Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 réforme des lycées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: réforme des lycées   Dim 9 Nov 2008 - 19:16

Revenir en haut Aller en bas
Bop



Féminin Nombre de messages : 565
Age : 42
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: réforme des lycées   Dim 9 Nov 2008 - 19:58

Réforme bien pratique pour l'EN : suppressions de postes en perspective !
Je plains les enseignants dont les disciplines risquent de passer au second plan (car exclues du tronc commun) !
Revenir en haut Aller en bas
Bop



Féminin Nombre de messages : 565
Age : 42
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: réforme des lycées   Dim 9 Nov 2008 - 20:03

27 heures d'enseignement pour les élèves... Je suppose que les programmes seront également allégés (une fois de plus, pfff !).

Et quelles seront les disciplines qui vont en faire les frais ? Il me semble qu'il y a beaucoup de tâtonnements à ce sujet... Hum !
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 59
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: réforme des lycées   Lun 10 Nov 2008 - 14:44

Diminution des heures de cours, menu à la carte: on revient encore au modèle américain, qui est loin d'être bon au niveau du lycée ( François Bayrou parlait du système le moins efficace de tous les pays occidentaux pour le lycée). Aux US, le rattrapage s'effectue après le lycée, avec des études sélectives et payantes.

Questions:

  • Qui va "zapper" les matières, en lâchant celles qui demandent un peu d'efforts et d'investissement dans la durée?
  • Qui sera pénalisé par une présence moins longue en cours, donc, à priori, par un travail personnel plus important à la maison ?
  • Qui va être affecté par le sabordage des mathématiques et des sciences ? Ces matières permettent à des jeunes de faire valoir leurs capacités, quelque soit leur niveau socio-culturel d'origine (même s'il n'est pas neutre, mais le raisonnement prime sur d'autres compétences plus "subjectives")
Et pour la concertation, quid des avis des enseignants, parents, élèves? Commission Thélot ?
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: réforme des lycées   Lun 10 Nov 2008 - 14:53

Heeiin??? "concertation"? kezako? en sarkozie?
Revenir en haut Aller en bas
modorange

avatar

Masculin Nombre de messages : 1491
Age : 28
Localisation : Lille
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Re: réforme des lycées   Lun 10 Nov 2008 - 18:05

Bien sûr. Il va placer la barre très haut pour finalement terminer gagnant dans les négociations. Les syndicats seront également heureux d'avoir "fait reculer le gouvernement sur un sujet aussi important" et s'en gargariseront tel un italien savourant "l'éclatante victoire" militaire de son armée face à l'Ethiopie.
Et finalement, tout le monde sera gagnant, et content, du coté de l'Elysée et des syndicats.

Les seuls perdants dans l'histoire, ce sera le reste. (profs, élèves, jeunes...)
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/Modorange
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 59
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: réforme des lycées   Ven 14 Nov 2008 - 10:04

Le lycée de Xavier Darcos : un miroir aux alouettes ?

Une analyse de la réforme Darcos.

L'objectif principal de cette réforme est de diminuer le nombre de fonctionnaires.

L'auteur a également relevé une réflexion de Darcos, qui m'avait fait bondir: diminuer l'investissement sur l'éducation pour "allèger le fardeau des générations futures". Alors que c'est le contraire qu'il faudrait faire: investir dans l'éducation, pour donner aux générations futures les moyens de comprendre le monde et de construire.

Dans un récent entretien au Monde, Xavier Darcos justifiait la
diminution des dépenses dans l’éducation en disant que « notre devoir
est de continuer à alléger le fardeau que nous léguons aux générations
futures
»(Le Monde, 7 novembre 2008). On pourrait lui objecter
que nous n’avons pas à leur faire payer les frasques passées et
présentes d’une finance sans limites par un enseignement au rabais.
Bien au contraire, notre devoir est plutôt de donner aux nouvelles
générations plus encore qu’hier les moyens de comprendre le monde.
C’était bien là ce qu’entendait Condorcet quand il écrivait que «
l'instruction publique est un devoir de la société à l'égard
des citoyens ». Ce « devoir de justice » a un prix. Ne pas vouloir le
payer aujourd’hui, c’est courir le risque de devoir en payer chèrement
les conséquences demain.
Revenir en haut Aller en bas
Miaou

avatar

Féminin Nombre de messages : 4362
Age : 59
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/07/2007

MessageSujet: Re: réforme des lycées   Mar 2 Déc 2008 - 15:17

Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: réforme des lycées   Mar 2 Déc 2008 - 15:27

supprimer les sciences sociales, l'Histoire-géo, et la PHilosophie, ça suffira à former des techniciens incultes, et surtout sans aucune culture capable de leur permettre de raisonner et de critiquer le gouvernement,ou de copprendre les méandres de la Politique politicienne, sans aucun sens politique quoi... bref des électeurs décervelés, des moutons bien sages...
Revenir en haut Aller en bas
bobmo

avatar

Masculin Nombre de messages : 2223
Age : 28
Localisation : Strasbourg-Bitcherland
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: réforme des lycées   Mar 2 Déc 2008 - 15:29

C'est bien le but de Sarko ça ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/bobmoorane
filincel

avatar

Masculin Nombre de messages : 303
Age : 29
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: réforme des lycées   Mar 2 Déc 2008 - 15:37

Miaou a écrit:
Les lycéens hors du monde ?

Pour être un peu critique, les SES n'ont jamais fait parti du programme obligatoire (je n'en ai jamais fait !). C'est une carence, certes, mais le texte se focalise dessus comme s'il en était de l'avenir du lycée. Or il n'en est même pas le présent !

Enfin, cependant, le reste de la réforme, notamment en ce qui concerne l'Histoire-Géo est une aberration
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 63
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: réforme des lycées   Lun 15 Déc 2008 - 10:42

Xavier Darcos aurait décidé de reporter la réforme du lycée



Par Reuters, publié le 15/12/2008 à 10:19 - mis à jour le 15/12/2008 à 10:34

PARIS - Xavier Darcos a décidé de reporter la réforme du secondaire, qu'il devait présenter mardi, pour ne pas "mettre le feu aux poudres", rapporte lundi le site internet du Point.
Revenir en haut Aller en bas
pourleboss

avatar

Masculin Nombre de messages : 3430
Age : 63
Localisation : 69100 VILLEURBANNE
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: réforme des lycées   Lun 15 Déc 2008 - 19:18

reportée en 2010... dit-on !
fin de Xavier Darcos comme ministre de l'EN ?...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tmt1.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: réforme des lycées   Lun 15 Déc 2008 - 19:27

Tu parles qu'il l'a décidé seul. L'ordre vient de Sarko.
Revenir en haut Aller en bas
Elfyn

avatar

Masculin Nombre de messages : 457
Age : 26
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: réforme des lycées   Lun 15 Déc 2008 - 22:14

J'ai été étonné en apprenant la nouvelle... comme beaucoup de lycéens d'ailleurs. Le mouvement de protestation ne faisait que débuter, et il y aurait eu moyen de faire passer le projet en douce pendant les vacances, après les dernières manifestations de la semaine.

Si le ministre et le président reportent cette réforme par peur des incidents, c'est qu'ils ont pris conscience que tout peut péter d'un instant à l'autre, les lycéens se rendant solidaires de beaucoup d'autres "mouvements sociaux". Pas le moment de risquer de nouvelles émeutes alors qu'il faut occuper le devant de la scène sur le plan économique...
Revenir en haut Aller en bas
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 51
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: réforme des lycées   Lun 15 Déc 2008 - 23:28

Ah si les adultes pouvaient imiter les lycéens ...
Revenir en haut Aller en bas
tulipe2



Nombre de messages : 1772
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: réforme des lycées   Lun 15 Déc 2008 - 23:58

Revenir en haut Aller en bas
pourleboss

avatar

Masculin Nombre de messages : 3430
Age : 63
Localisation : 69100 VILLEURBANNE
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: réforme des lycées   Mar 16 Déc 2008 - 5:33

ns veut faire peur à tout le monde (à l'Europe surtout) pour pouvoir mieux en demander la présidence !

Tout ce que dit ce type ne doit pas être pris comme allant dans le sens d'un mieux-être pour tous mais pour LUI !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tmt1.fr
marco11

avatar

Masculin Nombre de messages : 5812
Age : 51
Localisation : Ouest
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: réforme des lycées   Mar 16 Déc 2008 - 11:31

Exact Pourleboss ,
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: réforme des lycées   Mar 16 Déc 2008 - 11:53

tulipe2 a écrit:
Oui, Elfyn

http://www.lepost.fr/article/2008/12/11/1353770_sarkozy-les-francais-peuvent-renverser-le-pays-regardez-ce-qui-se-passe-en-grece.html
On ne pourra pas reprocher à Sarko de vouloir éviter que ça s'enflamme (c'est même contraire à son habitude) mais ce recul sur cette réforme montre les limites de la com' présidentielle et gouvernementale basée sur les fanfaronnades.

A prpos de recul, ce matin, le gardien de phare (Paillé) était invité de La Matinale sur Canal + et bien entendu selon lui ils n'ont reculé ni sur cette réforme, ni sur le travail le dimanche.
Revenir en haut Aller en bas
tulipe2



Nombre de messages : 1772
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: réforme des lycées   Mar 16 Déc 2008 - 12:08

libre a écrit:

mais ce recul sur cette réforme montre les limites de la com' présidentielle et gouvernementale basée sur les fanfaronnades.
.
quelques fanfaronnades :


Sarko a dit le 5 juillet "Quand il y a une grève en France personne ne s'en apercoit" .et début décembre « Il faudra trancher : on fera du Chirac (capitulation à la première grande manif), ou du Thatcher (la Dame de fer) ?

Quant à Darcos, il a dit :
le 10 décembre "Je ne suis pas ministre de l'hésitation nationale, j'ai un devoir pour les générations futures." (Sur Europe 1)
le 20 novembre "J'ai envie de dire à ceux qui font la grève qu'il faut qu'ils fassent attention parce que le monde, la France avancent plus vite que les cortèges". (Sur RTL)
le 21 octobre "J'assume les réformes parce que je les crois nécessaires" et "je ne serai pas l'homme du statu quo".



P.S. Sarko et le CPE en 2006 :
Début décembre, Bruno Julliard (ancien leader des étudiants opposés en 2006 au Contrat de Première Embauche du gouvernement Villepin) a affirmé que Nicolas Sarkozy l'aurait appelé à l'époque pour le soutenir.

« Sarkozy voulait la tête de Villepin, moi celle du CPE »
Nommé samedi dernier secrétaire national du PS à l'Education, Bruno Julliard a relancé hier le débat sur les rumeurs d'un complot visant à écarter Dominique de Villepin de Matignon, pour dégager la voie à l'actuel locataire de l'Elysée : « Nicolas Sarkozy avait été un des premiers défenseurs du CPE, lorsque celui-ci était encore populaire dans les sondages. Mais en cours de mobilisation, lorsque les courbes de sondage se sont inversées, par opportunisme et probablement pour faire un croche-pied à Villepin, il m'a dit qu'il souhaitait le retrait du CPE. Alors que ça n'était pas sa position publique. Lui souhaitait la tête de Villepin, moi celle du CPE, donc j'ai pris acte d'un soutien pour le moins inattendu. »
Pour l'instant, l'Elysée refuse de commenter ces affirmations.

La rédaction - Bourdin & Co - RMC, le 11/12/2008
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: réforme des lycées   Mar 16 Déc 2008 - 13:17

tulipe2 a écrit:
libre a écrit:

mais ce recul sur cette réforme montre les limites de la com' présidentielle et gouvernementale basée sur les fanfaronnades.
.
quelques fanfaronnades :


Sarko a dit le 5 juillet "Quand il y a une grève en France personne ne s'en apercoit" .et début décembre « Il faudra trancher : on fera du Chirac (capitulation à la première grande manif), ou du Thatcher (la Dame de fer) ?

Quant à Darcos, il a dit :
le 10 décembre "Je ne suis pas ministre de l'hésitation nationale, j'ai un devoir pour les générations futures." (Sur Europe 1)
le 20 novembre "J'ai envie de dire à ceux qui font la grève qu'il faut qu'ils fassent attention parce que le monde, la France avancent plus vite que les cortèges". (Sur RTL)
le 21 octobre "J'assume les réformes parce que je les crois nécessaires" et "je ne serai pas l'homme du statu quo".



P.S. Sarko et le CPE en 2006 :
Début décembre, Bruno Julliard (ancien leader des étudiants opposés en 2006 au Contrat de Première Embauche du gouvernement Villepin) a affirmé que Nicolas Sarkozy l'aurait appelé à l'époque pour le soutenir.

« Sarkozy voulait la tête de Villepin, moi celle du CPE »
Nommé samedi dernier secrétaire national du PS à l'Education, Bruno Julliard a relancé hier le débat sur les rumeurs d'un complot visant à écarter Dominique de Villepin de Matignon, pour dégager la voie à l'actuel locataire de l'Elysée : « Nicolas Sarkozy avait été un des premiers défenseurs du CPE, lorsque celui-ci était encore populaire dans les sondages. Mais en cours de mobilisation, lorsque les courbes de sondage se sont inversées, par opportunisme et probablement pour faire un croche-pied à Villepin, il m'a dit qu'il souhaitait le retrait du CPE. Alors que ça n'était pas sa position publique. Lui souhaitait la tête de Villepin, moi celle du CPE, donc j'ai pris acte d'un soutien pour le moins inattendu. »
Pour l'instant, l'Elysée refuse de commenter ces affirmations.

La rédaction - Bourdin & Co - RMC, le 11/12/2008
A diffuser largement. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Elfyn

avatar

Masculin Nombre de messages : 457
Age : 26
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 25/05/2007

MessageSujet: Re: réforme des lycées   Mar 16 Déc 2008 - 20:48

tulipe2 a écrit:
Oui, Elfyn

http://www.lepost.fr/article/2008/12/11/1353770_sarkozy-les-francais-peuvent-renverser-le-pays-regardez-ce-qui-se-passe-en-grece.html
Effectivement... les ingrédients sont là pour le soulèvement mais pas de grand cuisinier pour les agencer. Pour en revenir aux manifs lycéennes, les quelques syndicats ne contrôlent pas grand chose justement. Les actions continueront jusqu'à la fin de la semaine afin d'exiger le retrait pur et simple de la réforme en préalable à toute discussion, mais je n'en reviens toujours pas de voir que X. Darcos soit en l'espace de vingt-quatre heures revenu totalement sur ses positions !

Malheureusement, les points vraiment négatifs concernant l'école maternelle et l'école primaire ne sont pas abordés...
Revenir en haut Aller en bas
johanono

avatar

Masculin Nombre de messages : 3612
Age : 35
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: réforme des lycées   Mar 16 Déc 2008 - 22:04

En fait, le problème est simple. Depuis la mort de Malik Oussekine en 1986, la droite a une sainte frousse de tous les mouvements lycéens ou étudiants. Dans un contexte de crise économique, le gouvernement n'était pas en position de force pour imposer une telle mesure. Et un drame comme la mort de Malik Oussekine aurait achevé de le discréditer. Il ne pouvait pas prendre ce risque.
Revenir en haut Aller en bas
johanono

avatar

Masculin Nombre de messages : 3612
Age : 35
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: réforme des lycées   Mar 16 Déc 2008 - 22:06

Ecouter aussi cette intervention d'Alain Finkielkraut :

http://www.youtube.com/watch?v=xl8qIKAi8cI

Elle date d'un an et porte sur un autre mouvement, celui des étudiants contre l'autonomie des universités.

Mais elle est valable pour les mouvements lycéens ou estudiantins qui existe chaque année. Elle demeure terriblement d'actualité.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: réforme des lycées   

Revenir en haut Aller en bas
 
réforme des lycées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Des manifestations de lycéens dégénèrent à Nanterre et Lyon
» salon forme, mode et beauté à Dijon
» Les trajets domicile / collège ou lycée
» [mesure Sarko] la réforme des universités
» tetine reprenant la forme du sein

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: