Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Crise Financière et économique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Miaou



Nombre de messages : 4362
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: La Crise Financière et économique   Mar 21 Oct 2008 - 12:16

A mi-chemin entre crise et élections américaines, un éclairage sur les US et la crise (le titre est peu pertinent, comme de plus en plus le cas sur Le Monde. Racolage? )

Chat
Bernard Brown : "La crise est plus aiguë en Europe qu'aux Etats-Unis"
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: La Crise Financière et économique   Mar 21 Oct 2008 - 12:30

frantibus a écrit:
Cela présage de la fausse volonté réelle de SMS de changer les quoique ce soit en matière de finance. S'il prend donc le lead dans le show mondial pour trouver des solutions à la crise, ce ne serait donc qu'écran de fumée pour mieux ré-établir les privilèges anachroniques des banquiers.
En tant que substantif, lead = plomb (entre autres).
C'est sûr, il plombe la situation économique. Laughing
Parce que pour le leadership, sorti du baratin creux, y'a pas de pilote dans l'avion.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La Crise Financière et économique   Mar 21 Oct 2008 - 12:43

Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La Crise Financière et économique   Mar 21 Oct 2008 - 13:14

Crise : le pire est peut-être devant nous


Pour Jean-Michel Quatrepoint, Wall Street a gagné contre Main Street (3 pages)

extrait

Pour ceux de nos lecteurs qui ne se seraient pas encore pendus, évoquons à présent les solutions que vous préconisez afin de sortir de cette Crise globale…
La première mesure serait de renoncer au dogme de la mondialisation à outrance. Il nous faut revenir à une forme de protectionnisme : si l’on veut que la demande soutienne l’activité, il faut que les consommateurs conservent un salaire décent. Donc que leurs emplois soient préservés. C’est l’urgence. Il faut briser net la croyance que le crédit, gagé sur la hausse perpétuelle de la valeur de votre maison ou de votre portefeuille, puisse être le moteur de la demande. L’immobilier partout recule, et la France n’échappera pas à une baisse des prix ; les bourses ont laminé les petits porteurs. Seul le revenu du travail doit et peut permettre la croissance. Il faut donc protéger le travail. Bien sûr, il serait stupide de revenir au protectionnisme pur et dur, mais chaque zone économique doit s’organiser de façon à protéger ses emplois, surtout ceux à valeur ajoutée. L’Amérique du nord, l’Union européenne et l’Asie ont des marchés de suffisamment grande taille pour permettre, en leur sein, le libre-échange et lutter contre le dumping social fiscal monétaire et environnemental, dans leur commerce avec le reste du monde. Si certaines zones acceptent, avec l’accord de leurs électeurs, de saborder leur protection sociale, leur droit du travail et le niveau de rémunération du travail réel, au moins ne l’exporteront-elles plus vers les autres grandes zones. Et on verra alors qu’un dosage entre libéralisme et protectionnisme, entre protection sociale et libre entreprise, permet un développement durable. Et puisque les dirigeants des grandes économies ont montré, sous le coup de la peur, qu’il était possible de mener des politiques communes, chacune de ces zones devra imaginer des New Deal. Pour l’Europe, la voie est tracée : de grands programmes d’investissements dans les infrastructures (je pense notamment au fer-routage) et la recherche surtout fondamentale. Il faut repenser à long terme- se donner dix ans, par exemple, pour passer à la voiture sans essence, inventer des produits non polluants et de qualité, etc. Financés par de grands emprunts publics défiscalisés associés à des capitaux privés, comme jadis, ils redonneront en outre aux peuples le sentiment d’un projet et d’un avenir communs. Les classes moyennes comme les générations futures y trouveront leur compte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Crise Financière et économique   Mar 21 Oct 2008 - 13:15

juju41 a écrit:
Groland : la crise financière expliquée, qui va payer le krach ? vidéo
C'est clair comme explication, non ?

Vive Groland !!!! cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Crise Financière et économique   Mar 21 Oct 2008 - 13:17

juju41 a écrit:
Crise : le pire est peut-être devant nous


Pour Jean-Michel Quatrepoint, Wall Street a gagné contre Main Street (3 pages)

extrait

Pour ceux de nos lecteurs qui ne se seraient pas encore pendus, évoquons à présent les solutions que vous préconisez afin de sortir de cette Crise globale…
La première mesure serait de renoncer au dogme de la mondialisation à outrance. Il nous faut revenir à une forme de protectionnisme : si l’on veut que la demande soutienne l’activité, il faut que les consommateurs conservent un salaire décent. Donc que leurs emplois soient préservés. C’est l’urgence. Il faut briser net la croyance que le crédit, gagé sur la hausse perpétuelle de la valeur de votre maison ou de votre portefeuille, puisse être le moteur de la demande. L’immobilier partout recule, et la France n’échappera pas à une baisse des prix ; les bourses ont laminé les petits porteurs. Seul le revenu du travail doit et peut permettre la croissance. Il faut donc protéger le travail. Bien sûr, il serait stupide de revenir au protectionnisme pur et dur, mais chaque zone économique doit s’organiser de façon à protéger ses emplois, surtout ceux à valeur ajoutée. L’Amérique du nord, l’Union européenne et l’Asie ont des marchés de suffisamment grande taille pour permettre, en leur sein, le libre-échange et lutter contre le dumping social fiscal monétaire et environnemental, dans leur commerce avec le reste du monde. Si certaines zones acceptent, avec l’accord de leurs électeurs, de saborder leur protection sociale, leur droit du travail et le niveau de rémunération du travail réel, au moins ne l’exporteront-elles plus vers les autres grandes zones. Et on verra alors qu’un dosage entre libéralisme et protectionnisme, entre protection sociale et libre entreprise, permet un développement durable. Et puisque les dirigeants des grandes économies ont montré, sous le coup de la peur, qu’il était possible de mener des politiques communes, chacune de ces zones devra imaginer des New Deal. Pour l’Europe, la voie est tracée : de grands programmes d’investissements dans les infrastructures (je pense notamment au fer-routage) et la recherche surtout fondamentale. Il faut repenser à long terme- se donner dix ans, par exemple, pour passer à la voiture sans essence, inventer des produits non polluants et de qualité, etc. Financés par de grands emprunts publics défiscalisés associés à des capitaux privés, comme jadis, ils redonneront en outre aux peuples le sentiment d’un projet et d’un avenir communs. Les classes moyennes comme les générations futures y trouveront leur compte.
Et là, l'Europe aurait un grand rôle à jouer à condition d'agir de façon concertée et non en pratiquant le "chacun sa merde".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Crise Financière et économique   Mar 21 Oct 2008 - 19:19

Lisez tout l'article, ça en vaut la peine !
Revenir en haut Aller en bas
capitole



Masculin Nombre de messages : 1104
Age : 49
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: La Crise Financière et économique   Mer 22 Oct 2008 - 11:13

Ce matin sur CANAL+ ils ont passé l'interview de J-C JUNKER hier sur F2 à propos des "paradis fiscaux" dont il serait prétendument demandé la suppression (tu parles...)

Il a déclaré droit à la caméra que "la France n'a pas de leçons à donner en matière de moralité financière".

Si ce n'est pas une menace voilée de balancer des dossiers, je ne sais pas ce que c'est...

Au fait vous connaissez la blague qu'on raconte à GENEVE chez les banquiers :

"vous savez comment on appelle un ministre français ici ?

...un bon client."


Dernière édition par capitole le Mer 22 Oct 2008 - 14:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La Crise Financière et économique   Mer 22 Oct 2008 - 11:20

Revenir en haut Aller en bas
frantibus

avatar

Masculin Nombre de messages : 381
Age : 70
Localisation : émigré en Valais, Suisse
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: La Crise Financière et économique   Mer 22 Oct 2008 - 13:57

Et paradis fiscaux qu'on encourage sportivement en y faisant passer le Tour de France 2009 !

N'est-ce-pas un clin d'oeil qu'alors que le thème est sérieusement abordé ces jours-ci, la grosse industrie du Tour ait passé des accords. Ainsi :

Départ : Monaco la cache-tout
Peu après : Andorre la Pandore Suspect
Vers la fin : la Suisse (par le Grand Saint Bernard).*

Ils auront probablement évité Jersey lors du passage en Normandie pour des raisons techniques, parce qu'il aurait fallu tourner 100 fois autour de l'île.

* ce n'est pas pour ce paradis-là que je m'y suis installé Wink
Revenir en haut Aller en bas
capitole



Masculin Nombre de messages : 1104
Age : 49
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: La Crise Financière et économique   Mer 22 Oct 2008 - 14:23

j'ai bien aimé le dernier contrôle fiscal tenté à St BARTHELEMY : les agents du fisc français ont été reçus à coups de pierre dans la figure et ont dû reprendre le bateau

au moins c'est clair et on n'est pas obligés d'organiser là-dessus des conférences internationales à la noix qui sont coûteuses pour le contribuable et qui ne mènent à rien...

Sinon, ce n'était pas le fils SARKO qui était favorable à une amnistie fiscale ?
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La Crise Financière et économique   Mer 22 Oct 2008 - 14:31

mais bien sur...avant de se pavaner dans son costume de Zorro, Sarko devrait balayer à notre porte...ça me donne envie de tout casser qaund j'entends son discours "moraliste" auquel il ne croit pas un instant, qui ne sert qu'à aveugler les gogos de contribuables préssurés, en leur donnant un "cache-poussière"....
Revenir en haut Aller en bas
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 51
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: La Crise Financière et économique   Mer 22 Oct 2008 - 14:33

Et après tous ces ********* osent faire la morale aux gens , ils nous prennent pour des imbéciles !

et le pauvre homme qui se fait couper l'électricité ou le gaz avec une femme et deux enfants à charge .

Et le Peuple de France continue à Sleep Sleep Sleep

mais qu'est-ce qu'ils ont dans le citron , trop pressé de continuer à se faire exploiter

jusqu'à quand va continuer le silence ?

le 10 novembre , la grève générale ?

et combien de temps et après ?
Revenir en haut Aller en bas
capitole



Masculin Nombre de messages : 1104
Age : 49
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: La Crise Financière et économique   Mer 22 Oct 2008 - 14:42

le 10 novembre c'est pas un dimanche ?

C'est dommage ça aurait eu de la geule.

Enfin, moi je vais pouvoir faire le pont.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La Crise Financière et économique   Mer 22 Oct 2008 - 14:51

non c'est le lundi, et il y le pont, c'est d'ailleurs pour ça que ils ont choisi le Lundi, mais , je doute de l'efficacité.. de plus quand on va sur le site du Conseil National de la Résistance
http://www.conseilnationaldelaresistance.fr/post/2008/09/16/Le-poids-des-mots

il ya des choses qui me déplaisent profondément...
Revenir en haut Aller en bas
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 51
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: La Crise Financière et économique   Mer 22 Oct 2008 - 15:04

juju41 a écrit:
il ya des choses qui me déplaisent profondément...

du style ? tu peux me répondre en mp Juju situ veux Wink
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La Crise Financière et économique   Mer 22 Oct 2008 - 15:10

ça n'est pas sur ce texte, mais j'ai lu ailleurs c e genre de chose concernant ce mouvement:

"Tout citoyen soumis à sa conscience doit, sous peine de porter à jamais une honte personnelle, manifester son désaccord..."

ça veut dire quoi ça..
Revenir en haut Aller en bas
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 51
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: La Crise Financière et économique   Mer 22 Oct 2008 - 15:14

Un peu impératif , sûr , chacun fait ce qu'il veut .

peut-être pour réveiller certaines consciences
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La Crise Financière et économique   Mer 22 Oct 2008 - 19:02

La fin de Bretton Woods II ? par Brad Setser

22 octobre 2008


En référence à l’accord de l’après guerre qui avait défini un système de parité fixes pour les devises, l’appellation Bretton Woods II désignait ces dernières années de façon informelle la nouvelle zone dollar créée par le système de parité fixe - ou stabilisée - avec la devise US adopté par des pays exportateurs, au premier rang desquels la Chine. Ces pays ont accepté de soutenir le dollar, en pesant à la baisse sur le cours de leurs devises afin de conserver leurs parts d’exportations. Pour ce faire, ils ont accumulés des quantités énormes de bons du Trésor US, finançant du même coup le déficit des USA - et indirectement, via le secteur financier, la consommation des ménages. Tout le monde s’attendait à ce que ce système profondément déséquilibré s’effondre le jour où l’énormité de la dette US dissuaderait les prêteurs ou déclencherait une réévaluation drastique à la baisse du dollar. Mais personne n’avait imaginé que ce serait une crise née dans l’immobilier qui jouerait le rôle de déclencheur. Le rééquilibrage en cours, qui implique à la fois une baisse sensible de la consommation US et des exportations des pays émergents aura des répercussions mondiales. Les Américains, bien sûr, commencent dès aujourd’hui à payer très cher le prix de leur recours excessif au crédit, mais les Chinois vont eux aussi devoir régler une partie de la facture.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La Crise Financière et économique   Jeu 23 Oct 2008 - 8:50

Revenir en haut Aller en bas
raimo

avatar

Masculin Nombre de messages : 610
Age : 62
Localisation : 90-Territoire de Belfort
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: La Crise Financière et économique   Jeu 23 Oct 2008 - 10:17

Revenir en haut Aller en bas
capitole



Masculin Nombre de messages : 1104
Age : 49
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: La Crise Financière et économique   Jeu 23 Oct 2008 - 10:31

c'est intéressant comme analyse, mais de là à en faire "la" cause de la crise....
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: La Crise Financière et économique   Jeu 23 Oct 2008 - 10:55

Ce n'est certe pas la cause, mais une bonne explication du terrain sous-jacent.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 51
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: La Crise Financière et économique   Jeu 23 Oct 2008 - 11:15

à creuser , à creuser ou à mettre les voiles .
Revenir en haut Aller en bas
frantibus

avatar

Masculin Nombre de messages : 381
Age : 70
Localisation : émigré en Valais, Suisse
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: La Crise Financière et économique   Jeu 23 Oct 2008 - 11:28

Intéressant, certes il y a cycles et alternances, mais dire qu'elles se régulent toutes seules par la psychologie des foules, c'est du pipeau plein de fausses notes. Ce que cet auteur décrit est plus effet que cause.

Les foules sont un moteur dès lors qu'elles peuvent voter avec résultats tangibles (démocratie idéale) ou se soulever. Mais ce sont les élites qui la représentent qui, et parfois en opposition à la demande du peuple, prennent les décisions qui effectivement font changer le cours de l'histoire, c à d. le rebond de la courbe d'évolution. Cf. rôle des Etats-Unis dans la 2nde G M.

Les choses ne se passent pas toutes seules, sans contrôles, sinon on en arrive où on en est avec la finance aujourd'hui : dans un marasme profond et incontrôlable dont on ne sortirait jamais si on ne faisait des réformes profondes du système.

Ces théories pseudo-scientifiques ont pour but conscient ou inconscient de remplacer les anciennes thèses idéalistes selon lesquels un dieu ou une main invisible décide de notre destinée. Sans être communiste, pour comprendre et agir au mieux sur notre monde on peut tirer un bien meilleur parti du matérialisme historique selon lequel nous sommes déterminés par l'environnement et les conditions matérielles de vie et que la connaissance de ces dernières nous fourni les clefs des solutions. En des termes plus judéo-chrétiens : "aide-toi d'abord et le ciel t'aidera".

Je crains fort que la jolie courbe fournie sur ce graphique ne se termine bientôt par un énorme sursaut correspondant à la fin de cette décennie.
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: La Crise Financière et économique   Jeu 23 Oct 2008 - 14:30

Une rafale de mauvaises nouvelles touche les marchés de plein fouet


"On est passé d'une crise de liquidité à un effet de contagion à l'économie à partir de la semaine dernière", selon Yves Marçais, vendeur d'actions chez Global Equities.
Alors que les risques de récession se précisent en Europe, les marchés émergents, de l'Argentine à la Thaïlande, suscitent aussi l'inquiétude. "Tous les moteurs de la croissance s'éteignent les uns après les autres", s'est-il alarmé.
L'Allemagne, première économie européenne, a reconnu jeudi que le ralentissement mondial affecte durement ses exportations, le pilier de sa croissance.
Constat similaire au Japon, qui a annoncé un plongeon de 94% de son excédent commercial en septembre, avec une baisse marquée de la demande venue d'Amérique du Nord et d'Europe.
Signe supplémentaire d'un ralentissement du commerce, toujours étroitement lié à la santé de l'économie: le trafic maritime mondial ralentit nettement, et le coût moyen du transport en vrac de matières sèches a plongé de 85% depuis son pic de mai.
Les commandes industrielles de la zone euro ont d'ailleurs baissé de 6,6% sur un an en août. Mesure la plus large des échanges avec l'extérieur, le déficit des comptes courants de la zone s'est fortement creusé à -8,4 milliards d'euros en août, après -1,8 milliard en juillet.

En France, le moral des industriels a chuté à son plus bas depuis décembre 1993.
Sans surprise, les résultats des entreprises ont reflété ces mauvaises nouvelles, démontrant que la crise n'était pas cantonnée à la sphère financière.
Coup sur coup, les marchés ont encaissé une baisse du bénéfice trimestriel de Sony (-72% sur un an), une chute des perspectives de croissance d'Air-France-KLM et des inquiétudes du groupe automobile italien Fiat qui attend cette année des résultats dans le bas de sa fourchette de prévisions.
Dans ce contexte morose, les quelque groupes qui arrivent à maintenir ou renforcer leur activité voient leur titre rebondir, à l'image du fabricant de verres ophtalmiques Essilor et du groupe de gaz industriels Air Liquide à la Bourse de Paris, ou bien de Nestlé à Zürich.
Au moment où la crise financière se propage à toute l'économie, les banques ne voient toujours pas le bout du tunnel.
L'américaine Goldman Sachs s'apprête à supprimer 10% de ses effectifs, soit plus de 3.000 emplois, selon le Wall Street Journal.
La deuxième banque helvétique, Credit Suisse, a annoncé une perte nette de 1,26 milliard de francs suisses au troisième trimestre. Les résultats de la banque d'affaires du groupe ont été plombés par une nouvelle dépréciation d'actifs de 2,4 milliards de francs suisses.
D'une façon générale, les activités bancaires internationales ont enregistré au deuxième trimestre leur plus forte chute depuis dix ans, a souligné jeudi la Banque des règlements internationaux, donnant la mesure de la crise.

Dans ce contexte, la belle unité dont a fait preuve l'Europe dans l'urgence face à la crise financière semble se fissurer face à l'idée d'un plan de relance économique qui divise Paris et Berlin.
Le président français Nicolas Sarkozy a annoncé jeudi la création d'un "fonds public d'intervention", un fonds souverain à la française qui pourra "intervenir massivement" en faveur des "entreprises stratégiques" en difficulté.
Mais l'Allemagne a déjà catégoriquement rejeté un tel dispositif au niveau européen, proposé mardi par le président français. Elle a également accueilli avec scepticisme l'idée française d'un "gouvernement économique" de la zone euro.
La monnaie européenne, pénalisée par les craintes de récession en Europe, évoluait jeudi autour de 1,28 dollar, très loin de son record de 1,60 dollar atteint en juillet.
Les pays émergents sur lesquels certains analystes comptaient pour soutenir la croissance mondiale, sont ébranlés eux-aussi. Plusieurs pays en manque de liquidités commencent à appeler le FMI à l'aide, comme le Pakistan, le Bélarus, l'Ukraine et la Hongrie.
Les marchés de Sao Paulo et Buenos Aires se sont effondrés de plus de 10% mercredi réagissant négativement à l'annonce du plan argentin de nationalisation du système privé de retraites.
La réunion des principaux pays exportateurs de pétrole (Opep) vendredi à Vienne, qui doivent décider d'une baisse de leur production pour stabiliser les cours du brut, ne fait qu'ajouter à la nervosité des opérateurs boursiers.
L'or noir a chuté de moitié depuis ses sommets à 147 dollars en juillet.
L'annonce mercredi d'un sommet international sur la crise le 15 novembre à Washington n'a apparemment pas pesé lourd face aux inquiétudes des investisseurs.

Cette réunion est "une condition nécessaire mais pas suffisante" pour permettre le retour de la confiance sur les marchés financiers, a relativisé Michel Camdessus, ancien directeur général du FMI.
Symbole de la mobilisation mondiale, la Chine a souligné jeudi "l'importance" de cette proposition de sommet, sans cependant confirmer sa participation.
Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso a de son côté appelé jeudi au soutien de la Chine et du reste de l'Asie, pour répondre à la situation "sans précédent" créée par la crise financière.
"Nous avons besoin de l'Asie et plus particulièrement de pays comme la Chine, l'Inde et le Japon", a déclaré M. Barroso à Pékin, à la veille de l'ouverture du sommet Asie-Europe (Asem).

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Crise Financière et économique   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Crise Financière et économique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Crise économique au ... Vatican
» BŒUF ÉCONOMIQUE
» L'année économique et sociale 2009.
» Pensées rationnelles pour surmonter nos peurs lors d'une crise de panique
» Politique économique du Modem ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Monde-
Sauter vers: