Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Grand Thème] Urbanisme et logement

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Catel



Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 19/09/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Mer 19 Sep 2007 - 14:55

Bonjour,

selon moi l'urbanisme et le logement doivent être une priorité nationale absolue avec l'instruction (je ne parle pas d'éducation).

Les prix des loyers, le cadre de vie, le délabrement d'immeubles anciens, la catastrophe dans certaines cités, la taille démesurée de la liste d'attente des HLM, la très mauvaise architecture de certains logements pensés en dépit du bon sens appellent à un transfert de moyens rapide, notamment pour le logement social

Si l'on parvient à ramener les loyers à des niveaux acceptables vis-à-vis des salaires des Français - par-là, à cesser de louer des cages à lapins 500 €/mois -, nous aurons résolu une bonne partie du problème du pouvoir d'achat des Français. Nous agirons également un peu sur l'emploi par le biais du BTP, ainsi que sur le moral: les gens aiment vivre dans et parmi des bâtiments propres et bien conçus.
Revenir en haut Aller en bas
belnonm

avatar

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 36
Localisation : chartrettes
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Lun 16 Juin 2008 - 19:30

Je crois que certains d'entre vous, ont une vue trop hexagonale de ce problème! De plus, ne demandez au BTP de construire plus et plus vite, on est déjà surbooké, débordé et en retard sur tous nos chantiers actuels!

La situation de la maison avec des murs de 60 cm peut vous paraitre bien à l'heure actuelle mais le gâchis est énorme!! Au cas où, je rappelle que pour 1kg de ciment, il faut 0,6L d'eau. Et là, ce n'est pas encore du béton, puisqu'il faut du sable et des graviers. Ca fait un moment que je n'ai pas chiffré le prix d'un kilo de béton mais avec les nouvelles normes européennes et françaises, la hausse des matières premières, il me semble que les prix économique et écologique sont très élevés.
Il ne faut pas oublier qu'à jusque très récemment, il fallait construire vite et avec le moins de moyens possibles. Alors, les ingénieurs travaux ont calculé pour que les bâtis tiennent debout. Les normes d'isolation sont arrivées très tard!!
La dome, peut-être une solution individuelle mais pas collective en milieu citadin, la perte d'espace est intolérable pour les maires, faut maximiser les espaces!

Mon avis en tant que professionnel du bâtiment:
* limiter les échanges thermiques en supprimant les grandes avenues (les pertes d'énergies sur les avenues sont mirobolantes!!)
* revoir les standards de construction complètement obsolètes (normes & matériaux)
* Clarifier toutes les règles devenues illisibles (sérieux il y a tellement de loi, que j'ai parfois l'impression d'être un juriste, y a comme un petit problème non?)

J'ai d'autres idées du genre mais je voudrais aussi signaler une grande hypocrisie collective. Tout le monde parle du problème de l'amiante... quelle mascarade!! Si on vous en parle aujourd'hui c'est qu'un produit équivalent à vu le jour. Le béton et le ciment sont aussi cancérigène mais au jour d'aujourd'hui, il n'existe aucun substitut...
Hypocrisie vous avez dit?!
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Lun 16 Juin 2008 - 19:43

belnonm a écrit:
La situation de la maison avec des murs de 60 cm peut vous paraitre bien à l'heure actuelle mais le gâchis est énorme!!
Tu oublies un détail : une maison bien construite, avec des murs bien épais, peut durer très longtemps.
Des murs de 60cm, c'est justement le cas de la mienne, construite en 1890, et , toute proportions gardées, très économique à chauffer (mes 1000m³ ne m'ont pas fait brûler plus de mazout que d'autres avec des pavillons récents avec un volume trois fois moindre) parce que bien conçue (à peu près cubique, donc ratio surface/volume quasiment au minimum si on ne veut pas passer à des surfaces non orthogonales ou non planes.
En outre, avec une cave plongeant dans la nappe phréatique, j'ai un sous-sol presque climatisé naturellement.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
belnonm

avatar

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 36
Localisation : chartrettes
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Lun 16 Juin 2008 - 19:59

oui mais avouez que votre cas n'est pas légion et n'est pas applicable pour un immeuble.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Lun 16 Juin 2008 - 20:37

belnonm a écrit:
oui mais avouez que votre cas n'est pas légion et n'est pas applicable pour un immeuble.
Par définition, toute construction non déplaçable est un immeuble.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
belnonm

avatar

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 36
Localisation : chartrettes
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Lun 16 Juin 2008 - 21:02

Vous jouez sur les mots. De plus, cette définition n'est pas la définition légale. Puisqu'un immeuble concerne toute construction de plus de 8 mètres destinée à un usage collectif. à contrario des maisons individuelles par exemple (il existe 5 grandes familles de biens immobiliers au terme de la loi)
Revenir en haut Aller en bas
democ-soc

avatar

Masculin Nombre de messages : 2419
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Lun 16 Juin 2008 - 21:38

Belnonm, merci beaucoup pour ces avis de professionel.
Pour les grandes avenues, sources de pertes thermiques, tu es le 1er qui me pose le probleme...
Ceci dit, ca va pas etre facile d'y remedier!
Je vois mal Delanoé en finir avec le Paris d'Hausmann!
On ne revient pas facilement sur 140 ans d'Histoire...
Revenir en haut Aller en bas
belnonm

avatar

Masculin Nombre de messages : 78
Age : 36
Localisation : chartrettes
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Lun 16 Juin 2008 - 21:55

Tout à fait, d'ailleurs le problème de la mixité sociale a une origine similaire, vous savez. Bon c'est un peu hors-sujet mais bon: les quartiers populaires ont toujours été au Nord-Est, pourquoi? le vent qui poussait les fumées des cheminées industrielles vers le nord-est (je parle ici de la région IDF que je connais)

D'une manière plus générale, nos villes sont le résultat de longs siècles de transformations. Or, on demande aujourd'hui de corriger toutes les erreurs et faits de plusieurs siècles en quelques années, voire dizaines d'années, c'est pas aussi simple!

Moins sérieusement, pour les grandes avenues, rien n'empêche de les réaménager pour limiter l'engouffrement du vent, bien sûr les Champs-Elyssées sans cette vue de l'Arc de triomphe jusqu'au Louvre, ce n'est plus les Champs!! (en même temps, quand on voit les prix au mètres carré, j'ai vu du 6000€/m² Shocked ça donne le tournis, hein?) Mais bon, il n'y a pas que les Champs, encore heureux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Lun 22 Sep 2008 - 13:44

Hier soir, dans Capital sur M6, il y a eu un reportage très intéressant sur la maison à 15 euros de Boutin. Ce reportage a mis en évidence la grosse faille du système : le prix des terrains trop élevés pour faire rentrer la dépense dans ces 15 euros/jour. Donc ils sont totalement dépendants du bon vouloir des communes. Et à ce jour seules 100 communes sur les 36 000 que compte notre pays ont fait cet effort.

Je sens bien que la maison à 15 euros va finir comme la maison à 30 euros : en bide monumental. Alors ils vont nous faire quoi ensuite ? La maison à 7,50 euros par jour ?

Quoiqu'il en soit, si vous ne l'avez pas vu hier soir, je vous recommande chaudement d'aller sur M6 Replay revoir cette émission.
Revenir en haut Aller en bas
Alien64



Masculin Nombre de messages : 105
Age : 45
Localisation : Pau
Date d'inscription : 09/07/2008

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Lun 22 Sep 2008 - 13:58

Le constructeur du reportage a aussi bien compris que ceux qui ont des moyens limités font des travaux de finition eux même pour réduire les coûts alors que la maison Boutin est strictement clé en main.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Lun 22 Sep 2008 - 14:06

avec quelques bons cartons, on peut avoir la maison à 1 euro/jour...c'est celle qui a le plus d'avenir!!!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Lun 22 Sep 2008 - 14:41

A force de diviser le prix par 2, on va y arriver à lamaison à 1 euro par jour, moins même.
Revenir en haut Aller en bas
Catel



Nombre de messages : 99
Localisation : Nice
Date d'inscription : 19/09/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Sam 18 Oct 2008 - 15:11

Depuis les tragiques faits divers de l'été 2003, où des personnes sont décédées dans des incendies de mauvais hôtels où ils étaient logés en provisoire durable, j'estime que le logement et, par extension, l'urbanisme, doivent être la priorité absolue de l'action gouvernementale, et j'appelle le MoDem à en faire le coeur de son programme politique.

Le problème de l'urbanisme recoupe une très grande partie des problèmes de la société française.

Le premier, et à mes yeux l'un des principaux, c'est le pouvoir d'achat.
Une très grande partie de l'érodement de la richesse des ménages provient des prix de l'immobilier locatif privé. Les loyers ont atteint des montants absurdes, représentant parfois plus de 50% des revenus. Une politique vigoureuse d'offre de logements aurait pour premier effet de faire baisser ce prix. Voilà un levier d'action possible, à la seule condition d'être volontariste ! Je ne vois pas quel projet pourrait être davantage concret aux yeux des électeurs, que la pierre, que les logements dans lesquels ils vivent. Surtout des électeurs des classes populaires.
Il faut en finir avec le fantasme démagogique sarkozien d'une France de propriétaires. Tant que le nombre de logements restera insuffisant, on ne pourra pas. Il faut supprimer certains leviers au niveau des taux d'intérêt qui n'ont d'autre effet que de faire monter le prix de l'immobilier. La meilleure idée, reste encore de proposer aux locataires d'acheter leur propre logement.

Le deuxième, c'est le cadre de vie. Les habitations neuves, construites dans des quartiers conçus selon des théories urbanistiques raisonnées, débarassées des oripeaux idéologiques en tous genres (qu'ils soient anciens ou actuels), procureront une meilleure qualité de vie à chacun. A l'intérieur, le confort et la sécurité seront assurés. A l'extérieur, il faut reconstruire des quartiers agréables, suffisamment denses pour ne pas étaler le tissu urbain, suffisamment aérés pour ne pas procurer une sensation d'étouffement et d'insécurité. Pourquoi ne pas concevoir des quartiers-ville, des sortes de mini-centres à la périphérie des agglomérations, de façon à limiter les trajets obligatoires vers les grands centres ville ? Le tout, toutefois, devra être accompagné d'une politique indispensable de réseaux de bus entre les centres et les périphéries qui sont les seuls moyens de désenclaver efficacement les quartiers.

Le troisième, c'est l'écologie. Les nouvelles normes écologiques de construction, mises à l'honneur par le Grenelle de l'environnement, seraient d'autant plus rapidement efficaces que leur mise en oeuvre se ferait à très grande échelle. De même, l'urbanisme moderne tend vers plus d'écologie, en redensifiant les centres (le pavillonnaire c'est sympa mais c'est super pas du tout écolo).

Le quatrième, c'est le chômage. Quitte à subventionner d'une manière ou d'une autre le BTP, il faut attirer des jeunes vers cette filière via de meilleurs salaires. Il y a potentiellement plusieurs centaines de milliers d'emplois à pourvoir, des formations professionnelles à relancer, qui pourraient accueillir un certain nombre de jeunes fâchés avec l'orientation actuelle de l'instruction nationale.

Le cinquième, c'est la mixité sociale. Les équipes municipales font aujourd'hui leur possible pour marier le HLM au locatif privé. Il faudrait davantage de HLM, et pour commencer faire l'inverse du projet Boutin et menacer plus sévèrement les communes déficientes vis-à-vis de la loi SRU (telle, suivez mon regard, Neuilly-sur-Seine). Dans une réflexion parallèle, officialiser la fin du collège unique serait également un grand pas vers cette mixité sociale: on arrêtera enfin d'inciter les parents riches à contourner la carte scolaire et à aller dans les quartiers où se trouvent les "bonnes" écoles.

Le sixième, c'est naturellement, et pour commencer, la dignité humaine. De vrais logements pour chacun, c'est en finir avec les taudis malsains, dangereux, mal sonorisés où s'entassent parfois plusieurs familles; c'est en finir avec les squats qui font honte à ceux qui aimeraient vivre dans un cadre décent; c'est en finir avec les derniers bidonvilles de France; c'est en finir avec une partie de la misère du peuple français et de ceux qu'il adopte, chassés d'autres pays par la guerre, la misère, la tyrannie; c'est en finir avec des inégalités honteuses.
Revenir en haut Aller en bas
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 52
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Sam 18 Oct 2008 - 15:48

Catel ,franchement

mais n'oublie pas que la société se divise lentement en deux parties : les pauvres et les riches !

Les riches proprios , les pauvres locataires ..

je ne suis pas gauchiste ...

je paie 365 € pour un studio mal insonorisé , mangé par l'humidité , pourvu d'un chauffage éléctrique , les 3 poubelles devant la terrasse , il reste une boîte à lettres correcte .

L'eau est comprise dans le loyer ! et je vis dans un quartier étudiant ...


Le proprio , c'est qui , je ne le vois jamais ...

Même pas un petit mot de sa part pour me souhaiter une bonne année

mais toujours là pour glisser un petit mot pour augmenter ( suivant la loi ) de 5 €

Je m'en fous car je bouge de gauche , à droite , mais quand même , ne crois-tu pas qu'il abuse !

en x années , j'ai vu un défilé de voisins , je ne les compte plus !

est-ce normal ?

Pourquoi ne cherches-tu pas ailleurs ? vas-tu me dire ...

je prévois , je pense , je calcule , et j'agirai ....
Revenir en haut Aller en bas
Catel



Nombre de messages : 99
Localisation : Nice
Date d'inscription : 19/09/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Dim 19 Oct 2008 - 0:29

Je ne l'oublie pas au contraire je n'ai eu que ça en tête: baisser les loyers permettra aux locataires pauvres d'être moins pauvres...

J'aurais dû préciser qu'une politique ambitieuse de logement, dans mon idée, devrait inclure 30 à 40% de logements sociaux, pour rattraper un retard énorme.

Car il est faux de croire que le logement social n'est destiné qu'à une frange de la population. 12% des Français vivent en dessous du seuil de pauvreté. J'estime qu'un tiers, environ, seraient concernés par le logement HLM.
Revenir en haut Aller en bas
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 52
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Dim 19 Oct 2008 - 0:57

Catel a écrit:
Je ne l'oublie pas au contraire je n'ai eu que ça en tête: baisser les loyers permettra aux locataires pauvres d'être moins pauvres...

.

Si le système de CAF à outrance n'avait pas existé , nous n'en serions pas là .

car les proprios en ont profité pour augmenter les loyers , en se disant

- un tel perçoit le RMI , les ASSEDIC , AAH ,

tranquilles , nous avons 2/3 des allocations dans notre poche , au pire , avec cet argent nous remboursons nos crédits .

Une personne au SMIG ne perçoit rien du tout , ou quelques cacahuettes ,
c'est dingue !

oui baisser les loyers , je suis d'accord avec toi , mais c'est comme un peu la Bourse , ça monte , ça descend .

Après le coût des matériaux ( qui a augmenté à un moment donné , là c'est la chute libre ) , la main d'oeuvre etc.....

Au niveau des HLM , rien n'est respecté , puis magouilles andco politiciennes , partis politiques , les umpistes s'en fichent complètement du quota normalement obligé par la loi...

Donc les français se retournent vers le privé , qui en profite pour augmenter ses prix !!!

Une spirale infernale !

et nous au milieu de tout ce bazar !
Revenir en haut Aller en bas
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 52
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   Dim 19 Oct 2008 - 0:59

sans compter les autres facteurs : proximité des villes , écoles , crèches , activités extra-scolaires .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Grand Thème] Urbanisme et logement   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Grand Thème] Urbanisme et logement
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Grand Thème] Urbanisme et logement
» La grand-place de Mons le 16 décembre 07
» Le Grand Paris
» Rue de la Banque: «Dialogue amorcé», selon le DAL
» Article sur le Grand emprunt.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Exprimez-Vous sur les grands thèmes :: Socio-Economie-
Sauter vers: