Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
hloben



Nombre de messages : 6861
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos   Mer 24 Sep 2008 - 11:39

juju41 a écrit:
excuse moi mais des gosses qui ne savent même pas ce qu'est une "tasse" au CP( exemple véridique ), c'est un manque de vocabulaire criant et gravissime...

ma soeur débute sa première année d'instit dans une classe de GS maternelle, avec 30 élèves à Asnières, elle m'a dit que ces enfants n'avaient aucun respect des adultes et du matériel, ils se foutent totalement de ce qu'on peut leur dire, et n'écoutent rien? effectivement il y a un pb de concentration mais ça n'est pas l'unique raison...

mais comment peut on expliquer cela ?
il n'y a pas de mutation génétique subite sur une génération...
ou alors, c'était déjà le cas avant...

pas savoir ce que c'est qu'une tasse au CP... fou !
on leur parle jamais chez eux ?
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos   Mer 24 Sep 2008 - 11:49

as tu déjà écouté les parents? ben moi oui, et quand les parents n'ont pas le vocabulaire suffisant, les enfants sont dans un désert intellectuel... d'où l'intêret de favoriser l'entrée en maternelle surtout pour les cas les plus difficles...
imagine la génération qui arrive, filles et fils de jeunes gens qui n'ont eux-mêmes pas acquis la langue française, qui sont le plus souvent en échec scolaire et sans boulot...c'est ça l'échec de l'Education nationale, de permettre que de génération en génération, l'illetrisme se transmette, n'offrant rien d'autre que la violence comme moyen d'expression...
c'est le pb le plus important que le futur Président Bayrou aura à résoudre, et il en est parfaitement conscient.
Revenir en haut Aller en bas
Alain BERTIER



Masculin Nombre de messages : 2692
Age : 79
Localisation : DREUX
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos   Mer 24 Sep 2008 - 11:52

juju41 a écrit:

...
c'est le pb le plus important que le futur Président Bayrou aura à résoudre, et il en est parfaitement conscient.

Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 60
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos   Mer 24 Sep 2008 - 14:14

Beaucoup de parents n'ont pas compris l'importance de l'éducation. Plus tard, leurs enfants et eux-mêmes se sentiront "victimes du système", avec les comportements qui vont avec.

Mais maintenant, l'enfant qui n'a pas la télé dans sa chambre parait un "martien" auprès des autres, excepté dans les milieux les plus éduqués. Le problème, c'est que ce qui est vu à la télévision, ou est promu par la publicité, devient une référence pour beaucoup, et ce ne sont pas les activités intellectuelles qui y sont le plus mises en valeur. A côté de cela, même pour les enfants, il y a des émissions qui sont de vrais bijoux.

Le problème du langage est très important, mais n'est pas bloquant seul. Je crois que c'est l'importance liée par les familles à l'éducation (scolaire et autres) qui va avoir un impact fort. J'ai vu le cas de jeunes, ne parlant pas un mot de français à la rentrée, finir l'année très brillamment.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos   Mer 24 Sep 2008 - 14:22

il y a toujours des exceptions heureusement!

quand j'étais maman d'élève en maternelle, j'ai proposé aux instits de prendre les enfants par groupe, pour leur permettre de travailler avec un peu moins d'enfants , et augmenter leurs chances, donc moi, pendant ce temps, je faisais la lecture à l'autre groupe, dans la bibliothèque de l'école, on se faisait des mimes, des scénettes, bref , les enfants adoraient ça, et ça les débloquait beaucoup... surtout pour ceux qui n'avaient pas la chance d'avoir des livres à la maison , ils étaient ravis...
ce genre d'expérience s'est fait dans d'autres écoles, mais il parait que maintenat, les intervenants extérieurs sont interdits, c'est idiot, combien de profs ou instits à la retraite , ou de mamans disponibles pourraient intervenir, bénévolement, pour le bien de tous ces petitsqui souvent manquent cruellement de dialogue chez eux...
Revenir en haut Aller en bas
nitou86

avatar

Féminin Nombre de messages : 571
Age : 53
Localisation : poitou-charentes
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos   Mer 24 Sep 2008 - 14:25

juju41 a écrit:
as tu déjà écouté les parents? ben moi oui, et quand les parents n'ont pas le vocabulaire suffisant, les enfants sont dans un désert intellectuel... d'où l'intêret de favoriser l'entrée en maternelle surtout pour les cas les plus difficles...
imagine la génération qui arrive, filles et fils de jeunes gens qui n'ont eux-mêmes pas acquis la langue française, qui sont le plus souvent en échec scolaire et sans boulot...c'est ça l'échec de l'Education nationale, de permettre que de génération en génération, l'illetrisme se transmette, n'offrant rien d'autre que la violence comme moyen d'expression...
c'est le pb le plus important que le futur Président Bayrou aura à résoudre, et il en est parfaitement conscient.

Et une c***ie à ajouter à la liste : la politique déplorable d'orientation !! Là c'est la prof qui parle ; je trouve insupportable de trouver en classe de seconde de pauvres gamins qui n'ont pas les capacités pour y être, et qu'on oblige à passer un an en lycée (voire plus) pour fausser les statistiques de recrutement !
Histoire véridique : il y a quelques années, j'ai eu dans mes rangs de seconde un gamin qui avait déja un projet d'orientation (BEP hôtellerie-restauration) et qu'un "conseiller d'orientation psychologue" - c'est le titre ronflant qu'on leur donne maintenant - avait poussé à venir au lycée. Résultat : le pauvre gamin a "ramé" pendant toute l'année scolaire, avant de repartir, enfin, dans un établissement professionnel pour suivre la formation pour laquelle il était capable et motivé.

_________________
L'apprenti de la sagesse est celui qui sait choisir entre les fausses idoles et les valeurs véritables.[i][i]
Revenir en haut Aller en bas
hloben

avatar

Féminin Nombre de messages : 6861
Age : 44
Localisation : LILLE, Zouzou II l'Espérantroll
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos   Mer 24 Sep 2008 - 14:31

il y a effectivement un problème de valeur...

la star ac' est bannie chez moi... officiellement : "on n'a pas la chaîne".

quand j'ai raconté ça à mon assistante maternelle, elle a eu l'air étonnée et m'a dit que ma fille allait passer pour une martienne...

(je crois aussi que pdt qq min, je suis passée pour une extraterrestre... tant pis!)
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos   Mer 24 Sep 2008 - 14:35

j'ai participé aux commissions d'orientation pour les BEP-CAP, et quand un gamin faisait une demande alors qu'il avait des notes correctes en 3 ème, les profs rechignaient à accepter sa demande, désolée de le dire...ça n'est pas les conseillers d'orientation qui ont le dernier mot mais les profs.. et de nombreux élèves motivés sont refusés parce que considérés comme trop bons.( je me suis parfois prise de bec avec certains profs, parce l'élève avait une lettre de motivation très explicite sur sa demande et les profs refusaient son admission...). ainsi que les plus nuls ou les plus difficles qui continuent eux aussi leur carrière en seconde générale... pour pire le plus souvent..

@ lhoben

chez moi, enfin , maintenant ça date un peu.. enfin jusqu'en 2003, année du bac de ma dernière , aucun de mes enfants n'a jamais regardé la télévision le soir après 21h sauf le Samedi éventuellement , direction la chambre, les bouquins, ou le boulot, jusqu'au bac, et aucun n'a jamais
trouvé cela difficile, au contraire...


Dernière édition par juju41 le Mer 24 Sep 2008 - 14:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
nitou86

avatar

Féminin Nombre de messages : 571
Age : 53
Localisation : poitou-charentes
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos   Mer 24 Sep 2008 - 14:36

Mais les martiens et E.T. de tout poil sont peut-être SUPER intelligents ...

_________________
L'apprenti de la sagesse est celui qui sait choisir entre les fausses idoles et les valeurs véritables.[i][i]
Revenir en haut Aller en bas
nitou86

avatar

Féminin Nombre de messages : 571
Age : 53
Localisation : poitou-charentes
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos   Mer 24 Sep 2008 - 14:39

àJuju : moi, c'est avec les conseillers d'orientation que je me prends le bec en conseil de classe... mais il est vrai aussi que je souhaiterais rencontrer les collègues de collèges pour savoir comment se passent exactement les commissions d'orientation.
Autre histoire véridique : je bosse dans un lyée "général et technologique" et j'ai un élève de seconde qui veut faire fleuriste ... (gros soupir !).

_________________
L'apprenti de la sagesse est celui qui sait choisir entre les fausses idoles et les valeurs véritables.[i][i]
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos   Mer 24 Sep 2008 - 14:51

ben, une commission d'admission ( pas d'orientation) c'est simple, on est divisé en plusieurs groupes, en général , 3 profs plus 2 parents, on nous donne un paquet de dossiers , et on commence par faire le tri, en 3 tas:
1) le tas des NON
2) le tas des OUI,
3) le tas des peut-être

sur quelles base, d'abord on regarde les bulletins de l'année , les notes , et les appréciations, les absences.. les punitions etc...

pour les notes, si un élève a une moyenne de plus de 10 , et qu'il a des notes correctes en Français et maths, les profs tiquent pour l'admettre en BEP, il rejoint le tas Peut-être...

si le gamin a moins de 10 de moyenne mais qu'il a des notes pas trop basses, et une conduite correcte, il va sur le tas des OUI.

si le gamin a une moyenne inférieure à 10 avec des lacunes sévères et une conduite incorrecte, c'est le tas des NON..

une fois qu'on a fait le premier tri, on recommence avec les "peut-être", et c'est là qu'il y a de la bagarre ...on lit les lettres de motivations, etc..

si le compte est bon , on arrête là, si le compte n'est pas encore bon, on reprend le tas des NON, et on essaie de choisir les moins pires...

au final, il nous reste en magasin, les meilleurs qui voulaient surement faire cette filière par vocation, et les pires qui de toutes façons ne rentrent dans aucune CASE de l'EN...
et Hop, on envoie tout ce joli monde en seconde générale! c'est chouette!!!merci qui?
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 60
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos   Mer 24 Sep 2008 - 18:19

Et pas très mise en valeur, la formation par CAP, avec maître d'apprentissage. Très bien pour certaines formations.

Les formations aux métiers artisanaux sont trop souvent dépréciées par les enseignants ou les "orienteurs". Alors que c'est une excellente voie pour ceux qui souhaitent monter une entreprise, s'ils peuvent acquérir les compétences suffisantes en gestion. Ainsi un élève de niveau correct (pas de redoublement), ne sera pas autorisé à s'orienter vers une filière apprentissage ou BEP.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos   Mer 24 Sep 2008 - 18:29

alors que c'est idiot... dans notre lycée, on a eu un élève qui est entré en BEP, parce que soit-disant il ne suivrait pas en seconde,ses résultats étaient limites, il avait envie de faire ce BEP, il l'a réussi magistralement, ensuite il a continué en 1 ére de transition, bac Technologique, bac réussi, ensuite BTS, puis entrée en école d'ingénieur...tout ça parce qu'il avait besoin de se sentir bien dans ses études...pas du tout sure qu'il aurait réussi aussi bien en seconde générale...
quant aux métiers manuels,c'est vrai qu'ils sont mal perçus par les profs et les orienteurs, alors que un plombier gagne mieux sa vie qu'un prof justement....
Revenir en haut Aller en bas
nitou86

avatar

Féminin Nombre de messages : 571
Age : 53
Localisation : poitou-charentes
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos   Mer 24 Sep 2008 - 20:45

Bon, je vais me recycler si ça continue ... Dites, c'est normal que la "case réponse" ait changé de look et de taille ? Et où sont passés les smilies ???[/img]

_________________
L'apprenti de la sagesse est celui qui sait choisir entre les fausses idoles et les valeurs véritables.[i][i]
Revenir en haut Aller en bas
democ-soc

avatar

Masculin Nombre de messages : 2419
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos   Mer 24 Sep 2008 - 20:50

nitou86 a écrit:
Bon, je vais me recycler si ça continue ... Dites, c'est normal que la "case réponse" ait changé de look et de taille ? Et où sont passés les smilies ???[/img]
Faut que tu cliques sur le A pour récupérer la totale.
Revenir en haut Aller en bas
nitou86

avatar

Féminin Nombre de messages : 571
Age : 53
Localisation : poitou-charentes
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos   Jeu 25 Sep 2008 - 18:49

Merci Democ-soc !

_________________
L'apprenti de la sagesse est celui qui sait choisir entre les fausses idoles et les valeurs véritables.[i][i]
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 60
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos   Sam 27 Sep 2008 - 10:39

Juju a écrit:
le petit François Bayrou refuse d'aller à la garderie du vilain Darcos par l'Hérétique
surtout lisez l'excellent commentaire de Danièle Douet sur l'influence de l'école Maternelle , et la pauvreté du Langage...
Avec l'influence de la télévision sur la pauvreté du langage, et liens sur une enquête allemande (les illustrations sont parlantes, pour les non-germanophones). J'avais des statistiques dans l'autre sens, 40% des élèves de l'X ou de l'ENS n'avaient pas de télévision chez eux. Cela m'avait interpellé, mais je n'ai plus la source de cette information.

La TV joue un rôle important dans la structuration de la PENSEE - qui a
besoin de MOTS avec un SENS pour exister. Extrait d'un article que j'ai
publié sur Mediapart à ce sujet: "Une enquête très intéressante
effectuée en Allemagne par un pédiatre auprès de 1900 enfants de la
même région a démontré
http://www.cawa.fr/trop-de-television-rend-idiot-article00196.html

"Pour évaluer ces dessins, Peter Winterstein et son collègue Robert J.
Jungwirth ont élaboré un barème de notation simplifié sur 13 points. Il
s’agissait avant tout de voir si le dessin était complet.

Pour chaque détail comme les cheveux, les yeux, le nez, le tronc ou les
pieds, les médecins ont attribué un point. Ils ont fait de même pour la
représentation des bras, du corps et d’une tête de taille
proportionnée. Peter Winterstein considère que cette technique est
particulièrement indiquée pour comprendre comment les enfants
préscolaires perçoivent les images. Les résultats sont significatifs :
les enfants qui regardaient le moins la télévision (jusqu’à
cinquante-neuf minutes) ont obtenu jusqu’à 10,4 sur 13. Les enfants qui
la regardaient plus de trois heures n’ont obtenu en moyenne que 6,4 sur
13, les plus mauvais résultats, soit 10 % des dessins.

Voici les dessins - texte en allemand :

http://www.starke-eltern.de/htm/archiv/artikel/06_2006/macht_fernsehen_dumm.htm

Un cerveau ne s’imprègne correctement des choses que s’il les découvre
par le biais de plusieurs sens, c’est-à-dire l’audition, la vue,
l’odorat et le toucher. Et, de ce point de vue, la télévision est une
source d’information bien pauvre en comparaison avec le monde réel. De
tels arguments sont aussi confortés par de nouvelles études américaines
: des tests comparatifs effectués en trente ans sur des milliers
d’enfants. Résultats : plus les sujets regardaient la télévision
enfants, moins leur niveau d’études était élevé à 26 ans."
Revenir en haut Aller en bas
raison_pure

avatar

Masculin Nombre de messages : 1068
Localisation : Aquitaine
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos   Lun 10 Nov 2008 - 19:07

Suite à de nouvelles informations, je réactive un peu ce fil.


A la lecture du rapport des sénateurs UMP Monique Papon (Loire-Atlantique) et Pierre Martin (Somme), au nom du groupe de travail sur «la scolarisation des jeunes enfants» (rapport que je n'ai pas pu lire mais dont on m'a donné les grandes lignes), il semblerait que l'on s'achemine bien plus rapidement que prévu vers la suppression pure et simple de l'école maternelle telle que nous la connaissons.

Depuis de nombreux mois je pressentais la volonté de transformer la maternelle en jardin d'enfants mais je ne pensais pas que le projet était déjà si abouti !

Pour aller vite, sachez :
- qu'apparemment l'objectif serait un niveau de scolarisation des moins de 3 ans proche de zéro dès la rentrée prochaine,
- que seront créés des "jardins d'éveil" structures privées ou municipales payantes
- que la CAF a été contactée pour assurer une aide au financement de la construction des locaux (au détriment des aides pour les crèches puisque les CAF n'ont pas en ce moment des ressources en expansion)
- qu'à terme (pour respecter les budgets 2009 et suivants) et après la suppression des RASED, il ne resterait que la grande section, les sections des 3 et 4 ans ayant été transférées vers les jardins d'éveil.

Je me suis permis d'alerter (même s'il l'est déjà sans doute) François Bayrou sur le coup de force en préparation. Je compte sur lui pour en parler dans les médias car si on attend que TF1 au 20 h en parle sérieusement sans faire passer les enseignants pour des "toujours-jamais contents", d'ici là il sera trop tard...
Revenir en haut Aller en bas
raison_pure

avatar

Masculin Nombre de messages : 1068
Localisation : Aquitaine
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos   Sam 15 Nov 2008 - 11:18

Comme toujours dans ces cas là il y a un peu à boire et à manger, ça fait un peu théorie du complot mais ce n'est pas inintéressant...

https://www.dailymotion.com/relevance/search/main%2Bbasse%2Bsur%2Bl%2527%25C3%25A9cole/video/x7b1sa_la-faisabilite-politique-de-lajuste_news
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 67
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos   Sam 15 Nov 2008 - 11:30

raison_pure a écrit:
Comme toujours dans ces cas là il y a un peu à boire et à manger
Les cantines, c'est encore un autre sujet.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 52
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos   Sam 15 Nov 2008 - 13:28

Sûr cantiner n'est pas si simple ! tout un combat pour Vivre.....
Revenir en haut Aller en bas
_Christophe_

avatar

Masculin Nombre de messages : 567
Age : 45
Localisation : Saint Denis de Pile (33)
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos   Dim 16 Nov 2008 - 16:57

Je crois qu'il est faux de croire que des formations distinctes suivant un enseignement en primaire ou en maternelle seraient plus adaptées.
Caricaturalement c'est comme s'il fallait que la formation de l'enseignement de l'Histoire évolue s'allonge avec le temps qui passe et l'avancement des recherches !
Et la première, plus longue que la seconde, seraient une mauvaise décision.
La longueur d'une formation ne dépend pas du nombre de choses à enseigner !

Un autre argument, qui désarçonnera certainement mon ami Raison_pure, est qu'il faut un maximum de flexibilité dans les formations et donc les compétences de base pour pouvoir redéployer suivant les besoins réels les effectifs de chaque administration.
C'est sûr qu'un Instit de maternelle risque peu de faire un bon Inspecteur des impôts ou du travail, mais peut faire un bon Instit de primaire voire un bon Professeur de collège !
Or cette flexibilité est indispensable dans toutes nos administrations, et pourquoi pas aussi dans L'EN, pour avoir toujours les effectifs nécessaires là où ils sont réellement utiles.
Revenir en haut Aller en bas
raison_pure

avatar

Masculin Nombre de messages : 1068
Localisation : Aquitaine
Date d'inscription : 19/06/2007

MessageSujet: Re: L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos   Mer 19 Nov 2008 - 19:41

_Christophe_ a écrit:

Un autre argument, qui désarçonnera certainement mon ami Raison_pure, est qu'il faut un maximum de flexibilité dans les formations et donc les compétences de base pour pouvoir redéployer suivant les besoins réels les effectifs de chaque administration.
C'est sûr qu'un Instit de maternelle risque peu de faire un bon Inspecteur des impôts ou du travail, mais peut faire un bon Instit de primaire voire un bon Professeur de collège !
Or cette flexibilité est indispensable dans toutes nos administrations, et pourquoi pas aussi dans L'EN, pour avoir toujours les effectifs nécessaires là où ils sont réellement utiles.

Oui sans doute avec du travail et une formation en interne je pourrais devenir un instit de primaire valable ou prof de collège tout juste acceptable. Mais tu te doutes qu'ici c'est pas mon avenir qui m'a fait réagir mais bien celui de nos enfants. Que je sois pas si bien payé que ça (encore que cela puisse se discuter), que mon métier soit dur et pourtant dévalorisé, que mes supérieurs hiérarchiques ne nous soutiennent plus et que mon ministre de tutelle se moque ouvertement de ma fonction, à la limite je m'en fiche, ça fait 10 ans que c'est comme ça pour moi et j'arrive à vivre avec. Mais que pour des raisons budgétaires (sans doute la situation actuelle appelle à des économies) ce soient les plus jeunes et les plus fragiles (maternelles et enfants en difficulté) qui trinquent, là je ne suis pas d'accord ! Qu'on me dise que je dois me serrer la ceinture, faire aussi bien avec moins, être encore plus efficace, OK ! Mais qu'on supprime l'aide aux enfants qui ont des soucis psychologiques ou comportementaux, et qu'on supprime les sections des petits et moyens, pour moi c'est catégorique : c'est NON !
Revenir en haut Aller en bas
khany

avatar

Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: n   Mer 19 Nov 2008 - 19:54

raison_pure a écrit:
Suite à de nouvelles informations, je réactive un peu ce fil.


A la lecture du rapport des sénateurs UMP Monique Papon (Loire-Atlantique) et Pierre Martin (Somme), au nom du groupe de travail sur «la scolarisation des jeunes enfants» (rapport que je n'ai pas pu lire mais dont on m'a donné les grandes lignes), il semblerait que l'on s'achemine bien plus rapidement que prévu vers la suppression pure et simple de l'école maternelle telle que nous la connaissons.

Depuis de nombreux mois je pressentais la volonté de transformer la maternelle en jardin d'enfants mais je ne pensais pas que le projet était déjà si abouti !

Pour aller vite, sachez :
- qu'apparemment l'objectif serait un niveau de scolarisation des moins de 3 ans proche de zéro dès la rentrée prochaine,
- que seront créés des "jardins d'éveil" structures privées ou municipales payantes
- que la CAF a été contactée pour assurer une aide au financement de la construction des locaux (au détriment des aides pour les crèches puisque les CAF n'ont pas en ce moment des ressources en expansion)
- qu'à terme (pour respecter les budgets 2009 et suivants) et après la suppression des RASED, il ne resterait que la grande section, les sections des 3 et 4 ans ayant été transférées vers les jardins d'éveil.

Je me suis permis d'alerter (même s'il l'est déjà sans doute) François Bayrou sur le coup de force en préparation. Je compte sur lui pour en parler dans les médias car si on attend que TF1 au 20 h en parle sérieusement sans faire passer les enseignants pour des "toujours-jamais contents", d'ici là il sera trop tard...

ils ont juste mis le turbo en passant par les projets de jardins d'éveils mais déjà quand se profilait la réforme des assmats nous craignions que l'augmentation des agréments et le passage vers le cap petite enfance ne soit un moyen de faire glisser la profession vers un système de garderie à la canadienne ... et une suppression des 2 premières années de maternelles (toujours comme au Canada où on scolarise à 5-6 ans) . Même si cette réforme a aussi apporté un statut un peu plus correct à cette profession. Et c'est à mon avis toujours une évolution possible et parallèle aux jardins d'enfants via notamment les regoupements d'assistantes maternelles prévus dans la loi.

a très moyen terme la maternelle que nous connaissons a effectivement du mouron à se faire
Revenir en haut Aller en bas
_Christophe_

avatar

Masculin Nombre de messages : 567
Age : 45
Localisation : Saint Denis de Pile (33)
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos   Mer 19 Nov 2008 - 20:10

d'avalie noire a écrit:
Cependant, est-il nécessaire d'avoir un bac +3 ou +5 pour s'occuper de petits enfants?
En fait je répondais principalement à cette question.
Je crois le découpage des métiers en fonction du découpage par niveau
de diplôme à Bac, Bac+1, Bac+2, etc. complètement grotesque et
improductive.
On forme un prof point. Évidemment en début de carrière on le spécialise mais il ne faut pas que sa formation l'empêche d'évoluer, à moins de reprendre une formation.

D'un autre côté je suis tout aussi scandalisé que toi sur la disparition programmée de l'école Maternelle.
Même si je suis enclin à remettre en question cette belle institution, mais je suis persuadé qu'il faut savoir se remettre en question pour encore mieux affirmer ce que l'on croit bon.

Je suis scandalisé, non pas par le fait que l'école Maternelle à la française soit mieux que le système allemand ou finlandais, mais par le fait que cette réforme ressemble à une mauvaise décentralisation.
Je m'explique.
Les enfants il faudra bien les mettre quelque part.
Ces nouvelles structures ou l'extension des actuelles seront soit privées avec une aide publique soit publiques.
Mais ce sera dans tous les cas les collectivités locales (municipales à régionales) qui prendront le relais sans que les impôts par ailleurs diminuent, donc grâce à de nouveaux impôts ou des économies supplémentaires à un niveau de décision ou le gâchis devrait être plus rare (c'est l'intérêt de la décentralisation) et donc avec moins de possibilités d'économies.
Il y aura donc des endroits où il fait meilleur vivre pour nos enfants et d'autres non.
C'est pourquoi le projet de F. Bayrou me plaît car il prône une république qui mets tout en œuvre pour l'équité.

PS : pour le débat sur les avantages et inconvénients des différents systèmes éducatifs, je me retire et laisse parler les professionnels et les soutiens de toutes mes forces, tu en es convaincu je suis sûr (même si je continuerai à poser des questions désagréables)
Revenir en haut Aller en bas
_Christophe_

avatar

Masculin Nombre de messages : 567
Age : 45
Localisation : Saint Denis de Pile (33)
Date d'inscription : 11/11/2008

MessageSujet: Re: L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos   Ven 21 Nov 2008 - 21:38

Je trouve ce sujet très intéressant et bien calme malgré tout.
Nous avons les preuves évidentes qu'à terme l'école maternelle va disparaître et ça ne crée pas plus de réactions que ça (4 pages) alors F. Bayrou a été très clair sur sa volonté de donner une première place indétrônable à l'éducation.
C'est vrai que la frange de la population qui a ses enfants en maternelle est restreinte mais de là à animer (45 pages), avec une ardeur louable certes, un fil sur l'état du PS ça me surprends. Préfère t-on débattre de politique politicienne ?


Dernière édition par _Christophe_ le Ven 21 Nov 2008 - 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'école maternelle vue par le ministre Xavier Darcos
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» école française ou irlandaise
» Inscription à l'école maternelle
» Future habitante de Villefontaine !
» Changement d'ecole maintenant ou après ?
» l'Ecole Jean Jacques Rousseau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Débats et projets :: Exprimez-Vous sur les grands thèmes :: Education et Culture-
Sauter vers: