Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez
 

 Réforme du recrutement.Education Naionale:

Aller en bas 
AuteurMessage
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Réforme du recrutement.Education Naionale: Empty
MessageSujet: Réforme du recrutement.Education Naionale:   Réforme du recrutement.Education Naionale: Icon_minitimeJeu 3 Juil 2008 - 18:13

Réforme du recrutement.
, jeudi 3 juillet 2008 à 05:12

Xavier Darcos et Valérie Pécresse ont présenté en Conseil des ministres une communication relative à la réforme du recrutement et de la formation des enseignants des premier et second degrés.
Les enseignants devront justifier de l’obtention d’un diplôme de master pour pouvoir être recrutés à titre définitif à l’issue des nouveaux concours de recrutement. Tout étudiant inscrit en deuxième année de master ou ayant déjà validé celui-ci pourra donc se présenter aux nouveaux concours de recrutement.
Le principe de concours nationaux est réaffirmé pour le recrutement des enseignants. La distinction entre le Capes et l’agrégation est maintenue. Les nouveaux concours comprendront trois types d’épreuves destinées à évaluer la culture disciplinaire, la capacité à planifier et organiser un enseignement et la connaissance du système éducatif.
Pour préparer les étudiants à leur futur métier, les universités proposeront des parcours de master qui devront comporter une prise de contact progressive et cohérente avec les métiers de l’enseignement. Elle pourra commencer au cours des études de licence et comprendre des stages d’observation et de pratique accompagnée en école, en collège et en lycée.
Dès leur première année d’exercice, les lauréats des nouveaux concours seront mis en situation d’enseignement à temps plein avec l’aide et le soutien de professeurs expérimentés. Des actions de formation spécifiques leur seront offertes en dehors du temps scolaire. A l’issue de cette année, le professeur fonctionnaire stagiaire pourra être titularisé après avoir été inspecté.
Cette réforme, qui entrera en vigueur pour une première session de concours en 2010, s’accompagnera d’une revalorisation des débuts de carrière des enseignants.

http://www.francematin.info/Reforme-du-recrutement-et-de-la-formation-des-enseignants_a16828.html
Revenir en haut Aller en bas
liberspirita

liberspirita

Masculin Nombre de messages : 952
Age : 51
Localisation : Jura
Date d'inscription : 28/10/2007

Réforme du recrutement.Education Naionale: Empty
MessageSujet: Re: Réforme du recrutement.Education Naionale:   Réforme du recrutement.Education Naionale: Icon_minitimeLun 7 Juil 2008 - 23:13

je crois aisément qu'il était urgent de réformer les IUFM, mais j'ai du mal à me forger un avis sur cette réforme là ...
Evidemment, les étudiants IUFM de ma région manifestent déjà contre, parce qu'il est de bon ton pour un apprenti enseignant d'apprendre au plus tôt à être anti-réforme.
Quels sont les arguments pour ou contre ?
Revenir en haut Aller en bas
http://ojura.net
Yop

Yop

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 26
Localisation : Jura
Date d'inscription : 04/07/2008

Réforme du recrutement.Education Naionale: Empty
MessageSujet: Re: Réforme du recrutement.Education Naionale:   Réforme du recrutement.Education Naionale: Icon_minitimeMar 8 Juil 2008 - 12:35

Pour vouloir me diriger dans cette voie, j'ai lu l'article et, comme j'ai compris, il faudra faire un master puis 2 ans d'IUFM et non pas Licence + 2 IUFM ?

Dans ce cas là ça peut être pas mal de former plus longtemps les enseignants mais je pense que, si le nombre de départs en retraites et de suppressions de postes continuent d'augmenter, il sera urgent de trouver des remplacants ?!

Ou alors je devrais revoir mes compétences en lecture et compréhension ? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Réforme du recrutement.Education Naionale: Empty
MessageSujet: Re: Réforme du recrutement.Education Naionale:   Réforme du recrutement.Education Naionale: Icon_minitimeMar 8 Juil 2008 - 12:39

ils prendront des contractuels sans formation IUFM, en attendant, ça se fait déjà ( liste d'attente des recalés au concours IUFM)
Revenir en haut Aller en bas
Yop

Yop

Masculin Nombre de messages : 12
Age : 26
Localisation : Jura
Date d'inscription : 04/07/2008

Réforme du recrutement.Education Naionale: Empty
MessageSujet: Re: Réforme du recrutement.Education Naionale:   Réforme du recrutement.Education Naionale: Icon_minitimeMar 8 Juil 2008 - 12:41

C'est totalement débile puisque l'IUFM forme les profs. Donc vous n'allez quand même pas me dire qu'après 5 ans en fac assis sur un banc on est capable d'enseigner du moment que l'on a le concours ?

Sérieusement, on s'étonne ensuite de voir des profs moins compétents et qui sont déjà blasé à 30 ans de leur métie et démotivé. Forcément aussi si on fait ça par défaut parce qu'a bout de notre master on est accepté nulle part, l'E.N se dégradera forcément !
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Réforme du recrutement.Education Naionale: Empty
MessageSujet: Re: Réforme du recrutement.Education Naionale:   Réforme du recrutement.Education Naionale: Icon_minitimeMar 8 Juil 2008 - 12:52

c'est seulement ceux qui ont préparé le concours IUFM et qui l'ont raté de peu( ils sont donc sur liste d'attente en cas de désistement d'un reçu), le pb c'est qu'effectivement ils n'ont pas de formation pédagogique, gééralement ils repassent le concours l'année d'après, s'ils sont sollicités par l'EN c'est plutôt pour faire des replacements , mais bon on peut supposer qu'en cas de pénurie de profs, ils auront des postes à l'année ( par contre il me semble que leur contrat généralement ne dépasse pas la durée de l'année scolaire, l'EN ne leur paye pas les vacances... et le contrat peut redémarrer en septembre ailleurs éventuellement)
Revenir en haut Aller en bas
khany

khany

Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 13/05/2007

Réforme du recrutement.Education Naionale: Empty
MessageSujet: Re: Réforme du recrutement.Education Naionale:   Réforme du recrutement.Education Naionale: Icon_minitimeMar 8 Juil 2008 - 13:44

il y avait "autrefois" (pas si longtemps que çà une 20 aine d'années) des professeurs "vacataires" qui ne passaient pas non plus par l'école normale et étaient bombardés à l'année dans des classes avec juste un enseignant référent qui passait l'épauler.
C'était souvent des étudiants de fac à l'époque où l'EN recrutait au niveau bac.
(Enfin du moins pour ceux que j'ai connu)

Ces vacataires ont ensuite été globalement titularisés à la création des IUFM (de mémoire)

Vieille recette donc ... qui pourrait bien refleurir avec un avatar , les profs retraités qu'on remet en classe.

Sinon je reste quand même dubitative quant ces réformes successives .
L'IUFM c'était déjà pour pallier aux soi-disant carences de l'Ecole Normale.... pas vraiment un objectif atteint . Du moins quand on se place en bout de chaine (comme parents) . Je n'ai pas l'impression que les profs soit plus pédagogues qu'avant ... et je suis persuadée que çà sera pareil en ressortant de master.

Et un niveau bac+5 pour enseigner le graphisme en maternelle me semble un peu décalé. Non pas que çà ne soit pas "noble" mais les compétences à développer avec des 3-6 ans ne sont pas les mêmes qu'avec des 6-10 ans. On ne peut pas enseigner pareil. Gérer les groupes ne se fait non plus de la même façon et je trouve aberrant (mais c'est aussi une des carences de l'IUFM à mon avis) qu'il n'y ait pas de spécialisation /différenciation des cursus entre la maternelle, l'élementaire et le secondaire même (puisque si j'ai bien compris, la différence se fait par le passage ou non du capes maintenant)
Revenir en haut Aller en bas
Nadette

Nadette

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 47
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 12/05/2007

Réforme du recrutement.Education Naionale: Empty
MessageSujet: Re: Réforme du recrutement.Education Naionale:   Réforme du recrutement.Education Naionale: Icon_minitimeJeu 12 Fév 2009 - 22:45

ras-le-bol-de-l'incompétence-et-de-la-désinformation

RMC Darcos auj :

"Moi je ne cherche pas à tout prix à faire un conflit avec tout le monde, mais la masterisation c'est un sujet d'intérêt général", explique-t-il, arguant que les professeurs "préfèrent être mieux formés et en conséquence mieux payés" et que les élèves auront "des professeurs d'un niveau un peu plus élevé". "Aujourd'hui (...) les professeurs passent un examen, un concours, ils sont mis dans l'Institut de formation des maîtres, où on leur apprend des théories générales sur l'éducation et puis de temps à autre ils vont remplacer un professeur absent. Ce n'est pas comme ça qu'on forme des gens. Autrement dit, ils sont sans arrêt devant un simulateur de vol. Alors que dans le système que je propose, ils ne seront pas dans un simulateur de vol, ils s'installeront dans le cockpit avec un copilote et ils entreront dans la carrière."

Il dit n'importe quoi !!!!

1) l'année à l'IUFM le professeur stagiaire a 6 heures de cours TOUTE l'année à assurer ! ça n'a rien à voir avec remplacer un professeur absent de temps en temps ! je m'en souviens très bien de ma première année et ma collègue qui était stagiaire l'année dernière avait le même système !

2) en quoi la mastérisation, cad le recrutement à bac + 5 va former mieux alors qu'on remplace le système par des stages de 3 mois d'OBSERVATION ??

3) qui va pouvoir faire 5 ans d'études sans être payé? avant, licence + concours permettait de faire son année de stage la 5eme année avec un salaire : ici exit le salaire. On ferme la porte au recrutement de personnes venant de milieux sociaux défavorisés, voire de classe moyenne, qui ne pourront pas se permettre d'attendre aussi longtemps (vu le système boursier en France !)

4) "professeur d'un niveau un peu plus élevé" ???? c'est quoi ça ? quelqu'un qui connaît le lac de Paladru sur le bout des doigts ? On n'a pas besoin de ça : on a besoin de personnes capables de gérer un groupe, de connaître les ressorts psychologiques des adolescents, la gestion des conflits, de méthode pédagogiques, de s'adapter à des niveaux hétérogènes...toutes choses auxquelles la FAC ne prépare pas bien !
C'est justement le problème ! la FAC ne prépare pas à être un bon professeur en collège, elle prépare des chercheurs.

J'ai une collègue qui a préparé le concours interne d'agrégé cette année...ce qu'on demande de savoir est proprement hallucinant et débile : se taper des centaines de références bibliographiques q'il faut réciter avant de faire sa dissertation dans une épreuve écrite de 7 heures où le type de sujet est par exemple : hériter au XVIIe siècle. En quoi être capable de faire cela garantit la qualité d'un professeur de lycée?? Sera-t-il pour autant capable de TRANSMETTRE son savoir et de former à la critique?
Revenir en haut Aller en bas
Nadette

Nadette

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 47
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 12/05/2007

Réforme du recrutement.Education Naionale: Empty
MessageSujet: Re: Réforme du recrutement.Education Naionale:   Réforme du recrutement.Education Naionale: Icon_minitimeJeu 12 Fév 2009 - 23:37

Et pour compléter :

billet de Philippe Watrelot (syndicat du SGEN, professeur de SES en lycée, président du CRAP-cahiers pédagogiques)

http://philippe-watrelot.blogspot.com/2009/02/propos-des-iufm-et-des-simulateurs-de.html
Revenir en haut Aller en bas
juju41

juju41

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 65
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

Réforme du recrutement.Education Naionale: Empty
MessageSujet: Re: Réforme du recrutement.Education Naionale:   Réforme du recrutement.Education Naionale: Icon_minitimeVen 13 Fév 2009 - 9:07

ma soeur était stagiaire l'an dernier, elle a passé plus de temps dans sa classe que dans ses cours.. il dit vraiment n'importe quoi, c'ets comme le coup des couches culottes.. ça veut dire qu'ile stime que toutes les générations de profs jusqu'à maintenant étaient tous des incapables...
alors qu'actuellement il ya un grand recrutement de profs issus des quartiers difficiles' avec une meilleure approche des difficultés ), justement parce que les études sont payées, on peut supposer que cette avancée sera perdue, et qu'on retrouvera une génération de profs n'ayany jamais mis les pieds dans ces quartiers, qui arriveront affolés et se feront piétiner par les élèves....
c'est lamentable..
Revenir en haut Aller en bas
Nadette

Nadette

Féminin Nombre de messages : 2160
Age : 47
Localisation : Courbevoie
Date d'inscription : 12/05/2007

Réforme du recrutement.Education Naionale: Empty
MessageSujet: Re: Réforme du recrutement.Education Naionale:   Réforme du recrutement.Education Naionale: Icon_minitimeVen 13 Fév 2009 - 18:45

Le SGEN a fait auj un communiqué :

Communiqué :
Non, Monsieur le Ministre, les professeurs stagiaires ne se contentent pas de remplacer de temps à autre un professeur absent

Invité sur RMC le jeudi 12 février 2009, le ministre de l’Éducation nationale s’est autorisé à tenir des propos insultants.
Pour le Sgen-CFDT, de tels propos sont à la fois stupéfiants et scandaleux.
Xavier Darcos sait forcément que les professeurs stagiaires ne se contentent pas de « remplacer quelques professeurs absents », puisque ce sont ses services qui, chaque année, mettent en place à leur intention des classes en toute responsabilité, huit heures par semaine dans le second degré, un jour par semaine pendant trente semaines et six semaines complètes par an dans le premier degré.
Il sait forcément qu’ils sont encadrés par des enseignants chevronnés qui enseignent dans des classes, maîtres-formateurs du premier degré et professeurs associés du second degré : ce sont ses services déconcentrés, les rectorats et les inspections académiques, qui en fournissent les moyens.
Il sait bien qu’en lieu et place de « théories générales de l’éducation », ils doivent se confronter à la rude réalité d’un métier de plus en plus difficile, avec l’appui de leurs tuteurs, et l’oxygène indispensable que leur apportent les aller-retour avec l’institution de formation.
C’est la réforme qu’il propose qui peut conduire à un « simulateur de vol » pendant la formation en master, parce qu’il ne veut pas financer une vraie formation en alternance, et que la première année de pratique professionnelle, à cause de cette préoccupation exclusivement comptable, sera pour de nombreux débutants une épreuve insurmontable et traumatisante.

Par une réforme mal conduite et manquant d’ambition, c’est le gouvernement lui-même qui est en train d’inventer ce dont il impute la responsabilité aux instituts universitaires de formation des maîtres.
Pour le Sgen-CFDT, tant de désinformation et de mépris sont insupportables.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Réforme du recrutement.Education Naionale: Empty
MessageSujet: Re: Réforme du recrutement.Education Naionale:   Réforme du recrutement.Education Naionale: Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Réforme du recrutement.Education Naionale:
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tofu en forme de nouilles!
» S'habiller selon la forme de son corps
» qui a traité des plaintes des parents contre l'Education Nationale ?
» Recrutement GAV
» RECRUTEMENT DES DELEGUES... DU PREFET !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: