Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Nadette



Nombre de messages : 2160
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques   Lun 16 Juil 2007 - 17:44

Le monde écrit le 16 juillet : "Chargé de présider la commission sur les freins à la croissance, que le gouvernement a souhaité constituer, le premier président de la Cour des comptes n'en a pas perdu pour autant son indépendance d'esprit. Auditionné par la commission des finances de l'Assemblée, le 11 juillet, en prévision du débat d'orientation budgétaire, Philippe Séguin a redit les réserves qu'inspirait à la haute juridiction financière le "bilan mitigé" de 2006 et exprimé ses craintes pour 2007.

L'"amélioration" de la situation budgétaire, fin 2006, avec un déficit public ramené à 2,5% du PIB? Le magistrat financier l'a jugée "limitée" : "En termes structurels, le déficit n'a pas assez baissé pour garantir son maintien sous le plafond des 3% du PIB en cas de retournement de conjoncture." Il a également qualifié de "fragile" l'amélioration de 2006, la réduction du déficit depuis trois ans s'expliquant avant tout par la progression des recettes fiscales, "dont rien ne garantit le caractère durable".
Critique sur le rythme d'évolution des dépenses et sur les moyens employés en 2006 – des cessions d'actifs d'un montant exceptionnellement élevé de 16 milliards d'euros – pour ramener l'endettement à 63,7% du PIB, M. Séguin s'est inquiété du retard pris dans l'assainissement des comptes publics. "L'exercice 2007 risque de voir l'écart avec nos principaux partenaires se creuser encore si le déficit est seulement stabilisé à 2, 5% du PIB", a-t-il précisé.
Contrairement à M. Carrez, qui est volontiers optimiste sur l'élasticité des recettes fiscales à la croissance et a fait des prévisions sur l'ensemble de 2007, M. Séguin n'a constaté dans les faits aucun signe de redressement depuis le début de cette année. "Les éléments disponibles sur l'exécution du budget de l'Etat à l'issue des quatre premiers mois de 2007 font apparaître, par rapport à la situation un an plus tôt, un accroissement des dépenses et un recul des recettes nettes qui entraînent une aggravation sensible du déficit", a-t-il assuré en soulignant la "remontée rapide" de la dette de l'Etat ("de plus de 43 milliards d'euros sur les cinq premiers mois" de 2007).
"Aggravation de la situation de l'Etat et de celle de la Sécurité sociale et poursuite d'une vive progression des dépenses des collectivités territoriales… En définitive, c'est l'ensemble des finances publiques qui semble se détériorer en 2007. L'Insee qui vient d'annoncer l'augmentation de la dette publique de 33,7 milliards d'euros durant le premier trimestre de 2007, faisant repasser le ratio d'endettement de 63,7% à 65% du PIB, confirme cette tendance", a-t-il dit. Non sans rappeler que l'aggravation sensible de la situation des finances publiques "limite" nos marges de manœuvre budgétaires et fiscales."

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3224,36-935755@51-917423,0.html

Même en admettant que le paquet fiscal réussisse à générer ce choc de confiance, nous sommes déjà à la moitié de l'année, est-il encore possible de renverser la tendance? rien n'est moins sûr. Philippe Séguin deviendrait-il le Cassandre du sarkozysme? Wink
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques   Lun 16 Juil 2007 - 17:51

ce que Woerth n'a pas l'air de croire!

vu dans 20 Minutes:(...toujours la méthode Coué)

Un jeu d’équilibriste. Pour tenir le cap d’un retour à l’équilibre des comptes de la France tout en mettant en œuvre les réformes du «paquet fiscal», le gouvernement mise sur une croissance de 3%. C’est ce qu’a affirmé le ministre du Budget Eric Woerth, lundi à l'Assemblée nationale.

Autrement dit, la majorité compte sur la maîtrise des dépenses publiques (non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux, révisions des coûts etc.) pour financer les baisses d’impôt prévues dans le «paquet fiscal», qui elles-mêmes serviront à relancer la croissance. Laquelle permettra de respecter l’objectif de réduire la dette de la France sous le seuil de 60% de son produit intérieur brut (PIB) d’ici à 2012, voire 2010...

Pari difficile

Un pari difficile dans la mesure où l’Insee table sur une croissance de 2,1% pour 2007 et ne décelait, à la mi-juin, aucun signe de rebond de l’activité économique. Quant à la volonté d’Eric Woerth de «diviser par deux la progression de la dépense publique (Etat, Sécurité sociale et collectivités locales)» en cinq ans, soit une hausse moyenne un peu au-dessus de 1% par an, elle se heurte à la réalité: celle-ci a atteint ces dix dernières années environ 2,25% par an.

Dans ce contexte, le coût du «paquet fiscal» sera déterminant. Or, les chiffres divergent. Alors que Gilles Carrez, dans son rapport préalable au débat d'orientation budgétaire, tablait sur 9,4 milliards d'euros pour 2008, la ministre de l'Economie, Christine Lagarde, a parlé de 10,1 milliards d'euros pour l’année prochaine et de 13,6 milliards d’euros en régime de croisière. L’opposition, elle, évoque 15 milliards d’euros... Sans compter que, selon «Les Echos», les députés ont alourdi la facture d'environ 150 millions d'euros avec leurs amendements.


Stéphane de Sakutin AFP/Archives ¦ Le double objectif d'une réduction de la dette de la France sous le seuil de 60% de son produit
Revenir en haut Aller en bas
Nadette

avatar

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 46
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques   Lun 16 Juil 2007 - 17:59

C'est marrant, ça, quelqu'un peut-il me dire la dernière fois où l'INSEE s'est trompée dans ses prévisions à un point tel qu'on irait de 2.1 à 3% de croissance? mdr
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques   Lun 16 Juil 2007 - 18:03

malheureusement , ça ne me fait pas rire...
Revenir en haut Aller en bas
Nadette

avatar

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 46
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques   Lun 16 Juil 2007 - 18:06

il y a des fois où il vaut mieux en rire sinon on en pleurerait et on se jetterait par la fenêtre ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 51
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques   Lun 16 Juil 2007 - 18:19

Pas grave si tu habites au rez de chaussée.
Revenir en haut Aller en bas
Nadette

avatar

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 46
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques   Lun 16 Juil 2007 - 18:21

non, au 4 Cool
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques   Lun 16 Juil 2007 - 18:26

c'est un rire jaune alors!
Revenir en haut Aller en bas
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 51
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques   Lun 16 Juil 2007 - 18:27

Au moins s'il y a des inondations tu es en sécurité!
Revenir en haut Aller en bas
Nadette

avatar

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 46
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques   Lun 16 Juil 2007 - 18:33

juju41 a écrit:
c'est un rire jaune alors!

Tu as bien compris Cool . Pour les inondations, marco, en effet, quoique pour sortir de l'immeuble cela pourrait poser des problèmes (il a la marque en haut des marches de l'entrée de la grande inondation de la Seine du début du XXe siècle Shocked ).
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques   Mar 17 Juil 2007 - 10:25

Woerth veut discuter des salaires dans la fonction publique
Challenges.fr | 17.07.2007 | 10:07 | Réagir à l'article

Il doit rencontrer aujourd'hui, avec André Santini, des syndicats en colère contre les baisses d'effectifs.

Eric Woerth, ministre du Budget (c) Sipa

Le Conseil supérieur de la fonction publique d'Etat (CSFPE) se réunit mardi 17 juillet. Le gouvernement doit rencontrer des syndicats très remontés contre les baisses d'effectifs et en attente d'un "geste fort" sur les salaires.
Ce premier CSFPE depuis la nomination du nouveau gouvernement réunira le ministre du Budget, Eric Woerth, et le secrétaire d'Etat chargé de la Fonction publique, André Santini, ainsi que les huit syndicats de fonctionnaires (CGT, CFDT, FO, Unsa, FSU, Solidaires, CGC, CFTC).
Ces derniers reprochent une "logique exclusivement comptable" chez le gouvernement, étant donné que 30.000 à 40.000 suppressions de postes sont prévues pour 2008 dans la fonction publique. En 2007, ce secteur a déjà perdu 15.000 postes et 9.500 en 2006.

Réunion trop tardive sur le pouvoir d'achat

Mardi, Eric Woerth et André Santini devraient préciser le contenu de 3 conférences prévues à l'automne. Elles concernent des missions, le dialogue social et le pouvoir d'achat dans la Fonction publique, a indiqué une source ministérielle.
Eric Woerth souhaite en effet (il l'a répété mardi sur LCI) engager un dialogue sur les salaires des fonctionnaires. Une discussion qui ne serait pas basée sur le seul point d'indice, mais sur les questions d'expérience, d'ancienneté, de primes...

Des négociations trop tardives

Les syndicats ne devraient pas se satisfaire de ces déclarations.
La CGT se dit "demandeuse" de débats sur les missions comme sur le dialogue social. Mais elle estime trop tardive la réunion sur le pouvoir d'achat: "les négociations auraient dû commencer il y a plusieurs semaines, le calendrier du gouvernement est en total déphasage par rapport à nos attentes", revendique son secrétaire général, Jean-Marc Canon.
Les syndicats avancent que la valeur du point d'indice (qui sert à calculer le salaire des fonctionnaires) a chuté de 6%. "Et l'année 2007 est encore vierge de toute augmentation. Quant à 2008, les lettres de cadrage sont en train d'être envoyées, les marges du budget sont donc déjà arrêtées", précise Jean-Marc Canon.

Heures sup' inadaptées à la fonction publique

Eric Woerth avait déclaré fin mai qu'il "faut arrêter de se focaliser sur la valeur du point". Il se disait, "à titre personnel", favorable à ce que "la fonction publique soit concernée par la réforme des heures supplémentaires".
Mais les syndicats trouvent les heures supplémentaires "inadaptées" à la fonction publique qui a déjà du mal à asseoir celles de ses infirmières et de ses policiers.
"S'il fait des économies d'un côté en supprimant des postes, et les remplace par des heures supplémentaires, le gain pour l'Etat risque d'être marginal", a dénoncé vendredi la CFTC.
Le gouvernement propose par ailleurs de reverser aux fonctionnaires la moitié des économies réalisées par les suppressions de poste.

Prochaine rencontre en août

Gérard Aschieri (FSU) a rejeté cette idée arguant: "nous évaluons ces économies à 1,3 milliard, ce qui fait 650 millions redistribués pour le pouvoir d'achat, or une hausse générale de 1% du point d'indice correspond à 800 millions d'euros, on est loin du compte!".
Et puis, "par rapport aux 11 à 15 milliards du paquet fiscal voté en ce moment à l'Assemblée, c'est comme si on faisait un gros trou dans la coque et qu'on cherchait à écoper à la casserole avec les suppressions de fonctionnaires sans même se poser la question de l'intérêt économique de ces suppressions", a-t-il poursuivi.
En l'absence d'un "geste fort" sur les salaires mardi, les organisations syndicales ont déjà prévu de se revoir en août pour "entrer dans le vif du sujet dès la rentrée", prévient Jean-Marc Canon.
Revenir en haut Aller en bas
Nadette

avatar

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 46
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques   Mar 17 Juil 2007 - 11:27

"S'il fait des économies d'un côté en supprimant des postes, et les remplace par des heures supplémentaires, le gain pour l'Etat risque d'être marginal", a dénoncé vendredi la CFTC.
Le gouvernement propose par ailleurs de reverser aux fonctionnaires la moitié des économies réalisées par les suppressions de poste.

-) observation très juste de la part de la CFDT. Hmm, Sarkozy n'a-t-il pas promis de reverser toutes les économies à la réduction de la dette devant nos amis européens l'autre jour ou j'ai rêvé??
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques   Mar 17 Juil 2007 - 11:31

tu connais Mister Hyde et docteur Jeckill, on doit avoir un clone mauvais et un clone gentil de Sarko, suivant l'endroit il envoie celui qui convient...
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques   Mar 17 Juil 2007 - 11:36

Visage pâle Oeil-de-vrai-con maltais tenir double langage, lui avoir langue fourchue. Ugh !

Dire que dans Alliance Orange, du temps où c'était le loto kazakh, le totem de Sarko était le serpent... C'était bien vu.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
FdP



Nombre de messages : 5
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques   Mar 2 Oct 2007 - 14:25

Bonjour,

Vous parlez bien du Santini qui vient d'être condamné pour détournements par le tribunal, qui a fait appel et déclaré qu'il sortirait blanchi de tout ça ?

Pendant la campagne des présidentielles, j'ai entendu plusieurs fois François BAYROU critiquer le fait que notre démocratie ressemblait plus à une multi-monarchie dans laquelle quelques centaines de petits rois et petites reines, usaient et abusaient du pouvoir pour s'enrichir personnellement, placer ici et là les bons ami(e)s en attendant un éventuel retour d'ascenseur, etc...

Tous les jours, malgré une main mise du pouvoir sur une large partie des médias, de nouvelles informations scandaleuses font surface.

Ce matin par exemple, les infos de France 2 (Télématin) ont annoncé que ces dernières années, le gouvernement avait voulu vendre des bâtiments publics pour récupérer des fonds. Or, il s'avère que la réalité des quelques exemples donnés est édifiante :

Imprimerie nationale vendue 85 millions d'euros... puis rachetée trois ans plus tard, la bagatelle de 376 millions d'euros. Autrement dit, un bénéfice de 300 millions d'euros sur trois ans et sans rien faire, pour ceux qui ont "fait le coup".

Le journaliste mentionnait "qu'au mieux c'était une belle boulette, et qu'au pire, il n'osait même pas y penser". Pourtant, on peut facilement imaginer que ces transactions qui normalement sont passées sous silence, sont une façon de plus pour les pourris aux commandes du pays, de vider les caisses communes, qu'on demande ensuite au peuple de remplir par de nouveaux efforts.

Père de famille et chef d'entreprise depuis 20 ans, ayant souvent le nez dans les chiffres et les textes de loi, je suis aujourd'hui persuadé que notre pays est aux mains d'une mafia qui ne dit pas son nom. Pour acheter la paix sociale, cette mafia a été obligée de faire tout un tas de concessions, surtout à ceux qui ont la possibilité de faire des grèves efficaces ou de paralyser le pays.

C'est en entendant ces propos dans la bouche de François BAYROU que j'ai décidé pour la première fois de ma vie, de prendre un carte dans un parti politique : le MODEM.

Je compte beaucoup sur ce nouveau parti et sur les citoyens qui le composent, pour non seulement dénoncer ces abus et tricheries en grande partie responsables de la ruine de notre pays, et pour faire des propositions d'un nouveau système entièrement revu, et étudié pour rendre impossible tout détournement ou abus, et imaginer les répliques possibles si des failles étaient trouvées et utilisées.

D'un autre coté, je sais que depuis 40 ans, nous avons des discours et les belles promesses, et une fois au pouvoir, des comportements scandaleux, malhonnêtes, toujours au détriment du peuple. Je suis donc en train de faire le nécessaire pour éventuellement quitter définivitement le pays avec ma famille, pour aller m'installer ailleurs. C'est loin d'être la solution idéale et la plus agréable, mais c'est aussi une obligation pour l'avenir de mes propres enfants.

Il est temps de mettre en marche, un très grand ménage de printemps, et de permettre à la vraie justice de faire enfin son travail, en punissant les coupables comme ils le méritent et en récupérant ce qu'ils ont détourné. A+

Fred de Poitiers
Revenir en haut Aller en bas
Nadette

avatar

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 46
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques   Mar 2 Oct 2007 - 18:03

Je crois pour Santini, qu'actuellement, c'est la mise en examen qui a été faite, pas la condamnation, ce qui lui permet d'attendre tout en restant au gouvernement...parce qu'il joue sur l'idée que la mise en examen ne tiendra pas ou qu'il aura un non-lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Claire M3T



Nombre de messages : 511
Localisation : 78
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques   Dim 11 Nov 2007 - 18:22

Fred,

je partage complètement votre analyse. Il faut que ce genre de propos circulent de plus en plus. Je pense que c'est au coeur des institutions que notre maffia s'est installée. Et qui au lieu de prendre les décisions dans le sens " du service du public" les prends dans le sens des intérêts d'un petits nombres de gens : juges hautes administration education nationale ; logement ; etc...

Voir mon analyse sur le sujet qui suit

Claire M3T
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques   Mar 20 Nov 2007 - 12:40

ÉTAT : peut mieux faire, selon les sénateurs


Par alfredo.allegra le 19/11/07 - 16:47
La commission des finances du Sénat, présidée par Jean Arthuis (UC-UDF, Mayenne), a entendu la communication de Paul Girod (UMP, Aisne), rapporteur spécial, sur les crédits de la mission «Engagements financiers de l'Etat» et des comptes spéciaux « Participations financières de l'Etat » et «Gestion du patrimoine immobilier de l'Etat» figurant dans le projet de loi de finances (PLF) pour 2008.

Plusieurs défaillances de l'Etat, sur le plan de la transparence, ont été mises en lumière.

Paul Girod s'est interrogé sur les modalités de financement du programme d'emprunt de l'Etat en 2008, la charge de la dette négociable de l'Etat augmentant, par rapport à 2007, de 1,6 milliard d'euros (+4%), pour s'établir à 40,8 milliards d'euros. Le plafond de variation de cette dette inscrit pour 2008 est fixé à 16,7 milliards d'euros, contre 33,7 milliards d'euros en loi de finances initiale pour 2007. L'explication de cette baisse tient à un recours significatif, en 2008, aux emprunts de court terme (BTF), alors que le vote du Parlement ne porte que sur la dette négociable d'une durée supérieure à un an (OAT et BTAN, à l'exclusion des BTF).

Jean Arthuis a pointé les lacunes du rôle de l'Etat actionnaire, en s'appuyant sur les conditions de l'évolution de l'actionnariat du groupe EADS en 2006, telles que la commission les a mises en évidence à travers les auditions publiques qu'elle a organisées en octobre 2007. Paul Girod, soulignant la place centrale qu'avait occupée, dans ce dossier, le pacte d'actionnaires, a rappelé que les pactes engageant l'Etat actionnaire, dans l'organisation actuelle, sont négociés par l'agence des participations de l'Etat (APE). La responsabilité de leur conclusion incombe au seul ministre chargé de l'économie. Outre le cas d'EADS, cinq pactes de ce type lient, actuellement, l'Etat (pour CNP assurances, DCNS, Thalès et les sociétés aéroportuaires de Lyon et de Toulouse).

Le caractère encore limité de la politique immobilière de l'Etat a par ailleurs conduit la commission a adopté un amendement visant à créer un nouveau programme au sein du compte spécial « Gestion du patrimoine immobilier de l'Etat », que gère le service France Domaine. Ce programme retracera les crédits dédiés à l'ensemble des travaux d'aménagement ou de rénovation réalisés sur les immeubles de l'Etat, aujourd'hui éparpillés dans les budgets de chaque ministère.

Il est prévu que les sénateurs entendent le gouvernement sur ces sujets en séance le samedi 1er décembre 2007.

Alfredo Allegra

19 XI 2007
Revenir en haut Aller en bas
ptitou29

avatar

Masculin Nombre de messages : 322
Localisation : BRETAGNE
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques   Mar 20 Nov 2007 - 21:13

Bonjour !

Pour entendre les Sénateurs ils peuvent entendre mais pour autant !!!!!!
Quels pouvoirs d'action ???????

Encore une façon de nous dire on voit des choses qui ne devraient pas exister !!!!!! mais on ne peut faire autrement que les voir perdurer !!!!

Kénavo !!!
Revenir en haut Aller en bas
nitou86

avatar

Féminin Nombre de messages : 571
Age : 53
Localisation : poitou-charentes
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques   Lun 26 Nov 2007 - 23:26

ptitou29 a écrit:
Bonjour !

Pour entendre les Sénateurs ils peuvent entendre mais pour autant !!!!!!
Quels pouvoirs d'action ???????

Encore une façon de nous dire on voit des choses qui ne devraient pas exister !!!!!! mais on ne peut faire autrement que les voir perdurer !!!!

Kénavo !!!


Alors là Ptitou, tu me fiches le cafard ! Ca veut dire que l'espoir n'existe plus ? (GROS, TRES GROS COUP DE BLUES...) Sad Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
Claire M3T



Nombre de messages : 511
Localisation : 78
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques   Mar 27 Nov 2007 - 11:14

Les senateurs comme la plupart de nos personnels politiques sont maintenant trop éloignés de la réalité du monde pour pouvoir nous apporter des solutions valables.
Revenir en haut Aller en bas
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 51
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques   Mar 27 Nov 2007 - 11:26

Sûr Claire tant qu'ils ne crèveront pas la "bulle" , les choses ne changeront pas...

Ils vivent dans leurs "mondes" , connaissent la réalité des gens par et avec des chiffres.

Quand ils sont sur le terrain , c'est juste quelques minutes et quelques entretiens ( certaines fois ciblées)..


Chauffeurs personnels , frais de restaurants , pots de vin de part et d'autres etc.....

Dans ces cas , reste seulement une théorie bien éloignée de la vie réelle des Français...
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques   Mar 27 Nov 2007 - 11:49

désolée mais ma sénatrice jacqueline Gourault est tout le temps sur le terrain, elle participe pleinement à la vie des gens, elle est Modem, et ELLE LE VAUT BIEN!!!!
Revenir en haut Aller en bas
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 51
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques   Mar 27 Nov 2007 - 12:35

Juju ta sénatrice ne représente pas l'ensemble !
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques   Mar 27 Nov 2007 - 12:44

je sais bien mais l'exemple vient d'une sénatrice Modem, Vive Nous!!!!
Revenir en haut Aller en bas
ptitou29

avatar

Masculin Nombre de messages : 322
Localisation : BRETAGNE
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques   Mar 27 Nov 2007 - 21:05

nitou86 a écrit:
ptitou29 a écrit:
Bonjour !

Pour entendre les Sénateurs ils peuvent entendre mais pour autant !!!!!!
Quels pouvoirs d'action ???????

Encore une façon de nous dire on voit des choses qui ne devraient pas exister !!!!!! mais on ne peut faire autrement que les voir perdurer !!!!

Kénavo !!!


Alors là Ptitou, tu me fiches le cafard ! Ca veut dire que l'espoir n'existe plus ? (GROS, TRES GROS COUP DE BLUES...) Sad Sad Sad

Salut !!!!!
Flippe pas c'est pas grave, ce n'est pas valable pour tout le monde !!!!!!! Naturellement, il faut conserver espoir et puis tu sais bien : " il ne faut pas confondre couper les nouilles au sécateur et couper les ........ du sénateur

J'espère que tu pleures plus à cause de moi !!!

Bisous !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Grand Thème] La dette de l'Etat et les dépenses publiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» La dette de l'Etat sur un compteur à Rouen
» [Grand Thème] La protection sociale, la santé, le handicap
» [Grand Thème] Urbanisme et logement
» [Grand Thème] La politique de sécurité routière
» [Grand Thème] Politique industrielle et mondialisation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Exprimez-Vous sur les grands thèmes :: Etat-
Sauter vers: