Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe-ADLE

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Crescent

avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 69
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe-ADLE   Mar 23 Sep 2008 - 20:16

L'Union européenne durcit le ton envers les opérateurs de téléphonie mobile
23/09/2008
Le groupe ADLE se félicite du fait que la Commission agisse pro activement dans l'intérêt des droits du consommateur.
Graham Watson, président de l'Alliance des démocrates et des libéraux,
était en faveur de l'initiative :
"Le règlement sur l'itinérance de juin 2007 qui diminuait les prix au détail a été reçu favorablement par les citoyens. Il y a tout lieu de croire que l'annonce d'aujourd'hui qui étend le règlement aux SMS et qui colmate la brèche qui permettait aux compagnies de faire payer à la minute plutôt qu'à la seconde sera également bien accueillie par chaque utilisateur de téléphone portable qui voyage en Europe pour les vacances ou les affaires."
"Les services de données sont aussi un phénomène croissant de l'âge numérique et les horribles histoires de frais exorbitants pour des téléchargements de téléphone portable sont assez de preuves pour agir, même si ils sont actuellement limité à la transparence des frais et à un plafond des prix de gros entre les opérateurs."
"Les démocrates et les libéraux croient fermement à la prééminence d'un marché libre mais dans de tels cas précis d'échec du marché, où plusieurs opérateurs abusent des clients en les faisant payer des taux quatre ou cinq fois plus élevé que la moyenne et bien au-dessus du coût réel, de telles mesures spécifiques sont justifiées "
Revenir en haut Aller en bas
Crescent

avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 69
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: L'Europe doit cesser d'importer du bois tropical illégal   Mer 24 Sep 2008 - 11:16

L'Europe doit cesser d'importer du bois tropical illégal
23/09/2008
Magor Imre CSIBI, (PNL, Roumanie), vice-président de l'ADLE au sein de la commission environnement, insiste sur l'action d'urgence de l'Union européenne afin de réduire l'exploitation illégale du bois tropical en arrêtant sa demande dans l'UE.

"En Europe nous pourrions penser que nous avons des instruments efficaces pour protéger la biodiversité et le consommateur. Mais la réalité nous prouve le contraire. De grandes quantités de bois illégal et des produits dérivés du bois arrivent quotidiennement dans des ports européens. Une fois que le bois illégal a pénétré le marché d'un Etat membre, il peut facilement être vendu dans l'un des 26 autres Etats membres sans toute autre contrôle sur sa légalité."
"Les consommateurs européens achètent de bonne foi des meubles ou des matériaux de construction censés provenir de sources légales et à la place, ils deviennent les complices inconscients de "crimes" contre la forêt. En tant qu' importateur et principal consommateur de bois et s'étant engagée à faire cesser le déboisement en tant qu'élément de sa campagne pour lutter contre le changement climatique, l'UE a une responsabilité en luttant contre l'abattage illégale et le commerce de produits dérivés du bois illégalement débités."
"Si nous voulons vraiment nous attaquer sérieusement au déboisement et à l'exploitation illégale, nous devrions d'abord prendre des mesures plus nettes en imposant une législation européenne qui empêche le marketing du bois et de ses produits dérivés illégaux en Europe. Malheureusement, une proposition législative dans ce sens a toujours été retardée en dépit de la résolution du PE du juillet 2006, et de l'annonce faite dans le programme de travail de la Commission en octobre 2007."
"La Commission doit proposer sans tarder davantage une législation qui exige que seul le bois légalement débité et les produits dérivés du bois d'origines légales soient importés sur le marché européen "
Revenir en haut Aller en bas
Crescent

avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 69
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Sûreté maritime   Jeu 25 Sep 2008 - 8:29

Le Parlement européen fait appel aux Etats membres
pour conjuguer leurs efforts afin d'améliorer la sûreté maritime.

"Tirant les enseignements des catastrophes de l'Erika et du Prestige, nous sommes finalement parvenus à élaborer une procédure rapide et efficace d'aide aux navires en difficulté au large de nos côtes. J'espère que nous pourrons trouver un prochain accord avec le Conseil sur ces propositions. Nous avons besoin de cette procédure si nous voulons éviter une catastrophe comme celle du Prestige ou de l'Erika" a commenté Dirk STERCKX (ADLE) coordonnateur parlementaire de l'ADLE sur l'ensemble du "paquet maritime".
Revenir en haut Aller en bas
Crescent

avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 69
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Groupes de presse   Jeu 25 Sep 2008 - 22:50

Le Parlement contre l'existence de groupes de presse détenus par des entreprises pouvant prétendre à l'attribution de marchés publics
25/09/2008
Le Parlement européen a adopté aujourd'hui un rapport sur la concentration et le pluralisme des médias.
L'Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe (ADLE) a voté en faveur de cette résolution. Sa rapporteur fictive, Marielle DE SARNEZ (MoDem, France) a déclaré:
"Alors que la concentration dans les médias est une réalité, voire une nécessité si l'on veut que l'Europe dispose de puissants groupes de presse, c'est en revanche clairement une menace pour le pluralisme quand de grandes entreprises dépendantes des commandes publiques deviennent des acteurs dominants dans le secteur des médias".
La plénière a approuvé un amendement de Mme de Sarnez insistant sur "le risque que représente pour l'indépendance des médias, l'existence de groupes de presse détenus par des entreprises pouvant prétendre à l'attribution de marchés publics".
Revenir en haut Aller en bas
Crescent

avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 69
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Pacte européen sur l'immigration   Jeu 25 Sep 2008 - 22:59

Le pacte européen sur l'immigration marche sur un pied
"Les démocrates et les libéraux exhortent le Conseil, en particulier la présidence française, à traiter de tous les aspects de l'immigration et d'éviter une législation à deux vitesses pour la mise en œuvre du Pacte," a souligné Graham WATSON, président de l'ADLE. "Alors que les mesures concernant l'immigration illégale sont renforcées, peu sont en revanche conçues pour attirer la main d'œuvre étrangère qualifiée dans le cadre de l'immigration légale. Une telle distinction relève d'un double agenda dicté par les pressions populistes. Pour notre part nous soutiendrons autant les progrès sur des mesures telles que la carte bleue, qui facilitera la vie des immigrants légaux, que celles portant sur les sanctions juridiques à l'encontre des immigrés illégaux ou le renforcement des contrôles aux frontières."

La porte-parole de l'ADLE sur l'immigration Jeanine HENNIS-PLASSCHAERT (VVD, Pays-Bas) a déclaré : "Nous devons nous féliciter des engagements de principe pris par ce Pacte européen. Cependant, je doute de sa portée politique sur les Etats membres afin de mener rapidement et de manière ambitieuse une stratégie européenne progressiste en matière d'asile et d'immigration. Le Conseil a prouvé qu'il excellait dans la rédaction de rapports ambitieux mais en fin de compte, la transposition de ces engagements en mesures concrètes laisse à désirer. Les prises de décision efficaces sont trop souvent bloquées par l'incapacité des Etats membres à travailler vraiment ensemble sur base de leurs intérêts mutuels. Le courage politique est requis de toute urgence."
Revenir en haut Aller en bas
Crescent

avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 69
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: lobby de l'industrie automobile   Ven 26 Sep 2008 - 23:02

Le Parlement européen a eu raison du lobby de l'industrie automobile
26/09/2008
"Un beau jour pour la démocratie". C'est ainsi que Chris DAVIES(LibDem, Royaume-Uni), porte-parole de l'environnement pour l''ADLE, a qualifié le vote d'aujourd'hui au sein de la commission parlementaire de l'Environnement, sur les normes d'émission de CO2 pour les nouveaux véhicules particuliers."Les lobbies de l'industrie automobile ont perdu. Les députés européens se sont défendus aujourd'hui pour que des mesures plus strictes afin de lutter contre le réchauffement climatique et ont envoyé un message fort aux lobbyistes afin qu'ils se renoncent."
"Le dispositif est moins ambitieux que ce que le Parlement avait proposé l'année dernière mais bien meilleur que prévu au regard des pressions et des menaces politiques qui se sont multipliées. L'accord entre les groupes du PPE et du PSE afin d'affaiblir les propositions de la Commission a été déjoué. Il n'y aura aucune échappatoire et aucune réduction des amendes. Le vote d'aujourd'hui constitue une victoire pour les personnes qui croient que nous devons lutter contre le changement climatique"
"Nous entamons maintenant des négociations avec le Conseil des ministres avecl'objectif de d'aboutir avant la fin de l'année."
Revenir en haut Aller en bas
Crescent

avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 69
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Élection en Biélorussie   Mar 30 Sep 2008 - 0:57

L'opposition privée de ses droits démocratiques lors des élections en Biélorussie
29/09/2008 Le fait qu'aucun des candidats de l'opposition n'aient pu se faire élire, hier, lors des élections législatives en Biélorussie et alors que 90% des suffrages sont d'ores et déjà dépouilllés, consterne Janusz Onyszkiewicz (ADLE) (Partia Demokratyczna, Pologne), vice-président de la commission des affaires étrangères au Parlement européen, qui rappelle le vieil adage de Staline: “Ce qui compte ce n’est pas le vote, mais qui en a fait le décompte.”

"Nous devons nous rappeler que l'opposition n'a pas été représentée dans plus de 99 % des circonscriptions. Aucune véritable campagne électorale n'a eu lieu et les partis d'opposition ont été de fait empêchés d'exprimer leur positions."

" Les élections ne peuvent donc être considérées comme démocratique en tant que telles et l'UE devrait faire pression sur M. Loukachenko afin d'assurer le libre fonctionnement démocratique des partis d'opposition, des médias et des ONG en Biélorussie."
Revenir en haut Aller en bas
Crescent

avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 69
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Fonds propres des banques   Mer 1 Oct 2008 - 18:43

Des propositions opportunes de la commission concernant l'adéquation des fonds propres
01/10/2008
La Commission européenne a présenté aujourd'hui une proposition de directive bienvenue sur l'adéquation des fonds propres des banques et des organismes de crédit au terme de la plus grave semaine de panique financière de l'histoire contemporaine.

Graham Watson, président de l'Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe (ADLE), se félicite de ces initiatives de la Commission européenne qui contribuent à rassurer les citoyens et les entreprises sur la gouvernance du système financier.
"La Commission européenne a raison de proposer des mesures au niveau européen afin de répondre aux préoccupations de nos citoyens sur leurs emprunts hypothécaires et leurs économies. Ces propositions portent sur deux des principaux problèmes soulevés par la crise actuelle contre laquelle ne peuvent lutter seuls les gouvernements nationaux. La BCE a également fait preuve d'un remarquable sang froid pendant cette période".
"Alors que la raréfaction du crédit menace à travers le monde, nous devons nous appuyer sur la solidarité européenne mais aussi faire preuve de mesure en matière de règlementation afin de ne pas étouffer le marché. Il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain".

Wolf Klinz (ADLE) (FDP, Allemagne), coordinateur ADLE au sein de la commission des Affaires économiques et monétaire, a ajouté:
"Il y a clairement eu des lacunes dans le dispositif de supervision des groupes bancaires transfrontaliers ainsi qu'un manque de vérification des opérations entre les initiateurs et les investisseurs sur les marchés de la titrisation".
"Ces propositions doivent entraîner un changement de la structure en matière de sécurisation du marché; elles doivent imposer des exigences de qualité concernant l'adéquation des fonds propres des investisseurs et améliorer la coordination entre les autorités de contrôle européennes."
"Les institutions financières ont une codes de conduite. L'avarice n'est pas bonne conseillère. La durabilité devrait devenir la règle pour la politique de rémunération."


Dernière édition par Crescent le Mar 7 Oct 2008 - 14:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Crescent

avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 69
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Nouvelle procédure électorale   Jeu 2 Oct 2008 - 20:58

Une nouvelle procédure électorale pour une démocratie européenne renforcée
Le porte parole de l'ADLE pour les Affaires constitutionnelles, Andrew DUFF (LibDem, Royaume-Uni) va présenter le 6 octobre au Parlement européen un rapport en faveur d'une modification de l'Acte de 1976 sur l'élection du Parlement européen.
La proposition phare de M. Duff vise à la création, d'ici 2014, d'un système de listes transnationales pour un certain pourcentage de sièges.


Dernière édition par Crescent le Mar 7 Oct 2008 - 14:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Crescent

avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 69
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Printemps de l'Europe   Ven 3 Oct 2008 - 10:29

Printemps de l'Europe
02-10-2008 A l’occasion du Printemps de l’Europe, trois députés français se sont rendus dans des lycées et collèges pour parler d’Europe.

1) Pourquoi avoir participé au Printemps de l’Europe ou à "L'Europe à l'école"
Claire Gibault (ADLE) :
"(...) c'est toujours important d'aller à la rencontre des jeunes européens et de leur expliquer avec pédagogie, sans interface, ce qu’est un Député européen, l’Union européenne et le Parlement européen. Il est indispensable, surtout pour des enfants, de faire vivre le quotidien d'un Député européen et de leur expliquer ce que l'Europe leur apporte dans la vie de tous les jours. (...) C’est sur cette génération que l’on peut construire l'avenir d’une union plus démocratique, plus citoyenne. (...)"

2) Qu’attendent les élèves de ces rencontres, et quels sont les thèmes qui leurs tiennent particulièrement à cœur ?

"Les élèves sont curieux (...) Ils attendent (...) des réponses à leurs questions sur cette Europe dans laquelle ils vivent, sur les personnes et les institutions qui dirigent ce monde (...) Ils aiment que l'on aborde (...) tous les thèmes qui, pour eux, vont faire changer la société, leur place dans l'Union, comment ils pourront s'y investir."

3) Comment les jeunes perçoivent-ils votre rôle de député européen ?

"(...) C'est pour eux un rôle abstrait qu'ils ne connaissent pas et qu'ils cernent mal. Ils regrettent le manque d'information, de lisibilité et de pédagogie pour comprendre l'Europe et la construction européenne. (...)"


4) Comment expliquez-vous ce manque d’informations sur l’Europe ? L’école a-t-elle une responsabilité dans cet état de fait ?

"(...) j'ai l'impression que le message est en train de passer dans l'Education Nationale et que nos enfants seront des européens avisés et convaincus. Et ce d'autant plus que les classes de 4ème et de 3ème ont l'Europe et ses institutions à leur programme."

5) L’école a-t-elle les moyens de remédier au manque de connaissances sur l’Europe ? Autrement dit, existe-t-il une méthode plus efficace qu’une autre pour enseigner l’Europe ?

"(...) l’école est bien évidemment le lieu idéal d’apprentissage de l'Europe, relayé par les médias, de plus en plus présents dans la vie de nos jeunes. Il appartient donc aux enseignants, médias, élus, de tout mettre en œuvre pour les intéresser à la vie de l’Union européenne et leur donner les clés pour la comprendre. (...)"
____

Observation : Claire Gibault a quitté le Mouvement Démocrate et s'est ralliée au forum Avenir Démocrate créé en 2007 par Jean-Marie Cavada.
Depuis avril 2008, la délégation Avenir Démocrate est membre du Parti Européen des Libéraux, Démocrates et Réformateurs (ELDR), un des partis composant le groupe de l'Alliance des Démocrates et Libéraux pour l'Europe (ADLE) au Parlement européen


Dernière édition par Crescent le Mar 7 Oct 2008 - 14:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Crescent

avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 69
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Quotas d'émission de gaz à effet de serre (SCEQE)   Sam 4 Oct 2008 - 10:12

Énergie-Climat : Quotas d'émission de gaz à effet de serre (SCEQE)
C'est ce mardi 7 octobre que les membres de la commission de l'Environnement du Parlement européen voteront trois des quatre principaux éléments du paquet concernant le changement climatique encore en discussion: le SCEQE (système communautaire d'échange de quotas d'émission de gaz à effet de serre)

Chris Davies MEP (ADLE) (LibDem, Royaume-Uni) est rapporteur sur la proposition controversée relative à la technologie concernant le captage et le stokage de carbone (CSC). Il vise à obtenir la création d'une enveloppe de 10 milliard d'euros afin de soutenir l'installation, avant 2015, de 12 projets-pilote.
"Dix-huit mois après la promesse des chefs d'Etat et de gouvernement, rien n'a été fait. Aucun projet n'a été approuvé, aucun mécanisme de soutien en matière de financement n'a été mis en place, et il n'y a rien sur la table."
"Si les députés soutiennent cette proposition mardi ils saisiront une opportunité. Des semaines et des mois de difficiles négociations avec le Conseil suivront, mais nous aurons la chance de faire changer les choses et de convertir le CSC en réalité commerciale. Dans la lutte contre le changement climatique, ce vote pourrait être l'un des plus importantes jamais ratifié."


Dernière édition par Crescent le Mar 7 Oct 2008 - 14:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Crescent

avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 69
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Journée en souvenir des victimes du stalinisme et du nazisme   Dim 5 Oct 2008 - 11:40

23 août, journée européenne en souvenir des victimes du stalinisme et du nazisme
Le 23 août 1939 demeure une date tristement célèbre, celle du partage de l'Europe entre Hitler à l'Ouest, et Staline, à l'Est. C'est la date choisie, 70 ans plus tard, par les députés européens, en "souvenir des crimes commis durant ces tyrannies". A partir de l'année prochaine, cette journée marquera, dans tous les États-membres, une grande commémoration pour les victimes des deux régimes. Une "compréhension commune du passé" est en effet essentielle pour "construire un avenir commun".

Le député européen allemand Alexander Alvaro (groupe ALDE) explique qu'il a pris l'initiative de cette journée commémorative en concertation avec des députés d'Europe centrale et orientale pour que la mémoire des peuples ayant subi ces dictatures soit honorée dignement:
"Dans l'histoire européenne, le 23 août est une date particulière, qui a une signification pour l'Est et l'Ouest. Le choix de cette date comme journée de mémoire européenne nous rappellera les crimes du passé, et le fait qu'il est de notre devoir, à l'Est comme à l'Ouest, de s'assurer que ces horreurs ne se répètent jamais." Cette date historique "suivie par "40 années d'oppression totalitaire à l'Est" est également importante en ce qu'elle "cicatrise les plaies de l'Europe et réuni à nouveau les voisins tous ensemble".


Dernière édition par Crescent le Mar 7 Oct 2008 - 14:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe-ADLE   Lun 6 Oct 2008 - 10:38

lundi, 06 octobre 2008
Super Tuesday au Parlement Européen
C'est demain mardi 7 octobre que les membres de la commission de l'Environnement du Parlement européen voteront trois des quatre principaux éléments du paquet concernant le changement climatique encore en discussion :

le SCEQE (système communautaire d'échange de quotas d'émission de gaz à effet de serre),
le CSC (captage et le stockage de carbone)
le partage du fardeau financier entre les Etats membres,
le rapport sur les énergies renouvelables étant par ailleurs déjà adopté en commission de l'Industrie.
Chris Davies, député européen britannique membre de l'Alliance des Démoctrates et Libéraux pour l'Europe (LibDem, Royaume-Uni), est rapporteur sur la proposition controversée relative à la technologie CSC. Il vise à obtenir la création d'une enveloppe de 10 milliard d'euros afin de soutenir l'installation, avant 2015, de 12 projets-pilote de démonstration commerciale promis par des chefs d'Etat et de gouvernement en mars 2007.

Les scientifiques estiment que l'utilisation de la technologie de captage et de stockage du carbone pourrait réduire l'émission de carbone du secteur de l'énergie en Europe de 50% d'ici 2050.

http://udfboulogne-billancourt.hautetfort.com/archive/2008/10/06/super-tuesday-au-parlement-europeen.html
Revenir en haut Aller en bas
Crescent

avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 69
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Les médias alternatifs et communautaires   Lun 6 Oct 2008 - 23:02

Les médias alternatifs et communautaires, vecteurs d'intégration sociale
Le Parlement européen a adopté un rapport de Karin RESETARITS (ADLE) (Die Liberalen, Autriche) qui invite l'UE à encourager les médias alternatifs en Europe afin de promouvoir le pluralisme et la diversité culturelle. Ils se distinguent des médias commerciaux par le fait qu'ils ne poursuivent aucun but lucratif mais uniquement social.Les mesures de soutien préconisés par Karin RESETARITS sont d'ordre technique (accès au paysage numérique), juridique (attribution de fréquences) et budgétaire (possibilité de financement par l'UE).

"Les médias alternatifs ne favorisent pas le repli communautaire. Au contraire ils permettent à une communauté de mieux s'intégrer, en l'informant sur ses droits, en matière d'éducation et d'accès aux services publics notamment, mais aussi en lui permettant de participer à la vie locale et d'y porter ses problèmes. Ce type de média est en fait un outil communautaire au service d'un projet d'intégration sociale et culturelle"
"J'espère que dans sa communication sur les indicateurs du pluralisme sur les médias que la Commission européenne publiera courant 2009, elle tiendra compte de nos propositions et des médias alternatifs et communautaires, lesquels, à l'évidence, contribuent activement au pluralisme de l'information"


Dernière édition par Crescent le Mar 7 Oct 2008 - 14:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
hemionino



Féminin Nombre de messages : 38
Age : 67
Localisation : Charente
Date d'inscription : 30/09/2008

MessageSujet: Re: Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe-ADLE   Lun 6 Oct 2008 - 23:38

Crescent a écrit:
L'Europe doit cesser d'importer du bois tropical illégal
23/09/2008
"En Europe nous pourrions penser que nous avons des instruments efficaces pour protéger la biodiversité et le consommateur. Mais la réalité nous prouve le contraire. De grandes quantités de bois illégal et des produits dérivés du bois arrivent quotidiennement dans des ports européens. Une fois que le bois illégal a pénétré le marché d'un Etat membre, il peut facilement être vendu dans l'un des 26 autres Etats membres sans toute autre contrôle sur sa légalité."
Oui, ce serait une très bonne mesure!
Justement aujourd'hui, mon mari avait fait venir des employés d'une société fabricant des fenêtres pour un devis: changement ou survitrage etc...
C'étaient deux fanfarons, des "jeunes loups" cyniques, qui proclamaient que ça ne servait à rien de suivre les infos dans la presse (ils n'avaient pas entendu parler des licenciements de visiteurs médicaux chez Sanofi-Aventis), ou autres beauferies du même tonneau.
Bref, en tous cas, ils ont annoncé qu'ils n'utilisaient qu'un bois de très bonne qualité (dont je ne sais plus le nom). Après vérification sur internet, mon mari a vu que c'est un bois tropical qui est surexploité, et que les 2/3 sont utilisés pour faire des meubles ou des fenêtres. Mais franchement, quand je repense à ces deux têtes à claques, ça me donne la nausée qu'il puisse exister des individus aussi irresponsables.
Bien entendu, nous allons choisir une autre société...
Revenir en haut Aller en bas
Crescent

avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 69
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Traité de Lisbonne et le rejet irlandais   Mar 7 Oct 2008 - 12:24

Traité de Lisbonne : les députés débattent le rejet irlandandais et la réforme institutionnelle
07-10-2008
L'UE doit coopérer avec le gouvernement irlandais pour répondre aux inquiétudes des citoyens et trouver une solution pour la réforme institutionnelle. Tel a été le message des députés ce lundi, lors d'un débat animé à la commission des affaires constitutionnelles du PE avec le ministre irlandais des affaires étrangères Michael Martin, sur les raisons du rejet par les Irlandais du Traité de Lisbonne lors de leur referendum.
Abordant la question du calendrier éventuel pour la poursuite de la réforme, Andrew Duff (ADLE, UK) a demandé si la "voie parlementaire" était "toujours ouverte" en vue d'une ratification.
Avant de proposer la voie à suivre, "il faut laisser suffisamment de temps aux débats internes sur les conséquences du referendum à la fois pour l'Irlande et l'Union dans son ensemble", a répondu le ministre irlandais des affaires étrangères Michael Martin


Dernière édition par Crescent le Mar 7 Oct 2008 - 14:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Crescent

avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 69
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Consommation de fruits et légumes à l'école   Mar 7 Oct 2008 - 14:24

Encourager la consommation de fruits et légumes à l'école
07-10-2008
La commission de l'agriculture du PE a demandé ce mardi le renforcement du programme européen de distribution de fruits et légumes dans les écoles pour inciter les enfants à des habitudes alimentaires plus saines et lutter contre l'épidémie d'obésité. Les députés souhaitent notamment des moyens budgétaires plus appropriés et une précision des produits concernés.
Le rapport consultatif de Niels Busk (ADLE, DK), tel qu'adopté ce mardi à l'unanimité après avoir été amendé, demande que la contribution communautaire soit portée à 500 millions d'euros pour 2009/2010.
Revenir en haut Aller en bas
Crescent

avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 69
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Crise financière: les députés européens évaluent les dégâts.   Mar 7 Oct 2008 - 20:18

Crise financière: les députés européens évaluent les dégâts
Effondrement de la bourse, sauvetages en masse des banques, perte de confiance, récession... autant de titres qui font la Une des journaux. Mais quelles sont les raisons de ce bouleversement ? Alors que les députés européens sont sur le point de débattre sur la régulation des services financiers en Europe, nous sommes partis à leur rencontre afin de les interroger sur le sujet.
Mariela Velichkova Baeva (Bulgare, ADLE), estime que l'origine de la crise est à trouver dans "la quête du profit, le manque de connaissances sur le véritable état du marché et sa capacité à faire face à un cataclysme ainsi que dans l'ignorance des conséquences."
"cette situation peut faire chuter de façon dramatique les plans d'investissements avec pour conséquences une baisse des revenus et un ralentissement des dépenses en matière de consommation."
Nous devons "déceler et interpréter les signaux que nous envoient les marchés. Nous avons besoin d'une intervention efficace, aussi petite soit-elle, afin de réparer les échecs des marchés et aider à améliorer la performance économique. "
Revenir en haut Aller en bas
Crescent

avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 69
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Les marchés européens de la défense   Mer 8 Oct 2008 - 8:29

Plus de concurrence et de sécurité pour les marchés européens de la défense
07/10/2008
La commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs (IMCO) du Parlement européen a approuvé aujourd'hui à l'unanimité un rapport sur une directive relative aux marchés publics dans les domaines de la défense et de la sécurité.
Le comte Alexander LAMBSDORFF (ADLE) (FDP, Allemagne) rapporteur, a déclaré après le vote:
"Le vote de la commission parlementaire en faveur du rapport me donne un mandat fort et important afin de poursuivre les négociations avec le Conseil des ministres. Nous avons pour objectif commun de mieux équiper nos soldats au sein de l'UE, d'investir l'argent des contribuables plus efficacement et de développer une politique de sécurité et de défense européennes
"Nous avons besoin d'une loi sur les marchés publics en Europe qui correspondent aux besoins de la défense et de la sécurité. L'Europe dispose actuellement de trois fois plus de programmes de défense qu'aux Etats-Unis (89 projets en tout), malgré le fait que nos budgets pour la défense soient nettement beaucoup plusrestreints. De plus, les Etats membres ne soumissionnent que 13 % des marchés au niveau européen. Cela engendre une inefficacité et un équipement inadéquat. Grâce au vote d'aujourd'hui nous avons fait un grand pas en avant vers un marché commun. Par exemple, l'introduction du droit pour les entreprises de recourir à la justice si elles perçoivent une infraction à la loi des marchés publics apportera plus de transparence et de sécurité juridique pour toutes les parties."

Alexander Lambsdorff a conclu:
"Grâce à cette directive, les Etats membres ne seront plus contraints à une définition standard de leurs problèmes de sécurité qui demeurent à juste titre du ressort des gouvernements nationaux. En revanche, c'est une proposition qui assure plus de concurrence sans pour autant réduire la sécurité."
Revenir en haut Aller en bas
Crescent

avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 69
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Budget 2009 : l'UE doit se doter des moyens d'agir   Mer 8 Oct 2008 - 22:07

Budget 2009 : dans un monde incertain, l'UE doit se doter des moyens d'agir

08/10/2008

Anne E. JENSEN (Venstre, Danemark), coordinatrice de l'ADLE au sein de la commission des Budgets : "En cette période d'incertitude mondiale, les propositions du Conseil et de la Commission en matière de dépenses extérieures ne sont pas à la hauteur au moment où au contraire l'UE doit se manifester sur la scène internationale"
L'ADLE avait toutefois d'autres priorités avec des amendements pour les réfugiés et de Frontex*.

La commission parlementaire a aussi approuvé la proposition de Jean-Marie BEAUPUY (ADLE) (MoDem, France) en faveur d'un Erasmus des élus locaux, un programme de formation sur le terrain pour permettre aux gestionnaires des collectivités locales et territoriales de partager leurs expériences et leurs bonnes pratiques.

Enfin l'ADLE a plaidé en faveur du budget de recherche et développement dans le domaine de la lutte contre le réchauffement climatique et de la sécurité énergétique. "La compétitivité de l'Europe doit plus que jamais être la priorité budgétaire car nous devons préparer le terrain, grâce à des investissements dans les secteurs stratégiques, pour la reprise économique que nous espérons tous après ces terribles turbulences boursières", a souligné Kyösti VIRRANKOSKI (ADLE) (Suomen Keskusta, Finlande)

Nathalie Griesbeck (MoDem- ADLE) se félicite des conclusions de la Commission des Budgets qui a décidé de soutenir l'ensemble des amendements qu'elle avait déposés sur le projet de budget 2009.

*Frontex : Agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extéreiures


Dernière édition par Crescent le Jeu 9 Oct 2008 - 14:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Crescent

avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 69
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Crise des marchés financiers : meilleur coordination   Mer 8 Oct 2008 - 22:26

Débat sur le Conseil européen et la crise des marchés financiers : vers une meilleure coordination
08-10-2008
L'Union européenne doit agir de manière coordonnée pour lutter contre la crise des marchés financiers, et les États membres doivent éviter les mesures unilatérales qui engendrent des problèmes pour leurs voisins.
Graham Watson (UK), au nom du groupe ADLE, a estimé qu'il fallait discuter du Traité de Lisbonne "dans le respect des pays qui ne l'ont pas ratifié". Question plus urgente, la crise financière entraîne "érosion des retraites, pertes d'emploi et perte de confiance des citoyens". Cette situation est d'après lui le résultat de l'"échec des gouvernements, qui n'ont pas réussi à assurer la transparence et l'honnêteté des échanges". Il a souligné l'importance de"renforcer les liens entre les régulateurs nationaux". Le Conseil devrait également se demander si le budget de l'Union européenne peut être utilisé pour donner des garanties de crédit aux PME. Graham Watson a finalement insisté sur l'importance d'agir de manière coordonnée et entre les Etats membres et toutes les parties prenantes.
Revenir en haut Aller en bas
Crescent

avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 69
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: centres de rétention administrative   Jeu 9 Oct 2008 - 14:54

Centres de rétention administrative

Nathalie Griesbeck (MoDem-ADLE)
et Jean-Luc Bennahmias (MoDem-Les Verts-Alliance libre européenne)

condamnent le décret du gouvernement du 23 août 2008 et l'appel d'offres du 28 août 2008 visant à désigner l'organisme en charge de la mission d'"information, en vue de l'exercice de leurs droits, des étrangers maintenus dans les centres de rétention administrative".
Revenir en haut Aller en bas
Crescent

avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 69
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Création d'un marché de détail au niveau européen   Jeu 9 Oct 2008 - 23:04

Création d'un marché de détail au niveau européen
Les démocrates et les libéraux européens (ADLE) saluent l'initiative prise aujourd'hui par la Commission européenne afin de donner aux consommateurs européens un ensemble de nouveaux droits valables à l'échelle de l'UE.

"C'est le début d'une révolution dans le domaine de la protection des consommateurs qui transformera le marché de détail fragmenté en un marché concurrentiel comme il devrait l'être" a déclaré Graham WATSON, président de l'Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe. "Grâce aux technologies modernes, des produits plus compétitifs sont disponibles en quelques clics mais même dans ce marché virtuel de réels obstacles demeurent. Il est temps que nous offrions aux consommateurs une meilleure protection quelque soit l'endroit où ils choisissent de passer la douane"

Toine Manders (VVD, Pays-Bas), coordonnateur de l'ADLE pour la commission IMCO s'est également réjoui des propositions lancées par la Commission aujourd'hui : "Un marché unique exige des règles claires et communes pour les consommateurs et les entreprises. L'actuel patchwork législatif représente un obstacle pour la création d'un véritable marché intérieur pour le consommateur."

Le comte Alexander LAMBSDORFF (FDP, Allemagne) (ADLE), vice-président de la commission IMCO, a ajouté : "Cette directive constitue une étape importante afin d'améliorer la confiance des consommateurs dans le marché unique. Les marchés ne peuvent pas fonctionner correctement sans la confiance des consommateurs. De ce fait, les consommateurs n'ont pas encore pu bénéficier entièrement du marché unique. J'espère que cette directive permettra aux consommateurs de mieux être informés, d'acheter à de meilleurs prix et d'avoir plus de choix."
Revenir en haut Aller en bas
Crescent

avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 69
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Stockage du CO2 dans le sol   Jeu 9 Oct 2008 - 23:15

Équiper les centrales électriques pour stocker le CO2 dans le sous-sol
09/10/08
En adoptant un rapport en co-décision mardi, la commission de l'environnement demande que toutes les grandes centrales électriques construites à partir de 2015 soient dotées des nouvelles technologies de captage et de stockage du CO2 (CSC) qui permettent de stocker en sous-sol de manière permanente des émissions de CO2 au lieu de les rejeter dans l'atmosphère. Pour réduire leurs émissions de CO2, les installations industrielles et les centrales électriques pourraient à l'avenir recourir aux nouvelles technologies de captage du CO2 pour ensuite le confiner "de manière permanente et sûre dans le sous-sol" à l'intérieur de formations géologiques. Tel est l'avis de la commission de l'environnement qui a adopté le rapport en co-décision de
Chris Davies (ADLE, UK) sur une proposition de directive fournissant le cadre juridique applicable aux nouvelles technologies de captage et de stockage géologique du dioxyde de carbone (CSC)
Revenir en haut Aller en bas
Crescent

avatar

Masculin Nombre de messages : 379
Age : 69
Localisation : Basse-Normandie
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Le sommet européen doit donner une réponse collective   Jeu 9 Oct 2008 - 23:22

Le sommet européen doit donner une réponse collective
09/10/2008
Le Parlement européen s'est penché aujourd'hui sur la préparation du prochain Conseil européen à Bruxelles les 15 et 16 octobre.
Graham WATSON, président de l'ADLE, a indiqué : "Ce que nous avons constaté n'est pas l'échec de l'économie de marché. En revanche, ce sont les excès d'un marché sans entrave et mal réglementé. La cupidité de certains banquiers, commerçants et vendeurs à court terme doit certainement être blâmée mais il faut en dire autant de l'échec des gouvernements qui n'ont pas pu assurer la transparence et l'honnêteté de leurs relations commerciales. L'économie mondiale doit maintenant moins à Adam Smith qu'au kid de Cincinnati."
En vue du sommet, Graham WATSON a déclaré : "L'Europe a besoin de politiques coordonnées et fiables afin de limiter les pertes financières, d'établir la transparence et partager les bonnes pratiques et d'empêcher ainsi de futures catastrophes. C'est dans des moments comme ceux-ci que notre Union se renforce. Nous espérons que les dirigeants européens donneront une réponse collective". Graham WATSON a expliqué : "Nous devons maintenant considérer la question d'une Autorité paneuropéenne des services financiers qui maintienne l'ordre et la transparence dans et entre les institutions financières. Le Conseil européen devrait également demander si le budget européen ne pourrait pas être utilisé afin de permettre à la Banque européenne d'investissement et au fonds d'investissement européen d'offrir des garanties de crédit pour les petites entreprises."

Wolf KLINZ (FDP, Allemagne), coordonnateur de l'ADLE au sein de la commission Economie et Finances, a déclaré: "La maison de l'Europe a 27 chambres, et le toit est en feu. Au lieu de coopérer ardemment au niveau européen, chacun essaye d'éteindre l'incendie lui-même." M. Klinz s'est également référé à son discours lors d'un atelier sur la crise financière que le groupe ADLE avait déjà organisé en février 2008 et au cours duquel, en présence d'experts, il avait analysé la situation et les propositions faites pour une solution à la crise.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe-ADLE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe-ADLE
Revenir en haut 
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Retraite des libéraux, attention aux effets de seuil
» Suivi médical des praticiens libéraux exposés aux RI
» Orthophoniste
» Convention avec SESSAD
» Et la dosimétrie des vacataires libéraux en cabinet dentaire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Pôle Modem :: Actu PDE/ADLE-
Sauter vers: