Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Destructions d'emploi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 19  Suivant
AuteurMessage
juju41



Nombre de messages : 42846
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Destructions d'emploi   Lun 27 Oct 2008 - 14:42

Revenir en haut Aller en bas
yann 35



Masculin Nombre de messages : 8789
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Destructions d'emploi   Lun 27 Oct 2008 - 14:49

Ce qui est frappant c'est que le sud semble complètement épargné. Rien à Rennes pour le moment, PSA maintient visiblement l'activité de ses salariés (les intérimaires ayant été débarqués) et heureusement car ici la filière automobile doit représenter largement plus de 10% (poids national de la filière). Cependant je vous confirme que question offres d'emploi ça s'est nettement ralenti d'un coup...
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Destructions d'emploi   Lun 27 Oct 2008 - 14:53

Crise économique et sociale: c'est parti pour durer!



A l'Assemblée, les discussions sur les conséquences sociales de la crise se font moins discrètes mais plus pessimistes : automobile, bâtiment, industrie... Chacun essaie de situer les priorités pendant que l'Elysée prépare dans l'ombre un plan emploi qui pourrait comprendre des nationalisations industrielles.

« Le message que 2009 sera une année très difficile est passé dans tous les secteurs. » Le verdict du député Nouveau centre Jean Dionis du Séjour en dit long sur l'inquiétude des parlementaires. Que ce soit dans l'opposition ou la majorité, chacun semble suspendu aux décisions présidentielles tentant de répondre quotidiennement à chaque nouveau dégât de la crise. « Nous discutons de la crise entre nous mais, une fois en commission, la majorité n'a plus rien à dire », déplore un élu socialiste. A la veille du « plan emploi » que dévoilera Nicolas Sarkozy en visite dans les Ardennes, beaucoup s'inquiètent pour leurs circonscriptions, où les conséquences sociales de la crise se font déjà sentir. Et depuis longtemps.

Aider l'automobile... à survivre
Président du groupe de travail sur l'automobile, Jacques Masdeu-Arus est aux premières loges : député de Poissy, il a vu l'usine Peugeot de sa ville supprimer 700 intérimaires pour répondre au manque d'activité. « La loi de modernisation de l'économie a réduit les délais de paiement mais ça ne suffit pas : les sociétés automobiles vendent moins, ou alors des petits modèles. » En discussion avec Luc Chatel, secrétaire d'Etat à la Consommation, il prévoit « un soutien ciblé sur l'automobile pour compenser le chômage technique par des aides directes pour les salaires, la formation et les adaptations nécessaires. » N'envisageant pas de délocalisations, le député pense que le gouvernement peut contenir le problème jusqu'à 2009 mais ne promet rien au delà.


« Le freinage de l'automobile a été masqué par l'effet d'aubaine du bonus malus écologique, analyse Jean Dionis du Séjour. Le problème, c'est que comme le bâtiment, l'automobile a un très fort taux d'entraînement, notamment du fait de la sous-traitance et, pour des villes moyennes, ce sont des moteurs économiques. » La plupart des parlementaires s'accordent sur l'urgence de plans d'aides sectorielles mais l'initiative reste à l'Elysée.

La tentation Alstom : vers des nationalisations dans l'industrie ?
Président de la commission des affaires culturelles, familiales et sociales, Pierre Méhaignerie s'inquiète pour les emplois industriels : « les ouvriers et les employés sont les plus menacés : plutôt que de mettre 200 millions d'euros dans la prime transport, qui ne bénéficie pas à ceux qui en ont besoin, il vaudrait mieux investir dans la prime pour l'emploi. » Et l'ancien président des démocrates sociaux de vanter « la sécurisation des parcours professionnels », promise par Nicolas Sarkozy.






La question budgétaire inquiète cependant beaucoup de députés, y compris dans le camp présidentiel : « après les 520 milliards d'euros investis, l'Etat ne peut pas aller plus loin. » Dans l'opposition, la critique est plus franche : « La seule réponse du gouvernement à la crise, ça a été de faire un budget 2009 au fil de l'eau, résume Michel Sapin, secrétaire national à l'économie du Parti socialiste. C'est la raison qui a motivé notre abstention sur le budget : il faut répondre à la question des carnets de commande, organiser des aides sectorielles... Mais non, nous n'avons presque pas eu de débat là dessus en commission des Finances : on a préféré y parler de bouclier fiscal et de parachutes dorés ! »

Indémontable, Frédéric Lefebvre, député UMP des Hauts-de-Seine et proche du Président, voit dans les mesures gouvernementales mille solutions qu'il égrène : « les services à la personne, c'est un gisement d'emploi qui peut compenser la faiblesse de certains secteurs. Le travail le dimanche aussi. Oséo va au devant des entreprises : on a déjà distribué 5 milliards d'euros aux PME. » Sûr de son fait, le porte-parole de l'UMP va plus loin : « quand Nicolas Sarkozy a voulu sauver les chantiers de Saint-Nazaire, il les a nationalisés, comme il avait fait avec Alstom. Il faudra peut-être renationaliser, recapitaliser ou lancer une politique de grands travaux pour soutenir les secteurs en crise: nous ne nous interdisons rien, nous ne sommes pas dogmatiques ! »






Vers le gravissime
Echaudés par les effets variables des dernières mesures, certains députés font part de leur scepticisme : « sur les aides aux PME, je trouve ça très bien mais je demande à voir, confie le député-maire d'Agen. Il faut surtout avoir une action contre-cyclique d'investissement pour relancer certains secteurs, notamment le bâtiment, faire jouer le Grenelle sur les questions d'amélioration des performances thermiques avec des prêts à taux 0 par exemple. »

Pour Michel Sapin, le coche est déjà manqué : « dans un mois, on n'entendra plus parler de la crise financière : les chiffres du chômage de septembre vont être très mauvais, prédit-il. Le bâtiment n'a pas de visibilité au delà de deux mois et il faut prévoir de grosses vagues de licenciement au printemps prochain : on en a pour 18 à 24 mois. » Un véritable marathon politique pour le chef de l'Etat : juste de quoi aller jusqu'au début de la prochaine campagne présidentielle. A moins que celle de Nicolas Sarkozy ait déjà recommencé.



marianne2
Lundi 27 Octobre 2008 - 13:13
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Destructions d'emploi   Lun 27 Oct 2008 - 15:34

Les emplois de service à la personne, c'est bien mais ce sont souvent des emplois à temps partiel.

La sécurisation des parcours professionnels, je pense que c'est une bonne chose. Reste à voir comment Sarko va la mettre en pratique.

Quant à savoir si sa campagne pour 2012 a déjà commencé, la réponse est oui. Je me demande même si depuis son élection il s'est passé un jour sans qu'il soit en campagne.
Revenir en haut Aller en bas
marco11



Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 50
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Destructions d'emploi   Lun 27 Oct 2008 - 15:48

Sur un marché ce matin , je ne vous explique pas la tête des vendeurs ambulants , même les produits à 5 € ne s'achètent pas , ah oui du monde , mais des passants qui se promènent ; j'ai tel à un de mes amis ce midi , il n' a plus de missions depuis 15 jours !

2 ans qu'il travaille régulièrement et tout le temps en intérim .

il m' a dit : ils ne proposent rien car il n'y a rien .

Il y a de quoi se poser de réelles questions .
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Destructions d'emploi   Lun 27 Oct 2008 - 17:09

Revenir en haut Aller en bas
pourleboss



Masculin Nombre de messages : 3430
Age : 62
Localisation : 69100 VILLEURBANNE
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Destructions d'emploi   Lun 27 Oct 2008 - 19:16

De 2000 à 2008 nous sommes passés d'un produit à 1 franc au même produit à 1 €.

ramenons tous les produits à leur vraie valeur et ....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tmt1.fr
marco11



Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 50
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Destructions d'emploi   Lun 27 Oct 2008 - 19:23

mais certains malins s'en sont mis plein les poches .
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Destructions d'emploi   Mar 28 Oct 2008 - 9:13

mardi 28 octobre 2008


Dans tous les secteurs, la crise malmène l'emploi




« Camif particuliers » a été placée, hier, en liquidation judiciaire. Laissant 780 salariés sur le carreau. Partout, les entreprises réduisent la toile.


Filiale du numéro trois français de la vente à distance Camif SA, la branche particuliers passe à la trappe. Ainsi en a décidé le tribunal de commerce de Niort. Qui a également placé la maison mère (200 employés) en redressement judiciaire, avec période d'observation de six mois.

Ces deux entités de la Camif s'étaient déclarées en cessation de paiement, en raison de « tensions de trésorerie ». Plus de 1 500 personnes avaient défilé, hier, dans les rues de Niort pour défendre le groupe, à l'appel de six syndicats. En vain. Et malheureusement, la liste des entreprises qui ne vont pas bien s'allonge tous les jours.

Renault Trucks lamine ses intérimaires. En février 2009, l'usine de Blainville-sur-Orne, près de Caen, ne comptera plus d'intérimaires dans son effectif. Cet été, le site normand du fabricant de camions en employait encore 700, en plus de ses 2 600 salariés en CDI. « Face à la baisse actuelle des commandes, on réduit la voilure. Aucun contrat d'intérimaire n'est reconduit, explique Pierre-Emmanuel Le Brun, responsable de la communication. Notre objectif est de traverser la crise en préservant l'emploi en CDI. »

Carrefour taille dans ses centrales d'achat. Le groupe de distribution prévoit de créer une nouvelle structure européenne « d'achat et de conception de produits vendus sous sa marque », selon le quotidien La Tribune. À terme, elle emploiera 300 personnes. Contre 1 000 actuellement dans les entités nationales existantes (France, Italie, Portugal, etc.). La direction, elle, dément toute suppression de poste.

Ça casse aussi dans la porcelaine. Le groupe Deshoulières va supprimer 188 emplois dans ses deux usines de Chauvigny (Vienne) et Lamotte-Beuvron (Loir-et-Cher) en raison de « problèmes économiques », liés à la « concurrence chinoise ». Créé en 1826, le groupe de porcelaine avait été repris, en 2002, par un investisseur russe.

Chômage partiel à Cooper Standart. L'équipementier automobile ferme, cette semaine, son usine de Vitré (Ille-et-Vilaine). 600 des 700 salariés de l'usine vont rester chez eux. Certains feront l'objet de mesures de chômage partiel.

Michelin rallonge les congés de Noël. La direction de l'usine de Vannes (Morbihan, 750 salariés), constatant un ralentissement de la production automobile, a décidé de mettre en place de nouveaux produits. Si elle n'a pas recours au chômage technique, elle a demandé à ses salariés de prendre des congés plus longs à Noël pour « maintenir le niveau d'emploi ». À noter que la CGT appelle à la grève, le 6 novembre, dans toutes les usines du groupe sur le thème des salaires.

Départs volontaires à la Barre-Thomas ? Équipementier auto spécialisé dans les joints en caoutchouc, la Barre-Thomas (Rennes, 1 300 salariés) annonce perdre, depuis septembre, un million de chiffre d'affaires par mois. Travaillant à 85 % pour PSA, sa direction n'exclut pas, à court terme, d'avoir recours à un plan de départs volontaires.

http://www.ouest-france.fr/Dans-tous-les-secteurs-la-crise-malmene-l-emploi-/re/actuDet/actu_3631-731320------_actu.html
Revenir en haut Aller en bas
yann 35



Masculin Nombre de messages : 8789
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Destructions d'emploi   Mar 28 Oct 2008 - 9:31

pourleboss a écrit:
De 2000 à 2008 nous sommes passés d'un produit à 1 franc au même produit à 1 €.

ramenons tous les produits à leur vraie valeur et ....
D'où le fait qu'aujourd'hui avec la "brique", à savoir 1500 euros, vous avez le pouvoir d'achat d'un smicard d'il y a 8 ans. Le smicard, lui, est au même pouvoir d'achat grâce à différentes aides et exonérations. D'où un article que j'avais écrit il y a un an sur Agora Vox : "Du SMIC à la brique : même pouvoir d'achat". La nouvelle "brique", ce palier symbolique, est plutôt à 2500 euros de nos jours.
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Destructions d'emploi   Mar 28 Oct 2008 - 11:36

France: la baisse des effectifs s'est accentuée dans l'industrie au 3T (Insee)

La baisse des effectifs s'est accentuée dans l'industrie au troisième trimestre en France, alors que la demande a continué de baisser, indique l'enquête trimestrielle de conjoncture publiée mardi par l'Insee.

Selon les chefs d'entreprise, la baisse des effectifs industriels s'est de nouveau accentuée au cours du troisième trimestre de 2008 et ce recul pourrait encore s'intensifier au cours des trois prochains mois, souligne l'Institut national de la statistique.

Les demandes globale et étrangère adressées à l'industrie manufacturière ont encore sensiblement diminué et sont désormais jugées peu dynamiques, poursuit l'Insee. Au vu des anticipations des industriels, elle continuerait de se dégrader d'ici la fin de l'année.

Le taux d'utilisation des capacités de production a baissé sensiblement, "se situant désormais en dessous de son niveau moyen de longue période", selon l'Insee.

Parallèlement, la proportion d'entreprises considérant leur capacité de production comme "plus que suffisante" dépasse désormais de 16 points celle des entreprises qui considèrent leur capacité "non suffisante".

La proportion d'entrepreneurs de l'industrie manufacturière rencontrant des difficultés de trésorerie a progressé légèrement, souligne l'Insee.

Les prix de vente dans l'industrie manufacturière ont augmenté de 0,5% au troisième trimestre de 2008, selon les industriels. Ils devraient peu varier d'ici la fin de l'année (+0,1%).

Selon les chefs d'entreprise, la hausse des salaires a été de 0,5% au cours du troisième trimestre de 2008.

D'après les industriels, la durée hebdomadaire du travail a légèrement diminué sur la période et au vu des anticipations, cette baisse devrait se poursuivre d'ici la fin de l'année.

Au troisième trimestre de 2008, les entrepreneurs estiment que la compétitivité des industries françaises s'est détériorée, tant sur le marché national qu'au sein de l'Union européenne. Les perspectives générales d'exportation continuent de se replier assez fortement.

http://www.boursorama.com/international/detail_actu_intern.phtml?&news=6024257
Revenir en haut Aller en bas
Miaou



Féminin Nombre de messages : 4358
Age : 58
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Destructions d'emploi   Ven 7 Nov 2008 - 11:52

France Télécom: le stress au travail érigé en système, accuse une étude

"Au coeur des critiques syndicales, et de la création en 2007 de l'observatoire ("l'observatoire du stress et de la mobilité"), se trouve le plan de restructuration NexT de France Telecom qui prévoit 22.000 "départs volontaires" entre 2005 et 2008 (sur 100.000 salariés actuellement)."
Revenir en haut Aller en bas
Miaou



Féminin Nombre de messages : 4358
Age : 58
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Destructions d'emploi   Ven 7 Nov 2008 - 16:01

Saluons les efforts:

Forte mobilisation pour l'emploi des handicapés


l'Agefiph fera de la 12ème Semaine pour
l'emploi des personnes handicapées un temps fort de mobilisation des
entreprises, des personnes handicapées et de ses partenaires autour
d'un slogan fédérateur « Emploi & Handicap, engageons les
solutions ! ».


Les grands rendez-vous, du 17 au 22 novembre :

Plus de 300 événements emploi se dérouleront, partout en France,
à l'initiative de l'Agefiph et de ses partenaires (Anpe, Cap Emploi,
entreprises, branches professionnelles, collectivités locales, acteurs
économiques et institutionnels…). Du lundi au vendredi se dérouleront
des forums emploi, des portes ouvertes dans des centres de formations,
des tables rondes, des ateliers de recherche d'emploi et de coaching …

Pour connaître les manifestations organisées dans votre région, à l'initiative de l'Agefiph et de ses partenaires, cliquez ici

Des manifestations sportives, organisées en partenariat avec les comités régionaux de la fédération Handisport, permettront aux recruteurs et aux salariés de pratiquer des disciplines paralympiques, en présence des champions. Une façon de changer son regard sur le handicap par une expérience ludique et intense.

Une initiative originale : Exercer un métier, en binôme avec un salarié valide, l'espace d'une journée, tel est l'objectif de ''Un Jour, un métier en action''.
Lancée par l'Agefiph et réalisée en partenariat avec des entreprises,
cette opération permet de faire découvrir en situation réelle un métier
et une entreprise à un demandeur d'emploi handicapé.
Revenir en haut Aller en bas
Miaou



Féminin Nombre de messages : 4358
Age : 58
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: Destructions d'emploi   Mer 12 Nov 2008 - 15:23

Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Destructions d'emploi   Jeu 20 Nov 2008 - 9:52

PSA Peugeot Citroën: 2.700 suppressions d'emplois par départs volontaires

Un ouvrier de PSA travaille sur la chaîne de montage d'une Citroën C6, le 28 avril 2006 à Rennes
© AFP/Archives Andre Durand
Le groupe automobile français PSA Peugeot Citroën a annoncé jeudi un plan de diminution de ses effectifs de 2.700 emplois par départs volontaires, dans tous les sites et directions du groupe.

Un comité central d'entreprise a été convoqué en séance extraordinaire pour le 2 décembre pour examiner ce projet de "redéploiement des emplois et des compétences", précise le groupe dans un communiqué.

Le plan concerne les ouvriers professionnels, les employés, les techniciens, les agents de maîtrise et les cadres.

D'autre part, PSA prévoit de "redéployer" environ 900 "ouvriers polyvalents" de l'usine de Rennes (ouest) vers d'autres sites du groupe.

Le constructeur automobile français, comme son concurrent Renault, durement touché par la crise financière, avait récemment annoncé des fermetures temporaires d'usines et une baisse de production.

Renault a également annoncé la suppression de 6.000 postes de travail en Europe, dont 4.900 en France.

http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?news=6110324Le
Revenir en haut Aller en bas
marco11



Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 50
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Destructions d'emploi   Jeu 20 Nov 2008 - 10:59

6000 * 3 = 18 000 personnes dans la mouise ( en comptant enfants et femmes ) , lamentable !

et les bénéfices de ces entreprises ?!?!?



y'en a qui s'en mettent plein les poches

d'autres qui pleurent

en se disant la vie est moche

d'autres qui meurent

tandis que les uns

profitent des ons

les autres ils

pensent à des exils

mais il faut rester

pour résister .........
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Destructions d'emploi   Jeu 20 Nov 2008 - 12:58

Frappé par la crise, Peugeot-Citroën supprime 3 550 emplois

LEMONDE.FR | 20.11.08 | 09h13 • Mis à jour le 20.11.08 | 09h52




L'industrie automobile est touchée par la crise économique avec une brutalité et une rapidité inouïe. PSA Peugeot-Citroën a ainsi annoncé, jeudi 20novembre, un nouveau plan de suppression d'emploi concernant 3 550 postes. Il s'agit de 2 700 départs sur la base du volontariat, qui concerneront tous les sites et toutes les catégories de salariés, essentiellement en France, auxquels s'ajouteront 850 départs sur l'usine de Rennes (Ille-et-Vilaine).



http://www.lemonde.fr/economie/article/2008/11/20/psa-peugeot-citroen-va-proceder-a-de-nouvelles-suppressions-d-emplois_1120766_3234.html
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Destructions d'emploi   Jeu 20 Nov 2008 - 17:25

Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc



Masculin Nombre de messages : 17935
Age : 65
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Destructions d'emploi   Jeu 20 Nov 2008 - 17:30

Là, elle commence à nous monter au nez...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
capitole



Masculin Nombre de messages : 1104
Age : 48
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Destructions d'emploi   Jeu 20 Nov 2008 - 17:32

juju41 a écrit:
Frappé par la crise, Peugeot-Citroën supprime 3 550 emplois

LEMONDE.FR | 20.11.08 | 09h13 • Mis à jour le 20.11.08 | 09h52




L'industrie automobile est touchée par la crise économique avec une brutalité et une rapidité inouïe. PSA Peugeot-Citroën a ainsi annoncé, jeudi 20novembre, un nouveau plan de suppression d'emploi concernant 3 550 postes. Il s'agit de 2 700 départs sur la base du volontariat, qui concerneront tous les sites et toutes les catégories de salariés, essentiellement en France, auxquels s'ajouteront 850 départs sur l'usine de Rennes (Ille-et-Vilaine).



http://www.lemonde.fr/economie/article/2008/11/20/psa-peugeot-citroen-va-proceder-a-de-nouvelles-suppressions-d-emplois_1120766_3234.html

Un élu PS pas trop mal informé m'a raconté que des "experts" économiques proches du gouvernement sont en train d'expliquer que PEUGEOT et RENAULT vont devoir soit fusionner, soit disparaître pour au moins l'un des deux
Revenir en haut Aller en bas
juju41



Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 62
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Destructions d'emploi   Jeu 20 Nov 2008 - 17:33

ben ça me parait logique...
Revenir en haut Aller en bas
capitole



Masculin Nombre de messages : 1104
Age : 48
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: Destructions d'emploi   Jeu 20 Nov 2008 - 17:40

pour moi c'est un univers qui s'écroule

mais d'un autre côté je m'en fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Destructions d'emploi   Jeu 20 Nov 2008 - 18:19

capitole a écrit:
juju41 a écrit:
Frappé par la crise, Peugeot-Citroën supprime 3 550 emplois

LEMONDE.FR | 20.11.08 | 09h13 • Mis à jour le 20.11.08 | 09h52




L'industrie automobile est touchée par la crise économique avec une brutalité et une rapidité inouïe. PSA Peugeot-Citroën a ainsi annoncé, jeudi 20novembre, un nouveau plan de suppression d'emploi concernant 3 550 postes. Il s'agit de 2 700 départs sur la base du volontariat, qui concerneront tous les sites et toutes les catégories de salariés, essentiellement en France, auxquels s'ajouteront 850 départs sur l'usine de Rennes (Ille-et-Vilaine).



http://www.lemonde.fr/economie/article/2008/11/20/psa-peugeot-citroen-va-proceder-a-de-nouvelles-suppressions-d-emplois_1120766_3234.html

Un élu PS pas trop mal informé m'a raconté que des "experts" économiques proches du gouvernement sont en train d'expliquer que PEUGEOT et RENAULT vont devoir soit fusionner, soit disparaître pour au moins l'un des deux
Et s'ils fusionnent, l'Etat reste actionnaire du nouveau groupe ?
Revenir en haut Aller en bas
pourleboss



Masculin Nombre de messages : 3430
Age : 62
Localisation : 69100 VILLEURBANNE
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Destructions d'emploi   Jeu 20 Nov 2008 - 18:47

On roulera en Majorettes !!! Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tmt1.fr
yann 35



Masculin Nombre de messages : 8789
Age : 39
Localisation : France
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Destructions d'emploi   Jeu 20 Nov 2008 - 22:54

juju41 a écrit:
Frappé par la crise, Peugeot-Citroën supprime 3 550 emplois

LEMONDE.FR | 20.11.08 | 09h13 • Mis à jour le 20.11.08 | 09h52




L'industrie automobile est touchée par la crise économique avec une brutalité et une rapidité inouïe. PSA Peugeot-Citroën a ainsi annoncé, jeudi 20novembre, un nouveau plan de suppression d'emploi concernant 3 550 postes. Il s'agit de 2 700 départs sur la base du volontariat, qui concerneront tous les sites et toutes les catégories de salariés, essentiellement en France, auxquels s'ajouteront 850 départs sur l'usine de Rennes (Ille-et-Vilaine).
Moi par contre je vais avoir du boulot... déjà le taux d'absentéisme aux rendez-vous s'est nettement réduit vu que tous les intérimaires sont déjà revenus. Toutefois, aujourd'hui j'étais en congé mais hier dans mon service on a dû battre un record d'enregistrement d'offres, faut que j'appelle la gourdasse pour qu'elle annonce la nouvelle !
Revenir en haut Aller en bas
modorange



Masculin Nombre de messages : 1491
Age : 27
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: Destructions d'emploi   Jeu 20 Nov 2008 - 23:59

quelle est la valeur de différence biologique qui permet de déterminer une race ?



(désolé c'était trop tentant ^^)


* pas taper *
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Modorange
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Destructions d'emploi   Aujourd'hui à 10:38

Revenir en haut Aller en bas
 
Destructions d'emploi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 19Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pôle Emploi
» MODE D'EMPLOI POUR UNE DEMANDE DE DÉBARQUEMENT
» Régionales - mode d'emploi
» Porte-calins leche league mode d'emploi ?
» Déclaration impots avec paje emploi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: