Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 OGM : et si on nous racontait des sornettes ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
juju41



Nombre de messages : 42846
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   Lun 9 Juin 2008 - 16:17

Les grands semenciers brevètent les gènes d'adaptation au changement climatique

LE MONDE | 09.06.08 | 15h17 • Mis à jour le 09.06.08 | 15h17




Monsanto, premier producteur mondial de semences transgéniques, a publié le 4 juin, à Saint-Louis (Etats-Unis), un "engagement en trois points" : la firme s'engage à "doubler la productivité du maïs, du soja et du coton en 2030 par rapport à 2000", à "développer des semences qui réduiront d'un tiers les ressources requises" d'eau et d'engrais, et à aider "à améliorer la vie des paysans, dont cinq millions des plus pauvres, en 2020". Intervenant alors que se tenait à Rome la conférence de la FAO (Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture) sur la crise alimentaire, la démarche vise à convaincre que les organismes génétiquement modifiés (OGM) sont un atout pour faire face à ce problème et au changement climatique.


Mais pour les chercheurs indépendants d'ETC Group (Action Group on Erosion, Technology and Concentration), basés à Ottawa (Canada), la démarche des grandes firmes semencières vise d'abord à s'assurer des positions commerciales profitables. Dans un rapport publié en mai (www.etcgroup.org), ETC Group révèle que Monsanto, Bayer, BASF, Syngenta et d'autres firmes ont déposé 532 brevets sur des séquences génétiques favorisant l'adaptation au changement climatique. A elles deux, Monsanto et BASF détiennent 49 % des groupes de brevets concernés. Ces deux entreprises avaient annoncé, en mars 2007, un partenariat de 1,5 milliard de dollars pour développer des plantes résistantes à des conditions climatiques néfastes - "probablement le plus grand accord privé de recherche jamais enregistré", dit ETC Group.
Ce dernier détaille les projets des principales firmes qui proposeront dès 2010 des plantes supposées adaptées à la sécheresse. Les compagnies cherchent à impliquer les grands organismes de recherche publique dans leur démarche, tels le Cimmyt (Centre international d'amélioration du maïs et du blé) ou le CGIAR (Groupe consultatif international de recherche agricole). Un programme pour développer des OGM en Afrique a ainsi été lancé par le Cimmyt avec un soutien de 47 millions de dollars de la Fondation Bill et Melinda Gates.
Pourquoi ces dépôts de brevets par les multinationales des semences sont-ils critiqués par ETC Group ? D'une part parce qu'ils risquent de distraire des ressources nécessaires à une recherche agronomique plus proche des besoins des petits paysans. Selon ETC Group, la recherche biotechnologique prolonge le modèle agro-industriel alors que la communauté des agronomes affirme que la priorité pour faire face aux crises est le soutien à l'agriculture vivrière et aux petits paysans. Cela a été clairement exprimé dans un rapport de l'ONU élaboré par la communauté scientifique et publié en avril. ETC Group cite aussi plusieurs exemples où la recherche agronomique classique parvient à élaborer des riz adaptés à des conditions très sèches.
D'autre part, le dépôt de brevets sur les gènes de familles de plantes pourrait rendre difficile aux organismes publics de recherche et aux groupes de petits paysans l'accès aux banques de semences : "Si les compagnies multinationales contrôlent les gènes-clés de la résistance à la sécheresse dans des cultures transgéniques (...), les chercheurs publics pourraient être accusés de violer les règles de propriété des gènes brevetés", s'inquiète le rapport.
Enfin, les experts soulignent que la création de plantes OGM résistantes à la sécheresse soulève de nombreux problèmes scientifiques qui sont loin d'avoir été résolus. Ainsi, selon un phénomène biologique appelé pléiotropie, le gène introduit pourrait commander d'autres caractéristiques de la plante que sa seule capacité à résister au manque d'eau.
La pression pour imposer les solutions transgéniques a été observée sur un autre front, lors de la Conférence sur la biodiversité qui s'est achevée à Bonn le 30 mai. Face à l'opposition des Etats-Unis et du Brésil, les pays africains n'ont pu obtenir le moratoire temporaire qu'ils souhaitaient sur la diffusion des arbres transgéniques, le temps d'analyser l'effet qu'ils pouvaient avoir sur les écosystèmes. Les arbres OGM pourraient produire... des agrocarburants à base de cellulose.
Revenir en haut Aller en bas
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 52
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   Lun 9 Juin 2008 - 16:43

l'histoire de Synthia est éloquente ...

www.etcgroup.org
Revenir en haut Aller en bas
hloben

avatar

Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 44
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   Lun 9 Juin 2008 - 17:56

les plantes compagnes ?
je ne connaissais pas... on apprend de tout ici ...
même en botanique Cool

http://pagesperso-orange.fr/association.fruits.oublies/contrib/plantecompagne/plante1.html
Revenir en haut Aller en bas
ansulw



Masculin Nombre de messages : 2
Age : 54
Localisation : 21
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   Jeu 18 Sep 2008 - 10:52

Luis a écrit:
Je parcours depuis plusieurs semaines la sphere des sites et blogs "pro-OGM", et j'en retire l'impression que nous sommes largement desinformes a ce sujet, par les medias, les ONG militantes type Greenpeace et autres groupes de pression "anti-OGM".

Il y a enormement a en dire ! N'etant pas moi-meme specialiste des biotechnologies, je veux attirer votre attention sur les quelques liens suivants, avec une appreciation personnelle sur chacun de ces sites/blogs :




  • Tout d'abord le site de l'AFIS : http://www.pseudo-sciences.org. Passionnant a parcourir, et pas seulement sur la question des OGM ! Comme explique en page d'accueil, son objectif est de combattre les charlatanismes et de promouvoir la science contre ceux qui nient ses valeurs culturelles. Il contient de nombreux articles sur les phenomemes inexpliques, mais aussi sur la methodologie scientifique, et la philosophie du doute sous-jacente.





  • La petition du non au moratoire sur les OGM, initiee par l'AFIS : http://nonaumoratoire.free.fr.





  • Le site Agriculture Environnement : http://www.agriculture-environnement.fr/. C'est une lettre d'information mensuelle redigee par un journaliste agricole. Une analyse interessante des resultats de certaines politiques environnementales.





  • Le blog d'Anton Suwalki, "Imposteurs", qui pourfend cette nouvelle religion qu'est l'ecologisme : http://imposteurs.over-blog.com. Le ton est assez virulent, voire arrogant, donc attention : ce blog est clairement fait pour heurter l'opinion. Il y a quelques antis-OGM parmi les commentateurs mais je n'ai vu personne de convaincant.





  • Le blog de fulmar, "Ecolo Gogo", qui suit l'actualite ecologique et denonce aussi les derives ideologiques de certaines associations ecolos : http://ecologogo.hautetfort.com/. Le ton est cette fois nettement plus sage. De meme, je n'ai pas vu d'anti-OGM convaincant.



Enfin, beaucoup de ces sites renvoient eux-memes a d'autres sites de la meme sphere, ou pour certains d'entre eux a des sites de la sphere sceptique, passionnante a parcourir aussi.

Pour ma part, a la lecture de tout ca, je me mets a me demander si le ralliement de CAP21 n'etait pas un baiser de la mort, sur la question de la credibilite scientifique, pour le Modem.

Bonjour,
je suis Anton, le rédacteur principal du blog Imposteurs et je vous remercie de m'avoir cité. Je reconnais bien volontiers que mon blog est assez virulent, il y a des billets d'humeur, néanmoins j'argumente je donne des références. Est-ce ça être arrogant ? A vous de juger. Je suis fatigué du climat intellectuel qui règne dans ce pays et l'attitude des anti-OGM en représente un concentré. L'inculture scientifique et l'irrationnalité m'affligent. Tous ces gens avec la bénédiction du pouvoir sont en train de saper l'image de la science , de saper la valeur de l'expertise publique. La "science indépendante et citoyenne" est une sinistre plaisanterie. Le CRIIGEN de Mmme Lepage est tout sauf un organisme de recherche scientifique, il est animé par des mystiques qui ont abandonné l'esprit la méthode et l'éthique de la science. Le terme "plantes pesticides" inventé par Séralini et repris par tout le mouvement écolo ne relève pas du vocabulaire scientifique mais de la propagande purement destinée à effrayer le public.

Tout étudiant en biologie SAIT que n'importe quelle plante a une action biocide. Lorsqu'on lui ajoute un transgène qui code une nouvelle protéïne insecticide, on ne fait que rajouter une arme supplémentaire à son arsenal chargé. Tous les tests effectués sur les PGM actuellement commercialisés concluent à leur innocuité de leur consommation pour la santé animale et humaine. Dans l'histoire des OGM, une seule fois à ma connaissance, un soja de Pionner auquel on avait inséré un gène de la noix du Brésil s'est avéré allergène : il n'a jamais été commercialisé . Que faut-il de plus ?

Rien d'autre que d'examiner au cas par cas chaque nouvel OGM en termes d'avantages et d'inconvénients pour les agriculteurs, les consommateurs, l’environnement. Ne pas mélanger tous les problèmes comme le font tous les esprits brouillons. La question de la distribution de la rente que représente une réduction des intrants couteux entre semenciers agriculteurs et consommateurs est bien sur importante mais il est absurde de mettre un signe égal entre OGM et capitalisme libéral. Si l’URSS existait encore, je suis sûr qu’elle serait recouvertes d’OGM. Je pense comme Gilles Mercier également cité ici que ceux qui confondent une technologie avec le cadre économique dans lequel elle est mise en œuvre.

Je ne porterai pas ici de jugement sur Mr Bayrou, je ferai simplement remarquer qu'il est bien que certains d'entre vous se posent des questions sur le rapprochement de madame Lepage, qui a entre autres honteusement menti à propos du MON 863.



Au passage je ne résiste pas à l’envie de vous donner quelques indications supplémentaires sur les options de certains éminents membres du CRIIGEN signataire de l’ « ACECOMED »: mieux vaut savoir un peu avec qui on s’allie.



http://imposteurs.over-blog.com/article-15435820.html


http://imposteurs.over-blog.com/article-14917354.html



Anton S
http://imposteurs.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   Jeu 18 Sep 2008 - 11:14

ansulw a écrit:
madame Lepage, qui a entre autres honteusement menti à propos du MON 863.
Merci de fournir des arguments à l'appui de cette grave accusation.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
ansulw



Masculin Nombre de messages : 2
Age : 54
Localisation : 21
Date d'inscription : 28/08/2008

MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   Jeu 18 Sep 2008 - 13:47

Citation :
Merci de fournir des arguments à l'appui de cette grave accusation.
Pas de problème. Mamdame Lepage et le CRIIGEN ont fait croire que la CGB cachait ses doutes sur l'innocuité du maîs MON863 : "Pour la première fois, on découvre que les experts admettent que l’ingestion d’OGM a des effets significatifs sur les animaux ». « Nul n’en aurait jamais rien su… si l’avocate Corinne Lepage…. n’avait forcé la porte de la CGB ». Les procès verbaux des réunions de la CGB… ont pu être pour la première fois rendus publics" (Le Monde 23 Avril 2004)
Mensonge : l'avis de la CGB de la CGB était libre et disponible depuis Décembre 2003 sur Internet et c'est d'ailleurs uniquement pour ça que Madame Lepage a su que des doutes avaient été émis sur certains paramètres hépatiques et de courbe de poids des rats testés. Le comble est que la transparence ait permis à ce petit monde de prétendre qu'on cachait des choses.

C Lepage : "La deuxième chose qui me frappe, c'est le fonctionnement très particulier de cette commission, qui donne des avis favorables alors que le débat en son sein montre que les OGM examinés posent un vrai problème. Le public a besoin d'avoir confiance dans les décisions prises par les autorités. Il est très difficile d'avoir confiance sur la base de décisions prises dans des conditions aussi étonnantes." (Le Monde 23 Avril 2004) :
Si la transparence du CRIIGEN financé par Carrefour et dont le comité scientifique est truffé de gens qui voient les OGM comme un crime contre mère nature, si donc ce CRIIGEN était aussi transparent que l'AFSSA ou la CGB, ça serait déjà pas mal !
En réalité une fois encore Corinne Lepage cache le fait que les données de bases fournies par Monsanto avaient interpellé l'AFSSA (qui est compétente en matière de sécurité alimentaire, et non pas la CGB) et que le toxicologue Gérard Pascal avait demandé des études complémentaires plus poussées sur les paramètres douteux.

Les critères de prudence qui doivent guider l'expertise publique avaient parfaitement fonctionné, contrairement à ce que racontent mensongèrement Madame Lepage et Séralini .

Ces organismes publics qu'ils cherchent à destabiliser en organisant leur discrédit . C'est non seulement malhonnête mais dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   Ven 31 Oct 2008 - 15:42

La Commission Européenne travaille en secret pour accélérer l’introduction des OGM

31 octobre 2008


Les Amis de la Terre ont appris que Jose Manuel Barroso a mis sur pied une commission de travail, dite Groupe des Sherpas, dont ni les missions ni le nom des participants n’ont été rendus publics, mais dont l’objectif est d’accélérer l’introduction des OGM en Europe, malgré les réticences des opinions publiques. The Independent et les Amis de la Terre ont pu se procurer les documents de travail de ces « Sherpas ».

par Geoffrey lean, The Independent, 26 octobre 2008
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   Jeu 6 Nov 2008 - 9:03

Inde : Des milliers de cultivateurs se suicident, ruinés par les OGM

5 novembre 2008


Andrew Malone a rencontré les proches de Shankara Mandaukar, un cultivateur indien qui a choisi de mettre fin à ses jours, incapable de rembourser les dettes qu’il avait souscrites pour acheter des semences OGM. Certains estiment à 125 000 le nombre de paysans indiens qui auraient choisis eux aussi de mettre fin à leurs jours. Récolte après récolte, en raison des aléas climatiques mais également du rendement inférieur à ce que promettaient les vendeurs de semences, le fardeau de la dette accumulée a acculé ces hommes au désespoir.

Lorsque le Prince Charles a affirmé que des milliers de paysans indiens se suicidaient après avoir utilisé des OGM, il lui fut reproché de jouer sur la peur. En fait, comme le montre cette enquête, c’est encore pire que ce que l’on craignait.

Par Andrew Malone, Daily Mail, 3 novembre 2008
Revenir en haut Aller en bas
modorange

avatar

Masculin Nombre de messages : 1491
Age : 29
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   Dim 28 Déc 2008 - 2:43

Dans un grand élan d'égocentrisme et de vantardise, je me cite de nouveau pour cet article, écrit après 2 ans de cours dispensés par ce monsieur.

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=48888&id_forum=1942812&var_mode=recalcul#commentaire1942812
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Modorange
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   Sam 4 Avr 2009 - 10:42

Les OGM sud-africains victimes d'un bug, la récolte est condamnée

3 avril 2009 12:55, Les mots ont un sens, par Napakatbra

Syntax error. Trois variétés de maïs OGM Monsanto sont victimes d'un bug(*) en Afrique du Sud. La récolte des 82 000 hectares concernés est condamnée. Une simple erreur de manipulation en laboratoire pour le semencier, un échec de la biotechnologie pour les écolos. Pas vraiment de quoi rassurer les populations, à l'aube d'une crise alimentaire sévère...
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   Sam 4 Avr 2009 - 11:31

Logiquement, Monsanto devrait être condamnée à fournir l'équivalent des récoltes qui auraient dû avoir lieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   Mar 14 Avr 2009 - 15:41

Guy Kastler : des plantes ayant subi des mutations sont déjà dans nos assiettes

14 avril 2009


OGM de deuxième génération, plantes mutées à coup de radiations, semences de synthèse dont les gènes seront numérisés et privatisés... Guy Kastler nous décrit ce que préparent les multinationales de l’industrie génétique et agroalimentaire. Le délégué général du Réseau semences paysannes explique également comment nous, jardiniers paysans ou simples citoyens urbains, pouvons empêcher cette destruction programmée du vivant. Entretien.

Guy Kastler, délégué général du Réseau semences paysannes, chargé de mission pour Nature et Progrès, membre de la Confédération paysanne et de la commission Biodiversité de Via Campesina, s’entretient avec Chloé Saint-Ville pour Basta, 11 mars 2009
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   Mer 29 Avr 2009 - 11:37

OGM : la menace des « super mauvaises herbes » s’amplifie
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   Mer 29 Avr 2009 - 11:46

Comme il fallait s'y attendre...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   Lun 4 Mai 2009 - 14:27

Un chercheur rend public des études jamais diffusées sur les OGM



Par Nolwenn Weiler (4 mai 2009)
Le Haut conseil des biotechnologies, nommé le 22 mars dernier, commencera ses travaux à la mi-mai. Concernant le dossier OGM, il a devant lui un programme chargé, et polémique. Il devra notamment définir le « sans OGM », ainsi que des mesures de coexistence entre culture OGM et cultures non OGM. Pour ce faire, on lui suggère (entre autres) la lecture du petit précis scientifique de Lilian Ceballos, intitulé Plantes Insecticides : évaluation de l’impact sur les insectes auxiliaires, et édité par Le Rés-OGM. L’auteur, écologue et scientifique indépendant, y propose une synthèse d’études scientifiques dont les résultats mettent en doute l’innocuité des Plantes génétiquement modifiées. Ces études n’ont jamais été portées à la connaissance du grand public.
Revenir en haut Aller en bas
Prométhée



Nombre de messages : 332
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   Lun 4 Mai 2009 - 23:14

Bon je suis loin d'avoir lu tout le fil, mais comme l'un ou l'autre ici, j'ai fait des petites études en bio (que j'espère reprendre bientôt en fait), alors peut-être puis-je rattraper le train en marche ??

Les OGM sont à mon avis une vaste question sur laquelle la plupart des gens sont très mal informés. Je pense qu'il faut distinguer 4 aspects du problème :

- l'aspect sanitaire
- l'aspect écologique
- l'aspect socio-économique
- l'aspect éthique

il faut également distinguer les types d'utilisation des OGM :

- En agriculture et dans l'élevage
- Dans le domaine de la santé

Ici on parle essentiellement de l'agronomie. Donc passons e nrevue les différens aspects pour ce secteur :

En agronomie quels sont les problèmes sanitaires posés par les OGM ? L'introduction ou la modification d'un gène d'une plante ou d'un animal est censée lui faire produire un protéine différente de celles qui le sont normalement par une plante "sauvage". Quels sont les risques potentiels ? Pesonnellement j'en vois 2 :

1) La toxicité potentielle de la protéine pour l'organisme humain.

2) Le risque d'allergie

1 ) Des plantes génétiquement modifiées sont capables de se défendre contre les attaques de ravageurs. Elles doivent donc probablement produire des substances pesticides. A l'instar des pesticides chimiques, ces substances sont-elles potentiellement toxiques pour l'Homme ? Si oui dans quelle mesure ? Il y a-t-il des études sur le sujet ?

2) Les protéines "inédites" des plantes GM peuvent être des allergènes potentiels. En effet lorsqu'on introduit un gène de méduse ou autre dans une plante, on expose l'organisme du consommateur à un molécule inconnue de son système immunitiaire. Il n'est pas impossible a priori que certaines personnes développent un réaction allergique face à celle-ci. Des personnes pouvnt manger sans problème du maïs normal pourront tout à fait se trouver allergiques à certaines variétés OGM. Que fait-on pour prévenir ce risque ?

L'aspect écologique est relativement modéré je pense concernant le bétail. En revanche, il est plus important cocernant les plantes. Celles-ci peuvent tout à fait s'hybrider avec des pantes non-OGM. Ds champs peuvent ainsi se retrouver "contaminés" par 0des cultures OGM voisines, rendant difficile toute traçabilité. Mais surtout elles peuvent égalemen s'hbridr avec des plantes sauvages et modifier le patrimoine génétique d'espèces non-cultivées. En introdusant dans certaines espèces des caractères nouveaux, on peut assister à la prolifération de certaines plantes qui detabiliseront l'écosystème. Y a-t-il un moyen de s'assurer la maîtrise de l'hybridation des OGM avec les autres plantes ?

D'un point de vue socio-économique, on rend les agriculteurs OGM dépendant des semenciers OGM. Aujourd'hui, les semenciers classiques sont déjà les rockfeller du monde agricole qu'ils contrôlent en grande partie, mais en commercialisant des super-plantes, les entrerpises comme Monsanto risquent d'aggraver considérablement la situation. Par ailleurs la concurrence de OGM ne contraindra-t-elle pas beaucoup d'agriculteurs d'abandonner les semences classiques ?

D'un point de vue éthique, ces entreprises dans certains pays peuvent aller jusqu'à épandre des herbicides sur des champs qu'ils suspectent d'être des cultures clandestines d'OGM. Si les plantes meurent, le champ était "régulier", le fermier était honnête, mais bon tant pis, sa récolte est détruite. Dans le cas contraire, les plantes survivent, et le paysan se retrouve avec un procès. Le pire est que, comme je l'ai souligné plus haut, un champ peut contenir des OGM à l'insu même de l'agriculteur. Comment peut-il alors assurer sa défense ?

De façon plus large, peut-on permettre de breveter le vivant ?? Si oui dans quelle mesure ? selon quel principe ?
J'ai entendu qu'un semencier avait fait breveter une variété de riz traditionnelle, obligeant pendant plusieurs années les agriculteurs locaux à acheter leurs semences chez lui. Heureusement un comité s'est formé pour défendre leur droit à cultiver librement cette variété ancienne, et a fini je crois par obtenir gain de cause...
Revenir en haut Aller en bas
kinette



Nombre de messages : 173
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   Dim 14 Juin 2009 - 21:50

juju41 a écrit:
OGM : la menace des « super mauvaises herbes » s’amplifie
Bonjour,
SVP allez voir sur le forum de FS les réactions à cette actualité: elle est intéressante, mais certains points sont très obscurs.
Il semble en effet bien plus probable que ce soit une évolution normale qui ait permis la résistance de la plante (comme d'ailleurs c'était déjà arrivé auparavant pour d'autres espèces). Parfois les journalistes vont un peu vite dans leur rédaction.

Ca n'enlève pas tout intérêt à la nouvelle, mais pose à mon avis un problème de déontologie et de la vérification de l'information.

Cordialement,
K
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   Lun 15 Juin 2009 - 10:08

kinette a écrit:
Il semble en effet bien plus probable que ce soit une évolution normale qui ait permis la résistance de la plante
Dissémination génétique ou adaptation rapide, le résultat est le même : néfaste !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   Lun 15 Juin 2009 - 11:23

j'essaierais de me pencher sur le sujet ce soir
Revenir en haut Aller en bas
kinette



Nombre de messages : 173
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 01/09/2007

MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   Sam 20 Juin 2009 - 20:13

Jean-Luc a écrit:
kinette a écrit:
Il semble en effet bien plus probable que ce soit une évolution normale qui ait permis la résistance de la plante
Dissémination génétique ou adaptation rapide, le résultat est le même : néfaste !
Bonsoir,
La différence est tout de même importante: il est normal que, soumises sans arrêt aux mêmes herbicides, les plantes évoluent et s'adaptent.
C'est connu depuis longtemps.
Pas mal de détracteurs des OGM partent dans des élucubrations sur les "sauts de gènes" entre espèces, et à les croire, en mangeant des plantes transgéniques, on récupèrerait le transgène dans notre propre patrimoine génétique... les OGM posent bien des problèmes, mais il n'est pas la peine d'en rajouter des imaginaires, et il me semble malhonnête de jouer avec l'imagination et la peur des gens.

Quand au résultat: dans cette histoire, ça n'embête que les utilisateurs du glyphosate, et je trouve ce retour de bâton plutôt normal. A trop utiliser un produit, on entraîne des résistance. Bien fait pour ceux qui s'imaginaient répandre impunément cet herbicide en grandes quantités...

Cordialement,
K
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   Sam 20 Juin 2009 - 20:44

kinette a écrit:
Pas mal de détracteurs des OGM partent dans des élucubrations sur les "sauts de gènes" entre espèces,
Ce ne sont pas des élucubrations. Même si peu fréquents, les transferts génétiques interespèces existent bel et bien dans le monde végétal. Ça a déjà été observé et vérifié, même si pas (ou plutôt : pas encore) depuis des OGM.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   Mer 19 Aoû 2009 - 17:31

Le Conseil d'Etat veut une nouvelle loi OGM
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   Mer 19 Aoû 2009 - 17:32

OGM : Chantal Jouanno veut une nouvelle loi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   Jeu 20 Aoû 2009 - 14:20

OGM : Bové se félicite de la décision du Conseil d'Etat
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   Lun 8 Fév 2010 - 17:17

Barroso veut étendre la culture d'OGM à toute l'UE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   Sam 6 Mar 2010 - 20:27

http://www.democratiedurableblog.fr/index.php?post/2010/03/06/La-pomme-de-terre-transgenique

Sur la pomme de terre de BASF
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: OGM : et si on nous racontait des sornettes ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
OGM : et si on nous racontait des sornettes ?
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» oune video eud tcheu nous
» nos enfants nous épatent
» Ne nous fais pas entrer en tentation, mais délivre-nous du méchant. — Mat. 6:13.
» qu'est-ce qui nous conviendrait ?
» nous n'irons plus au bois vidéo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Exprimez-Vous sur les grands thèmes :: Ecologie-
Sauter vers: