Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
ptitou29



Nombre de messages : 322
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux   Sam 8 Déc 2007 - 21:41

La justice fonctionne mal ! Alors doit-on condamner les justiciables davantage pour ne plus qu'ils viennent occasionner une gène au système ?

L'inspection du W fonctionne mal !!!! Ce n'est pas que les inspecteurs ne bossent pas mais que de nombreux PV dressés par eux ne sont suivis d'aucun effet ! Doit-on sucrer le code du travail pour autant ?

Diverses allocations versées par les CAF font l'objet parfois d'escroqueries !!!! Dois-on pour éviter cela ne plus en verser à tout le monde ?

La protection des personnes vulnérables d'une façon générale ne fonctionne pas bien ! Alors doit-on tuer les vieux, les handicapés etc !!!!!! afin de faire en sorte à ce que le système soit meilleur !!!!

Naturellement, tout cela est parfaitement détestable et il me semble qu'il faille en arriver là pour que vraiment tu entendes ce que je dis ! Nous avons manifestement deux conceptions totalement différentes ! Pour moi, ce n'est pas en tirant les choses par le bas que nous ferons un monde meilleur. Pour rappel les premières conséquences de la gestion budgétaire des différents services furent d'oter les contrôleurs !!!!!!!

Des stats de service ou dossiers c'est la même chose sauf lors de publication et naturellement ce sera le cas !!!! Tant mieux pour toi car moi, même dans l'état des inégalités en france édition 2007 je ne l'ai pô vuuuuuu.

Mais si tu n'en fais pas une généralité alors sans doute ai-je mal compris et donc finalement ce n'est pas si grave !!!!!! Reste zen cela ne nous empêchera pas de partager quelques crèpes si tu oses un jour passer la frontière de quelques départements dont l'action sociale dépasse 60/100 du budget !!!!!

Kenavo !!!
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux   Dim 9 Déc 2007 - 12:20

Hugo, je vais t'expliquer ma situation personnelle : je suis au RMI depuis maintenant 3 ans 1/2, mon dernier travail rémunéré s'est achevé il y a un peu plus de quatre ans - les premiers mois, j'ai vécu sur mes économies, car j'avais des choses en vue, je n'étais pas trop inquiet.
Ensuite, j'ai ocntinué à chercher, çà répondre à des annonces... généralement sans aucune réponse en retour.
Ma femme, qui n'avait pas « travaillé » depuis 30 ans (nous avons élevé 6 enfants), s'est réinscrite comme demandeuse d'emploi, elle est convoquée sans arrêt pour justifier de ses recherches, la plupart de des courriers aux employeurs restent sans réponse, jusqu'à 20% de notre RMI partaient dans ses frais de déplacement (1/3 du coût d'un mois remboursé en un an...).
Moi-même, plus de 55 ans, j'ai créé une entreprise qui, malheureusement, ne me permet toujours pas de me verser un salaire, et je suis « en dispense de recherche d'emploi ».
Donc, en effet, si on regarde mon dossier ANPE, je suis un (non, je ne suis pas gros ! Laughing ) feignant qui profite du système.
Dans la pratique, je travaille jusqu'à 70h par semaine, fais travailler des entreprises (notamment un imprimeur), je fais circuler des milliers d'euros chaque mois... mais si je me versais la moindre rétribution, cela plomberait les comptes de la société sans que j'en tire avantage (déduit du RMI).
Par ailleurs, quand on voit comment certains demandeurs d'emploi sont traités par certains « conseillers », ça donne vraiment envie de laisser tomber et de se démerder avec le RMI : ma femme avait depuis quelques mois un de ces « conseillers ». Non seulement il lui faisait « justifier » ses démarches en exigent une « attestation » de chaque employeur auquel elle s'était adressée (mission évidemment impossible, ceux qui ne répondent pas ont de bonnes raisons à faire le mort : discrimination sur l'âge), mais il s'obstinait à lui fixer des horaires de convocation extrêmement peu pratiques. Il y a deux semaines, elle s'est rendue à l'aNPE à une heure autre que celle du RDV - venue le matin au lieu du début d'après-midi. Non seulement le gars a refusé de la prendre alors même qu'il ne recevait personne à ce moment-là, mais il a également refusé d'autres horaires que ceux arbitrairement décidés par lui-même. Ensuite, comme mon épouse n'est évidemment pas revenue l'après-midi, il a enregistré « ne s'est pas présentée » avec menaces de radiation, etc.
Heureusement, un bon courrier adressé au directeur de l'agence a remis les choses dans l'ordre : non seulement l'agence a admis qu'elle s'était bien présentée, mais elle aura un autre conseiller.
Mais, même si ces individus ne sont qu'une minorité, combien de demandeurs d'emploi ne sachant pas se défendre sont ainsi humiliés jusqu'à toucher le fond ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Hugo



Masculin Nombre de messages : 113
Age : 30
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux   Dim 9 Déc 2007 - 21:06

Ok jean-luc mais moi j'ai tous les jours le cas contraire devant les yeux: le copain de ma soeur à aujourd'hui 28 ans, il a attendu sagement de pouvoir remplir les conditions requises pour bénéficier du RMI, il le touche donc maintenant depuis quelques mois alors que depuis l'obtention de son bac lorsqu'il avait 18 ans (non je suis méchant il a fait 3 semaines de fac d'éco après) il n'a rien foutu du tout que c esoit de la rechercge ou quoi que ce soit. Alors rappelons que cette personne a eu le bac avec mention bien, ce qui signifie qu'il aurait pu quand meme s'en sortir convenablement dans des études supérieures, son père lui a donné de multiples possibilités de boulots motivants avec un bon salaire en prime (certes par pistons, mais travail quand même) et rien...
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux   Lun 10 Déc 2007 - 10:16

Bon, il y a UN cas que tu vois tous les jours, qui est un exemple flagrant de flemmingite aiguë aggravé de profitarisme.
N'en fais quand même pas une généralité, parce que je suppose que ce gars-là n'a certainement pas à payer tout ce dont il a besoin pour vivre.
Parce qu'il touche 440 € par mois s'il justifie qu'il paie un loyer, 270 € sinon. Et avec ça, personne ne peut survivre sans aide extérieure.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux   Lun 10 Déc 2007 - 11:41

agoravox 10/1

Pouvoir d’achat : mutualiser les coûts d’accès aux nouvelles technologies ?
Mutualiser les coûts d’accès aux nouvelles technologies constitue une véritable opportunité pour l’amélioration du pouvoir d’achat. Cette mutualisation est facilitée dans le logement collectif et des sociétés HLM se lancent dans l’aventure.

Le pouvoir d’achat est au centre des préoccupations des Français. Malgré tous ses efforts le gouvernement peine à agir rapidement sur cette question et les mesures annoncées ont un impact faible sur le revenu des ménages.


Parmi ces mesures le découplage entre l’indice du coût de la construction et l’évolution des loyers constitue une mesure phare, elle rapportera en 2008 entre 3 et 5 euros par mois aux heureux bénéficiaires.

Les propriétaires auront leurs revenus amputés d’autant au risque d’affecter l’activité immobilière dans son ensemble.


Si l’on souhaite réellement accroître le pouvoir d’achat sans pénaliser spécifiquement un secteur économique, il convient de rechercher les activités où un autre mode d’organisation du marché peut aboutir à des économies réelles, à la fois pour les opérateurs et pour les consommateurs.

Permettre partout où c’est possible aux consommateurs de bénéficier de prix de gros constitue une piste à approfondir sans cesse. Les nouvelles technologies offrent de ce point de vue des gisements inexploités.


Internet, TV, téléphone illimité sur les fixes, à 29,90 €, nous connaissons tous l’offre, nous oublions en revanche que dans les mêmes immeubles nous payons pour nos relevés EDF, nos relevés d’eau, la maintenance des ascenseurs ou des portes d’entrées.


Un autre modèle est possible il a été exploré par plusieurs organismes HLM et par des sociétés spécialisées.

Il consiste à positionner les organismes bailleurs, sociaux ou non, ou les copropriétés, comme fournisseurs de services internet globaux incluant une offre raisonnablement étoffé en TV, téléphone et internet et donc de les inciter à créer au sein de leurs immeubles un réseau multiservices.

Ces réseaux peuvent être créés de toutes pièces ou tirer profit des réseaux précédemment déployés (réseau électrique, coaxial).


Ils peuvent également intégrer le relevé des consommations (EDF, eau chaude et froide, gaz) et diverses actions de maintenance ou prévention visant notamment la diminution des consommations et la prise en compte voire la correction immédiate des dysfonctionnements techniques (fuites, appareils électriques défectueux) comme l’exige l’engagement nécessaire de tous en faveur du développement durable.

Alors faisons les comptes : internet, TV, téléphone en secteur dégroupé 30 €, relevé des compteurs d’eau 3 €, relevé électrique à négocier avec les opérateurs 3 €, diminution des coûts de maintenance et d’alerte sur les équipements techniques récupérables sur les locataires ou à la charge des propriétaires 5 €, impact sur les sur-consommations (eau, électricité, chauffage) estimé a minima à 10 €, soit un total de 51 € par mois.




Pour un service raisonnable internet 512 K, 40 chaînes de TV dont la TNT, un n° d’appel téléphonique sur combiné fixe complémentaire au portable qu’il faudra dans tous les cas payer ainsi que les services de gestion des consommations évoqués, l’achat en gros s’établit en dessous de 10 € mensuel, l’amortissement du coût d’investissement sur les réseaux s’établit entre 3 et 5 € par logement et par mois.




Le gain potentiel de pouvoir d’achat s’établit donc à 35 € minimum par mois instantanément ce qui n’est pas rien.




Ce gain étant forfaitaire, il avantage relativement les bas revenus et les jeunes qui surconsomment les nouvelles technologies.




L’accès au NTIC est dans le même temps égalisé ce qui contribue à limiter la fracture sociale numérique.




Pour les opérateurs traditionnels, il s’agit d’un autre modèle qui n’induit pas forcément une diminution de la profitabilité. Les dépenses de marketing, les coûts de facturation, la gestion des impayés se trouvent en effet considérablement atténués par une facturation globale à l’opérateur immobilier qui répercute cette dépense dans les charges de copropriété ou dans les loyers.




Avec un accroissement de la pénétration de réseaux efficaces dans les logements, ils retrouvent également des capacités à développer avec les collectivités territoriales de nouveaux services économes pour la collectivité autour du maintien à domicile, de la formation ou du travail à distance.

Réduire l’importance des circuits de distibution, user des capacités de mutualisation d’un service, intégrer les services entre eux, autant de possibilités offertes par les nouvelles technologies.

Dans les immeubles collectifs, ou dans les ensembles pavillonnaires gérés collectivement, qu’ils s’agissent d’ensemble locatif ou de copropriété, l’achat en gros crée de réelles opportunités d’économie et d’égalisation de la qualité du service.

Dans le cas des nouvelles technologies, le gain peut être important et immédiat pour un grand nombre de ménages, la mutualisation peut également contribuer à lutter efficacement contre la pauvreté dans le logement social et à améliorer l’intégration des ménages en difficulté en facilitant leur accès à l’emploi et à l’information citoyenne.


D’un point de vue urbain, l’avantage est d’autant plus facile à mobiliser que le patrimoine est groupé et dépend d’un nombre limité de propriétaires.

Pour une fois, les grands ensembles seraient avantagés...
Revenir en haut Aller en bas
brakepressure



Masculin Nombre de messages : 4
Age : 49
Localisation : dubai
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux   Lun 18 Fév 2008 - 21:58

bonjour Hugo, bonjour Jean-Luc,
je vous comprends tout les deux. hugo se pose à mon avis de bonnes questions. et Jean-luc offre de bonnes réponses.
On ne peut pas mettre tout le monde dans le meme sac.
Il y a d'un cote des gens en grande difficulté qui ont besoin d'aide et de soutien et d'autres qui abusent du systeme. Systeme qui en soit marche tres bien: juste un exemple, il y a plus de 10 ans apres avoir vécu au canada, j'ai voulu rentrer en france; j'ai donc appellé le consulat de france à vancouver pour leur demender des renseignements sur les démarches à suivre pour préparer au mieux mon retour:
réponse: rentrez en france, rendez vous à la mairie et demandez le RMI. j'ai été offusqué de cette réponse....et je ne suis pas revenu.
le probleme c'est que l'on aime beaucoup classifier les gens en france et les mettre dans des petites cases.

Jean luc je ne sais pas ce que tu faisais avant de perdre ton emploi mais c'est quand meme triste d'avoir des lois et des syndicats qui empechent les entreprises de recruter.
Revenir en haut Aller en bas
partisan-blanc



Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux   Ven 14 Mar 2008 - 10:19

Je veux proposer une mesure révolutionnaire pour le pouvoir d'achat: et si on baissait les impôts?
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux   Ven 14 Mar 2008 - 14:25

C'est ce qu'a fait le petit Nicolas pour ses copains nantis.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
partisan-blanc



Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux   Ven 14 Mar 2008 - 16:18

Jean-Luc a écrit:
C'est ce qu'a fait le petit Nicolas pour ses copains nantis.

Non mais moi c'est pour tout le monde!
Revenir en haut Aller en bas
d'avalie noire

avatar

Masculin Nombre de messages : 2414
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux   Ven 14 Mar 2008 - 16:42

C'est vrai qu'avec 40 miliards de déficit en 2007, la premiére idée qui vient à l'esprit c'est de diminuer les recettes...
Quand au débat sur le RMI, il faut rappeller que la fraude est estimée à environ 150 millions d'€/an, sur un budget d'environ 5.5 milliards. Soit un systéme fiable à 97%. On peut toujorus ergoter des heures sur les 3% restant, et prendre ces 3% pour dire que tous les RMISTE sont des gens qui vivent au crochet de la société... Mais ce n'est pas représentatif.
Revenir en haut Aller en bas
Dakota



Masculin Nombre de messages : 1135
Age : 64
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux   Ven 14 Mar 2008 - 16:50

Au fait, d'Avalie...

Bonjour, tout d'abord.

J'ai pensé à une chose: il y a 40 milliards de déficit de l'Etat, c'est bien ça?

Hier, j'entendais que le bénef des Entreprises du CAC40 était de 99 milliards en 2007.

Chercher l'erreur.....

Amicalement.

Jacques.
Revenir en haut Aller en bas
Diderot



Masculin Nombre de messages : 18
Age : 37
Localisation : Saint Denis
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux   Mer 25 Juin 2008 - 12:48

Une politique du pouvoir d'achat passe par une revalorisation des salaires la nuit, le dimanche et les jours fériés
1) Majoration de 100% pour tout travail de nuit, le dimanche et les jours fériés.
2) Toute entreprise qui délocalise devra payer 100% du salaire à ses employés qui se retrouvent à la rue jusqu'à que ces salariés retrouvent du travail.
3) L'aide pour les entrepreneurs de moins de 31 ans est aujourd'hui de 7300 euros. Il convient de la faire monter à 15 000 euros.
4) Les 35 heures sont une avancée sociale. Elles ne doivent pas être remise en cause mais les heures supplémentaires doivent être majorés de 35% jusqu'a 40 heures et 50% jusqu'a 45 heures.
Toute heure supplémentaires au delà de 45 heures sera interdit tant que le chomage sera supérieure à 4%.
5) toute entreprise embauchant en CDI se verra allégé de charges sociales.

Comment payer tout cela ??

1) Il faut mettre en place une réforme totale de l'impot en France. Baisser les impot qui est l'apanage de la droite et de l'extreme droite antifiscaliste est une mauvaise idée car elle favorise les plus riches.
Augmenter l'ISF qui est l'apanage de la gauche n'est pas bon non plus car certaines classes moyennes possedant du patrimoine peuvent y être assujétis.
Les deux impots qu'il faut augmenter sont :
1) l'impot sur les grosses sociétés (qui ont réussi à frauder 14 milliards d'euros en 2007)
2) L'impot sur les successions.


2) L'immigration

L'immigration coute 47 milliards d'euros par an à l'état : il convient de trouver des moyens pour abaisser ce cout.

3) Le plein emploi
Le chomage coute cher à l'atat. L'assistance de même que les temps partiel et intérim coute plus qu'il ne rapporte. il faut donc :
a) Défendre les statuts de la fonction publique et hospitalière
b) Favoriser les CDI dans le privé.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux   Mer 25 Juin 2008 - 15:46

Diderot, je te suggère d'aller lire ce fil : http://bayrou-modem.exprimetoi.net/socio-economie-f48/grand-themeemploi-salaires-et-entreprises-small-bus-act-t302-30.htm
... notamment à partir du 12e message.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Crescent

avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 69
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Europe : éradiquer la pauvreté   Ven 12 Sep 2008 - 11:40

Union européenne : les députés préconisent une approche globale pour éradiquer la pauvreté
"Une approche globale impliquant un revenu suffisant, des emplois de qualité et un meilleur accès aux services sociaux et aux services d'intérêt général, telles sont les propositions de la commission de l'emploi et des affaires sociales pour éradiquer la pauvreté."

Lire le compte-rendu ici...
Revenir en haut Aller en bas
johanono

avatar

Masculin Nombre de messages : 3612
Age : 36
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux   Ven 12 Sep 2008 - 19:25

Dakota a écrit:
Au fait, d'Avalie...

Bonjour, tout d'abord.

J'ai pensé à une chose: il y a 40 milliards de déficit de l'Etat, c'est bien ça?

Hier, j'entendais que le bénef des Entreprises du CAC40 était de 99 milliards en 2007.

Chercher l'erreur.....

Amicalement.

Jacques.

Donc tu veux augmenter les impôts pour les entreprises ?
Revenir en haut Aller en bas
liberspirita

avatar

Masculin Nombre de messages : 952
Age : 50
Localisation : Jura
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux   Ven 12 Sep 2008 - 20:16

Dakota a écrit:
Au fait, d'Avalie...

Bonjour, tout d'abord.

J'ai pensé à une chose: il y a 40 milliards de déficit de l'Etat, c'est bien ça?

Hier, j'entendais que le bénef des Entreprises du CAC40 était de 99 milliards en 2007.

Chercher l'erreur.....

Amicalement.

Jacques.

Cela prouve que les entreprises sont mieux gérées que l'Etat.
Revenir en haut Aller en bas
http://ojura.net
liberspirita

avatar

Masculin Nombre de messages : 952
Age : 50
Localisation : Jura
Date d'inscription : 28/10/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux   Ven 12 Sep 2008 - 20:20

Dakota a écrit:
Au fait, d'Avalie...

Bonjour, tout d'abord.

J'ai pensé à une chose: il y a 40 milliards de déficit de l'Etat, c'est bien ça?

Hier, j'entendais que le bénef des Entreprises du CAC40 était de 99 milliards en 2007.

Chercher l'erreur.....

Amicalement.

Jacques.

imaginons un seul instant que l'Etat décide de ponctionner 40 milliards à ces entreprises ... l'année suivante, il n'y aura plus un centime à ponctionner et le déficit de l'Etat sera de 100 milliards au bas mot ! Les entreprises auront décidé de gagner de l'argent ailleurs, et de payer leurs impôts ailleurs
Revenir en haut Aller en bas
http://ojura.net
democ-soc

avatar

Masculin Nombre de messages : 2419
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux   Ven 12 Sep 2008 - 20:25

Dites les gars...
Cessez le feu: vous tirez sur un fantome.
Le message de Dakota date de mars, et son auteur n'est pas passé ici depuis peut etre 3 mois!
Revenir en haut Aller en bas
bobmo

avatar

Masculin Nombre de messages : 2223
Age : 29
Localisation : Strasbourg-Bitcherland
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux   Jeu 25 Sep 2008 - 18:57

apparemment ça va être le caca dans les prochains mois selon le discours du prince !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/bobmoorane
jean-claude47



Masculin Nombre de messages : 408
Age : 46
Localisation : quelques part
Date d'inscription : 27/05/2009

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux   Lun 1 Juin 2009 - 14:27

Il y a toujours eux des profiteurs des minimas sociaux , il y en aura toujours hélas ...

l' intervention ici de Hugo me fond bondir !

il a 21 ans ......a t'il déja seulement travaillez dur dans le privé ou a des poste pénible .(usine , 3x8 etc...)

On ne peut pas faire une généralité de certain cas particulier , la grosse majorité des gens au rmi ou au chômage subisse cette situation plutôt qu'il ne n'en accommode !

Bossant tout les jours avec des gens au rmi ou en grosse difficulté je peut dire que la plupart de ceux que je cotoi (et organise pour pour mon boulot) essaye de s'en sortir .

On ne peut gerer les gens en fonction de quotas et comme des chiffres , ce sont des etre humain avant tout , proposer une allocation rmi ou chomage en compensation d'un effort de recherche de travail me parait normal , mais cupabilisé les chomeurs et les rmiste comme le fait l'UMP est innaceptable .

tant qu'a libéraliser les heures de travail :

1 c'est tout avantage pour l'employeur qui se retrouve des charges en moins et qui n'a AUCUNE contreparti d'obligation d'embauche .

2 ça ne cré pas d'emploi suplementaire car ça accentu déja le nombre d'heure de travail du salarié déja en place qui ne sera pas remplacé .

Et puis les gens qui on des problèmes de santé et qui on du mal a assumé physiquement ne serait ce que 30 ou 35 heure /semaine , les travailleur handicapé , pensionné etc...qui y pense ?

Le "libre choix" des heures suplémentaire est une hérésie dans le sens ou ce n'est pas l'employer qui fait son planing et ses horaires de taf c'est son patron .

Si c'etait possible et si le choix etait VRAIMENT libre je ne serait peut etre pas forcement contre , mais ça ouvre la porte a trop de dérive .

Je suis d'accord pour que l'on demande de faire des effort a un salarié (pas forcement en terme d'heure éffectué) mais a condition que ce soit a double sens effectif et non en "engagement" sans suivi qui ne sera pas forcement tenu .

j'atend vos point de vu avec impatience sur ce sujet , et surtout celui de françois bayrou .

merci

cordialement a vous

jean-claude
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux   Lun 1 Juin 2009 - 17:11

Les paroles d'Hugo datent de 2007 ...
Revenir en haut Aller en bas
jean-claude47



Masculin Nombre de messages : 408
Age : 46
Localisation : quelques part
Date d'inscription : 27/05/2009

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux   Lun 1 Juin 2009 - 17:24

signora a écrit:
Les paroles d'Hugo datent de 2007 ...

merci pour ta précision utile !

Toutefois , pourrait tu me donner ton avis sur la question , et que pense tu de ce que j'ecrit en réponse bien tardive a hugo sur le sujet sil te plait ?

merci
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux   Lun 1 Juin 2009 - 17:31

Je veux bien essayer mais pas ce soir ...
Tu sais actuellement avec les européennes nous avons moins de temps pour se lancer dans des débats de fond.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux   Ven 7 Jan 2011 - 13:28

C'est peut être pas exactement le bon fil ...
Mais comme on ne peut pas en ouvrir un par question ...
Ce matin, j'ai entendu sur RMC un restaurateur expliquer qu'il avait mis au point un menu crise pour venir en aide aux pauvres ... personnes agées ... etc ...
Félicitations de tous !
Mais, je m'étonne son repas, correct, entrée, viande accompagnée, vin compris :
-9 euros.
Je ne fais pas partie des pauvres, tout en étant pas riche, mais je calcule, et, j'affirme,
Le coût de mes repas est largement inférieur à 9€ par personne !
Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux   Ven 7 Jan 2011 - 13:33

Compte tenu des frais (personnel, locaux, taxes, etc.), il faut multiplier par ±4 le coût de base des denrées pour obtenir un prix « raisonnable » du repas au restaurant. Un plat facturé 9 € doit donc comporter environ 2,25 € de denrées (soit un plat "maison" à 2,50 ou 3 €).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: [Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux   Ven 7 Jan 2011 - 13:34

ben tu ne te factures pas ton temps de travail, déjà( le restaurateur lui paie son cuistot, sa serveuse, ). si tu prends juste les ingrédients.forcément tu te fais un repas moins cher, encore, heureux.. j'ai calculé que je dois dépenser environ 3 euros/ personne, par repas..parce que je cuisine en plus grande quantité ( on est que 2) et je congèle le surplus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Grand Thème] Pouvoir d'achat et minima sociaux
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tout sur le pouvoir d’achat des ménages (chapitre 2)
» [Grand Thème] La protection sociale, la santé, le handicap
» instauration d'une indemnité dite de garantie individuelle du pouvoir d'achat
» [Grand Thème] Urbanisme et logement
» [Grand Thème] La politique de sécurité routière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Exprimez-Vous sur les grands thèmes :: Socio-Economie-
Sauter vers: