Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Référencer des ressources pour la réflexion politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joseph-Eugène



Nombre de messages : 18
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Référencer des ressources pour la réflexion politique   Ven 18 Mai 2007 - 22:03

Voici une rubrique qui pourrait permettre de référencer des ressources de nature à alimenter la réflexion politique.
J'indique pour commencer un tout nouveau site :http://penser-le-politique.org/ Voici le texte qui le présente :
"Penser le politique est né d’un profond sentiment d’insatisfaction devant la réduction de l’espace public démocratique, en France et ailleurs, à un champ où s’affrontent des images, des affects et des coups plutôt que des arguments. Animé par des enseignants de classes préparatoires et d’université (philosophes, historiens, géographes, économistes, sociologues, etc.) le site a pour objectif de mettre en contact tous ceux qui ont envie d'y voir un peu plus clair - et de débattre - avec des travaux qui permettent de penser le fait politique, et particulièrement le fonctionnement de la démocratie, en France et ailleurs.
Penser le politique est animé par une équipe ouverte, à tous les sens du terme : d’une part elle accueillera tous ceux qui sont prêts à collaborer au site, régulièrement ou épisodiquement ; d’autre part elle entend maintenir en son sein une grande diversité théorique et politique. Notre site n’est pas un site politique, au sens étroit du terme, c'est un espace de réflexion sur le phénomène politique, avec le recul nécessaire qu’implique toute approche théorique. Toutes les tendances théoriques seront représentées (à l’exception des extrémistes de tous bords)"

Ajout du 19 V :

Voici une page du site de France-Culture :http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/ethique/index.php?emission_id=110060165
On peut y écouter, pendant une semaine, une émission intitulée "Le défi moral de la précarité" dont l'invité est Guillaume Le Blanc.
Voici la présentation que l'éditeur fait de son livre Vies ordinaires, vies précaires :
"Banalisée, inscrite désormais dans le décor de notre quotidien, la précarité bouleverse notre rapport aux normes sociales. Sait-on simplement aujourd'hui ce qui distingue une vie ordinaire d'une vie précaire ? A-t-on seulement noté que les chômeurs, les surnuméraires, les inutiles, cette armée de sans-voix, s'inventent une nouvelle langue à laquelle nous restons sourds ? Si la philosophie peut espérer contribuer à la critique sociale, il lui revient de traduire ces expériences d'inexistence et de redonner droit de cité à ces voix discordantes, participant ainsi à la construction d'une " société décente ". Non point un programme, mais une exigence : parce que les voix des précaires sont l'ultime voix de la démocratie, leur faire une place dans le bruit ordinaire de nos vies."

Ajout du 20 V :

Voici un lien permetant de consulter l'e-book de campagne de l'OFCE, sous la direction de Jean-Paul Fitoussi et Eloi Laurent: http://www.ofce.sciences-po.fr/pdf/ebook/ebook124.pdf
On peut y lire des chapitres comme Emploi : le marché du travail français est-il trop rigide ?
et en finir ainsi avec un certain nombre de clichés. En espérant que les regrets de Jean-Paul Fitoussi sur la place occupée par la dette publique dans la campagne présidentielle (voir par exemple http://www.lexpansion.com/art/1.0.155528.0.html?xtor=RSS-3) ne détourneront personne de ce document.


Dernière édition par le Dim 20 Mai 2007 - 22:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
francois155



Masculin Nombre de messages : 5
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Référencer des ressources pour la réflexion politique   Ven 18 Mai 2007 - 22:21

Penser le politique ? Trés bien ! Mais cette formulation de philosophe me semble bien éloignée des préoccupations de nos concitoyens, voire même des militants ou sympathisants. Ne vaut il pas mieux penser à propos de la politique ? A trop vouloir fouiller, on enfouit ce qu'il y de plus important ...
Revenir en haut Aller en bas
Joseph-Eugène



Nombre de messages : 18
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Fitoussi toujours !   Dim 20 Mai 2007 - 22:28

Je ne résiste pas à l'envie de soumettre à la lecture des membres de ce forum les premières lignes de l'e-book référencé plus haut :
"Contre la vision religieuse de l’économie
"On s’interroge à raison dans nos sociétés sécularisées sur l’éternel retour du religieux : notre modernité ne parviendrait pas à s’abstraire du sacré. La résurgence des croyances et des chapelles, d’autant plus brutale qu’elle est refoulée, menacerait l’ordre fragile de la rationalité démocratique. Ce phénomène est connu, son étude avancée. Mais il est une de ses dimensions essentielles qui échappe presque entièrement au regard : le dogme religieux a trouvé dans le discours économique une métamorphose inattendue et une nouvelle vie. Comme il y a une vision policière de l’histoire, il y a désormais une vision religieuse de l’économie.

"La croissance ? Elle naît seulement du goût de l’effort et de l’ardeur au travail. Le travail ? C’est une affaire de vertu. L’Etat ? Un lieu de perdition et de prédation. La dette publique ? La chronique inexpiable des fautes passées que nous transmettrons à nos enfants. L’Etat providence ? La charité pour les misérables. La mondialisation ? Une fatalité transcendante, miséricordieuse pour les humbles, les faibles et les purs, vengeresse pour les puissants et les nantis (« les derniers seront les premiers »). L’écologie ? Une école de modération, ou mieux, d’abstinence. Le déclin national ? La paresse morale, la luxure sociale, l’avarice envers les générations futures. L’avenir ? Il dépend de notre esprit de sacrifice, de notre pénitence et de nos prières. Telles sont les morales édifiantes de cet improbable évangile selon saint Marché. Ainsi soit-il. Revenons ici-bas."
Revenir en haut Aller en bas
partisan-blanc



Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Référencer des ressources pour la réflexion politique   Dim 20 Mai 2007 - 23:58

Joseph-Eugène a écrit:


"La croissance ? Elle naît seulement du goût de l’effort et de l’ardeur au travail. Le travail ? C’est une affaire de vertu. L’Etat ? Un lieu de perdition et de prédation. La dette publique ? La chronique inexpiable des fautes passées que nous transmettrons à nos enfants. L’Etat providence ? La charité pour les misérables. La mondialisation ? Une fatalité transcendante, miséricordieuse pour les humbles, les faibles et les purs, vengeresse pour les puissants et les nantis (« les derniers seront les premiers »). L’écologie ? Une école de modération, ou mieux, d’abstinence. Le déclin national ? La paresse morale, la luxure sociale, l’avarice envers les générations futures. L’avenir ? Il dépend de notre esprit de sacrifice, de notre pénitence et de nos prières. Telles sont les morales édifiantes de cet improbable évangile selon saint Marché. Ainsi soit-il. Revenons ici-bas."

Très interessant. Je participe à des cafés politiques organisés par des royalistes. La thèse d'un conférencier est que l'économie a pris le dessus du politique et de la religion. Le marché est en fait, le seul lien social unissant les citoyens, il n'a pas de querelles comme en politique ou en religion. Tous le monde est pour la croissance, le pouvoir d'achat... Notez que les élections présidentielles n'ont pas abordé des questions de fond, concernant la politique: diplomatie, armée, justice, sécurité... seul la thématique sur le social et l'économie a été abordé et débattu.
Cette croyance à l'économisme, remonte selon le conférencier au nominalisme, quand on sépara la foi et la raison.
Le protestantisme se basa sur la foi seule, les lumières sur la raison seul, et maintenant nous avons foi à l'économie, il n'a plus de place pour la raison, alors que notre société, ou dissociété s'en revendique.
Nous pouvons le constater dans les forums, où des idées saugrenues sont lancées, sans avoir un raisonnement, mais une démarche basée sur l'affective.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Référencer des ressources pour la réflexion politique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Référencer des ressources pour la réflexion politique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les ressources pour vos recherches sur Paris
» pub
» Recherche générateur de personnage
» Plein de ressources pour vos projets.
» [XP]Pitites (lol) ressources pour mon futur projet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: La vie du forum :: Au coin du feu :: Culture - suggestions-
Sauter vers: