valoisien, André Rossinot, et leur bureau politique, pour réunir, "dans un processus interne aux partis", les deux formations "autour des valeurs républicaines humanistes et européennes" qui les "rassemblent".

Le PS a pour sa part demandé des explications.
"Nous allons en rediscuter avec Jean-Michel Baylet pour qu'il précise qu'elle est son intention", a déclaré Stéphane Le Foll, directeur de cabinet du premier secrétaire du
PS, François Hollande, à l'issue du bureau national du parti.

Stéphane Le Foll a rappelé que l'accord électoral du PS avec le PRG portait sur 33 circonscriptions : "On ne pourra pas accepter de flou, il faut être clair vis à vis des électeurs."

Il a ajouté que le bureau national du PS dénonçait le "débauchage" de personnalités de gauche tenté par Nicolas Sarkozy : "Il n'y a pas d'ouverture, c'est un masque qu'il est en train de mettre, c'est un écran de fumée qu'il essaie de mettre en place pour tenter d'écrabouiller tout ce qui pourrait être l'opposition à sa politique demain, à l'Assemblée nationale, et gagner une majorité absolue."

Tout cela n'est que "manoeuvre" pour "laminer la gauche aux législatives", a pour sa part dénoncé la députée PS Elisabeth Guigou, sur France Info.


Dernière édition par le Mar 15 Mai 2007 - 21:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Titony

avatar

Masculin Nombre de messages : 246
Age : 38
Localisation : Cuers (83)
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Parti Radical du Centre !!!   Mar 15 Mai 2007 - 21:31

Revenir en haut Aller en bas
parcdesprinces

avatar

Nombre de messages : 67
Localisation : Paris XVI Sud
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Parti Radical du Centre !!!   Mar 15 Mai 2007 - 21:32

J'avais pas retenu le nom du gars Embarassed... Je suis sur le cul !


Dernière édition par le Mar 15 Mai 2007 - 22:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
libertad



Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Parti radical au centre   Mar 15 Mai 2007 - 21:58

Alors là il va falloir m'expliquer ce que fait Baylet avec l'UMP, le PS avec l'UMP, je crois que nous assistons à une débacle politique ou les ténors près de la retraite ne veulent pas perdre leur chance d'avoir un dernier poste en vendant leur électeurs comme des salades sur le marché de la politique française !!!!!

Je ne suis pas à vendre, et je voterai encore plus que jamais pour Modem, le seul qui a mon goût a annoncer la couleur avant, et qui a été sanctionné par les siens pour cela !!!!!

Les éléecteurs qui ont voté UMP, FN et PS, Comment vont-ils réagir ?

C'est a vous couper le soufle, où sont les intérêts des français dans tout cela ? Je me sens brader, sans intérêt, très ecoeurée.
Revenir en haut Aller en bas
Jacqueline25



Féminin Nombre de messages : 1139
Localisation : Doubs
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Parti Radical du Centre !!!   Mer 16 Mai 2007 - 18:07

Preuve que l'idée de François Bayrou n'était pas mauvaise : ils veulent  tous copier..

Mais  bon  Baylet doit avoir 24 inscrits dans son parti... Smile  je crois qu'il font surtout des banquets, sinon il s'ennuyerait..

 Dans la région il est surnommé le veau sous la mère,  et il a hérité du journal de sa mère. De temps en temps il ramène sa fraise pour pas qu'on l'oublie.. Il lui faut "son" parti.. Ca l'occupe et ça le flatte, sinon on ne parlerait jamais de lui.

 C'est sur qu'il n'a pas eu la même enfance que François Bayrou..

 Mais se rallier  : son ego en soufrirait trop ! et sincèrement je ne le souhaite pas..

Je ne suis pas inquiète de ses gesticulations..

 
Revenir en haut Aller en bas
Valia

avatar

Féminin Nombre de messages : 38
Age : 50
Localisation : 17
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Parti Radical du Centre !!!   Mer 16 Mai 2007 - 18:45

Moi non plus, mais ça me fait rire tous ces gens qui veulent faire un parti du centre (ou tout au moins "rassembler" jusqu'au centre) alors qu'il y a 15 jours (bon un peu plus...) le centre ne devait pas exister dans la vie politique française !!
A mon avis quand ils voient le nombre de pré-inscrits au MODEM ça doit leur faire peur !!Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Urban

avatar

Masculin Nombre de messages : 323
Age : 43
Localisation : 6ème circonscription du 95
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Re: Parti Radical du Centre !!!   Mer 16 Mai 2007 - 20:30

-Le PS exige une clarification publique de Jean-Michel Baylet

-"Les radicaux de gauche ne sont plus décidés à pâtir encore (des)
sempiternelles divisions" qui traversent le Parti socialiste dont
"l'incapacité à organiser le rassemblement (...) a entraîné ses alliés
dans la défaite" lors de la présidentielle, souligne le sénateur du
Tarn-et-Garonne.

-Bernard Tapie, ancien membre du PRG dans le rôle de l'"agent débaucheur numéro un" du nouveau président de la République.

-"Les radicaux de gauche ne sont plus décidés à pâtir encore (des)
sempiternelles divisions" qui traversent le Parti socialiste dont
"l'incapacité à organiser le rassemblement (...) a entraîné ses alliés
dans la défaite" lors de la présidentielle, souligne le sénateur du
Tarn-et-Garonne.

Texte intégral: http://today.reuters.fr/news/newsArticle.aspx?type=topNews&storyID=2007-05-16T152752Z_01_MAL642240_RTRIDST_0_OFRTP-FRANCE-PRESIDENTIELLES-PRG-20070516.XML


Les PRG sont à la droite des socialistes, ils sont à la gauche des umpiste, mais ne sont pas démocrate (???) affraid

Ben alors, où sont ils? geek geek
Revenir en haut Aller en bas
http://regionales2010.modem95.org/
Urban

avatar

Masculin Nombre de messages : 323
Age : 43
Localisation : 6ème circonscription du 95
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Jean-Michel Baylet fait marche arrière   Mer 16 Mai 2007 - 21:19

lol! lol!
Jean-Michel Baylet (PRG) fait marche arrière


leparisien.com, mercredi 16 mai 2007, 21h00

Le président des radicaux de gauche Jean-Michel
Baylet a été forcé de revenir en arrière mercredi soir après avoir
essuyé les critiques de son propre parti, le PS ayant notamment menacé
d'annuler l'accord passé pour les élections législatives.

Invité du journal de France 3 sud, J.-M. Baylet a assuré que son parti
était «un parti de gauche, dans l'opposition» et qu'il gardait «ses
alliances avec le Parti socialiste».

«Nous combattons Nicolas Sarkozy et nous ne changeons pas. Il n'y a pas
de virage du tout, il n'y a pas de changement du tout dans nos
stratégies», a-t-il insisté.

Mardi, après avoir rencontré Nicolas Sarkozy rue Saint-Dominique,
le patron du PRG avait annoncé un rapprochement avec les radicaux de
droite.

Stupéfaction dans son camp : six des neuf députés PRG sortants,
dont Emile Zuccarelli, député-maire de Bastia, et les anciens ministres
Roger-Gérard Schwartzenberg et François Huwart, ont ce matin
«désapprouvé» une initiative qui «n'engage en aucune façon» le parti
«ancré à gauche».

Dès hier soir, la fédération parisienne du PRG lançait l'assaut en
annonçant soutenir, dans ce cas, les députés... Verts sortants de Paris.

Source: http://www.leparisien.com/home/presidentielle/actu/article.htm?articleid=276077358

Comme disait Coluche:
"Un pas en avant, deux pas en arrière, ça sera une campagne très danse"
geek
Revenir en haut Aller en bas
http://regionales2010.modem95.org/
gasconne

avatar

Féminin Nombre de messages : 30
Age : 65
Localisation : gers32
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Le centre : où est-ce ?   Dim 20 Mai 2007 - 12:08

On nous fatigue, nous les nouveaux-venus, avec ces querelles infinies pour savoir où est le centre. Pardonnez-moi, le centre est au centre, et pardonnez-moi encore essayons de nous re-centrer sur les vrais problèmes. Le centre n'est pas seulement une position géométrique mais avant tout c'est un état d'esprit. Que nous importe de quoi le centre est fait et où il commence ? centregauche, centrecentre, centredroit, c'est encore apporter de l'eau au moulin du clivage qui est la cible précisément du Modem. Décidément on a du mal à vivre sans un positionnement défini une fois pour toutes sur le graphique politique. On nous demande de faire un effort d'abstraction et un effort tout court pour cesser de penser d'où on vient, et qui vient d'où, mais de penser en commun où on veut aller. Et n'apportons pas nous-mêmes le grain à moudre de cette recherche et de cette discorde permanente des origines et des positions. Faisons des analyses, des propositions pour l'avenir du Mouvement démocrate, et demandons la réflexion avant l'adhésion et ensuite la détermination d'oeuvrer dans ce sens du renouveau. Notre crédibilité repose entièrement sur notre capacité à alimenter un mouvement, construire un projet, et agir. Nous couperons l'herbe sous les pieds des détracteurs et autres ironistes et ne nous préoccupons pas de ce que veut ou ne veut pas Monsieur Baylet ou les anciens UDF, préoccupons-nous de savoir ce que nous nous voulons et ce que nous ne voulons pas pour l'avenir de notre mouvement. Discutons entre nous des lignes du programme, suggérons nos idées, débattons de méthodes etc... en résumé, soyons concrets et cessons de nous occuper des autres partis ou autres opinions.
Revenir en haut Aller en bas
libertad



Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Parti Radical du Centre !!!   Dim 20 Mai 2007 - 21:01

Bravo, enfin une voix raisonnable, cela sent le pays et la terre sous les pieds !!!

Mais oui, je dirais même ni de droite, ni de gauche, ni du centre mais une nouvelle approche politique constituée comme un atome : l'homme est le noyau, et tous les acteurs économiques, sociaux et culturels en sont les électrons, ces derniers sont articulés entre eux pour nourrir leur noyau fait d'hommes, de femmes, d'enfants, d'adolescents et de retraités, qui ont besoin de travail, de santé, d'école, de culture et de repos et c'est de cela que l'on tire les propositions politiques qui vont permettre de fusionner les énergies entre elles pour que n'implose pas la cellule, c'est une vision démocratique de la France

Ce qui est a mon avis à l'inverse des propositions de NS durant la campagne : dans laquelle il a défendu la mise en concurrence des énergies dont l'équilibre serait maintenu seulement par la rigidité de la loi, soit une vision de la France très républicaine.
Revenir en haut Aller en bas
gasconne

avatar

Féminin Nombre de messages : 30
Age : 65
Localisation : gers32
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Le centre encore et toujours ....   Lun 21 Mai 2007 - 9:13

Vous ne croyez pas si bien dire "Libertad" quand vous dites que ma réaction sent le terroir : je suis du terroir, dans le terroir, pétrie de bon sens et de loyauté, comme (presque) seuls les gens du terroir savent être, enfin passons...

Je veux surtout renchérir sur ce que j'ai dit hier, après avoir écouté avec beaucoup de souffrance le débat de France EUROPE EXPRESS hier soir à 23h05 sur FR3.

F. Bayrou a été HEROIQUE, tout simplement, et je voudrais que les milliers d'internautes qui n'ont pas vu le débat le sachent.

Devant un parterre (réduit mais agressif) de journalistes et politologues, comme toujours intelligents et instruits de la chose publique et politique, le débat a consisté pour F. Bayrou à RESISTER à l'assaut. On ne lui a que très peu donné l'occasion de décliner sa philosophie et ses idées sur son programme on a simplement cherché à l'acculer à lui faire dire quels seront ses ralliements éventuels tactiques. On n'est presque pas sorti de ce débat là. On a cherché à mettre en exergue qu'il EST SEUL, voire ISOLE (ce qui est faux puisque nous sommes des milliers à avoir choisi de le suivre), puis qu'il SERA SEUL et ISOLE, puisqu'il ne réussira pas à avoir assez de sièges à l'Assemblée nationale (ce qui est malhonnête, prématuré, et gratuitement méchant, puisque nous allons massivement voter pour tous les candidats MODEM, et il y en a quand même un par circonscription, soit plus de 500, si nous n'arrivons pas à élire 30 députés sur 500 c'est que nous, la base, nous serons très mauvais et indignes du courage dont F. Bayrou a fait preuve hier soir).

Cette soirée, ou plutôt cette nuit, m'inspire à chaud plusieurs réflexions :

1°) 23h n'est pas une heure de grande écoute pour un enjeu aussi grave, défendre la liberté et la pluralité à l'Assemblée nationale : les jeunes sont déjà couchés ou dehors, les travailleurs sont déjà couchés, ceux qui peuvent se permettre de se coucher si tard, ont vu un débat, soit qui ne les intéressait pas par postulat, soit ils ont attendu cette heure si tardive pour voir battues en brèche la liberté et l'objectivité.

2°) Comment se fait-il que Madame OCKRENT, qui est la compagne de B. Kouchner ou du moins qui l'était (et je n'ai pas eu à connaître d'un démenti) a-t elle eu l'autorisation par le CSA d'animer ce débat alors que A. Duhamel, par exemple a été interdit d'antenne ?

3°) La presse dont le but est bien sûr d'apporter des élements de discussion, d'enrichir la dialectique de la discussion plutôt par la controverse, n'a pas eu l'objectivité, la neutralité de poser des questions, en mettant parfois le candidat en valeur ? Il aurait fallu au moins un journaliste ou un politologue favorable à F. Bayrou ou tout au moins à sa philosophie, pour l'équité du débat. Mais d'équité il n'en n'a pas été question, c'est toujours l'agression qui prédomine, à mots à peine feutrés, et sur un ton qui ne laissait pas de doute.

Au final : F. Bayrou a été mal mené mais a été, comme toujours, à la hauteur de la situation. Calme, déterminé et fidèle à sa ligne, défendant avec fermeté et loyauté la cause du centre, et celle de ses électeurs et de tous les citoyens dont la voix va être bafouée ou non entendue si nous n'avons pas assez de contre-pouvoir dans les Assemblées.

Il n'a pas lâché une seule concession, pas une seule, à la provocation, et il était seul.

Donc, nous devons à notre tour être digne de cet engagement qu'il a tenu, poussé et motivé par la certitude qu'il a, que nous sommes derrière lui. Voilà un homme, seul, devant l'UMP toute puissante, devant la trahison de ses pairs, devant les jouranlistes, qui ne comprennent pas (ou font semblant) ses choix, volà un homme qui aurait peut-être envie d'être moins "détesté", moins "offensé", au nom de la loyauté à ses idées et de la loyauté à ses électeurs. C'est une grande responsabilité pour nous que de rendre à ce courage, exceptionnel, gratuit, généreux, mais digne et plein de panache, de rendre notre courage et notre détermination, en continuant à nous battre à ses côtés, sur le net, chez nous, dans la rue, dans les réunions, en aidant de toutes nos forces les candidats partout. Nous n'avons pas droit à l'échec : il faut gagner des sièges c'est notre seule chance et, sa seule chance, que lui soit reconnu cette justesse d'analyse et de choix.

La machine à broyer UMP est en marche depuis le 1ér tour et ne s'arrêtera qu'à la victoire totale. Les français qui ont mis en marche cette machine, ce bulldozer, n'en ont pas conscience, ils seront les premières victimes de cet engrenage, quand vont commencer d'arriver des lois qui ne leurs seront pas toujours favorables, quand ils prendront alors conscience que personne ne sera en face pour au moins discuter ces lois avant de les subir.

Réfléchissez bien, parlez autour de vous, et montrez les enjeux, les risques, d'une Assemblée nationale, sans pluralisme, sans débat, sans opposition aux mauvaises lois, sans freins ni limites, où l'UMP va pouvoir, pendant 5 ANS faire voter par ses membres toutes les lois qu'il lui plaira. Bien sûr, il y aura bien quelques lois qui nous conviendront mais donner carte blanche pour tous les domaines, dans tous les enjeux, est extrêment dangereux et anti-démocratique. COMMENT UN SEUL PARTI PEUT-IL PRETENDRE DETENIR LA VERITE ET SAVOIR SEUL CE QUI EST BON OU MAUVAIS POUR TOUT UN PAYS, POUR TOUT UN PEUPLE ? Nul parti, fut-il du centre, ne peut affirmer qu'il détient la vérité, et ne peut garantir seul le bien de tous, sans un vrai pluralisme démocratique dans les débats en amont de la loi.

Encore une fois FELICITATIONS A F. BAYROU, dont l'intelligence égale le courage.
Revenir en haut Aller en bas
Paulinus

avatar

Masculin Nombre de messages : 44
Age : 54
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Parti Radical du Centre !!!   Lun 21 Mai 2007 - 10:12

gasconne a écrit:
Vous ne croyez pas si bien dire "Libertad" quand vous dites que ma réaction sent le terroir : je suis du terroir, dans le terroir, pétrie de bon sens et de loyauté, comme (presque) seuls les gens du terroir savent être, enfin passons...
Joli clivage.

gasconne a écrit:

Je veux surtout renchérir sur ce que j'ai dit hier, après avoir écouté avec beaucoup de souffrance le débat de France EUROPE EXPRESS hier soir à 23h05 sur FR3.

F. Bayrou a été HEROIQUE, tout simplement, et je voudrais que les milliers d'internautes qui n'ont pas vu le débat le sachent.
J'ai vu et sans allez jusqu'à l'heroïsme, il a fait preuve d'une sacrée retenue. A part Serge July, qui semblait à peu-près au niveau, les autres journalistes ont plus ressemblé à une bande de gamins que F. Bayrou tentait, en "bon père de famille", de ramener à un peu de calme, sans espérer les ramener à un peu plus de raison.

gasconne a écrit:

2°) Comment se fait-il que Madame OCKRENT, qui est la compagne de B. Kouchner ou du moins qui l'était (et je n'ai pas eu à connaître d'un démenti) a-t elle eu l'autorisation par le CSA d'animer ce débat alors que A. Duhamel, par exemple a été interdit d'antenne ?
Bayrou semble avoir une amitié personnelle avec Kouchner. Et sa façon d'aborder le sujet Kouchner, s'excusant à demi mots et préventivement, des paroles qu'il allait prononcé m'a beaucoup plû. Mme Ockrent est restée imperturbable. Ce qui ne l'a pas empêcher, quelques minutes plus tard, de lui couper la parole pour passer à un autre sujet (revenir à la question initiale alors qu'il était en train de développer sa réponse. Très fort, j'ai trouvé).

gasconne a écrit:

3°) La presse dont le but est bien sûr d'apporter des élements de discussion, d'enrichir la dialectique de la discussion plutôt par la controverse, n'a pas eu l'objectivité, la neutralité de poser des questions, en mettant parfois le candidat en valeur ? Il aurait fallu au moins un journaliste ou un politologue favorable à F. Bayrou ou tout au moins à sa philosophie, pour l'équité du débat. Mais d'équité il n'en n'a pas été question, c'est toujours l'agression qui prédomine, à mots à peine feutrés, et sur un ton qui ne laissait pas de doute.
Pourtant, à ma grande surprise, il a eut un allié. L'anglais, député Européen, par sa description plus "terre-à-terre" a totalement levé toutes les ambiguïtés que les journalistes tentaient de faire ressortir. Ces hochements de tête aux descriptions de Bayrou étaient très parlant. Et la façon dont C. Okrent l'a "éjecté" du débat montrait bien que face à un "Bayrou" les journalistes avaient du mal, mais face à deux "Bayrou" ils étaient perdus.

gasconne a écrit:

Au final : F. Bayrou a été mal mené mais a été, comme toujours, à la hauteur de la situation. Calme, déterminé et fidèle à sa ligne, défendant avec fermeté et loyauté la cause du centre, et celle de ses électeurs et de tous les citoyens dont la voix va être bafouée ou non entendue si nous n'avons pas assez de contre-pouvoir dans les Assemblées.

Il n'a pas lâché une seule concession, pas une seule, à la provocation, et il était seul.
Mais il a trouvé une arme secrète qui a ma faveur : il a beaucoup ri.

gasconne a écrit:

Encore une fois FELICITATIONS A F. BAYROU, dont l'intelligence égale le courage.
Et je rajouterais, un fait qui me plaît de plus en plus chez Bayrou : sa ferme courtoisie. Courtoisie parce qu'il s'excuse toujours de ne pas pouvoir répondre à une question lorsqu'elle nécessite une attaque "ad-hominen" et sa fermeté à vouloir toujours ramener les gens, c'est à dire "nous", au centre du débât.
Revenir en haut Aller en bas
libertad



Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Parti Radical du Centre !!!   Lun 21 Mai 2007 - 23:40

L'agressivité, le mépris de Christine okrent m'a surprise, je croyais qu'elle était journaliste.

Les journalistes disent que la vie privée n'influe pas sur leur jugement? Que c'est inscris dans la charte des journaleux. Je crois que ça va faire beaucoup de remous : les journalistes amoureux de leur métier sont plus nombreux que ceux qui le sont de Kouchner, je pense que cela mènera à la révolte des pigistes du 4ème pouvoir, soyons patient le soutien viendra peut-être de là ou on ne l'attend pas !!!!! Eux aussi ont une conscience, et ils connaissent mieux que nous les dessous des affaires publiques ou privés.

Pour FB, bravo encore une fois, je crois que cela a été dur pour lui, et pour nous qui souffrons face à cette horreur de débat à sens unique, mais qu'il ne s'inquiète pas cela n'a fait que grandir sa popularité, d'ailleurs ce soir j'ai discuté avec un PS convaincu qui trouvait FB trop à droite, et qui après ce débat pense voter soit pour le PS ou le Modem en fonction des chances de gagner au second tour.

Peut-être que nous aurons effectivement des surprises à la pelle !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parti Radical du Centre !!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parti Radical du Centre !!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parti Radical du Centre !!!
» PRG : Parti Radical de Gauche
» PRV : Parti Radical Valoisien
» Gauche ? Droite ? Kezako ?
» Le Havre : 8 500 desserts jetés pour cause de gélatine animale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Politique :: Les partis politiques-
Sauter vers: