Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Afghanistan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Afghanistan   Mer 20 Aoû 2008 - 10:06

Les provinces basculent
du côté de la rébellion


Adrien Jaulmes
19/08/2008 | Mise à jour : 22:46 |

Patrouille de soldats français dans Kaboul en mai. Les talibans, de plus en plus audacieux dans leurs actions, sont aujourd'hui aux portes de la capitale. Crédits photo : AFP
Les erreurs de la coalition occidentale et l'impéritie de l'administration Karzaï ont poussé les Pachtounes dans les bras des talibans.

On le savait, les spécialistes le savaient, mais personne ne le disait jamais vraiment dans des états-majors de l'Otan. L'Afghanistan est en guerre, les insurgés afghans sont des adversaires sérieux, qui n'opèrent plus seulement dans les lointaines provinces du Sud pachtoune, mais sont maintenant aux portes de Kaboul.

Les insurgés, dont les talibans ne représentent qu'une fraction dominante, ne se sont pas forcément déplacés, même s'ils franchissent régulièrement la non-frontière pakistanaise pour se ravitailler. Les anciens étudiants en religion et leurs alliés n'ont pas repris de terrain en l'occupant. C'est surtout leur idéologie qui a regagné au cours des deux dernières années les clans et les tribus pachtounes des provinces voisines de la capitale : Parwan et Kapissa au nord de la ville, le Laghman et le Loghar à l'est, le Wardak et le Nangarhar au sud ont toutes, petit à petit, basculé du côté de l'insurrection. Les routes sont devenues d'abord dangereuses, puis impraticables. Les insurgés organisant à présent des points de contrôle en plein jour.

Les talibans ont ainsi réussi en quelques années, par un mélange classique de propagande habile et d'intimidation, à se remettre à flot politiquement, en se présentant comme des patriotes afghans luttant contre un envahisseur étranger, thème efficace dans ce pays jaloux de son indépendance. Les bavures de l'aviation de l'Otan, les erreurs et l'impéritie de l'administration de Hamid Karzaï ont fait le reste. Ils disputent à présent les provinces pachtounes du Sud et de l'Est au gouvernement.

la suite ici
http://www.lefigaro.fr/international/2008/08/20/01003-20080820ARTFIG00011-les-provinces-basculent-du-cote-de-la-rebellion-.php
Revenir en haut Aller en bas
bestfriend



Nombre de messages : 237
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Mer 20 Aoû 2008 - 11:24

"Les erreurs de la coalition occidentale et l'impéritie de l'administration Karzaï ont poussé les Pachtounes dans les bras des talibans."

Cela m'exaspère profondément, cette posture qui consiste sur un dossier aussi complexe à donner des leçons, à pointer les erreurs de l'occident, à noircir le tableau quand on sait quel type d'ennemi nous avons en face.

Tout le monde sait que l'Afghanistan est un pays où la religion, les traditions féodales, le tribalisme rend très difficile une approche classique, même quand on a le dessus militairement. Tout le monde sait qu'il y a derrière la zone tribale et le Pakistan où même s'ils sont minoritaires, des dizaines de millions d'abrutis sont ouvertement liés à Al-Quaïda, aux Talibans et à divers groupuscules tout aussi extremites.
En plus, certains parmi nous sont même conscient que ces pays stériles sur le plan économique connaissent une explosion démographique ahurissante, irresponsable qui condamne la plupart de ces gens à une misère éternelle, à des conflits ethniques ou religieux de plus en plus violents.

Et puis ce discours défaitiste, moralisateur ect... est en contradiction totale avec celui qui prévalaient lors de l'invasion de l'Irak et qui reste très présent dans celui de Barrack Obama. "Ce n'est pas Saddam qu'il fallait attaquer, c'est Ben Laden qu'il fallait absolument mettre hors jeu".
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Mer 20 Aoû 2008 - 14:07

super... les tirs "amis"...finalement , pas besoin d'ennemis...

Des soldats touchés par des tirs de l'OTAN ?

Source : AFP
20/08/2008 | Mise à jour : 13:29 |

.


Certains des soldats français tombés dans l'embuscade dressée lundi par des talibans en Afghanistan ont été "touchés" par les frappes aériennes de l'Otan censées leur permettre de sortir de ce guet-apens, affirme aujourd'hui le quotidien Le Monde, d'après des témoins.

Des soldats français blessés lors de l'attaque, interrogés mercredi matin à Kaboul par le journal, estiment en outre que le nombre de victimes s'explique par la lenteur de la réaction du commandement et de sérieux problèmes de coordination.

Les témoins remettent également en cause la version officielle de l'armée française selon laquelle la quasi-totalité des dix soldats tués l'ont été lors des premiers tirs ennemis, et affirment, d'après le journal, qu'ils ont trouvé la mort au cours des affrontements qui ont duré de longues heures.

Réagissant à ces accusations, le chef d'état-major de l'armée de terre, le général Elrick Irastorza, a estimé qu'il avait "un temps pour la compassion, et un temps pour le retour d'expérience".

D'après les témoignages, les frappes aériennes de l'Otan ont raté leur cible et touché des soldats français, de même que des tirs venant de soldats afghans positionnés en aval, écrit le journal.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Mer 20 Aoû 2008 - 14:20

extrait le Monde

Le chef d'état-major des armées, le général Jean-Louis Georgelin, a décrit, lors d'une conférence de presse à Paris, ce qu'il a décrit comme "une embuscade bien montée". "Arrivé à proximité d'un col, le chef de section a fait débarquer l'élément de tête de sa section pour aller reconnaître le site à pied." C'est à ce moment-là que "le feu nourri" des assaillants a surpris la patrouille. "Le chef de section a été blessé à l'épaule tout de suite, ce qui a contribué à la désorganisation", a ajouté le général Georgelin, pour lequel l'attaque a correspondu à "un schéma d'embuscade classique". Puis s'est engagée "une série de combats qui ont duré jusque tard le soir, sur un terrain extrêmement favorable à l'ennemi", selon le général, tandis que "les appuis aériens étaient apportés par la coalition".
Ce récit officiel paraît toutefois fort incomplet en comparaison des témoignages de soldats français blessés dans l'embuscade et rencontrés par Le Monde mercredi matin à Kaboul.
Le nombre de victimes s'expliquerait notamment, selon ces soldats, par la lenteur de la réaction du commandement et de sérieux problèmes de coordination. L'unité de reconnaissance chargée d'approcher le col à pied est restée sous le feu ennemi "pendant près de quatre heures sans renfort". "Nous n'avions plus de munitions pour nous défendre avec d'autres armes que nos Famas", raconte un blessé.
Les frappes aériennes de l'OTAN censées permettre aux soldats assaillis de sortir du guet-apens ont par ailleurs, selon les blessés, raté leur cible et touché des soldats français, de même que des tirs venant des soldats afghans positionnés en aval. Les communications radio ont par ailleurs été coupées avec les unités du Régiment du marche du Tchad, créant une grande frustration parmi les soldats coincés au col.
"Lorsque nous sommes arrivés à cinquante mètres de la ligne de crête, raconte un soldat, les tirs ont commencé. Ils n'ont pas cessé pendant six heures. Parmi les attaquants, il y avait des tireurs d'élite, ils étaient plus nombreux que nous et nous attendaient. On les entendait recharger leurs armes."
Les survivants à l'attaque s'interrogent également sur l'absence de mise en veille, comme c'est le cas pour ce type de mission à risque, d'une force d'action rapide. "Il faut près de trois heures pour arriver au col, suffisamment de temps pour que les talibans soient prévenus par des complices de notre arrivée."
Contrairement à la version officielle, les victimes ne sont pas toutes mortes lors des premiers tirs ennemis mais, selon les soldats interrogés, au fil des affrontements.

http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2008/08/20/les-soldats-blesses-racontent-l-embuscade-les-combats-les-erreurs_1085788_3216.html#ens_id=1049814
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Jeu 21 Aoû 2008 - 9:52

témoignage d'un Maire UMP réputé proche de sarkozy sur la guerre en Afghanistan.( avant l'embuscade mortelle)

06 août 2008


Afghanistan, premières réflexions à chaud


En Afghanistan, l'absence de contrôle politique des militaires américains est en train de nous faire perdre la guerre.
J'aime les Etats-Unis. Dans un pays comme la France, où un scepticisme à l'égard de notre voisin d'Amérique est classiquement de bon ton, une telle déclaration d'amitié est toujours un peu périlleuse. J'aime l'esprit de liberté qui y règne. Pour reprendre l'expression de Céline, j'aime ces villes qui se tiennent debout quand les nôtres sont couchées. J'aime l'idée que tout est possible à celui qui travaille, qui étudie et qui croit en l'avenir.
Mais après deux mois passés en Afghanistan, à cotoyer nos alliés américains, je suis obligé de témoigner que les militaires américains sont en train de nous faire perdre la guerre. Ni plus ni moins.
La décision du Président de la République de renforcer notre présence là-bas est justifiée : sans les troupes de l'OTAN, la guerre civile embraserait immédiatement le pays avec son cortège de souffrances pour les populations. Sans nous, les terroristes internationaux de toute nature retrouveraient aussi dans l'instant un terrain propice à la préparation de leurs actions contre nos pays. Pour cette raison, nous devons gagner la bataille d'Afghanistan.
Cette bataille ne se gagnera pas sur le terrain militaire. Il faut avant tout reconstruire le pays et un Etat, et donner à l'Afghanistan le leadership de quelques hommes éclairés et volontaristes. La conférence de Paris a beaucoup fait en la matière. C'est un élément essentiel.
Mais si elle ne peut pas se gagner sur le terrain militaire, la bataille d'Afghanistan peut s'y perdre. En deux mois de présence en Afghanistan, tous les témoignages que j'ai pu recueillir concordent. Quelles que soient les origines et la catégorie sociale de dizaines d'afghans interrogés, l'attitude brutale des militaires américains est désormais l'obstacle numéro 1 à la pacification. Les militaires américains font détester chaque jour un peu plus les occidentaux. Leur brutalité et leur absence de discernement dans leurs opérations est permanente. Je sais combien mon propos peut paraître excessif et je ne croyais pas un jour pouvoir écrire de tels mots que je croyais réservés aux spécialistes de l'antiaméricanisme dont je me sens si éloigné. Mais je pèse ces mots. La réalité est là, chaque jour un peu plus gravée dans la mémoire des afghans.
Chaque jour, des militaires sous commandement américain tuent des civils.

la suite ici
http://juvin.typepad.fr/philippe_juvin_la_garenne/2008/08/afghanistan-pre.html




Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Jeu 21 Aoû 2008 - 17:09

Afghanistan : une guerre perdue


Dix soldats français viennent de mourir en Afghanistan. Au mois d’avril, M. Sarkozy avait décidé de renforcer le contingent français en Afghanistan, engagé dans une guerre qui dure depuis sept ans. Mais où en est vraiment cette guerre ?


La guerre en Afghanistan a été déclenchée en 2001, suite aux attentats du 11-Septembre 2001. Dans cette intéressante rétrospective de l’année 2001, on voit que, le 12 septembre, pour la première fois de son histoire, l’Otan annonce sa décision d’avoir recours à l’article 5 du Traité de Washington qui prévoit la solidarité de tous ses membres en cas d’agression contre l’un d’eux.
Le 6 novembre, dans un discours adressé au sommet est-européen de Varsovie,
George W. Bush hausse le ton et presse les pays de la coalition d’« agir ». Il
appelle fermement à resserrer les rangs (« Ou bien on est avec nous, ou bien on
est contre nous »).
Cette guerre n’est pas prévue pour durer : le 14, le Conseil de sécurité autorise la « constitution pour six mois d’une force internationale d’assistance à la sécurité (FIAS) pour aider l’Autorité intérimaire afghane à maintenir la sécurité à Kaboul et dans ses environs, de telle sorte que l’Autorité intérimaire afghane et le personnel des Nations unies puissent travailler dans un environnement sûr ».

Où en est-on aujourd’hui ?

Les objectifs de la guerre

Il ne semble pas en tout cas que la violence ait diminué dans cette région. Elle augmente régulièrement depuis 2001, où les combats se limitaient au sud-est du pays. Aujourd’hui, elle s’étend à presque tout l’Afghanistan.
Le général américain James Jones dirigeait les opérations de l’Otan en Afghanistan, jusqu’à sa récente retraite. Il porte un regard très sévère sur la situation de la coalition. « Nous sommes en perte de vitesse, dit-il. Les secteurs sous le contrôle des insurgés sont aujourd’hui plus nombreux qu’ils ne l’étaient il y a deux ou trois ans. » On pourrait rapporter des dizaines de citations similaires émanant de commandants des forces de la coalition.

L’attaque de soldats français n’est que le signe d’une tendance forte à l’aggravation :

la suite ici
http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=43452
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Jeu 21 Aoû 2008 - 17:20

AFGHANISTAN • La “talibanisation” du pays est en marche
mercredi 20 août

Des parlementaires conservateurs s’attaquent aux loisirs “non islamiques” de la population urbaine afin de plaire aux ruraux pauvres qui soutiennent les rebelles intégristes.

DE KABOUL Shafi Samandari croyait l’ère des talibans à jamais révolue. “J’adore écouter de la musique, aller à des mariages, explique cet habitant de la capitale afghane. Après que les talibans ont été renversés, j’étais convaincu que nous pourrions recommencer à vivre normalement.” Les talibans ne sont peut-être pas près de revenir, mais si certains dé­putés afghans obtiennent ce qu’ils veulent, une législation digne de leur régime pourrait bien régir à nouveau le pays. Un groupe de parlementaires a en effet soumis à la mi-avril une proposition de loi interdisant les tee-shirts, la musique forte, les rassemblements publics mêlant hommes et femmes, le billard, les jeux vidéo, la colombophilie et bien d’autres choses. Des interdictions qui avaient cours pendant la période intégriste. Il s’agit de la dernière initiative lancée par les conservateurs religieux pour limiter les “influences non islamiques”. Pour beaucoup d’observateurs, c’est la manifestation la plus récente d’une “talibanisation” croissante de l’Afghanistan.


suite ici
http://www.confidentiel.net/breve.php3?id_breve=3116
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Ven 22 Aoû 2008 - 13:49

Afghanistan: Balladur pour un vote

Source : AFP
22/08/2008 | Mise à jour : 13:19 |

.


Edouard Balladur (UMP), ex-président du comité chargé de la réforme des institutions, a approuvé aujourd'hui l'organisation d'un débat sur l'Afghanistan au Parlement, souhaitant toutefois que ce débat soit suivi d'un vote "sur la présence de nos troupes" dans ce pays.

"La France vient de connaître une épreuve grave, ce qui montre que le rôle que doivent accomplir nos soldats est difficile", a déclaré l'ancien Premier ministre à l'AFP.

"Je crois parfaitement légitime que le Parlement soit appelé à en débattre", a-t-il jugé.
Mais, "en vertu des nouvelles dispositions inscrites dans la réforme de la Constitution, il serait tout à fait souhaitable que ce débat fut terminé par un vote, qui permettrait au Parlement de se prononcer sur la présence de nos troupes en Afghanistan", a-t-il ajouté.

La loi constitutionnelle, votée le 21 juillet par le Parlement réuni en Congrès et promulguée le 24 juillet, prévoit que le gouvernement doit soumettre à l'autorisation du Parlement la prolongation d'une intervention des forces armées françaises à l'étranger, lorsque la durée de l'intervention excède quatre mois (article 35 de la Constitution).
Revenir en haut Aller en bas
bestfriend



Nombre de messages : 237
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Ven 22 Aoû 2008 - 18:29

Pourquoi pas ?? Ce vote mettrait élus et notamment ceux qui les oublient devant leurs responsabilités.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Ven 22 Aoû 2008 - 18:34

c'est fait, Fillon a dit qu'il y aurait un vote.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Sam 23 Aoû 2008 - 10:15

Le spleen étouffé de l'armée française
Errements stratégiques, problèmes d'équipement, faiblesse du renseignement, la mort de dix soldats français en début de semaine en Afghanistan aggrave le malaise qui règne au sein de l'armée française. L'autorité militaire réagit en s'efforçant de brider toute tentative d'expression.


La mort de dix soldats français en Afghanistan tombés dans une embuscade, lundi dernier, ne risque pas d'apaiser le sentiment de malaise qui sourd au sein de l'institution militaire. On se souvient des critiques du Livre Blanc de la Défense exprimées dans Le Figaro par le groupe d'officiers baptisé Surcouf. La DST avait déclenché une enquête pour découvrir l'identité de ces officiers «rebelles».

L'Afghanistan, c'est Dien Bien Phu ?
Le défilé du 14 juillet, qui aurait pu marquer une trêve, n'a rien modifié. Dans une tribune de la revue Défense nationale éditée par le très officiel Comité d'études de Défense nationale et sécurité collective, l'avocat Jean-Philippe Immarigeon dénonçait «Le degré zéro de la pensée stratégique» française. L'auteur compare l'envoi de 700 soldats Français en Afghanistan au parachutage des troupes sur Dien Bien Phu ! «La guerre en Afghanistan durera jusqu'à épuisement d'un des adversaires. Avec cette nouveauté par rapport au conflit indochinois et au discours de Phnom Penh de 1966, qu'il n'est plus inconcevable que, cette fois-ci, la puissance militaire américaine mette le genou à terre la première. Et nous avec».

Problèmes matériels et faiblesse du renseignement
Outre un président indifférent aux questions de défense, le ministre de la défense passe mal et les militaires découvrent une droite curieusement anti-militariste. «Ce qui s'est passé en Afghanistan révèle aussi les faiblesses de l'armée française. Nous avons de très bons soldats d'élite mais pas assez de moyens de renseignements, pas de drones sur place, des problèmes matériels, certains soldats sont obligés d'acheter leurs gilets pare-balles» témoigne Alexis Bautzmann, fondateur notamment de la revue Défense et Sécurité Internationale.

L'armée tient ses troupes
Un malaise qui ne saurait dépasser le cadre des seules casernes. L'autorité veille. Il n'existe aucun blog de militaires français. «Il y a une véritable crainte au sein de l'institution militaire de voir ces tensions exprimées, sur Internet par exemple. L'armée verrouille tout. Il y a bien quelques forums de discussions discrets où parfois les témoignages sont très violents contre l'autorité, mais il est difficile d'y distinguer le bon grain de l'ivraie».

la suite ici
http://www.marianne2.fr/Le-spleen-etouffe-de-l-armee-francaise_a90448.html
Revenir en haut Aller en bas
bestfriend



Nombre de messages : 237
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Lun 25 Aoû 2008 - 18:29

On me reproche souvent de faire trop de comparaison avec les évenements du 20e siècle (Mais Ahmadinejad me tend la perche avec ses conférences révionnistes), mais comparer l'Aghanistan à Dien Bien Phu, il fallait oser.

Rappelons qu'à Dien Bien Phu, nous avons perdu pratiquement 10 000 hommes car si 3000 furent tués durant la bataille, 70% des prisonniers soit 7000 moururent des traitement inhumains infligés par les fascistes rouges.

Effectivement, on a pu entendre ici et là des soldats sous couvert d'anonymat ou ayant fini leur contrat expliquer que leur entrainement et leur équipement n'est guère adapté à cette guerre particulière.
Mais on entend aussi le contraire.
Et puis, cela montre bien qu'il était urgent de réformer l'armée française et qu'il faut continuer.
- D'une part, si les armées n'étaient pas aussi professionnalisée, suite à la réforme Chirac (l'une des rares bonnes réformes qu'il a faite), ce serait bien pire.

- D'autre part, il faut bien que l'armée française soient préparée à mener des actions de la sorte, très loin de ses bases et qu'elle en ait les moyens. A quoi cela sert-il d'entretenir tous des militaires parqués à travers le territoire français, et notamment à l'est de la France comme du temps où les chars russes campaient en RDA à 400 km de Strasbourg??? Des millitaires dont un pourcentage infime parle anglais, dont bien peu sont amenés à partir à l'étranger, qui perdent leur temps et notre argent à entretenir du matériel qui n'a pratiquement aucune chance de servir un jour (ex: les chars Leclerc qui étaient destinés à contrer les chars russes et qui au Liban étaient de véritables boulets au pieds des soldats).
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Lun 25 Aoû 2008 - 18:38

Afghanistan : Karzaï furieux contre la coalition

Marie-France Calle, notre correspondante à New Delhi
25/08/2008 | Mise à jour : 12:19 | .

Un homme se recueille sur la tombe de l'une des victimes du bombardement américain, samedi à Azizabad. Crédits photo : AFP
Plusieurs dizaines de civils auraient été tués vendredi dans le village d'Azizabad par un bombardement de l'Otan.

Hamid Karzaï n'en est pas à son premier «coup de gueule» contre les forces de l'Otan. Depuis quelques semaines, déjà, les critiques du président afghan s'étaient faites plus acerbes, dénonçant à l'envi les inadmissibles «bavures» de la coalition sous commandement américain. Depuis vendredi, il ne décolère pas. Quatre-vingt-quinze civils, dont une cinquantaine d'enfants et une vingtaine de femmes, auraient été tués lors d'un bombardement américain près du village d'Azizabad, dans la province d'Hérat, à l'ouest de l'Afghanistan.

Vendredi soir, le ministère de l'Intérieur de Kaboul avait d'abord avancé le chiffre de 76 morts. Mais, après s'être rendus sur les lieux, des membres du gouvernement ont revu le chiffre à la hausse. Soixante-dix ou quatre-vingt-quinze… il s'agirait d'ores et déjà de la «bavure» la plus meurtrière depuis 2001. Le mois dernier, les forces internationales avaient tué 64 personnes lors de deux incidents séparés.

Compromise depuis longtemps, la popularité des troupes occidentales en Afghanistan risque de souffrir encore davantage du drame d'Azizabad. Sur les quelque 700 civils afghans qui ont trouvé la mort au cours des six derniers mois dans le cadre de ce qu'il est convenu d'appeler les «dommages collatéraux», 255 auraient été tués par l'armée afghane et les troupes de la coalition. Les autres auraient été fauchés par les tirs des talibans, ou auraient sauté sur les bombes artisanales que les rebelles islamistes plantent le long des routes. Destinées aux convois militaires, elles explosent souvent à l'aveuglette. «Ce dernier incident nous met dans une situation extrêmement difficile, car il apporte de l'eau au moulin des talibans», reconnaît un responsable de Kaboul qui ne veut pas dire son nom.

la suite ici
http://www.lefigaro.fr/international/2008/08/25/01003-20080825ARTFIG00292-afghanistan-karzai-furieux-contre-la-coalition-.php
Revenir en haut Aller en bas
hloben

avatar

Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Afghanistan   Lun 25 Aoû 2008 - 19:15

cela rejoint ce que je postais sur le fil "sarkozy atteint le paroxysme de l'indécence" ...

(les morts n'ont pas la même valeur de part et d'autres... 10 morts français, mais beaucoup plus de civils afghans dont les médias parlent peu, là est l'indécence)

http://bayrou-modem.exprimetoi.net/actualites-generales-f70/sarkose-atteint-le-paroxisme-de-l-indecense-t3366-45.htm

on est sympa d'aider les talibans dans leur campagne de recrutement non ?

et le pire, c'est que les usa, au lieu de s'excuser, mettent en doute la réalité de la bavure... comme quoi cela pourrait être les talibans :

A Washington, la Maison Blanche a réagi avec scepticisme, vendredi soir, aux affirmations venant de sources afghanes. "Les Etats-Unis et l'OTAN ont pris des mesures pour éviter la mort de civils. Je serais prudent avec les premières informations venant d'Afghanistan, a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche, Gordon Johndroe. Les talibans et les groupes extrémistes sont souvent très rapides pour se rendre sur les lieux (d'un bombardement). Ils blâment alors les Etats-Unis et leurs alliés pour les violences qu'ils ont eux-mêmes commises." - (AFP, Reuters.)

j
e comprends que Karzaï pète les plombs !!
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Mer 27 Aoû 2008 - 8:45

pour une fois , j'espère que le Canard se trompe...

Afghanistan - Les soldats français auraient été trahis
Philippe Cohen-Grillet, le mercredi 27 août 2008 à 04:00




La réalité des combats serait plus dure que la version officielle. D’une violence inouïe, ils se seraient achevés au corps-à-corps. Le Canard enchaîné affirme que quatre militaires ont été “exécutés”
Quelles ont été les conditions exactes dans lesquelles les dix militaires français ont trouvé la mort le 18 août en Afghanistan ? Celles, à n’en pas douter, d’une violence inouïe. Dans son édition parue ce matin, Le Canard enchaîné affirme que, « dès le début de l’embuscade, quatre militaires français ont été faits prisonniers et exécutés par les insurgés ». Une information qui avait déjà été évoquée par la presse britannique. Dès hier soir, alors que le contenu des articles de l’hebdomadaire satirique était connu, le ministère de la Défense se refusait, officiellement, à tout commentaire. Le cabinet d’Hervé Morin renvoie aux précédentes déclarations du ministre indiquant que « tout avait été dit et en toute transparence ». Pas de démenti donc, ni de commentaires, et ce toujours officiellement, « à la demande des familles soldats tués ». Les familles qui l’ont souhaité ont eu accès aux comptes rendus des expertises médico-légales. Et six d’entre elles ont, à notre connaissance, demandé à voir la dépouille de leur proche.

la suite ici

http://www.francesoir.fr/politique/2008/08/27/afghanistan-les-soldats-francais-auraient-ete-trahis.html
Revenir en haut Aller en bas
genev_tabouis

avatar

Masculin Nombre de messages : 244
Age : 64
Localisation : Lyon - 69007
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Jeu 28 Aoû 2008 - 3:48

Tout savoir sur le théatre des opérations ?
photos et cartes sur mon blog :
http://genevievetabouis.blogspot.com/2008/08/embuscade-duzbin-le-thatre-des.html

Revenir en haut Aller en bas
http://genevievetabouis.blogspot.com/
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Jeu 28 Aoû 2008 - 15:50

Afghanistan : l'inquiétant rapport du lieutenant-colonel Desmeulles


par Jean Guisnel


  • Le lieutenant-colonel Benoît Desmeulles, un légionnaire ancien du 2e REP et du 4e RE (régiment étranger) aujourd'hui affecté à un autre poste, se serait sans doute bien passé de la publicité que lui accorde cette semaine Le Canard enchaîné , qui publie des extraits du rapport intermédiaire qu'il avait rédigé le 4 mai dernier, deux mois après le début de sa mission d'assistance à l'armée afghane, et quatre mois avant son retour en France.

    Ce long texte de quatorze pages est un document de travail non-classifié destiné à l'état-major des armées, qui reçoit chaque semaine des dizaines de ces documents RETEX, (pour "retour d'expérience"), rédigés par des cadres terminant une mission opérationnelle. Les extraits publiés par Le Canard sont instructifs, et notre propre lecture de l'intégralité de ce document les complète. Précisons d'emblée que Benoît Desmeulles ne participait pas stricto sensu au déploiement du corps expéditionnaire français, mais à une mission OMLT (Operational Mentoring and Liaison Team). Les OMLT françaises déployées en Afghanistan depuis mai 2007 sont des formations composites, comptant chacune une cinquantaine d'hommes issus de diverses formations de l'armée française.

    Affectée au sein du 201e corps de l' ANA (Armée nationale afghane ) à l'est du pays, l'OMLT de Benoît Desmeules - composée pour l'essentiel de soldats et de cadres du 4e RE - a pour mission d'aider cette unité à devenir autonome et à apprendre les règles occidentales de la guerre qu'elle ne connaît pas. En face, les combattants hostiles ne sont pas qualifiés de talibans, ou d'insurgés, mais d'ACM (Anti-Coalition Militias). L'auteur du texte ne se fait pas d'illusion sur l'efficacité de l'ANA, et a des accents prémonitoires quand il écrit que les conditions de calme relatif dans sa zone "pourraient rapidement se révéler trompeuses, les effectifs déployés actuellement ne permettant de contrôler qu'à peine tous les axes. La reprise des offensives dans les vallées sensibles donneront sans aucun doute lieu à des affrontements aussi violents que nombreux". L'officier n'est guère optimiste quand il observe : "Les incidents se sont multipliés sous toutes les formes possibles (embuscades, IED, prises à partie, tirs de harcèlement) (...). Il n'est besoin que de lire les bilans pour se rendre compte que les ACM ont bel et bien repris leurs activités."
  • la suite ici
  • http://www.lepoint.fr/actualites-monde/afghanistan-l-inquietant-rapport-du-lieutenant-colonel-desmeulles/1648/0/269497
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17189
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Jeu 28 Aoû 2008 - 19:24

Tout savoir sur le théatre des opération. Je suis allée visiter le site de Genev_tabouis. Excellent.
Je ne savais pas que nous remplacions sur le terrain les italiens.
Qui souhaitent être affectés à des taches plus "protégées".
Revenir en haut Aller en bas
genev_tabouis

avatar

Masculin Nombre de messages : 244
Age : 64
Localisation : Lyon - 69007
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Sam 30 Aoû 2008 - 12:22

signora a écrit:
Tout savoir sur le théatre des opération. Je suis allée visiter le site de Genev_tabouis. Excellent.
Je ne savais pas que nous remplacions sur le terrain les italiens.
Qui souhaitent être affectés à des taches plus "protégées".

Merci du compliment....
J'ai complété la page par d'autres vues, et corrigé quelques erreurs ici ou là. Les familles des militaires apprécient particulièrement ces cartes pour "faire leur deuil".
- http://genevievetabouis.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://genevievetabouis.blogspot.com/
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Sam 30 Aoû 2008 - 17:32

à lire...ça rejoint ce que j'avais déjà lu par ailleurs...

mardi 26 août 2008 (07h18) :
L’alliance entre les talibans et les Etats-Unis : de 1994 jusqu’au 11 septembre 2001.



Jean-Charles Brisard, Guillaume Dasquié, ” Ben Laden, la vérité interdite “, Folio Gallimard.

Ce livre génial raconte l’alliance entre les talibans et les Etats-Unis de 1994 jusqu’au 11 septembre 2001.

Ce livre génial raconte pourquoi les Etats-Unis ont envahi l’Afghanistan en novembre 2001.

Prologue :

http://www.ben-laden-la-verite-inte...

Avant-propos :

http://www.ben-laden-la-verite-inte...

Partie 1 : Les liaisons secrètes Etats-Unis / talibans.

http://www.ben-laden-la-verite-inte...

Partie 2 : Le département d’Etat, ” parrain ” des talibans.

http://www.ben-laden-la-verite-inte...

Partie 3 : Un gazoduc pour les talibans.

http://www.ben-laden-la-verite-inte...

Partie 4 : Mollah Omar, un allié encombrant.

http://www.ben-laden-la-verite-inte...

Partie 5 : Négocier à tout prix.

http://www.ben-laden-la-verite-inte...

Partie 6 : Chronique d’une négociation interdite (5 février 2001 - 2 août 2001).

http://www.ben-laden-la-verite-inte...

A lire absolument pour comprendre la présence des soldats des Etats-Unis en Afghanistan.


De : Guillaume Dasquié
mardi 26 août 2008


sur site bellaciao
Revenir en haut Aller en bas
frantibus

avatar

Masculin Nombre de messages : 381
Age : 70
Localisation : émigré en Valais, Suisse
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Dim 31 Aoû 2008 - 11:02

Évaluez votre propre sens critique en lisant ce "livre génial".

Merci juju41 d'aller toujours chercher loin pour nous rapporter au bon moment des textes ou des auteurs fort intéressants.

En conformité avec ce que j'ai écrit dans mon dernier message sur "Bientôt 7 ans, le 11/9" je ne vais pas me mettre à dénigrer bêtement un auteur, Guillaume Dasquié, ni ses petits copains comme Jean-Charles Brisard, même si je ne suis pas, mais pas du tout, d'accord avec eux. Une étude critique de leur littérature aura beaucoup plus d'effet pour les contrer.

Comme juju41 j'invite donc les "passionnés de vérité" comme vous et moi à visiter les pages de ce(s) auteur(s) qui sont généreusement et gratuitement offertes sur les liens qu'elle a mentionnés. Ce sont des extraits du livre "Ben Laden - La vérité interdite" (sorti fin 2001) de G. Dasquié et Jean-Charles Brisard dont la thèse principale est que les attentats du 11/9 auraient été financés par des Saoudiens, dont quelques noms sont avancés. Vous y trouverez aussi (dans la colonne de droite) des liens vers d'autres extraits des livres de ces auteurs. Vous n'aurez pas besoin d'acheter leurs livres, étudiez avec attention ces amples extraits, exercez profondément et honnêtement votre sens critique, revenez dire ici ce que vous en penser, et répondez à ma question:

"Guillaume Dasquié est-il réellement un journaliste? Qu'est-il en fait?" Merci de votre contribution.

Pour vous situer dans votre évaluation je ne ferai pour l'instant que ces remarques:

· Ne manquez surtout pas de lire cette coupure passée dans le Figaro du 31 octobre 2006.
· Dasquié ne donne jamais aucune source sur ses informations. Il s'agit de récits ou de thèses historiques, très souvent écrites dans un style pamphlétaire. Bien sûr beaucoup d'éléments sont exacts (et donc utiles) mais d'autres plus douteux ne sont pas étayés.
· Ne manquez pas l'apothéose de la littérature de Dasquié en consultant sa dernière œuvre parue en 2005 : "Al Qaida vaincra". Il suffit de lire l'Edito pour être pour le moins édifié et pour le plus effrayé.
· Pour faire la part des choses, lisez cette page (qui, elle, donne les sources de tous les éléments importants), et puis celle-ci pour vous faire une idée de quel genre d'agitateurs et d'aventurier(s) il s'agit. Un petit tour par Wikipédia est incontournable.

Bonne lecture!
Revenir en haut Aller en bas
hloben

avatar

Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 43
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Afghanistan   Mer 3 Sep 2008 - 17:59

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2008/09/03/01011-20080903FILWWW00506-compensation-pour-les-civils-afghans-tues.php

Indemnité pour les civils afghans tués




Source : AFP
03/09/2008 | Mise à jour : 16:47 |

Commentaires 1

.



L'Allemagne
a versé une compensation pour la mort de trois civils afghans, tués la semaine dernière lorsque des policiers afghans et des soldats allemands ont ouvert le feu sur une voiture à un barrage dans le nord de l'Afghanistan, a dit aujourd'hui un porte-parole du gouvernement.


Revenir en haut Aller en bas
bestfriend



Nombre de messages : 237
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Mer 3 Sep 2008 - 18:56

Les dossiers de Jean-Charles Brisard et Guillaume Dasquié me semblent assez bien étayés et proches de la réalité. Il y a bien une tendance à faire mousser tel et tel dossier pour aider le livre à se vendre, mais on est loin des délires de Meyssan et de la tartufferie d'Eric Laurent.

D'ailleurs, bien qu'on ait vu parfois ces 2 personnages sur les plateaux des média français, il me semble qu'il ont gagné beaucoup moins d'argent que les 2 autres.
Ce n'est pas forcément très payant de dire la vérité, quand finalement, celle-ci est assez banale par rapport à la pseudo-révélation d'un gigantesque complot derrière le 11 septembre, ou par rapport aux affabulations sur une secte Bush qui serait selon le tartuffe, pire que les nazis.
Revenir en haut Aller en bas
bestfriend



Nombre de messages : 237
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Ven 5 Sep 2008 - 19:15

Amusante cette polémique sur les photos de Paris-Match. Evidemment, si on fait partie de l'entourage des soldats français tués, cela doit être assez difficile à supporter de voir ce ramassis de terroristes moyen-ageux faire le malin devant l'objectif.
Mais on a déjà connu cela par le passé, en pire parce que parfois les terroristes avaient des otages et faisaient un chantage autrement plus choquant. Et puis, il y a toutes les images de guerre qui ne respectent pas souvent la dignité des individus.

En clair, cela ne me choque pas spécialement, ce reportage. Quand on a des citoyens qui ont encore des valeurs à défendre, cela ne doit pas vraiment avoir d'impact démesuré.
Mais justement, est-ce que nos opinions publiques, qui semblent souhaiter que l'on retire nos soldats après la mort de 10 d'entre eux, méritent encore de vivre en démocratie, puisqu'elles semblent se comporter en consommatrices de droits sans accepter les devoirs qui en sont la contrepartie???

Car on dirait que ces 27 combattants illégaux peuvent dicter nos politiques étrangère et de défense. Le reportage montre bien que ces types qui font le malin sont des pirates sans grande organisation; ils sont tout contents d'avoir pu rafler quelques uniformes français pour se débarrasser des guenilles qu'ils portent d'habitudes; et on a un gros plan sur 1 Famas et on voit quelques autres en arrière plan alors qu'ils n'en n'ont récupéré que quelques un.
Ils ne vont pas aller loin avec ça. Ceux qui ont fait l'armée de terre savent que le gros défaut du Famas est sa complexité et son entretien délicat sans quoi il devient presque inutilisable en quelques semaines. Peut-être qu'un Famas grippé dans les mains d'un taliban sauvera la vie d'un soldat français la prochaine fois...

Ce qui m'étonne aussi ce sont les réactions de certains journaleux gauchistes qui se félicitent du reportage en question. On peut se rappeler qu'ils n'avaient pas la même attitude quand Paris Match montrait des reportages de Jean Larteguy sur les exploits de l'armée israëlienne. On se demande également si un autre reportage montrant les exploits des soldats américains en Irak, réussissant à unir différents groupes irakiens contre la légion étrangère d'Al Quaïda n'aurait pas suscité non plus de réactions indignées de ces parangons de vertu.
Revenir en haut Aller en bas
capitole



Masculin Nombre de messages : 1104
Age : 48
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Afghanistan   Ven 5 Sep 2008 - 19:23

bestfriend a écrit:
Amusante cette polémique sur les photos de Paris-Match. Evidemment, si on fait partie de l'entourage des soldats français tués, cela doit être assez difficile à supporter de voir ce ramassis de terroristes moyen-ageux faire le malin devant l'objectif.
Mais on a déjà connu cela par le passé, en pire parce que parfois les terroristes avaient des otages et faisaient un chantage autrement plus choquant. Et puis, il y a toutes les images de guerre qui ne respectent pas souvent la dignité des individus.

En clair, cela ne me choque pas spécialement, ce reportage. Quand on a des citoyens qui ont encore des valeurs à défendre, cela ne doit pas vraiment avoir d'impact démesuré.
Mais justement, est-ce que nos opinions publiques, qui semblent souhaiter que l'on retire nos soldats après la mort de 10 d'entre eux, méritent encore de vivre en démocratie, puisqu'elles semblent se comporter en consommatrices de droits sans accepter les devoirs qui en sont la contrepartie???

Car on dirait que ces 27 combattants illégaux peuvent dicter nos politiques étrangère et de défense. Le reportage montre bien que ces types qui font le malin sont des pirates sans grande organisation; ils sont tout contents d'avoir pu rafler quelques uniformes français pour se débarrasser des guenilles qu'ils portent d'habitudes; et on a un gros plan sur 1 Famas et on voit quelques autres en arrière plan alors qu'ils n'en n'ont récupéré que quelques un.
Ils ne vont pas aller loin avec ça. Ceux qui ont fait l'armée de terre savent que le gros défaut du Famas est sa complexité et son entretien délicat sans quoi il devient presque inutilisable en quelques semaines. Peut-être qu'un Famas grippé dans les mains d'un taliban sauvera la vie d'un soldat français la prochaine fois...

Ce qui m'étonne aussi ce sont les réactions de certains journaleux gauchistes qui se félicitent du reportage en question. On peut se rappeler qu'ils n'avaient pas la même attitude quand Paris Match montrait des reportages de Jean Larteguy sur les exploits de l'armée israëlienne. On se demande également si un autre reportage montrant les exploits des soldats américains en Irak, réussissant à unir différents groupes irakiens contre la légion étrangère d'Al Quaïda n'aurait pas suscité non plus de réactions indignées de ces parangons de vertu.

bon alors...ramassis de terroristes moyen-ageux...terroristes faisant un chantage...combattants illégaux...qui font le malin...pirates sans grande organisation...d'avoir pu rafler quelques uniformes français pour se débarrasser des guenilles qu'ils portent d'habitude...incapables d'entretenir un FAMAS (même moi j'y arrivais en 4 jour de PMS, c'est dire)...journaleux gauchistes...

c'est dommage, tu as juste oublié "vipère lubrique", "suppôt de Satan" et le compte y était.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Afghanistan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Afghanistan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Plus de 1.000 soldats étrangers morts en Afghanistan depuis 2001
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL
» En Afghanistan on utilise des enfants pour poser des bombes.
» Afghanistan, « Web documentaire »
» vendredi, 16 juillet 2010 - Scontri in Afghanistan.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Monde-
Sauter vers: