Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [24] Dordogne

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
puyguilhem



Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: [24] Dordogne   Sam 8 Nov 2008 - 9:59

café démocrate des Jeunes le 15 Novembre




Bonjour les démocrates !



Pour les jeunes de 16 à 32 ans, un café des démocrates aura lieu le 15 novembre à 18h30 au Marco Polo sur son vélo, 64 avenue Maréchal Juin à Périgueux.
Dans ce lieu bien convivial, nous ferons connaissance et nous débattrons sur le thème : Les jeunes et l'Europe.



Quelle est la place des jeunes dans l’Europe de demain ? Comment pouvons-nous contribuer à sa construction ? Quel sera le rôle de l’Europe entre les Etats-Unis de Barack Obama et les puissances asiatiques ? ...



A vos enfants, aux enfants de vos ami(e)s, à vos voisins...Ce nouveau rendez-vous est destiné à tous les jeunes de Dordogne !

Je suis persuadé que vous connaissez autour de vous des jeunes qui seraient intéressés !



Je compte sur vous et vous remercie d'avance !



A très bientôt !



Florimont Carton, président des Jeunes Démocrates de Dordogne.
florimont.carton@hotmail.fr
Revenir en haut Aller en bas
puyguilhem

avatar

Féminin Nombre de messages : 58
Age : 46
Localisation : dordogne
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: [24] Dordogne   Mar 25 Nov 2008 - 7:05

Intervention de Marc Mattera au Conseil Général




Principaux points de l’intervention de Marc Mattera lors de la cession du Conseil Général consacrée aux Orientations Budgétaires 2009.

« Monsieur le président

A la lecture du document que vous nous présentez et des quelques chiffres qui y figurent, j'ai tenté de reconstituer le budget primitif qui devrait nous être présenté au mois de janvier prochain pour l'exercice de l’année 2009.



RECETTES

Si, comme vous l'indiquez, les recettes de fonctionnement s'élèvent à 390 millions d'euros et les recettes d'investissement à 73 millions d'euros, le total des recettes s’élèvera à 463 millions d'euros.

DEPENSES

En ce qui concerne les dépenses, vous nous indiquez 346 millions d'euros de dépenses de fonctionnement et 131 millions d'euros de dépenses d’investissement, soit un total de dépenses de 477 millions d'euros.



Ces deux chiffres laissent apparaître une impasse budgétaire de près de 15 millions d'euros

Faut il dégager 15 millions d’euros de recettes supplémentaires ou faudra t il ne pas les dépenser.



Il me semble qu’à l'occasion de ces orientations budgétaires, nous devons indiquer la volonté politique qui est la nôtre et dire aux Périgourdins de quelle manière nous entendons équilibrer le budget de 2009.



Il sera difficile de réduire les dépenses de fonctionnement et je salue les efforts qui ont été entrepris par votre majorité afin que nous puissions retrouver une structure globale des dépenses totales de fonctionnement pratiquement identique à la moyenne nationale 1176 € par habitant en Dordogne pour une moyenne nationale de 1145 € ( chiffres des BP 2008).



Si l’on analyse le ratio des recettes de fonctionnement par habitant, il indique qu’en Dordogne elles ont toujours été à un niveau plus important qu'en moyenne nationale (969 € pour la Dordogne 865 € pour la moyenne nationale) mais les perspectives que vous indiquez dans ces orientations laissent supposer qu'au lieu de maintenir ce chiffre intéressant pour notre département, nous allons observer une baisse sensible des recettes de fonctionnement même si les dotations d'État restent largement supérieures en Dordogne à ce qu’elles représentent en moyenne nationale.

Il en résultera pour la première fois de notre histoire une stagnation des recettes de fonctionnement( à 390 millions d’euros) dans le meilleur des cas et à mon avis, à fiscalité constante,… une baisse de ces recettes.



Nous ne pourrons pas espérer non plus une augmentation des recettes d'investissement qui stagneront à près de 73 millions d’euros.



Si dans les semaines qui viennent, ces chiffres étaient confirmés, à savoir 463 Mil d’€ de recettes pour 477 Mil d’€ de dépenses



cela vous conduira



Soit à créer des recettes nouvelles et les recettes ne pourront augmenter qu’en ayant recours à un emprunt plus important ou à une hausse des taux de la fiscalité.



Soit à réduire les dépenses et l’équilibre budgétaire dans ces conditions consistera, à mon sens, en une réduction des dépenses d'investissement.



Il va falloir Monsieur le président, dans les semaines qui viennent, prendre des décisions :



Il ne me semble pas, compte tenu du niveau de la dette dans notre département, que l'on puisse avoir recours à un emprunt plus important que celui réalisé depuis trois ans et plafonné à 50 millions d'euros par an.

Toute manipulation qui consisterait à étaler sur une durée plus longue le remboursement du capital emprunté ou, compte tenu des montages extrêmement sophistiqués proposés par les établissements financiers à n'amortir le capital qu'un certain nombre d'années après la réalisation de l’emprunt serait suicidaire pour notre département.

Ces schémas aboutiraient à ce qu'un jour nous soyons contraint d'emprunter la totalité du montant de l'annuité, ce qui reviendrait à dire que nous serions virtuellement en situation de dépôt de bilan et de cessation de paiement.



Le recours à la fiscalité peut être envisagé d'une manière modérée puisque nous nous situons, en euros par habitant à un montant inférieur à la moyenne nationale (316 pour la Dordogne et 324 que la moyenne nationale), mais cette différence s'explique aussi par la faiblesse du potentiel fiscal de notre département.



Je rappelle que trois points de fiscalité nous rapporteront 3,3 millions d'euros.

L'augmentation des bases de 1,6% représentera un produit supplémentaire de 2 millions d'euros. Nous pourrions ainsi augmenter nos recettes de fonctionnement de près de 5,5 millions d'euros et les économies à réaliser ne seraient plus que de 9,5 millions d’ €.



La seule alternative me semble consister en un montant d'investissement un peu moins important que celui prévu dans vos orientations.

Se pose le problème de savoir quelles sont les lignes qui vont être partiellement amputées ?



Monsieur le président, la conjoncture internationale me paraît être d'une gravité telle qu'il me semble important d'associer à la réflexion que vous allez mener sur les choix qui assureront l’équilibre du budget de notre département l'ensemble des composantes de notre assemblée départementale.

Les effets de la crise que nous connaissons depuis quelques mois vont être ressentis de manière dramatique par les plus défavorisés de nos concitoyens mais aussi par les petits commerçants, par les petits artisans, par les exploitants agricoles, par les petites collectivités rurales qui tous vont se retourner vers le conseil général pour bénéficier d'aides à la survie, aides que les banques ne leur accordent plus facilement et quelque fois plus du tout sans une très solide garantie.



Après avoir subi la crise financière, c’est à la crise économique qu’il va falloir faire face et celle-ci sera beaucoup plus dévastatrice que la précédente pour notre environnement économique et social.



Nous devons donc préserver quelques capacités d'intervention en faveur de ceux qui vont souffrir, peut être même si ce n’est pas de la compétence directe du Conseil Général, afin de ne pas retrouver une partie de ceux que je viens de citer au RMI, ou pour ceux qui pourront y prétendre, au chômage.



Tout en augmentant modérément notre fiscalité de 3,5%, mon sentiment est que nous devrons trouver l'équilibre difficile et fragile qui nous permettra, en réduisant de 8,5 % à 9 % nos dépenses d'investissement, de ne pas mettre en péril les entreprises attributaires de ces travaux d'investissement, tout en essayant, par un strict contrôle des dépenses de fonctionnement, de permettre aux catégories socio professionnelles de nos concitoyens qui vont être les plus touchées, de passer le cap extrêmement difficile auquel ils vont être confrontés au cours des prochains mois



C’est là, Monsieur le président, les orientations qu’au nom du groupe MoDem je souhaite voir donner à cette esquisse budgétaire.



Je vous remercie de votre attention. »



Marc Mattera
Revenir en haut Aller en bas
puyguilhem

avatar

Féminin Nombre de messages : 58
Age : 46
Localisation : dordogne
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: [24] Dordogne   Mar 25 Nov 2008 - 7:06

COMMUNIQUE DU MODEM DORDOGNE


COMMUNIQUE DU
MODEM DORDOGNE





Marc Mattera, conseiller général de Monpazier, Président départemental du MoDem confirme les positions qu’il a prises lors de la cession du Conseil Général consacrée à la décision modificative N°2 et aux Orientations Budgétaires :



Ayant participé à la manifestation organisée par les enseignants en vue du maintien des RAZED, j’ai voté, au nom du MoDem la motion présentée en cession par le groupe PS.



Comme je l’avais fait pour la Décision Modificative N°1, j’ai voté la Décision Modificative N°2 qui ne présentait qu’un ajustement de fin d’année entre les dépenses et les recettes des différentes lignes budgétaires du Conseil Général.



Au cours de la discussion sur les Orientations Budgétaires, j’ai indiqué que ces orientations présentaient une impasse budgétaire de 15 millions d’euros et ai indiqué, au nom de mon groupe, qu’elles étaient nos propositions afin d’équilibrer le budget primitif 2009.

Notre suggestion est une hausse très modérée des taux d’imposition et une réduction de 8% des dépenses d’investissement. Car nous souhaitons que toutes les économies qui pourront être réalisées dans la section de fonctionnement soient consacrées à l’aide qu’il faudra apporter aux catégories socio-professionnelles qui vont être très durement touchées par la crise économique extrêmement grave qui fait suite à la crise financière que nous connaissons. C’est la première fois qu’un groupe s’exprime très clairement sur les propositions qui sont les siennes lors de cette cession car nous estimons que nos concitoyens doivent savoir la position des groupes politiques en la matière puisque c’est précisément l’objet de la discussion sur orientations budgétaires.



http://www.modemdordogne.org/

contact modem24@aliceadsl.fr
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [24] Dordogne   Mar 16 Déc 2008 - 8:19

Le MoDem veut mailler le territoire :

Bon, il faut bien l'avouer : organiser une réunion politique un soir de match de football Ligue des champions ne permet pas de s'assurer l'audience des grands soirs. Une vingtaine de personnes, adhérents ou sympathisants, assistaient toutefois mardi dernier à la réunion organisée par le MoDem à l'Orangerie à Bergerac, afin d'y présenter la nouvelle direction départementale et la stratégie à adopter jusqu'aux prochains scrutins.

Marc Mattera, président départemental, et Alain Ceréa, vice-président chargé de la 2e circonscription, ont voulu ainsi démontrer que le mouvement n'était pas « assoupi », comme certains pouvaient le laisser entendre. Mais qu'au contraire il s'agissait pour les jours et les semaines à venir d'occuper et de mailler le territoire. Autrement dit, que chaque canton ait une sorte de référent identifié MoDem qui soit au plus près des préoccupations des habitants et constitue un relais pour le mouvement. Que les adhérents et sympathisants assistent aux conseils municipaux pour faire remonter les réalités du terrain figure aussi parmi les souhaits affichés.

Pas d'opposition pure et dure
Quant aux élus MoDem qui viennent de tous bords politiques, il ne s'agit pas de faire d'opposition frontale et systématique, dans les assemblées où ils sont présents, mais chaque fois d'argumenter et d'analyser chaque dossier au cas par cas. Marc Léturgie, élu d'opposition bergeracois, a quant à lui présenté un autre des outils de travail du MoDem : les commissions servant à aborder un certain nombre de thématiques nationales en lien avec des réalités locales (éducation, Europe, santé et ruralité, etc.).

Quant à Élisabeth Caponi, élue bergeracoise, elle a aussi évoqué son rôle au sein de la convention nationale. L'objectif final de tout cela est que le MoDem s'étoffe, devienne un mouvement leader dans le département et... que François Bayrou gagne les primaires de l'opposition en 2012.

http://www.sudouest.com/dordogne/actualite/bergerac/article/447764/mil/3913516.html
Revenir en haut Aller en bas
puyguilhem

avatar

Féminin Nombre de messages : 58
Age : 46
Localisation : dordogne
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: [24] Dordogne   Mer 21 Jan 2009 - 12:31

Mercredi 21 janvier 2009


Les élections européennes en vue



Article de SUD OUEST :

DÉBAT. Quand les élections de juin pointent depuis chez Marco Polo sur son vélo

Les élections européennes en vue




« Les Européennes, qu'en attendons-nous ? » : tel était le thème de la soirée débat de samedi dernier à Marco Polo sur son vélo, café original qui a eu la bonne idée de renouer avec les rencontres d'actualité dont les Toqués de bière eurent, un moment, la spécialité. Ce débat était animé par Florimont Carton, du MoDem.
À cinq mois des élections au Parlement européen (le 7 juin), plusieurs dizaines de participants, dont certains de Gironde, ont nourri une discussion qui a fait la part belle au poids de l'Europe face aux défis des droits de l'Homme, des affaires étrangères, ou du développement durable.
Il a été question d'une nécessaire identité européenne, du « besoin » et même de l'« envie d'Europe », à condition qu'« elle soit plus sociale ». Mais alors pourquoi, en 2004, seulement 43 % des électeurs ont -ils voté ?
« Débat des débats »
Florimont Carton a estimé que « ce sujet transversal dépasse largement le militantisme et les choix électoraux ». À ses yeux, « avec l'Europe, on est assis sur un trésor » et il faut, avant toute chose, se demander « comment la population perçoit le Parlement européen ».
Motivé par l'organisation de débats variés (1), il estime que celui sur l'Europe est « le débat des débats ». Ayant déjà permis de pacifier les relations entre États, c'est pour lui un sujet majeur d'espérance.
(1) Après de premières rencontres surles jeunes et l'Europe ainsi que le développement durable.

Auteur : Alain Bernard
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [24] Dordogne   Mar 3 Mar 2009 - 15:24

Compte rendu réunion du 24 Février 2009

L’objectif du groupe de la deuxième circonscription est de créer un réseau de délégués modem par canton. Le rôle de ces délégués consiste à organiser des rencontres sur son canton, pour faire diffuser l’esprit Modem. Le but premier n’est pas de récupérer forcément des adhérents, mais d’obtenir des électeurs qui auront le réflexe Modem.

Le tout est de faire circuler le plus possible des informations du et sur le Modem.

Le problème c’est que nous avons peu de militants, au sens de « soldats » au service d’un grand parti. Nous drainons des personnes qui n’avaient pas forcément d’engagement politique auparavant, mais par contre qui sont convaincus par les idées et les arguments humanistes portés par le Modem.

Nous faisons une différence entre « conviction » et « prosélytisme ». Nous avons besoin de personnes convaincues et convaincantes. Il faut se faire connaître sur son canton, autour de soi, en tant qu’individu porteur de valeurs humaines et solidaires. Nous avons besoin d’expliquer ce qu’est le Modem, de marquer profondément notre différence hors du réflexe permanent et imposé de la bipolarité politique.

C’est toute la difficulté de la position centriste, qui, à une situation complexe, se refuse d’apporter une solution simpliste.

Il est vrai qu’aujourd’hui, prendre le temps de réfléchir et de parler avec pédagogie est incompatible avec la suprématie de la Communication permanente et instantanée.

Nous nous heurtons aussi au peu de temps de parole Modem sur les grands médias, et à la grande qualité intellectuelle des discours de François Bayrou. Ecouter Bayrou demande, pour la plupart de nos concitoyens, un effort. Par rapport aux interventions simplissimes et réductrices dont nous abreuvent les deux camps dominants, il y a difficulté à faire « entendre » notre différence.

C’est donc à nous, sur le terrain, de faire ce travail « pédagogique ». C’est le seul moyen pour nous d’obtenir des voix pour le Modem et de faire augmenter les résultats électoraux en notre faveur.

Voilà l’état d’esprit, la base de réflexion de notre groupe.

Partant de ça, nous avons nommé pour le moment plusieurs délégués, qui sont nos relais sur notre circonscription:

- Jean-Louis Latreille sur Saint-Pierre d’Eyraud

Contact : jean-louis.latreille@orange.fr


- Olivier Sommer sur Villamblard et Vergt

Contact : o.sommer@roquebasse.net


- Christian Pagano et Pierre Beushausen sur Beaumont et Saint Avit

Contact : chrispaga@free.fr


- Gregory Mattera et Bernard Etienne sur Monpazier


- Pascal Marty sur Eymet


Notre prochaine réunion de circonscription est fixée au 31 Mars 2009, à 19h30.

Le lieu sera précisé lors de la convocation écrite que reçoivent les membres adhérents et sympathisants.

Pour toute question et information, il est toujours utile de contacter Alain Céréa :

acerea@cegetel.net

06 86 28 67 26


http://www.modemdordogne.org/article-28580887.html
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [24] Dordogne   Mar 3 Mar 2009 - 15:38

Compte rendu Réunion du 26 Février 2009

Projet PDU : Après avoir été une dernière fois transmis aux membres du groupe et aux membres intéressés, Nelly soumettra une dernière fois le projet par mail pour validation définitive 15 mars 2009.

Conférence de presse prévue le 20 mars 2009 (heure à préciser)

Municipales Trélissac : les MODEM sont bienvenus à la réunion publique organisée à Trélissac le 5 mars prochain.

MODEM à Périgueux : Le Bureau souhaite que le MODEM soit particulièrement présent pour la défense du commerce traditionnel dans l’agglomération périgourdine.

Organisation de réunions: ne pas oublier de signaler à Katia toute réunion MODEM organisée sur notre territoire.

Manifestationslocales : merci aux animateurs de CANTON de relayer les manifestations susceptibles de correspondre à nos convictions et d’entraîner notre participation active. Marc souhaite que Dany organise une réunion à Montignac.

Le principe de l’organisation d’une Soirée Démocrate est acté: elle aura lieu LE 28 MARS, au jardin Pêcheur de Trélissac



Règlement intérieur: Le Règlement Intérieur local modifié sera soumis au Conseil du 26 mars et officiellement validé lors du Congrès de la fin du semestre.

Financement activité MODEM24 : une association permettant de financer l’activité militante du MODEM est en cours de réflexion.
http://www.modemdordogne.org/article-28577966.html
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [24] Dordogne   Mer 4 Mar 2009 - 8:08

Fête démocrate du printemps!

samedi 28 mars à 18h au Jardin Pêcheur à Trélissac !
N'oubliez pas de vos inscrire!!!!!!
En terrasse au bord de l'eau, nous partagerons un buffet convivial. Pour tous ceux qui le souhaitent, nous continuerons par une grande soirée orange ! Cette soirée est pour vous !
Merci de nous confirmer votre participation jeunemodem24@hotmail.fr
La soirée est gratuite et ouverte à tous.


http://www.modemdordogne.org/article-28608841.html
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: [24] Dordogne   Dim 29 Mar 2009 - 19:06

Quelle soirée au Modem Dordogne!

C'est dans une salle comble et dans une ambiance conviviale et chaleureuse que la soirée du 28 Mars s'est déroulée.
Des interventions de qualité, enrichissantes des membres du Conseil, des discussions, de nouveaux adhérents....le Modem Dordogne est bien en marche !


http://www.modemdordogne.org/article-29602179.html

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [24] Dordogne   

Revenir en haut Aller en bas
 
[24] Dordogne
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Archives de la Dordogne
» Bourse aux armes de Villart (Dordogne)
» La route des canons, une idée de promenade en Dordogne
» [24] Dordogne
» (24) Armorial du Périgord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Organisation sur le terrain et sur internet :: Fédération Locale :: Régions Midi-Pyrénées - Aquitaine - Limousin - Poitou Charente-
Sauter vers: