Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ils rejoignent le Modem

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20
AuteurMessage
AG59



Nombre de messages : 4607
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Ils rejoignent le Modem   Sam 9 Fév 2013 - 21:46

je n'ai ps dit que j'étais royaliste mais que je ne savais car j'en ai marre du court termisme de la république qui fait qu'on avance pas (en tout cas le peuple par contre nos élus ne connaissent pas la crises surtout un carnet d'adresse bien rempli)
Revenir en haut Aller en bas
Vincent

avatar

Masculin Nombre de messages : 3238
Age : 31
Localisation : Antony
Date d'inscription : 11/05/2009

MessageSujet: Re: Ils rejoignent le Modem   Sam 9 Fév 2013 - 22:17

Il suffirait que le peuple sache seulement reconnaître les hommes politiques qui ont une ambition pour leur pays, et non pas que pour eux même...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.prefrance.fr
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 43
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Ils rejoignent le Modem   Sam 9 Fév 2013 - 22:24

cela ne serait pas suffissant car c'est une denrée rare. le président de la république peut avoir une vie après son mandat et il a de l'ambition pour rester toujours dans une sphère d'influence et être reconnu. le quniquennat une mauvaise chose, il faut clairement avoir quelques choses qui ne vise pas la prochaine échéance électorale et travailler sur un moyen terme sur projet défini au départ de mandat mais la république ne sait pas faire pour l'instant.

_________________
« Touche pas à mon pote-iron ! »
Jean-Luc
Revenir en haut Aller en bas
pourleboss

avatar

Masculin Nombre de messages : 3430
Age : 63
Localisation : 69100 VILLEURBANNE
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Ils rejoignent le Modem   Dim 10 Fév 2013 - 9:55

Les sphères d'influences qui dirigent le monde ne sont plus politiques mais financières et donc occultes. Ce sont elles qu'il faut ététer.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tmt1.fr
AG59

avatar

Masculin Nombre de messages : 4607
Age : 43
Localisation : Orchies(59)
Date d'inscription : 23/03/2010

MessageSujet: Re: Ils rejoignent le Modem   Dim 10 Fév 2013 - 22:25

C'est les deux et c'est fait à un niveau implicite pour garder le le pouvoir.

_________________
« Touche pas à mon pote-iron ! »
Jean-Luc
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Ils rejoignent le Modem   Lun 3 Aoû 2015 - 20:43

Après Lusset, Fellah passe de l’UDI au MoDem

Ici: http://www.sudouest.fr/2015/08/03/apres-lusset-fellah-passe-de-l-udi-au-modem-2086636-3603.php
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Ils rejoignent le Modem   Jeu 3 Sep 2015 - 23:38

On est en plein courant d'air ...
Entre ceux qui rentrent et ceux qui sortent !
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Ils rejoignent le Modem   Dim 14 Fév 2016 - 7:29

Gérard Roche quitte l'UDI pour rejoindre le MoDem

Le sénateur de la Haute-Loire, Gérard Roche a quitté l'UDI pour rejoindre le MoDem. L'homme politique ne se reconaissait plus dans la ligne politique de l'UDI et était en désaccord avec le nouveau président de ce parti, Jean-Christophe Lagarde.

Gérard Roche, le sénateur de la Haute-Loire, a changé d’étiquette politique. Il n’est plus UDI et a rejoint le MoDem. Dans une interview diffusée sur les ondes de RCF Haute-Loire. Il donne des explications à ce choix mûrement réfléchi.

Selon Gérard Roche, « Les partis politiques ne sont plus que des écuries de carrière. Tout le monde parle des convictions mais on ne sait plus quelles sont leur convictions. Beaucoup d’élus actuellement ne recherchent que leur carrière par la présence médiatique. »

Il revient dans interview également sur son attachement au centre. « Je crois beaucoup en l’idée du centre. L’UDI a été pour moi un immense espoir avec Jean-Louis Borloo parce que c’était un homme sympathique qui avait des qualités humaines, qui avait des projets. » Mais la nomination de Jean-Christophe Lagarde à la présidence de l’UDI et du parti avec l’UMP font qu’ « il n’y a pas, il n’y a plus de voix du centre.»

La seule voix écoutée, c’est celle de François Bayrou.
Devant le chaos du centre je me suis réfugié vers l’île où flottait le seul drapeau encore du centre. » Gérard Roche, sénateur MoDem.


lien : http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne/haute-loire/gerard-roche-quitte-l-udi-pour-rejoindre-le-modem-928063.html

Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Ils rejoignent le Modem   Jeu 25 Fév 2016 - 9:32

A Bordeaux et en Gironde, le MoDem affiche son soutien à la candidature d'Alain Juppé à la primaire à droite.
Le parti de François Bayrou en profite pour récupérer plusieurs élus déçus de l'UDI.


Le parti de François Bayrou, présidé dans le département par Joan Taris, voit affluer les déçus de l'UDI... voire même des Républicains.

Un adjoint d'Alain Juppé à la mairie de Bordeaux, Didier Cazabonne, a choisi de revenir au MoDem déserté en 2012. Même chose pour le conseiller municipal Benoît Martin.

Autres prises de guerre : Alain Dupouy, ex-élu municipal bordelais très proche d'Alain Juppé (il fait d'ailleurs partie des conseillers chargés d'élaborer le projet du candidat à la primaire) et Alain Moga, autre "historique", ancien conseiller général de Bordeaux et ancien adjoint à la mairie de Bordeaux.

La dernière en date à quitter l'UDI pour le MoDem est Catherine Mélul, la première-adjointe à la mairie de Gradignan.

Tous derrière Alain Juppé pour la primaire

C'est la volonté affichée du MoDem, à l'image de la stratégie adoptée par François Bayrou. Le candidat naturel pour la Présidentielle 2017 s'appelle Alain Juppé.
Mais il doit franchir l'obstacle de la primaire à droite. Le mouvement centriste ne co-organisera pas cette primaire mais appelle ses adhérents à y participer.
"Pour co-piloter le camion, il faut être solidaire du résultat, explique Fabien Robert, le chef de file du MoDem à Bordeaux.
Mais il est clair que si c'est Sarkozy qui gagne, ce ne sera plus notre affaire".

"Si Alain Juppé échoue, on ne pourra pas se reconnaître dans une candidature Sarkozy, poursuit Joan Taris. Mais une candidature Bayrou serait alors naturelle".

"Nous sommes fidèles à François Bayrou et loyaux à Alain Juppé, précise Joan Taris.
Nous demandons à chaque adhérent, à chaque sympathisant de participer à la primaire pour pousser derrière la candidature d'Alain Juppé. Il faut un candidat de rassemblement".

La "famille" se recompose


Le MoDem commence par rassembler la famille centriste.
C'est l'heure des "retrouvailles" affirme Fabien Robert.
"Nous avons toujours fait partie de la même famille de pensée", estime l'adjoint à la culture à la mairie de Bordeaux. Pour plusieurs des "nouveaux encartés", il s'agit d'un retour au bercail.
Didier Cazabonne, adjoint au maire en charge des relations internationales, a été le premier président du MoDem en Gironde.
"J'avais eu une divergence de vue avec François Bayrou au second tour de la Présidentielle 2012, explique-t-il. Cela n'avait pas rompu nos liens d'amitié".

C'est la position ambiguë du patron de l'UDI, Jean-Christophe Lagarde, qui ne veut pas prendre position en vue de la primaire à droite qui a amené Didier Cazabonne à revenir au MoDem.
"Dans les grands choix, il ne faut pas tergiverser, poursuit-il.
Alain Juppé est l'homme qu'il faut à la France". Benoît Martin est sur la même ligne et affirme : "les hésitations du président de l'UDI ne me conviennent pas".
"Je suis resté centriste et juppéiste" résume pour sa part Alain Dupouy qui fut de ceux qui ont œuvré en leur temps à l'installation d'Alain Juppé à Bordeaux.

La fidélité à Alain Juppé est d'ailleurs ce qui explique l'arrivée d'Alain Moga, en provenance... de l'UMP.
"Depuis trois ans, je n'avais plus de carte, explique l'ancien président du club de rugby de Bègles.
Les Républicains ? Je ne connais pas (sourire). Je ne peux plus supporter les Sarokozy et les Morano et tous leurs discours excessifs".  

Lien ici : https://www.francebleu.fr/infos/politique/primaire-bordeaux-le-modem-en-ordre-de-marche-derriere-alain-juppe-1454512287
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Ils rejoignent le Modem   Jeu 25 Fév 2016 - 17:00

"Si Alain Juppé échoue, on ne pourra pas se reconnaître dans une candidature Sarkozy, poursuit Joan Taris. Mais une candidature Bayrou serait alors naturelle". 


Tout est dit !
 Naturellement, il est couillon ce Lagarde ... ou alors, ce qui n'est pas mieux, il se place pour avoir un poste dans le futur gouvernement. Ras le bol de ces calculs ...
Le centre n'est pas à même de gagner cette primaire, donc, il doit garder sa liberté et ne pas se fourvoyer ...
les perdants de la primaire devront faire allégeance au gagnant c'est le piège. A propos, savez vous si Juppé s'est prononcé en ce sens ?  s'il perd face à sarko que fera-t-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Mairon

avatar

Masculin Nombre de messages : 546
Age : 28
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: Ils rejoignent le Modem   Jeu 25 Fév 2016 - 18:21

En participant à la primaire, Juppé en a accepté les contraintes. Il ne serait pas obligé de faire allégeance au gagnant, il pourrait aussi rester en retrait, ou fortifier ses positions et agir stratégiquement. Pour aller jusqu'au moins probable, il pourrait soutenir quelqu'un d'autre, ou se présenter en indépendant, mais à part conjoncture vraiment très particulière, c'est presque inenvisageable. De toute façon, on connaît le scénario : si le candidat choisi par les électeurs (majoritairement) de droite et de centre-droit n'est pas assez ouvert, Bayrou pourra se présenter.

En Gironde et à Bordeaux, il y a une situation particulière puisque les juppéistes mènent la danse à droite et travaillent avec le Modem. Que des UDI déçus rejoignent le Modem dans ce cadre ne me surprend pas, étant donné les diverses ambiguïtés de Lagarde. Pour rappel, Lagarde a soutenu Sarkozy dès avant sa candidature, en 2012, alors que tout le monde savait que Bayrou était partant.
Cela étant, quid pour ces déçus de l'UDI d'un échec de Juppé ? Telle est la question.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Ils rejoignent le Modem   Jeu 25 Fév 2016 - 19:30

"si c'est moi qui gagne j'aurai besoin de lui ... si c'est lui qui gagne il aura besoin de moi ..." (parlant de sarkozy).
déclaration d'alain juppé en direct sur BFMTV ...

Aïe ... c'est ce que je craignais ...

Donc il ne soutiendrait pas Bayrou !
Revenir en haut Aller en bas
Mairon

avatar

Masculin Nombre de messages : 546
Age : 28
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: Ils rejoignent le Modem   Ven 26 Fév 2016 - 2:13

C'est pour cela que j'indiquais que c'était peu probable ! J'en profite pour rappeler que même si Juppé peut paraître être un bon second choix (dans l'absolu) et pour l'instant, par réalisme électoral (pour la présidentielle en général, mais précisément, il n'est pas certain qu'il y parvienne !), un choix plutôt logique pour des centristes, il reste membre de Les Républicains et sera contraint par son parti, quelle que soit la latitude dont il dispose en tant que candidat désigné, puis en tant que Président.

Juppé propose certes une ouverture, un certain rassemblement (c'est moins franc que celui que voudrait Bayrou, évidemment), mais il devra composer avec toutes les sensibilités de son parti, y compris la sarkozyste et les versants de LR qui sur certains points ne diffèrent pas énormément du FN...

Dans tous les cas, il faut un Modem plus fort pour la suite, et cela passe aussi tout simplement d'abord par des retours d'anciens, ou de nouvelles adhésions, puis par un programme à la fois clair dans ses grandes lignes (pas le même que Juppé, quand bien même on le soutiendrait) et précis dans le détail. L'idéal, si l'on reste lucide, serait de changer la donne pour la prochaine législature, mais à moins d'espérer directement bien plus de députés Modem, la balle reste encore dans le camp des UDI pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
signora

avatar

Féminin Nombre de messages : 17195
Localisation : lyon
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Ils rejoignent le Modem   Ven 26 Fév 2016 - 10:45

Je te suis bien    queen
Même si te pense 'elle est têtue la dame' que Juppé s'il perd après avoir pris des coups bas (genre, age, exil canadien et autres amabilités) décide de se désolidariser au second tour...
Je n'y crois pas beaucoup mais ce n'est pas exclu.
 A 72 ans, je vois mal un homme de cette qualité se plier aux colères d'un sarkozy, ce qUi ne manquerait pas d'arriver s'il était, par exemple, son premier ministre.
Revenir en haut Aller en bas
gillou

avatar

Masculin Nombre de messages : 9070
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Ils rejoignent le Modem   Jeu 22 Sep 2016 - 15:47

MoDem : deux ex-EELV rejoignent François Bayrou

Non, François Bayrou n'est pas seul !
Après une série de départs, choisis ou subis (l'ami de trente ans Jean Lassalle a quitté le MoDem et l'ex-vice président du parti Robert Rochefort, accusé d'exhibition sexuelle, a été prié par lui de partir), il fallait montrer que le parti centriste pouvait encore être attractif.
Ce sera chose faite ce week-end, à Guidel (Morbihan), lors de l'université de rentrée du MoDem.
L'ancienne magistrate Laurence Vichnievsky, passée par Europe Écologie-Les Verts, avant de rejoindre Patrick Mennucci (PS) à Marseille puis Laurent Wauquiez (LR) en Auvergne, va officialiser son soutien à Bayrou.
Le parti pourra aussi compter sur un autre transfuge d'EELV, la sénatrice Leila Aïchi.
On avait déjà repéré cette avocate de 46 ans, lors des régionales de 2015, auprès du bras droit de Bayrou Marielle de Sarnez.
Elle franchit un pas de plus en rejoignant le Béarnais, qu'elle surnomme « M. anti-clivage ».
EELV, qu'elle avait rejoint en 2009 dans le sillage de Daniel Cohn-Bendit, l'a profondément déçue : « C'est un parti d'apparatchiks !
On passait tout notre temps sur l'organisation interne, jamais sur les sujets de fond.
Ce parti a tué l'écologie. »
Cette spécialiste des questions de pollution de l'air et de « green defense » espère faire entendre sa voix au MoDem.
Suspendue d'EELV depuis bientôt un an, elle gardera toutefois sa place dans le groupe au Sénat.
D'autres élus écolos (sénateurs et députés) pourraient prochainement suivre leur chemin.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ils rejoignent le Modem   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ils rejoignent le Modem
Revenir en haut 
Page 20 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Pôle Modem :: Info Modem-
Sauter vers: