Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Grand Thème] Urbanisme et logement

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
rêve orange

avatar

Féminin Nombre de messages : 1329
Age : 50
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Mer 16 Mai 2007 - 9:21

Logement

"Le droit au logement doit devenir effectif"


La crise du logement est l'une des manifestations les plus scandaleuses de la crise économique et sociale : le logement est un secteur économique en pleine prospérité, et pourtant des personnes dorment dans leur voiture alors qu'elles ont un emploi stable. François Bayrou a consacré un colloque en janvier 2006 à une "nouvelle politique du logement".

" Simplifier et stabiliser les législations et les règlements, c’est le préalable à toute politique du logement.

Le droit au logement doit devenir effectif, conformément à l'article 11 du Pacte des Nations Unies relatif aux droits économiques, sociaux et culturels, ratifié par la France. Toute personne en France disposant de ses droits sociaux, y compris les plus démunies, doit se voir proposer un logement décent, dans des conditions économiques acceptables. Cela débouche sur ce que certains appellent "le droit au logement opposable", déjà mis en pratique dans plusieurs pays.

Dans les Pyrénées-Atlantiques, le Conseil général que je présidais a initié un programme de logements ultra-sociaux pour personnes en situation d'urgence. Nous avons récupéré et réhabilité 1000 logements en cinq ans : la plus petite surface, la plus petite maison de garde-barrière abandonnée, le recoin de ferme inutilisé. Nous en avons garanti le loyer. Cela a été l'œuvre d'une équipe de deux personnes.

Le non-respect de l'article 55 de la loi SRU (au moins 20% de logements sociaux par commune) choque beaucoup. Lorsque des élus locaux sont manifestement de mauvaise volonté, le préfet récupèrera la compétence sur les permis de construire, pour un temps donné.

Je propose que tous les programmes immobiliers comprennent au moins 25 % de leur surface en logements sociaux. La mixité doit marcher dans les deux sens : des logements sociaux dans les programmes destinés aux populations plus avantagées, des logements pour les classes moyennes ou supérieures dans les programmes de logements sociaux.

Moduler les loyers dans le parc HLM, en fonction de la situation des personnes, est une nécessité de justice et d’efficacité.

Le dépôt de caution et la recherche de personnes pour cautionner sont un cauchemar pour beaucoup de jeunes et de familles. Je propose d'interdire les cautions pour les locations de logements et de remplacer ce système par un système d’assurance mutuelle. Étendre et améliorer les mécanismes de "sécurisation" et d’assurances pour les propriétaires, les incitera à mettre en location.

La politique du logement doit mobiliser également le privé, le public et l'associatif, par l’instauration d’une logique de mission, avec des moyens liés à la mission, et non pas liés principalement au statut des acteurs.

L’aide à la pierre et tous les systèmes de défiscalisation doivent être ciblés sur des besoins de logement prioritaires et durables. Or les régions où l’on a le plus besoin de logements sont aussi celles où le plus d’entreprises s’installent, et si les habitants coûtent aux collectivités territoriales, les entreprises leur rapportent. C'est donc aux collectivités territoriales qu'il revient de réguler et financer l’effort de construction. La contribution des entreprises au logement doit être régionalisée."


FB

Lien(s):
Discours au colloque "Pour une nouvelle politique du logement", 20 janvier 2006
"A vous de juger" sur France 2, 15 février 2007


Dernière édition par le Mar 1 Jan 2008 - 12:35, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
partisan-blanc



Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Mer 16 Mai 2007 - 9:42

Selon moi la loi LODDT va dans le bon sens.
Par contre, il faut abolir la loi de logement de Gaysot car c'est irréalisable.
Il faut laisser les villes déjà s'occuper d'elles-mêmes.

Il faut rendre les français propriétaires de leurs logements.

Aider à des bâtiments écolo. Les pouvoirs publics pourraient montrer l'exemple avec leurs bâtiments.
Revenir en haut Aller en bas
rêve orange

avatar

Féminin Nombre de messages : 1329
Age : 50
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Mer 30 Mai 2007 - 16:58

Déduction des intérêts: Bayrou craint une hausse des prix de l'immobilier


La déduction des intérêts des emprunts immobiliers va "faire monter encore les prix du logement", a mis en garde mercredi l'ancien candidat centriste à la présidentielle François Bayrou.

"C'est une mesure qui va faire monter encore les prix du logement", a affirmé le fondateur du nouveau MoDem (Mouvement démocrate) sur RTL.

Le leader centriste a salué les précisions apportées par Nicolas Sarkozy, qui a affirmé mardi soir que "tous les emprunts en cours" seraient concernés par la mesure. "Il se rapproche de sa promesse qui était la sienne", a reconnu M. Bayrou, même s'il "avait évoqué une déduction complète et puis, là, ce sera 20% des intérêts des emprunts". AP
Revenir en haut Aller en bas
khalil



Nombre de messages : 2
Localisation : manosque
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Dim 3 Juin 2007 - 8:14

Concernant les banlieues , depuis 20 ans une politique de la ville a été mise en place par les differents gouvernements de droite comme de gauche, récemment un rapport a mis en cause cette politique de la ville qui avait certes des moyens financiers considerables mais n'as pas tenue compte de la réalité politique economique et culturel de ces espaces urbains , qui sont devenues aujourdhui des ghetto urbain ou sont concentrés tout les problémes de notre sociéte le chomage souvent a plus de quarante pour cent aucune mixité avec parfois des replis communautaire du fait des bailleurs sociaux et commission d'attribution des logements une politique de la jeunesse et de la petite enfance souvent inadapté quand elle existe, un manque évident dans les programmes de la politique de la ville de la participation des habitants et des jeunes pour une large concertation sur des projets qui les concerne en premier lieu au dela du constat, la banlieues et les problémes qu'elles véhiculent sont le révélateur des problémes de notre société , il serait enfin temps de mettre en place un veritable chantier de programmation sur cinq ou dix ans , avec des évaluations intermediaires, mobiliser toutes les compétences, les associations, les habitants, les jeunes, et bien évidemment tout les services de l'état et les institutions. IL y va de la cohésion social de notre pays , il est temps d'arreter de stigmatisé tel ou tel population et d'oeuvré vers une veritable démocratie solidaire et humaniste.
khalil
Revenir en haut Aller en bas
LE-DAMS

avatar

Masculin Nombre de messages : 179
Age : 43
Localisation : bondy et paris
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Dim 3 Juin 2007 - 14:15

je nuancerais le propos de FB sur la montée des prix du logement en France par la mesure sarkzy. l'immobilier monte sans cela de toute façon...
et lorsqu'on fait lecalcul d'après ce qui à étéiat dis sur quelques journeaux les français vont y gagner a peu près en moyenne 800 euros par an soit aux environ de 70 euros par mois. ce n'est pas ce gain de 70 euros par mois qui va faire que les français qui ne pouvait pas avant acheter un logement à cause du prix élevé de ces derniers le pourra désormais. Ceux qui pouvait et hésitait à franchir le pas de devenir propriétaire saueront peut être ce pas mais ce sera loin d'être la foule attendue et donc le prix de l'immobilier augmentera peut être plusvite les 6 premiers mois après l'application de la loi mais sur un an la part de l'augmentation dûe a cette loi restera minime je pense.

Ce qui m'inquiète le plus dans une certaine mesure c'est une légère hausse du taux d'intérêt par les banques. Elles n'augmenteront pas de 3 ponts leur taux d'intéret sinom les français ne pourront plus du tout acheter , mais même d'1/4 de point ceux sont des milliards qui vont remplir les caisses des banques. il faut espérer qu'il y aura un volet sur les taux d'intérets dans cete loi pour evitr que les banques n'en profitent pour engranger des milliards.
Revenir en haut Aller en bas
force_hyeres



Nombre de messages : 43
Localisation : HYERES (VAR)
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Jeu 28 Juin 2007 - 8:42

Voici un texte que j'ai écrit sur le logement et qui a été publié par AgoraVox et relayé par Yahoo:
http://www.AgoraVox.fr/article.php3?id_article=26010
http://fr.news.yahoo.com/blogs.html
Revenir en haut Aller en bas
centrifuge2



Nombre de messages : 10
Localisation : ain
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: LOGEMENT   Ven 13 Juil 2007 - 15:32

L'ACCESSION A LA PROPRIETE POUR TOUS

merci de proposer des pistes de reléxion en matière de :

1° Outils financiers ( crédit/bail , prêt in fine , cautionnement ....).
2° Type de construction "pas cher". (écolo et économiquement parlant).
3° Mode de construction ( autoconstruction / construction modulaire...).
4° La problamatique des terrains et les solutions possibles.
5° La rigidité et l''exigence des normes françaises...compatibles avec des populations dont le niveau de vie s'apparente à celui de pays en voie de développement?
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Ven 13 Juil 2007 - 16:00

Première piste : encourager un max l'ancien, ou la reconstruction. Quand je vois tous ces hectares de bonne terre arable transformés en terrain à bâtir... d'ailleurs souvent vendus par des gens déjà pas pauvres, qui en profitent pour faire une sacrée culbute entre le prix de la terre agricole et celui du terrain à bâtir, alors que le seul changement est une "viabilisation" parfois toute théorique...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Ven 13 Juil 2007 - 16:11

pour le type de construction , il ya cette proposition de maison écolo et éconmique qui pourrait être interessante, tant qu'à faire!

http://www.bastamag.org/journal/article.php3?id_article=207
Revenir en haut Aller en bas
centrifuge2



Nombre de messages : 10
Localisation : ain
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Ven 13 Juil 2007 - 17:48

Bonjour juju,

je viens de consulter le site que tu donnes ; c'est interessant mais le prix reste à mon sens très élevé 600€ le m2 carré, dit le site à conditions de construire soi-même. En réalité le prix de base est à 1600€ /m2 ; soit d'après le site 400€ de + qu'une maison classique .

La technique semble attrayante néammoins. A suivre donc mais moins cher.
Par ailleurs l'autoconstruction - absolument pas aidée fiscalement en france- est surement une piste à "fouiller".
Revenir en haut Aller en bas
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 52
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Ven 13 Juil 2007 - 18:24

Oui il faut privillégier les kits.
Rapide , économique et écologique.
Avec un slogan en prime : logez-vous,kitez vous.
Revenir en haut Aller en bas
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 52
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Ven 13 Juil 2007 - 18:39

Laughing Laughing Il existe en Bretagne une maison ronde qui tourne sur elle-même pour suivre la course du soleil.
On peut mettre le salon au frais quand sévit la canicule ou simplement changer de paysage.
Les Domespace en épicéa imaginées et conçus à Quimper sont écologiques.
Les pièces s'organisent autour d'une cheminée centrale et l'isolation est assurée par 28cm de liège.
Luminosité garanti grâce aux vitres tournées vers le ciel.
A partir de 80 760 € en AUTO-construction.

Voilà un exemple de logement efficace et performant pour le futur.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Ven 13 Juil 2007 - 19:08

Dans le passé, on se débrouillait pas mal non plus.

Ma maison est de 1890.
Elle a des murs de QUATRE épaisseurs de brique. La charpente est constituée de poutres quatre fois plus épaisses que celles de constructions modernes - et c'est pas du sapin !
j'ai de grandes fenêtres, mais avec double (certaines triple) vitrage.
Même au coeur des étés caniculaires, la température n'a jamais dépassé 25° à l'intérieur.
L'hiver, je chauffe un volume d'environ 1000 m³ avec moins de 100l de mazout par semaine (90l en moyenne l'hiver dernier)
Ma cave affleure la nappe phréatique (il y a de l'eau en permanence, mais elle est canalisée), et sa température ne varie que très peu au cours de l'année, toujours autour de 10°.
J'ai aussi une citerne à eau de pluie (hélas désaffectée longtemps avant que je n'achète, pas encore remise en service).
J'ai une toiture 4 pans, que je pourrais aisément (si j'avais des sous) équiper en panneaux solaires (100m² utiles).

Il y a beaucoup d'anciennes techniques qui pourraient être remises au goût du jour, ça renforcerait les nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
centrifuge2



Nombre de messages : 10
Localisation : ain
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Ven 13 Juil 2007 - 19:20

marco,

c'est possible d'avoir un lien ou une adresse de site?svp.

Par ailleurs si on veut qu'un smicard accède à la propriété avec un taux d'endettement 30%, il faudrait sur 15 ans, bouclé un budget sur une base de remboursement mensuel de 300 €. Même si le terrain était "donné" ou prêt dutrant 15 ans ça nous place qd même dans les eaux de Maison 35 000€ ( vu les taux je compte 80 € par tranche de 10000€ emprunté).

Qu'est ce qu'on peut espérer avoir à ce tarif là ? Messieurs les archi ...Help!



peut être pourrait passé à 45% ( pendant plus de 10ans on m'a notifié que mon taux d'endettement était 48% et j'ai tjrs assumé).
Revenir en haut Aller en bas
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 52
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Ven 13 Juil 2007 - 19:30

le site à consulter est www.domespace.com
Revenir en haut Aller en bas
centrifuge2



Nombre de messages : 10
Localisation : ain
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Ven 13 Juil 2007 - 19:35

Jean luc ,

Je suis d'accord avec toi , certaines construction d'avant avait une capacité passive à gérer les aléas des saisons et il y a asurement à s'en inspirer.

C'est parfois ce que prônent les archi tendance écologiste .

Ce qui me frappe , c'est que souvent le prix des maisons de type "écologique" est relativement élevé alors qu'en théorie cela ne devrait pas l'être compte tenu des matériaux.

Je pense que la cible de commercial de ces produits n'est malheureusement pas les couches populaires mais plus souvent des classes moyennes aisées en quète d'alternative.

Une production de la maison du type que mentionne marco est-elle envisageable à grande échelle?Quels gains de productivités celà entrainerait-il? l'Etat peut -il envisager de favoriser ce secteur voire de le créer (directement comme dans les années 60 pour l'industrie française)?

ça mériterait une petite de marché non?
Revenir en haut Aller en bas
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 52
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Ven 13 Juil 2007 - 19:54

Un politicien (lequel ?) a lancé la maison à 100 000 €.
Pourquoi pas la Dome space qui est moins chère, plus économique , écologique et plus jolie.
Sûr je préfère les vieilles pierres mais le prix de vente de ces maisons est plus élevé.
Vas la voir sur le site ( elle donne envie d'y habiter) et elle tourne.

A grande échelle je pense ce projet réalisable.
Revenir en haut Aller en bas
centrifuge2



Nombre de messages : 10
Localisation : ain
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: a   Mer 18 Juil 2007 - 22:00

Dsl Marco je n'étais pas présent depuis qq jours.
La maison à 100 0000€ est un concept interressant mais si le terrain est par exemple "préter" pendant 15 ans ( comme j'ai vu l'autre soir dans un reportage du JT, ça revient à acheter une maison d'entrée de gamme ( type 90m2/3chambres/garage en parpaing isolation placostyrene interieur ). Dans ce cas le "dome" est effectivement un mieux disant. Pour autant il n'est pas la solution pour le smicard qui doit trouver une maison à 35000 €/ 50000 € pour respecter à peu près sa capacité d'endettement.

ALORS QUID?Doit on se rabattre sur le "mobil home"?
Revenir en haut Aller en bas
up9



Nombre de messages : 149
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Jeu 6 Sep 2007 - 14:22

je vais tenter de donner quelques repères personnels, en espérant relancer le débat. En précision, il ne s'agit là que de positions personnelles qui ne


Accession à la propriété :
Il faut arrêter avec cette idée démagogique que chaque français devrait être propriétaire. Sans trop développer, je crains qu'il ne s'agisse d'un côté de flatter l'électorat et les constructeurs industriels et, de l'autre, de transférer la charge de la dette liée à la construction de l'état vers le citoyen. Au final, il s'agit d'oublier toute solidarité au profit d'individualités.

De plus, on en vient aujourd'hui, pour mettre cette "politique" en oeuvre, à demander à des familles de prendre un crédit sur 25 ans pour la maison, puis un autre une fois la maison payée, pour acheter le terrain... Bref, la signature à 30 ans rend propriétaire à 80 !
Le tout, sans prendre une seconde en compte la question du vieillissement du bâtit ! Comment, alors que le crédit court, remplacer une chaudière ? Faire un ravalement ? Remanier une couverture ?

Un des principes de la Nation est de loger ses enfants et non pas de leur fourguer un crédit !!!


Surfaces des terrains
Une des clés de la ségrégation sociale, est de maximiser le prix du foncier. Pour se faire, nombre de communes ne font que retoucher leur règlement d'urbanisme pour conserver des surfaces minimales.
Avec 1200 ou 1500 m² de surface minimale pour une maison, on limite volontairement, l'accession à des populations plus aisées.
Il faudrait donc qu'une inspection des documents locaux soit réalisée au niveau national pour éviter ce genre de positions.

Habitat groupé
N'en déplaise à certains, la Domespace a un défaut majeur : la surface en contact avec l'extérieur par rapport à la surface habitable.
Nous avons une réelle révolution culturelle à accomplir pour oublier le concept de "maison individuelle". Ne chauffer que 2 ou 3 façades au lieu de 4 n'est pas idiot.

Dimension culturelle du logement
L'architecture est une expression de la culture. Le divorce entre le pays et son architecture doit cesser. Il faut redonner des missions de service public aux architectes. Redonner une vitalité aux paysages.
Il faut arrêter l'uniformisation du Nord au Sud et de l'Est à l'Ouest par des maisons toutes semblables et d'une quasi permanente pauvreté esthétique.

Logement Social.
Des pays voisins interdisent la résidence secondaire par une taxation lourde des logements vacants.
Nous avions discuté, sur feu le forum de l'UDF, de moyens pour faire retourner des logements dans le parc locatif.
Un propriétaire de logement vacant pourrait louer sont appartement à un quelconque organisme de logement social.
De ce fait, son paiement serait garanti, au delà de toute notion d'assurance etc..
Les loyers de ces logements seraient modulés par une incitation fiscale :
- au prix barème et en dessous, le propriétaire se verrait accorder un avoir fiscal proportionnel,
- au prix barème jusqu'au plafond, il serait imposé comme pour toute location, sur le montant excédant le barème.
Ces calculs seraient à approfondir.
Je pense que ce principe serait de nature à permettre à des propriétaires inquiets de louer des logements plutôt que de les laisser vides.
Pour la collectivité, il y aurait une mise rapide sur le marché. En tous cas, bien plus rapide que d'attendre la construction de nouveaux logements.

Voilà quelques idées en vrac.
Pour le logement "développement durable", nous y reviendrons si le débat s'engage !

Revenir en haut Aller en bas
Paladur

avatar

Masculin Nombre de messages : 549
Age : 38
Localisation : Carrière-sous-Poissy 78
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Jeu 6 Sep 2007 - 14:44

Je suis d'accord sur tous les points!

De tout de façon, l'idéal de la banlieue peuplé par la classe moyenne habitant dans leur maison individuelle est un reliquat de la civilation du pétrole. Il va falloir rapprocher les habitations des lieux de travail et des commerces.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Jeu 6 Sep 2007 - 14:48

up9 a écrit:
Nous avons une réelle révolution culturelle à accomplir pour oublier le concept de "maison individuelle". Ne chauffer que 2 ou 3 façades au lieu de 4 n'est pas idiot.
Mais nécessite de renforcer l'isolation phonique pour les murs mitoyens.
Pour le même prix, autant renforcer l'isolation thermique. J'ai une maison complètement indépendante, mais des murs de 60cm d'épaisseur et des doubles ou triple vitrages partout.
L'hiver dernier, j'ai fait la saison froide (6 mois) avec moins de 2000 l de mazout... pour environ 1000 m³ chauffés - avec pour unique appoint une cuisinière à charbon dans la cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Jeu 6 Sep 2007 - 14:52

La ville de Fribourg est très en avance pour l'urbanisme , de nombreux dirigeants de collectivités sont allé voir sur place, et je pense qu'il ya des idées à prendre pour nos futures rénovations de cités

http://perso.orange.fr/archicaro/ville%20Fribourg.htm

il y a aussi les exmeples pour Schtuttgardt et rennes
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Jeu 6 Sep 2007 - 14:57

l'expérience de Fribourg est accompagnée d'une expérience socio-économique , une adaptation du comportement urbain est indispensable

Le nouveau quartier Vauban à Fribourg/Brsg

Grâce à une politique ambitieuse visant à privilégier un style de vie de qualité et durable, sur la base d'une participation des futurs habitants et du suivi d'une équipe d'experts, un terrain d'anciennes casernes est transformé en quartier modèle du point de vue écologique et social, notamment dans le domaine des économies d'énergies et de la gestion des déplacements.

Le nouveau quartier de Vauban à Fribourg, ville universitaire de 200.000 habitants au Bade-Wurttemberg, est construit sur un terrain de 38 ha où se trouvaient les anciennes casernes françaises abandonnées en 1992. Une partie des bâtiments sera conservée et intégrée dans la ville. Situé à 2,5 km (15 minutes de vélo ou de bus) du centre et traversé par un joli ruisseau, le quartier présente de nombreux atouts naturels qui seront mis en valeur et complétés par un projet urbaniste ambitieux : à Vauban, 5000 habitants de toutes les origines pourront pratiquer un style de vie plus écologique et plus social.

Pour créer des emplois proches des habitations, 4 ha du quartier serviront comme terrain industriel, et 2 ha sont prévus pour des PME et des artisans.

Les objectifs de la planification urbaine sont :
- mixité des emplois et des habitations,
- préservation des biotopes du terrain notamment au bord du ruisseau,
- priorité pour les piétons, cyclistes et transports en commun,
- utilisation rationnelle de l'énergie : installation d'un réseau de chaleur de proximité à base d'une centrale de cogénération (produisant électricité et chaleur),
- construction des habitations selon les normes de "très faible consommation d'énergie" (65 kWh/m2 par an),
- mixité des couches sociales,
- un centre de quartier avec des magasins pour les besoins de tous les jours,
- une école élémentaire et des jardins d'enfants,
- des espaces verts publics,
- une diversité architecturale,
- des parcelles de taille réduite,
- un climat accueillant pour les familles et les enfants.

La participation des citoyens

Dès les débuts de la planification, la ville de Fribourg invita à une "participation élargie" dépassant le cadre indiqué par la loi. Les personnes intéressées ont pu se réunir dans des cercles de travail coordonnés par le "Forum Vauban". Constitué en association des citoyens, le Forum qui est financièrement soutenu par la Ville dispose d'un bureau qui sert aussi comme centre d'information.

Grâce au soutien de la Fondation Umwelt (Deutsche Bundesstiftung Umwelt), le Forum Vauban a pu embaucher un juriste, une biologiste, un urbaniste, un technicien de l'environnement, un physicien, un géographe, un économiste et un expert bancaire - des experts le plus souvent jeunes et très motivés qui forment une excellente équipe interdisciplinaire. Les principales tâches de ces professionnels sont l'accompagnement des cercles de travail, l'étude des questions techniques et le conseil des futurs habitants, propriétaires et locataires.

Le Forum Vauban conseille le groupe de travail communal chargé de suivre le développement du nouveau quartier et il est étroitement associé à la campagne de publicité pour attirer les futurs habitants.

Les objectifs poursuivis par l'association du Forum sont en particulier :
- la réduction des voitures privées dans le quartier, notamment en favorisant la construction d'habitations sans places de stationnement,
- les économies d'énergies par des constructions bio-climatiques et l'utilisation des énergies renouvelables (construction de plusieurs petites centrales de cogénération fonctionnant de préférence aux copeaux de bois (recyclage des déchets d'entreprises et énergie renouvelable) ; projet de relier 400 unités de logements à des installations solaires.
- la mixité de la vie urbaine grâce à la création de nombreux espaces publics ou semi-publics,
- le respect de l'écologie et la réalisation de couloirs de biotopes,
- la réduction de l'imperméabilisation des sols et l'introduction d'une technologie nouvelle : traitement des matières fécales sous vide avec production de biogaz.
- la promotion des "collectifs de construction", la mixité des habitations et des emplois.

Se déplacer à Vauban

Vauban sera un "quartier de distances courtes" où les habitants pourront facilement aller à pied pour rejoindre les magasins, jardins d'enfants, école, services divers, arrêt de tramway... Les urbanistes considèrent comme "distance courte" un chemin de moins de 700 m ; la distance la plus agréable ne dépasse pas 300 mètres.

La Ville a prévu la construction d'une ligne de tramway pour Vauban. Entre-temps, la liaison avec le centre-ville est assuré par un bus.

Le Forum Vauban propose de renoncer, dans la majeure partie du quartier, aux garages et aux places de stationnement et de les remplacer par des garages collectifs au bord du quartier ; cette option réduirait l'espace nécessaire jusqu'à 20 ou 10 % par rapport aux parkings privés. L'utilisation double de ces espaces par les habitants et par les employés et les visiteurs permettrait de les exploiter au moins à 150%. En effet, de nombreux statistiques ont montré qu'en moyenne seulement 30% des parkings d'habitants restent occupés pendant la journée. Le nombre de parkings pourra encore être réduit si des habitants renoncent à la voiture privée et optent plutôt pour le "car-sharing".

Le Forum a élaboré la conception suivante :
- proposer à 50% des unités de logement des places de parking dans les garages collectifs,
- gagner 25% de locataires ou de propriétaires pour l'option de "vivre sans voiture",
- concéder à 25% d'unités de logement, situés à la marge du quartier, des parkings privés.

Les études concernant tous les aspects techniques, juridiques et économiques de ce concept sont en cours.

Assurer la mixité sociale

Il est prévu de promouvoir, pour la moitié des habitations, des formules de logement social. Après de longues préparations, des futurs habitants fondèrent, en juin 1997, une coopérative qui réalisera un projet de logements sociaux particulièrement intéressant. Les fondateurs ont imaginé différents modèles de financement basés sur la solidarité de partenaires plus riches pour permettre aussi aux personnes relativement pauvres d'accéder à un logement. La coopérative favorise aussi la mixité des générations en incluant dans ses planifications les recommandations du groupe de travail "Cohabitation des Vieux et des Jeunes".

Les constructions ont commencé en 1997. Dès l'année scolaire 1998, les familles installées à Vauban, y trouveront un jardin d'enfants, une école élémentaire et des magasins pour les choses de la vie quotidienne. D'ors et déjà, 700 emplois sont prévus.



Source : Document interne. Documentation de l'Öko-Institut à Friburg, article dans Ökostadt Nachrichten 21, oct. 1997, p.23.

.
Revenir en haut Aller en bas
up9



Nombre de messages : 149
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Jeu 6 Sep 2007 - 16:56

Jean-Luc a écrit:
Mais nécessite de renforcer l'isolation phonique pour les murs mitoyens.
Pour le même prix, autant renforcer l'isolation thermique. J'ai une maison complètement indépendante, mais des murs de 60cm d'épaisseur et des doubles ou triple vitrages partout.


Non, si tu/vous permet(tez) les choses ne sont pas comparables !

L'isolation entre 2 maisons contigües est assez facile à réaliser... double mur, cloisons composites, garage etc., les solutions sont multiples.
Du reste, l'habitat dit "en bande" est la pratique courante dans les pays les plus avancés au niveau de l'urbanisme durable (qui sont également les pays les plus concernés par le chauffage des maisons).

L'isolation d'une maison individuelle, en particulier avec un effet "climatique" plus que "thermique" coûte encore très cher.
De plus, les méthodes de calcul de l'administration française (je vous épargne les notions de surface hors oeuvre brute ou nette) pénalise réellement toute tentative de réaliser des murs épais !
De nouvelles briques de 50cm d'épaisseur sortent des usines. Mais leur mise en oeuvre dans un projet se heurte - outre le coût et les difficultés de mise en oeuvre - à une fiscalité inadaptée.

Au delà de l'aspect propre pour la maison, tout le reste revient également cher à la collectivité !
Des terrains de 1 500m², cela signifie plus de voiries pour y accéder (tout le problème de l'urbanisme expansif... ce qui ne gêne pas certaines industries). Plus de voirie (bitume, béton, engins de mise en oeuvre etc.), plus de réseaux (égouts, câblages électrique etc., adduction d'eau), plus de frais de fonctionnement (nettoyage de la voirie, pertes électriques en ligne, service postal etc.).

Enfin, il y a le conservatisme des esprits qui oeuvre, sans s'en rendre compte. Les règles qui s'imposent à l'architecture (ce qui n'est pourtant pas leur rôle s'agissant de documents d'urbanisme), proscrivent les toitures végétalisées ou à faible pente, parfois les grandes surfaces vitrées, les panneaux solaires, etc..
Le tout faisant la joie des pavillonneurs qui tartinent du modèle lambda à longueurs de campagnes !

Et je n'ai pas parlé (une seule étude a été réalisée dans le monde, en Suisse) de l'aberration de la tondeuse à gazon thermique !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Catel



Nombre de messages : 99
Localisation : Nice
Date d'inscription : 19/09/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Mer 19 Sep 2007 - 14:55

Bonjour,

selon moi l'urbanisme et le logement doivent être une priorité nationale absolue avec l'instruction (je ne parle pas d'éducation).

Les prix des loyers, le cadre de vie, le délabrement d'immeubles anciens, la catastrophe dans certaines cités, la taille démesurée de la liste d'attente des HLM, la très mauvaise architecture de certains logements pensés en dépit du bon sens appellent à un transfert de moyens rapide, notamment pour le logement social

Si l'on parvient à ramener les loyers à des niveaux acceptables vis-à-vis des salaires des Français - par-là, à cesser de louer des cages à lapins 500 €/mois -, nous aurons résolu une bonne partie du problème du pouvoir d'achat des Français. Nous agirons également un peu sur l'emploi par le biais du BTP, ainsi que sur le moral: les gens aiment vivre dans et parmi des bâtiments propres et bien conçus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Grand Thème] Urbanisme et logement
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Grand Thème] Urbanisme et logement
» La grand-place de Mons le 16 décembre 07
» Le Grand Paris
» Rue de la Banque: «Dialogue amorcé», selon le DAL
» Article sur le Grand emprunt.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Exprimez-Vous sur les grands thèmes :: Socio-Economie-
Sauter vers: