Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Enfants surdoués, enfants précoces

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Christine41

avatar

Féminin Nombre de messages : 249
Age : 58
Localisation : BLOIS
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Enfants surdoués, enfants précoces   Lun 4 Aoû 2008 - 12:22

Il y a quelques années nous parlions beaucoup des "enfants surdoués" et de la prise en charge de cette différence dès le primaire en instaurant des classes spécifiques.
Ce sujet me semble tombé aux oubliettes, pourtant il y a toujours des enfants" surdoués" et l'education nationale n'a toujours rien à proposer à ces enfants pour premettre leur plein épanouissement.
Il me semble que cette question dépasse le simple fait d'adaptation d'enfants dans une classe.

Mais cela va peut-être de pair avec la non volonté de développer la recherche dans notre pays, cela va peut-être de pair avec une élite basée sur le fric et non sur l'intelligence ou la culture.
Sommes nous définitivement une société qui éduque massivement ses enfants à la surconsommation?

En favorisant le développement des capacités de nos enfants, qu'elles soient artistiques, sportives ou intellectuelles, en favorisant le développement de leurs différences, cela nous amène à la richesse d'une sociète faite de personnes différentes et non à l'appauvrissement d'une société uniforme?

Avons nous, MoDem, inclut cette particularité dans notre programme ? Il me semble que FB est favorable à l'accès à la culture pour tous, mais qu'en est-il pour ces enfants surdoués que ce soit pour le sport, les arts ou les sciences ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vaeconseil.fr
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Enfants surdoués, enfants précoces   Lun 4 Aoû 2008 - 13:00

Pour commencer, le site de l'association nationale :

http://www.anpeip.org/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 59
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Enfants surdoués, enfants précoces   Lun 4 Aoû 2008 - 14:11

Un écueil pour les parents:
l'offre éducative et d'accompagnement étant assez limitée, la crainte est de faire appel à des groupes "intéressés", profitant de leur besoin d'aide pour identifier l'enfant en question. Ce dernier étant souvent en difficulté au niveau des relations sociales, il peut être un proie facile pour certains embrigadement de type "secte".

Le discours des enseignants est trop souvent la dénégation, affirmant que les parents "poussent" trop leurs enfants (discours et mode de pensée que je trouve très "marqués" politiquement). Sauf après une émission de télévision sur le sujet, où l'on se voit conseiller de mettre ses enfants dans une "école spécialisée". Oui, mézou

Le "saut" de classe devrait être aussi fréquent que le redoublement, si on se dit que le niveau par classe d'âge correspond à une "moyenne". Je connais une personne qui a beaucoup de mal à faire reconnaître la précocité de ses enfants, d'autant plus qu'elle est "immigrée" et ne rentre pas dans les stéréotypes.

Sur Paris, il existait une structure "Jeunes Vocations Artistiques, Littéraires et Scientifiques", qui semblait présenter une démarche intéressante. Je ne sais pas si elle existe encore. Mais elle était trop petite pour la demande.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Enfants surdoués, enfants précoces   Lun 4 Aoû 2008 - 14:19

Miaou a écrit:
Un écueil pour les parents:
l'offre éducative et d'accompagnement étant assez limitée, la crainte est de faire appel à des groupes "intéressés", profitant de leur besoin d'aide pour identifier l'enfant en question. Ce dernier étant souvent en difficulté au niveau des relations sociales, il peut être un proie facile pour certains embrigadement de type "secte".
C'est le problème survenu avec l'ANPES-Nord, la section régionale que j'avais créée en 1984 et laissée continuer sans moi à partir de 1990 : un couple à comportement de secte a réussi à en prendre les rênes, ce qui a motivé l'exclusion de cette section de la fédération nationale ANPEIP.

Miaou a écrit:
Le discours des enseignants est trop souvent la dénégation, affirmant que les parents "poussent" trop leurs enfants (discours et mode de pensée que je trouve très "marqués" politiquement).
Quand on sait que les enseignants sont justement les premiers à pousser leurs propres enfants, les mettant parfois en échec scolaire dès qu'ils changent d'établissement lorsqu'ils ne sont ni surdoués ni précoces...

Miaou a écrit:
Le "saut" de classe devrait être aussi fréquent que le redoublement, si on se dit que le niveau par classe d'âge correspond à une "moyenne".
Absolument.


Dernière édition par Jean-Luc le Lun 4 Aoû 2008 - 14:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Christine41

avatar

Féminin Nombre de messages : 249
Age : 58
Localisation : BLOIS
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Enfants surdoués, enfants précoces   Lun 4 Aoû 2008 - 14:32

Merci pour le lien,
premier constat j'étais en dessous des chiffres, ce site parlent de 750 000 enfants, du primaire au lycée, concernés par la précocité.
Alors que l'on parle regulièrement des 150 000 enfants qui sortent chaqu'année de l'école sans diplôme, cela ne represente qu'1/5 des précoces. Mais nous pouvons aussi retrouver des enfants précoces parmi ceux qui sortent sans diplôme de l'école.

deuxième constat : Alors que l'on pourrait s'appuyer sur ces enfants pour développer une élite de futurs chercheurs ou autres intellectuels, une élite basée sur le savoir-faire et les compétences, nous voyons une élite basée sur le fric. L'accès aux grandes écoles est reservé à ceux qui en ont les moyens matériels et non seulement les compétences.
le niveau des bourses de l'enseignement supérieur ne permettant pas aux étudiants de payer les milliers d'€ de frais de scolarité.

Mieux vaut être précoce dans une famille ayant des ressources financières conséquentes que dans une famille moyenne.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vaeconseil.fr
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 59
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Enfants surdoués, enfants précoces   Lun 4 Aoû 2008 - 16:28

Citation :
L'accès aux grandes écoles est reservé à ceux qui en ont les moyens matériels et non seulement les compétences.
Pas pour toutes les filières.

Les classes prépatoires des lycées sont gratuites (ou presque), l'internat est facilité en fonction des ressources et les plus grandes écoles scientifiques sont également gratuites ou ont des frais de scolarité plutôt faibles. Les études peuvent être rémunérées. En tout cas, les banques prêtent à taux intéressant (captage de clientèle ++).
C'est vraiment une voie que je conseille aux jeunes les moins favorisés au niveau financier, mais intellectuellement capable de suivre. Il faut que les familles osent et soutiennent la démarche. Il faut quand même pouvoir se passer d'un "job étudiant" pour subvenir à ses besoins, le "bachotage à haute dose" de la prépa ne le permet pas.

Pour les grandes écoles scientifiques, il y a également les voies d'admission parallèles (fac, IUT).

Mais il faut savoir que les carrières scientifiques et techniques ne sont plus valorisées, les "mesnagers" issus d'écoles de commerce (payantes elles) tiennent le pouvoir en entreprise (avec les "avocats d'affaires").
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Enfants surdoués, enfants précoces   Lun 4 Aoû 2008 - 16:37

Certes, Miaou, mais le problème des enfants surdoués, c'est que s'ils n'ont pas un suivi spécifique en primaire et en secondaire, les facilités qu'ils ont par rapport à leurs condisciples les entraîne à prendre l'habitude d'en faire le minimum, autrement dit ils deviennent des cancres. Et le jour où ils entrent dans une classe où il leur faut réellement travailler, patatras...

Il faut donc déjà faire le nécessaire pour qu'ils soient capables de suivre un cursus estudiantin. Parmi les surdoués, seuls s'en sortent naturellement le "haut de gamme" - autrement dit ce qu'on appelle "les petits génies" et qui ne sont que la partie émergée de l'iceberg.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Floran

avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : France
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: Enfants surdoués, enfants précoces   Lun 4 Aoû 2008 - 16:55

Continuez je trouve cela très interessant n'ayant aucune connaissance sur le sujet.

Quels sont les problèmes, les solutions envisagées et actuelles.
Il y a donc un échec des sur-doués important? C'est une peu comme si leurs cervaux étaient un instrument de musique. Si on ne leur apprend pas à s'en servir, ils ne savent pas y "jouer" par la suite quand on leur demande?
Déjà j'ai compris la différence entre surdoué et précoce.

N'y a t-il pas un risque à les pousser? Notamment, au sein de leur intégration social.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Enfants surdoués, enfants précoces   Lun 4 Aoû 2008 - 17:14

Floran a écrit:
N'y a t-il pas un risque à les pousser? Notamment, au sein de leur intégration social.
Il ne s'agit surtout pas de les pousser, mais il faut leur permettre d'avancer à un rythme qui leur convienne, c'est-à-dire qui les fasse travailler autant que les autres, ni plus, ni moins.

L'intégration sociale n'a en fait rien à voir : un enfant surdoué est même fréquemment, sur le plan affectif et relationnel, en retard sur les autres, et le glissement vers le "cancrisme" en l'absence de soutien les isolerait plutôt davantage.

Alors qu'un enfant à qui on permettrait d'avancer plus vite, les enseignants peuvent s'en servir comme "locomotive" pour entraîner les autres et il devient alors plutôt la fierté de la classe que la honte.

Il faut aussi savoir qu'un surdoué l'est rarement dans tous les domaines. Il y a souvent quelques matières où il peine autant ou presque que les autres.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 78
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Enfants surdoués, enfants précoces   Lun 4 Aoû 2008 - 17:25

Christine41 a écrit:
Merci pour le lien,
premier constat j'étais en dessous des chiffres, ce site parlent de 750 000 enfants, du primaire au lycée, concernés par la précocité.
Alors que l'on parle regulièrement des 150 000 enfants qui sortent chaqu'année de l'école sans diplôme, cela ne represente qu'1/5 des précoces. Mais nous pouvons aussi retrouver des enfants précoces parmi ceux qui sortent sans diplôme de l'école.


Si tu prends le total des surdoués et précoces du primaire au lycée, il faut aussi prendre 10 ou 12 années de sans diplômes.
D'autre part ton chiffre du primaire au lycée, pas loin de 10% me semble très exagéré, mais ça dépend sans doute des précoces.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Enfants surdoués, enfants précoces   Lun 4 Aoû 2008 - 17:26

étant dans les commissions d'appel pour les redoublements, j'ai souvent vu des cas d'enfants précoces en échec total, des notes catastrophiques en Maths et dans les disciplnes qui demandent non seulement de la logique mais aussi une méthode, et c'est sur la méthode que ça bloque, ces enfants sont souvent trop rapides pour comprendre mais comme ils n'écoutent rien et sont très dissipés, ils négligent le raisonnement et la réflexion de fond, d'où des notes minables...que faire d'eux? les faire passer sans qu'ils aient les bases de travail nécessaires , ou pas?
par contre j'ai connu un vrai surdoué , un génie même, doué en Maths comme en musique , ou en peinture, mais quelque part il avait une faille affective énorme qu'il n'a pas surmontée, il s'est tiré une balle dans la tête à 23 ans...il laisse une oeuvre artisitique assez morbide bien que géniale qui montre d'ailleurs tout le desespoir qu'il ressentait.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Enfants surdoués, enfants précoces   Lun 4 Aoû 2008 - 17:34

J'ai connu au moins trois surdoués qui ont mis fin à leurs jours. Le plus âgé approchait la quarantaine, les deux autres avaient à peine 25 ans, et l'un était un vrai génie en maths et logique. J'avais publié dans le journal de l'association, en rubrique "jeux", plusieurs problèmes de logique imaginés par lui et pas piqués des vers.
Quand j'ai appelé chez lui parce qu'il n'avait pas donné de nouvelles depuis un moment, et que c'est sa mère qui m'a répondu en disant qu'il s'était suicidé, imaginez comment je me suis senti...
Alors que publier les problèmes qu'il imaginait paraissait lui faire beaucoup de bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
d'avalie noire

avatar

Masculin Nombre de messages : 2414
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: Enfants surdoués, enfants précoces   Lun 4 Aoû 2008 - 17:44

C'est bizarre, mais je suis assez sceptique sur le discours ambiant. Combien de fois ai-je entendu que tel ou tel gamin avait de grandes capacités, mais qu'il ne savait pas les mettre en oeuvre et que c'était la raison de son échec. Même si ça peut être vrai pour quelques uns, les autres n'ont pas vraiment fait la preuve de ces "grandes capacités", et on cherche à reporter le probléme sur "l'éducation nationale qui ne sait pas s'adapter à mon enfant tellement génial mais tellement incompris...."
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Enfants surdoués, enfants précoces   Lun 4 Aoû 2008 - 17:52

d'avalie noire, c'est parce qu'il faut "apprendre à apprendre", et aussi à se servir de ce qu'on apprend.

Toute personne douée par exemple pour la musique ne pourra pas montrer de quoi elle est capable tant qu'elle n'a pas l'occasion d'apprendre à jouer d'un instrument.

Moi-même, si j'excellais en français "technique" (orthographe et grammaire), je détestais le français "littéraire" et j'avais toujours des mauvaises notes en rédaction (j'étais très content quand j'avais 8, et aux nues si j'atteignais la moyenne).
Ce n'est qu'à partir de 25 ans que j'ai découvert qu'en fait je savais "écrire", que j'aimais ça et que ma prose était appréciée.

J'étais encore en classe de 7e (l'actuel CM2) quand j'ai découvert comment extraire des racines cubiques avec le crayon et le papier. Ça ne m'a servi que des années plus tard...

Et je ne vous dis pas le nombre de fois où j'ai eu droit à un zéro parce que j'avais utilisé une démonstration qui n'avait pas encore été enseignée...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Enfants surdoués, enfants précoces   Lun 4 Aoû 2008 - 17:56

mais je connais ausi des enfants précoces ( 2-3 ans d'avance) qui ont eu leur bac avec mention très bien et qui sont parfaitement équilibrés! ce sont des filles, est ce qu ça joue? j'ai trouvé qu'elles étaient toujours très mures affectivement contrairement aux garçons qui subissent un assez grand décalage au lycée, et après.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Enfants surdoués, enfants précoces   Lun 4 Aoû 2008 - 18:03

Mais elles ont eu la chance de prendre de l'avance. Ce qui les a amenées à travailler sans pouvoir se tourner les pouces. C'est ce dont la majorité des enfants surdoués sont privés.

Moi-même (oui, encore Embarassed ), après avoir eu mon certificat d'études les doigts dans le nez, j'ai passé l'examen d'entrée en 5e, que j'ai réussi. Mais mes parents ont préféré me mettre en 6e, parce que, paraît-il, j'étais encore « trop bébé ».
Je ne leur ai jamais pardonné...

Alors que mon aîné a pu passer directement de CP à CE2, et n'en a jamais pâti. Il a même réussi à faire mieux que moi au Bac (18 contre 16) et à avoir un diplôme d'ingénieur. Tandis que moi, avec 10 points de QI de plus que lui, j'ai dû abandonner mes études au niveau Bac+2.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Enfants surdoués, enfants précoces   Lun 4 Aoû 2008 - 18:17

tu sais le QI,j'ai quelques doutes sur la-dessus! mes 3 enfants ont un QI élevé , 2 ont toujours réussi, sans prendre d'avnce, juste parce que je n'ai pas voulu qu'ils en prennent, je les jugeais tout à fait immatures , très bébés, malgré leurs capacités ils ont parfaitement réussi, en étant à l'aise dans leus baskets..par contre la dernière qui a un QI aussi élevé, a toujours ramé , étant trop immature , en étant de fin décembre, j'ai même demandé qu'on la garde en Maternelle grande section un an de plus,ça n'a pas été accepté. Du coup, elle a débarqué en CP avec ses jouets planqués dans son cartable, et n'écoutait rien du tout, elle est tout de même passée de classes en classes parce que même en ne fichant rien, ça passait juste.mais elle a redoublé la 3 ème et la première , et fialement ça lui fait un bien fou, car elle a enfin été en phase et bien dans sa peau..! donc, chaque enfant est différent, on ne peut pas faire une règle pour tous.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Enfants surdoués, enfants précoces   Lun 4 Aoû 2008 - 18:28

juju41 a écrit:
tu sais le QI,j'ai quelques doutes sur la-dessus! mes 3 enfants ont un QI élevé , 2 ont toujours réussi, sans prendre d'avnce, juste parce que je n'ai pas voulu qu'ils en prennent, je les jugeais tout à fait immatures , très bébés, malgré leurs capacités ils ont parfaitement réussi, en étant à l'aise dans leus baskets..par contre la dernière qui a un QI aussi élevé, a toujours ramé , étant trop immature , en étant de fin décembre, j'ai même demandé qu'on la garde en Maternelle grande section un an de plus,ça n'a pas été accepté. Du coup, elle a débarqué en CP avec ses jouets planqués dans son cartable, et n'écoutait rien du tout, elle est tout de même passée de classes en classes parce que même en ne fichant rien, ça passait juste.mais elle a redoublé la 3 ème et la première , et finalement ça lui fait un bien fou, car elle a enfin été en phase et bien dans sa peau..! donc, chaque enfant est différent, on ne peut pas faire une règle pour tous.
Tes enfants ont eu un retard affectif associé à une capacité intellectuelle supérieure à la moyenne, exactement comme j'en ai parlé. Ta dernière a eu beaucoup de chance, car souvent un surdoué qui commence à redoubler file droit vers l'échec. Haureusement que toute règle a ses exceptions.

Par ailleurs, j'ai cité mon cas parce que, évidemment, c'est celui que je connais le mieux, mais j'ai eu d'innombrables témoignages allant dans le même sens, et je peux dire que,statistiquement, c'est ce qui se produit la plupart du temps.

Il a par ailleurs été démontré que les classes d'enfants surdoués nécessitent des effectifs plus réduits (dix à quinze enfants par classe, pas plus), parce que justement les comportements sont beaucoup plus variés, impliquant un suivi individuel par l'enseignant plus poussé. Ce "surcoût" qui fait reculer l'Éducation nationale n'est pourtant qu'apparent, car compensé par la moindre durée des études.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 59
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Enfants surdoués, enfants précoces   Lun 4 Aoû 2008 - 18:42

Ce qui est terrible en France au niveau de l'Education Nationale et au niveau du monde socio-professionnel, c'est le refus d'accepter la différence, le hors-norme.

La "sélection" s'effectue en conformité avec un modèle donné, qui ne prévoit pas la créativité, le jeu intellectuel, sauf peut-être au niveau de l'école maternelle et avec certains instituteurs au primaire. Et il n'y a pas de "seconde chance" pour ceux qui ne répondent pas au "modèle".

Ton histoire me touche Jean-Luc. J'ai moi-même renoncé à ma demande de faire sauter sa 5ième à mon fils, conseil donné par une psychologue qui l'avait vu. Ses professeurs reconnaissaient ses capacités à suivre directement le cursus de quatrième, mais ils m'ont déconseillé de le faire parce qu'il risquait de se faire casser comme "intellectuel" par ses camarades.

Résultat: cinquième catastrophique, je ne peux que constater la souffrance de mon fils, qui n'est pas "alimenté" intellectuellement, mais est devenu une tête de Turc pour certains (lui-même n'étant pas très sociable). Heureusement, j'ai pu le changer d'établissement pour la quatrième, et dans sa nouvelle classe, il y avait plusieurs "enfants précoces", lui-même ne l'étant que moyennement par rapport à d'autres. Les enseignants étaient formés, et l'ont obligé à travailler.

Son frère aîné avait pu sauter son CE1 (celui-ci a vraiment failli faire craquer son instituteur en CP), mais les enseignants m'avaient refusé le saut de classe pour lui, parce que pas "assez mûr". Je crois qu'il a du mal le vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Enfants surdoués, enfants précoces   Lun 4 Aoû 2008 - 18:55

Une petite parabole...

PAS EN AVANT

NICE, le 1er avril
Depuis plusieurs années l'Éducation Nationale poursuit son effort de normalisation des enfants et de leur développement intellectuel. Dans un souci de justice, le «Comité d'Organisation du Nivellement» (C.O.N.) incite le Ministère de l'Éducation à appliquer dorénavant aux pieds des enfants un système de prise en charge analogue à celui pratiqué sur leurs cerveaux avec le succès que chacun sait. Partant du principe que les pieds ne sauraient en rien être considérés comme inférieurs à la tête, le C.O.N. réclame donc pour eux l'égalité de traitement et, en conséquence, la détermination de normes fiables pouvant par la suite leur être imposées.
Dans cette perspective, un groupe de podologues experts va devoir se pencher sur ce problème et déterminer scientifiquement pour chaque âge de l'enfance quelle pointure devra être officiellement considérée comme normale, et recommandée comme idéal de développement. Dans chaque région sera instituée une Inspection Podologique qui veillera à la bonne application des règlements et statuera sur les cas particuliers.
En effet, aucun système n'est parfait et des mécontents s'efforceront sans doute, là encore, de mettre en danger l'institution comme ils l'avaient fait autrefois sous le fallacieux prétexte du respect de la personnalité de l'enfant. Ils essaieront de nous apitoyer sur le sort des élèves qui, ayant les pieds en avance pour leur âge, souffriront de l'étroitesse de leurs chaussures. De toute façon ils ne seront pas plus à plaindre que ceux qui auront de trop petits pieds, perdront leurs chaussures et devront continuer à pieds nus.
Cependant il convient de rester humain. Ainsi les familles pourront présenter des demandes de dérogation pour que soit octroyée à leur enfant une pointure en plus ou en moins. Une telle mesure restera, bien entendu, exceptionnelle de façon à ne pas porter préjudice à notre radieux principe d'égalité.
En toute dernière extrémité, les enfants dont les pieds ne s'accommoderaient décidément pas du moule standard pourraient bénéficier du tiers-temps podologique, ce qui leur permettra de se déchausser, en toute légalité, pendant une partie de la journée.
Assurément, mettre sur pied une telle réforme apparaît fort ambitieux mais, après la normalisation des cerveaux, celle des pieds permettra de parfaire la mise au pas des générations montantes.

Jean-Charles TERRASSIER
Président de l'Association Nationale Pour les Enfants Intellectuellement Précoces (A.N.P.E.I.P.)

Recueilli et précédemment édité par Jean-Luc BLARY dans TILL l'espiègle n°35 (1er trimestre 1986).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Enfants surdoués, enfants précoces   Lun 4 Aoû 2008 - 18:59

ma nièce du même age que mon fils ainé,a été jugée apte à sauter la grande section de maternelle pour entrer en CP avec un d'avance, d'après le psychologue, c'est ce qu'elle a fait... résultat elle dormait en classe , n' a jamais aimé lire , a redoublé la 3ème, la première et au bout du compte n'a jamais eu son bac.(tenté2 fois).. si on lui avait foutu la paix , elle aurait peut-être mieux réussi!


d'ailleurs ma fille se trouvait totalement idiote en CE2,et ne fichait rien, elle a été vue par 2 psychos, le scolaire et un privé, ses tests étaient équivalents, ils lui expliqué qu'elle était très intelligente, ça lui a fait du bien mais ça n'a pas changé ses résultats chaotiques( un jour super, le lendemain carrément mauvais)... elle va avoir 25 ans, et elle a enfin trouvé sa voie,du coup elle n'a toujours pas fini ses études ayant changé plusieur fois d'orientation mais avant elle a beaucoup galéré ... l'essentiel est qu'elle soit enfn heureuse de faire ce qu'elle aime.
j'ai toujours été à l'écoute de mes enfants, chez nous le dictionnaire était toujours à côté de la table, et servait beaucoup pendant le repas, où nous parlions beaucoup d'histoire, de littérature,de politique( même à 6-7ans) je pense que cest très important de parler énormément avec ses enfants et de les écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Enfants surdoués, enfants précoces   Lun 4 Aoû 2008 - 19:03

En effet, il ne suffit pas d'être considéré comme "apte à" pour mettre en oeuvre.
Ce qui compte, c'est l'épanouissement personnel – être « bien dans sa peau » – et seul un enfant qui cherche de lui-même à prendre de l'avance est susceptible d'y gagner en sautant une classe.
Mais cette volonté de l'enfant d'aller plus vite doit être prise en compte très vite. Si on attend l'adolescence, il y a déjà un mauvais pli de pris qui sera très difficile de faire disparaître.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Christine41

avatar

Féminin Nombre de messages : 249
Age : 58
Localisation : BLOIS
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Enfants surdoués, enfants précoces   Lun 4 Aoû 2008 - 21:41

Le chiffre de 750 000 enfants dits précoces est tiré du site de l'anpeip.org. je suis également surprise par ce chiffre qui me semble suffisament conséquent pour que l'on s'intérresse au sujet, mais divisé par 12 années de scolarité, cela represente en fait 2 fois moins que ceux qui sortent de l'école sans diplôme, et peut etre retrouve-t-on les premiers parmi les seconds.

Avalie je ne suis pas sûre que les enfants précoces ont de grandes capacités, ce sont des enfants différents, en dehors de la norme établie, et qui sont souvent handicapés par celle ci. Ce sont des enfants qui sont aussi souvent hyper sensibles ou émotifs et qui peuvent être en grande souffrance sans pouvoir l'exprimer.
Quand aux enfants surdoués ils peuvent s'appeler Mozart ou Zidane, je ne suis pas sûre qu'ils étaient aussi doués en sciences ou en maths.

Ce n'est pas l'education nationale qui est en cause mais la normalité de la societé, que nous créons nous mêmes, qui n'admet pas la différence qu'elle soit sociale, sexuelle, physique, de couleur de peau ou intellectuelle.

Nous n'apprenons pas tous pareil, certains ont une mémoire visuelle, d'autres orale et d'autres écrite. Or l'enseignement ne prend pas en compte ces différences, nous devons tous apprendre pareils. C'est plus facile à gerer pour l'enseignant qui a 40 gamins par classe.

Il faut peut être refléchir à comment faire pour que la différence soit un plus et non un handicap, et effectivement l'education nationale est au centre de cette reflexion. Faire une école différente ou les enfants peuvent apprendre avec plaisir ?

"J'ai fait un rêve...."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vaeconseil.fr
Christine41

avatar

Féminin Nombre de messages : 249
Age : 58
Localisation : BLOIS
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Enfants surdoués, enfants précoces   Lun 4 Aoû 2008 - 21:47

L'égalité est injuste et la justice ne peut pas être égalitaire.
Pauvres petits petons
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vaeconseil.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Enfants surdoués, enfants précoces   Lun 4 Aoû 2008 - 22:33

laissez mon 50 tranquille
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enfants surdoués, enfants précoces   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfants surdoués, enfants précoces
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Enfants surdoués, enfants précoces
» ALREP : association de loisirs pour enfants précoces
» goût de nos enfants, accepter et ne pas orienter
» Les enfants Cristal
» Projet mini-bibliothèque en centre de loisirs pour enfants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Programme du Modem - Boite à idées-
Sauter vers: