Forum des sympathisants du Modem
Bonjour à tous !

Bienvenue sur le forum des sympathisants du MoDem et de François Bayrou. Venez-vous exprimer sur l'avenir de notre pays!

ps: connectez-vous simplement grâce à facebook connect.


Espace de discussion pour tous les sympathisants du Mouvement Démocrate
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez
 

 Le devenir de la Belgique

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Oliwan

Oliwan

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/03/2009

Le devenir de la Belgique Empty
MessageSujet: Le devenir de la Belgique   Le devenir de la Belgique Icon_minitimeVen 6 Mar 2009 - 17:30

Bonjour à tous,

Les tensions communautaires en Belgique sont de plus en plus palpables.

En tant que Français, je me suis intéressé au devenir de ce pays, pour ne
pas me contenter des lieux communs habituels :

« Les Belges sont sympathiques »

« La Belgique est un petit paradis »

« La Wallonie est pauvre, sous-développée, à la charge d’une Flandre riche et nationaliste »

Cette liste n’est pas exhaustive, mais elle est réductrice, voire caricaturale.

La Belgique a l’apparence d’une démocratie mais c’est avant tout un Etat où règnent la particratie et le clientélisme, du moins au niveau des partis traditionnels.

A titre d’exemple, pour trouver une place en crèche, il vaut mieux voter pour le parti implanté localement.

Ma démarche ici, n’est ni partisane, ni politicienne.

J’essaye simplement de sensibiliser mes compatriotes, en particulier ceux qui, par leurs sensibilités politiques, ont une conscience citoyenne plus développée, sur ce qui se passe en Belgique.

Vous pourriez me rétorquer que la crise belge concerne avant tout les Belges et que nous aurions tort d’intervenir.

S’informer et chercher à comprendre ne signifie pas prendre parti.

Soyons clairs, ne serait-ce que sur le plan économique, les enjeux ne sont pas neutres.

Savez-vous que les entreprises françaises représentent déjà 40 % de l’économie wallonne ?

Bruxelles n’est pas en reste avec ses 80 % de francophones.

L’avenir de cette ville multiculturelle, en dehors du cadre belge actuel, pourrait aussi passer par la France.

Nous pouvons en discuter ici, mais je vous invite également à consulter ce forum, consacré à la Belgique, ou plutôt à son futur.

N’hésitez pas à faire part de vos commentaires ou de vos attentes :

http://www.bruxelles-francophone.be/
Revenir en haut Aller en bas
Guénolé



Masculin Nombre de messages : 22
Age : 64
Localisation : Dépt de Sambre et Meuse
Date d'inscription : 06/03/2009

Le devenir de la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Le devenir de la Belgique   Le devenir de la Belgique Icon_minitimeVen 6 Mar 2009 - 19:06

Merci pour la création de cet espace dédié à la Belgique.
Je devrais plutôt écrire Belgïe-que.

Comme je suis sur un forum français, je vais traduire : en Néerlandais (Flamand) Belgique se traduit pas Belgïe.

Pourquoi utiliser ce mot ???
Parce que mon pays est dominé par l'ethnie du nord. (J'ai pesé et soupesé le mot "ethnie" avant de l'écrire.)

La Flandre s'est érigée en Nation dominante. Au fil des ans et décennies, elle s'est désolidarisée de la Wallonie francophone qui , il est vrai, peine à digérer la crise industrielle vécue dans les années 70-80.
En effet, la Wallonie a connu la richesse, celle que connaissait aussi le Nord et la Moselle. Comme pour ces derniers, la reconversion est difficile.

Mais, que je sache, en France il ne se trouve pas de Région riche pour clamer qu'il ne faut plus attribuer un € d'aide à celles qui sont en difficultés. Le mot solidarité a encore un sens en France.
Plus en Belgïe-que.

On en parle peu dans l'Hexagone mais le pays belge est en voie d'implosion.
La Flandre connaît la "droite" la plus outrancière d'Europe. Pour contrer électoralement les partis extrêmes, même les partis flamands plus posés adoptent la surenchère nationaliste.
Il en résulte des manquements graves à la démocratie: non nomination par la tutelle flamande de bourgmestres (maires) de la région bruxelloise car ils ont eu l'outrecuidance d'envoyer des convocations électorales en Français à des électeurs s'exprimant dans cette langue; droits des Francophones tous les jours bafoués; refus de la langue française même dans des communes où elle est majoritaire .....

Dernièrement, la surenchère s'est transposée dans les stades et à l'occasion de matches de football, il n'est pas rare d'entendre de la part de supporters flamands des chants et invectives racistes à l'égard du club adverse francophone. L'union belge de fotball, noyautée par les Flamands a jugé ces propos taquins et ludiques. Pensez: en Belgïe-que, traiter une partie de la population de pédophile, c'est juste un peu moqueur. En France, il me semble que des sanctions graves ont été prises à l'encontre du PSG pour pareils faits.

Depuis juin 2007, suite aux élections nationales (fédérales), le pays est ingouvernable.
Les partis francophones ont enfin compris le danger.
Ils tentent de créer un front du refus de céder à toutes les exigences et diktats flamand. D'où le blocage dont je parlais plus haut.

Encore tabou il y a peu, l'idée de l'implosion du pays est émise de plus en plus souvent.
Et il se trouve maintenant une frange de la population francophone pour souhaiter devenir Français selon une norme à convenir.
Ce serait pour ces personnes le moyen de retrouver une fierté, de pouvoir à nouveau affirmer sans crainte le caractère francophone qui est celui des Wallons, de donner une vraie chance à la Wallonie de se redresser.

Pourquoi pas la Wallonie française donc ???
Je suis de ceux qui le souhaitent.
La question serait plus délicate pour Bruxelles, ville au statut bilingue (90% francophone), enclavée en Flandre et verrouillée par elle qui en a fait SA capitale et sa vitrine.
Savez-vous à ce propos qu'une voix électorale flamande pèse plus qu'une voix francophone à Brxl ??? C'est de cette manière que la Flandre est parvenue à se sur-représenter dans la ville.

Voici, en quelques mots une schématisation de la situation.
J'en terminerai pour l'instant en disant que les politiciens francophones de mon pays, même s'ils refusent enfin certaines exigences flamandes, sont quand même très timorés face à la région du nord du pays.

Merci Amis français de vous conscientiser de ce qui se passe chez vos "amis belges".
Merci de réagir si vous le jugez nécessaire.
Le devenir de la Belgique 474620
Revenir en haut Aller en bas
Oliwan

Oliwan

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/03/2009

Le devenir de la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Le devenir de la Belgique   Le devenir de la Belgique Icon_minitimeSam 7 Mar 2009 - 11:50

Bonjour Guénolé,

Pouvez-vous nous expliquer pourquoi, à vos yeux, il n'y a pas de véritable solidarité entre les trois régions belges (Wallonie, Flandre, Bruxelles-Capitale) ?
Revenir en haut Aller en bas
la chambre bleue

la chambre bleue

Masculin Nombre de messages : 343
Age : 62
Localisation : Isère (38) et Seine St-Denis (93)
Date d'inscription : 04/12/2007

Le devenir de la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Le devenir de la Belgique   Le devenir de la Belgique Icon_minitimeSam 7 Mar 2009 - 17:02

La Belgique est une erreur historique...

C'est un Etat tampon substituée aux Pays-bas pour emm... euh embéter un Reich allemand en devenir et qui commençait à prendre mauvaise tournure...

La Belgique ne pouvant pas être rattachée à la France pour ne pas facher l'Angleterre, les "Belges" ( en fait les francophones pour l'immense majorité ) décidèrent de s'auto proclammer "indépendant" !!

La Belgique est un compromis... et comme disait Coluche : con promis,chose due... Le devenir de la Belgique 435348
Revenir en haut Aller en bas
Oliwan

Oliwan

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/03/2009

Le devenir de la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Le devenir de la Belgique   Le devenir de la Belgique Icon_minitimeSam 7 Mar 2009 - 17:24

Cet article explique clairement l'histoire tourmentée de la Belgique :

http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/europe/belgiqueetat_histoire.htm
Revenir en haut Aller en bas
la chambre bleue

la chambre bleue

Masculin Nombre de messages : 343
Age : 62
Localisation : Isère (38) et Seine St-Denis (93)
Date d'inscription : 04/12/2007

Le devenir de la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Le devenir de la Belgique   Le devenir de la Belgique Icon_minitimeSam 7 Mar 2009 - 17:56

Oui, j'ai lu... Il faut savoir d'ailleurs lire entre les lignes : on comprend très vite qu'au moment de l'indépendance la bourgoisie francophone ( et non pas wallone, on fait souvent l'amalgame ) tenait bien le mouvement...

Dans le mot francophone, il faut comprendre les wallons, certes, mais aussi pour une grande part les flamands francophones ( pour la plupart Bruxellois )...

Et aussi de comprendre que la religion fut un lien artificiel pour réunir des gens qui n'avaient rien à voir entre eux !!
Revenir en haut Aller en bas
Oliwan

Oliwan

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/03/2009

Le devenir de la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Le devenir de la Belgique   Le devenir de la Belgique Icon_minitimeSam 7 Mar 2009 - 19:38

Le paradoxe de la Belgique c'est que dans cet Etat artificiel où les tensions linguistiques sont constantes, où le fédéralisme fonctionne à l'avantage des Flamands, l'opposition au système en place est faible, que ce soit au niveau des urnes, ou dans la rue.

La Belgique est comme une sorte de coquille à la fois néfaste et protectrice.

On dirait que les Belges ne peuvent pas concevoir leur avenir en dehors du cadre belge, victimes et complices en même temps, une sorte de syndrome de Stockholm.

Pour un Français, un tel paradoxe est extrêmement difficile à concevoir.
Revenir en haut Aller en bas
la chambre bleue

la chambre bleue

Masculin Nombre de messages : 343
Age : 62
Localisation : Isère (38) et Seine St-Denis (93)
Date d'inscription : 04/12/2007

Le devenir de la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Le devenir de la Belgique   Le devenir de la Belgique Icon_minitimeSam 7 Mar 2009 - 20:25

Mais si, on comprend très bien...

Tout d'abord, la Belgique, c'est une majorité de flamands et donc néerlandophone, c'est incontestable... Pour que cette majorité n'impose pas ( démocratiquement, d'ailleurs ) sa volonté dans les quatre coins du petit royaume, il a fallu créé un état fédéral ( mais qui, malheureusement n'est pas un une confédération ) avec trois communautés, trois régions dont une sorte d'hybride ou région et communaute se confondent ( les Flamands ), mais attention : les trois régions ne correspondent pas aux trois commnautés puisque les germanophones n'ont pas de région autonome...

Tout cette salade ne favorise pas les flamands qui sont, pourtant, je le répète, sont majoritaires...

Un confédération de type "Canada" ou une entité comme la CEI serait préférable car la Belgique est un non-sens...

On ne peut pas se réfugier derrière le statut de "Belge", sauf d'être attaché à ce royaume dont le symbole d'unité est la famille régnante qui d'ailleurs ne montre pas beaucoup l'exemple : ces rois belges, ces "Saxe-Cobourg" tellement allemands et si peu belges... le premier vrai "roi" des belge devrait être une reine : la petite Elisabeth dont la mère est ( enfin ) une vraie belge !!
Revenir en haut Aller en bas
Oliwan

Oliwan

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/03/2009

Le devenir de la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Le devenir de la Belgique   Le devenir de la Belgique Icon_minitimeSam 7 Mar 2009 - 20:34

la chambre bleue a écrit:
Mais si, on comprend très bien...

Tout d'abord, la Belgique, c'est une majorité de flamands et donc néerlandophone, c'est incontestable... Pour que cette majorité n'impose pas ( démocratiquement, d'ailleurs ) sa volonté dans les quatre coins du petit royaume, il a fallu créé un état fédéral ( mais qui, malheureusement n'est pas un une confédération ) avec trois communautés, trois régions dont une sorte d'hybride ou région et communaute se confondent ( les Flamands ), mais attention : les trois régions ne correspondent pas aux trois commnautés puisque les germanophones n'ont pas de région autonome...

Tout cette salade ne favorise ses flamands, qui sont, je le répète, sont pourtant majoritaire...

Un confédération de type "Canada" ou une entité comme la CEI serait préférable car la Belgique est un non-sens...

On ne peut pas se réfugier derrière le statut de "Belge", sauf d'être attaché à ce royaume dont le symbole d'unité est la famille régnante qui d'ailleurs ne montre pas beaucoup l'exemple : ces rois belges, ces "Saxe-Cobourg" tellement allemands et si peu belges... le premier vrai "roi" des belge devrait être une reine : la petite Elisabeth dont la mère est ( enfin ) une vraie belge !!

Le fédéralisme n'explique pas le manque de réactivité des francophones.Wink

A ma connaissance, il y a un parti, le RWF, qui propose une alternative à la Belgique ou du moins aux Wallons et Bruxellois.

Comment expliquez-vous la faiblesse de son score à chaque élection ?
Revenir en haut Aller en bas
Guénolé



Masculin Nombre de messages : 22
Age : 64
Localisation : Dépt de Sambre et Meuse
Date d'inscription : 06/03/2009

Le devenir de la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Le devenir de la Belgique   Le devenir de la Belgique Icon_minitimeSam 7 Mar 2009 - 20:44

Chambre bleue me semble bien renseigné.
Il me semble aussi bien royaliste ce qui est quand même, faut-il le souligner, rare pour un Français.

Pour ma part, j'affirme que la royauté, héritage médiéval même dans sa version la plus soft, doit être abolie.
La fin du pays provoquera sans doute sa chute sauf à vouloir, comme le suggère Daniel Ducarme, conserver un roy comme la Polynésie a pu le faire.

Mais Chambre bleue dit aussi que la belgique est un non-sens. Il a raison.
Il a raison de dire que ce pays est un agglomérat artificiel créé de toutes pièces pour satisfaire quelques obligations géo-stratégiques du 19° siècle.
A l'époque déjà, Talleyrand disait que ce pays ne durerait pas.

Il n'y a plus aucune solidarité dans ce pays, plus aucune volonté de travailler, de vivre ensemble.
Juste un peu de nostalgie belgicaine. Difficile de faire son deuil de cent quatre-vingt dix ans d'histoire. Fut-elle artificielle, c'est l'histoire.

Pour ma part, je verrais vraiment bien ma Wallonie s'inscrire comme 23° région de France Métropolitaine. Elle y a sa place. Elle s'y épanouira. Elle pourra apporter un plus à la France.
Je ne sais si Bruxelles pourra suivre. Je le souhaite mais n'y crois pas. Bruxelles Ville européenne me semble plus crédible.
Quant au devenir de la Flandre: je m'en fous.
Revenir en haut Aller en bas
la chambre bleue

la chambre bleue

Masculin Nombre de messages : 343
Age : 62
Localisation : Isère (38) et Seine St-Denis (93)
Date d'inscription : 04/12/2007

Le devenir de la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Le devenir de la Belgique   Le devenir de la Belgique Icon_minitimeSam 7 Mar 2009 - 20:52

Citation :
Comment expliquez-vous la faiblesse de son score à chaque élection ?


Pour deux raisons :

Ce parti est né par réaction ( mimétisme ? ) des mouvements autonomistes flamands, ensuite ce mouvement est bien "folklorique" et, de plus, bien peu démocratique ( le même président depuis 10 ans )... celui-ci n'a pas hésité dés le début à demander le rattachement de Bruxelles à la France ce qui est une erreur politique fondamentale !!

En Wallonie, on peut être "ratachiste" sans être un admirateur des thèse de Monsieur Gendebien et soutenir ses idées politiques...

D'ailleurs, c'est quoi, ses idées politiques ????
Revenir en haut Aller en bas
la chambre bleue

la chambre bleue

Masculin Nombre de messages : 343
Age : 62
Localisation : Isère (38) et Seine St-Denis (93)
Date d'inscription : 04/12/2007

Le devenir de la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Le devenir de la Belgique   Le devenir de la Belgique Icon_minitimeSam 7 Mar 2009 - 20:55

Bruxelles devrait avoir un statut international, européen... scellant son destin de capitale de l'union...

Au grand désespoir de Strasbourg, d'ailleurs !!
Revenir en haut Aller en bas
Oliwan

Oliwan

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/03/2009

Le devenir de la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Le devenir de la Belgique   Le devenir de la Belgique Icon_minitimeSam 7 Mar 2009 - 20:59

la chambre bleue a écrit:
Bruxelles devrait avoir un statut international, européen... scellant son destin de capitale de l'union...

Au grand désespoir de Strasbourg, d'ailleurs !!

Pourquoi pas.

Mais même si M Gendebien est un peu trop "francolatre", son argumentaire pour le rattachement de la Wallonie à la France est cohérent.

La seule finalité du RWF est le rattachement et comprend en son sein différentes tendances politiques.
Revenir en haut Aller en bas
Guénolé



Masculin Nombre de messages : 22
Age : 64
Localisation : Dépt de Sambre et Meuse
Date d'inscription : 06/03/2009

Le devenir de la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Le devenir de la Belgique   Le devenir de la Belgique Icon_minitimeSam 7 Mar 2009 - 22:44

Tout d'abord, Monsieur Gendebien n'a pas toujours été le président de RWF.
Ensuite, RWF n'est pas né par mimétisme des partis nationalistes flamands. Il est né en réaction au fait que la flandre se nationalise.
J'espère que vous avez compris la nuance.
RWF a compris que le destin des Francophones devra passer par une alliance de la Wallonie (Bruxelles ??) avec la France.
Cette alliance pourrait se faire sous diverses formes à déterminer.
RWF est un parti d'idées, pas de pouvoir.Il n'est donc nul besoin d'avoir des "idées politiques" comme vous dites.

Personnellement, je ne suis ni militant, ni membre d'ailleurs de RWF.
Je n'ai d'ailleurs jamais voté pour ce parti. Car il était trop tôt.

J'ai compris depuis juin 2007 que la Belgique était morte.
je passe donc à l'étape suivante en confiant désormais ma voix à RWF.
En me disant que de toute manière, la décision reviendra aux partis (dits) traditionnels. Si RWF obtient un score révélateur, alors les autres embrayeront sur l'idée. Des rattachistes se trouvent d'ailleurs tapis au sein des autres partis.

Vous semblez décidément bien au courant des faits belges, Chambre Bleue de Grenoble.
Revenir en haut Aller en bas
la chambre bleue

la chambre bleue

Masculin Nombre de messages : 343
Age : 62
Localisation : Isère (38) et Seine St-Denis (93)
Date d'inscription : 04/12/2007

Le devenir de la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Le devenir de la Belgique   Le devenir de la Belgique Icon_minitimeSam 7 Mar 2009 - 23:18

Je suis de Grenoble actuellement mais je connais bien la Belgique et particulièrement "les" Flandres d'où la famille de mon épouse est issue... ( ils utilisent toujours le pluriel pour désigner la Flandre, c'est normal, ils sont de Wervik ou Wervicq, c'est selon... )

Ils sont donc originaires du même coin que Yves Leterme, amusant, non ??

Mais moi, je ne suis pas flamand, mais comme on dit :"Als de vos de passie preekt, boer let op je kippen"
Revenir en haut Aller en bas
Guénolé



Masculin Nombre de messages : 22
Age : 64
Localisation : Dépt de Sambre et Meuse
Date d'inscription : 06/03/2009

Le devenir de la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Le devenir de la Belgique   Le devenir de la Belgique Icon_minitimeDim 8 Mar 2009 - 10:47

Je comprends un peu mieux.
Et je peux aussi admettre que votre analyse soit un chouias influencée par la belle famille. C'est le cas quand vous affirmez que RWF est née par mimétisme avec la NVA et autres VB.
C'est aussi ce que disent les Flamands du FDF: un parti terroriste.
Mais je dois admettre que la Flandre agit de manière prudente et intelligente. Rien ne sert en effet de brusquer les choses quand on sait qu'elles arriveront toutes seules et que tout vient à point pour qui sait attendre.
Le principal pour la Flandre actuellement est de restaurer son image de marque internationale très écornée par les faits depuis 18 mois et surtout de faire porter le chapeau aux Francophones.
Stratégie flamande confortée par un petit mot découvert sur le site www.rwf.be

La Flandre attend le pourrissement de la Belgique - 3 mars 2009
La nouvelle réforme de l’Etat est plus éloignée que jamais, c’est ce que déclare un politologue flamand, Bart Maddens, dans le Standaard de ce jour.
Et la N-VA de commenter : « Eloignée ? Peut-être mais cette réalité constitue peut-être un avantage stratégique pour la Flandre, qui peut désormais attendre que les autres régions demandent à leur tour quelque chose. »
Selon Bart Maddens, il devient évident, jour après jour, que la Belgique ne dispose plus des instruments politiques et financiers pour mener une puissante politique de relance. Une très profonde réforme de l’Etat s’avère plus que jamais nécessaire. Mais les francophones ont opté pour la stratégie du « pourrissement » (sic) et c’est ainsi.
Arrêtons dès lors d’être la partie demanderesse.
Regardons en toute quiétude comment le gouvernement fédéral, privé d’une majorité flamande, va continuer à s’enliser.
Soit les francophones imploreront eux-mêmes une nouvelle réforme de l’Etat, soit le système belge implosera.
Dans les deux hypothèses, les Flamands seront victorieux…
Que voilà une brillante synthèse d'un énième Bart dont la Flandre garde jalousement le secret !


Bon dimanche.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

Le devenir de la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Le devenir de la Belgique   Le devenir de la Belgique Icon_minitimeDim 8 Mar 2009 - 12:42

la chambre bleue a écrit:
Je suis de Grenoble actuellement mais je connais bien la Belgique et particulièrement "les" Flandres d'où la famille de mon épouse est issue... ( ils utilisent toujours le pluriel pour désigner la Flandre, c'est normal, ils sont de Wervik ou Wervicq, c'est selon... )
Tu ne connais donc pas si bien que ça.

1) Les Flandres, c'est parce qu'il en existe bel et bien deux :
- la Flandre Orientale, purement belge – http://fr.wikipedia.org/wiki/Flandre-Orientale
- la Flandre Occidentale, à cheval sur la Belgique et le département français du Nord – http://fr.wikipedia.org/wiki/Flandre-Occidentale.

C'est pourquoi il faut utiliser le singulier pour la partie française, et le pluriel pour la Belgique.

2) Vervicq est une commune française, Wervik une commune belge – même si à l'origine un seul et même village coupé en deux par la frontière, celle-ci ayant été placée sur la rivière Deûle.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
la chambre bleue

la chambre bleue

Masculin Nombre de messages : 343
Age : 62
Localisation : Isère (38) et Seine St-Denis (93)
Date d'inscription : 04/12/2007

Le devenir de la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Le devenir de la Belgique   Le devenir de la Belgique Icon_minitimeDim 8 Mar 2009 - 13:24

Quoi !! Suspect Mais si je connais bien !!!!
Et même mieux que vous ! Cool

Les flamands francophones disent souvent les Flandres pour parler de la Flandre belge et de la Flandre française ou Romane ( exemple: Lille est une ville flamande mais pas flamingante, c'est à dire jamais été néerlandophone )

De plus Wervicq s'écrit avec un W, on écrit Wervicq-sud pour la partie française !

Et de plus ( encore ! ), c'est la Lys qui fait la frontière entre les deux Pays... on dit Leie en flamand...

Quand on veut contredire, Jean-Luc ( même nom que mon beau frêre ), on se renseigne...Rolling Eyes

Et ce sont des vrais flamands qui me l'ont appris et ils ont des noms bien flamands que je me fais engueuler tellement je les prononce mal !! Le devenir de la Belgique 435348
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

Le devenir de la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Le devenir de la Belgique   Le devenir de la Belgique Icon_minitimeDim 8 Mar 2009 - 14:07

Juste mal lu le plan en vérifiant : le W était superposé à une vicinale, n'en laissant visible que la moitié (et j'avais en effet un "V" en tête) ; et en suivant le courant pour retrouver le nom français de la Leie le confluent de Deulémont m'a échappé.

Sinon reconnais que tu t'étais quand même mal expliqué pour "les" Flandres.

Et pour info, je suis moi aussi un vrai Flamand ! Même si je le parle à peine (mais je le lis à peu près) : la plupart de mes recherches généalogiques se sont faites à Kortrij (Courtrai), car c'est là que tous les anciens registres ont été regroupés. Jusqu'à mon patronyme vieux de plus de huit siècles qui a la même étymologie qu'un village sis à moins de 10km d'Hazebrouck.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
bobmo

bobmo

Masculin Nombre de messages : 2223
Age : 30
Localisation : Strasbourg-Bitcherland
Date d'inscription : 23/09/2008

Le devenir de la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Le devenir de la Belgique   Le devenir de la Belgique Icon_minitimeDim 8 Mar 2009 - 15:51

Bon je rompt le débat sur Wervicq et Wervik... Je suis favorable au rattachement de la Wallonie à la France, parce que pour moi, elle a une histoire commune avec la France, donc pourquoi s'attarder sur la question... Je connais des Wallons, et ils me racontes comment sont certains neerlandophones à l'égard des francophones... et ça je ne le supporte pas. Insulter les francophones et leurs langues, c'est insulter la France, et on n'insulte pas la France...

Ensuite concernant Bruxelle, il me semble bon d'en faire un district européen, si on ne trouve pas de solution... Mais comme un centre éxécutif et non un centre législatif... Je persiste, c'est à Strasbourg que doit être le Parlement
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/bobmoorane
Oliwan

Oliwan

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/03/2009

Le devenir de la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Le devenir de la Belgique   Le devenir de la Belgique Icon_minitimeDim 8 Mar 2009 - 17:42

Comment réveiller (ou plutôt créer) une conscience politique francophone pour qu'ils puissent (enfin) imaginer leur futur en dehors du cadre belge ?
Revenir en haut Aller en bas
la chambre bleue

la chambre bleue

Masculin Nombre de messages : 343
Age : 62
Localisation : Isère (38) et Seine St-Denis (93)
Date d'inscription : 04/12/2007

Le devenir de la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Le devenir de la Belgique   Le devenir de la Belgique Icon_minitimeDim 8 Mar 2009 - 17:52

La Wallonie n'a que peu d'histoire commune avec la France, si ce n'est les conquêtes de Louis XIV, de la Révolution et de Napoléon pour lesquels les Wallons n'avaient rien demandé ! ( points communs avec l'Alsace et la Savoie d'ailleurs qui auraient très bien pu "vivre" sans la France ).

Bien sur, il reste Liège qui se sent plus française que les autres villes Wallones mais cela tient plus du folklore que par réalisme politique !

La Wallonie possède un cadre légal bien éloignée de celui de la France et particulièrement dans le domaine sanitaire et social et un rattachement à la France se révélerait catastrophique... pour elle !

Historiquement, si on voulait faire un action politique opportune, ce serait de créer une vraie nation picardo-wallone avec la Picardie, le Nord-Pas de Calais, la Wallonie et le canton de Givet. Ce pays ferait plus de 50.000 km2 et serait aussi peuplé que la Belgique actuelle...

Idée que Roosevelt, ( dont les ancêtres furent flamands et wallons ) mais aussi Truman, avaient déjà évoqué avant la libération, devant un De Gaulle sidéré !

Le devenir de la Belgique Bruxelles_brussel
Revenir en haut Aller en bas
la chambre bleue

la chambre bleue

Masculin Nombre de messages : 343
Age : 62
Localisation : Isère (38) et Seine St-Denis (93)
Date d'inscription : 04/12/2007

Le devenir de la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Le devenir de la Belgique   Le devenir de la Belgique Icon_minitimeDim 8 Mar 2009 - 17:56

Cela s'appelait le "plan Wallonie" et cela comprenait outre le nord-Pas de calais et le canton de Givet, le Luxembourg, la lorraine mosellane et l'Alsace : un résurrection de la Lotharingie en quelque sorte !!
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc

Jean-Luc

Masculin Nombre de messages : 17976
Age : 68
Localisation : Pays de Flandre
Date d'inscription : 15/06/2007

Le devenir de la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Le devenir de la Belgique   Le devenir de la Belgique Icon_minitimeDim 8 Mar 2009 - 18:00

Oui, mais là, où wallons-nous ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eons.fr
Oliwan

Oliwan

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 50
Localisation : France
Date d'inscription : 06/03/2009

Le devenir de la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Le devenir de la Belgique   Le devenir de la Belgique Icon_minitimeDim 8 Mar 2009 - 18:01

la chambre bleue a écrit:
La Wallonie n'a que peu d'histoire commune avec la France, si ce n'est les conquêtes de Louis XIV, de la Révolution et de Napoléon pour lesquels les Wallons n'avaient rien demandé ! ( points communs avec l'Alsace et la Savoie d'ailleurs qui auraient très bien pu "vivre" sans la France ).

Bien sur, il reste Liège qui se sent plus française que les autres villes Wallones mais cela tient plus du folklore que par réalisme politique !

La Wallonie possède un cadre légal bien éloignée de celui de la France et particulièrement dans le domaine sanitaire et social et un rattachement à la France se révélerait catastrophique... pour elle !

Historiquement, si on voulait faire un action politique opportune, ce serait de créer une vraie nation picardo-wallone avec la Picardie, le Nord-Pas de Calais, la Wallonie et le canton de Givet. Ce pays ferait plus de 50.000 km2 et serait aussi peuplé que la Belgique actuelle...

Idée que Roosevelt, ( dont les ancêtres furent flamands et wallons ) mais aussi Truman, avaient déjà évoqué avant la libération, devant un De Gaulle sidéré !

Le devenir de la Belgique Bruxelles_brussel

Un éventuel rattachement se ferait par étape. Il s'agit avant tout d'une question de volonté politique.

D'autre part, la Wallonie a t-elle vraiment le choix ?

Accepter le système confédéral que la Flandre tente de lui imposer obligera les Wallons à se serrer sérieusement la ceinture...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le devenir de la Belgique Empty
MessageSujet: Re: Le devenir de la Belgique   Le devenir de la Belgique Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le devenir de la Belgique
Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» comment les conseiller ?
» Bibliothécaire/Documentaliste à l'étranger
» Comment se préparer à devenir parents( humour!!)
» Site-boutique de trucs bio en Belgique ?
» [Vente] Baccara, 03/1995, 180.000 km, noir, 1.500 € (Belgique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des sympathisants du Modem :: Actualités :: Europe-
Sauter vers: