Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
eric74



Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 28/06/2012

MessageSujet: Re: [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act   Ven 29 Juin 2012 - 11:58

vous trouvé ça normal que les banques est le droit de crée de l'argent (temporaire) alors nous non, qui leur a donné ce droit, pourquoi je nan n'aie pas le droit moi . vous croyer vraiment vivre dans un monde ou on a tous les meme droit ou on est tous égale , pourquoi un banquiers privé a le froit de faire un prés sans intéret (puisque ça lui revient) alors que moi si je fais un prés je doit payé, c'est quoi ce délire , j'ai autand de droit que tous les autre citoyens, ces pas juste
Revenir en haut Aller en bas
Marencau

avatar

Masculin Nombre de messages : 1140
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act   Ven 29 Juin 2012 - 11:59

Pas forcément. Notamment l'Etat permet de générer des projets qui ne verraient jamais le jour si tout était laissé au privé, j'ai donné quelques exemples. Aujourd'hui, même certains ultralibéraux reconnaissent qu'il est difficile de laisser l'Etat sans la possibilité d'entreprendre de grands travaux (ils ne vont pas jusqu'à parler de politique industrielle ou autre bien sûr).

Aussi, un fonctionnaire n'est pas forcément "moins productif" (je parle en productivité) qu'un salarié du privé. L'Etat est meilleur pour accomplir un service, et le privé, en contrepartie, est en général meilleur pour gagner de l'argent (au détriment du service).
Revenir en haut Aller en bas
Marencau

avatar

Masculin Nombre de messages : 1140
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act   Ven 29 Juin 2012 - 12:00

eric74 a écrit:
vous trouvé ça normal que les banques est le droit de crée de l'argent (temporaire) alors nous non, qui leur a donné ce droit, pourquoi je nan n'aie pas le droit moi . vous croyer vraiment vivre dans un monde ou on a tous les meme droit ou on est tous égale , pourquoi un banquiers privé a le froit de faire un prés sans intéret (puisque ça lui revient) alors que moi si je fais un prés je doit payé, c'est quoi ce délire , j'ai autand de droit que tous les autre citoyens, ces pas juste
Vu que tu ne lis absolument pas les réponses des participants à la discussion et que tu t'entêtes dans ton délire, il est inutile de continuer ce débat...
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act   Ven 29 Juin 2012 - 12:02

AG59 a écrit:
un fonctionnaire est inutile à la production de richesse oui.
De la même manière que dans un mécanisme un engrenage consomme un peu d'énergie sans en produire lui-même. Mais retire l'engrenage et la machine ne fonctionnera plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
eric74



Masculin Nombre de messages : 27
Age : 44
Localisation : nice
Date d'inscription : 28/06/2012

MessageSujet: Re: [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act   Ven 29 Juin 2012 - 12:09

ok si ça vous paret normal j'arrète la
mais de mon coté j'arreterait pas tant que je n'aurait pas les meme droit que tous les autre citoyens
ces mon droit de demander l'égalité, et la création monétaire dans les mains du minoritée c'es pas de l'égaliter
et j'espère que tu tant voudra pas trop quand tu te serat rendut compte que tu leur a laisser amacé autant de pouvoir
et si y a des gens qui sont prés a m'aider pour trouver une solution...
Revenir en haut Aller en bas
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 42
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act   Ven 29 Juin 2012 - 12:27

Marencau a écrit:
Pas forcément. Notamment l'Etat permet de générer des projets qui ne verraient jamais le jour si tout était laissé au privé, j'ai donné quelques exemples. Aujourd'hui, même certains ultralibéraux reconnaissent qu'il est difficile de laisser l'Etat sans la possibilité d'entreprendre de grands travaux (ils ne vont pas jusqu'à parler de politique industrielle ou autre bien sûr).

Aussi, un fonctionnaire n'est pas forcément "moins productif" (je parle en productivité) qu'un salarié du privé. L'Etat est meilleur pour accomplir un service, et le privé, en contrepartie, est en général meilleur pour gagner de l'argent (au détriment du service).
Si on regarde les USA, l'état fédéral comme les Etats Fédérés interviennent peu (elles peuvent soutenir les projets comme la Silicon Valley) mais ce n'est pour ça que rien se crée. Nous avons une dynamique qui vient de l'Etat et les USA ont une dynamique qui vient de entrepreneuriat.

Après, Jean-Luc, je n'ai pas dit que le fonctionnaire ne servait en rien.

Pas forcément au détriment du service, la SNCF, le service commerciale est devenu plus performant quand elle a changé de statut et que l'équipe de "commerciale" est passée de droit privé.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act   Ven 29 Juin 2012 - 12:38

AG59 a écrit:
Pas forcément au détriment du service, la SNCF, le service commerciale est devenu plus performant quand elle a changé de statut et que l'équipe de "commerciale" est passée de droit privé.
Le commercial peut-être (si on oublie que les tarifs, auparavant limpides, sont devenus une vraie jungle), mais le service proprement dit (le transport) a bien baissé. Quand on voit le nombre d'arrêts et de lignes supprimés…
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
democ-soc

avatar

Masculin Nombre de messages : 2419
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act   Ven 29 Juin 2012 - 12:58

AG59 a écrit:
Marencau a écrit:
Pas forcément. Notamment l'Etat permet de générer des projets qui ne verraient jamais le jour si tout était laissé au privé, j'ai donné quelques exemples. Aujourd'hui, même certains ultralibéraux reconnaissent qu'il est difficile de laisser l'Etat sans la possibilité d'entreprendre de grands travaux (ils ne vont pas jusqu'à parler de politique industrielle ou autre bien sûr).

Aussi, un fonctionnaire n'est pas forcément "moins productif" (je parle en productivité) qu'un salarié du privé. L'Etat est meilleur pour accomplir un service, et le privé, en contrepartie, est en général meilleur pour gagner de l'argent (au détriment du service).
Si on regarde les USA, l'état fédéral comme les Etats Fédérés interviennent peu (elles peuvent soutenir les projets comme la Silicon Valley) mais ce n'est pour ça que rien se crée. Nous avons une dynamique qui vient de l'Etat et les USA ont une dynamique qui vient de entrepreneuriat.

Après, Jean-Luc, je n'ai pas dit que le fonctionnaire ne servait en rien.

Pas forcément au détriment du service, la SNCF, le service commerciale est devenu plus performant quand elle a changé de statut et que l'équipe de "commerciale" est passée de droit privé.
Pour te sortir un peu de tes niaiseries néoliberales et autres minqueries...
http://descartes.over-blog.fr/article-requiem-pour-un-petit-terminal-107489752.html
Mais bon, mefie toi, ca pourrait heurter ta tonne de préjugés...

Au passage, le MITI au Japon, ca ne te dit rien?


Dernière édition par democ-soc le Ven 29 Juin 2012 - 13:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marencau

avatar

Masculin Nombre de messages : 1140
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act   Ven 29 Juin 2012 - 13:30

eric74 a écrit:
ok si ça vous paret normal j'arrète la
mais de mon coté j'arreterait pas tant que je n'aurait pas les meme droit que tous les autre citoyens
ces mon droit de demander l'égalité, et la création monétaire dans les mains du minoritée c'es pas de l'égaliter
et j'espère que tu tant voudra pas trop quand tu te serat rendut compte que tu leur a laisser amacé autant de pouvoir
et si y a des gens qui sont prés a m'aider pour trouver une solution...
Mais tu te fous de moi ? Je t'ai mis plusieurs questions et propositions pour ouvrir le débat, mais tu répètes les même messages inlassablement. Que veux-tu...
Revenir en haut Aller en bas
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 42
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act   Ven 29 Juin 2012 - 13:59

Jean-Luc a écrit:
AG59 a écrit:
Pas forcément au détriment du service, la SNCF, le service commerciale est devenu plus performant quand elle a changé de statut et que l'équipe de "commerciale" est passée de droit privé.
Le commercial peut-être (si on oublie que les tarifs, auparavant limpides, sont devenus une vraie jungle), mais le service proprement dit (le transport) a bien baissé. Quand on voit le nombre d'arrêts et de lignes supprimés…

il n'a pas baissé, j'ai été un régulier utilisateur de la SNCF pendant des années.

Pour les arrêts, les lignes ne étaient pas rentable, ce n'est parce que c'est l'Etat qu'on mettre de l'argent par les fenêtre. De plus, il y a des moyens de substitutions qui ont été mis en place.
Revenir en haut Aller en bas
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 42
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act   Ven 29 Juin 2012 - 14:04

democ-soc a écrit:
AG59 a écrit:
Marencau a écrit:
Pas forcément. Notamment l'Etat permet de générer des projets qui ne verraient jamais le jour si tout était laissé au privé, j'ai donné quelques exemples. Aujourd'hui, même certains ultralibéraux reconnaissent qu'il est difficile de laisser l'Etat sans la possibilité d'entreprendre de grands travaux (ils ne vont pas jusqu'à parler de politique industrielle ou autre bien sûr).

Aussi, un fonctionnaire n'est pas forcément "moins productif" (je parle en productivité) qu'un salarié du privé. L'Etat est meilleur pour accomplir un service, et le privé, en contrepartie, est en général meilleur pour gagner de l'argent (au détriment du service).
Si on regarde les USA, l'état fédéral comme les Etats Fédérés interviennent peu (elles peuvent soutenir les projets comme la Silicon Valley) mais ce n'est pour ça que rien se crée. Nous avons une dynamique qui vient de l'Etat et les USA ont une dynamique qui vient de entrepreneuriat.

Après, Jean-Luc, je n'ai pas dit que le fonctionnaire ne servait en rien.

Pas forcément au détriment du service, la SNCF, le service commerciale est devenu plus performant quand elle a changé de statut et que l'équipe de "commerciale" est passée de droit privé.
Pour te sortir un peu de tes niaiseries néoliberales et autres minqueries...
http://descartes.over-blog.fr/article-requiem-pour-un-petit-terminal-107489752.html
Mais bon, mefie toi, ca pourrait heurter ta tonne de préjugés...

Au passage, le MITI au Japon, ca ne te dit rien?

Et ? ton article veut dire quoi ? que l'Etat à investi dans les télécommunication et que cela ne pouvait pas se faire autrement ?

tu sais très bien que le Japon est un cas particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Marencau

avatar

Masculin Nombre de messages : 1140
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act   Ven 29 Juin 2012 - 14:14

AG59 a écrit:
il n'a pas baissé, j'ai été un régulier utilisateur de la SNCF pendant des années.
Oh, soyons sérieux 2 minutes...

Prenons un exemple complet pour lequel on a du recul. La privatisation du trafic ferroviaire en Angleterre. On pensait comme tous les néolibéraux (donc comme toi) que le public ne pouvait qu'être mauvais. Par définition. Et si par miracle il fait des bénéfices, eh bien en privatisant on en fera encore plus, on aura plus d'emploi, etc.

L'expérience dans ce cas précis a été un désastre. Le privé s'est cassé la gueule et il a fallu renationaliser d'urgence. Le public est meilleur pour apporter un service (cf pas mal de rapports de la cour des comptes sur la sécu), et est tout à fait capable de gérer aussi bien voire mieux des secteurs par essence monopolistiques (eau, électricité, transports...).

AG59 a écrit:
Pour les arrêts, les lignes ne étaient pas rentable, ce n'est parce que c'est l'Etat qu'on mettre de l'argent par les fenêtre. De plus, il y a des moyens de substitutions qui ont été mis en place.
Et voilà: pour toi l'Etat est une grosse entreprise qui doit gagner de l'argent sur tout ce qu'elle fait. Que certaines parties soient excédentaires pour en financer d'autres te choque.

En fait, plusieurs cas de figures sont possibles:
1) Une activité est rentable et fait gagner de l'argent. Pourquoi la privatiser si la concurrence n'apporterait rien ? (ex: le nucléaire)

2) Une activité est strucurellement déficitaire. Deux possibilités:
- On l'abandonne. L'activité n'est plus réalisée, quelle que soit son utilité sociale ou ses bénéfices indirects sur l'économie (ex: la poste dans certains milieux ruraux).
- On la privatise. Or, aucune entreprise ne va s'occuper d'une activité déficitaire. Il va donc falloir la subventionner par l'Etat et ça couterait plus cher qu'une nationalisation. Sauf si elle saborde le service pour la rendre rentable (c'est ton exemple).

Je ne dis pas qu'il faille absolument conserver des activités déficitaires. Mais il faut bien se poser la question sur leur utilité et ne pas raisonner uniquement en termes de coûts...
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act   Ven 29 Juin 2012 - 14:17

On sent une légère tension entre les intervenants sur ce fil lol!
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act   Ven 29 Juin 2012 - 14:24

Sur les caténaires, c'est 25 000 V.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act   Ven 29 Juin 2012 - 14:27

Jean-Luc a écrit:
Je pense que ce que Signora entend par "productif" ou "non productif", ce n'est pas la nécessité du poste (tous les emplois sont censés être utiles), mais que le poste participe ou non de façon chiffrable au C.A. ou équivalent.

Un mécanicien de garage est "productif" car son boulot est facturé au client.

La secrétaire n'est pas "productive" car son travail n'augmente pas directement le C.A., même si sans elle celui-ci risque d'en prendre un coup.

Pris dans ce sens-là, très peu de fonctionnaires sont productifs.

Voilà l'admi comprend !
Dans l'exemple de JL la secrétaire est classée dans les improductifs (normal) si dans une entreprise par erreur on embauche trop de ces improductif cela pèse sur le coût du travail.

Exemple du garage, 10 ouvriers, 5 secrétaires, tes improductifs plomberont l'entreprise !
Revenir en haut Aller en bas
pourleboss

avatar

Masculin Nombre de messages : 3430
Age : 63
Localisation : 69100 VILLEURBANNE
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act   Ven 29 Juin 2012 - 14:28

Les caténaires ? : c'est là où ça des rails ?...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tmt1.fr
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act   Ven 29 Juin 2012 - 14:34

Dans le cas de la SNCF, le raisonnement "commercial" à la mode du privé est une erreur, car prenant comme base que chaque ligne prise séparément doit être rentable, ce qui est évidemment impossible si on veut des dessertes pour tout le monde.

Alors que le raisonnement "service public" (qui devrait être la règle pour tout ce qui implique une égalité de traitement pour les "services" de base) a comme principe que l'ensemble de l'entreprise ne doit pas perdre d'argent, et qu'il faut juste s'arranger pour que l'excédent des lignes les plus rentables compense les pertes des petites lignes structurellement déficitaires.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 42
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act   Ven 29 Juin 2012 - 14:38

Marencau a écrit:
Oh, soyons sérieux 2 minutes...

Prenons un exemple complet pour lequel on a du recul. La privatisation du trafic ferroviaire en Angleterre. On pensait comme tous les néolibéraux (donc comme toi) que le public ne pouvait qu'être mauvais. Par définition. Et si par miracle il fait des bénéfices, eh bien en privatisant on en fera encore plus, on aura plus d'emploi, etc.

L'expérience dans ce cas précis a été un désastre. Le privé s'est cassé la gueule et il a fallu renationaliser d'urgence. Le public est meilleur pour apporter un service (cf pas mal de rapports de la cour des comptes sur la sécu), et est tout à fait capable de gérer aussi bien voire mieux des secteurs par essence monopolistiques (eau, électricité, transports...).

Le statut juridique de la SNCF me va très bien aujourd'hui mais même dans une entreprise public, il est préférable de ne pas avoir de fonctionnaire.

Marencau a écrit:

Et voilà: pour toi l'Etat est une grosse entreprise qui doit gagner de l'argent sur tout ce qu'elle fait. Que certaines parties soient excédentaires pour en financer d'autres te choque.

En fait, plusieurs cas de figures sont possibles:
1) Une activité est rentable et fait gagner de l'argent. Pourquoi la privatiser si la concurrence n'apporterait rien ? (ex: le nucléaire)

2) Une activité est strucurellement déficitaire. Deux possibilités:
- On l'abandonne. L'activité n'est plus réalisée, quelle que soit son utilité sociale ou ses bénéfices indirects sur l'économie (ex: la poste dans certains milieux ruraux).
- On la privatise. Or, aucune entreprise ne va s'occuper d'une activité déficitaire. Il va donc falloir la subventionner par l'Etat et ça couterait plus cher qu'une nationalisation. Sauf si elle saborde le service pour la rendre rentable (c'est ton exemple).

Je ne dis pas qu'il faille absolument conserver des activités déficitaires. Mais il faut bien se poser la question sur leur utilité et ne pas raisonner uniquement en termes de coûts...

tu es encore dans l'interprétation, j'ai dit que l'Etat ne devais pas gaspiller l'argent du contribuable mais on sait très que des secteurs ne seront jamais rentable et d'autres oui... c'est secteur là qui faut maximiser.

ton 1 est un monopole, la mise en concurrence peut faire baiser les prix donc cela apporterait un plus même si je préfère que les structures reste à la gestion de l'Etat et que la l'aspect commercial soit soumis à concurrence et que EDF devient un client comme un autre comme Poweo... par exemple. la mise ne concurrence de l'énergie est vaste fumisterie.

2) Si l'activité est substituable, oui, elle peut être envisager d'être abandonner mais il peut exister des exceptions justement pour garantir des liens sociaux ou une certaines vie dans les communes ruraux.
Non, je le saborde pas car il y a une substitution donc un remplacement d'un moyen par un autre. train et cars, je connais quand tu vie dans la Somme et que tu n'as pas de voitures, c'est ton lot quotidien Wink
Revenir en haut Aller en bas
Marencau

avatar

Masculin Nombre de messages : 1140
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act   Ven 29 Juin 2012 - 14:39

signora a écrit:
Voilà l'admi comprend !
Dans l'exemple de JL la secrétaire est classée dans les improductifs (normal) si dans une entreprise par erreur on embauche trop de ces improductif cela pèse sur le coût du travail.

Exemple du garage, 10 ouvriers, 5 secrétaires, tes improductifs plomberont l'entreprise !
Je comprend ta définition signora, désolé pour ma méprise Wink

Mais je la trouve incorrecte ou en tout cas je vois pas ce qu'on peut en faire. On en revient à "c'est celui qui tient le marteau qui fait de la richesse". Dans un autre type d'entreprise tu peux vite t'emmêler les pinceaux...

En réalité dans ton garage, pour qu'il fonctionne, il faut pour UNE prestation mettons 1000 untiés de travail "ouvrier" et 200 unités de travail "secretaire". Ca c'est la production nécessaire (abstraite) pour réaliser l'activité.

Si 10 ouvriers ont une productivité de 100/heure, il te faut 10 ouvriers pour faire le job et 4 secrétaires à 50/heure pour le reste. Tous sont productifs.

Maintenant, les secrétaires ont une productivité plus faible, de 25/heure. Il faut alors 8 secrétaires pour faire le job. Elles sont productives aussi... mais moins que les précédentes. Peut-être que ça va mettre l'entreprise en difficulté, peut-être pas. Mais elles concourent aussi à la production.
Revenir en haut Aller en bas
Marencau

avatar

Masculin Nombre de messages : 1140
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act   Ven 29 Juin 2012 - 14:43

AG59 a écrit:
Le statut juridique de la SNCF me va très bien aujourd'hui mais même dans une entreprise public, il est préférable de ne pas avoir de fonctionnaire.
Pourquoi ?

AG59 a écrit:
tu es encore dans l'interprétation, j'ai dit que l'Etat ne devais pas gaspiller l'argent du contribuable mais on sait très que des secteurs ne seront jamais rentable et d'autres oui... c'est secteur là qui faut maximiser.
Donc on abandonne les secteurs non rentables ou pas ? Personne ici n'a envie de gaspiller l'argent du contribuable et payer des gens à boucher et remplir des trous...

AG59 a écrit:
ton 1 est un monopole, la mise en concurrence peut faire baiser les prix
Et non. Le marché aboutit à un optimum économique que s'il est pur et parfait, et cela inclut pas mal de conditions. Le marché de l'électricité ne correspond pas du tout à ces définitions et la concurrence n'aboutira à rien de mieux.

AG59 a écrit:
2) Si l'activité est substituable, oui, elle peut être envisager d'être abandonner mais il peut exister des exceptions justement pour garantir des liens sociaux ou une certaines vie dans les communes ruraux.
Et si l'activité n'est pas substituable ? Que c'est soit on la maintient - et ça coûte - soit on l'abandonne complètement ?
Revenir en haut Aller en bas
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 42
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act   Ven 29 Juin 2012 - 14:45

Jean-Luc a écrit:
Dans le cas de la SNCF, le raisonnement "commercial" à la mode du privé est une erreur, car prenant comme base que chaque ligne prise séparément doit être rentable, ce qui est évidemment impossible si on veut des dessertes pour tout le monde.

Alors que le raisonnement "service public" (qui devrait être la règle pour tout ce qui implique une égalité de traitement pour les "services" de base) a comme principe que l'ensemble de l'entreprise ne doit pas perdre d'argent, et qu'il faut juste s'arranger pour que l'excédent des lignes les plus rentables compense les pertes des petites lignes structurellement déficitaires.

La SNCF est toujours une entreprise de service publique mais elle une concurrence indirecte donc elle doit faire des choix car un train ne peut pas s'arrêter au pied de ma Maison qui serait le service maxima du service publique.

Donc il est un réseau de transport terrestre qui est complémentaire entre les trains et les cars qui maximise ce réseau et la rentabilité.

_________________
« Touche pas à mon pote-iron ! »
Jean-Luc
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act   Ven 29 Juin 2012 - 14:52

Le cas des chemins de fer anglais est loin d'être unique. On peut trouver en France plein de cas où l'externalisation/privatisation d'un service (l'eau pour une commune, le nettoyage pour un établissement hospitalier…), censée permettre des économies, s'est avéré au final plus coûteux pour le client (ville, contribuable…) pour un service de moins bonne qualité.

Une de ces situations est en cours pas loin de chez moi : le nettoyage/hygiène étant jugé trop coûteux a été externalisé. En pratique, le prestataire a essentiellement réduit de plus de moitié les temps de travail des salariés (la charge, elle, restant la même) en faisant payer le service un peu moins cher qu'il ne coûtait antérieurement et empochant un joli bénéfice sur le dos des salariés.

La réalité qui se fait jour est que la bonne solution aurait dû consister à moins de laxisme sur l'absentéisme et une réduction du temps de travail global, effectivement trop large, mais nettement moins que ne l'a fait le prestataire qui impose des cadences infernales à des smicards. Une réinternalisation est à l'étude.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 42
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act   Ven 29 Juin 2012 - 15:07

Marencau a écrit:
AG59 a écrit:
Le statut juridique de la SNCF me va très bien aujourd'hui mais même dans une entreprise public, il est préférable de ne pas avoir de fonctionnaire.
Pourquoi ?

AG59 a écrit:
tu es encore dans l'interprétation, j'ai dit que l'Etat ne devais pas gaspiller l'argent du contribuable mais on sait très que des secteurs ne seront jamais rentable et d'autres oui... c'est secteur là qui faut maximiser.
Donc on abandonne les secteurs non rentables ou pas ? Personne ici n'a envie de gaspiller l'argent du contribuable et payer des gens à boucher et remplir des trous...

AG59 a écrit:
ton 1 est un monopole, la mise en concurrence peut faire baiser les prix
Et non. Le marché aboutit à un optimum économique que s'il est pur et parfait, et cela inclut pas mal de conditions. Le marché de l'électricité ne correspond pas du tout à ces définitions et la concurrence n'aboutira à rien de mieux.

AG59 a écrit:
2) Si l'activité est substituable, oui, elle peut être envisager d'être abandonner mais il peut exister des exceptions justement pour garantir des liens sociaux ou une certaines vie dans les communes ruraux.
Et si l'activité n'est pas substituable ? Que c'est soit on la maintient - et ça coûte - soit on l'abandonne complètement ?

- Est pourquoi pas ?

rien qu'une chose parmi d'autre.... C'est l'Etat qui paient le salaire du fonctionnaire donc il perd l'argent de ce que lui rapport un gars du privé. Le service publique de la SNCF avant son changement de statut, les trains était constamment en retard depuis cela cela s'est beaucoup amélioré même si ça pris du temps.

- On dirait pas, il faut du service publique, il faut du fonctionnaire partout... Oui, soyons tous fonctionnaires comme ça on sera heureux et comme ceci il n'y aura plus de chomage...

-oui, il ne peut pas y avoir de concurrence pur et parfaite si il y a l'intervention de l'Etat donc déjà ses rappées et cela prouve que l'Etat peut être nuisible car elle ne permet pas d'avoir le prix réel des choses.

-comme j'ai dit qu'il peut exister des exceptions mais que dans ce cas là, l'Etat ne joue pas entièrement son rôle. Ca serait l'ouverture de magasins multiservices dans les endroits reculés avec la mise en place de fonctionnaires pour garder la pérennité du dit service, là, je suis ok.

_________________
« Touche pas à mon pote-iron ! »
Jean-Luc
Revenir en haut Aller en bas
Marencau

avatar

Masculin Nombre de messages : 1140
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act   Ven 29 Juin 2012 - 15:14

AG59 a écrit:
rien qu'une chose parmi d'autre.... C'est l'Etat qui paient le salaire du fonctionnaire donc il perd l'argent de ce que lui rapport un gars du privé.
Encore ce fantasme poujadiste qu'un fonctionnaire est forcément un glandeur qui gaspille nos impôts...

AG59 a écrit:
Le service publique de la SNCF avant son changement de statut, les trains était constamment en retard depuis cela cela s'est beaucoup amélioré même si ça pris du temps.
Mais oui, mais oui, les privatisations sont des vraies réussites sur le service... dommage que l'expérience prouve le contraire, autrement que sur des impressions personnelles. Je te renvoie encore une fois aux rapports de la cour des comptes sur la gestion de la sécu par le privé, c'est pas joli joli...

AG59 a écrit:
On dirait pas, il faut du service publique, il faut du fonctionnaire partout... Oui, soyons tous fonctionnaires comme ça on sera heureux et comme ceci il n'y aura plus de chomage...


AG59 a écrit:
oui, il ne peut pas y avoir de concurrence pur et parfaite si il y a l'intervention de l'Etat donc déjà ses rappées et cela prouve que l'Etat peut être nuisible car elle ne permet pas d'avoir le prix réel des choses.
Quand on essaye de se faire le chantre du marché et du libéralise, la moindre des choses c'est de savoir ce qu'est un marché pur et parfait. Visiblement, ce n'est pas ton cas. Atomicité, mobilité des facteurs de production, etc. ça te parle ? Rien à voir avec l'intervention de l'Etat.

AG59 a écrit:
comme j'ai dit qu'il peut exister des exceptions mais que dans ce cas là, l'Etat ne joue pas entièrement son rôle. Ca serait l'ouverture de magasins multiservices dans les endroits reculés avec la mise en place de fonctionnaires pour garder la pérennité du dit service, là, je suis ok.
Quel rôle ?

Merci pour ce "compromis"... tu es sûr que ça ne te fera pas trop mal quand même de payer ça avec tes impôts ? J'ai l'impression que tu crois qu'on peut se débarasser des tous les secteurs structurellement déficitaires en les optimisant et/ou en les confiant au privé. Tu suggères quoi pour la CAF par exemple ?


Dernière édition par Marencau le Ven 29 Juin 2012 - 15:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 42
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act   Ven 29 Juin 2012 - 15:15

Jean-Luc a écrit:
Le cas des chemins de fer anglais est loin d'être unique. On peut trouver en France plein de cas où l'externalisation/privatisation d'un service (l'eau pour une commune, le nettoyage pour un établissement hospitalier…), censée permettre des économies, s'est avéré au final plus coûteux pour le client (ville, contribuable…) pour un service de moins bonne qualité.

Une de ces situations est en cours pas loin de chez moi : le nettoyage/hygiène étant jugé trop coûteux a été externalisé. En pratique, le prestataire a essentiellement réduit de plus de moitié les temps de travail des salariés (la charge, elle, restant la même) en faisant payer le service un peu moins cher qu'il ne coûtait antérieurement et empochant un joli bénéfice sur le dos des salariés.

La réalité qui se fait jour est que la bonne solution aurait dû consister à moins de laxisme sur l'absentéisme et une réduction du temps de travail global, effectivement trop large, mais nettement moins que ne l'a fait le prestataire qui impose des cadences infernales à des smicards. Une réinternalisation est à l'étude.

On sait très bien que rien n'est parfait et qu'il n'existe pas de solution parfaite. qu'il y aura des erreurs des 2 cotés de la barrières mais c'est pas pour ceci qu'il faut mettre des fonctionnaires partout.

_________________
« Touche pas à mon pote-iron ! »
Jean-Luc
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act   Ven 29 Juin 2012 - 15:25

AG59, et si tu cessais de raisonner en tout ou rien ?

Entre dire que des domaines doivent rester sous la tutelle de l'État et mettre des fonctionnaires partout, il y a un fossé… que tu franchis allègrement !

Il existe d'ailleurs des partenariats public/privé qui fonctionnent, grâce à un cahier des charges précis que l'opérateur privé s'est engagé à respecter sous peine de pénalités.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Grand Thème]Emploi, salaires et entreprises, Small Bus. Act
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quel nom pour le grand stade du HAC?
» Pôle Emploi
» La grand-place de Mons le 16 décembre 07
» Le Grand Paris
» MODE D'EMPLOI POUR UNE DEMANDE DE DÉBARQUEMENT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Exprimez-Vous sur les grands thèmes :: Socio-Economie-
Sauter vers: