Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 RSA : vrai ou faux progrès ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: RSA : vrai ou faux progrès ?   Mer 18 Juin 2008 - 18:28

http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/06/18/le-revenu-de-solidarite-active-devrait-etre-generalise-au-1er-juillet-2009_1059584_3224.html

Citation :
« Le RSA sera égal à la différence entre un revenu garanti, dont le montant variera en fonction de la composition du foyer, et les ressources de la famille. Le revenu garanti, fixé par décret, sera revalorisé au 1er janvier de chaque année et indexé sur le smic. Il sera majoré pour les parents isolés et les femmes enceintes seules. »
Ceci est exactement la définition du RMI. Or le RSA est censé permettre de garantir un revenu plus élevé en travaillant, même peu. Suspect
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 51
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: RSA : vrai ou faux progrès ?   Mer 18 Juin 2008 - 18:38

Un changement là :

Ceux qui sont aptes à travailler devront s'inscrire comme demandeurs d'emploi, et s'ils refusent de le faire "sans motif légitime", le président du conseil général peut, dans des conditions fixées par décret en Conseil d'Etat, et après avis, suspendre le versement du RSA.
Revenir en haut Aller en bas
hloben

avatar

Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 44
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: RSA : vrai ou faux progrès ?   Mer 18 Juin 2008 - 18:40

s'ils ont le rsa, c'est qu'ils ont un boulot
un boulot nul, à temps partiel, mal payé... alors pourquoi refuser de s'inscrire à l'anpe ???

pour moi, le rsa c'est un piège...
de l'emploi au rabais...


Dernière édition par hloben le Mer 18 Juin 2008 - 18:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 51
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: RSA : vrai ou faux progrès ?   Mer 18 Juin 2008 - 18:43

Tu peux percevoir le RMI sans être inscrit à l' anpe ...
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: RSA : vrai ou faux progrès ?   Mer 18 Juin 2008 - 18:51

qu les rmises soient inscrits à l'ANPE ,ça c'est quand même normal, non?

ms voisins sont dans une maison- foyer, tous Rmistes (x-SDF), certains sont agés mais d'autres pas, est ce normal qu'ils restent à rien faire de la journée, sinon aller compter les voitures qui passent au carrefour?et acheter la bibine qu'ils n'ont pas le droit de boire..de plus leur Rmi sert à payer les traites de la maison achetée par un orgaisme type Emmaus,je trouve ça très limite...je n'ai rien contre eux, ils ne posent pas de pb particulier, mais le système me semble dévoyé..en plus ils ont une assistante qui vient leur faire le ménage, les courses etc.. c'est de l'assistanat à outrance.

Je suis d'accord pour qu'on aide les plus démunis, mais on ne doit pas les conforter dans ce système .
c'est complètement différent du cas de Jean-Luc qui lui devrait toucher un complément de revenu parce qu'il a eu le courage de créer son propre emploi et son entreprise, ça lui permettrait de moins tirer le diable par la queue, et de consolider sa boite.
Toutes ces aides sont mal distribuées, et finalement ça n'aide pas les gens qui le méritent.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: RSA : vrai ou faux progrès ?   Mer 18 Juin 2008 - 20:26

juju41 a écrit:
ms voisins sont dans une maison- foyer, tous Rmistes (x-SDF), certains sont agés mais d'autres pas, est ce normal qu'ils restent à rien faire de la journée, sinon aller compter les voitures qui passent au carrefour?et acheter la bibine qu'ils n'ont pas le droit de boire..de plus leur Rmi sert à payer les traites de la maison achetée par un orgaisme type Emmaus,je trouve ça très limite...je n'ai rien contre eux, ils ne posent pas de pb particulier, mais le système me semble dévoyé..en plus ils ont une assistante qui vient leur faire le ménage, les courses etc.. c'est de l'assistanat à outrance.
Si je comprends bien, c'est un groupe partageant un même domicile, mais comme il ne s'agit pas d'un "foyer", chacun le touche de son côté, et au final ça leur permet de vivre très correctement. Alors que la plupart es RMIstes n'en touchent qu'un pour plusieurs personnes, et forcément galèrent (ce qui est un peu normal). Il y a visiblement une faille dans laquelle tes voisins se sont engouffrés.
Tiens, je vais héberger chez moi d'autres RMIstes, ça réduira les frais... lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: RSA : vrai ou faux progrès ?   Mer 18 Juin 2008 - 20:30

c'est pas eux, cest le foyer qui les loge qui fait la bonne affaire, ils mettent 5 types au RMi dans une baraque avec 5 chambres et 5 salles de bain,un jardin de 1000m² et ils collectent le RMI pour payer les traites de la baraque, c'est pas normal...d'autre part la dame elle est payée par la ville,pour leur servir de bonne, de chauffeur etc..la belle vie,quoi!
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: RSA : vrai ou faux progrès ?   Mer 18 Juin 2008 - 20:38

Je vois : mon dernier fils s'était renseigné pour un logement "social", c'était un truc avec une quinzaine de chambres et tout l'équipement en commun, géré par 2 personnes. Ils demandaient 428 euros par mois, c'était exactement le montant du RMI à l'époque...
Mais il fallait encore se démerder pour manger, les repas n'étaient pas fournis.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: RSA : vrai ou faux progrès ?   Mer 18 Juin 2008 - 20:46

oui mais eux avec le RMI ils payent le loyer et la bouffe,pas la cuisinière...donc les gérants du foyer , ça leur fait une rente /mois pas ininteressante...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RSA : vrai ou faux progrès ?   Jeu 19 Juin 2008 - 11:50

Sur le principe, c'est une bonne chose. Mais pour bénéficier du RSA, il faut un boulot. Et pour beaucoup ce sera en contrat aidé.

Pour ce qui est du RMI, pour l'avoir beaucoup pratiqué (hélas), je peux vous dire que j'ai bien vu le R et le M mais pas le I. Il faut dire aussi que je suis autonome dans mes démarches. Donc je ne suis pas forcément l'exemple le plus parlant.
Mais tout le problème du RMI est dans ce volet insertion qui a été longtemps quasi inexistant (ça s'est amélioré depuis). Donc ne restait plus que le revenu minimum qui quelque part enfermait dans l'assistanat les bénéficiaires.

Alors le RMI, c'est très bien que ça existe mais il y a de gros efforts à faire sur le volet insertion.

Et dans ce cadre-là, le RSA ne règle pas tout, loin de là, mais ça va quand même dans le bon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: RSA : vrai ou faux progrès ?   Jeu 19 Juin 2008 - 12:32

Il reste toujours un "hénaurme" boulot à faire du côté des ANPE : pas une seule fois, en 4 ans, ils n'ont présenté à mon épouse d'offre d'emploi correspondant à ses souhaits - rien que des trucs de travail de bureau ou des formations dont elle n'avait rien à cirer.
À l'exception d'un contrat aidé interrompu au bout d'un an pour cause d'abus de l'employeur et dont au final, je ne suis pas sûr qu'on y ait gagné quoi que ce soit (sauf 4 trimestres enregistrés pour la retraite de ma moitié), les 2 CDD qu'elle a faits depuis l'année dernière sont uniquement dûs à ses propres recherches.

Pour ce qui me concerne, si je suis inscrit mais en dispense de recherche d'emploi (trop occupé à essayer de faire tourner ma boîte en espérant toujours finir par en sortir un salaire), j'ai été au chômage pendant un an en 1993. Et pendant toute cette durée (j'étais indemnisé), je n'ai pas reçu une seule proposition de l'ANPE, ni même de l'APEC.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
hloben

avatar

Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 44
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: RSA : vrai ou faux progrès ?   Jeu 19 Juin 2008 - 13:19

le rsa, ça permet de ne plus inciter les employeurs à mieux rémunérer le travail...mais de compenser des salaires de plus en plus bas par une contribution des collectivités publiques.

les emplois "non pourvus", il ne faut pas se leurrer, se sont les plus durs et les plus archi sous rémunérés...
ça ne va pas inciter à les rémunérer plus correctement.

je pense que l'on fait fausse route
on tire tout le monde vers le bas encore une fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RSA : vrai ou faux progrès ?   Jeu 19 Juin 2008 - 13:35

Jean-Luc a écrit:
Il reste toujours un "hénaurme" boulot à faire du côté des ANPE : pas une seule fois, en 4 ans, ils n'ont présenté à mon épouse d'offre d'emploi correspondant à ses souhaits - rien que des trucs de travail de bureau ou des formations dont elle n'avait rien à cirer.
À l'exception d'un contrat aidé interrompu au bout d'un an pour cause d'abus de l'employeur et dont au final, je ne suis pas sûr qu'on y ait gagné quoi que ce soit (sauf 4 trimestres enregistrés pour la retraite de ma moitié), les 2 CDD qu'elle a faits depuis l'année dernière sont uniquement dûs à ses propres recherches.

Pour ce qui me concerne, si je suis inscrit mais en dispense de recherche d'emploi (trop occupé à essayer de faire tourner ma boîte en espérant toujours finir par en sortir un salaire), j'ai été au chômage pendant un an en 1993. Et pendant toute cette durée (j'étais indemnisé), je n'ai pas reçu une seule proposition de l'ANPE, ni même de l'APEC.
En ce qui me concerne, si j'avais attendu après l'ANPE pour trouver du boulot, j'aurai très peu travaillé. Tous les boulots que j'ai trouvé, c'est moi qui les ai trouvé, parfois en répondant à une annonce de l'ANPE.

hloben a écrit:
le rsa, ça permet de ne plus inciter les employeurs à
mieux rémunérer le travail...mais de compenser des salaires de plus en
plus bas par une contribution des collectivités publiques.

les emplois "non pourvus", il ne faut pas se leurrer, se sont les plus durs et les plus archi sous rémunérés...
ça ne va pas inciter à les rémunérer plus correctement.

je pense que l'on fait fausse route
on tire tout le monde vers le bas encore une fois
Je ne pense pas que ça pose problème sur ce point-là car l'employeur n'est pas censé savoir que la personne qu'il embauche est au RMI et qu'elle va continuer à percevoir son RMI en plus du salaire qu'il lui versera.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: RSA : vrai ou faux progrès ?   Jeu 19 Juin 2008 - 13:40

ça c'est pas sur! on sait très bien que la plupart des rmistes sont coupés du boulot depuis très longtemps, donc l'employeur est forcément mis au courant car le salarié ne sera surement pas opérationnel d'emblée, c'est d'ailleurs pour ça qu'il ne verse que un "complément" qui sert de RSA en plus du RMI, en gros, l'employeur peut utiliser ce système pour avoir des salariés à bon compte pour des boulots que personne ne veut soit parce que ça ne rapporte pas assez, soit que le boulot est trop pénible...
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: RSA : vrai ou faux progrès ?   Jeu 19 Juin 2008 - 13:55

libre a écrit:
En ce qui me concerne, si j'avais attendu après l'ANPE pour trouver du boulot, j'aurai très peu travaillé. Tous les boulots que j'ai trouvé, c'est moi qui les ai trouvé, parfois en répondant à une annonce de l'ANPE.
Moi aussi, j'ai fini par m'en sortir tout seul, en m'installant à mon compte après 2 CDD (trouvés tout seul aussi...)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RSA : vrai ou faux progrès ?   Jeu 19 Juin 2008 - 13:56

juju41 a écrit:
ça c'est pas sur! on sait très bien que la plupart des rmistes sont coupés du boulot depuis très longtemps, donc l'employeur est forcément mis au courant car le salarié ne sera surement pas opérationnel d'emblée, c'est d'ailleurs pour ça qu'il ne verse que un "complément" qui sert de RSA en plus du RMI, en gros, l'employeur peut utiliser ce système pour avoir des salariés à bon compte pour des boulots que personne ne veut soit parce que ça ne rapporte pas assez, soit que le boulot est trop pénible...
Tu as peut-être raison. Mais il faut aussi penser aux bénéficiaires du RSA. Pour eux, c'est un plus.

Cela dit, dans le genre profiteur, avec les contrats aidés qui ne servent qu'à fournir de la main d'oeuvre bon marché et interchangeable à volonté et même les CDD , l'Etat et les collectivités / établissements publics se posent. Là aussi, il y a de l'abus. Mais personne n'en parle. On préfère se focaliser sur les abus du secteur privé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: RSA : vrai ou faux progrès ?   Jeu 19 Juin 2008 - 13:58

Jean-Luc a écrit:
libre a écrit:
En ce qui me concerne, si j'avais attendu après l'ANPE pour trouver du boulot, j'aurai très peu travaillé. Tous les boulots que j'ai trouvé, c'est moi qui les ai trouvé, parfois en répondant à une annonce de l'ANPE.
Moi aussi, j'ai fini par m'en sortir tout seul, en m'installant à mon compte après 2 CDD (trouvés tout seul aussi...)
Parfois, je me dis que c'est ce que je devrais faire. Mais il faut avoir une bonne idée.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: RSA : vrai ou faux progrès ?   Jeu 19 Juin 2008 - 14:00

libre a écrit:
Jean-Luc a écrit:
Moi aussi, j'ai fini par m'en sortir tout seul, en m'installant à mon compte après 2 CDD (trouvés tout seul aussi...)
Parfois, je me dis que c'est ce que je devrais faire. Mais il faut avoir une bonne idée.
Avoir une bonne idée, c'est rien : faut aussi savoir se vendre...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RSA : vrai ou faux progrès ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
RSA : vrai ou faux progrès ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RSA : vrai ou faux progrès ?
» MAC Vrai ou faux ?
» Sapin : vrai ou faux ?
» Vrai ou faux travail ?
» VRAI / FAUX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: