Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
georges jean



Masculin Nombre de messages : 173
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?   Mar 11 Nov 2008 - 15:50

La Halde et la police de la pensée :

La Halde publie un rapport sur les manuels scolaires du secondaire. Et elle n’est pas contente. Car elle a découvert que les manuels « peuvent véhiculer des représentations stéréotypées qui peuvent être à l’origine des discriminations » selon l’origine, le sexe, le handicap, l’orientation sexuelle et l’âge, et que « la discrimination n’est pas toujours présentée comme un délit grave et pénalement puni ».

Pour illustration, un exemple de scandale relevé dans le rapport :

« Comme nous l’évoquions plus haut, si nous n’avons pas observé de couples homosexuels ni de familles homoparentales dans les manuels que nous avons analysés, les couples hétérosexuels et les familles hétéroparentales sont fréquentes, non seulement dans les photographies historiques où l’on peut voir des couples célèbres, mais aussi dans les illustrations de personnages fictifs telles que les caricatures ou les personnages propres à certains manuels. » Pour corriger cela il faudrait, « dans un premier temps, passer, par exemple, par des représentations de couples homosexuels ou de familles homoparentales, disséminées tout au long du manuel ».





le lien se rapportant au texte ci-dessus :

http://www.halde.fr/Etude-sur-les- [...] 12608.html (utiliser le lien ci-dessous) :

http://www.halde.fr/Stereotypes-et-discriminations.html


Dernière édition par georges jean le Mar 11 Nov 2008 - 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?   Mar 11 Nov 2008 - 15:58

remarque le mieux est de mettre un couples homosexuel de couleurs, un jaune , un noir, l'un avec un oeil de verre, ça fera d'une pierre 4 coups..!!!j'oubliais , évidememnt dans ce couple, l'un est juif et l'autre musulman, des fois que ça serait passé inaperçu...

c'st con, ce truc... qu'on en arrive là!!
enfin, qu'on commence par montrer une femme qui traville au lieu de faire le ménage et la cuisine , et un papa qui s'occupe de bébé,ensuite on verra pour le reste!
Revenir en haut Aller en bas
capitole



Masculin Nombre de messages : 1104
Age : 49
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?   Mar 11 Nov 2008 - 16:09

le lien ne marche pas et j'ai appris à me méfier des posts de notre ami Georges Jean qui sont toujours très extrêmement orientés et toujours dans la même direction
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?   Mar 11 Nov 2008 - 16:14

juju41 a écrit:
remarque le mieux est de mettre un couples homosexuel de couleurs, un jaune , un noir, l'un avec un oeil de verre, ça fera d'une pierre 4 coups..!!!j'oubliais , évidemment dans ce couple, l'un est juif et l'autre musulman, des fois que ça serait passé inaperçu...
Faudrait aussi que l'un soit handicapé physique et l'autre handicapé mental.
Quelles minorités oublie-t-on encore ? Ah oui, les albinos...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?   Mar 11 Nov 2008 - 16:16

si on a oublié de petite taille... faut pas oublier,!
Revenir en haut Aller en bas
georges jean



Masculin Nombre de messages : 173
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?   Mar 11 Nov 2008 - 16:28

ce lien devrait fonctionner , je regarde pour l'autre

http://www.halde.fr/IMG/pdf/Etude_integrale_manuels_scolaires-2.pdf
Revenir en haut Aller en bas
georges jean



Masculin Nombre de messages : 173
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?   Mar 11 Nov 2008 - 16:31

le lien de mon message initial (j'espère qu'il fonctionne)

http://www.halde.fr/Stereotypes-et-discriminations.html
Revenir en haut Aller en bas
georges jean



Masculin Nombre de messages : 173
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?   Mar 11 Nov 2008 - 16:34

capitole a écrit:
le lien ne marche pas et j'ai appris à me méfier des posts de notre ami Georges Jean qui sont toujours très extrêmement orientés et toujours dans la même direction



avec mes excuses, les nouveaux liens que j'ai mis doivent fonctionner
Revenir en haut Aller en bas
capitole



Masculin Nombre de messages : 1104
Age : 49
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?   Mar 11 Nov 2008 - 16:37

C'est peut-être mes yeux mais je lis ça :

En transmettant des savoirs, les manuels scolaires proposent des représentations de la société. Ils peuvent véhiculer des représentations stéréotypées qui peuvent être à l’origine des discriminations.
De manière générale, l’étude relève la présence de stéréotypes dans les manuels scolaires quelles que soient les disciplines enseignées y compris l’éducation civique.
L’image des hommes et des femmes continue de subir un traitement différencié moins valorisant pour les femmes.
Les personnes d’origine étrangère représentées sont montrées le plus souvent dans des situations dévalorisantes et/ou de pauvreté.
Le handicap est rarement évoqué.
Les seniors sont souvent associés à des représentations liées à la maladie et à la dégénérescence du corps. Ces représentations ne sont pas compensées par d’autres images positives sur leur rôle citoyen et leur apport dans la famille.
L’impasse est faite sur le sujet de l’orientation sexuelle.


bien loin de la présentation faite dans le post initial

La démarche me semble relativement "objective" et ne vise pas à condamner ni à pointer du doigt

Après on peut discuter de l'opportunité ou pas de modifier la présentation dans les manuels

Il est évident qu'un manuel scolaire de l'époque de Socrate aurait été légèrement différent
Revenir en haut Aller en bas
filincel

avatar

Masculin Nombre de messages : 303
Age : 29
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?   Mar 11 Nov 2008 - 20:20

juju41 a écrit:
si on a oublié de petite taille... faut pas oublier,!

On en voit assez à la télé. En fait on en voit surtout un !
Revenir en haut Aller en bas
johanono

avatar

Masculin Nombre de messages : 3612
Age : 35
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?   Mer 12 Nov 2008 - 9:25

Ca n'est pas tout à fait une police de la pensée. En fait, les manuels scolaires, à travers leurs cours et leurs exercices, montrent actuellement la société telle qu'elle est. Selon la HALDE, ils devraient la montrer telle qu'elle devrait être en fonction d'une certaine idéologie. La HALDE veut en fait mettre l'école au service d'une certaine idéologie politique, faire de l'école un instrument de propagande politique.
Revenir en haut Aller en bas
Floran

avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : France
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?   Mer 12 Nov 2008 - 14:10

Je trouve que la Halde a un travail contre-productif et meme idiot.

Il reproche que les livres de géographie montrent trop les noirs pauvres et malheureux, en meme temps je vois mal comment on peu parler de la famine en Afrique avec des asiatiques en images...
Revenir en haut Aller en bas
juju41

avatar

Féminin Nombre de messages : 42846
Age : 64
Localisation : Blois
Date d'inscription : 12/05/2007

MessageSujet: Re: HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?   Mer 12 Nov 2008 - 14:15

ce politiquement correct, ça me gêne toujours... c'est aux profs de faire la bonne distinction, même si les images ne collent pas avec cette réalité bien pensante...il suffit d'utiliser des exemples concrets , dans les exercices, par exemples...
Revenir en haut Aller en bas
georges jean



Masculin Nombre de messages : 173
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?   Jeu 13 Nov 2008 - 10:00

extraits du document de la Halde

lien :http://www.halde.fr/IMG/pdf/Etude_integrale_manuels_scolaires-2.pdf

n.b. : les liens indiqués précedemment permettent d'accéder à ce fichier pdf (utiliser ces liens jusqu'à obtenir le texte pdf)

le texte que je cite est infra page 162


Thématiques évoquées dans les manuels, selon les enseignants, en lien avec l’homosexualité


[/size]L’analyse experte des chapitres en lien avec un groupe discriminé, fait apparaître les
thématiques suivantes liées à l’orientation homosexuelle : la revendication de
certains droits (n = 1) et l’homophobie (n = 1).
Toutefois, les résultats du questionnaire montrent que, même évoquée en dehors du
manuel, l’homosexualité apparaît dans des contextes redondants que sont les aspects
normatifs, l’évolution des attitudes (des persécutions à la lutte contre les
discriminations), l’éducation à la sexualité, les revendications concernant l’égalité
des droits ou encore les enseignants mentionnant des évocations plus contextuelles,
faisant suite à des incidents (agressions verbales et physiques...).
Il semblerait donc qu’il ne soit question de l’homosexualité que dans des contextes
très spécifiques comme des propositions de débats (homoparentalité, PACS...) “
moi
162


202 Bréal 1ère, 2005, p.269, document 13.
203 Hatier, 2007, p. 361, doc. 26.
204 Hatier 1ère, 2007, p. 389
205 Bréal, 2005.
je trouve même les homosexuels, on en parle et tout (…) nous on est obligés sur les
lois, le PACS, tout ça
” (élève de terminale)
Ou encore, comme nous l’avons vu, certains documents peuvent présenter certaines
ambiguïtés : une enseignante de mathématiques rapporte par exemple un exercice
mentionnant “
Claude et Dominique vivent ensemble206 (…) donc je pense qu’ils se
mouillent pas non plus (…) ils laissent la porte ouverte à… c’est vrai que ces livres
là ils sont quand même assez, j’ai l’impression assez ouverts, ils laissent chacun
penser ce qu’il veut quoi…”.
Certains tentent de pallier le manque en faisant appel à d’autres supports, tels que les
vidéos, permettant, aux dires d’une enseignante d’anglais, d’amener les élèves à une
réflexion plus sereine sur la question “
ils sont très pudiques à cet âge là (…) si on
leur parle d’homosexualité ou même de racisme de façon abstraite, ils osent pas…
”,
le recours à certaines oeuvres cinématographiques rendant possible l’identification et
l’attachement aux personnages” (enseignante en SES).
Le cas du PACS
Le PACS est cité dans un manuel d’Histoire de terminale générale comme
“concurrent” du mariage sans faire mention de la possibilité qu’il offre aux couples
homosexuels de sceller leur union par un contrat qui leur offre une reconnaissance
relative au niveau de la société. L’homosexualité fait ici l’objet d’une exclusion,
même dans un contexte où elle devrait légitimement être évoquée.
Un chapitre d’ECJS de seconde porte sur la transformation des liens familiaux : Le
PACS est introduit par un questionnement sur l’évolution des mentalités et sur sa
place vis-à-vis du mariage. Sept documents servent d’appui à la réflexion : après un
rappel de la loi, un sondage sur la perception de l’homosexualité par les Français et
des articles mettant en perspective le mariage avec le PACS. Un article du journal
Libération rapporte le point de vue de Simone Korff-Sausse qui fait part de ses
inquiétudes concernant le devenir psychique des enfants élevés par des couples
homosexuels à la lumière des théories psychanalytiques.
Deux pages avant ce document, un article du journal Le Monde illustrait la
discrimination dont font l’objet les couples homosexuels sans mentionner le cas de
l’adoption. On peut considérer que le traitement de cette question n’est pas neutre
dans ce manuel mais bien orienté : implicitement par la hiérarchisation des
informations données aux lecteurs, ce chapitre semble mettre en évidence que si les
personnes homosexuelles doivent pouvoir trouver leur place dans la société, celles-ci
ne devraient pas chercher à bouleverser le schéma traditionnel de la famille.
9.5.4. L’homosexualité dans les manuels de SVT
Snyder et Brodway (2004) ont établis une grille afin d’analyser des manuels de
biologie américains à la lumière de la “Queer theory” (qui a pour vocation de
déconstruire le concept d’identité sexuelle, ainsi que la dichotomie entre
hétérosexualité et homosexualité, et par là même de bannir l’hétérosexisme).
163


206 Nathan STG 1ere
Nous avons adopté leur point de vue, résumé dans le tableau ci-dessous afin
d’orienter notre analyse des manuels de SVT.
Liste des questions pour l’analyse des manuels dans chaque catégories (adaptée de
Snyder et Broadway, 2004)
Catégories Questions pour lʼanalyse
Equité Peut-on percevoir sur les illustrations, ou rencontrer
dans les textes des personnes d
ʼorientations sexuelles
différentes ?
Génétique Est-ce que la possibilité d
ʼune détermination de
l
ʼorientation sexuelle sur une base biologique est
évoquée ?
Comportement Est-il fait référence aux comportements sexuels des
animaux ?
Le fait que des facteurs sociaux et biologiques
pourraient avoir une influence sur l
ʼorientation
sexuelle est-il évoqué ?
Sexualité L
ʼhomosexualité est une orientation sexuelle considérée
comme concevable ?
Le fait d
ʼassumer ses relations sexuelles est-il
caractéristique des personnes hétérosexuelles ?
La sexualité est-elle définie autrement que comme la
pénétration d
ʼun pénis dans un vagin ?
Des techniques de procréations médicalement
assistées sont-elles présentées dans les ouvrages
Sida Le terme “homosexualité” est-il évoqué ? Dans quel
contexte ?
Par rapport à cette maladie, est-ce que l
ʼon discute de
sa transmission et des moyens de préventions en prenant
en compte toutes les orientations sexuelles possibles ?
Méthodes expérimentales et
nature des sciences
Y a des possibilités d
ʼengager les étudiants dans des
discussions sur le thème des orientations sexuelles ?
Y a t-il des références scientifiques en ce qui concerne
les orientations sexuelles ?
Sexualité et procréation dans les manuels de SVT :
Lorsque les couples hétérosexuels ont été mentionnés en référence à la fécondation
et la reproduction en général nous n’avons pas tenu compte, dans notre analyse, des
faits objectifs qui ne pouvaient pas faire intervenir de couples homosexuels (i.e.
contraception). Néanmoins, lorsque le simple aspect technique d’une méthode
particulière aurait pu suffire, nous avons émis des remarques.
164
Sexualité et puberté :
Dans un manuel de SVT section Terminale S207 , un encadré explique les
transformations physiques liées à l‘étape de la puberté. Un graphique montre les
différentes étapes des changements intervenant sur les organes génitaux (apparition
des règles, premières éjaculations). Sur le même encadré figure une photographie
d’un jeune couple hétérosexuel enlacés sur un banc public.
De cette manière, le manuel passe de faits objectifs, à savoir les changements
physiologiques intervenant lors de l’adolescence, à des faits idéologiquement ancrés
dans l’illustration attenante, à savoir les prémisses d’une vie amoureuse,
nécessairement représentée entre deux personnes de sexe opposé.
En revanche, ce manuel ne parle pas de l’attirance pour le sexe opposé chez les
adolescents lors de la puberté et fait référence au concept global de “
libido” ayant “le
sens de désir sexuel
” et pouvant ainsi concerner tout type d’orientation sexuelle.
Un manuel de 4e
208 adopte une vision plus explicitement centrée sur
l’hétérosexualité des couples car, selon les auteurs, à l’entrée de l’adolescence “
les

garçons recommencent à regarder plus attentivement les filles et inversement...
”.
Revenir en haut Aller en bas
georges jean



Masculin Nombre de messages : 173
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?   Jeu 13 Nov 2008 - 10:41

je conseille la lecture en particulier des pages 162 et suivantes de ce texte de la Halde

mes excuses à capitole pour la difficulté à le renseigner
Revenir en haut Aller en bas
capitole



Masculin Nombre de messages : 1104
Age : 49
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?   Jeu 13 Nov 2008 - 10:57

je ne vois toujours rien de choquant dans le document de la HALDE : c'est uen analyse sociologique intéressante qui relève du pur Durkheim, ils essaient de relever les prénotions qui apparaissent dans l'ensemble des manuels scolaires et le discours qu'elles engendrent chez les élèves.

c'est même plutôt intéressant

ensuite, libre à chacun de faire des propositions, pourquoi pas de brûler les livres, les sociologues et les homosexuels si le coeur vous en dit
Revenir en haut Aller en bas
Floran

avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : France
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?   Jeu 13 Nov 2008 - 11:22

capitole a écrit:
ensuite, libre à chacun de faire des propositions, pourquoi pas de brûler les livres, les sociologues et les homosexuels si le coeur vous en dit
La caricature hors propos est sans doute une analyse... C'est plutot la Halde qui veut détruire les livres actuels, tant qu'on est dans l'absurde.
C'est un rapport qui est très politiquement correct et qui n'apporte rien.
D'autant que le désir de la Halde est de faire un livre déconnecté de la réalité.
Je propose aussi qu'on refasse les livres genre pomme d'api qui ne présente que les animaux de compagnie classique comme les chiens et les chats oubliant les serpents et autres nouveaux animaux de compagnie.

Si c'est le seul problème que la halde a relevé, OUF! A moins que cela ne soit par défaut, comme un coup d'épée dans l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
johanono

avatar

Masculin Nombre de messages : 3612
Age : 35
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 24/08/2008

MessageSujet: Re: HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?   Jeu 13 Nov 2008 - 13:22

capitole a écrit:
je ne vois toujours rien de choquant dans le document de la HALDE : c'est uen analyse sociologique intéressante qui relève du pur Durkheim, ils essaient de relever les prénotions qui apparaissent dans l'ensemble des manuels scolaires et le discours qu'elles engendrent chez les élèves.

c'est même plutôt intéressant

ensuite, libre à chacun de faire des propositions, pourquoi pas de brûler les livres, les sociologues et les homosexuels si le coeur vous en dit
Le problème de la HALDE, c'est qu'elle veut mettre les manuels scolaires au service d'une idéologie politique. Les manuels scolaires représentent aujourd'hui la société telle qu'elle est, et la HALDE voudrait que ces manuels représentent la société telle qu'il faudrait qu'elle soit en fonction d'une certaine idéologie, que l'on peut défendre, mais qui n'est absolument pas évidente. C'est cela qui est choquant. 
Revenir en haut Aller en bas
georges jean



Masculin Nombre de messages : 173
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?   Jeu 13 Nov 2008 - 14:03

capitole a écrit:
je ne vois toujours rien de choquant dans le document de la HALDE : c'est uen analyse sociologique intéressante qui relève du pur Durkheim, ils essaient de relever les prénotions qui apparaissent dans l'ensemble des manuels scolaires et le discours qu'elles engendrent chez les élèves.

c'est même plutôt intéressant

ensuite, libre à chacun de faire des propositions, pourquoi pas de brûler les livres, les sociologues et les homosexuels si le coeur vous en dit


un extrait du rapport. cela me semble dangereux :




9.5. L’HOMOSEXUALITÉ DANS LES MANUELS


La question ne sera pas seulement de déterminer les contextes qui devraient ou pourraient faire intervenir des personnes homosexuelles, comme les chapitres traitant de la discrimination ou de la famille, mais aussi questionner les valeurs normatives véhiculées par les manuels concernant les relations de couples : Ces derniers considèrent-ils, à l’image de leur environnement, qu’un couple est nécessairement
hétérosexuel ? Autrement dit, nous sonderons dans cette partie le caractère, éventuellement “hétérocentré” des manuels.


9.5.1. Une absence remarquable

A l’image de ce que l’on peut trouver dans les programmes, le recueil de données quantitatives des illustrations met en évidence la rareté des représentations de l’homosexualité dans les manuels scolaires. Sur les 29 manuels et 3097 illustrations analysées , une seule illustration est consacrée explicitement à cette orientation
sexuelle : il s’agit d’une photographie prise lors de la Gay Pride à Paris ouvrant un chapitre sur la diversification des objets et formes de l’action collective, dans un manuel de Sciences Economiques et Sociales de Terminale200. L’image représente, en outre, comme le commente un militant d’association interrogé, un char commercial, pouvant faire passer sous silence l’aspect revendicatif, fondement même de cette manifestation.

Une seconde illustration, plus difficile à interpréter,
contenue dans un manuel d’anglais201 présente plusieurs ombres de personnages dont on discerne le genre à la tenue qu’ils portent (pantalon ou robe), entre ces personnages, on distingue un petit coeur faisant penser qu’il peut s’agir de personnes ayant des sentiments amoureux l’une pour l’autre, mais le petit texte qui accompagne ces illustrations est plus ambiguë : sous les deux personnages de sexe masculin est inscrite la mention “he likes him”, lorsqu’un personnage est de sexe masculin et
l’autre de sexe féminin “he likes her”, lorsque le personnage de sexe masculin se trouve face à deux personnages, l’un de sexe féminin et l’autre de sexe masculin, le texte devient “he likes them” (malgré l’illustration du coeur, le verbe utilisé est bien “like”).


Lors des entretiens, il est apparu que les utilisateurs, à l’instar de ce que nous avons pu observer, considèrent que “les homosexuels, y a rien dessus (…) ou alors ils
(160
200 Terminale SES, Hatier, 2007, p.233.
201 New Spring 6e, Hachette éducation, 2007, p.31.)
parlent deux minutes et après ils passent à autre chose (…) l’année dernière (…) pour dire que le mariage était interdit” (élève de troisième).
Les résultats du questionnaire destiné aux enseignants abondent dans le même sens,
en demandant aux enseignants d’estimer la fréquence d’apparition des personnes
homosexuelles dans les manuels qu’ils utilisent, on obtient une moyenne de 1,6,correspondant à un score se situant entre “jamais” et “très rarement”.
A contrario, les représentations de l’hétérosexualité ne manquent pas : ainsi on ne dénombre pas moins, par le biais de l’analyse experte, de 134 couples hétérosexuels dont 55 familles hétéroparentales.


9.5.2. La représentation du couple et de la famille dans les
manuels

Comme nous l’évoquions plus haut, si nous n’avons pas observé de couples
homosexuels ni de familles homoparentales dans les manuels que nous avons
analysés, les couples hétérosexuels et les familles hétéroparentales sont fréquentes, non seulement dans les photographies historiques où l’on peut voir des couples célèbres, mais aussi dans les illustrations de personnages fictifs telles que les caricatures ou les personnages propres à certains manuels.

Ainsi, dans le manuel d’anglais de 2nd professionnelle et terminale BEP, on peut voir le dessin d’un jeune homme couché en train de rêver à son avenir. Hormis ses désirs de fortune, on constate qu’il aspire au mariage avec une femme et à une famille hétéroparentale.
Une autre illustration issue du manuel d’Anglais 6e qui a pour but d’apprendre aux élèves à exprimer leurs attirances, représente un petit garçon, “Ben”, qui n’aime ni la peinture violette, ni les fruits, mais aime une petite fille blonde.

Sur une caricature d’un manuel de Terminale ECJS figure un globe terrestre sur lequel des familles composées d’un père, d’une mère et de deux enfants circulent en caddies de supermarchés.

Ces trois illustrations résument bien l’esprit, à l’image de la société...
Revenir en haut Aller en bas
capitole



Masculin Nombre de messages : 1104
Age : 49
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?   Jeu 13 Nov 2008 - 17:42

Floran a écrit:
capitole a écrit:
ensuite, libre à chacun de faire des propositions, pourquoi pas de brûler les livres, les sociologues et les homosexuels si le coeur vous en dit
La caricature hors propos est sans doute une analyse... C'est plutot la Halde qui veut détruire les livres actuels, tant qu'on est dans l'absurde.

C'est vrai que c'est scandaleux tous ces gens qui combattent les préjugés sur les homosexuels, des brûleurs de livres en pusisance. Alors que ceux qui ont les ont réprimés sont tous de grands progressistes et n'ont jamais pratiqué l'autodafé comme chacun sait.

[quote="Floran"]
capitole a écrit:
C'est un rapport qui est très politiquement correct et qui n'apporte rien.
D'autant que le désir de la Halde est de faire un livre déconnecté de la réalité.
Je propose aussi qu'on refasse les livres genre pomme d'api qui ne présente que les animaux de compagnie classique comme les chiens et les chats oubliant les serpents et autres nouveaux animaux de compagnie.

Si c'est le seul problème que la halde a relevé, OUF! A moins que cela ne soit par défaut, comme un coup d'épée dans l'eau.

Si, déjà cela apporte par les interprétations qu'en donnent ceux qui le lisent, ou qui ont fait semblant de le lire. Leur interprétation manifeste précisément leur position consciente ou inconsciente quant aux préjugés que la HALDE tente de manifester. De ce point de vue déjà c'est plutôt réussi.

Si vous voulez critiquer ce rapport, qui est certainement critiquable comme toute étude sociologique, commencez par le contester sur un plan scientifique au lieu d'étaler des a priori qui ne font que lui donner raison sur le fond.

Le rapport est aussi assez intéressant dans sa démonstration de la production par les manuels d'un certain conformisme social et pas seulement dans la représentation de la famille nucléaire sur la dernière citation faite par GEORGES JEAN. C'est sans doute cela qu'il juge dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Floran

avatar

Nombre de messages : 1955
Localisation : France
Date d'inscription : 13/12/2007

MessageSujet: Re: HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?   Jeu 13 Nov 2008 - 19:13

[quote="capitoleC'est vrai que c'est scandaleux tous ces gens qui combattent les préjugés sur les homosexuels, des brûleurs de livres en pusisance. Alors que ceux qui ont les ont réprimés sont tous de grands progressistes et n'ont jamais pratiqué l'autodafé comme chacun sait.[/quote]

Tu peux continuer dans la caricature et la dérision ça ne rendra pas tes propos plus crédibles.
Critiquer ce rapport n'est pas être du coté des homophobes, oser dire cela est navrant et sans fond mais tant qu'on reste dans l'absurde.


Dernière édition par Floran le Ven 14 Nov 2008 - 16:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
georges jean



Masculin Nombre de messages : 173
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?   Ven 14 Nov 2008 - 15:53

nouvel extrait

Sexualité et puberté :

Dans un manuel de SVT section Terminale S207 , un encadré explique les transformations physiques liées à l‘étape de la puberté. Un graphique montre lesdifférentes étapes des changements intervenant sur les organes génitaux (apparition des règles, premières éjaculations). Sur le même encadré figure une photographie d’un jeune couple hétérosexuel enlacés sur un banc public.

De cette manière, le manuel passe de faits objectifs, à savoir les changements physiologiques intervenant lors de l’adolescence, à des faits idéologiquement ancrés dans l’illustration attenante, à savoir les prémisses d’une vie amoureuse, nécessairement représentée entre deux personnes de sexe opposé.

En revanche, ce manuel ne parle pas de l’attirance pour le sexe opposé chez les adolescents lors de la puberté et fait référence au concept global de “
libido” ayant “le sens de désir sexuel” et pouvant ainsi concerner tout type d’orientation sexuelle.

Un manuel de 4e
208 adopte une vision plus explicitement centrée sur l’hétérosexualité des couples car, selon les auteurs, à l’entrée de l’adolescence
lesgarçons recommencent à regarder plus attentivement les filles et inversement...”.

A l’instar de Snyder et Brodway (2004), nous constatons que cet ouvrage définit l’une des évolutions se déroulant pendant la puberté comme le développement de l’attirance pour le sexe opposé


Revenir en haut Aller en bas
sky44

avatar

Masculin Nombre de messages : 68
Age : 40
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 06/11/2008

MessageSujet: Re: HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?   Ven 14 Nov 2008 - 16:02

Faut arrêter un peu là...

Les manuels de SVT servent principalement à expliquer la reproduction, et jusqu'à preuve du contraire, c'est entre un homme et une femme...

On s'en fout des attirances de chacun et on va pas expliquer aux élèves que certains préfèrent les garçons, d'autres les filles, d'autres les deux, d'autres les animaux, d'autres les soumissions, etc... avec photos à l'appui !

Et pour info, je suis pour le mariage homosexuel et pour l'adoption par ces derniers, je ne suis donc absolument pas homophobe.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

avatar

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 66
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?   Ven 14 Nov 2008 - 16:03

Citation :
A l’instar de Snyder et Brodway (2004), nous constatons que cet ouvrage définit l’une des évolutions se déroulant pendant la puberté comme le développement de l’attirance pour le sexe opposé
Ce qui est conforme à la manière dont nous sommes censés fonctionner.

Quand on a des boulons et des écrous, on n'essaie pas de faire des fixations avec 2 boulons OU avec deux écrous, ça risque de ne pas très bien tenir...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
capitole



Masculin Nombre de messages : 1104
Age : 49
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: Re: HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?   Ven 14 Nov 2008 - 16:11

Jean-Luc a écrit:
Citation :
A l’instar de Snyder et Brodway (2004), nous constatons que cet ouvrage définit l’une des évolutions se déroulant pendant la puberté comme le développement de l’attirance pour le sexe opposé
Ce qui est conforme à la manière dont nous sommes censés fonctionner.

ou dont on t'explique depuis la naissance que tu dois fonctionner

il y a des espèces animales qui pratiquent allègrement l'homosexualité et celle-ci était admise et pratiquée dans pas mal de sociétés, sans parler du reste

l'intérêt de ce type de rapport est précisément de décrire en quoi la "normalité" sexuelle tient du préjugé, et jusqu'à présent je n'ai pas lu un seul poste qui ne lui donne pas raison sur ce point
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» HALDE : Police de la discrimination ou de la pensée ?
» Opération de police de grande ampleur à Villiers-le-Bel
» police ?
» [Trucs et astuces] Police de caractères (suite 2)
» une discrimination de trop...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: France-
Sauter vers: