Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez
 

 J. C. Trichet est-il plus dangereux que Jérôme Kerviel ? !

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
mconstant



Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 22/04/2008

J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: J. C. Trichet est-il plus dangereux que Jérôme Kerviel ? !   J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Icon_minitimeMar 17 Juin 2008 - 17:31

Conclusion sur l'action de Jean-Claude Trichet dans l'affaire Kerviel
Dans son livre sur cette affaire, William Emmanuel décortique les informations données par l'enquête judiciaire.

Il rappelle aussi qu'en août /septembre 2007, le Crédit Agricole avait eu à traiter affaire tout à fait comparable aux Etats-Unis. Elle était même plus importante par rapport à sa capitalisation boursière, avec des engagements sur 40 milliards d'euros.
Voici comment il a procédé après avoir soldé progressivement ses positions dangereuses :
… Le 18 septembre 2007, le Crédit Agricole a publié un communiqué indiquant que la direction générale de sa banque d'affaires Calyon avait été informée, le 4 septembre, de l'existence d'une position de marché « anormalement élevée » dans les comptes. « Cette position sur certains indices du marché du crédit, sans aucun rapport avec le marché des subprimes, avait été constituée pour l'essentiel dans les derniers jours du mois d'août au-delà de toute autorisation de délégation » expliquait la banque. Elles indiquaient que cela aurait un impact négatif de 250 millions d'euros sur ses comptes du troisième trimestre et que les actions disciplinaires avaient été prises. Le trader fautif et cinq de ses supérieurs avaient été licenciés sur-le-champ.

Ainsi le Crédit Agricole a supporté, quasi sans dégâts, une crise tout à fait comparable à celle de la Générale.

Je ne reviendrai pas sur les faits que j'ai décrits dans ma première intervention, j’y ajoute simplement ce que l'enquête a révélé ou confirmé.

Au 1er janvier 2008, les engagements de Kerviel sur environ 30 milliards d'euros étaient bénéficiaires de 1,4 milliards.

C'est en moyennant à la baisse, ce qui aurait été logique sur de plus petites sommes, que Kerviel a porté ses engagements jusqu'à 50 milliards d'euros ce qui a paniqué la direction de la Société Générale.

Celle-ci, dès le samedi précédant la grande braderie, a pris l’attache de Christian Noyer Gouverneur de la Banque de France et Jean-Claude Trichet de la BCE.

C'est à la suite de ce contact que la Société Générale a décidé de solder le plus vite possible, dès le lundi, ses engagements sur les indices européens.

Or, ce lundi, les marchés américains, où se situent les principaux acheteurs potentiels, étaient fermés pour cause de jour férié.
La vente massive ce jour-là ne pouvait qu'entraîner une importante chute des bourses européennes.

Comment se fait-il qu'une telle décision ait pu être prise ?

Soit, Jean-Claude Trichet a révélé à la Société Générale la position qu'il prendrait le mercredi suivant. Comme cette position ne pouvait que déclencher une forte chute des bourses européennes, cela a décidé la Générale à vendre en catastrophe.

Il y aurait eu, délit d'initié de la part de Jean-Claude Trichet, provoquant la panique de la Société Générale. C'est une explication plausible.

Soit Jean-Claude Trichet et Christian Noyer ont exigé de la Société Générale, pour qu'elle rentre dans les règles prudentielles, qu'elle vende dans un délai si court qu'il fallait qu'elle commence dès le lundi, malgré la pénurie d'acheteurs.

Dans ce dernier cas, comment expliquer que les banquiers centraux aient exigé de la Générale qu'elle déstabilise les marchés européens par des ventes aussi brutales ?
Il est impossible que la direction d'une grande banque ait pris une telle décision sans y être contrainte car, ce faisant, elle était sûre de provoquer la chute boursière, qu'elle prétend avoir voulu éviter en le faisant.

Ainsi, en trois ou quatre jours, la Générale a perdu plus de 6 milliards d'euros (dont le gain de 1,4 milliards) (à comparer aux 250 millions de Calyon)

Que se serait-il passé si la Fed n'avait pas fait, dès le mardi après-midi, sa plus forte opération de relance économique depuis très longtemps ? Celle-ci a relancé les marchés américains le mardi et les a même soutenu le jeudi après l'intervention catastrophique de Jean-Claude Trichet. Cela a permis à la Générale de limiter la casse, et cela a même peut-être empêché un krach « en domino» des bourses européennes !

Dans cette affaire, je critique Jean-Claude Trichet personnellement, car je ne veux pas faire l'injure aux autres membres de la BCE de supposer qu'ils ont participé à des décisions aussi aberrantes.

Dans le cas présent, une bonne gestion aurait voulu que les banquiers centraux donnent à la Générale le temps de liquider ses positions dangereuses sans déstabiliser le marché, et qu'ils s'abstiennent de faire une déclaration aussi destructrice que celle que s'est permis de faire Jean-Claude Trichet, j'ose espérer sans leur accord.

Qu'Alain Berthier pense que Jean-Claude Trichet est infaillible comme le Pape, je n'y vois aucun inconvénient.
Qu’en tant que médiateur, il conseille aux participants du forum de zapper les interventions des personnes qui ne sont pas de son avis, c'est autre chose !
Revenir en haut Aller en bas
http://martin.constant@wanadoo.fr
hloben

hloben

Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 45
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: J. C. Trichet est-il plus dangereux que Jérôme Kerviel ? !   J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Icon_minitimeMar 17 Juin 2008 - 17:49

que trichet soit un méchant, un nul, un génie, un bienfaiteur de l'humanité, ou que sais-je
ça se discute...

ce que je sais, c'est que trichet n'a jamais été élu par quiconque

alors que les choix de politique monétaire (qui conditionne la politique économique) devrait revenir à la population ... et non à trichet ou à son successeur...

confiscation de la démocratie...........
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 80
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: J. C. Trichet est-il plus dangereux que Jérôme Kerviel ? !   J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Icon_minitimeMar 17 Juin 2008 - 19:11

J'ai déjà démontré avec les chiffres de variation des cours que l'interprétation de mconstant de la fameuse chute de la bourse ne résistait pas à l'analyse. Voilà maintenant que JCTrichet ne respecte pas les règles de la BCE ...
Quant aux bourses européennes déstabilisées, ces répétitions sont fausses et donc inutiles (voir les courbes).
Revenir en haut Aller en bas
mconstant



Masculin Nombre de messages : 120
Age : 81
Localisation : 31
Date d'inscription : 22/04/2008

J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: J. C. Trichet est-il plus dangereux que Jérôme Kerviel ? !   J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Icon_minitimeMer 18 Juin 2008 - 14:54

Alain,
Tu n'as rien démontré en prétendant que l'intervention massive de la banque centrale américaine n'avait pas soutenu les bourses européennes.
Comme tu le sais, et comme tu le dis, les bourses européennes sont très influencées par la bourse américaine.
Si, au moment de l'affaire Kerviel, les interventions de Trichet n'ont pas fait plus de dégâts, c'est bien grâce à la Fed.
J'en viens à croire que tu estimes qu'un gros mensonge bien appliqué est plus efficace qu'une démonstration circonstanciée.
C'est la méthode préférée des néolibéraux pour faire passer les réformes qui les avantagent.
Revenir en haut Aller en bas
http://martin.constant@wanadoo.fr
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 80
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: J. C. Trichet est-il plus dangereux que Jérôme Kerviel ? !   J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Icon_minitimeMer 18 Juin 2008 - 17:02

J'ai seulement démontré que ta déclaration répétée que J.C. Trichet avait provoqué une chute massive des bourses européennes était une grosse blague. Tes explications sur les raisons qui auraient fait que la chute massive en question ne se serait en réalité pas produite, n'ont pas plus de valeur que ta révélation précédente. Mais comme tu n'acceptes aucune contradiction à tes scénarios fantaisistes, je renonce à te retirer tes oeillères.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: J. C. Trichet est-il plus dangereux que Jérôme Kerviel ? !   J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Icon_minitimeMer 18 Juin 2008 - 18:08

Pour ce qui est de soutenir les bourses européenne, Dim ne s'en sort pas trop mal. J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 166325
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 80
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: J. C. Trichet est-il plus dangereux que Jérôme Kerviel ? !   J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Icon_minitimeMer 18 Juin 2008 - 18:18

On a beau savoir que rien ne l'arrête (dans le domaine du calembour), il arrive quand même à nous surprendre ... J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 70960 Laughing
Revenir en haut Aller en bas
democ-soc

democ-soc

Masculin Nombre de messages : 2419
Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/07/2007

J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: J. C. Trichet est-il plus dangereux que Jérôme Kerviel ? !   J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Icon_minitimeJeu 26 Juin 2008 - 19:51

* Pour en revenir au sujet de départ, les banquiers et la monnaie, j'ai certes passé l'age de croire aux miracles, à savoir que l'inflation pourrait résoudre tous nos problèmes, en tout cas, toute seule ou presque! Ca me rappelle facheusement la courbe de Philips et la stagflation...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Courbe_de_Phillips
* Mais je suis tout aussi sceptique devant les concepts monétaristes qui guident nos banquiers centraux.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mon%C3%A9tarisme
Surtout que l'Etat ne fasse rien; d'ailleurs, il ne peut rien faire et n'a rien à faire! La main invisible du marché s'occupe de tout!
Ben voyons! J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 742998
Mais alors pourquoi des politiques monétaires qui sont aujourd'hui jugées comme hérétiques ont-elles si bien réussies pendant les 30 glorieuses?

Et d'ailleurs, si vraiment la monnaie est neutre, et que le role de JC Trichet, c'est juste de relever les taux 'interets quand l'inflation menace et de les baisser dans le cas contraire, ben, je le trouve tres bien payé pour ce qu'il fait!

Une citation de F. Bayrou pour finir:
"les politiques keynesienes ne fonctionnent pas en économie ouverte."
Aui risque de me repeter, pour moi, le problème est là, et je pense, mconstant, que tes solutions n'ont aucune chance de marcher tant que l'Europe ne reviendra pas à la préférence communautaire et a une forme de protectionnisme.
Et ca, c'est encore du ressort du politique... king


Dernière édition par democ-soc le Ven 27 Juin 2008 - 12:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
mconstant



Masculin Nombre de messages : 120
Age : 81
Localisation : 31
Date d'inscription : 22/04/2008

J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: J. C. Trichet est-il plus dangereux que Jérôme Kerviel ? !   J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Icon_minitimeVen 27 Juin 2008 - 9:06

Democ-soc

Tu as parfaitement raison, le keynésianisme ne fonctionne pas en économie totalement ouverte. Mais, si tu y regardes de près, l'économie (presque) totalement ouverte, comme elle fonctionne aujourd'hui, est une catastrophe : quasi esclavage pour les uns (Chine, Inde….) et chômage pour les autres.

C’est l’ensemble de la politique néolibérale qui est mauvaise.

Du reste, toutes les croissances fortes, anglaise, américaine, puis de l'Europe de 6, se sont faites avec un contrôle des échanges réel. L’Europe des 6 s’est construite avec des montants compensatoires….

Tous les mensonges sont bons pour les néolibéraux. Depuis trente ans, alors que l’Europe possède tous les moyens d’un développement économique et social rapide, elle régresse par rapport au reste du monde (Sauf l’Afrique, à laquelle elle n’a pas suffisamment donné).

Avec une régulation des échanges beaucoup plus équilibrée, permettant à tous de travailler en fonction de leurs capacités et besoins, et rémunérant beaucoup mieux les populations des pays les moins avancés, tout le monde se porterait mieux.

Actuellement, le monde occidental souffre d’un surendettement artificiel au profit de quelques-uns uns. C’est cela qui a provoqué la crise actuelle. L’annonce d’une politique inflationniste par les banques centrales et les grandes puissances économiques (avec blocage des taux des prêts immobiliers, comme W Bush l’a partiellement fait) aurait stoppé la crise en rendant les débiteurs rapidement solvables, et empêché les financiers de spéculer sur cette crise économique que leur rapacité a générée. Ils auraient eu trop peur que leur réserves monétaires ne fondent, alors qu'actuellement, ils pensent que le placement le plus sûr est la monnaie.
Ils spéculent à la hausse sur les matières première (il faut bien qu'ils pratiquent leur jeu favori) et à la baisse sur l'économie.

Les politiques des 30 glorieuses ont bien fonctionné car, on n’était pas encore sorti de la véritable démocratie en abandonnant le principal pouvoir, la monnaie, à des spécialistes proche des financiers, et que l’on régulait l’économie.

A près 30 ans de régression, il est urgent de revenir à une société solidaire et plus juste.

L’indexation immédiate des salaires, jusqu’au salaire médian, sur le coût de la vie, est une mesure indispensable qu’aucun économiste honnête ne peut contester. Pourquoi, nos technocrates européens, ne condamnent-ils pas l’indexation des emprunts d’Etats, que nous pratiquons de plus en plus. Pourquoi F Bayrou et J. Peyrelevade ne s’y opposent-ils pas avec la plus grande énergie ? ! …
Revenir en haut Aller en bas
http://martin.constant@wanadoo.fr
Alien64



Masculin Nombre de messages : 105
Age : 46
Localisation : Pau
Date d'inscription : 09/07/2008

J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: J. C. Trichet est-il plus dangereux que Jérôme Kerviel ? !   J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Icon_minitimeMer 9 Juil 2008 - 10:23

En ce qui me concerne, je soutiens totalement la politique de la BCE.
L'euro fort nous protège de la flambée des matières premières et en font une monnaie de référence au niveau mondial.
Et je préfère largement que le levier de la monnaie soit aux mains d'un organisme indépendant que dans celles de notre gouvernement actuel.
Revenir en haut Aller en bas
Prouesse

Prouesse

Masculin Nombre de messages : 2869
Age : 34
Localisation : La Madeleine
Date d'inscription : 29/02/2008

J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: J. C. Trichet est-il plus dangereux que Jérôme Kerviel ? !   J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Icon_minitimeMer 9 Juil 2008 - 11:22

indépendant... des États. Mais pour le reste ?
Revenir en haut Aller en bas
mconstant



Masculin Nombre de messages : 120
Age : 81
Localisation : 31
Date d'inscription : 22/04/2008

J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: J. C. Trichet est-il plus dangereux que Jérôme Kerviel ? !   J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Icon_minitimeMer 9 Juil 2008 - 11:51

Alien 64

Je te signale que de nombreux économistes constatent actuellement que chaque fois que Trichet pousse l'euro à la hausse, soit par ces paroles, soit par ses actions, ou que l'euro monte, le pétrole suit et même peut amplifier la hausse.

Il est manifeste que les vendeurs de pétrole se basent sur sa valeur en euros.

Le seul résultat que J. C. Trichet obtient est de mettre la zone euro en concurrence difficile par rapport à ses partenaires liés au dollar. Est-ce vraiment judicieux ?

Pour justifier ses opinions politiques, il faut aller au fond des choses et surtout ne pas prendre pour argent comptant ce que les médias nous serinent en permanence.

Pour reprendre confiance en l'économie française, en remettant en cause les fausses vérités diffusées en permanence par les médias, il faut absolument lire la contribution qu'a présentée Pierre Larrouturou aux socialistes. Elle expose clairement la situation à partir de données indiscutables, le plus souvent tirés de la presse économique de droite.
Il fait aussi de très interessantes proposition d'action.

Le Modem, s'il veut avoir un programme humain et démocrate devrait réfléchir à tout ce qu'expose Pierre Larrouturou au nom d'un groupe important d'humanistes profondément européens.
Il ne parle que très peu de monnaie (contrairement à moi) : il demande seulement de réunir de toute urgence un nouveau Bretton-Woods.

Pour y accéder faire : http://www.nouvellegauche.fr, et choisir Téléchargez l'intégralité de la contribution.
Il n'y a pas besoin de donner ses références, il serait trop tard car le vote a déjà eu lieu.

Suite à l'intervention de Prouesse, je m'aperçois que j'ai oublié de rappeler que le pricinpal moyen d'action économique et social est le pouvoir monétaire. Le donner à une banque centrale indépendante c'est abandonner le pouvoir à la ploutocratie. On le voit bien depuis le début de la crise des subprimes, la BCE n'a défendu que les intérêts de la finance internationale.


Dernière édition par mconstant le Mer 9 Juil 2008 - 13:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://martin.constant@wanadoo.fr
capitole



Masculin Nombre de messages : 1104
Age : 50
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/06/2008

J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: J. C. Trichet est-il plus dangereux que Jérôme Kerviel ? !   J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Icon_minitimeMer 9 Juil 2008 - 12:08

mconstant a écrit:
Alien 64

Je te signale que de nombreux économistes constatent actuellement que chaque fois que Trichet pousse l'euro à la hausse, soit par ces paroles, soit par ses actions, ou que l'euro monte, le pétrole suit et même peut amplifier la hausse.

Il est manifeste que les vendeurs de pétrole se basent sur sa valeur en euros.

On peut aussi penser que le pétrole, pour un temps qui reste à déterminer, constitue une sorte de "valeur refuge" vers laquelle les marchés s'orientent plus ou moins mécaniquement en cas de baisse du dollar. Ce ne serait alors pas la hausse de l'€uro qui commanderait mécaniquement la hausse du brent mais plus exactement le fait que le dollar n'est plus un placement confortable.

En d'autres termes, la hausse de l'€uro (par rapport au dollar)ne serait pas la cause de la montée des prix du pétrole, mais simplement correlée à la baisse du dollar qui en constitue à mon avis une cause plus vraisemblable.

Il n'est pas anodin de rappeler que le gouvernement iranien avait avancé le projet d'un marché du brut libellé en €uros, ce qui aurait coupé court à un certain nombre de "mécanismes" assez fructueux permettant de jouer à la fois sur les cours des devises et matières premières (et dont les pays producteurs sont apparemment assez rares à profiter). L'Iran produisant bon an mal an ses 3 M bbls/j un tel marché, même limité à l'Iran (mais qui aurais sans doute connu des extensions), aurait eu une importance plus que significative sur les marchés mondiaux. Mais il semblerait qu'il y ait des résistances...comme nous le voyons en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
capitole



Masculin Nombre de messages : 1104
Age : 50
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/06/2008

J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: J. C. Trichet est-il plus dangereux que Jérôme Kerviel ? !   J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Icon_minitimeLun 21 Juil 2008 - 20:06

Je viens d'appeler une amie qui fait du financement structuré à la SG pour lui parler d'un dossier.

Elle me dit que sa banque a déjà du mal à financer ses propres clients car elle n'arrive pas à s'approvisionner sur les marchés financiers et qu'elle est obligée de refuser de nombreuses requêtes, même pour des dossiers importants, par manque de crédit.

Les banques ne se prêtent plus entre elles car elles soupçonnent les bilans de leurs collègues d'être un peu trop "lissés" pour être présentables à cause des subprimes.

Une situation de crise de liquidités inconnue depuis le début des années 80 et qui ne concerne pas que la SG, loin de là.
Revenir en haut Aller en bas
mconstant



Masculin Nombre de messages : 120
Age : 81
Localisation : 31
Date d'inscription : 22/04/2008

J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: J. C. Trichet est-il plus dangereux que Jérôme Kerviel ? !   J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Icon_minitimeMar 22 Juil 2008 - 12:37

Capitole

Deux exemples qui me font douter du manque de liquidités sur le marché.

Il arrive souvent que nous ayons des propositions de crédits avec une période gratuite et sans frais de 2 ou 3 mois.

J'ai l'impression que certaines banques ont tellement liquidités qu'elles font tout pour les placer à court terme. Ainsi, pour la première fois, en plus des propositions par courrier :

Ø Fin juin l'American Express m'a appelé pour me proposer avec une grande assistance 3000 € sans frais pendant deux mois et 10 jours puis un taux d'intérêt de 9 %.
Comme j'ai un compte courant énumérées à 3,75 %, j'ai accepté leur proposition, en leur jurant de les rembourser avant le 3 septembre.

Ø Re belote début juillet, c'est la Sofinco, filiale du Crédit agricole, qui m'a fait pratiquement la même proposition mais pour 18 200 €. J'ai essayé de refuser pour m'éviter d'être tenté de les dépenser.
Mais devant leur lourde insistance j'ai accepté en leur assurant qu'il seraient remboursés avant de porter intérêt.

Cette opération qui ne me prendra que le temps de faire (gratuitement) quatre virements sur mes comptes, leur coûtera et me rapportera 130 €.

J'ai donc des doutes sur le manque de liquidités des banques. Elles manquent simplement de provisions de sécurité pour faire face à l'insolvabilité de leurs débiteurs douteux.

Elles peuvent me prêter car, pour elles, ce n'est pas un risque.
J'ai un revenu sûr, par ma retraite, et j'ai toujours fait face à toutes les échéances. Ils espèrent simplement que je dépenserai une partie de l'argent prêté qui, alors, leur rapportera d'importants intérêts.

Leur problème vient de ce qu'elles ont été obligées de passer d'énormes provisions dans leurs comptes, à cause des échéances douteuses, ce qui diminue énormément leur capacité financer les entreprises qui, elles-mêmes, sont devenues de mauvais risques à cause de la récession éventuelle.

Cela montre que la politique monétaire à la « Picsous » tend à aggraver la crise alors qu'il serait si simple de le stopper net.

La politique monétaire essaye, contre en vents et marées, de ne pas imposer « la finance » sur les énormes bénéfices qu'elle fait depuis des années, en lui infligeant une période d'inflation non négligeable.

Cette inflation qui, dans sa définition comprend l'augmentation des salaires, devrait être complétée par le blocage, à leur niveau, des mensualités de remboursement exagérées. Cette opération rendrait solvable une très grande partie des créances douteuses.

Les banques pourraient diminuer leurs provisions, ce qui améliorerait leurs bilans et leurs capacités de financement des entreprises.
Parallèlement le pouvoir d'achat des particuliers endettés augmenterait fortement (diminution relative des remboursements dans leur budget) et la confiance en revenant relancerait la croissance.

Tout cela est bien connu, mais cela va contre les dogmes de l'argent roi.
Revenir en haut Aller en bas
http://martin.constant@wanadoo.fr
capitole



Masculin Nombre de messages : 1104
Age : 50
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/06/2008

J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: J. C. Trichet est-il plus dangereux que Jérôme Kerviel ? !   J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Icon_minitimeMar 22 Juil 2008 - 13:27

mconstant a écrit:
Capitole

Deux exemples qui me font douter du manque de liquidités sur le marché.

Il arrive souvent que nous ayons des propositions de crédits avec une période gratuite et sans frais de 2 ou 3 mois.

J'ai l'impression que certaines banques ont tellement liquidités qu'elles font tout pour les placer à court terme. Ainsi, pour la première fois, en plus des propositions par courrier :

Ø Fin juin l'American Express m'a appelé pour me proposer avec une grande assistance 3000 € sans frais pendant deux mois et 10 jours puis un taux d'intérêt de 9 %.
Comme j'ai un compte courant énumérées à 3,75 %, j'ai accepté leur proposition, en leur jurant de les rembourser avant le 3 septembre.

Ø Re belote début juillet, c'est la Sofinco, filiale du Crédit agricole, qui m'a fait pratiquement la même proposition mais pour 18 200 €. J'ai essayé de refuser pour m'éviter d'être tenté de les dépenser.
Mais devant leur lourde insistance j'ai accepté en leur assurant qu'il seraient remboursés avant de porter intérêt.

Cette opération qui ne me prendra que le temps de faire (gratuitement) quatre virements sur mes comptes, leur coûtera et me rapportera 130 €.

J'ai donc des doutes sur le manque de liquidités des banques. Elles manquent simplement de provisions de sécurité pour faire face à l'insolvabilité de leurs débiteurs douteux.

Elles peuvent me prêter car, pour elles, ce n'est pas un risque.
J'ai un revenu sûr, par ma retraite, et j'ai toujours fait face à toutes les échéances. Ils espèrent simplement que je dépenserai une partie de l'argent prêté qui, alors, leur rapportera d'importants intérêts.

Leur problème vient de ce qu'elles ont été obligées de passer d'énormes provisions dans leurs comptes, à cause des échéances douteuses, ce qui diminue énormément leur capacité financer les entreprises qui, elles-mêmes, sont devenues de mauvais risques à cause de la récession éventuelle.

Cela montre que la politique monétaire à la « Picsous » tend à aggraver la crise alors qu'il serait si simple de le stopper net.

La politique monétaire essaye, contre en vents et marées, de ne pas imposer « la finance » sur les énormes bénéfices qu'elle fait depuis des années, en lui infligeant une période d'inflation non négligeable.

Cette inflation qui, dans sa définition comprend l'augmentation des salaires, devrait être complétée par le blocage, à leur niveau, des mensualités de remboursement exagérées. Cette opération rendrait solvable une très grande partie des créances douteuses.

Les banques pourraient diminuer leurs provisions, ce qui améliorerait leurs bilans et leurs capacités de financement des entreprises.
Parallèlement le pouvoir d'achat des particuliers endettés augmenterait fortement (diminution relative des remboursements dans leur budget) et la confiance en revenant relancerait la croissance.

Tout cela est bien connu, mais cela va contre les dogmes de l'argent roi.

Je ne suis pas dans le secret des dieux, mais plusieurs échos convergents m'incitent à penser que de nombreuses banques connaissent de réelles difficultés à s'approvisionner sur les marchés monétaires.

Il n'est pas impossible naturellement que tout ceci soit plus ou moins orchestré, provoqué, ou du moins accepté, mais il est difficile de dire à quel niveau et dans quelle mesure. Il est évident que lorsque GREENSPAN indique à l'automne dernier qu'il n'a pas du tout vu venir la crise des subprimes alors que le CANARD ENCHAINE, dont ce n'est a priori pas le métier, ainsi que pratiquement tous les quotidiens économiques, en avaient fait état au moins 18 mois avant qu'elle n'éclate, il y a de quoi se poser quelques questions (ne me demandez pas ce qu'il dit dans son bouquin, je n'ai pas pu dépasser la page 20 tellement c'est ch... et pourtant j'ai l'habitude et je l'ai payé 26 € quand même).

Que l'on ait laissé la bulle gonfler en sachant qu'elle aller éclater et faire des dégâts, je suis entièrement d'accord.

De là à penser qu'il n'y a pas de crise de liquidités dans les établissements de crédit, je suis plus réservé.

Le pb est à mon avis moins celui des provisions, qui n'ont pas été passées à des niveaux tellement énormes (les banques, comme la SG, ont même parfois étaler tellement les pertes prévisibles étaient énormes) que l'endettement indirect gigantesque "caché" derrière les subprimes.

En gros, les banques ont transféré à des fonds d'investissement le "risque" qu'elles prenaient en le titrisant. Mais ont par retour, dans les fonds qu'elles géraient elles-mêmes acheté, parfois sans s'en apercevoir (ou en feignant de ne pas le savoir) des actifs subprimes "titrisés" dans leurs propres fonds ou SICAV afin de les booster. Pour le dire autrement, elles pensaient avoir refilé le mistigri au voisin qui le leur a revendu peint en rose et avec un ruban. C'est ainsi que par exemple la BNP (avec mes sous, enfin en partie) a dû geler pas moins de 3 OPC pour un peu plus de 1,5 Mds €.

Les indices de la réalité de la crise de liquidités sont à mon avis notamment l'envolée des taux, et notamment de l'EURIBOR 3 mois qui fixe le refinancement bancaire, et qui est parfois supérieur au taux auquel les banques ont elles-mêmes prêté à long terme (elles perdent de l'argent en en prêtant), l'obligation maintenant faite aux banques de refinancer elles-mêmes les ABCP (papier commercial court terme à tx fixe qui dégageait une marge sur taux parfois appréciable), les injections de liquidité de la FED (100 Mds € rien qu'en août 2007), sans parler des dégraissements dans des banques comme NATIXIS ou des failllites comme celle de BEAR STERNS, en en attendant d'autres.

Les deux exemples que tu nous donnes ne sont évidemment pas contestables, mais pas nécessairement très significatifs. Les deux établissements sont de taille très limitée au regard du marché bancaire et ils demeurent spécialisés dans un type de crédit qui n'a pas, pour sa part, souffert de la crise des subrimes, et ils ne géraient pas de fonds directement. Qui plus est, ils sont très rentables et sans doute capables de s'autofinancier pour une partie non négligeable de leurs crédits. Enfin, et surtout, vu les taux pratiqués par eux, EURIBOR ne pose pas un problème majeur étant donné la marge extravagante qu'ils font sur le crédit...

Pour être plus précis, disons que les banques arrivent encore à se refinancer, mais ne le peuvent pas forcément parce que le loyer de l'argent est trop élevé. Et la solution consistant à se prêter entre banques plutôt que d'aller sur le marché monéraire ne fonctionne pas car les banques ne se font plus trop confiance entre elles.

Ce n'est pas le cas de la plupart des établissements qui, par exemple, ne peuvent pas proposer à ses clients industriels des taux sur financement structuré à 8 % (outre que le risque avec eux est sans doute plus important qu'avec toi). C'est bien à ce niveau là que se situe la difficulté à mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Alien64



Masculin Nombre de messages : 105
Age : 46
Localisation : Pau
Date d'inscription : 09/07/2008

J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: J. C. Trichet est-il plus dangereux que Jérôme Kerviel ? !   J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Icon_minitimeVen 5 Déc 2008 - 11:57

Un petit up !

Avec la crise qui est là et avec du recul par rapport à ce qui a été dit dans ce topic, que pensez aujourd'hui de l'action de J.C. Trichet à la tête de la BCE ?

En ce qui me concerne, j'ai toujours pleinement confiance en lui.
Il a su résister aux pressions de nos politiques pour garder des marges de manœuvre et maintenant que la situation économique mondiale est délicate il peut baisser nettement ses taux directeurs.
C'est pour moi un bon exemple économique, alliant rigueur en situation normale et pragmatisme en situation de crise.
Revenir en haut Aller en bas
hloben

hloben

Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 45
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: J. C. Trichet est-il plus dangereux que Jérôme Kerviel ? !   J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Icon_minitimeVen 5 Déc 2008 - 12:13

il était temps : on est le 5 décembre !
ça c'est de la réactivité !
Revenir en haut Aller en bas
Alien64



Masculin Nombre de messages : 105
Age : 46
Localisation : Pau
Date d'inscription : 09/07/2008

J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: J. C. Trichet est-il plus dangereux que Jérôme Kerviel ? !   J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Icon_minitimeVen 5 Déc 2008 - 12:34

hloben a écrit:
il était temps : on est le 5 décembre !
ça c'est de la réactivité !

C'est juste que j'aimerais avoir un avis des intervenants de ce topic
et détracteurs de M.Trichet sur son action à postériori, maintenant
qu'on est en crise et que le cours du pétrole est au ras des
pâquerettes.
En 6 mois la situation ayant bien changé, a la création de topic M. Trichet était-il finalement un vieux borné ou un visionnaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: J. C. Trichet est-il plus dangereux que Jérôme Kerviel ? !   J. C. Trichet est-il  plus dangereux que Jérôme Kerviel ? ! - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
J. C. Trichet est-il plus dangereux que Jérôme Kerviel ? !
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les 10 animaux les plus dangereux pour l'homme
» toboggan?
» combien de temps durent les chaleurs chez la chienne
» Le Fugu .... danger
» Capital - Je mange équilibré, ils s'enrichissent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: